DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les soins paliatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Les soins paliatifs   Dim 07 Oct 2007, 11:25

Hier soir, sur France 2, au journal de vingt heures, ils parlaient du manque de lits en soins palliatifs, ils disaient que sur quatre demandes de placement, trois étaient refusées par manque de place.

Personnellement, j'aimerais travailler en soins palliatifs, je suis sure que j'y aurais ma place.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Dim 07 Oct 2007, 11:30

Moi aussi j'en suis sur. Pour toi.
Ca va se developper, ce type de soins, avec le temps...et l'argent ( espérons ).
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Dim 07 Oct 2007, 11:37

Je ne sais pas pourquoi c'est tellement important à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Dim 07 Oct 2007, 11:55

Ce n'est pas forcément utile de rechercher le " pourquoi ", surtout si celui ci se perd dans la nuit de ton inconscient...
C'est beaucoup plus utile de faire ce que tu fais à la maison de retraite.
De toutes façons, tu fais cela par sentiment et par conviction...
Cela rejoint le problème de la foi; personne d" extérieur " n'a besoin de te convaincre que c'est bien, que c'est le bien qui s'exprime, parceque tu t'es toi meme convaincu de cela.
Comme pour la foi, le cheminement est " intérieur " et la notion de pourquoi, comment, devient beaucoup moins importante que l'acte.
L'acte de foi.
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 08 Oct 2007, 17:55

J'ai passé une journée de stage dans une unité de soins palliatifs en septembre, à l'hopital Ste Perrine à Paris, ils projettent d'agrandir le service de 4 à 10 lits.

Les travaux ont commencé.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 08 Oct 2007, 22:33

Je suis à Montpellier
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Mar 09 Oct 2007, 09:57

Dans lmes soins palliatifs, la recherche du sens de la vie a une grande importance.

Les NDE, dans un monde qui n'est plus chrétien, pourraient être source d'espérance pour les mourants.

Il existe des reportages bien faits sur cela.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 03:54

Bonjour,

voyant la débâcle humaine en médecine j'espére que cela ne s'écrira pas dé-soins pâle hâtif !

ben oui, on a commencer la science pour aider l'homme a vivre; puis aujourd'hui le tuer avant la naissance et quand il est vieux ou souffrant c'est aussi de la charité, du coup les concentrer en des lieux remis au mains des scientifiques a la charité seringueuse ; je trouve que cela sent l'abattoir !!

je suis un triste , laissons quelques années passer et on verra le lieu où on en envois le plus de l'autre coté !
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 08:32

C'est toujours le danger Théodéric.
Les soins palliatifs, c'est un accompagnement, une aide; c'est une bonne chose, je crois. Mais avec l'homme tout peut toujours basculer, c'est un risque toujours présent.
Par conséquent, il n'y a que deux alternatives: faire avec, ou ne pas faire.
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 12:22

Théodéric a écrit:
Bonjour,

voyant la débâcle humaine en médecine j'espére que cela ne s'écrira pas dé-soins pâle hâtif !

ben oui, on a commencer la science pour aider l'homme a vivre; puis aujourd'hui le tuer avant la naissance et quand il est vieux ou souffrant c'est aussi de la charité, du coup les concentrer en des lieux remis au mains des scientifiques a la charité seringueuse ; je trouve que cela sent l'abattoir !!

je suis un triste , laissons quelques années passer et on verra le lieu où on en envois le plus de l'autre coté !

Bonjour Théodéric,

D'après mon expérience, les soins palliatifs sont tout sauf "hatifs". Les développer constitue une avancée majeur dans l'accompagnement des personnes en fin de vie, et dans le soulagement de leur souffrance physique et morale.

Ce que j'ai vu là-bas (dans un service de soins palliatifs) contrastait vraiment avec le reste de l'hopital. Le patient est vraiment au centre de toutes les attentions, il est "chouchouté" par les infirmières et les médecins font pour le mieux pour le traitement contre la douleur. Il peut arriver que l'équipe reste 3h dans le chambre du mourant pour discuter et évaluer le meilleur traitement possible! Il n'est jamais question de savoir quand le débrancher!! Bien au contraire.

Evidemment, ca pose des questions éthiques surtout si on fait rentrer l'euthanasie dans le débat, mais il me semble que dans des cas irreversibles, le soulagement de la douleur doit être une priorité.

Qu'en pensez vous?

Petrum
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 12:28

J'en pense que pour un malade mourant qui est chouchouté en soins palliatif, il y en a 4 qui attendent des heures qu'une infirmerie ou une aide-soignante trouve une ou deux minute pour s'occuper de lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 13:29

Sur les terrains de la guerre, on laissait crever les blessés, jusqu'à ce qu'à Solférino en 1859 un certain Henry Dunant en soit un témoin direct. Il entra alors en action avec quelques femmes du village voisin pour porter secours aux blessés ...
... Quatre ans plus tard naissait la Croix Rouge.

Cet exemple pour dire par comparaison que nous sommes aux balbutiements des solutions possibles pour les soins à apporter aux mourants.

Florence-Yvonne, peut-être serez-vous un "Henry Dunant" qui manque encore .... ou peut-être êtes-vous une de ces femmes qui sauva une seule vie. Rien n'est négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 13:40

florence_yvonne a écrit:
J'en pense que pour un malade mourant qui est chouchouté en soins palliatif, il y en a 4 qui attendent des heures qu'une infirmerie ou une aide-soignante trouve une ou deux minute pour s'occuper de lui.

DONC: Il faut développer encore et encore ces services de soins palliatifs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 23:25

cébé a écrit:
Sur les terrains de la guerre, on laissait crever les blessés, jusqu'à ce qu'à Solférino en 1859 un certain Henry Dunant en soit un témoin direct. Il entra alors en action avec quelques femmes du village voisin pour porter secours aux blessés ...
... Quatre ans plus tard naissait la Croix Rouge.

Cet exemple pour dire par comparaison que nous sommes aux balbutiements des solutions possibles pour les soins à apporter aux mourants.

Florence-Yvonne, peut-être serez-vous un "Henry Dunant" qui manque encore .... ou peut-être êtes-vous une de ces femmes qui sauva une seule vie. Rien n'est négligeable.

J'en serais heureuse
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Lun 15 Oct 2007, 23:26

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
J'en pense que pour un malade mourant qui est chouchouté en soins palliatif, il y en a 4 qui attendent des heures qu'une infirmerie ou une aide-soignante trouve une ou deux minute pour s'occuper de lui.

DONC: Il faut développer encore et encore ces services de soins palliatifs.

Oui, dans ce cas, l'euthanasie n'aurait quasiment plus lieux d'être.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Mar 16 Oct 2007, 01:23

Petrum a écrit:
Théodéric a écrit:
Bonjour,

voyant la débâcle humaine en médecine j'espére que cela ne s'écrira pas dé-soins pâle hâtif !

ben oui, on a commencer la science pour aider l'homme a vivre; puis aujourd'hui le tuer avant la naissance et quand il est vieux ou souffrant c'est aussi de la charité, du coup les concentrer en des lieux remis au mains des scientifiques a la charité seringueuse ; je trouve que cela sent l'abattoir !!

je suis un triste , laissons quelques années passer et on verra le lieu où on en envois le plus de l'autre coté !

Bonjour Théodéric,

D'après mon expérience, les soins palliatifs sont tout sauf "hatifs". Les développer constitue une avancée majeur dans l'accompagnement des personnes en fin de vie, et dans le soulagement de leur souffrance physique et morale.

Ce que j'ai vu là-bas (dans un service de soins palliatifs) contrastait vraiment avec le reste de l'hopital. Le patient est vraiment au centre de toutes les attentions, il est "chouchouté" par les infirmières et les médecins font pour le mieux pour le traitement contre la douleur. Il peut arriver que l'équipe reste 3h dans le chambre du mourant pour discuter et évaluer le meilleur traitement possible! Il n'est jamais question de savoir quand le débrancher!! Bien au contraire.

Evidemment, ca pose des questions éthiques surtout si on fait rentrer l'euthanasie dans le débat, mais il me semble que dans des cas irreversibles, le soulagement de la douleur doit être une priorité.

Qu'en pensez vous?

Petrum

bonjour Petrum,

oui j'espère le meilleur, mais soyons réaliste, les choix fait par amour des êtres en médecine ne sont pas a l'ordre du jour. on fait de l'humanisme social ! (on s'implique jusqu'ou ça implique l'homme sociale)
on a des raison scientifiques, techniques, pharmaceutiques, idéologique.

donc parler d'amour on vous file le nom de torpilleur de l'état par la religion ; comme ci aimer en Vérité, était honteux pour un homme en charge politique, ou médicale ?!

de plus tout étant rentabilité si cela créé des emplois rentables financièrement certainement on aura des soins palliatif de qualité, si cela coûte trop au budget de l'état qui a d'autres missiles et fusées a fouetter, un laboratoire secourra, en trouvant pour (pas cher) un traitement permettant de ne pas faire traîner une affaire pas rentable qu'une loi rendra propre (RU 486 est un modèle du genre !).

j'ai eu un membre de ma famille en soins palliatif, certainement oui le personnel était dévouer et intelligent de cœur . si on accepte de devenir des hommes alors les soins palliatifs seront ce que tous espère ;
mais reconnaissons qu'a ce jour la liste est longue des espérances trahies et devenus inverses du but du départ. de ce fait je dis ne rêvons pas trop ; la science et la finance sont liée, parce que l'homme ayant peur de souffrir et mourir il est prés a de gros sacrifices morale et financier au dieu médecine et science ; et là les rapaces vols bas, un certain Jésus dit " la où sera le corps (cadavre), là seront les rapaces !", Il ne le dit pas en priorité en ce sens mais je le crois contenu dedans !

les soins palliatifs , oui c'est bien si c'est pas trahi dans l'esprit . pour ce qui est de la lettre ils y arrivent toujours.

le meilleur et l'absolue soins palliatif c'est l'Amour, j'ai passé 2 ans a souffrir avec peu ou pas de traitement anti douleurs surtout pendant presque 6, 8 mois ; l'Amour de ma famille a rendu tout dépassable !
si les soins palliatifs sont l'expression de l'Amour alors ils ont de l'avenir, si ils sont la technique d'une gestion d'un truc sociale qui refuse d'aimer alors attendons le pire !
concentrer la douleur ou la misére et la faiblesse, créra un marché de gros, c'est trop tentant et vu les techniques qui arrivent "faut bien gagner sa vie mon brave " va falloir garder le l'huile pour la nuit !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins paliatifs   Mar 16 Oct 2007, 11:13

Remarquez, dans les hôpitaux, nous voyons naître des "centre anti-douleurs" dont le rôle est uniquement d'apprendre au personnes souffrantes à gérer leurs douleurs, avec des méthodes et des médicaments spécifiques, Si vous êtes dans le cas d'une douleur chronique que rien ne peut soulager, je ne saurais que trop vous recommander de consulter dans un de ces services.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
 
Les soins paliatifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» soins paliatifs
» soins à domicile
» Les soins palliatifs
» LA FIN DE LA VIE = SOINS PALLIATIFS ???...EUTHANASIE ? ? ?..
» Pétition pour un accès aux soins pour les agoraphobes sévères.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: