DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La notion analogique d'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne



Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 11:07

Le couple est pour moi basé sur une harmonie des coeurs, des esprits et des corps.

Citation :
La sexualité selon Jean-Paul II : le livre d'Yves Semen
En cinq années de catéchèse, le pape a donné à l’Eglise la réflexion théologique sur la sexualité humaine la plus élaborée et, peut-être, la plus novatrice de son histoire.


Peu de gens le savent, même parmi les catholiques : le pape Jean-Paul II a consacré l’essentiel des audiences générales du mercredi, au début de son pontificat, à développer une catéchèse approfondie sur « L’amour humain dans le plan de Dieu ».

Durant cinq années (du 5 septembre 1979 au 28 novembre 1984), il s’est appliqué à définir une « théologie du corps », au travers de 130 discours qui constituent une somme sans précédent dans l’histoire de l’Eglise.

Dans son livre La sexualité selon Jean-Paul II, Yves Semen (Presses de la Renaissance) nous présente une synthèse fidèle et claire de ces textes parfois difficiles.

http://www.pelerin.info/article/index.jsp?docId=1676507&rubId=9196

Citation :
"L’entente sexuelle peut être une grâce "

« Infidélité, difficultés à donner ou à recevoir du plaisir… En réalité, les problèmes de sexualité masquent bien souvent des questions existentielles. Comment accepter l’autre dans sa différence ? Que valent le don des corps, la parole donnée ? Nous avons encore du chemin à parcourir pour développer, dans le cadre du couple, une vraie culture érotique », plaide Marie-Noëlle Florant, conseillère conjugale au Cler (3).

Accepter les passages à vide, apprendre à exprimer ses envies et ses réticences, composer avec les aléas de santé : Monique, 64 ans, mariée depuis trente-cinq ans, a traversé toutes ces étapes. « Jeunes, nous voulions tout, tout de suite. Aujourd’hui, nous admettons plus facilement de n’être pas toujours au “top niveau”. Depuis mon cancer de l’utérus, j’ai dû reconstruire une sexualité… Il a fallu vraiment se mettre “dans la main du Seigneur” », confie-t-elle.

Que l’union des corps soit un bien précieux à préserver, Myriam, 52 ans, quatre enfants, en est également persuadée. « Un de nos fils, toxicomane, a fait vivre à notre famille dix années terribles, raconte-t-elle. Pendant cette période, notre entente conjugale en a pris un coup. Heureusement, notre goût partagé pour l’échange amoureux nous a aidés à surmonter la crise. Même quand nos divisions nous éloignaient, nos corps gardaient l’empreinte de leur complicité passée. Alors oui, dans nos vies, l’entente sexuelle peut être une véritable grâce. »

http://www.pelerin.info/article/index.jsp?docId=1668914&rubId=9197

Citation :
Argent, sexualité, foi

« Dans le couple, il y a trois sujets tabous, observe le P. Benoît Sévenier, aumônier national des centres de préparation au mariage (CPM) : l’argent, la sexualité et la foi. Sur ce dernier point, les époux confondent parfois l’intériorisation de la foi et sa privatisation, le jardin secret et le coffre-fort inaccessible ! » Historiquement, l’idée selon laquelle la prière en couple est non seulement légitime, mais recommandée, est d’ailleurs relativement récente.

http://www.pelerin.info/article/index.jsp?docId=2280771&rubId=9197

Citation :
Les catholiques sont-ils coincés dans leur vie sexuelle ?

D'après notre sondage Pèlerin-TNS Sofres, les « cathos » français ressemblent, à s’y méprendre, à leurs compatriotes. 67 % d’entre eux affirment que la sexualité tient une place importante dans leur vie (les Français dans leur ensemble sont de cet avis à 69 %). Les catholiques pratiquants mariés ou vivant en couple sont 83 % à partager cette opinion, contre 84 % pour les personnes « sans religion » vivant dans les mêmes conditions.

http://www.pelerin.info/article/index.jsp?docId=1668912&rubId=9196

Citation :
Conseils d'un spécialiste
Vie de couple : les 33 questions à se poser
Olivier Florant, conseiller conjugal et chroniqueur à Pèlerin, vous propose une liste de questions qu'il juge utile de s'être posées avec son conjoint avant (et après) le mariage. Répondez personnellement par écrit, puis discutez-en ensemble !

SEXUALITÉ


30. Avez-vous déjà vécu en couple ? En quoi est-ce différent maintenant ?

31. Quel sens donnez-vous à vos relations sexuelles (en dehors de la procréation) ?

32. Avez-vous eu des antécédents d'abus sexuels ou d’avortement pour vous ou dans votre famille ?

33. Comment réglez-vous ou réglerez-vous vos différences en matière de goûts et de pratiques sexuelles ?

http://www.pelerin.info/article/index.jsp?docId=2273158&rubId=9197
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Toniov



Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 11:12

Comme ca c'est plus clair. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 11:41

Pas franchement plus clair .
Je vais retenter une analogie (bien qu F Yvonne soit assez insensibles aux analogies )

J aime le bon vin ,la bonne chère ( supposons que )

Si le vin est bon, la cuisine raffinée je reste et je pourrais dire que j’ aime cette maison ,cette cuisinière, enfin tout est parfait ..

Si le vin est mauvais et la cuisinière incapable je peux néanmoins rester parce que j’aime la cuisinière pour d’autres raisons .
Je peux aussi partir si le désir du bon vin l’emporte sur l’amour pour la cuisinière pour d’autres raisons .

On voit finalement que l’amour se distingue du désire du bon vin et même si dans le premier cas il semble intimement lié .

Les situations sont non conflictuelles ou conflictuelles mais ce n’est pas ma capacité à aimer qui est en jeu .En cas de conflit je ne perds pas du tout ma capacité à aimer , je déplace les objets ou je me déplace dans un autre environnement .

L’objet qui fera que se cristalliser l’amour ( pour reprendre Stendhal ) est variable .
Ce n’est pas nécessairement un objet sexuel (même si cela est assez fréquent je l’admets )
Je peux très bien me retirer dans un monastère et investir ma capacité d amour en Dieu .

Mais que viendraient faire les phéromones là dedans . N’est -on plus capable d’ aimer quand les phéromones se raréfient ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 11:53

l'analogie est valable quand l'image est comparable, là, cela n'est pas le cas.

Parce que tu crois vraiment que les prêtres ne se masturbent pas ? et les prêtres pédophiles, tu en fais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 13:11

Ma pauvre Yvonne, pour le coup, vous ne comprenez rien à rien. Et vous tombez dans des discours dont je peine à voir le rapport, même s'ils vous font exhiber le sordide... nul ne prend les prêtres pour des hommes impeccables, au sens théologique du terme...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 14:20

à FY

Admettons que la comparaison entre aimer une vie de gastronome et aimer une vie de fornicateur ( même occasionnel ) n’est pas très bonne . En fait tout cela est plus ou moins mêlé .

Et je ne fais que vous embrouiller.

Pensez- vous que la haine soit due à une carence en phéromones .
Je peux vous le demander puisque vous attribuez l’amour a la présence de phéromones .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 22:22

marc a écrit:
Ma pauvre Yvonne, pour le coup, vous ne comprenez rien à rien. Et vous tombez dans des discours dont je peine à voir le rapport, même s'ils vous font exhiber le sordide... nul ne prend les prêtres pour des hommes impeccables, au sens théologique du terme...

Marc

Cette réaction est tellement prévisible
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 22:32

polaire a écrit:
à FY

Admettons que la comparaison entre aimer une vie de gastronome et aimer une vie de fornicateur ( même occasionnel ) n’est pas très bonne . En fait tout cela est plus ou moins mêlé .

Et je ne fais que vous embrouiller.

Pensez- vous que la haine soit due à une carence en phéromones .
Je peux vous le demander puisque vous attribuez l’amour a la présence de phéromones .

pourquoi vouloir mettre ma réponse sur l'attrait sexuel à toute les sauces ? si j'aime me lever tard le matin, ce n'est pas du au phéromones, si j'aime le gâteau au chocolat, ce n'est pas du aux phéromones, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis, tous les sentiments humains ne sont pas dus aux phéromones.

http://www.futura-sciences.com/fr/comprendre/glossaire/definition/t/vie/d/pheromone_225/

http://www.aci-multimedia.net/feminin/pheromones.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 13 Oct 2007 - 23:37

florence_yvonne a écrit:

Cette réaction est tellement prévisible

De fait, oui. Quand on prétend avoir une discussion de fond sur l'amour, sortir la masturbation et les prêtres pédophiles, c'est pas signe de profondeur. Enfin bon...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Dim 14 Oct 2007 - 0:07

Je parle sexualité et non amour et la sexualité est une activité indispensable à tout homme en bonne santé.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Dim 14 Oct 2007 - 0:15

Citation :
Je parle sexualité et non amour


d 'accord
mais alors ne dîtes pas comme vous l'avez dit d'entrée :

Citation :
L'amour est un sentiment provoqué par des hormones et dont le but est la reproduction et dont la survie de la race animale

Dîtes l 'attirance sexuelle est est un provoqué par des hormones et dont le but est la reproduction et dont la survie de la race animale
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Dim 14 Oct 2007 - 0:17

Le sexe mène à l'amour, il n'y a pas d'amour s'il n'y a pas de sexe, la solidité d'un couple est basée sur l'harmonie des deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Dim 14 Oct 2007 - 0:37

Citation :
Le sexe mène à l'amour, il n'y a pas d'amour s'il n'y a pas de sexe


je dirais même plus"" Le sexe mène à la mer , il n'y a pas d'amers s'il n'y a pas de sexe""

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Dim 14 Oct 2007 - 9:59

L'amer tue me

je laisse tomber le sujet, ite missa est
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Lun 15 Oct 2007 - 13:18

florence_yvonne a écrit:
Le sexe mène à l'amour, il n'y a pas d'amour s'il n'y a pas de sexe, la solidité d'un couple est basée sur l'harmonie des deux.

Il faut préciser pour "l'amour conjugal".

Mais l'amour ne se limite pas qu'au sexe et heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Lun 15 Oct 2007 - 23:35

En Christ a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Le sexe mène à l'amour, il n'y a pas d'amour s'il n'y a pas de sexe, la solidité d'un couple est basée sur l'harmonie des deux.

Il faut préciser pour "l'amour conjugal".

Mais l'amour ne se limite pas qu'au sexe et heureusement.

Oui, l'amour conjugal
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Lun 15 Oct 2007 - 23:58

florence_yvonne a écrit:
Je parle sexualité et non amour et la sexualité est une activité indispensable à tout homme en bonne santé.

Alors vous n'avez rien compris aux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Mar 16 Oct 2007 - 0:21

Au contraire, l'homme fabrique du sperme en permanence et régulièrement, il est obligé de l'évacuer, c'est physiologique.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Mar 16 Oct 2007 - 0:55

florence_yvonne a écrit:
Au contraire, l'homme fabrique du sperme en permanence et régulièrement, il est obligé de l'évacuer, c'est physiologique.

Je me vois contraint de me répéter, vous ne comprenez rien à l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Mar 16 Oct 2007 - 11:14

Alors, explique moi
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Mar 16 Oct 2007 - 18:16

florence_yvonne a écrit:
Alors, explique moi

Et bien la Nature se charge très bien d'évacuer ce trop plein. Que l'homme n'a pas besoin d'une activité sexuelle.

Je suis en bonne santé et jusqu'à maintenant je n'ai pas besoin de cette activité, je ne réduis pas comme vous cette activité à la simple régulation d'une production de spermatozoïdes (ce qui est erroné comme je l'ai dit plus haut) mais je vois en l'acte sexuel l'incarnation de l'amour entre un homme et une femme qui unissent leur corps sans fusionner, acte qui n'est d'ailleurs pas indispensable à l'amour, beaucoup de couples handicapés le prouvent bien.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Mer 17 Oct 2007 - 15:45

Nous avons cinq sens. Par ordre, du plus « a nimal » au plus « spirituel » :

L’odorat ; le goût ; le toucher ; l’ouïe ; la vue. (on peut varier quelques détails de cet ordre)

Les différentes formes de l’amour suivent cette gradation : être attiré par l’odeur du ou de la partenaire, jusqu’à simplement goûter la mélodie de sa voix ou la beauté de sa silhouette.

Même les corps célestes sont animés de ce désir de la rencontre, en même temps que la crainte de la collision et de la fusion mortelles. Ainsi naît la musique des « sphères ».
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Jeu 18 Oct 2007 - 10:37

Vince a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Alors, explique moi

Et bien la Nature se charge très bien d'évacuer ce trop plein. Que l'homme n'a pas besoin d'une activité sexuelle.

Je suis en bonne santé et jusqu'à maintenant je n'ai pas besoin de cette activité, je ne réduis pas comme vous cette activité à la simple régulation d'une production de spermatozoïdes (ce qui est erroné comme je l'ai dit plus haut) mais je vois en l'acte sexuel l'incarnation de l'amour entre un homme et une femme qui unissent leur corps sans fusionner, acte qui n'est d'ailleurs pas indispensable à l'amour, beaucoup de couples handicapés le prouvent bien.

Amicalement

Vincent

et de quelle façon la nature évacue t-elle ce "trop plein" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 0:07

Tout naturellement, pendant le sommeil de l'homme. La femme n'est pas la seule à avoir des "désagréments"...
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 1:02

florence_yvonne a écrit:
marc a écrit:
JE ME REPETE :

"Aimer, c'est tout donner, et se donner soi-même".
Je me demande comment le don des religieux et religieuses s'intègre dans votre "vision" du monde ? C'est un don stéril biologiquement, et motivé par l'amour d'après leurs dires...
Dans votre propre pratique, en quoi l'amour que vous nous dites manifester envers les personnes âgées est-il motivé par la reproduction de l'espèce ? (vous faites des cochoneries avec ces Messieurs ???).

Marc

C'est ta définition, ce n'est pas celle de tout le monde, mais ma définition ne vaut que pour un mari et une femme

Je ne sais pas ce qui me motive quand je m'occuppe des personnes agées, peut-être le fait que je vois en eux un autre moi-même ?

bonjour Florence,

je crois que tu as peur de toi et de voir autrement que l'être par son corps et le coté animal , parce que il te faudrait lâcher prise sur ce que tu connais et que tu maîtrise pour accueillir ce que tu ne connaît pas (ou croit ne pas connaître ) ; du genre l'amour pourrait donc être sans raison !? sans avoir besoin de moi en 1er !? je deviendrais alors serviteur de l'amour sans le plaisir de l'Amour d'abord, mais je serais amour sans moi , sans en recevoir pour moi ?!

mais quand tu aide une personne âgée tu te fatigue t'appauvris en dépensant ton énergie n'en retir rien comme bénéfice hormonal, et coté survit c'est plutôt l'inverse tu survivrais mieux sans te fatiguer pour ceux qui courent vers le cimetière !

quand tu fait un chèque pour une œuvre , tu t'appauvris, tu ne verra le visage de personne , tu n'as pas de plaisir hormonale, et pourtant tu aime, même si cet amour parait froid , ce qu'il produira c'est la Vie et ça c'est aimer aussi. mais je pense que tu vois assez clair en toi même pour comprendre et réguler quand tu fais par égoîsme un don pour te rassurer et quand tu le fait par pur désintérer.

si t'y arrive pas , c'est simple; un jour où tu es vraiment fauchée, tu fait un chèque, mais un gros ! alors les hormones se mettent en marches et tout gueule en toi " ça va pas tu vas mourir de faim ! être poursuivie par le banquier ! être la honte de la famille ! ton mari va te piquer le chéquier , on va dire elle a mis les pieds dans une secte ; t'es folle t'es folle !" mais par amour non hormonal fait le chèque.
alors t'aura fait vraiment par amour en pensant que les autres au bout valent plus cher que toi !!
et tes hormones y seront alors pour vraiment rien, mais vraiment rien, il ne te restera alors qu'une sorte de joie d'être aller plus loin que de dépendre de toi ! et l'amour vrai commence souvent là où on s'arrête !!

l'Amour est toujours un pas plus loin ; c'est pour cela que les Saints marchent si vite vers le Ciel, ils font la course avec l'Amour !

Il y a plus de Joie a donner qu'a recevoir :jesus:


si tu sais pas a qui faire un gros chq je peux te passer le N° de mon compte en banque :croco:
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 9:56

Vince a écrit:
Tout naturellement, pendant le sommeil de l'homme. La femme n'est pas la seule à avoir des "désagréments"...

Les éjaculations nocturnes ne peuvent avoir lieu sans rêves érotiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 10:04

florence_yvonne a écrit:
Vince a écrit:
Tout naturellement, pendant le sommeil de l'homme. La femme n'est pas la seule à avoir des "désagréments"...

Les éjaculations nocturnes ne peuvent avoir lieu sans rêves érotiques.

et alors ????? vous contrôlez vos rêves vous ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 10:07

Non, mais cela prouve, l'importance d'une activité sexuelle pour l'homme, s'il n'en n'a pas réveillé, son inconscient est obligé de prendre le relais pour satisfaire les besoins corporels.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 18:24

florence_yvonne a écrit:
Vince a écrit:
Tout naturellement, pendant le sommeil de l'homme. La femme n'est pas la seule à avoir des "désagréments"...

Les éjaculations nocturnes ne peuvent avoir lieu sans rêves érotiques.

Faux (je vous le promets) et d'ailleurs quelle importance? Il n'en reste pas moins que c'est naturelle...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 18:56

Mais le sexe est naturel et quand aux rêves érotiques, ce n'est pas moi qui le dis, mais les spécialistes du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 19:12

florence_yvonne a écrit:
Mais le sexe est naturel et quand aux rêves érotiques, ce n'est pas moi qui le dis, mais les spécialistes du sommeil.

Je n'ai pas dit que le sexe n'était pas naturel... Je ne vois pas où vous voulez en venir en fait...

Quant aux rêves érotiques certes ils existent mais ce n'est pas systématique et c'est moi et les spécialistes du sommeil qui le disent.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 19:28

Relis tout le topic et tu comprendras
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 19:32

florence_yvonne a écrit:
Relis tout le topic et tu comprendras

Smile , il m'arrive de rêver de guerre, pourtant je suis certain de n'avoir pas besoin de faire la guerre...

Votre raisonnement sur le rêve ne tient pas la route.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 19:39

Citation :
Non, mais cela prouve, l'importance d'une activité sexuelle pour l'homme

??????????? C'est un scoop ? Cette importance est cependant sans commune mesure avec la respiration ou l'alimentation. Cette importance est même relative : on peut vivre sans...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 21:10

Ont parle de l'amour là, pas de l'alimentation
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 23:33

florence_yvonne a écrit:
Ont parle de l'amour là, pas de l'alimentation

Bin non depuis le début vous parlez de l'acte sexuel qui n'est pas l'amour, faut savoir, c'est vous qui voulez réduire l'acte sexuel à la réponse d'un besoin physiologique de l'homme, je n'arrive pas à vous suivre Florence.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 23:48

Bon, on toune en rond, j'ai dis ce que j'avais à dire, vous voulez faire dévier la conversation ? vous le ferez sans moi
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Ven 19 Oct 2007 - 23:56

au contraire, je recentre la conversation, c'est vous qui introduisez la notion d'amour alors que vous parliez d'acte sexuel jusqu'ici, j'essaye simplement de savoir où vous situez la discussion...
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 10:19

florence_yvonne a écrit:
Bon, on toune en rond, j'ai dis ce que j'avais à dire, vous voulez faire dévier la conversation ? vous le ferez sans moi

FY, veut sans doute parler de rapprochement et attirance du sexe opposé.

En fait, ce n'est pas le sexe, mais le manque de sexe qui rapproche homme ou femme selon le feeling.

Une femme peut être en manque de sexe comme un homme le peu aussi. (Comme si la femme n'était jamais en manque).

Bref, depuis cette attirance alors débutera peut être une relation amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 10:40

Je suis heureuse de voir qu'il y a au moins une personne qui m'a comprise
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 10:51

florence_yvonne a écrit:
Je suis heureuse de voir qu'il y a au moins une personne qui m'a comprise

Bah oui, l'instinct premier est la survie de l'espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 12:51

florence_yvonne a écrit:
Je suis heureuse de voir qu'il y a au moins une personne qui m'a comprise

Bin si c'est juste ça que vous vouliez dire, pourquoi en faire un tel fromage? Personne ne conteste cela...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 12:52

Ben si, sinon, je n'aurais pas eu besoin de me lancer dans de si longues explications
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 13:05

Non, vos explications ne précisaient pas clairement le fond de votre pensée. J'avais compris que vous disiez de l'homme (masculin uniquement et non féminin) qu'il avait BESOIN d'une activité sexuelle. Ce à quoi je dis non, ce besoin n'est pas vital.

A aucun moment vous n'aviez énoncé votre propos comme l'a fait EC.

Mais le principal, c'est que finalement nous nous sommes entendus et sommes d'accord. ;)

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 13:14

Bien sur que l'activité sexuelle est vitale, qu'il l'ai consciemment ou non, endormi ou réveillé, il faut que l'homme en est une, seule la femme n'en a pas un besoin physiologique
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 13:17

florence_yvonne a écrit:
Bien sur que l'activité sexuelle est vitale, qu'il l'ai consciemment ou non, endormi ou réveillé, il faut qu'il en est une.

Vous connaîssez le handicap????

Des hommes vivent impuissant, ils souffrent mais ils sont en vie, le sexe n'est donc pas vital.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 13:54

Là, tu mélanges tout, chez ces personnes il n'y a plus de production de sperme, donc, rien à évacuer
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 14:00

florence_yvonne a écrit:
Là, tu mélanges tout, chez ces personnes il n'y a plus de production de sperme, donc, rien à évacuer

Vous avez dit "homme", je vous donne un contre-exemple prouvant que l'activité sexuelle n'est pas vitale (c'est à dire qui permet de vivre...).
Evidemment que pour des hommes en bonne santé, il faut évacuer mais c'est moins important qu'uriner, ce n'est pas VITAL. Si demain je me fais castrer, je n'en mourrai pas, l'activité sexuelle n'est pas vitale.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 14:08

Ce qui se rempli, doit ce vider, c'est physique.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 15:33

Mais je n'ai jamais dit le contraire !!!!!

Voud êtes fatiguante, vous ne cessez de transformer mes propos, de les comprendre de travers.

Je n'en peux plus.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 15:49

idem
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 17:00

Je crois que Florence comprend bien les positions des uns et des autres, mais ce que je lui reproche c'est quelque part de rendre le débat stérile.

En voulant provoquer des réactions sur des choses tout à fait pertinantes mais basiques, et en tournant autour du pot, on n'avance pas bien loin.

Ce débat avait l'air très interessant, j'avais hâte de lire vos points de vue et le voir s'appronfondir, mais je suis décu.
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La notion analogique d'amour   Sam 20 Oct 2007 - 17:02

ce qu'il y a de bien chez Florence Yvonne , c'est que ce n'est pas long à lire .
Revenir en haut Aller en bas
 
La notion analogique d'amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les effets particuliers du magnétisme
» notion de Dieu vengeur
» Parole d'Amour
» Notion de Mektoub
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: