DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 l’objection de conscience des pharmaciens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 08:19

Benoît XVI défend le droit des pharmaciens à l’objection de conscience
Fédération des pharmaciens catholiques


ROME, Lundi 29 octobre 2007 (ZENIT.org) – Benoît XVI défend le droit des pharmaciens à l’objection de conscience, à l’occasion de l’audience qu’il a accordée ce matin au Vatican aux congressistes du 25e congrès international des pharmaciens catholiques.

Citation :
Le thème de ce congrès est : « Les nouvelles frontières de l’acte pharmaceutique ».

« Dans le domaine moral, votre Fédération est invitée à affronter la question de l’objection de conscience, qui est un droit qui doit être reconnu à votre profession, vous permettant de ne pas collaborer, directement ou indirectement, à la fourniture de produits ayant pour but des choix clairement immoraux, comme par exemple l’avortement et l’euthanasie », affirmait le pape.

Ce droit à l’objection de conscience n’est pas reconnu par exemple en Italie.

Benoît XVI invitait en outre à « la solidarité dans le domaine thérapeutique, pour permettre un accès aux soins et aux médicaments de première nécessité de toutes les couches de la population et dans tous les pays, notamment pour les personnes les plus pauvres ».

Le pape invitait également à une « mobilisation » de « l’ensemble des professionnels catholiques de la santé et les personnes de bonne volonté, pour approfondir leur formation non seulement sur le plan technique, mais aussi en ce qui concerne les questions de bioéthique, ainsi que pour proposer de telles formations à l’ensemble de la profession ».

Benoît XVI soulignait en effet la responsabilité des pharmaciens, y compris pour faire connaître les « implications éthiques » de la prise de tel ou tel médicament, en disant : « Le développement actuel de l’arsenal médicamenteux et des possibilités thérapeutiques qui en découlent nécessite que les pharmaciens réfléchissent sur les fonctions de plus en plus larges qu’ils sont appelés à avoir, en particulier en tant qu’intermédiaires entre le médecin et le patient; ils ont un rôle éducatif auprès des patients pour un usage juste de la prise médicamenteuse et surtout pour faire connaître les implications éthiques de l’utilisation de certains médicaments ».

« Dans ce domaine, insistait le pape, il n’est pas possible d’anesthésier les consciences, par exemple sur les effets de molécules ayant pour but d’éviter la nidation d’un embryon ou d’abréger la vie d’une personne ».

« Le pharmacien, continuait le pape, doit inviter chacun à un sursaut d’humanité, pour que tout être soit protégé depuis sa conception jusqu’à sa mort naturelle, et que les médicaments remplissent véritablement leur rôle thérapeutique ».

Benoît XVI rappelait qu’aucune personne « ne peut être utilisée, de manière inconsidérée, comme un objet, pour réaliser des expérimentations thérapeutiques; celles-là doivent se dérouler selon des protocoles respectant les normes éthiques fondamentales ».

Le principe affirmé par le pape est le suivant : « La poursuite d’un bien pour l’humanité ne peut se faire au détriment du bien des personnes traitées ».

En outre, le pape rappelait que « les sciences biomédicales sont au service de l’homme; si tel n’était pas le cas, elles n’auraient qu’un caractère froid et inhumain. Tout savoir scientifique dans le domaine de la santé et toute démarche thérapeutique sont au service de l’homme malade, considéré dans son être intégral, qui doit être un partenaire actif de ses soins et respecté dans son autonomie ».

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 11:39

Dieu merci, ils n'en n'ont pas le droit, sinon, bonjour les dérives
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 11:55

florence_yvonne a écrit:
Dieu merci, ils n'en n'ont pas le droit, sinon, bonjour les dérives

Curieux votre remarque. Donc la conscience individuelle n'existe pas?

Ca rappelle furieusement ce texte, votre conception:
Citation :

Apocalypse 13, 16 Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer sur la main droite ou sur le front,
Apocalypse 13, 17 et nul ne pourra rien acheter ni vendre s'il n'est marqué au nom de la Bête ou au chiffre de son nom.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 12:10

Et si demain, des pharmaciens décidaient, au nom de leur conviction religieuse de refuser de vendre des préservatifs et des pillules contraceptivesn vous applaudiriez toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 12:29

florence_yvonne a écrit:
Et si demain, des pharmaciens décidaient, au nom de leur conviction religieuse de refuser de vendre des préservatifs et des pillules contraceptivesn vous applaudiriez toujours ?

Ben oui, au moins cela pourrait ouvrir un peu le débat sur les autres formes de contraception.

Aujourd'hui, au nom de leur conviction religieuse, 100 moines bouddistes défilent et défient la junte birmane. J'applaudis et je salue leur courage car ils risquent leur vie. Si des Pharmaciens risquent une partie de leur clientèle pour leurs convictions personnelles, cela me réjouira aussi. On a besoin de résistants partout.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 13:20

Thumright

J'ai connu un pharmacienne chrétienne qui exerçait sa conscience en France. Il suffisait d'aller dans la pharmacie d'en face. Mais le témoignage était là. Elle mettait aussi ede belles crèches en vitrine à Noël.

La où les médecins exercent de plus en plus et en masse l'objection de conscience, c'est sur la pratique de l'avortement. Et je ne parle pas de médecins chrétiens. C'est que oir toutes ces mères de familles, de bon niveau de vie, gérer leur planning familial de cette manière, c'est déboulonnant pour quelqu'un qui a fait le serment d'Hypocrate.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 17:52

marvel a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Et si demain, des pharmaciens décidaient, au nom de leur conviction religieuse de refuser de vendre des préservatifs et des pillules contraceptivesn vous applaudiriez toujours ?

Ben oui, au moins cela pourrait ouvrir un peu le débat sur les autres formes de contraception.

Aujourd'hui, au nom de leur conviction religieuse, 100 moines bouddistes défilent et défient la junte birmane. J'applaudis et je salue leur courage car ils risquent leur vie. Si des Pharmaciens risquent une partie de leur clientèle pour leurs convictions personnelles, cela me réjouira aussi. On a besoin de résistants partout.

Marvel

ils n'ont pas le droit de profiter du fait que c'est vers eux que vont se tourner les personnes qui ont besoin de ces produits, pour leur imposer, par le biais du refus de vente leur propre conviction religieuse

C'est digne de la sharia, mais pas du catholicisme.

Imaginez que demain, un pharmacien, adepte de la prière à l'aide de la mortification et de la douleur, refuse de vendre des médicaments anti-douleurs, vous trouverez toujours cela louable ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 17:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Thumright

J'ai connu un pharmacienne chrétienne qui exerçait sa conscience en France. Il suffisait d'aller dans la pharmacie d'en face. Mais le témoignage était là. Elle mettait aussi ede belles crèches en vitrine à Noël.

La où les médecins exercent de plus en plus et en masse l'objection de conscience, c'est sur la pratique de l'avortement. Et je ne parle pas de médecins chrétiens. C'est que oir toutes ces mères de familles, de bon niveau de vie, gérer leur planning familial de cette manière, c'est déboulonnant pour quelqu'un qui a fait le serment d'Hypocrate.

Et s'il n'y avait pas eu de pharmacie en face ? et si la prochaine pharmacie, avait été à 50 kilomètres ? à t'on le droit d'imposer ainsi ces convictions religieuses sous le prétexte de l'objection de conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 17:59

Citation :
[quote="florence_yvonne"]

ils n'ont pas le droit de profiter du fait que c'est vers eux que vont se tourner les personnes qui ont besoin de ces produits, pour leur imposer, par le biais du refus de vente leur propre conviction religieuse

S'ils étaient en état de monopole, vous auriez raison en partie...

En partie seulement ! Regardez la SNCF et la RATP chez vous !
Citation :

C'est digne de la sharia, mais pas du catholicisme.


En Iran, on ne va pas chez le pharmacien d'à côté.
Citation :

Imaginez que demain, un pharmacien, adepte de la prière à l'aide de la mortification et de la douleur, refuse de vendre des médicaments anti-douleurs, vous trouverez toujours cela louable ?

En économie communiste, vous seriez coincé. La vous êtes en démocratie. vous allez chez un autre pharmacien.

Encore une fois, chère Florence, la CONCURRENCE rend l'objection de conscience possible. Le MONOPOLE la rend plus difficile.

Maointenant, avez vous remarqué ? L'Etat met un blocage sur l'achat des armes à feu? Seriez vous pro USA ? Eux, même sur ce point, mettent tout en vente libre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 18:03

Citation :
Et s'il n'y avait pas eu de pharmacie en face ? et si la prochaine pharmacie, avait été à 50 kilomètres ? à t'on le droit d'imposer ainsi ces convictions religieuses sous le prétexte de l'objection de conscience ?
Dans ce cas, vous êtes fichue. Vous devrez acheter votre Kit euthanasie pro-suicide à 50 km... Mr.Red


Vous devrez même aller en Belgique. La France, pays tyrannique interdit par objection de conscience la vente en pharmacie de ce genre de Kit... Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 18:07

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
florence_yvonne a écrit:


ils n'ont pas le droit de profiter du fait que c'est vers eux que vont se tourner les personnes qui ont besoin de ces produits, pour leur imposer, par le biais du refus de vente leur propre conviction religieuse

S'ils étaient en état de monopole, vous auriez raison en partie...

en France, les pharmacies ont le monopole de la vente de médicaments

En partie seulement ! Regardez la SNCF et la RATP chez vous !
Citation :

C'est digne de la sharia, mais pas du catholicisme.


En Iran, on ne va pas chez le pharmacien d'à côté.
Citation :

Imaginez que demain, un pharmacien, adepte de la prière à l'aide de la mortification et de la douleur, refuse de vendre des médicaments anti-douleurs, vous trouverez toujours cela louable ?

En économie communiste, vous seriez coincé. La vous êtes en démocratie. vous allez chez un autre pharmacien.

et s'il n'y en a pas ?

Encore une fois, chère Florence, la CONCURRENCE rend l'objection de conscience possible. Le MONOPOLE la rend plus difficile.

Maointenant, avez vous remarqué ? L'Etat met un blocage sur l'achat des armes à feu? Seriez vous pro USA ? Eux, même sur ce point, mettent tout en vente libre.

Si les armes étaient en vente libre, je comprendrais mal qu'un marchand d'arme refuse d'en vendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 18:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Et s'il n'y avait pas eu de pharmacie en face ? et si la prochaine pharmacie, avait été à 50 kilomètres ? à t'on le droit d'imposer ainsi ces convictions religieuses sous le prétexte de l'objection de conscience ?
Dans ce cas, vous êtes fichue. Vous devrez acheter votre Kit euthanasie pro-suicide à 50 km... Mr.Red


Vous devrez même aller en Belgique. La France, pays tyrannique interdit par objection de conscience la vente en pharmacie de ce genre de Kit... Mr. Green

un parmacien est un marchand de médicament, il n'a pas le droit de refuser d'en vendre, sous prétexte qu'il est contre l'utilisation d'un produit ou d'un autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 31 Oct 2007, 20:34

Citation :
un parmacien est un marchand de médicament, il n'a pas le droit de refuser d'en vendre, sous prétexte qu'il est contre l'utilisation d'un produit ou d'un autre.


Depuis quand un Kit euthanasie ou une pilule abortive sont des MÉDICAMENTS?

Vous venez de fonder en une phrase l'objection de conscience. Bravo et merci pour cet argument auquel je n'avais pas pensé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 09:32

Depuis que c'est un produit, fabriqué par un laboratoire pharmaceutique.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 10:12

florence_yvonne a écrit:
Depuis que c'est un produit, fabriqué par un laboratoire pharmaceutique.

Donc le Cyclon B, qui était fabriqué par des laboratoires de pharmacie pendant la guerre, est un médicament ?

Croyez vous donc que tout ce qui est légal est moral au point qu'un pharmacien qui garderait sa conscience devrait être renvoyé de l'Ordre ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 11:41

Je ne connais pas le Cyclon B, qu'est-ce que c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 11:57

Citation :
c'est déboulonnant pour quelqu'un qui a fait le serment d'Hypocrate.

Surtout que dans le serment d'hypocrate à l'orgine est interdit l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 15:59

florence_yvonne a écrit:
Je ne connais pas le Cyclon B, qu'est-ce que c'est ?

A l'origine, c'est un insecticide puissant pour traiter les vêtement infestés de poux.

Puis on s'en est servi à Auschwitz pour gazer les juifs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 16:31

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je ne connais pas le Cyclon B, qu'est-ce que c'est ?

A l'origine, c'est un insecticide puissant pour traiter les vêtement infestés de poux.

Puis on s'en est servi à Auschwitz pour gazer les juifs.

Les laboratoires pharmaceutiques, n'ont, à ma connaissance, jamais produit d'insecticides
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 16:44

C'est que vous n'avez jamais eu de poux... Allez en pharmacie, vous verrez tout ce qui est vendu pour traiter la vermine corporelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Jeu 01 Nov 2007, 20:36

De toute façon, Les insecticides ne sont pas produit dans le but d'être ingéré. le pharmacien n'est pas responsable de l'usage des produits que vous achetez chez lui.

Si les pharmaciens objecteurs de conscience sont logiques, ils devraient refuser de vendre tout médicament susceptible de devenir létal à haute dose, car de nombreuses personnes se suicident par overdose médicamenteuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Ven 02 Nov 2007, 08:32

florence_yvonne a écrit:
De toute façon, Les insecticides ne sont pas produit dans le but d'être ingéré. le pharmacien n'est pas responsable de l'usage des produits que vous achetez chez lui.

Si les pharmaciens objecteurs de conscience sont logiques, ils devraient refuser de vendre tout médicament susceptible de devenir létal à haute dose, car de nombreuses personnes se suicident par overdose médicamenteuse.

Ben justement non: Vous noyez le poisson, chere Florence et vous utilisez des arguments d'une parfaite inanité.


c'est cela l'objection de conscience.

On ne vent pas un Kit euthanasie car son but est clair.

Mais on vent de la digitaline car son but est de réguler les battement du coeur, donc de soigner et non de tuer sa femme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Ven 02 Nov 2007, 09:45

C'est quoi exactement le kit euthanasie, en France, je n'en n'ai jamais entendu parler ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Ven 02 Nov 2007, 10:45

C'est un truc belge. Pratique et efficace. Vendu en pharmacie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Ven 02 Nov 2007, 11:59

Tout à fait illégal en France, heureusement
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Razibuzouzou



Messages : 255
Inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Ven 02 Nov 2007, 13:49

......mon shaman docteur généraliste et tout à fait Contre les médicaments qui sont en général des poisons.IL me prescrit actuellement du venin de cobra royal en dilution homéopathique.
Revenir en haut Aller en bas
http://wizzz.telerama.fr/NIM/videos/8944714076
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Ven 02 Nov 2007, 13:51

Tout à fait logique, tout le monde sait que le venin n'est pas un poison.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Sam 03 Nov 2007, 01:15

Razibuzouzou a écrit:
......mon shaman docteur généraliste et tout à fait Contre les médicaments qui sont en général des poisons.IL me prescrit actuellement du venin de cobra royal en dilution homéopathique.

Etson objection de conscience contre la médecine occidentale est respectable.

Celui qui ne veut pas le suivre peut aller voir un autre médecin.

Je ne comprends pas pourquoi Florence est aussi intolérante avec la conscience morale, du moment que d'autres voies sont ouvertes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Sam 03 Nov 2007, 11:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Razibuzouzou a écrit:
......mon shaman docteur généraliste et tout à fait Contre les médicaments qui sont en général des poisons.IL me prescrit actuellement du venin de cobra royal en dilution homéopathique.

Etson objection de conscience contre la médecine occidentale est respectable.

Celui qui ne veut pas le suivre peut aller voir un autre médecin.

Je ne comprends pas pourquoi Florence est aussi intolérante avec la conscience morale, du moment que d'autres voies sont ouvertes.

Parce que tout le monde n'a pas forcément accès à ces "autres voies"
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Sam 03 Nov 2007, 11:33

Dans un pays ou les pharmacies le proposent ?
Pardonnez-moi mais vous fabulez...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Sam 03 Nov 2007, 11:52

Je parle de ce que je connais, la France, tout le monde n'a pas une pharmacie à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:05

florence_yvonne a écrit:
Je parle de ce que je connais, la France, tout le monde n'a pas une pharmacie à proximité.

bonjour Flornce,

désolé tu ne parle de la vie que comme d'un systéme de droit, et de consommateur utilitariste, qui veut telle chose sans vouloir savoir si l'autre dans sa liberté personnel peut refuser de te fournir telle choses;
tu es capable de déterminé ton droit ta liberté ton besoin, mais reconnaître celle de l'autre te dérange fortement.
tout cela sous prétexte que la prochaine pharmacie est loin il faudrait obliger les pharmaciens a cesser d'êtres des hommes avec une conscience pour qu'ils fournissent ce qui pour eux est du matériel d'abatage ou moyen de ruiner les conscience.
c'est pas parce que t'es pharmacien que t'es esclave de la science en place , sinon c'est que la belle science est devenue une dictature " tu dois penser comme la science ! comme le système en place" . pale

ne pas avoir de préservatif ne va pas tuer le monsieur ou la dame. au pire si ils veulent pas prendre de risque ils ne font rien, I don't want that
par contre obliger les pharmaciens c'est a dire les être humains a faire ce que leurs conscience juge anormale cela mène une nation dans le vide, d'ailleurs t'a qu'a voir le bon sens général de qui ne différencie plus sa droite de sa gauche !
Ha oui ;y a des préservatifs partout même aux portes des écoles , et bientôt on tuera le grand père parce que il allait souffrir dans quelques années, ou le jeune qui aura de la déprime " qu'est ce que l'on est gentil de lui avoir épargné cela !" , si on veut vivre faut aussi laisser l'homme être un homme et pas le produit de la société qui pense pour vous le Bonheur d'exister ! :cartonr:

défendre la vie 'est pas vendre de quoi la nier, tant pis si le monde ne le réalise que dans 30ans, après les goulags soviétiques on va pas ouvrir des goulags pharmaceutiques ! confused
on a déja enlevé aux parents leurs autorités lorsqu'une jeune fille est enceinte elle peut avorter sans rien dire a personne , elle fait cela avec l'aide soignante du collège , a force les enfants appartiendront a la société et plus personnes ne sera responsable de rien sauf un grand système qui téléguide a la perfection des zombis sans but ni raison. accepter ce que tu dis c'est déjà entrer dans cela.
j'espère que les pharmaciens sauront être des êtres humains décidés avant d'être des vendeurs courbés devant leur tiroir caisse et le laisser aller ! :hello:
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:07

le pharmacien français, à le devoir et l'obligation de vendre les produits pharmaceutiques autorisés par la loi, pour la simple raison qu'en France, les pharmaciens ont le monopole de la vente des médicaments

PS : vous avez lu le livre témoigne de Vincent Humbert ? moi oui !
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:11

Cher Theodoric,

excellernt.

Quant à Florence, elle ne croit plus depuis longtemps en l'homme et en sa conscience.

Par contre, elle communique avec son chat...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Theodoric,

excellernt.

Quant à Florence, elle ne croit plus depuis longtemps en l'homme et en sa conscience.

Par contre, elle communique avec son chat...

Florence croit en l'homme de bonne volonté qui met le respect de la volonté d'autrui au dessus de ses convictions.

Quand à Arnaud, florence le trouve assez indélicat.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:16

J'ai le plus grand respect pour votre chat et pour la conscience des pharmaciens...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:18

Moi, j'ai le respect de celui qui respecte la volonté de son prochain, même s'il ne l'aprouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:20

Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Mr.Red

Arnaud est de plus en plus délicat
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:25

Et vous êtes comme tous les humanistes actuels:

Vous êtes tolérante... envers ceux qui pensent comme vous. Et tant pis pour la conscience des médecins et pharmaciens.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 22:44

Au contraire, c'est toi qui est intolérant, puisque tu refuses au autre le droit de faire à l'encontre de tes convictions.

Un pharmacien n'a pas le droit de refuser le recours à l'utilisation à un produit légal, en refusant de le vendre, sous prétexte qu'il est contre son utilisation, surtout s'il a le monopole de la vente de ce produit.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mar 06 Nov 2007, 23:53

florence_yvonne a écrit:
Au contraire, c'est toi qui est intolérant, puisque tu refuses au autre le droit de faire à l'encontre de tes convictions.

Un pharmacien n'a pas le droit de refuser le recours à l'utilisation à un produit légal, en refusant de le vendre, sous prétexte qu'il est contre son utilisation, surtout s'il a le monopole de la vente de ce produit.

Cher Florence,

Imaginez qu'on légalise un produit qui soit contraire à votre morale, par exemple le kit euthanasie dont parlait Arnaud plus haut. Réagiriez vous de la même manière? Sous prétexte que c'est légal, nous devons vendre? Oseriez vous vendre à quelqu'un l'instrument de sa mort?

Votre réaction sur le sujet me fait peur car elle montre l'extinction d'une conscience face à la forde de loi...

L'objection de conscience est plus qu'un droit c'est un devoir.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 00:17

Vince a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Au contraire, c'est toi qui est intolérant, puisque tu refuses au autre le droit de faire à l'encontre de tes convictions.
Un pharmacien n'a pas le droit de refuser le recours à l'utilisation à un produit légal, en refusant de le vendre, sous prétexte qu'il est contre son utilisation, surtout s'il a le monopole de la vente de ce produit.

Cher Florence,
Imaginez qu'on légalise un produit qui soit contraire à votre morale (qu'est-ce que la morale?) , par exemple le kit euthanasie dont parlait Arnaud plus haut. Réagiriez vous de la même manière? (Oui car rien ne m'oblige à l'acheter) Sous prétexte que c'est légal, nous devons vendre? Si non changez de métier Oseriez vous vendre à quelqu'un l'instrument de sa mort? De quel droit allez vous vous y opposer?

Votre réaction sur le sujet me fait peur car elle montre l'extinction d'une conscience face à la forde de loi... Objection : elle montre l'extinction d'une conscience sous la force de foi
Amicalement
Vincent

Pour ma part je pense qu'une fois de plus le pape est à côté de ses pompes (ecclésiastiques of course).

L'objection de conscience n'appartient pas à telle ou telle catégorie professionnelle, sociale.... Tout homme peut produire, vendre tous produits, oeuvres... qu'il veut. Il appartient à la loi de rendre licite ou non la production et la commercialisation des oeuvres et des produits.

Elle, l'objection de conscience, appartient en propre à tout homme et ça s'appelle le libre arbitre, la liberté... En tant qu'homme, il m'appartient (conscience) de ne pas acheter, lire, voir ces produits ou oeuvres.

Il appartient à l'éducation, à l'instruction de rendre les hommes "conscients" à travers toutes formes d'institutions (y compris religieuses). Et c'est à ça que devrait s'employer l'église plutôt qu'à s'opposer aux lois.


Dernière édition par le Mer 07 Nov 2007, 00:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 00:22

Cher Ciboleth,

Je suis tout a fait d'accord avec vous sauf sur le dernier point, l'Eglise a, autant que l'individu, un devoir d'objection de conscience. Si elle ne se lève pas contre ce qu'elle juge inhumain ou contraire à sa morale elle agit hypocritement et lâchement.
En s'opposant à ces lois elle suscite justement la réflexion sur des questions qu'elle juge cruciales, parfois vitales pour l'Homme. Elle participe ainsi à l'éducation de la conscience humaine (qu'on soit pour ou contre ce qu'elle dit peu importe).

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 09:56

Cher Vincent, ce que vous dites est vrai. L'objection de conscience n'est pas seulement un acte de l'individu. elle peut être celle d'un Etat ou d'une religion.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 10:14

Vince a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Au contraire, c'est toi qui est intolérant, puisque tu refuses au autre le droit de faire à l'encontre de tes convictions.

Un pharmacien n'a pas le droit de refuser le recours à l'utilisation à un produit légal, en refusant de le vendre, sous prétexte qu'il est contre son utilisation, surtout s'il a le monopole de la vente de ce produit.

Cher Florence,

Imaginez qu'on légalise un produit qui soit contraire à votre morale, par exemple le kit euthanasie dont parlait Arnaud plus haut. Réagiriez vous de la même manière? Sous prétexte que c'est légal, nous devons vendre? Oseriez vous vendre à quelqu'un l'instrument de sa mort?

Votre réaction sur le sujet me fait peur car elle montre l'extinction d'une conscience face à la forde de loi...

L'objection de conscience est plus qu'un droit c'est un devoir.

Amicalement

Vincent

Je prense qu'en France, on ne légalisera jamais ce genre de produit, donc, je ne vois pas où est le problème
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 10:19

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Vincent, ce que vous dites est vrai. L'objection de conscience n'est pas seulement un acte de l'individu. elle peut être celle d'un Etat ou d'une religion.

L'objection de conscience, quand cela concerne le refus de prêter aide et assistance à autrui est intolérable

Imaginez que vous êtes accroché au rebord d'une fenêtre au trentième étage d'un immeuble et que je refuse de vous porter secours, sous prétexte que ma religion m'interdit de toucher la main d'un homme et que en tant que objecteur de conscience, je me refuse à aller contre les règles de ma religions, vous trouverez normal que je vous laisse tomber ? Que je vous laisse mourir ?

Quand au pharmacien, s'il se refuse à vendre des médicaments, qu'il fasse un autre métier, qu'il vende des légumes, cela ne lui posera pas de problème de conscience de vendre des navets et des carotes

Enfin, je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 10:23

florence_yvonne a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Vincent, ce que vous dites est vrai. L'objection de conscience n'est pas seulement un acte de l'individu. elle peut être celle d'un Etat ou d'une religion.

L'objection de conscience, quand cela concerne le refus de prêter aide et assistance à autrui est intolérable

Imaginez que vous êtes accroché au rebord d'une fenêtre au trentième étage d'un immeuble et que je refuse de vous porter secours, sous prétexte que ma religion m'interdit de toucher la main d'un homme et que en tant que objecteur de conscience, je me refuse à aller contre les règles de ma religions, vous trouverez normal que je vous laisse tomber ? Que je vous laisse mourir ?

C'est évident. Ce serait ici non assistance à personne en danger. Et c'est justement votre conscience, orientée vers la protection de la vie, qui vous conduit à essayer de sauver cette personne.
Jésus le dit même à propos des animaux:
Citation :
"Qui d'entre vous, sous prétexte que c'est le Sabbat, refuse de sauver son âne tombé dans un puits ?"

L'objection de conscience porte sur des actes de destruction (guerre, IVG, euthanasie).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 10:24

Vince a écrit:
Cher Ciboleth,
Je suis tout a fait d'accord avec vous sauf sur le dernier point, l'Eglise a, autant que l'individu, un devoir d'objection de conscience. Si elle ne se lève pas contre ce qu'elle juge inhumain ou contraire à sa morale elle agit hypocritement et lâchement.
En s'opposant à ces lois elle suscite justement la réflexion sur des questions qu'elle juge cruciales, parfois vitales pour l'Homme. Elle participe ainsi à l'éducation de la conscience humaine (qu'on soit pour ou contre ce qu'elle dit peu importe). Amicalement. Vincent

Etant d'accord avec moi vous sortez ipso facto du giron catholique puisqu'aussi bien je conteste au pape le droit qu'il s'arroge de se placer au dessus des lois et d'opposer les hommes aux hommes ainsi qu'il vient de le faire (cf le premier post de ce fil).

Ce n'est que lorsqu'il appelle à une réflexion morale globale sur le fonctionnement de nos sociétés qu'il agit à bon droit et non lorsque sous prétexte d'objection de conscience il appelle à la désobéissance civile.

Cette intervention est d'autant plus bête que, s'il elle venait à trouver effet, ce sont les vrais marchands d'immoralité qui gagneront la partie.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: l’objection de conscience des pharmaciens ?   Mer 07 Nov 2007, 10:29

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Vincent, ce que vous dites est vrai. L'objection de conscience n'est pas seulement un acte de l'individu. elle peut être celle d'un Etat ou d'une religion.

L'objection de conscience, quand cela concerne le refus de prêter aide et assistance à autrui est intolérable

Imaginez que vous êtes accroché au rebord d'une fenêtre au trentième étage d'un immeuble et que je refuse de vous porter secours, sous prétexte que ma religion m'interdit de toucher la main d'un homme et que en tant que objecteur de conscience, je me refuse à aller contre les règles de ma religions, vous trouverez normal que je vous laisse tomber ? Que je vous laisse mourir ?

C'est évident. Ce serait ici non assistance à personne en danger. Et c'est justement votre conscience, orientée vers la protection de la vie, qui vous conduit à essayer de sauver cette personne.
Jésus le dit même à propos des animaux:
Citation :
"Qui d'entre vous, sous prétexte que c'est le Sabbat, refuse de sauver son âne tombé dans un puits ?"

L'objection de conscience porte sur des actes de destruction (guerre, IVG, euthanasie).

Imaginez que vous refusez de vendre un kit d'avortement à une femme, celle ci va voir une faiseuse d'ange qui l'avorte avec un aiguille à tricoter, elle fait une infection et elle meurt, c'est également de la non assistance à personne en danger et vous aurez la mort de cette femme sur la conscience.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
 
l’objection de conscience des pharmaciens ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Objection à la thèse de l'apparition du Christ à l'heure de la mort
» Pouquoi ya po de series sur les pharmaciens ?
» le bal des pharmaciens
» Qu'est-ce-qu'il nous manque, nous les pharmaciens(iennes) pour etre satisfaits (es)?
» LE BAL DES PHARMACIENS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: