DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Divinité de JESUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Divinité de JESUS   Jeu 11 Oct 2007, 09:02

Psaume 8 :

Puissance du nom divin

O Seigneur, notre Dieu, qu'il est grand ton nom
par toute la terre !

Jusqu'aux cieux, ta splendeur est chantée
par la bouche des enfants, des tout-petits :
rempart que tu opposes à l'adversaire,
où l'ennemi se brise en sa révolte.

A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts,
la lune et les étoiles que tu fixas,
qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui,
le fils d'un homme, que tu en prennes souci ?

Tu l'as voulu un peu moindre qu'un dieu,
le couronnant de gloire et d'honneur ;
tu l'établis sur les oeuvres de tes mains,
tu mets toute chose à ses pieds :

les troupeaux de boeufs et de brebis,
et même les bêtes sauvages,
les oiseaux du ciel et les poissons de la mer,
tout ce qui va son chemin dans les eaux.


O Seigneur, notre Dieu,
qu'il est grand ton nom par toute la terre !



Le plus grand miracle du Christ a été celui de sa Résurrection d'entre les morts, qui est la preuve par excellence de sa légation divine.

Jésus avait prédit sa mort en croix (Mt 26, 2) et sa résurrection le troisième jour (Mt 20, 19); les princes des prêtres étaient informés de cette prophétie (cf. Mt 27, 63), et avaient pris en conséquence leurs précautions pour empêcher sa réalisation (sceaux de l'Empire, gardes postés devant le tombeau; cf. Mt 27, 66).

Au matin de Pâques, tandis que les soldats s'enfuient affolés, l'Ange déclare aux saintes femmes: Il est ressuscité, comme il l'avait prédit! (Mt 28, 6). Jésus se montre vivant aux saintes femmes, à ses Apôtres et à ses disciples, le jour même de sa Résurrection et pendant quarante jours. Les Apôtres prennent Jésus pour un revenant; le Sauveur les invite à le toucher et il mange en leur présence. Il se montre à plus de cinq cents disciples avant de monter au Ciel (1 Co 15, 6). Comment, et surtout dans quel but les Évangélistes auraient-ils pu inventer tout cela, moins de quatre décennies plus tard?

Dès le jour de la Pentecôte, après avoir reçu le Saint-Esprit, saint Pierre prêche la Résurrection du Christ. Après avoir guéri le paralytique de la porte du Temple, le prince des Apôtres déclare: Vous avez mis à mort l'Auteur de la vie. Dieu l'a ressuscité, nous en sommes témoins (Ac 3, 15).

La Résurrection de Jésus-Christ est le grand motif de crédibilité donné par les Apôtres. Saint Paul en particulier en fera le fond de sa prédication: Si le Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, vaine aussi notre foi Mais justement, le Christ est ressuscité, prémices de ceux qui se sont endormis (1 Co 15, 14-20). Et sous cet aspect élevé, la Résurrection est si liée à la Rédemption qu'elle devient elle-même objet de foi sans rien perdre, pour autant, de son aspect extérieur constatable de fait historique.

Si le Christ n'était pas ressuscité, il faudrait expliquer comment les Apôtres sont arrivés à croire et à se faire tuer pour prêcher la Résurrection, et comment le monde a cru à leur parole; ce qui faisait dire à saint Augustin: «De deux choses l'une: ou le monde a été converti par les miracles que nous prétendons avoir été faits en faveur de la religion chrétienne, et dès lors, celle-ci est divine; ou le monde a été converti sans miracles et, dans ce cas, l'établissement du christianisme est, à lui seul, le plus grand des miracles» (De civitate Dei, 22, 5).


Aux Juifs qui ne croient pas en lui, le Christ adresse ces paroles: Vous dites: "tu blasphèmes", parce que j'ai dit: "Je suis le Fils de Dieu". Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, ne me croyez pas. Mais si je les fais et si vous ne voulez pas me croire, croyez aux oeuvres, afin d'apprendre et de reconnaître que le Père est en moi et que je suis dans le Père (Jn 10, 36-38).

Quelques années plus tard, à l'époque de la première génération chrétienne, saint Paul, après avoir confronté sa foi avec Pierre, Jean et Jacques (cf. Ga 2, 1-10), traduira et explicitera la foi de l'Église primitive: Jésus-Christ est antérieur à tout et tout subsiste en lui (Col 1, 17); en lui habite réellement la plénitude de la divinité (Col 1, 19); issu du peuple d'Israël selon la chair, il est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement (Rm 9, 5); lui qui était dans la condition de Dieu, il n'a pas jugé bon de revendiquer son droit d'être traité à l'égal de Dieu; mais au contraire, il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur (Ph 2, 6-7).

«Il a plu à Dieu dans sa sagesse et sa bonté de se révéler en personne... Dans cette Révélation, le Dieu invisible s'adresse aux hommes en son immense amour ainsi qu'à des amis, il s'entretient avec eux pour les inviter et les admettre à partager sa propre vie... La profonde vérité que cette Révélation manifeste, sur Dieu et sur le salut de l'homme, resplendit pour nous dans le Christ, qui est à la fois le Médiateur, et la plénitude de toute la Révélation» (Vatican II, Dei verbum, 2).

Le Christ a déclaré: Je suis la voie, la vérité et la vie (Jn 14, 6). Croire en Jésus-Christ et en Celui qui l'a envoyé pour notre salut est donc nécessaire pour obtenir ce salut. Parce que sans la foi (...) il est impossible de plaire à Dieu (He 11, 6) et d'arriver à partager la condition de ses fils, personne jamais ne se trouve justifié sans elle et personne à moins qu'il n'ait persévéré en elle jusqu'à la fin, n'obtiendra la vie éternelle.

Croire n'est possible que par la grâce et les secours intérieurs du Saint-Esprit. Demandons au Christ cette grâce par une prière fervente: Je crois, Seigneur; mais venez en aide à mon peu de foi (cf. Mc 9, 23). Cette prière sera exaucée si elle est confiante, persévérante et humble: Demandez, dit Jésus, et vous recevrez; cherchez, et vous trouverez; frappez, et on vous ouvrira (Mt 7, 7).

Que la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Jésus-Christ et donc Mère de Dieu, et saint Joseph, son père adoptif, nous conduisent à Jésus.


Jésus-Christ a appelé Dieu son Père et s'est dit égal à Lui

1. Les premières et dernières paroles que nous connaissons de Notre-Seigneur Jésus-Christ sont une affirmation de sa relation tout à fait unique avec Dieu son Père. Quand il revoit la Vierge Marie, sa mère, et saint Joseph, son père adoptif, qui, pendant trois jours d'angoisses, l'ont cherché vainement, il leur dit: Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père? (Lc 2, 49). Avant d'expirer sur la croix, il s'écrie: Mon Père, je remets mon âme entre vos mains (Lc 23, 46). Dans l'Ancien Testament, Dieu est parfois appelé le Père du peuple juif (par exemple en Isaïe 64, 7), au sens de "créateur", mais jamais aucun personnage, même Moïse ou Élie, n'appelle Dieu "mon Père".

2. Quand il chasse les marchands du Temple, il dit: Ne faites plus de la maison de mon Père, une maison de trafic (Jn 2, 16). À la dernière Cène, voulant consoler ses disciples, il dit: Je prierai mon Père, et il vous enverra un autre Consolateur (Jn 14, 16).

3. Le Christ, dans ses affirmations, s'attribue la même nature que son Père. Mon Père et moi, nous sommes un (Jn 10, 30). Jésus veut montrer par là sa relation tout à fait unique vis-à-vis de Dieu, relation d'égalité de nature. Les Juifs ont compris, en entendant ces paroles, que Jésus s'attribuait la divinité... et voilà pourquoi ils veulent le lapider: Ce n'est pas pour tes bonnes oeuvres que nous te lapidons, mais à cause de ton blasphème, parce que toi qui es un homme, tu te fais Dieu... (Jn 10, 30-33).

4. Jésus répond à Philippe qui lui demande de montrer aux apôtres le Père: Philippe, qui me voit, voit aussi mon Père... Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? (Jn 14, 9-11).

5. Il est vrai que Jésus demande à ses disciples, lorsqu'ils prient, de dire Notre Père (Mt 6, 9). Mais il dit auparavant: Vous donc, priez ainsi: Notre Père. Lui même se met à part et se distingue par là de ses disciples. Il ne s'agit pour eux que d'une filiation adoptive, qui vient de l'Incarnation du Christ, Fils de Dieu (cf. Rm, 8, 15). C'est pourquoi Jésus, le jour de sa Résurrection, distingue ces deux sortes de paternité en enjoignant à sainte Marie-Madeleine: Va dire à mes frères: Je monte vers mon Père et votre Père (Jn 20, 17; cf. CEC 443).

6. Jésus dit: Le Père a donné au Fils le droit de juger, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père (Jn 5, 22-23).


1. Jésus-Christ affirme son éternité: Avant qu'Abraham fût, je suis (Jn 8, 58). Le Christ ne dit pas "j'étais", mais je suis, laissant entendre par là qu'il n'y a pas de passé en lui, mais un éternel présent. Cette formule rappelle la révélation par Dieu de son Nom à Moïse dans le buisson ardent: Je suis celui qui suis (Ex 3, 14). Là aussi, les Juifs crient au blasphème.

2. Seule l'identité divine de la personne de Jésus peut justifier une exigence aussi absolue que celle-ci: Celui qui n'est pas avec moi, est contre moi (Mt 12, 30); (cf. CEC, 590).

3. A la dernière Cène, s'adressant à son Père, Jésus s'écrie: Mon Père, glorifiez-moi en vous-même, de la gloire que j'avais en vous, avant que le monde fût (Jn 17, 5).

4. Jésus s'attribue la toute-puissance, une puissance égale à celle de son Père: Quelque chose que le Père fasse, le Fils le fait pareillement. Comme le Père ressuscite les morts et leur donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il lui plaît (Jn 5, 19 et suiv.). Je quitte ma vie pour la reprendre, personne ne me la ravit. J'ai le pouvoir de la quitter et de la reprendre (Jn 10, 18).

5. Jésus a également le pouvoir de ressusciter nos corps et de nous assurer la vie éternelle: Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et moi je le ressusciterai au dernier jour (Jn 6, 54).

6. Jésus-Christ atteste son pouvoir de remettre les péchés et de juger les hommes (cf. CEC, 589, 594, 1441). Ayez confiance, mon fils, dit-il au paralytique, vos péchés vous sont pardonnés (Mt 9, 2). Les pharisiens se scandalisent de cette parole: Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul? De fait, les prêtres de la Loi ancienne n'avaient pas le pouvoir de remettre les offenses faites à Dieu; c'est le Christ qui le confèrera aux prêtres de la Loi nouvelle. Pour leur prouver qu'il possède le pouvoir d'accorder aux hommes la rémission de leurs péchés, Jésus rend miraculeusement au malheureux perclus l'usage de ses membres: si le Christ avait vraiment blasphémé en remettant les péchés, jamais Dieu ne lui aurait donné le pouvoir de faire aussitôt un miracle.

7. Il a accepté la confession de saint Thomas, lorsque celui-ci, huit jours après la résurrection, tombant à ses pieds, lui dit: Mon Seigneur et mon Dieu! (Jn 20, 28).


Jésus lui-même s'attribue de façon voilée ce titre de SEIGNEUR -DIEU, lorsqu'il discute avec les **Pharisiens sur le sens du Psaume 109:

Comme les pharisiens se trouvaient réunis, Jésus les interrogea: «Que pensez-vous au sujet du Messie? de qui est-il le fils?»

Ils lui répondirent: «De David».

Jésus leur répliqua: «Comment donc David, sous l'inspiration de l'Esprit, l'appelle-t-il Seigneur, en disant: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: "Siège à ma droite jusqu'à ce que j'aie mis tes ennemis sous tes pieds ?" Celui que David appelle Seigneur, comment peut-il être son fils?» Personne ne pouvait lui répondre un mot et, à partir de ce jour-là, nul n'osa plus l'interroger (Mt 22, 41-46). C'est qu'en effet, la seule réponse possible au dilemme est que David, éclairé par l'Esprit-Saint, se reconnaissait inférieur au Messie, son futur descendant comme homme, mais son Créateur comme Dieu.

A SUIVRE ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 16 Oct 2007, 05:36

Il existe d'autres, références Biblique qui prouvent la Divinité de JESUS.
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 16 Oct 2007, 22:59

Merci, cela m'éclaire, ce sont des question qu'on se pose ou que l'on nous pose souvent. Si vous aviez d'autre references bibliques, n'hésitez pas à nous les faire partager!!
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 09:05

Je viens de lire la dernière catéchèse et m’interroge sur le credo d’Athanase qui fait du Fils et du Saint esprit des « personnes » incréées à l'égal du Père. Le prologue n’indique-t-il pas « au commencement était le verbe » ce qui semblerait sous-entendre que le Christ a eu un commencement ? Quelqu’un peut-il m’éclairer ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 09:29

Brice a écrit:
Merci, cela m'éclaire, ce sont des question qu'on se pose ou que l'on nous pose souvent. Si vous aviez d'autre references bibliques, n'hésitez pas à nous les faire partager!!

Alors, au cas où quelqu'un doute que l'évangile reconnait Jésus comme Fils de Dieu et Dieu, voici quelques textes:


Citation :

Jean 8, 24 Je vous ai donc dit que vous mourrez dans vos péchés. Car si vous ne croyez pas que Je Suis (Yahvé), vous mourrez dans vos péchés."
Jean 8, 25 Ils lui disaient donc: "Qui es-tu?" Jésus leur dit: "Dans le principe (dès le commencement) ce que je vous dis.
Jean 8, 26 J'ai sur vous beaucoup à dire et à juger; mais celui qui m'a envoyé est véridique et je dis au monde ce que j'ai entendu de lui."
Jean 8, 27 Ils ne comprirent pas qu'il leur parlait du Père.
Jean 8, 28 Jésus leur dit donc: "Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous saurez que Je Suis (Yahvé)."

Citation :
Jean 8, 56 Abraham, votre père, exulta à la pensée qu'il verrait mon Jour. Il l'a vu et fut dans la joie."
Jean 8, 57 Les Juifs lui dirent alors: "Tu n'as pas 50 ans, et tu as vu Abraham!"
Jean 8, 58 Jésus leur dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Je Suis (Yahvé)."
Jean 8, 59 Ils ramassèrent alors des pierres pour les lui jeter; mais Jésus se déroba et sortit du Temple.

Les Apôtres et les Juifs comprirent bien.

Citation :
Jean 10, 33 Les Juifs lui répondirent: "Ce n'est pas pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème et parce que toi, n'étant qu'un homme, tu te fais Dieu."

Et c'est pourquoi saint Jean écrit:

Citation :
1, 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.
Jean 1, 2 Il était au commencement avec Dieu.
Jean 1, 3 Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
Jean 1, 14 Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.


Et Saint Paul:

Citation :
Philippiens 2, 6 Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu.
Philippiens 2, 7 Mais il s'anéantit lui-même, prenant condition d'esclave, et devenant semblable aux hommes. S'étant comporté comme un homme,
Philippiens 2, 8 il s'humilia plus encore, obéissant jusqu'à la mort, et à la mort sur une croix!
Philippiens 2, 9 Aussi Dieu l'a-t-il exalté et lui a-t-il donné le Nom qui est au-dessus de tout nom,
Philippiens 2, 10 pour que tout, au nom de Jésus, s'agenouille, au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers,
Philippiens 2, 11 et que toute langue proclame, de Jésus Christ, qu'il est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Vous comprenez mieux, maintenant, la théologie chrétienne de la Trinité: Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, un seul Dieu en trois Personnes" (Matthieu 28, 19).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 10:47

Oui, mais tout n’est-il pas en Dieu. En d’autres terme, Christ a-t-il une cause : la gloire de son Père. Christ n’est-il pas le moyen par lequel Dieu rend connaissable l’inconnaissable. Pour sortir du dilemme il faudrait que « le se rendre connaissable » soit consubstantiel à la nature de Dieu comme conséquence de ce que Dieu est amour et liberté. Qu’en penses-tu. Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 11:24

Personnellement, je pense que le NT à été écrit pour donner une dimension divine à jésus, donc il n'est pas objectif, c'est comme si vous disiez, la preuve que Johnny Hallyday est le plus grand chanteur du monde, c'est que c'est écrit dans sa biographie.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 12:01

Résumé de la vie de Jésus :

Psaumes 22

22 1 Du chef de choeur, sur " Biche de l'aurore ". Psaume de David.
2 Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? J'ai beau rugir, mon salut reste loin.
3 Le jour, j'appelle, et tu ne réponds pas, mon Dieu; la nuit, et je ne trouve pas le repos.
4 Pourtant tu es le Saint: tu trônes, toi la louange d'Israël!
5 Nos pères comptaient sur toi; ils comptaient sur toi, et tu les libérais.
6 Ils criaient vers toi, et ils étaient délivrés; ils comptaient sur toi, et ils n'étaient pas déçus.
7 Mais moi, je suis un ver et non plus un homme, injurié par les gens, rejeté par le peuple.
8 Tous ceux qui me voient, me raillent; ils ricanent et hochent la tête:
9 " Tourne-toi vers le Seigneur! Qu'il le libère, qu'il le délivre, puisqu'il l'aime! "
10 Toi tu m'as fait surgir du ventre de ma mère et tu m'as mis en sécurité sur sa poitrine.
11 Dès la sortie du sein, je fus remis à toi; Dès le ventre de ma mère, mon Dieu, c'est toi!
12 Ne reste pas si loin, car le danger est proche et il n'y a pas d'aide.
13 De nombreux taureaux me cernent, des bêtes du Bashân m'encerclent.
14 Ils ouvrent la gueule contre moi, ces lions déchirant et rugissant.
15 Comme l'eau je m'écoule; tous mes membres se disloquent. Mon coeur est pareil à la cire, il fond dans mes entrailles.
16 Ma vigueur est devenue sèche comme un tesson, la langue me colle aux mâchoires. Tu me déposes dans la poussière de la mort.
17 Des chiens me cernent; une bande de malfaiteurs m'entoure: ils m'ont percé les mains et les pieds.
18 Je peux compter tous mes os; des gens me voient, ils me regardent.
19 Ils se partagent mes vêtements et tirent au sort mes habits.
20 Mais toi, Seigneur, ne reste pas si loin! O ma force, à l'aide! Fais vite!
21 Sauve ma vie de l'épée et ma personne des pattes du chien;
22 arrache-moi à la gueule du lion, et aux cornes des buffles... Tu m'as répondu!
23 Je vais redire ton nom à mes frères et te louer en pleine assemblée:
24 Vous qui craignez le Seigneur, louez-le! Vous tous, race de Jacob, glorifiez-le! Vous tous, race d'Israël, redoutez-le!
25 Il n'a pas rejeté ni réprouvé un malheureux dans la misère; il ne lui a pas caché sa face; il a écouté quand il criait vers lui.
26 De toi vient ma louange! Dans la grande assemblée, j'accomplis mes voeux devant ceux qui le craignent:
27 Les humbles mangent à satiété; ils louent le Seigneur, ceux qui cherchent le Seigneur: " A vous, longue et heureuse vie! "
28 La terre tout entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur; toutes les familles des nations se prosterneront devant sa face:
29 Au Seigneur, la royauté! Il domine les nations.
30 Tous les heureux de la terre ont mangé: les voici prosternés! Devant sa face se courbent tous les moribonds: il ne les a pas laissé vivre.
31 Une descendance servira le Seigneur; on parlera de lui à cette génération;
32 elle viendra proclamer sa justice, et dire au peuple qui va naître ce que Dieu a fait.
Revenir en haut Aller en bas
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 12:04

Bonjour Copernic !
je suis très content de te revoir ! tu fais bien de citer ce beau Psaume, qui se termine dans une belle note d'espérance
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 12:36

florence_yvonne a écrit:
Personnellement, je pense que le NT à été écrit pour donner une dimension divine à jésus, donc il n'est pas objectif, c'est comme si vous disiez, la preuve que Johnny Hallyday est le plus grand chanteur du monde, c'est que c'est écrit dans sa biographie.

Chère Florence, on ne demande pas dans ce fil si vous avez la foi.

Mais s'il existe des textes où Jésus se dit Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 13:01

florence_yvonne a écrit:
Personnellement, je pense que le NT à été écrit pour donner une dimension divine à jésus, donc il n'est pas objectif, c'est comme si vous disiez, la preuve que Johnny Hallyday est le plus grand chanteur du monde, c'est que c'est écrit dans sa biographie.

florence_yvonne m’a bien fait rire. Pourtant ... Une faille dans le raisonnement ? : si l’évangile est la biographie de Jésus alors le NT a bien pour but d’établir sa divinité. Pour le reste, sans divinité du Christ, plus de christianisme puisque son génie est de rendre Dieu participable.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 21:28

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Personnellement, je pense que le NT à été écrit pour donner une dimension divine à jésus, donc il n'est pas objectif, c'est comme si vous disiez, la preuve que Johnny Hallyday est le plus grand chanteur du monde, c'est que c'est écrit dans sa biographie.

Chère Florence, on ne demande pas dans ce fil si vous avez la foi.

Mais s'il existe des textes où Jésus se dit Dieu.

Ben oui, la bible.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Jeu 18 Oct 2007, 21:30

bajulum a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Personnellement, je pense que le NT à été écrit pour donner une dimension divine à jésus, donc il n'est pas objectif, c'est comme si vous disiez, la preuve que Johnny Hallyday est le plus grand chanteur du monde, c'est que c'est écrit dans sa biographie.

florence_yvonne m’a bien fait rire. Pourtant ... Une faille dans le raisonnement ? : si l’évangile est la biographie de Jésus alors le NT a bien pour but d’établir sa divinité. Pour le reste, sans divinité du Christ, plus de christianisme puisque son génie est de rendre Dieu participable.

Ca , c'est sur, sans la bible, pas de christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Ven 19 Oct 2007, 00:14

Mouche-Du-Coche a écrit:
Bonjour Copernic !
je suis très content de te revoir ! tu fais bien de citer ce beau Psaume, qui se termine dans une belle note d'espérance

Salut !
C'est Salomon Reinach qui m'a mis la puce à l'oreille.

Mignon ton nouvel avatar, on dirait que tu vas dire que des gentillesses :twisted:

A+ (je ne fais que passer, les sujets étant devenus vraiment ésotériques ces derniers temps)
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:04

Je fais remonter ce fil pour Florence ;)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:10

Citez moi un verset où Jésus dit "JE suis votre Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:10

1) 1 Jean 5:20 « Nous savons que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour Connaître le Véritable ; et nous sommes dans le véritable en son Fils Jésus Christ, c'est Lui le Dieu véritable et la vie éternelle» (Bible de Jérusalem)

2) 1 Thimothée 3:16 « Et sans contredit le mystère de la piété est grand , Dieu a été manifesté en chair, a été vu des anges a été prêché aux nations , a été élevé dans la gloire » ( Segond)

3) Tite 2:13 « attendant la bienheureuse espérance et l'Apparition de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, le Christ Jésus » (Bible de Jérusalem)

4) Isaie 9:5 « car un Enfant nous est né , un Fils nous a été donné, il a reçu le pouvoir sur ses épaules et on lui a donné ce non: Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père-éternel, Prince de Paix » ( Bible de Jérusalem)

5) Jérémie 23:6 « Voici les jours ou je susciterai à David un germe juste.. Et voici le Nom dont on l'appelera Yahvé - notre justice.» (Bible de Jérusalem)

6) Philippiens 2:6. « Lui, de condition divine, ne retient pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu » (Bible de Jérusalem)

7) Jean 14:10 « Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même : mais le Père demeurant en moi fait ses œuvres ». ( Bible de Jérusalem)

8 ) Jean 10:30 « Moi et le Père nous sommes un. » (Bible de Jérusalem)

9) Romains 9:5 « ...et aussi les patriarches, et de qui le Christ est issu selon la chair, lequel est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement ! Amen. » (Bible de Jérusalem)

10) Marc 2:7 « Comment celui-là parle-t-il ainsi ? Il blasphème ! Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul » (Bible de Jérusalem)

11) Jean 14:9 « Jésus lui dit : " Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ? Qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : «Montre-nous le Père !» ? » (Bible de Jérusalem)

12) Jean 10:33 « Les Juifs lui répondirent : » Ce n'est pas pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème et parce que toi, n'étant qu'un homme, tu te fais Dieu. » » (Bible de Jérusalem)

13) Jean 16:15 « Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera.»

14) Luc 24:52 (l’ascension du Christ) « Pour eux, après l'avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie» (Louis Segond)

(Si Jésus n'est pas Dieu alors ses disciples ont «blasphémé» en se prosternant devant le Christ ressuscité, car Jésus dit lui-même en Luc 4:8 Et Jésus lui dit : « Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et à lui seul tu rendras un culte. » )

15) Jean 4:21 «Jésus lui dit : « Crois-moi, femme, l'heure vient où ce n'est ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. » »(Bible de Jérusalem)

16) Jean 5:18 « Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu. » (Bible de Jérusalem)

17) Jean 20:28 Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »

( pas de « petit dieu ou autre dieu que Dieu.. cf Deutéronome 32:39 : «Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, Et qu'il n'y a point de dieu près de moi » donc si Jésus n'est pas Dieu, là aussi il y aurait «blasphème» du disciple qui n'est pas corrigé par Jésus... ) (Bible de Jérusalem)

18 ) He 1:6 « Et de nouveau, lorsqu'il introduit le Premier-né dans le monde, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent. » (=> Luc «Et Jésus lui dit : « Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et à lui seul tu rendras un culte. ») (Bible de jérusalem)

19) He 1:8 « il dit à son Fils : Ton trône, ô Dieu, subsiste dans les siècles des siècles, et : Le sceptre de droiture est le sceptre de sa royauté. » (Bible de Jérusalem)

20) Colossiens 2:9 « Car en lui habite corporellement toute la Plénitude de la Divinité, »

21) Colossiens 1:15 « Il est l'Image du Dieu invisible, Premier-Né de toute créature,» (Bible de Jérusalem)

22) 1 Timothée 1:17 « Au Roi des siècles, Dieu incorruptible, invisible, unique, honneur et gloire dans les siècles des siècles ! Amen. » (Bible de Jérusalem)

23) Matthieu 1:23 « Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, ce qui se traduit : " Dieu avec nous ». (Bible de Jérusalem)

( cf Isaïe 7:14 « C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici, la jeune femme est enceinte, elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel. » )

24) Jean 1;1 «Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.» (en sachant que Deutéronome 32:39 (pas de « petit dieu ou autre dieu que Dieu) « Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, Et qu'il n'y a point de dieu près de moi; » ...le Verbe ne peut donc pas être « en forme de dieu » mais bien Dieu tout court..!)

25) 2 Pierre 1:1 «Siméon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus Christ, à ceux qui ont reçu par la justice de notre Dieu et Sauveur Jésus Christ une foi d'un aussi grand prix que la nôtre»

...etc.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:11

florence_yvonne a écrit:
Citez moi un verset où Jésus dit "JE suis votre Dieu"

Jésus l'a dit à mots couverts mais c'était déjà trop et tu sais où cela l'a mené... ;)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:16

Aucun des versets cités ne ma convaincu qu'il y a un autre Dieu que Dieu qui à engendré un fils

Ce ne sont que des métaphores

C'est comme le saint esprit, faut-il le prendre pour un Dieu aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:27

Le problème est qu'on se sert des textes pour justifier une affirmation de foi qui est elle-même inspirée par des textes...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:35

florence_yvonne a écrit:
Aucun des versets cités ne ma convaincu qu'il y a un autre Dieu que Dieu qui à engendré un fils

Ce ne sont que des métaphores

C'est comme le saint esprit, faut-il le prendre pour un Dieu aussi ?

Comme dit Clotilde, ces "métaphores" lui ont valu la mort:

Lisez ceci:

Jésus se dit Dieu, explicitement, en plusieurs endroits:

Citation :
"Si vous ne croyez pas que Je suis, vous n'entrerez pas dans le Royaume."

Les théologiens Juifs comprennent tout à fait ce qu'il dit et ils l'en accusent :
Citation :
Jean 10, 33 Les Juifs lui répondirent: "Ce n'est pas pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème et parce que toi, n'étant qu'un homme, tu te fais Dieu."

Et les apôtres, les évangélistes, le proclames en conséquence Dieu:
Citation :

1, 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.
Jean 1, 2 Il était au commencement avec Dieu.
Jean 1, 14 Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.


Citation :
Philippiens 2, 6 Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu.
Philippiens 2, 7 Mais il s'anéantit lui-même, prenant condition d'esclave, et devenant semblable aux hommes. S'étant comporté comme un homme,

Mais Jésus se dit aussi partout VRAI HOMME.

C'est pourquoi le dogme catholique dit que Jésus est VRAI HOMME ET VRAI DIEU, autrement dit, il est le Verbe de Dieu incarné.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:37

florence_yvonne a écrit:
Aucun des versets cités ne ma convaincu qu'il y a un autre Dieu que Dieu qui à engendré un fils

Ce ne sont que des métaphores

C'est comme le saint esprit, faut-il le prendre pour un Dieu aussi ?

ben là tu as bien raison de ne pas être convaincu qu'il y a un autre Dieu que Dieu qui a engendré le Fils, ni que le Saint Esprit est un autre Dieu. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:38

adamev a écrit:
Le problème est qu'on se sert des textes pour justifier une affirmation de foi qui est elle-même inspirée par des textes...

ce n'est pas un problème dans la mesure où il y a cohérence entre l'affirmation de foi et les textes.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:38

florence_yvonne a écrit:
Citez moi un verset où Jésus dit "JE suis votre Dieu"

Chère Florence-Yvonne,

Jésus n'a pas dit, effectivement "JE suis votre Dieu". Par contre, voici ce qu'il a dit : "Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous saurez que Je Suis et que je ne fais rien de moi-même .... " [Jean 8, 2]

Cette expression que Jésus emploie, les pharisiens la connaissent bien. C'est le Nom que Dieu a donné à Moïse : "Je Suis celui qui Suis".

Il l'emploie une autre fois : "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Je Suis." [Jean 8, 5]

C'est pour une bonne raison que Jésus ne dit pas "avant qu'Abraham existât, j'existai" ; il se présente comme Celui qui Est avant qu'Abraham n'existat.

Il a dit aussi :

"Je vous ai donc dit que vous mourrez dans vos péchés. Car si vous ne croyez pas que Je Suis, vous mourrez dans vos péchés." (Jean 8, 24)

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 18:59

adamev a écrit:
Le problème est qu'on se sert des textes pour justifier une affirmation de foi qui est elle-même inspirée par des textes...

Cher Adamev,

FAUX, les textes ne font qu'affirmer la Foi que les Apôtres n'ont pas reçu d'un texte, mais de Jésus, Parole de Dieu incarnée. L'affirmation de foi a été inspiré par Dieu Lui-même, dans le coeur des Apôtres, alors qu'ils entendaient la Parole de Dieu qui leur était adressée par le Fils de Dieu : "Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux." (Matthieu 16, 17)

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 19:05

Je ne nies pas que Jésus sois fils de Dieu, Mais je ne lui reconnais pas le statut de Dieu qui est l'apanage du père

Marc 12:32 Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui,

Deutéronome 6:4 Écoute, Israël ! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

2Rois 19:19 Maintenant, Éternel, notre Dieu ! délivre-nous de la main de Sanchérib, et que tous les royaumes de la terre sachent que toi seul es Dieu, ô Éternel !

Psaumes 83:18 (83 :19) Qu'ils sachent que toi seul, dont le nom est l'Éternel, Tu es le Très Haut sur toute la terre !
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 19:10

FY. La foi est cheminement entre toi et Dieu. Les Ecritures parlent de Dieu d'une manière générale. Les suivre telles qu'elles sont est le plus court chemin pour la conversion, càd, la certitude de ce que Dieu est Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 19:10

florence_yvonne a écrit:
Je ne nies pas que Jésus sois fils de Dieu, Mais je ne lui reconnais pas le statut de Dieu qui est l'apanage du père

Marc 12:32 Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui,

Deutéronome 6:4 Écoute, Israël ! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

2Rois 19:19 Maintenant, Éternel, notre Dieu ! délivre-nous de la main de Sanchérib, et que tous les royaumes de la terre sachent que toi seul es Dieu, ô Éternel !

Psaumes 83:18 (83 :19) Qu'ils sachent que toi seul, dont le nom est l'Éternel, Tu es le Très Haut sur toute la terre !

on est bien d'accord, il n'y a qu'UN SEUL Dieu, donc sachant que le Christ est "l'image visible du Dieu invisible", ou "qu'en lui habite toute la plénitude de Dieu" ou que "le Père et le Fils ne font qu'un" ou que "qui a vu le Fils a vu le Père"....etc, et sachant aussi que le Père est Dieu, comment Jésus ne le serait-il pas aussi? Mais attention pas un autre Dieu que le seul Dieu (comme le croit Nicolianor) mais Dieu lui-même avec le Père.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 19:17

Je n'en suis encore pas arrivée là et peut-être y arriverais-je .... ou pas

Mais deux Dieux séparés certainement pas,
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 19:22

florence_yvonne a écrit:
Je ne nies pas que Jésus sois fils de Dieu, Mais je ne lui reconnais pas le statut de Dieu qui est l'apanage du père

Marc 12:32 Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui,

Deutéronome 6:4 Écoute, Israël ! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

2Rois 19:19 Maintenant, Éternel, notre Dieu ! délivre-nous de la main de Sanchérib, et que tous les royaumes de la terre sachent que toi seul es Dieu, ô Éternel !

Psaumes 83:18 (83 :19) Qu'ils sachent que toi seul, dont le nom est l'Éternel, Tu es le Très Haut sur toute la terre !

Et puisque tu cites la Parole de Dieu pour justifier pourquoi Dieu est seul à être Dieu, permet que je te cite d'autre Parole de Dieu :

Dieu dit, FAISONS. Si Dieu était seul, lorsqu'il créa l'univers et l'humanité, pourquoi dit-il FAISONS, comme si Dieu était "plusieurs" sujets ?

Pourquoi Jésus dit "Nous sommes Un". Jésus après avoir laissé entendre qu'Il est Dieu, dit NOUS, comme si Dieu qui est Un (c'est Jésus qui le dit) était plusieurs sujets.

De toute façon, c'est normal que tu ne reconnaisses pas à Jésus, pour le moment, le statut ou le rang qui l'égale à Dieu. Tout simplement, parce que, comme je l'ai dit à Nicolianor, Dieu ne t'a pas encore révélé intérieurement, au plus profond de ton coeur, que Jésus est vraiment Dieu avec Lui. Laughing Tu en es au stade où tu n'as reconnu pour le moment, en Jésus, qu'un homme qui n'a pas retenu le rang qui l'égalait à Dieu pour se faire aimer de toi. Jésus aurait pu manifester sa gloire à tous les hommes, comme il pourrait le faire avec toi, avec tout homme, pour que nous croyons en Lui. Il ne le fait pas, parce que Jésus, comme Dieu, désire d'abord que nous mettions tout notre amour en Lui pour que Lui puisse nous faire don de son Amour qui est Esprit, l'Esprit Saint ; ce même Esprit Saint, l'Esprit du Père, qui te révèlera que Jésus est bien son Fils unique, Dieu avec Lui. Laughing

Maintenant, reprenons les paroles que tu cites :

C'est normal que le Scribe dise qu'il y a un seul Dieu, puisque lui non plus n'a pas encore reçu la révélation intérieur que celui qui lui parle est Dieu.

Le Deutéronome ne peut pas dire que Dieu est plusieurs personnes puisque Jésus, personne de la Trinité ne s'est pas encore révélé. Idem pour "2Rois" et "le psaume".

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 19:24

J'en conviens
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 19:32

florence_yvonne a écrit:


Mais deux Dieux séparés certainement pas,

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 20:32

petero a écrit:
adamev a écrit:
Le problème est qu'on se sert des textes pour justifier une affirmation de foi qui est elle-même inspirée par des textes...

Cher Adamev,

FAUX, les textes ne font qu'affirmer la Foi que les Apôtres n'ont pas reçu d'un texte, mais de Jésus, Parole de Dieu incarnée. L'affirmation de foi a été inspiré par Dieu Lui-même, dans le coeur des Apôtres, alors qu'ils entendaient la Parole de Dieu qui leur était adressée par le Fils de Dieu : "Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux." (Matthieu 16, 17)Fraternellement. Petero

Vous n'ignorez pas plus que moi que l'Evangile de Matthieu pourrait être du diacre Philippe ou d'Etienne, voire de Marc.
C'est de plus une tentative de démonstration à partir des textes de l'AT (incertains quant à leur origine vraie) et à destination des juifs, de la divinité de Jésus.

De manière rationnelle (ce que n'est pas l'acte de foi qui est au mieux objectif) toute la démonstration de la divinité de Jésus relève de ce qu'on appelle le raisonnement circulaire.

Ca n'empêche pas de croire. Ca aide seulement à objectiver la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 20:56

C'est étrange de demander toujours à la Bible plus de comptes qu'elle n'en donne au sujet de la divinité du Christ.

Dieu n'a pas besoin de convaincre par une impressionnante quantité de mots, ni d'éclairer par des discours répétitifs le fait qu'il soit divin et au-dessus de tout.
Pourtant, on demande que le discours concernant la personne du Fils soit plus clair, plus visible...

Mais que dirait-on d'un Dieu qui aurait besoin de clamer à tout bout de champ et d'écrire en gros sur des panneaux qu'il est bien Dieu en personne!
Le don de la foi, c'est-à-dire le pouvoir de la confiance nous éclaire sur la nature de Jésus, sur sa mission insérée et indissociable de l'éternel dessein divin. Mais Dieu nous fait confiance le premier, en nous laissant libre de choisir ou non de croire en Lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 21:50

Nicolianor a écrit:
Jésus est-il Dieu dans la trinité?

Cher Nicolianor,

Jésus n'est pas Dieu dans la Trinité, Il est Dieu avec la Trinité, car la Trinité c'est une Trinité de personne et pas une Trinité de Dieux. Laughing

C'est quand même drôle cette confusion que vous faites entre la Trinité de personne et la Trinité de Dieux. Laughing

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 22:31

Nicolianor a écrit:
Une trinité de personne DIVINE!!

Cher Nicolianor,

Votre problème, c'est que pour vous, la nature divine est à l'image de la nature humaine. Vous, votre épouse et votre enfant (si vous en aviez), vous formeriez une trinité de personne humaine, avec des nature humaines individuelles ; alors tout de suite, l'humanité étant à l'image de Dieu, vous voyez Dieu comme une trinité de personne divines avec des natures divines individuelles.

Ce que vous dites là, c'est pas la Foi catholique. C'est la preuve que l'église de la Nouvelle France dont vous êtes le pape, n'est absolument pas "catholique".

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 22:32

Grâce à Dieu, Nicolianor, vous êtes catholique.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 22:50

Nicolianor a écrit:
Je n'ai pas de femme, ni d'enfants.

Ensuite, vous oubliez l'unité du mariage. Il ne font qu'une seul chair.

Ensuite, il y a le corps mystique de Dieu composé de plusieurs personnes.

Cher Nicolianor,

En hébreux, la chair c'est pas uniquement la "nature", c'est la vie. Pour un homme et une femme, faire une seule chair, c'est partager une même vie, c'est mener la vie "commune" ; c'est vivre ensemble.

Ma nature humaine, la mienne, elle est assumée uniquement par ma personne, par moi ; elle n'est pas assumée par mon épouse ou chacun de mes enfants. Mon épouse vie dans une nature qui lui est "personnelle", comme chacun de mes enfants. Quand mon épouse a mal au pied, je n'ai pas mal au pied ; car c'est la nature de mon épouse qui est blessée et pas la mienne.

La nature divine du Fils n'est pas, comme vous le croyez, une nature "individuelle" ; elle est une nature qui est assumée en même temps par le Père et le Fils. Quand ma femme est à Paris dans sa famille en vacance et moi à Lyon pour mon travail, nous sommes séparés, bien que nous soyons mariés. Là où ma femme se rend avec sa nature humaine, je ne peux pas me rendre, sauf si je l'accompagne. Comprenez-vous cela ?

Eh bien le Fils, lorsqu'il s'incarne dans la nature humaine, il emmène le Père avec Lui, et le St Esprit. Le Père et le Saint Esprit ne s'incarne pas, mais comme le Père, le Fils et le St Esprit assumen une seul et unique nature indivisible, la nature divine, quand la personne du Fils s'uni assume la nature humaine, il reste uni par sa nature divine assumée par le Père et le Fils, au Père et au Fils. Partout où le Père se déplace, le Fils est avec Lui, ainsi que l'Esprit. Voilà pourquoi le Fils lorsqu'il assume sur terre la nature humaine, se trouve aussi au ciel avec le Père, parce qu'il ne peut se séparer da la nature divine du Père qu'il assume avec Lui.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 22:54

CE N'EST PAS LE SUJET!!!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 23:01

Nicolianor a écrit:
Non mon ami, le mariage est une union spirituelle. Il s'agit d'une chair spirituelle.

Une chair spirituelle Laughing Voilà autre chose :mdr:

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 23:16

Clotilde a écrit:
CE N'EST PAS LE SUJET!!!

Clotilde,

Tu as raison, revenons au sujet, la divinité de Jésus.

Cher Nicolianor,

Voici ce que dit la Foi catholique, celle que professait l'évêque d'Alexandrie entre l'an 430 et 500 ; et que professe toujours aujourd'hui, l'évêque de Rome, successeur de Pierre :

"Quiconque veut être sauvé, doit, avant tout, tenir la foi catholique : celui qui ne la garde pas entière et pur, ira, sans aucun doute, à sa perte éternelle.

"Voici la Foi catholique : nous vénérons un Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l'unité, sans confondre les Personnes, sans diviser la substance : autre est en effet la personne du Père, autre est celle du Fils, autre celle du Saint Esprit ; mais le Père, le Fils et le Saint Esprit ont une même divinité, une gloire égale, une même éternelle majesté.....

Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le Saint Esprit est Dieu ; et cependant, ils ne sont pas trois dieux, mais un Dieu. .... car de même que la vérité chrétienne nous oblige à confesser que chacune des Personne en particulier est Dieu et Seigneur, de même la religion catholique nous interdit de dire qu'il y a trois dieux ou trois Seigneurs.

Cher Nicolianor,

Vous dites que vous avez hérité de la religion catholique depuis que le siège de cette religion a été tranféré à votre église, l'église de la Nouvelle France ; église dont vous êtes le Vicaire.

Comment expliquez-vous que la Foi catholique professée entre l'an 430 et 500, et dont vous avez hérité, dise qu'il est INTERDIT de dire qu'il y a 3 dieux.

Si vraiment, vous aviez hérité de cette Foi catholique professé par St Athénase, et que vous dites vrai, puisqu'elle était vrai avant qu'elle ne vous soit transmise, comment vous pouvez dire qu'il y a 3 dieux en Dieu.

Comment pouvez-vous dire ce que l'Eglise catholique INTERDIT depuis 1600 ans ?

Comment faites-vous pour ne pas voir que vous n'avez pas la Foi catholique et qu'en proclamant dans votre crédo qu'il y a 3 dieux, vous courrez à votre perte éternelle.

Le Seigneur vous donne la preuve que vous vous plantez complètement et vous vous entêtez dans votre hérésie. Laughing

OUVREZ DONC TOUT GRAND VOS YEUX

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Divinité de JESUS   Mar 27 Mai 2008, 23:32

Nicolianor a écrit:
Un seul Dieu composé de plusieurs personnes divines. Trois Dieux dans un seul.

Cher Nicolianor,

L'Eglise au 4ème siècle disait qu'il est INTERDIT d dire qu'il y a trois dieux.

Et vous vous insistez en disant qu'il y a TROIS DIEUX dans un seul.

C'est pas parce que vous rajoutez "dans un seul" que cela change quelque chose à ce que vous dites. Vous persistez dans votre hérésie condamnée depuis 1600 ans par l'Eglise Catholique. NON, il n'y a pas 3 Dieux dans un seul. Il y a 3 personnes en UN SEUL DIEU, UNE SEULE DIVINITE. Il n'y a pas trois divinités. Ce n'est pas parce qu'une personne est divine qu'elle est une divinité.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
 
La Divinité de JESUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Sainte Bible et la divinité de JESUS
» Chrétien Vs Musulman ( la divinité de JESUS )
» La divinité de JESUS (selon les témoins de Jéhovah)
» La Divinité de JESUS ( ahmed deedat et le pasteur stanley )
» le coran confirme la divinité de JESUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: