DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La réincarnation est-elle un dogme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 11:52

La réincarnation est une pâle image de la résurrection !

Les handicaps naturels ne sont pas des châtiments venant de Dieu.
L'évangile de l'aveugle né nous le prouve !
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 12:14

Cycle infernal que serait ce mythe de la réincarnation ! Rolling Eyes

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir." :amen:
Credo (symbole de Nicée-Constantinople)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 12:59

spirit a écrit:
doris a écrit:
La réincarnation est une pâle image de la résurrection !

Pourquoi naître bête et mourir bête? Ou naître sans aucun don et mourir en étant nul en tout? Revenir dans un autre corps permet de faire grandir en soi notre Amour, les dons ayant un lien avec l'esthétique et notre intelligence intuitive (sens du discernement clair en toute chose).

Peut-être, mais ce n'est certainement pas une preuve d'Amour ou de justice divine. Si Dieu est omnipotent il ne peut permettre cela.

La réincarnation n'est pas un châtiment,

Spirit sunny[/quote]


===========================================================
Ta vision de l'homme sur terre est un peu pessimiste ! On ne peut pas
se penser 'nul' sur terre et se réfugier dans la réincarnation !

Le Christ nous demande de commencer son Royaume sur terre ! Nous
améliorer, s'aimer soi-même, aimer l'autre, et rendre grâce à Dieu de
tout ce qu'il a fait et qui est bon !
Les handicaps naturels ne sont pas des châtiments venant de Dieu.
L'évangile de l'aveugle né nous le prouve !

Je n'ai pas dit que la réincarnation est un châtiment, je dis tout simplement qu'elle n'existe pas !

Il me paraît assez faux aussi de penser que l'on peut, dans un autre corps, refaire ce que l'on n'a pas fait !
Nous n'avons qu'un vie, qu'un corps, qu'un cerveau, et tout cela redevient poussière !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 14:09

Désolé : moi, mon corps fait parti de mon être.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 14:12

[quote="spirit"]
dims a écrit:
...


Ben ma réponse est toujours la même. Qui définit qu'un châtiment a été reçu au nom de l'Amour divin? Qui le dit? Toi? Le pape?

Une souffrance est une souffrance, de là à pouvoir déterminer si c'est un châtiment c'est autre chose. Si tu en parle aux victimes de la shoa (ou aux victimes de sadiques et divers maniaques sexuels), ça m'étonnerait qu'ils apprécient d'apprendre qu'ils ont été tous châtiés à cause de leurs péchés.



Il y a recevoir la soufrance volontairement a la place d'un autre ou pour une cause juste (donc par amour ) et il y a recevoir la soufrance involontairement et donc la le travail a faire est de pardonner celui qui te causes du tort ( c'est tjr de l'amour ).

Ensuite c'est toi meme qui definit avoir enduré la soufrance par amour, car ton esprit est amour.
De toute maniere toutes les soufrances viennent par la trahison de l'amour et le péché en fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 14:17

spirit a écrit:
doris a écrit:


Cher Doris, "NOUS" c'est l'âme et non le corps. J'ai bien peur que tu ne saisisses pas la différence (comme tous les catholiques, d'ailleurs).

Spirit sunny

Saisir ou ne pas saisir, là n'est pas mon souci !

Je nais, je vis, je meurs !

C'est simple !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 14:19

spirit a écrit:
doris a écrit:

Ta vision de l'homme sur terre est un peu pessimiste ! On ne peut pas
se penser 'nul' sur terre et se réfugier dans la réincarnation !

Le Christ nous demande de commencer son Royaume sur terre ! Nous
améliorer, s'aimer soi-même, aimer l'autre, et rendre grâce à Dieu de
tout ce qu'il a fait et qui est bon !
Les handicaps naturels ne sont pas des châtiments venant de Dieu.
L'évangile de l'aveugle né nous le prouve !

Je n'ai pas dit que la réincarnation est un châtiment, je dis tout simplement qu'elle n'existe pas !

Il me paraît assez faux aussi de penser que l'on peut, dans un autre corps, refaire ce que l'on n'a pas fait !
Nous n'avons qu'un vie, qu'un corps, qu'un cerveau, et tout cela redevient poussière !

Cher Doris, "NOUS" c'est l'âme et non le corps. J'ai bien peur que tu ne saisisses pas la différence (comme tous les catholiques, d'ailleurs).

Il y a deux manières d'appréhender le problème:
1- Ou tu te prends pour un homme en tant qu'animal qui a reçu un "souffle divin". A ce moment là "NOUS" c'est l'homme.
2- Ou tu te prends pour une âme qui se sert d'un animal (en l'occurrence l'homme) pour arriver à ses fins. A ce moment là "NOUS" c'est l'âme.

Moi j'ai choisi d'être une âme qui se sert d'un corps. Il y a beaucoup plus d'indices qui attestent cela que le contraire. De plus, cette façon de voir est un excellent moyen pour maîtriser les besoins de son corps et sortir de l'emprise de la matière.

Vous vous trompez sur l'interprétation des indices car vous mélangez l'homme en tant qu'animal et l'âme. Ce sont deux choses séparées et non une. Tiens, en parlant d'indices, le seul fait que les disciples aient posé la question à Jésus si l'aveugle avait péché ou pas démontre qu'à l'époque la croyance à la réincarnation était bien présente. La réponse de Jésus démontre autre chose: que la réincarnation n'est pas, elle, forcément un châtiment. Ce n'est qu'une expérience parmi tant d'autres qui fait parti de l'oeuvre de Dieu. Naître aveugle permet de se détacher plus rapidement de la matière. Ainsi on a une réponse beaucoup plus cohérente pour justifier ce qui parait être une erreur de la nature. L'aveugle est là par Amour et non par erreur! Pourquoi Dieu qui est omnipotent devrait commettre des erreurs?

Tu vois, tout est une question d'interprétation.

Spirit sunny

Je suis d'accord sur un point l'ame n'est pas corps (materiel) , mais je pense que l expression de notre corps reflette notre ame.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 14:21

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Désolé : moi, mon corps fait parti de mon être.

Tiens, voilà Arnaud Smile

Bonjour quand-même, qu'en pensez-vous? J'espère que je ne vous dérange pas trop?

Pourquoi mélanger un corps matériel avec un être immatériel? Le corps c'est le corps, rien à voir avec une âme ou un être. L'âme, par contre, est censé être la résultante des besoins physiques égoïstes et des besoins spirituels altruistes. Ainsi, le corps est justifié en tant qu'outil ou véhicule pour l'âme. Forcément il aura une influence, mais ça se limite à une influence. Il n'y a aucune spiritualité dans un animal. La spiritualité vient d'ailleurs.

Spirit sunny

La spiritualité est aussi dans l'animal ! Le saint esprit ne vous guide t'il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 14:23

spirit a écrit:
doris a écrit:
spirit a écrit:
doris a écrit:

Spirit sunny



C'est simple !

Ok, Doris, j'en prends note! Smile

Spirit sunny

sunny
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 14:29

Dieu prepare nos coeurs de facon differentes dans cette vie.
Il y en qui l'accepterons dans ce monde et d'autre verons la haine du monde et ne croiront plus en lui.
Mais a leur mort leur joie sera grande, car ils reverons leur proche dans un amour inconditionel et ils accepterons le seigneur.

Ma theorie est juste car tout le monde est recompensé les bouddhistes et les chretiens !
Les bouddhistes seront dans l'eveil la connaissance d'eux meme et les chretiens dans leur resurrection !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 15:37

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Désolé : moi, mon corps fait parti de mon être.

Tiens, voilà Arnaud Smile

Bonjour quand-même, qu'en pensez-vous? J'espère que je ne vous dérange pas trop?

Pourquoi mélanger un corps matériel avec un être immatériel? Le corps c'est le corps, rien à voir avec une âme ou un être.

Parce que notre corps est partie intégrante de notre être, comme notre psychisme et notre esprit. Et si vous n'en n'être pas convaincu, donnez moi juste un de vos doigts trois secondes. Je me charge,n avec un marteau, de vous prouver que votre doigt est votre être ... Mr.Red What a Face

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 20:04

L'âme séparée du corps n'est pas dans son état complet. Elle aspire à la résurrection qui lui rend la plénitude de son être.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 20:33

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
L'âme séparée du corps n'est pas dans son état complet. Elle aspire à la résurrection qui lui rend la plénitude de son être.

Smile Je vois... il me semble presque lire de la prose des Témoins de Jéhovah...




Spirit sunny

Mais non, mais non !!!!

L'âme est tout le corps, où n'est pas !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 20:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Désolé : moi, mon corps fait parti de mon être.

Very Happy Pour moi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 20:41

Citation :
[quote="spirit"]

Mis à part qu'en suivant votre raisonnement on pourrait très bien dire que la réincarnation permettrait à l'âme de retrouver la plénitude dont vous parlez

Non car votre âme n'est pas faite pour habiter n'importe quel corps, comme le pensent les bouddhiste. Votre corps est votre être. Votre âme est donc faite pour VOTRE CORPS. Le réalisme n'est pas dualiste (âme corps) comme vous l'êtes et comme l'était Platon.




Citation :
J'ai du mal à croire que vous ayiez de telles croyances. Je pensais que seuls les Témoins de Jéhovah croyaient à cela.

Désolé : Juifs, chrétiens et musulmans (la moitié de l'humanité) croient à la résurrection.
Citation :

Un résurrection physico-matérielle est une aberration à la fois scientifique et spirituelle.

Elle est une promesse de Dieu, et ce dès le peuple Juif !

Citation :
Job 19, 25 Je sais, moi, que mon Défenseur est vivant, que lui, le dernier, se lèvera sur la poussière.
Job 19, 26 Après ma résurrection, il me dressera près de lui et, de ma chair, je verrai Dieu.
Job 19, 27 Celui que je verrai sera pour moi, celui que mes yeux regarderont ne sera pas un étranger.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 22:04

spirit a écrit:
dims a écrit:
spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Désolé : moi, mon corps fait parti de mon être.

Tiens, voilà Arnaud Smile

Bonjour quand-même, qu'en pensez-vous? J'espère que je ne vous dérange pas trop?

Pourquoi mélanger un corps matériel avec un être immatériel? Le corps c'est le corps, rien à voir avec une âme ou un être. L'âme, par contre, est censé être la résultante des besoins physiques égoïstes et des besoins spirituels altruistes. Ainsi, le corps est justifié en tant qu'outil ou véhicule pour l'âme. Forcément il aura une influence, mais ça se limite à une influence. Il n'y a aucune spiritualité dans un animal. La spiritualité vient d'ailleurs.

Spirit sunny

La spiritualité est aussi dans l'animal ! Le saint esprit ne vous guide t'il pas ?

Question Question Comment s'exprime-t-elle?
Es-tu sûr que ton saint esprit soit vraiment le bon? Smile je croyais que seul le magistère était abilité à recevoir la vérité absolue sous l'inspiration du saint esprit.

Ceci dit, l'animal me semble plutôt répondre à la loi du plus fort. Je ne vois aucune loi spirituelle s'exprimer de la part d'un animal.

Spirit sunny sunny

Le saint esprit guide l'homme qui a donné son coeur au christ.
Vous ne comprenez pas que chaque etre dispose d'une partie unique de l'amour ?
L'amour sera absolu par l'union des tous ses etres.
L'amour est un partage tu es d'accord ? ceux qui ont donnent a ceux qui n'ont pas ?
Le chien est la fidelité par excellence, l'homme dispose de l'inteligence.Le chien aura l'inteligence et l'homme la fidelité par exemple.

Je suis certain que toutes choses vivantes representent l'amour de Dieu.
Je serais unique mais a la fois tout l'univers me composera et il en sera ainsi pour chacun d'entre nous, je ne serais plus different des autres car je serais en eux et eux en moi.
Vous voyez comment vous jugez la vie, vous n'apportez aucune importance a l'espece animal.
Pourtant jesus a dit que sans l'esprit la chair ne peut vivre.Dieu teste votre ego sans arret.

Je te donne un autre exemple un aveugle est aimé de sa femme.Sa femme deviendra ce qu'il n'a pas, elle sera ses yeux.
Par amour Dieu lui donnera ce qu'il n'a pas.Nous sommes incomplet sans nos freres !

Mais apres tu pourrais me dire que nous n'avons plus d'identité si nous sommes tous Dieu.
Mais c'est faux car c'est notre partie unique qui s'ajoute a l'absolu et donc chacun de nous poura etre et contempler cette amour absolu.


Dernière édition par dims le Mer 22 Avr 2009, 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 22:06

Le corps du Christ ressuscité était son corps, mais avec des ... disons des fonctions en plus, une légèreté en plus. Il n'était pas un fantôme puisqu'il s'offrait à être touché, puisqu'il mangeait .... ainsi sur ce modèle-là sera notre corps ressuscité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 22:12

[quote="spirit"]
Arnaud Dumouch a écrit:

Un résurrection physico-matérielle est une aberration à la fois scientifique et spirituelle.

Spirit sunny

C'est bien pour ça que la résurrection est une question de foi, uniquement de foi !

La résurrection se donne à croire sans restriction !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 22:20

[quote="doris"]
spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Un résurrection physico-matérielle est une aberration à la fois scientifique et spirituelle.

Spirit sunny

C'est bien pour ça que la résurrection est une question de foi, uniquement de foi !

La résurrection se donne à croire sans restriction !

Je suis tout a fait d'accord.
Si par amour tu dis a la montagne deplace toi elle se deplace.
L'amour n'est soumis a aucune loi, qu'elle soit physique ou autre.C'est une liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 22:26

dims
Faut être plusieurs à la déplacer cette montagne !!!!
Rien n'est impossible !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 22:32

doris a écrit:
dims
Faut être plusieurs à la déplacer cette montagne !!!!
Rien n'est impossible !

Oui ca c'est certain :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Masculin Messages : 430
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 23:02

Voici un excellent texte qu'Adonesis a écrit sur la réincarnation!

S'il semble un peu trop long à votre goût vous pourrez vous contenter de la partie devant la cerise qui parle de la réincarnation en relation avec le Nouveau-Testament.

" Bonjour !


Pardonnez-moi ce titre quelque peu "prétentieux" mais je pense disposer ici,
après de nombreuses années de recherches et de méditations, d'éléments
qui semblent prouver la réalité de la réincarnation, je vais y venir petit à petit.
Chacun(e) se fera après sa propre opinion....

Beaucoup de gens, dans leur recherche spirituelle, rejettent l' Eglise et Jésus,
et c'est leur droit légitime, car le plus beau cadeau que nous ait fait Dieu, c'est
le Libre-arbitre : la liberté de choisir nous-mêmes notre propre voie, celle qui
nous convient le mieux finalement. En ce qui me concerne, j'ai toujours pris
la vie du Christ comme exemple à suivre, c'est donc un choix aussi personnel,
mais je crois beaucoup moins en l' Eglise Catholique Romaine qui rejette l'idée
de la réincarnation qui me paraît logique pour expliquer que Dieu n'est pas un
Père injuste qui favoriserait les uns à la naissance en leur donnant toutes les
possibilités d'être heureux et de s'épanouir et fairait naître les autres dans
des conditions très désavantageuses : handicapés, malformés, pauvres,
malades, avec parfois comme parents des gens très malhonnêtes ou des
criminels, pourquoi deslors ces enfants qui n'auraient pas eû les mêmes
chances de réussite au départ que les autres mériteraient-ils après leur mort
d'être "condamnés" à un "enfer éternel" ? Non, tout cela ne tient pas debout,
la seule explication logique à cette injustice en "apparence", c'est que la
réincarnation est bien une réalité. Dieu n'y est pour rien dans ces malheurs,
ces injustices terrestres. Chaque âme est RESPONSABLE de sa propre
destinée, Dieu nous donne la liberté du choix de nos actes mais pas la liberté
des conséquences de nos actes ; car ce que nous avons semé, nous devrons
le récolter...

Dieu a inscrit cette vérité dans la Nature à qui sait l'interpréter : nous
sommes libres de planter la graine qui nous donnera le fruit que nous
désirons obtenir, mais une fois plantée, nous ne pouvons plus changer
la nature de la graine : ce qu'elle contient à l'intérieur comme germe.
Eh bien il en est ainsi de même de nos actes : oui, nous avons le choix
entre faire le bien et faire le mal, mais une fois que nous avons agis, c'est
terminé, la "graine est plantée" ; nous ne pouvons plus échapper aux
conséquences de nos actes, et nous en récolterons leurs fruits. Ainsi
parle la Nature qui est l' Oeuvre vivante et intelligente du Tout-Puissant.

La Terre est une "grande Ecole" pour l'âme qui y vient s'y perfectionner,
elle y apprend beaucoup à travers les nombreuses expériences et
épreuves de la Vie qui ont pour but de l'enrichir, de la faire grandir
spirituellement ; elle apprend peu à peu à ouvrir son coeur à un Amour
fraternel et inconditionnel ( l'Amour qui se soucie des autres et qui donne
par pure bonté sans rien attendre en retour) et à ouvrir peu à peu aussi
sa Conscience et son âme à la Sagesse de la Vie. Car c'est l'Amour et
la Sagesse qui nous montreront le chemin de la Vérité. La Sagesse
est liée à la Lumière qui nous éclaire ce chemin à suivre... et l'Amour
est lié à la Chaleur qui réchauffe nos sentiments pour que nous ayons le
désir de prendre ce chemin de Vérité... Ne dit-on pas que les gens pleins
d'amour sont des gens chaleureux ? Et ne dit-on pas que les gens purs,
les Sages, ont la lumière en eux ? Oui, la Sagesse, c'est la Lumière qui
éclaire notre âme et l' Amour, c'est la Chaleur du coeur qui réchauffe nos
sentiments et nos désirs.

Notre but, c'est donc, à travers l'Amour et la Sagesse, de connaître la Vérité.
Mais qu'est-ce que la Connaissance direz-vous ? La connaissance, cest de
connaître la vérité pour naître à une vie meilleure : connaî(tre) - naissance.

Jésus a dit : " Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira. "

Oui, seule la connaissance de la vérité nous libère des limites de notre ignorance ...
Car dans le mensonge et l'ignorance, l'être humain ne peut évoluer favorablement, il
reste "prisonnier" de ses limites. Et celui qui est limité dans sa vision intérieure des
choses ne percevra autour de lui et chez les autres que l'horizon étroit de ses
propres limites.... Inversement, plus on s'enrichit spirituellement, plus on perçoit
aussi ces mêmes richesses autour de soi et chez les autres, car nous projetons
toujours dans notre vision ce que nous sommes vraiment. Le monde est à notre
image ; nous n'y voyons que ce que nous portons en nous-mêmes... La vraie
connaissance s'acquiert par l'expérimentation et non dans les livres qui restent
superficiels. On ne connaît que ce que l'on a véritablement expérimenté, vécu.

Nous pouvons lire tous les livres du monde sur l' Amour, si nous n'avons jamais
éprouvé, ressenti ce sentiment fort pour quelqu'un, nous ne connaîtrons jamais
ce qu'est l' Amour. N'est-ce pas ?

L'âme a donc besoin de se réincarner sur Terre, à l' Ecole de la Vie, pour faire
des expériences et apprendre, et ainsi évoluer de vies en vies...

Il y a deux ans j'ai longuement écrit sur tous les passages de la Bible
qui sous-entendent la réincarnation comme une évidence malgré le fait
que l' Eglise ne veuille pas la reconnaître, cela m'a pris énormément de
temps à chercher tous les passages précis, à les référencer tous, je
vais juste essayer de résumer cette affaire-là, et vous verrez combien
c'est intéressant sur le plan Historique des faits. Je ne rentrerai pas
dans tous les détails, ce serait trop long et ça saoulerait tout le monde
je crois, résumons donc brièvement :

Dans l' Ancien Testament, le prophète Malachie annonçait la venue
prochaine sur Terre d' Elie : autre prophète qui vécut quelques siècles
plutôt et qui fut reconnu comme un Saint homme.

cherry Nouveau Testament à présent :

Ensuite l' Ange Gabriel apparaît à un fidèle de Dieu, un homme juste
et bon nommé Zacharie et lui annonce que sa femme Elisabeth sera
prochainement enceinte, qu'il aura un fils qu'il faudra appeler Jean
(qui deviendra ensuite Jean-Baptiste : celui qui baptisera Jésus) et
l' Ange lui dit que son fils, Jean-Baptiste, naîtra avec l' Esprit et la
puissance d' Elie.

Les disciples de Jésus lui demandent ce qu'il en est de la prophétie
qu' Elie qui doit revenir prochainement sur Terre ? Jésus leur répond
qu' Elie est déjà revenu mais que personne ne l'a reconnu, et l'apôtre
Matthieu souligne bien le fait que : "les disciples comprirent alors que
Jésus leur parlait de Jean-Baptiste." Jésus sous-entend donc clairement
qu' Elie est venu se réincarner dans le corps de Jean-Baptiste, ce qui
explique que personne n'aie pû le reconnaître. Deslors les disciples
questionnent Jean-Baptiste et lui demandent s' il est Elie le prophète ?
Et il répond que non. L' Eglise se défend alors là-dessus en disant :
" Vous voyez, Jean-Baptiste n'était pas Elie réincarné ! " Si l'on en croit
la position de l' Eglise à ce sujet, Jésus serait donc un "imbécile" : si,
puisqu' il dirait ainsi des "bêtises" ! C'est pourtant bien Jésus qui a dit à
ses disciples qu' Elie était revenu sur Terre, qu'il n'avait pas été reconnu
par la foule, et, pardonnez-moi si je me répète mais c'est très important,
l'apôtre Matthieu précise en écrivant noir sur blanc dans son Evangile :
( chapître 17, ligne 13 ) : " Les disciples comprirent alors qu'il (Jésus)
leur parlait de Jean-Baptiste. "

Qui dit vrai ? Jésus ou Jean-Baptiste ?

Jean-Baptiste a dit de Jésus : " Je ne suis pas digne de lui délier la
courroie des ses sandales", reconnaissant que Jésus lui était supérieur
Spirituellement. Puisque Jésus lui était donc supérieur Spirituellement,
Jésus, de toute évidence, pouvait savoir ce que Jean-Baptiste ignorait,
et là en l'occurence qu' il était bien la réincarnation du prophète Elie.
Jésus le savait mais pas Jean-Baptiste. De même que personne d'entre
nous (ou presque) ne sait qui il ou elle fut dans une autre vie antérieure,
n'est-ce pas ?

Alors c'est maintenant que cette affaire devient extrêmement passionnante,
vous allez comprendre pourquoi....

Comment meurt Jean-Baptiste ? Décapité ! (vous raconter toute
l' histoire serait trop longue), et si donc le karma existe, cela veut dire
que malgré le fait que Jean-Baptiste était un Saint-homme, il méritait
quelque part de finir ainsi décapité, eh bien c'est logique puisque si
l'on lit dans l'Ancien Testament de la Bible et que l'on s'intéresse à
la vie du prophète Elie, on y apprend que suite à un pari qu'il avait
fait avec le Roi Achab d' Israël pour lui prouver qu' il était à l'époque
lui seul envoyé de Dieu, Elie, ayant gagné son pari (trop long à
vous expliquer), ordonna au Roi que l'on coupa la tête aux 450 faux
prophètes qui adorèrent le "dieu" de Baal. Elie passa ensuite le restant
de sa vie, lui qui était un Saint homme, à regretter ce qu'il avait fait
dans son orgueil d'avoir fait décapiter 450 personnes, mais il avait
donc prouvé au Roi qu'il était le seul envoyé du Vrai Dieu Eternel.

Lorsque Jésus est arrêté par les Romains pour être condamné, un
de ses serviteurs sort son épée pour défendre Jésus et il tranche
l'oreille d'un soldat romain, et aussitôt Jésus lui dit : " Remets ton
épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l'épée périront par
l'épée !" Jésus a dit aussi que nous serons jugés et traités comme
nous avons nous-mêmes jugé et traité les autres, c'est la Justice
Divine, autrement dit le KARMA : on récolte ce que l'on sème....

Résumons donc en quelques lignes : Elie, comme annoncé par
les Saintes Ecritures du prophète Malachie, est revenu sur Terre,
anonncé même par l'Ange Gabriel apparu, son âme s'est donc
réincarnée dans le corps de Jean-Baptiste. Comme Elie a fait
couper la tête de 450 personnes, son karma l'a rattrappé et
lorsqu'il fut Jean-Baptiste il mourrut aussi décapité à son tour !
Eh oui, c'est ainsi.... : " Tous ceux qui prendront l'épée périront
par l'épée !" Jésus qui SAVAIT LA VERITE a fait comprendre
à ses disciples que Jean-Baptiste, cétait Elie que personne
n'a reconnu. Normal, puisque lorsque l'on se réincarne sur Terre,
notre apparence physique change, mais nôtre âme reste toujours
la même et continue son évolution....

Tout ce que je vous ai dit là est écrit dans la Bible, l'Eglise officielle
ne veut rien entendre de celà, cette vérité les dérange, pourtant
l'évidence est là encore une fois, il suffit de lire aux bons endroits
et de regrouper les "pièces du puzzle" .... Le karma, c'est comme
l'inspecteur Columbo : il finit toujours par retrouver les coupables,
et ils sont toujours punis. Personne ne peut échapper à la Justice
de Dieu, Jésus le savait, et pas même les Saints et les prophètes !

Vous connaissez beaucoup de gens qui passent toute leur vie à aimer
et à pardonner à leurs ennemis ? Moi pas, à part le Christ, Gandhi,
Mère Térésa et d'autres bien sûr, mais ils sont si peu nombreux. C'est
la raison pour laquelle j'ai une profonde admiration et une reconnaissance
pour eux et l'exemple qu'ils ont donné de leur vie.

Bien cordialement,

Patrick Flamand "
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 23:21

Je peux te donner cet article beaucoup plus convaicant

La doctrine de la réincarnation, telle qu’on la trouve dans les religions orientales, remet en cause et même détruit la notion patristique de la personne, l’hypostase dans le langage des Pères. Car dans ces religions, la personne, unique et responsable, n’est qu’une illusion, illusion appelée à disparaître par suite de la libération du cycle des existences, soit en se fondant dans un divin impersonnel (hindouisme) soit en atteignant un état de nirvana, peu précis mais en tout cas aussi impersonnel (bouddhisme). Cela est contraire à la théologie chrétienne, qui voit la vocation de l’homme comme celle de la déification (théosis) : tout en gardant son être personnel essentiel, l’homme s’unit à Dieu, être personnel, dans une communion d’amour à l’instar de la communion entre les Personnes divines elles-mêmes : « Donne-nous de communier à toi plus intimement dans le jour sans crépuscule de ton Royaume », prient les fidèles dans la Liturgie de saint Jean Chrysostome après avoir communié.
La croyance en la réincarnation a une autre conséquence importante pour les doctrines essentielles du christianisme : les doctrines de la réincarnation et du karma sont des doctrines holistiques, qui ne laissent aucune place pour le pardon divin et le salut apporté à l’humanité par le Christ Jésus. Car le karma et la réincarnation sont gouvernés par une loi immutable, impersonnelle, qui n’entrevoit aucunement une intervention de Dieu, mu par l’amour de l’homme, dans les affaires de l’homme. À la rigueur, ces lois relèvent d’une conception non seulement impersonnelle, mais aussi déterministe de l’univers, qui réduit la liberté fondamentale de l’homme : il devient le sujet passif de forces qui le dépassent. En fait, le repentir et le pardon des péchés, enseignements essentiels de la Révélation et de la vie spirituelle du chrétien, deviennent impossibles dans ce schéma. Ce genre d’atteinte à la responsabilité personnelle des ses propres actions sape les fondements même de la vie spirituelle. La seule façon de détruire le mauvais karma est de le remplacer par le bon karma, soit des bonnes actions et une vie vertueuse. Celles-ci sont certainement positives et essentielles à la vie spirituelle, mais il n’y a alors plus de place pour le pardon des péchées et le rapport personnel avec Dieu. Dans le schéma karma-réincarnation, l’homme devient seul entièrement responsable de son salut ; or, dans le christianisme, en particulier chez les Pères d’Orient, c’est le Christ, par sa vie, sa mort, sa Résurrection, qui apporte le salut à l’humanité et le salut est fondé sur un rapport synergétique entre Dieu et l’homme : l’action divine se joignant alors à la volonté humaine pour accomplir le salut.
La croyance en la réincarnation peut-elle être nuisible autrement à la vie spirituelle ou reste-elle une notion plutôt abstraite, sans rapport avec la pratique et la vie spirituelles ? La réincarnation peut endommager la vie spirituelle du chrétien, en influençant le chrétien dans le sens de pensées ou de gestes qui nuisent au salut. Par exemple, la croyance en la réincarnation peut suggérer au chrétien de remettre « à une autre vie » le repentir pour les fautes commises en cette vie actuelle, alors que dans la spiritualité chrétienne, la reconnaissance des péchés et le repentir sont essentiels au salut : « Tes péchés sont remis ; va et ne pèche plus » (Mt 9,2 ; Lc 7,47 ; Jn 8,11). Pire encore, la croyance en la réincarnation peut pousser un chrétien à, en fait, abandonner la vie spirituelle à cause d’une passion non maîtrisée : « Je rattraperai dans une vie future ».
http://www.pagesorthodoxes.net/pages-choisies/ladouceur-reincarnation.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 23:25

Salut Dims, pourquoi je te vois jamais intervenir dans mes post? 8)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 22 Avr 2009, 23:39

Chribou a écrit:
Voici un excellent texte qu'Adonesis a écrit sur la réincarnation!



cherry Nouveau Testament à présent :

Ensuite l' Ange Gabriel apparaît à un fidèle de Dieu, un homme juste
et bon nommé Zacharie et lui annonce que sa femme Elisabeth sera
prochainement enceinte, qu'il aura un fils qu'il faudra appeler Jean
(qui deviendra ensuite Jean-Baptiste : celui qui baptisera Jésus) et
l' Ange lui dit que son fils, Jean-Baptiste, naîtra avec l' Esprit et la
puissance d' Elie.

Les disciples de Jésus lui demandent ce qu'il en est de la prophétie
qu' Elie qui doit revenir prochainement sur Terre ? Jésus leur répond
qu' Elie est déjà revenu mais que personne ne l'a reconnu, et l'apôtre
Matthieu souligne bien le fait que : "les disciples comprirent alors que
Jésus leur parlait de Jean-Baptiste." Jésus sous-entend donc clairement
qu' Elie est venu se réincarner dans le corps de Jean-Baptiste, ce qui
explique que personne n'aie pû le reconnaître. Deslors les disciples
questionnent Jean-Baptiste et lui demandent s' il est Elie le prophète ?
Et il répond que non.
Bien cordialement,

Patrick Flamand "

Eh bé !!!! c'est pas du tout ça, cher chribou, pas du tout, pas du tout du tout !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Masculin Messages : 430
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 00:11

doris a écrit:


Eh bé !!!! c'est pas du tout ça, cher chribou, pas du tout, pas du tout du tout !!!!

Mais alors chère Doris pourrais-tu me dire quels sont les passages cités qui ne rendent pas justice à la vérité? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 00:16

Chribou a écrit:
doris a écrit:


Eh bé !!!! c'est pas du tout ça, cher chribou, pas du tout, pas du tout du tout !!!!

Mais alors chère Doris pourrais-tu me dire quels sont les passages cités qui ne rendent pas justice à la vérité? Smile

tout est inexact !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou



Masculin Messages : 430
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 01:08

Dis Spirit tu veux bien former une nouvelle religion avec moi où je serais la réincarnation du Christ et toi le saint-esprit?

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 01:16

La vérité de l'au-delà nous est donnée avec Jésus, car il est présent dans le monde, ressucité des morts. Vous connaissez certainement comme moi la suite de ce texte bien connu depuis un certain moment déjà. 8)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 01:41

c'est ça, ça recommence, et moi j'existe pas dans cette hitoire. 8)
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 01:53

spirit a écrit:
Salut tout le monde,

L'analyse que Dim cite est intéressante, mais elle reflète la vision étriquée que l'église a de la réincarnation et de l'évolution de l'âme.
Les notions de pardon et de réincarnation ne sont pas incompatibles. Cependant, ce n'est pas parce que Dieu nous aura pardonné que nous aurons forcément changé notre personnalité et amélioré notre capacité à aimer. Il y a fort à parier qu'à la première occasion nous commettrons les mêmes erreurs.

Personnalité et capacité à aimer évoluent en parallèle. On ne peut se coltiner pendant une éternité une même personnalité. Ce serait d'un tel ennui que cela s'apparenterait rapidement à un enfer. Tout autant que la capacité à aimer universelle, le sens du beau, l'intelligence et le sens du discernement clair sont des qualités fondamentales que l'âme doit acquérir au fil de son évolution. Le but de la réincarnation est d'évoluer d'une manière rapide, même si cela coûte environ 2000 ans de vies terrestres (à l'échelle de l'éternité ce n'est qu'une seconde).

Et puis, si l'on en croit la doctrine catholique, pourquoi serait-il un danger de croire à la réincarnation? Devant la vérité qui s'offrira à nous dans l'audelà il nous suffira de se repentir et de demander pardon...

Spirit sunny

Tu as une vision du monde c'est pour cela que tu ne comprens pas.

L'eternité est elle sufisante pour explorer et vivre dans l'amour infini et absolu ? Very Happy

Il faut accepter le seigneur, tout le savoir est donner quand l'ame se retrouve dans la lumiere divine.
Il n y a rien a developper tu es un etre unique, tu ne dois pas changer car tu restes ce que tu es, tu reconnais juste que le mal trahit ta nature et celles des autres et que Dieu est vie.
Dieu te fait accepter son amour et par la suite il te revelle la comprehansion de l'univers qui passe par chaque etre vivant.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 02:10

La bonne nouvelle c'est qu'il existe un amour infini dans l'éternité, mais qui, je vous l'accorde, n'est pas facile à pressentir dans un monde de violence, qui laisse peu de place au passage ne serait-ce que d'une once du sentiment de l'amour.
:artiste:
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 02:18

romuald1972 a écrit:
La bonne nouvelle c'est qu'il existe un amour infini dans l'éternité, mais qui, je vous l'accorde, n'est pas facile à pressentir dans un monde de violence, qui laisse peu de place au passage ne serait-ce que d'une once du sentiment de l'amour.
:artiste:

Merci romuald ! Le monde est un voile sur l'amour ou l'on trouve le bien materiel merveilleux, mais spirit si tu pouvais imaginer la beauté de cette amour infini.
Extraordinaire n'est pas suffisant pour parler de lui car cela depasse la conception humaine.


Dernière édition par dims le Jeu 23 Avr 2009, 02:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 02:22

spirit a écrit:
dims a écrit:
...
Il n y a rien a developper...

Smile je ne supporte même pas une routine journalière, alors, s'il est question d'une routine éternelle, non merci, autant mourir, ça ne changera absolument rien.

Enfin, on en reparlera dans 10 000 ans si tu veux bien. Smile (et je ne parle même pas de millions d'années Smile )

Spirit sunny

Comment peux tu trouver la routine dans un amour absolu et infini ?

Tu fais l'erreur de penser qu'il sera comme sur terre, il sera tellement beau, fort et infini que l'eternité ne suffit pas pour l'explorer.L'eternité te semblera logique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 02:32

spirit a écrit:
doris a écrit:
Chribou a écrit:
doris a écrit:


Eh bé !!!! c'est pas du tout ça, cher chribou, pas du tout, pas du tout du tout !!!!

Mais alors chère Doris pourrais-tu me dire quels sont les passages cités qui ne rendent pas justice à la vérité? Smile

tout est inexact !

Moi je dis que tout est exact, c'est ennuyeux, comment pourrions-nous nous départager? scratch

Spirit sunny

y'a pas à départager : tu donnes ton avis à partir de l'évangile, moi je donne le mien !

Maintenant il y a un point commun : la réincarnation tu ne peux pas la prouver, la résurrection, je ne peux pas la prouver. C'est en cela qu'il s'agit d'une question de foi s'appuyant sur celle des apôtres, qui, eux, ont vécu avec Jésus, l'ont vu en croix ............et ressuscité !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 02:39

doris a écrit:
spirit a écrit:
doris a écrit:
Chribou a écrit:
doris a écrit:


Eh bé !!!! c'est pas du tout ça, cher chribou, pas du tout, pas du tout du tout !!!!

Mais alors chère Doris pourrais-tu me dire quels sont les passages cités qui ne rendent pas justice à la vérité? Smile

tout est inexact !

Moi je dis que tout est exact, c'est ennuyeux, comment pourrions-nous nous départager? scratch

Spirit sunny

y'a pas à départager : tu donnes ton avis à partir de l'évangile, moi je donne le mien !

Maintenant il y a un point commun : la réincarnation tu ne peux pas la prouver, la résurrection, je ne peux pas la prouver. C'est en cela qu'il s'agit d'une question de foi s'appuyant sur celle des apôtres, qui, eux, ont vécu avec Jésus, l'ont vu en croix ............et ressuscité !

On pourrait s'appuyer sur les nombreux temoignages de NDE qui decrit bien l'autre monde comme une resurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 02:43

[quote="dims"][quote="doris"][quote="spirit"]
doris a écrit:
Chribou a écrit:
doris a écrit:



On pourrait s'appuyer sur les nombreux temoignages de NDE qui decrit bien l'autre monde comme une resurrection.

Oui !

Pour la réincarnation on n'a jamais eu un pot de fleur sur un balcon, nous dire que dans son ancienne vie, il s'appelait Dupont ou Durant ou Machinchose !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 03:02

[quote="doris"][quote="dims"][quote="doris"]
spirit a écrit:
doris a écrit:
Chribou a écrit:
doris a écrit:



On pourrait s'appuyer sur les nombreux temoignages de NDE qui decrit bien l'autre monde comme une resurrection.

Oui !

Pour la réincarnation on n'a jamais eu un pot de fleur sur un balcon, nous dire que dans son ancienne vie, il s'appelait Dupont ou Durant ou Machinchose !

Pour la réincarnation ils font appellent a l' hyptnose mais on a put souvent constater que plusieurs personnes ont été louis 14 dans leur vie anterieur par exemple !
Les celebrités resortent souvent c'est incroyable !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 07:05

dims a écrit:
Je peux te donner cet article beaucoup plus convaicant


La doctrine de la réincarnation, telle qu’on la trouve dans les religions orientales, remet en cause et même détruit la notion patristique de la personne, l’hypostase dans le langage des Pères. Car dans ces religions, la personne, unique et responsable, n’est qu’une illusion, illusion appelée à disparaître par suite de la libération du cycle des existences, soit en se fondant dans un divin impersonnel (hindouisme) soit en atteignant un état de nirvana, peu précis mais en tout cas aussi impersonnel (bouddhisme). Cela est contraire à la théologie chrétienne, qui voit la vocation de l’homme comme celle de la déification (théosis) : tout en gardant son être personnel essentiel, l’homme s’unit à Dieu, être personnel, dans une communion d’amour à l’instar de la communion entre les Personnes divines elles-mêmes : « Donne-nous de communier à toi plus intimement dans le jour sans crépuscule de ton Royaume », prient les fidèles dans la Liturgie de saint Jean Chrysostome après avoir communié.


La croyance en la réincarnation a une autre conséquence importante pour les doctrines essentielles du christianisme : les doctrines de la réincarnation et du karma sont des doctrines holistiques, qui ne laissent aucune place pour le pardon divin et le salut apporté à l’humanité par le Christ Jésus. Car le karma et la réincarnation sont gouvernés par une loi immutable, impersonnelle, qui n’entrevoit aucunement une intervention de Dieu, mu par l’amour de l’homme, dans les affaires de l’homme. À la rigueur, ces lois relèvent d’une conception non seulement impersonnelle, mais aussi déterministe de l’univers, qui réduit la liberté fondamentale de l’homme : il devient le sujet passif de forces qui le dépassent. En fait, le repentir et le pardon des péchés, enseignements essentiels de la Révélation et de la vie spirituelle du chrétien, deviennent impossibles dans ce schéma. Ce genre d’atteinte à la responsabilité personnelle des ses propres actions sape les fondements même de la vie spirituelle. La seule façon de détruire le mauvais karma est de le remplacer par le bon karma, soit des bonnes actions et une vie vertueuse. Celles-ci sont certainement positives et essentielles à la vie spirituelle, mais il n’y a alors plus de place pour le pardon des péchées et le rapport personnel avec Dieu. Dans le schéma karma-réincarnation, l’homme devient seul entièrement responsable de son salut ; or, dans le christianisme, en particulier chez les Pères d’Orient, c’est le Christ, par sa vie, sa mort, sa Résurrection, qui apporte le salut à l’humanité et le salut est fondé sur un rapport synergétique entre Dieu et l’homme : l’action divine se joignant alors à la volonté humaine pour accomplir le salut.


La croyance en la réincarnation peut-elle être nuisible autrement à la vie spirituelle ou reste-elle une notion plutôt abstraite, sans rapport avec la pratique et la vie spirituelles ? La réincarnation peut endommager la vie spirituelle du chrétien, en influençant le chrétien dans le sens de pensées ou de gestes qui nuisent au salut. Par exemple, la croyance en la réincarnation peut suggérer au chrétien de remettre « à une autre vie » le repentir pour les fautes commises en cette vie actuelle, alors que dans la spiritualité chrétienne, la reconnaissance des péchés et le repentir sont essentiels au salut : « Tes péchés sont remis ; va et ne pèche plus » (Mt 9,2 ; Lc 7,47 ; Jn 8,11). Pire encore, la croyance en la réincarnation peut pousser un chrétien à, en fait, abandonner la vie spirituelle à cause d’une passion non maîtrisée : « Je rattraperai dans une vie future ».




http://www.pagesorthodoxes.net/pages-choisies/ladouceur-reincarnation.htm

salut

La réincarnation est opposée à la foi catholique dans la personne humaine, son unité corps/âme, ses liens à ses parents, amis etc.

La réincarnation ne peut exister que dans des religions qui croient en la vacuité de la notion de personne individuelle (hindouisme, bouddhisme).

Voici une vidéo sur ce thème :

http://video.google.fr/videoplay?docid=-2644013679662540965

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Jeu 23 Avr 2009, 10:53

Cher Spirit, vous êtes dans une fois spirite, venant de votre pratique du spiritisme.

Vous n'êtes pas dans la foi catholique qui est la ligne &éditoriale de ce forum.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La réincarnation est-elle un dogme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Canonisation et Infaillibilité
» Dogme : "JAMAIS la Démocratie n'a été importée par les armes".
» Dogme et modernité : quelle place pour le dogme aujourd'hui??
» Qu'est-ce qu'un dogme?
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: