DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les choses de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Les choses de Dieu   Lun 17 Oct 2005, 21:28

Evangile du 16 octobre

Les choses de Dieu
Mt 22, 15-21

Alors les Pharisiens tinrent conseil pour le prendre au piège dans la parole ; et ils lui envoient, avec les Hérodiens, leurs disciples disant :
"Maître, nous savons que tu es vrai et que tu enseignes le chemin de Dieu dans la vérité, et tu ne te soucies de personne, car tu ne regardes pas vers le visage (ou : le personnage) des gens. Dis-nous donc ton avis : est-il permis ou non de donner le cens à César ?"
Jésus, connaissant leur méchanceté, dit :
"Pourquoi me tentez-vous (ou: me mettez-vous à l'épreuve), hypocrites ? Montrez-moi la monnaie du cens."
Ils lui apportèrent un denier, et il leur dit :
"De qui cette image et l'inscription?"
Ils disent : "De César".
Alors il leur dit :
"Rendez donc les choses de César à César, et les choses de Dieu à Dieu".


"Rendez les choses de César à César, et les choses de Dieu à Dieu".
Cette phrase fonde la laïcité, et il a pourtant fallu presque 1900 ans pour séparer l'Eglise et l'Etat en France, et je ne parle même pas des innombrables pays où ce n'est pas encore le cas. Il faut croire que l'homme a la tête vraiment dure.
Même en se plaçant seulement au plan de l'intelligence, lire l'Evangile est un régal, tant Jésus est génial pour clouer le bec à ses contradicteurs.
Dans l'épisode de la femme adultère aussi, il était dans une situation délicate : s'il disait oui, il passait pour cruel, s'il disait non il passait pour impie. Mais il a su se placer sur un autre plan et mettre tout le monde d'accord. Ca ne l'a pas empêché d'avoir des ennuis, d'ailleurs…
Ici, s'il dit oui il passe pour collaborateur, s'il dit non il passe pour résistant. Dans les deux cas il se fait mal voir par la moitié de la population. Mais Jésus refuse les questionnaires simplistes. Il fait des choix clairs, mais pas de cet ordre.
Les disciples des Pharisiens sont peut-être sincères dans leurs questions, bien que Matthieu leur attribue des intentions machiavéliques. Ils ont raison de dire que Jésus est vrai et qu'il enseigne le vrai chemin vers Dieu.
Mais ils mélangent tout : ils se mettent à lui poser une question politique. Faire des choix politiques est important, il ne faut pas dire, comme le font certains, que les hommes politiques sont tous pareils, nuls etc.
"Le chemin de Dieu", c'est autre chose. Et Jésus, avec un exemple concret, leur (et nous) fait comprendre la distinction.
"Rendre les choses de César à César", OK, c'est la laïcité, le respect des lois, on a compris.
Mais "rendre les choses de Dieu à Dieu", qu'est-ce que c'est ? S'agit-il seulement de respecter les lois divines, de faire son devoir religieux? Ne faut-il pas aller plus loin? L'image de l'empereur est sur les monnaies, mais où se trouve l'image de Dieu ? En nous, sans doute, puisque Dieu a créé l'homme à son image. C'est donc nous-mêmes que nous devons rendre à son légitime propriétaire et créateur.
Sommes-nous pour notre prochain une belle image de Dieu ? Savons-nous voir en notre prochain l'image de Dieu?
Saint Vincent de Paul écrivait aux Filles de la Charité, qui oeuvraient dans des campagnes extrêmement pauvres : "Vous vous plaignez que vos paysans n'ont pas figure humaine. Retournez la médaille, et vous verrez le visage de Dieu".

(association Pierre Valdès)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les choses de Dieu   Lun 17 Oct 2005, 22:27

Profonde parole, chère Dominique, que celle de saint Vincent-de-Paul : en tout homme, Dieu se reconnaît (on doit apprendre à le discerner). Oui, nous devons apprendre à nous comporter en être humain créé à la ressemblance de Dieu, nous devons nous humaniser davantage, avec le Christ pour modèle, puisqu'Il est le Chemin. Parfaire notre image, en quelque sorte... exalter en soi comme en chacun, le Dieu qui nous habite. L'amour que nous portons à l'autre est une opportunité de nous ouvrir à nous-même : plus nous nous oublions pour aimer, plus nous nous souvenons de Dieu, de la Sainte Trinité qui n'est qu'Amour donné ; le Père qui nous donne Son Fils, et le Fils qui Se donne à nous par Amour pour le Père et pour l'humanité, dans l'Esprit Saint, cet Esprit de Dieu qui sanctifie toute chose. Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les choses de Dieu   Mar 18 Oct 2005, 18:38

Chère Dominique, il y a un problème:

Quand une chose appartient à la fois à la religion et à l'Etat? Que faire?

Je pense aux sujets de sociétés comme le sens de la vie, le divorce, l'avortement, l'euthanasie, le clonage, la manipulation génétique des embryons, l'éventuel changement de l'ADN humain...

Bref, votre texte ne s'écoule-t-il pas ici?????

Qu'en pensez-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les choses de Dieu   Mar 18 Oct 2005, 21:35

un "sujet de société" est-il une chose ?
Ce qui existe, ce sont les gens. Il n'y a pas de solution toute faite aux questions. Nous avons à les inventer, à la lumière de Dieu et en tenant compte des différents facteurs. Comment répondre à une question si générale ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les choses de Dieu   Mar 18 Oct 2005, 22:16

Mr. Green

C'est une vraie question, ces "choses"...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Les choses de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout faire avec Dieu
» Tant de belles choses pour faire aimer notre sainte religion ...
» Une religion athée, à quoi ça sert ?
» « Les choses de Dieu méritent qu’on se hâte », affirme le pape
» 1Cor2:9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: