DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour la Solennité de la Toussaint [01 novembre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Pour la Solennité de la Toussaint [01 novembre]   Jeu 1 Nov 2007 - 14:07

Vers en l'honneur de tous les Saints
(Conrad de Haimbourg, ? - 1360)




Ave, Trinus in personis, Unus in essentia,
Indivisus tu in donis cuncta creans entia ;
Iam virtutum diter donis ex tua presentia.

[i]Salut, ô Triple par les personnes, Un par l’essence,
Toi l’indivisible qui par tes dons créa tous les êtres ;
Déjà tes dons m’ont enrichi des vertus de ta présence.


Ave, Christe, reparator protoplasti generis,
Iesu, Dei mediator et humani foederis,
Quaeso, mihi sis salvator ut electis ceteris.

Salut, ô Christ, restaurateur du genre humain,
Jésus, médiateur de l’alliance entre Dieu et l’homme ;
Je te demande d’être mon sauveur comme pour les autres élus.


Ave, Virgo singularis felix tu puerpera,
Universis dominaris, o regina, impera,
Ne me morsibus amaris Stygis laedat vipera.

Salut, Vierge singulière, heureuse accouchée,
Tu règnes sur l’univers, ô Reine, ordonne
Que la vipère du Styx ne me blesse point de ses cruelles morsures.


Ave, Chori angelorum, Deitatis facie
Illustrati electorum omnium in acie,
Mihi, precor, supernorum ferte lumen gratiae.

Salut, Choeurs des anges, illuminés par l’armée
De tous les élus rassemblés devant la face de la Divinité ;
Apportez-moi, je vous en prie, la lumière de la grâce des cieux.


Ave, tu Baptista Christi, maior natis hominum,
Verbi Dei vox praeisti nuntiare Dominum,
Fac, ne claudam nece tristi huius vitae terminum.

Salut, ô toi, Baptiste du Christ, le plus grand des enfants des hommes,
Tu précédas la voix du Verbe pour annoncer le Seigneur ;
Fais que je ne termine pas cette vie par une mauvaise mort.

Ave, felix duoderna clange apostolica,
Quorum vita non terrena nec potestas modica,
Per vos mihi salus plena detur, virtus caelica.

Salut, heureuse douzaine de la troupe apostolique,
Dont la vie n’est pas terrestre, dont la puissance n’est pas modeste ;
Donnez-moi la plénitude du salut, la vertu céleste.


Ave, cohors prophetarum, signis miris inclita,
Contio patriarcharum sacra stirpe praedita,
Dona ferte gratiarum hostis fraude domita.

Salut, cohorte des prophètes, qu’illustrent des signes étonnants ;
Collège des patriarches doté d’une descendance sacrée,
Apportez-moi les dons des grâces en déjouant les ruses de l’Ennemi.


Ave, coetus novae legis scribens evangelia,
Ac discipulorum Regis nova dans praeconia,
Ad superni per vos gregis transferar ovilia.

Salut, assemblée qui transcris les Evangiles de la nouvelle Loi,
Et répands la proclamation nouvelle des disciples du Roi ;
Transportez-moi au bercail du troupeau céleste.


Ave, phalanx puepurata in cruoris flumine,
Innocenter candidata turba rubens sanguine,
Vita sumat me beata vestro deprecamine.

Salut, phalange empourprée d’un fleuve de sang,
Foule vêtue de blanc et rougie d’un sang innocent,
Que votre prière m’élise à la vie bienheureuse.


Ave, sacer grex doctorum, veritatis speculum,
Rector quoque populorum, felix chorus praesulum,
Per vos Christus, Rex caelorum, salvet me in saeculum.

Salut, légion sacrée des Docteurs, miroir de la vérité,
Guide aussi des peuples, heureux choeur des parfaits,
Que, pour vous, le Christ, Roi des Cieux, me sauve dans le siècle.


Ave, agmen confessorum, lux fidelis populi,
O caterva monachorum cuncta spernens saeculi,
Vestra prece peccatorum nexus ruant singuli.

Salut, armée des Confesseurs, lumière du peuple croyant,
O foule des moines, méprisant tout ce qui appartient au siècle,
Que votre prière fasse tomber une à une les chaînes des péchés.


Ave, turma virginalis, Agni tecta vellere,
Continentum, coniugalis clara casto foedere,
Per vos vestis nuptialis mihi detur munere.

Salut, troupe virginale des continents, recouverte
De la toison de l’Agneau, épouse radieuse par une chaste alliance,
Faites-moi donner la robe nuptiale en récompense.


Ave, omnium sanctorum iucunda societas,
Ad superna me polorum vestra ducat pietas,
Ut vestrorum me bonorum repleat satietas.

Salut, joyeuse société de tous les Saints,
Que votre piété me conduise au plus haut des cieux
Afin d’y être comblé de satiété par votre bonheur.


L'Année liturgique
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
 
Pour la Solennité de la Toussaint [01 novembre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour la Solennité de la Toussaint [01 novembre]
» liturgie 1er novembre : Solennité de la Toussaint
» fête de Toussaint
» Texte à faire lire par un élève de 3e pour la cérémonie du 11 novembre?
» Solennité de la Toussaint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: