DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La conversion du célèbre Docteur Carrel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La conversion du célèbre Docteur Carrel   Jeu 25 Oct 2007, 13:22

La conversion du célèbre Docteur Carrel



La Sainte Vierge ne guérit pas que les corps, mais aussi les âmes. Le docteur Carrel, un des plus remarquables chirurgiens de son temps, avait perdu la foi à la fin de ses études à Paris, où les pontifes du positivisme, Berthelot, Taine, Renan ensorcelaient les esprits des étudiants. Il n'y avait, d'après eux, que ce qui se voyait ou se touchait qui fût réel. Dieu, l’âme, le monde spirituel n'étaient que des produits de l'imagination.



« L'univers, disait Renan, est le développement spontané d'un prin­cipe interne », et ainsi, ce que nous prenons aujourd'hui pour du simple charabia, charmait les esprits qui abandonnaient la foi chrétienne.



Carrel, toutefois, souhaitait étudier scientifiquement ce qui se pas­sait à Lourdes et les miracles dont on parlait beaucoup. La Providence s'en mêla. Un médecin, son ami, empêché d'ac­compagner un train de malades allant à Lourdes, le pria de le rempla­cer, et il accepta. Il lui recommanda spécialement une jeune malade, Marie Ferrand, presque mourante, qui avait obtenu par ses instances d'être admise dans ce pèlerinage.



Le voyage fut pénible. Il fallut, la nuit, soutenir la malade par des piqûres et de même à l'hôpital. C'est tout juste si elle put obtenir d'être transportée à la Grotte. Son visage déjà cadavérique, l'enflure de son abdomen, son pouls qui battait follement à 150 pulsations, sa voix im­perceptible, tout faisait craindre un dénouement fatal. On la transporta tout de même sur une civière. Le docteur Carrel se tenait près d'elle.



Tout à coup, après une fervente supplication à la Sainte Vierge, la moribonde se mit à parler. « Je me sens guérie », dit-elle. Carrel l'obser­vant fut bouleversé. L'enflure avait disparu, le visage se colorait, les yeux brillaient, le pouls était redevenu normal.



« Il était 2 h 40, a noté Carrel. « À trois heures, je ne pouvais douter : Marie Ferrand était guérie... » « Et, ajouta-t-il, je me mis à errer comme un halluciné, me répétant : j'ai vu un miracle ! La Sainte Vierge existe. Dieu existe... »



Après une heure de trouble, Carrel revint à la Basilique et, s'age­nouillant, il fit une fervente prière à la Sainte Vierge. Dieu l'avait converti.



La Vierge chez les repentis - Janvier 1966
Revenir en haut Aller en bas
 
La conversion du célèbre Docteur Carrel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La conversion du célèbre Docteur Carrel
» Le témoignage d'Alexis Carrel sur Lourdes est-il solide ?
» Saint Basile le Grand Docteur de l'Eglise et commentaire du jour "Au milieu de vous se tient..."
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Saint Camille de Lellis et commentaire du jour "Le Christ nous appelle tous à la conversion"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: