DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La réincarnation est-elle un dogme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 00:42

spirit a écrit:
doris a écrit:
...
Donc, tu as raison pour aimer d'un bon amour, il n'est pas besoin d'être catholique ...!

C'est suffisant, il faut arrêter ta phrase là. La jalousie n'a plus rien à voir avec le réel Amour spirituel.

Sur ce point là tu ne penses pas comme Pétéro (enfin, jusqu'à maintenant... il ne va pas tarder à retourner sa veste et moi à aller me coucher Smile ).

Bonne nuit. I don't want that

Spirit sunny

Bonne nuit, spirit queen
Revenir en haut Aller en bas
porte-christ



Messages : 65
Inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 11:07

Arnaud Dumouch a écrit:

Bien sûr que si il sera sauvé. D'abord parce qu'il n'est plus athhée à l'heure de la mort.
Et d'autre part parce qu'il ne croit plus en la réincarnation Mr.Red
.

Bonjour,

L'invention de la ré-incarnation n'est pas aussi farfelue que ça tout de m^me et j'aimerai avoir ton avis éclairé Arnaud.
L'observation montre bien sûr que l'homme ne s'habitue pas à la mort, ce qui indique que le phénomène n'est pas si naturel que ça et qu'on aspire plutôt à l'éternité.

Tu as bien démontré avec ta vidéo sur les NDE, qu'APRES l'existence continue et donc qu'il doit être donc possible de rentrer en contact avec des défuints

Mais AVANT la vie, nous avons forçément un forme de pré-existence car il n'est pas envisageable de "sortir de nulle part". On sait comment le corp^s se construit dans le sein de la femme mais cette âme qui est insufflée (par Dieu) où est elle AVANT.


Quel est donc la clé de ce mystère qui a poussé certains hommes à imaginer "le cycle ininterrompu des naissance et des morts" histoire de s'auto-administrer la vie éternelle. (c'est pratique !)

Peut-on d'ailleurs penser sans être trop juge, que ces approches basées en fait sur la "culture du moi profond qui évolue vie après vie et devient le tout...", ont été insuffléés par le serpent dans l'humanité dès l'origine : "vos yeux s'ouvriront et vous deviendrez comme des dieux" ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 11:12

Citation :
[quote="porte-christ"]

Mais AVANT la vie, nous avons forçément un forme de pré-existence car il n'est pas envisageable de "sortir de nulle part". On sait comment le corp^s se construit dans le sein de la femme mais cette âme qui est insufflée (par Dieu) où est elle AVANT.

Cher Porte-Christ la foi et la raison se rejoingnent pour affirmer que AVANT cette vie, notre âme n'existait pas. Car c'est Dieu qui la crée POUR CE CORPS PRECIS, que les parents viennent de concevoir. Dieu uni CE corps à CETTE âme (union hypostatique) pour en faire UN ETRE à jamais fait pour être uni.

La mort, en conséquence, n'est pas naturelle à l'âme qui aspire au jour de la résurrection (retrouver par l'action de Dieu, SON PROPRE CORPS.



Citation :
Quel est donc la clé de ce mystère qui a poussé certains hommes à imaginer "le cycle ininterrompu des naissance et des morts" histoire de s'auto-administrer la vie éternelle. (c'est pratique !)

Peut-on d'ailleurs penser sans être trop juge, que ces approches basées en fait sur la "culture du moi profond qui évolue vie après vie et devient le tout...", ont été insuffléés par le serpent dans l'humanité dès l'origine : "vos yeux s'ouvriront et vous deviendrez comme des dieux" ?

Pas besoin du Serpent. L'homme a du mal à admettre qu'il n'est pas Dieu et qu'il a commencé d'exister.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 11:44

doris a écrit:

Donc, tu as raison pour aimer d'un bon amour, il n'est pas besoin d'être catholique !

Tout dépend de ce qu'on entend par catholique.

Comme le dit saint Thomas, sans la grâce l'homme peut tout juste planter des choux et construire des maisons. Mas pas aimer d'un amour spirituel.

Or, toute grâce nous vient du Christ-Jésus, seule Sauveur du monde. Que ce monde le connaisse explicitement ou non.
Comme le dit Arnaud, s'il est sauvé, c'est qu'à l'heure de sa mort au moins, il L'aura reconnu.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 12:36

Christophore a écrit:
doris a écrit:

Donc, tu as raison pour aimer d'un bon amour, il n'est pas besoin d'être catholique !

Tout dépend de ce qu'on entend par catholique.

Comme le dit saint Thomas, sans la grâce l'homme peut tout juste planter des choux et construire des maisons. Mas pas aimer d'un amour spirituel.

Or, toute grâce nous vient du Christ-Jésus, seule Sauveur du monde. Que ce monde le connaisse explicitement ou non.
Comme le dit Arnaud, s'il est sauvé, c'est qu'à l'heure de sa mort au moins, il L'aura reconnu.

sunny

C'est évident ! L'amour est intrinsèque à l'homme ! Donc à tout homme sans disctinction de race et de religion !
Etre catholique, c'est être entré dans l'Eglise du Christ, où là, nous apprenons à aimer à la manière dont Dieu nous aime !
Et cet apprentissage nécessite un combat, une réforme entière de cet amour intrinsèque.
Revenir en haut Aller en bas
porte-christ



Messages : 65
Inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 12:55

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
...AVANT cette vie, notre âme n'existait pas. Car c'est Dieu qui la crée POUR CE CORPS PRECIS, que les parents viennent de concevoir. Dieu uni CE corps à CETTE âme (union hypostatique) pour en faire UN ETRE à jamais fait pour être uni.

Fichtre Shocked , quelle chance j'ai eu de prendre conscience dans mon corps! Ca marche comment le choix du corps? C'est la loterie?
Je me demande si Frank Ribery sera content de garder sa bibine dans l'au-delà. Espérons qu'il pourra encore jouer au foot... (et encore, par rapport à certains autres c'est un photo modèle). Smile

En somme, notre salut éternel ne dépendrait que de ça: Une loterie pour un corps, des parents et un environnement; et une seconde de vie par rapport à l'éternité pour essayer de comprendre ce qui nous arrive. Si j'avais été Dieu je me serais posé quelques questions quant à la perfection de mes plans d'architecte... Smile
Spirit sunny

Cher Spirit,
Tu as ouvert ce débat passionnant qui nous entraînent trés loin. Mais pourquoi faire ces propos nazes ?
Je vais tenter de refomuler tes propos en vrais questions de quelqu'un qui n'est pas imbu de lui m^me :

Pourquoi donc Dieu m'à t -il fait naître alors que "je" n'ai rien demandé ? Pourquoi me faire passer 6 purgatoires avant de connaître la vison béatifique ??? Pourquoi me donner la vie pour risquer que je la perde ?
Pourquoi m'imposer de vivre ?
DU divin je sors, divin suis- je ?

Quel est le determinisme de Dieu ? Pourquoi me fais- t il naître dans une guerre...ou dans un palais ?

Suis condamner à garder ce corps qui m'effraye jusqu'à la fin des temps ?

Parfois je me sens comme job, je suis las et je me demande bien : "à quoi ça sert tout ça" ?


Tes moqueries pas drôles se sont transformés en questions essentielles.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 12:59

doris a écrit:
Christophore a écrit:
doris a écrit:

Donc, tu as raison pour aimer d'un bon amour, il n'est pas besoin d'être catholique !

Tout dépend de ce qu'on entend par catholique.

Comme le dit saint Thomas, sans la grâce l'homme peut tout juste planter des choux et construire des maisons. Mas pas aimer d'un amour spirituel.

Or, toute grâce nous vient du Christ-Jésus, seule Sauveur du monde. Que ce monde le connaisse explicitement ou non.
Comme le dit Arnaud, s'il est sauvé, c'est qu'à l'heure de sa mort au moins, il L'aura reconnu.

sunny

C'est évident ! L'amour est intrinsèque à l'homme ! Donc à tout homme sans disctinction de race et de religion !
Etre catholique, c'est être entré dans l'Eglise du Christ, où là, nous apprenons à aimer à la manière dont Dieu nous aime !
Et cet apprentissage nécessite un combat, une réforme entière de cet amour intrinsèque.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
porte-christ



Messages : 65
Inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 14:01

Arnaud Dumouch a écrit:

Peut-on d'ailleurs penser sans être trop juge, que ces approches basées en fait sur la "culture du moi profond qui évolue vie après vie et devient le tout...", ont été insuffléés par le serpent dans l'humanité dès l'origine : "vos yeux s'ouvriront et vous deviendrez comme des dieux" ?
Pas besoin du Serpent. L'homme a du mal à admettre qu'il n'est pas Dieu et qu'il a commencé d'exister.[/quote]

Pourtant "vous deviendrez "comme" des dieux" synthétise bien toute la pensée orientale : bouddisme, indouisme, taoïsme (avec 1000000 nuances bien sûr).
Il m'est difficile de "diabliser" ces cultures, car tant de raffinements on y trouve...

Ce qui est surprenant, c'est ce morcellement culturel binaire inexplicable :

A l'orient : pas de notion de Dieu différent de nous
A l'occident : un dieu, des dieux, ou dieu parout (animisme)

Etrangement, Dieu s'est incarné dans la partie du monde plutôt "favorable à l'idée d'un dieu".
Dieu s'incarnant sous des lattitudes ou la notion de dieu n'existe pas n'aurait eu aucune chance de convaincre ??

Peut-on imaginer que dans ces cultures orientales, Dieu s'est exprimé différemment ?
Car ces cultures sont riches et je ne puis imaginer qu'elles ne sont l'oeuvre du diable.

Il y à dans la réincarnation, (si on évite le petit bout de la lorgnette de spirit) une tentative tellement claire
de refuser que l'on est qu'un bout de chair passager. C'est le premier pas VERS une spiritualité quand mêm.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 14:19

spirit a écrit:
Même en retournant le problème dans tous les sens il n'y a pas de solution avec votre doctrine. Que dire donc des bossus, des difformes, des grabataires, des mongols etc...

Cher Spirit,

Pour être sauvé il suffit d'aimer Jésus. Depuis quand un bossus, un handicapé physique, un handicapé mental, un grabataire est-il incapable d'aimer Jésus ? On peut même dire que leur âme est plus disposé à aimer Jésus que l'âme des bien portants.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
porte-christ



Messages : 65
Inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 14:26

spirit a écrit:

Il existe des réponses à toutes ces questions, mais ce n'est pas dans la doctrine catholique qu'on en trouve de satisfaisantes. Les bonnes réponses trouvent une justification claire à toutes ces pseudo-aberrations de la vie qui, en fait, n'en sont pas. Pour cela il faut un peu s'ouvrir et ne pas penser détenir la vérité absolue.

Encore une fois les réponses existent (les bonnes réponses), mais il faut être capable de s'ouvrir à une autre réalité. Si vous vous posez encore ces questions, c'est que votre quête de la vérité est loin d'être assouvie.

Cher spirit,

Regardez votre logique si je rapproche ces 2 phrases ... "Il faut s'ouvrir et ne pas penser détenir la vérité absolue, il faut s'ouvrir... mais votre quête n'est pas assouvie"

Ces propos sont très clairs pour moi et si je suis sur ce formum c'est pour passer ma vision du monde au crible de la traditon catholique. But de ce forum et pas autre chose.

Mais qu'en es-t-il de vous ??? Grand conseilleur...?

- vous avez la vérité (et transmise directement waou !)
- vous ne remettez rien question
- et vous n'êtes pas là pour comprendre mais pour annoner votre croyance...
- vous éjecetez du revers de la manche 2000 ans de savoir, construit à coup de salive, d'encre et de sang...!

Notez qu'une telle fatuité peut nous aggacer de temps à autre.

Votre capital crédibilité est donc de 0 + 0 . Je vous aime bien mais vous avez un problème de postulat. Les chercheurs comme moi écoutent d'autres chercheurs, mais évitent d'intégrer dans leur système de références les microcosmes sectaires. Voire sauf votre respect les huluberlus.
Votre vérité déconnecté de tout contexte n'à de sens que pour vous et ressemble à s'y méprendre à une farce.

Les chrétiens ont un modèle, lui-même a dit "mon Dieu, pourquoi m'à tu abandonné ?".

"Le chemin est la vérité", c'est d'abord "le chemin", qu'on parcours péniblement, en espérant humblement y trouver la graçe.

Si on devait écouter tous les gourous de pacotille 1000 vies ne suffirait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 14:36

petero a écrit:
spirit a écrit:
Même en retournant le problème dans tous les sens il n'y a pas de solution avec votre doctrine. Que dire donc des bossus, des difformes, des grabataires, des mongols etc...

Cher Spirit,

Pour être sauvé il suffit d'aimer Jésus. Depuis quand un bossus, un handicapé physique, un handicapé mental, un grabataire est-il incapable d'aimer Jésus ? On peut même dire que leur âme est plus disposé à aimer Jésus que l'âme des bien portants.

Cordialement

Petero

D'autant plus que le corps ressuscité est glorifié. Autrement dit, il y a plus de différence entre une chenille et un papillon, qu'entre notre corps actuel et le corps ressuscité. Et pourtant, c'est le même corps.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 14:52

Spirit, comment vous dire que l'Amour que Dieu nous invite à ressentir (disons ça comme ça) transcende totalement le corps. Ainsi, aussi dur que cela peut vous paraître, la personne la plus moche qui soit selon nos canons de la beauté, est aimée pour elle-même. L'esthétique est une absurdité que la doctrine catholique ne regarde pas comme un problème comme vous semblez la considérer si elle ne correspond pas à vos yeux.
L'Eglise catholique met au coeur de notre foi (c'est dans le Credo, donc) la résurrection de notre chair. On s'en fiche de savoir si tel nez est droit ou telle jambe plus courte que l'autre, parce que nous ne savons pas exactement ce qu'il en sera, ni si mon corps sera celui de mes belles années de 20ans (disons 30 ... perso j'y étais mieux foutue qu'à 20 Very Happy) ou s'il gardera ses rides et ses déformations de l'âge que j'ai maintenant.
Nous nous verrons les uns les autres avec les yeux de l'Amour mais il y a fort à parier que notre corps nous sera magnifique aux yeux, sur le modèle de la transfiguration de Jésus.
De même en est-il du caractère ou de ce que vous voulez, de la personne la plus triste, la plus déprimée, aux yeux les plus battus ....

Tout ça pour dire que vos réponses aux aberrations de la vie n'en sont pas pour les Chrétiens puisque le Christ a apporté celles de Dieu lui-même.

S'attacher uniquement à ce qui est visible ou sensible : le corps (moche, difforme, beau, handicapé, parfait) la psychologie (caractère, capacité à respirer la joie, tristesse, sens de l'humour, etc ... ), la réussite, l'intelligence et j'en passe, pour donner le sens que vous lui donner (à passer à la moulinette pour le rendre plus lisse, plus respectable, plus conforme à certains canons, par la réincarnation) ..... c'est refuser le plan de Dieu sur chacun. C'est vouloir être plus Dieu que Dieu. Comme Lucifer quand il refuse le plan de Dieu sur l'avorton de créature que nous allions être.

Personnellement, je vous remercie de l'ouverture de ce débat. Il me permet de clarifier mes connaissances sur un des concepts de réincarnation. C'est aussi à cela que sert ce forum catholique romain.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 19:12

spirit a écrit:
L'intelligence de l'église est remarquable. C'est au moins une qualité qu'on ne peut lui ôter. La manière dont elle a rendu son système hermétique est un bijoux stratégique. Je pense notamment à la censure des communications avec l'au-delà. Des milliers de discussions avec des entités désincarnées ont fait part de révélations époustouflantes au sujet de la vie après la mort.
Cher Spirit,

que sont donc pour vous les apparitions de Jésus, Marie ou tous les saints apparus au fil des siècles, si ce n'est des communications avec l'au-delà ?!! Et non censurées par l'Eglise!!! ;)

L'Eglise est avant tout prudente. Ca, on ne peut le Lui reprocher. C'est pourquoi elle met en garde contre les tentatives d'entrer SOI-MEME en contact avec l'au-delà. Simplement parce que cet autre monde est aussi (hélas! Rolling Eyes ) constitué d'esprits mauvais qui ont la ferme intention de nous nuire. En revanche, si c'est le Ciel qui sollicite le contact, un accompagnement spirituel adéquat permettra à "l'arbre de porter ses fruits"!

L'Eglise n'est pas "experte en censure de l'au-delà depuis 2000ans!" Non, l'Eglise est notre Mère, bienveillante, qui fait de la prudence la première des qualités sur tout ce qui a trait aux communications avec l'autre Monde.

Voilà tout! sunny
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 20:02

Terrifié ?

Smile

Very Happy

Laughing

:beret:

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 21:07

Terrifié??? C'est justement l'approfondissement de ma Foi Catholique qui m'a oté toutes les appréhensions que je pouvais avoir par rapport à l'au-delà!!! Ce que j'avais besoin de connaître de l'autre monde, le Christ me l'a fait découvrir au moment ou j'étais prêt à le recevoir et le comprendre!

Aussi je ne vois pas quelle utilité il y a à entreprendre des démarches pour entrer directement en contact avec les invisibles... La mort d'un proche? Préférer savoir à croire? Je crois que nous avons bien plus à y perdre qu'à y gagner, car on ne sait jamais sur qui on va tomber.

Un médium qui n'a de médium que le nom? (à part quelques rares personnes droites et sincères qui ont reçu ce don pour aider et faire grandir l'amour), des esprits (bons ou mauvais???) qui ne diront que ce qu'ils veulent nous dire, ou plutot ce que l'on veut entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 21:32

Citation :
[quote="spirit"]

Smile Une apparition serait une communication? Shocked Les phénomènes d'apparition sont très complexes et fortement liés à la croyance de chacun. Celui qui croit fortement au Christ aura toutes les chances de voir le christ lors d'une NDE. Idem pour la vierge marie ou d'autres saints. La force de notre propre esprit est très puissante et créatrice. Dans l'au-delà on aura toutes les chances de voir ce que l'on désire voir, d'où l'appellation de paradis. Mon paradis ne sera pas le même que le vôtre ou que celui d'un islamiste.

Pure reconstruction spirite ! Dans les NDE, les gens voient, quelque soit leur culture, un Être de lumière dont les trois qualités qui sautent aux yeux sont l'amour, la vérité et l'humour.
La culture du mourant importe peu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 01 Mai 2009, 22:13

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
spirit a écrit:


Smile Une apparition serait une communication? Shocked Les phénomènes d'apparition sont très complexes et fortement liés à la croyance de chacun. Celui qui croit fortement au Christ aura toutes les chances de voir le christ lors d'une NDE. Idem pour la vierge marie ou d'autres saints. La force de notre propre esprit est très puissante et créatrice. Dans l'au-delà on aura toutes les chances de voir ce que l'on désire voir, d'où l'appellation de paradis. Mon paradis ne sera pas le même que le vôtre ou que celui d'un islamiste.

Pure reconstruction spirite ! Dans les NDE, les gens voient, quelque soit leur culture, un Être de lumière dont les trois qualités qui sautent aux yeux sont l'amour, la vérité et l'humour.
La culture du mourant importe peu.

hum, les spiritualistes et les spirites admettent les NDE car pour eux l'être de lumière est le guide que dieu à placé à côté des hommes afin de les soutenirs dans leurs épreuves terrestres afin qu'ils ne se sentent jamais abandonnés.

effectivement la culture du mourant importe peu mais dire que l'être de lumière soit un saint ou un ange ou Jésus lui même est de la pure spéculation catholique dans ce cas.

Pour Lourdes, on est allé un peu vite en besogne pour dire que c'était Marie elle même qui c'est adressé à l'humanité. de même pour les autres lieux de pèlerinage.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 02 Mai 2009, 01:05

ce qui me derange passablement dans les NDE c'est effectivement que les gens voient les mêmes choses( ref : raymond moody entre autre ) mais pour la majorité des cas ils ne voient rien !!

Pour parler des séances spirites vue que vous vous exprimez sur le sujet, si les personnes sont animées d'un même désir de faire le bien dans une communion de pensée, en demandant l'aide des bons esprits et de nos guides avec la protection de Jesus , alors les esprits du bas astral sont exclus excepté lorsqu'ils sont amenés afin d'être moralisés par un ou plusieurs médiums.

Afin aussi d'éclaircir certains esprits chagrins, les spirites n'appeles jamais et je dis bien jamais , d'esprits, ce sont les guides du groupe qui amènent les esprits aux séances aux différents médiums .

Si je me suis nommé chercheur c'est que tout m'interesse de la religion aux différentes formes de spiritualité mais mon dada c'est le Spiritisme que j'étudie depuis une dizaine d'année.
Je me suis retrouvé sur ce forum parce que je trouve finalement l'ambiance sympa, je ne partage pas toutes les visions des personnes mais je les respecte car finalement qui peut prétendre détenir LA VERITE sur Dieu et la nature humaine.

Quand à l'avenir de l'église, nul ne peut dire ce qu'il adviendra mais ce qui est certain c'est que cette humanité evoluera quoiqu'il arrive
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 02 Mai 2009, 10:23

spirit a écrit:
cébé a écrit:
Terrifié ?

Smile

Very Happy

Laughing

:beret:

:mdr:

http://www.xs4all.nl/~wichm/voixdir.html

Et bien cliques si tu en as le courage: What a Face :twisted: :twisted: :snake:

Mr.Red

Ce n'est pas le courage qui me manque, très cher spirit, mais l'intérêt et le temps.
Et même si je manquais de courage, j'aurais l'arme absolu avec moi : Marie.


Le chercheur, il ne faut quand même pas oublier que les "esprits" de l'autre côté ont beau jeu de jouer avec nous et de se jouer de nous comme ils veulent — y compris de se faire passer pour bons — nous n'avons pas les mêmes cartes en mains. Notre seul atout, inépuisable, est la Vierge Marie.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 02 Mai 2009, 12:30

cébé a écrit:
spirit a écrit:
cébé a écrit:
Terrifié ?

Smile

Very Happy

Laughing

:beret:

:mdr:

http://www.xs4all.nl/~wichm/voixdir.html

Et bien cliques si tu en as le courage: What a Face :twisted: :twisted: :snake:

Mr.Red

Ce n'est pas le courage qui me manque, très cher spirit, mais l'intérêt et le temps.
Et même si je manquais de courage, j'aurais l'arme absolu avec moi : Marie.


Le chercheur, il ne faut quand même pas oublier que les "esprits" de l'autre côté ont beau jeu de jouer avec nous et de se jouer de nous comme ils veulent — y compris de se faire passer pour bons — nous n'avons pas les mêmes cartes en mains. Notre seul atout, inépuisable, est la Vierge Marie.

rectification : les esprits ne peuvent pas tout faire ni le droit de tout faire, il y a des règles de l'autre coté comme ici, il est aussi aisé de déjouer un esprit farceur voire hypocrite comme sur terre pour peu que l'on s'attarde à étudier la psychologie humaine car de l'autre coté , les esprits restent les mêmes, La mort ne change rien ni personne. Quant à Marie, elle à peut être d'autre chose à faire que de servir de paravent ou à servir d'atout, c'est un problème récurent.
L'hypocrisie des esprits n'à rien à envier à celle que j'ai pu rencontrer parmis mes frères humains.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 05:21

Bonjour Spirit,

Vous avez essayé de nous démontrer par une méthode indirecte le bien fondé de la réincarnation. Ainsi, pour vous, le seul argument valable pour nous expliquer le comportement différent des êtres humains dès leur enfance est la « différence » d’évolution de leurs âmes.

De mon côté je vous ai apporté d’autres arguments objectifs mais la réponse vous semble insuffisante.

Sans doute que ma réponse n’est pas complète, mais les arguments cités dans mon précèdent message sont tout au moins autant valables que le vôtre.

Cependant, répondre à votre question ne suffit pas pour débattre d’une manière complète sur le sujet si intéressant que vous avez ouvert.

Chacun sur ce fil apporte son point de vue, son analyse, ses arguments et c’est pour cette raison que le débat est intéressant… C’est la route l’important, n’est ce pas ?

En tout cas, merci d’avoir lancé ce débat, ça nous a permis, aux uns et aux autres de s’interroger et de mieux définir nos pensées.


Dernière édition par Somebody le Mer 06 Mai 2009, 05:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 06:39

je m"invite dans le débat :

De par son libre arbitre , l'ame décide de retourner ou non à son créateur, 1er choix ,

si elle veut avancer , elle se réincarne afin de s'épurer et d'effacer ses dette contracter et d'acquérir de nouvelles expériences.
si elle ne veut pas , elle continue de souffrir , dans ce que vous les catholique nommés l'enfer , qui pour nous est un "état d'esprit" pendant un temps indéterminé ( qui dépend de sa bonne volonté à reconnaître ses erreurs et donx l'amour divin : libre arbitre ) si elle décide qu'elle ne veut plus souffrir, rachat de ses erreur pr un niouveau cycle de réincarnation.

Le problème c'est que c'est complexe car la réincarnation à été définie par plusieurs écoles :

Les bouddistes
les théosophes
les spirites
les animistes ( retour de l'ame dans les corps des animaux mais incompatible avec l'amour divine car on s'arrête d'evoluet si on le veut on ne regresse pas

Chez les catholiques , il a été plus simple pendant le concile de nicée et de constantinople de gommer toute trace de la réincarnation en parlabnt de " résurection "

Les celtes étaient réincarnationistes comme la pluspart des peuples sur terre , mais c'est trop long à exprimer sur ce forum .
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 12:21

le chercheur a écrit:

Chez les catholiques , il a été plus simple pendant le concile de nicée et de constantinople de gommer toute trace de la réincarnation en parlabnt de " résurection "

La Résurrection est dans les évangiles, soit 3 siècles avant le concile de Nicée.
A moins que vous ne fassiez partie de tous ces falcificationistes, persuadés que l'Eglise a falsifié les écritures ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 13:20

spirit a écrit:

2- C'est tout simplement la survivance de l'âme dans l'au-delà qui est assimilée à la résurrection. L'âme garde son corps terrestre mais dans une enveloppe semi-matérielle. Cela peut s'apparenter tout à fait à une résurrection. L'âme ne se rend même pas compte qu'elle a quitté son enveloppe charnelle matérielle. Il existe des milliers de témoignages de défunts à ce sujet, encore ne faut-il pas être effrayé d'aller les écouter. :twisted:

La Résurrection c'est le retour dans un corps matériel, et c'est une victoire sur la mort, non quelque chose qui est simplement au-delà. Le Christ est ressuscité, il a vaincu la mort. L'apôtre Thomas met les main dans les trous des clous et dans le côté transpercé : c'est bien le corps du christ défunt qui est ressuscité.
Quant à connaître les témoignages des défunts, on n'est pas en Corse, ici !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 14:40

spirit a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
spirit a écrit:

2- C'est tout simplement la survivance de l'âme dans l'au-delà qui est assimilée à la résurrection. L'âme garde son corps terrestre mais dans une enveloppe semi-matérielle. Cela peut s'apparenter tout à fait à une résurrection. L'âme ne se rend même pas compte qu'elle a quitté son enveloppe charnelle matérielle. Il existe des milliers de témoignages de défunts à ce sujet, encore ne faut-il pas être effrayé d'aller les écouter. :twisted:

La Résurrection c'est le retour dans un corps matériel, et c'est une victoire sur la mort, non quelque chose qui est simplement au-delà. Le Christ est ressuscité, il a vaincu la mort.

Ca c'est la vision d'un gamin excité qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Un corps semi-matériel dans l'au-delà se comporte exactement comme celui matériel. Jésus ne pouvait pas à l'époque entrer dans des détails techniques pour expliquer comment se réalisait cette résurrection. Un esprit qui se matérialise (comme l'a fait Jésus), c'est possible, et on l'a déjà dit, mais des corps qui reviennent à la vie c'est vraiment croire au père noël.

Philippe Fabry a écrit:

Quant à connaître les témoignages des défunts, on n'est pas en Corse, ici !

Laughing je te parle là du simple petit témoignage de la mère de famille qui raconte comment s'est passé son passage dans l'au-delà. Si tu lis Leslie Flint ( :twisted: ) tu pourras te délecter de plusieurs centaines de témoignages les uns plus intéressants et passionnants que les autres.

Spirit sunny

Tu parles de NDE ? Si c'est le cas, ce n'est pas de la survivance du corps "semi-matérielle" mais de survivance du psychisme, chez l'homme lié à l'esprit, qu'il faut parler.
Pour ce qui est de la matérialisation de l'esprit, la façon dont tu l'aborde n'est pas rigoureuse.
Il faut préciser que la matière est fondamentalement de l'information, que la matière n'est perçue comme matière au sens où nous l'entendons que par la matière elle-même.
Pour un pur esprit, comme un ange, la matière n'est pas une sensation mais une conception. Un ange n'a pas de corps "matériel" car son seul corps c'est son esprit, dans lequel réside toute sa personne.

Jésus ressuscité n'est pas un esprit qui se matérialise, ce qui est un contresens. Un esprit ne se matérialise pas. Il peut influer sur la matière, qui n'est que de l'information, car l'esprit pur est une intelligence puissante (à fortiori l'esprit de Dieu qui est infini, contrairement à celui des anges) qui peut agir sur l'information même fondant la matière car il la perçoit directement, contrairement à nous qui, soumis au fonctionnement interne de l'univers physique, n'avons pas de prise sur lui.
Nous sommes par rapport à l'univers physique comme un personnage de jeu vidéo par rapport à son environnement : nous interagissons avec lui, mais nous ne pouvons le modifier, contrairement à l'informaticien programmateur, qui est hors du système et peut le modifier, ce qui est le cas des purs esprits par rapport à l'univers matériel.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:01

Bonjour à tous,
Ca fait un petit moment que je me promène sur ce forum. C'est très intéressant, et même si les internautes ne sont pas du même avis c'est justement ce qui fait la richesse du débat. C'est en confrontant nos idées que l'on avance, sinon il n'y aurait aucun intérêt à la discussion si tout le monde pensait pareil !
Ceci dit, je me suis inscrite car le sujet de la réincarnation m'intéresse particulièrement et il faut dire que je me suis déjà forgée mon opinion après une trentaine d'années de recherches et de réflexion.... déjà à 10 ans je me demandais pourquoi il y avait tant d'injustices sur notre terre, et bien que convaincue que notre Créateur était Amour, il manquait des pièces au puzzle que les cours de catéchisme n'arrivaient pas à compléter.... alors j'ai décidé de voler de mes propres ailes et de ne plus adhérer à une religion, quelle qu'elle soit. Il était clair que pour moi la foi était inscrite dans un cheminement personnel... je vais abréger pour ne pas vous ennuyer !
Aujourd'hui j'en suis arrivée à la conclusion suivante : Dieu est une "entité" que j'ai du mal à définir avec des mots, je dirais que c'est "la Cause première de toute chose", l'Intelligence suprême" "l'Amour", qu'Il est immuable, éternel et infini...ceci m'amène à dire qu'Il a crée tout ce qui existe et qu'Il continue à créer constamment (l'univers visible et invisible), la chose importante est que ses créations sont en continuelle évolution, les choses ne sont pas figées, je dirais qu'Il crée et que ses créations évoluent ensuite à leur rythme, le but étant d'aller vers Lui. En ce qui nous concerne nous l'humanité de cette terre, je pense qu'il en est de même, Dieu nous a crée en tant que "âme" j'entends pas là "être spirituel" et il nous donne les moyens à travers les incarnations d'évoluer à notre rythme pour un jour arriver à l'entrevoir... je pense que nos incarnations ne se sont pas forcément toutes faites sur cette planète et que nous migrerons certainement sur des planètes plus évoluées spitituellement quand le moment sera venu. Je crois aussi qu'entre chaque incarnation, nous retournons dans le monde spirituel pour "faire le point" sur notre avancement et envisager nos prochaines incarnations avec l'aide d'Esprits qui nous guident. Et ces cycles nous permettent d'évoluer plus ou moins rapidement grâce à notre libre arbitre, car Dieu, dans son infinie sagesse, ne nous impose rien, il nous met sur la voie et c'est à nous d'avancer par notre travail.
Voilà j'espère ne pas avoir été trop longue, je vous précise que ceci est ma vision personnelle de la vie, qu'elle me permet de réconcilier ma foi en notre Créateur avec la vision que j'ai tous les jours de notre terre.... Cela m'a permis de répondre à la question du "pourquoi de la vie" qui me taraudait depuis l'enfance...
Ceci étant je suis toujours à l'écoute des autres car c'est ainsi que l'on progresse, en confrontant nos idées et nos expériences.

A bientôt

Bodicaë
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:09

Cher (chère ?) Bodicaë, j'ai une bonne nouvelle pour toi : une seule vie suffit à rencontrer Dieu, si c'est ce que tu décides, et tu n'auras pas à retourner sur cette terre de peines sous la forme d'une personne de l'autre sexe, d'un arbre ou d'un raton-laveur.
S'il y a du mal dans le monde, c'est parce que l'homme a été créé libre, sans quoi son amitité avec Dieu serait impossible (il n'y a pas d'amitié sans réciprocité, et une obligation empêche cette réciprocité) et que l'homme est devant un choix : s'abandonner à Dieu, renoncer à lui-même pour pouvoir voir Dieu (Dieu étant infini, il faut se faire zéro pour pouvoir le contempler) ou bien faire passer sa liberté avant tout le reste : c'est le péché originel.
Pour ce qui est des épreuves, Dieu est comme de bons parents qui obligent leur enfant à faire des choses difficile ou qui ne lui plaisent pas (renoncer à un caprice, apprendre à lire, à se débrouiller seuls) afin de lui apporter une vrai liberté.

Si tu es révolté par le mal qu'il y a dans le monde, je ne vois pas ce qu'il y a de consolant à penser que tu aura à y vivre plusieurs vies ! Dieu est amour, il n'impose pas une telle épreuve. Ton corps d'aujourd'hui est le seul que tu aura jamais, jusqu'à ta résurrection, où il sera transfiguré à l'aune de la pureté de ton âme et de ton humilité.

Christ est ressuscité. Amen.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:26

Certes, ce que tu dis n'est pas sans intérêt, néanmoins je me permets de te poser une question : comment une vie humaine, qui représente moins qu'une fraction de seconde par rapport à l'infini, pourrait-elle te mener à Dieu ? Et que dire de l'enfant qui meurt à 3 mois ? as-t-il eu le temps de prendre conscience de lui-même pour faire le choix de rencontrer Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:35

Bodicaë a écrit:


Et que dire de l'enfant qui meurt à 3 mois ? as-t-il eu le temps de prendre conscience de lui-même pour faire le choix de rencontrer Dieu ?

Bienvenue sur le forum !

On peut passer toute une vie à ne pas prendre conscience de Dieu, dans la mesure où c'est Dieu qui choisit l'homme et non l'homme qui choisit Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:41

Pour la question des enfants, je te recommande d'aller ici et sur le lien "cette théologie en vidéo" :

http://visitationpourlavie.free.fr/

Ensuite, pour ta question sur "comment une vie humaine, qui représente moins qu'une fraction de seconde par rapport à l'infini, pourrait-elle te mener à Dieu ?"
Tout d'abord, ce n'est pas une question de quantité : car une vie n'est pas une fraction de seconde par rapport à l'infini : toute comparaison est absurde au sens mathématique du terme : si c'était une question de quantité, alors il faudrait une infinité de vies pour connaître Dieu, c'est-à-dire qu'on ne le connaîtrait jamais. Tu ne peux comparer Dieu à un laps de temps, car Dieu n'est pas dans le temps, le temps est une de ses créations.

Ensuite, il faut voir que la seule chose qui peut mener à Dieu, c'est Dieu. C'est pour cela que le Christ est venu et a dit "je suis le chemin".
Pour voir Dieu il y a cependant une question de qualité : il faut mourir à soi-même, c'est-à-dire s'abandonner totalement à Dieu. C'est un acte de volonté que nous poserons à l'heure de la mort, quand le Christ viendra nous trouver. Toute notre vie terrestre aura été une préparation à ce moment : Dieu aura tout fait pour que notre lucidité soit parfaite et que, ayant une lucidité parfaite, nous puissions poser un choix éternel.
Pourquoi mourir à soi-même ? Parce que Dieu étant infini, nous ne pouvons le recevoir si nous nous comptons nous-même pour quelque quantité que ce soit. Nous devons nous abandonner, ne nous tenir pour rien, nous anéantir (kénose). Donc devenir comme "égal à zéro" en orgueil, en amour de notre propre volonté. Car seul l'insondable vide du zéro, si l'on veut prendre une image un peu arithmétique, peut contenir l'infini de Dieu.
Mais ce zéro, nous ne pouvons y arriver seuls. C'est pourquoi Dieu l'a fait pour nous montrer la voie et nous sauver (Incarnation, Passion et Résurrction du Christ).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:50

Merci pour ton mot de bienvenue, Doris

excuses-moi mais tu n'a pas compris ma question : l'enfant qui meurt à 3 mois m'a pas encore pris conscience de lui-même, et donc il n'a eu aucun choix, alors que ce passe-t-il dans ce cas-là ?
Philippe me dit que c'est nous qui décidons de rencontrer Dieu, toi tu dis que c'est Dieu qui choisit l'homme.... exactement l'inverse !

L'enfant qui meurt trop jeune n'a pas le temps de faire ce choix, alors qu'advient-il de lui ? Qu'advient-il aussi de l'homme issu d'une tribu amazonnienne qui n'a jamais entendu parler de Dieu ou de religion ?
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:53

Excuses-moi Philippe je n'avais pas encore lu ton message... ma question tient toujours : qu'advient-il de celui qui n'a pas eu la "chance" de rencontrer Dieu comme l'entend la religion catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 16:57

Bodicaë a écrit:
Merci pour ton mot de bienvenue, Doris


Philippe me dit que c'est nous qui décidons de rencontrer Dieu, toi tu dis que c'est Dieu qui choisit l'homme.... exactement l'inverse !

Non, j'ai dit que nous décidons si nous acceptons le projet de Dieu pour nous, mais c'est lui qui vient vers nous pour nous le proposer. Mais comme c'est notre liberté qui donne sa valeur à notre choix de l'aimer, il ne nous impose pas son amitié. C'est là qu'est notre responsabilité : dire oui ou non à Dieu.

Pour ce qui est de celui qui n'aura jamais entendu parler de la religion catholique, le Christ viendra lui enseigner à l'heure de sa mort, dans le passage entre les deux mondes, et lui proposera de le choisir ou pas. Il lui montrera toutes les fois où, durant sa vie et sans qu'il le sache, Dieu était près de lui et l'aimait.

Personne n'est damné par ignorance, puisque la damnation ne se fait que par un refus lucide et définitif de l'amour de Dieu (péché contre l'Esprit Saint).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:01

Ah d'accord.... et pour celui qui n'a pas la chance de Le rencontrer ? désolée, j'insiste mais c'est une question cruciale....
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:06

Et tu penses qu'à l'heure de sa mort, pour celui qui n'a jamais entendu parler du Christ, il comprendra tout en une fraction de seconde et décidera de suivre ou non la voie de la religion catholique ?? ça me parait bien bizarre.
Autre question (déolée pour mon ignorance) qu'entends-tu par damnation ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:07

Bodicaë a écrit:
Ah d'accord.... et pour celui qui n'a pas la chance de Le rencontrer ? désolée, j'insiste mais c'est une question cruciale....

Mais je te comprends tout à fait, bien sûr que cette question est cruciale !

En fait, le Christ viendra voir TOUT LE MONDE à l'heure de la mort (c'est-à-dire une fois mort mais avant la rencontre avec l'essence même de Dieu ou son refus définitif). Il viendra te proposer son amour infini en échange de l'abandon total à cet amour.
De l'autre côté, Lucifer viendra aussi (le diable) pour te proposer son choix à lui : conserver toute ta liberté et vivre sans Dieu, il te dira "mieux vaut régner en enfer que servir au paradis".

Dieu autorisera Lucifer à te parler aussi parce que sinon ce serait te priver de ta liberté de choix et de ta lucidité : quand il y a une seule proposition, il n'y a pas de choix ! Mais Dieu voudra que tu Le suive car il t'aime et veut se donner à chacun de nous.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:13

Bodicaë a écrit:
Et tu penses qu'à l'heure de sa mort, pour celui qui n'a jamais entendu parler du Christ, il comprendra tout en une fraction de seconde et décidera de suivre ou non la voie de la religion catholique ?? ça me parait bien bizarre.
Autre question (déolée pour mon ignorance) qu'entends-tu par damnation ?

Il n'est pas question d'une fraction de seconde : une fois mort le temps n'existe plus, et le Christ prendra le temps de te montrer ta vie entière avec son regard de sagesse. Peut-être cela prend-t-il le temps de plusieurs siècles, qui sait ?
En outre, il n'y a pas de religion après la mort. La religion est faite pour, durant la vie, alors que l'on ne voit pas Dieu, on se tourne vers lui, on s'habitue à lui parler pour être heureux de le voir à notre mort.
Pour celui qui n'aura pas cru, par ignorance ou volonté, durant sa vie terrestre, il sera seulement question de faire confiance à Jésus et au projet de Dieu ou pas.

Ce que l'on appelle la damnation, ou l'enfer, c'est la décision de ne pas accepter d'abandonner sa volonté à Dieu, par orgueil, et de se priver de la Vision béatifique (coeur à coeur éternel avec Dieu). Celui qui fait ce choix se condamne à la solitude et à l'aigreur. Lorsque l'on fait des choix égoïstes sur cette terre, que l'on considère que notre bonheur passe avant celui des autres, l'on se dispose à cette attitude égoïste.
La religion n'est là que pour nous préparer à rencontrer Jésus en posant un regard aimant et altruiste sur les autres, pour nous disposer à choisir l'amour et Dieu.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:22

spirit a écrit:
Un esprit qui se matérialise (comme l'a fait Jésus), c'est possible, et on l'a déjà dit, mais des corps qui reviennent à la vie c'est vraiment croire au père noël.

Cher Spirit,

Comment saves-vous qu'il est possible à un esprit de se matérialiser ? Ce sont des scientifiques qui vous on dit cela ? Ce que vous avancez là, vous n'en possédez absolument pas la preuve. Je n'ai encore jamais vu un esprit se matérialiser devant moi, et vous ?

Vous ne vous appuyez sur rien de concret pour affirmer qu'il est possible à un esprit de se matérialiser.

Ah si, j'oubliais, Jésus !!!!! Où est-ce que Jésus a dit qu'il s'était "matérialiser" ? Le seul témoignage que l'on a, c'est celui des Apôtres qui ont vu Jésus vivant, avec son corps, celui qu'il avait avant et qui portait les marques de la crucifixion ; un corps fait de chair et d'os. Il n'existe aucun indice qui laisserait penser que l'esprit de Jésus, pour ressusciter, ce serait "matérialiser".

De plus, ce que vous dites n'a aucun sens, car l'esprit n'a pas besoin de ressusciter, car il ne meurt pas. Seul le corps "meurt" et retourne à la poussière. On ne parle de résurrection qu'à propos du corps et pas à propos de l'esprit. Même pour vous qui croyez en la réincarnation, il n'y a pas résurrection de l'esprit, mais "réincarnation", retour dans un corps de chair nouveau.

La résurrection c'est le retour de l'esprit et de l'âme qui lui est rattachée, dans "le même corps", dans le corps qui a été donné à l'âme quand elle fût créé. La résurrection de Lazare, c'est l'esprit de Lazare qui après 3 jours dans le tombeau, retourne dans son corps pour revivre avec son corps ; il sort du tombeau avec le même corps.

La résurrection de Jésus c'est exactement la même chose, c'est son Esprit Saint qui après être allé pendant 3 jours dans le schéol annoncer la Bonne Nouvelle du salut, revient dans son corps, non pas pour le ramener à la vie, mais pour le faire entrer dans la Vie de l'Esprit. Ce jour là, l'essence du corps humain de Jésus a changer de propriétée, elle est devenue "spirituelle". La corps de Jésus n'a pas changé dans son aspect, il est toujours fait de chair et d'os, mais qui ont été revêtus des propriétés de l'Esprit Saint, l'Eau Vive qui coulait dans ses veines, la Vie du St Esprit.

Ce qui explique que Jésus va sortir du tombeau, sans que la pierre soit roulée et va apparaître à ses Apôtres, alors que les portes étaient fermées.

Il est claire que la résurrection de Jésus n'a rien à voir avec une réincarnation.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:31

je m'invite:

alors pourquoi les différentes religions si en fin de compte seul le christ vient à notre rencontre, ça n'a pas de sens .

pourquoi tout ce malheur dont jesus nous dit de s'occuper alors que finalement à vous écouter, seule une bonne bible et un bon maitre à penser de préférence catholique suffit pour cette vie vu qu'on en a qu'une , ce qui n'explique rien face à la complexité de ce monde et je passe sur l'univers , ça serait trop long.

je pense qu'en parlant d'egoisme le replis sur soi et notament sur sa religion non tourné vers son prochain est une forme déguisée d'égoisme car on ne s'élève qu'avec l'amour pour son prochain en s'oubliant soi-même : cela s'appele l'abnégation
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:43

si j'ai bien compris, selon la religion catholique, on va tous réssusciter c'est à dire retrouver notre corps physique fait de chair et de sang, après qu'on ait choisi de suivre Jésus qui nous conduira à Dieu.
1ère question : A quoi pourra donc bien nous servir ce corps vu qu'on sera dans un "monde" ou un "état" spirituel (excusez le manque de mot pour définir ce que vous appelez le "paradis").
2ème question : D'autre part ceux qui choisirons "lucifer" (oups !) auront-ils aussi leur corps physique ?
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 17:47

petero a écrit:
spirit a écrit:
Un esprit qui se matérialise (comme l'a fait Jésus), c'est possible, et on l'a déjà dit, mais des corps qui reviennent à la vie c'est vraiment croire au père noël.

Cher Spirit,

Comment saves-vous qu'il est possible à un esprit de se matérialiser ? Ce sont des scientifiques qui vous on dit cela ? Ce que vous avancez là, vous n'en possédez absolument pas la preuve. Je n'ai encore jamais vu un esprit se matérialiser devant moi, et vous ?

Vous ne vous appuyez sur rien de concret pour affirmer qu'il est possible à un esprit de se matérialiser.

Ah si, j'oubliais, Jésus !!!!! Où est-ce que Jésus a dit qu'il s'était "matérialiser" ? Le seul témoignage que l'on a, c'est celui des Apôtres qui ont vu Jésus vivant, avec son corps, celui qu'il avait avant et qui portait les marques de la crucifixion ; un corps fait de chair et d'os. Il n'existe aucun indice qui laisserait penser que l'esprit de Jésus, pour ressusciter, ce serait "matérialiser".

De plus, ce que vous dites n'a aucun sens, car l'esprit n'a pas besoin de ressusciter, car il ne meurt pas. Seul le corps "meurt" et retourne à la poussière. On ne parle de résurrection qu'à propos du corps et pas à propos de l'esprit. Même pour vous qui croyez en la réincarnation, il n'y a pas résurrection de l'esprit, mais "réincarnation", retour dans un corps de chair nouveau.

La résurrection c'est le retour de l'esprit et de l'âme qui lui est rattachée, dans "le même corps", dans le corps qui a été donné à l'âme quand elle fût créé. La résurrection de Lazare, c'est l'esprit de Lazare qui après 3 jours dans le tombeau, retourne dans son corps pour revivre avec son corps ; il sort du tombeau avec le même corps.

La résurrection de Jésus c'est exactement la même chose, c'est son Esprit Saint qui après être allé pendant 3 jours dans le schéol annoncer la Bonne Nouvelle du salut, revient dans son corps, non pas pour le ramener à la vie, mais pour le faire entrer dans la Vie de l'Esprit. Ce jour là, l'essence du corps humain de Jésus a changer de propriétée, elle est devenue "spirituelle". La corps de Jésus n'a pas changé dans son aspect, il est toujours fait de chair et d'os, mais qui ont été revêtus des propriétés de l'Esprit Saint, l'Eau Vive qui coulait dans ses veines, la Vie du St Esprit.

Ce qui explique que Jésus va sortir du tombeau, sans que la pierre soit roulée et va apparaître à ses Apôtres, alors que les portes étaient fermées.

Il est claire que la résurrection de Jésus n'a rien à voir avec une réincarnation.

Cordialement

Petero

et bien moi oui, j'ai assisté à une matérialisation d'un espritt devant moi qui m'a sourit cela à durer entre 5 et 10 secondes.
Les psychiatres et les psychologues m'ont déclarés sain d'esprit, ainsi que ma femme et mes enfants.
Alors évidement je pourrais mentir , mais honnetemnt je n'aime pas le mensonge , je suis plutôt avide de vérité, notamment en ce qui concerne la survivance de l'âme et notre destiné.

Vous parlez de texte biblique, je vous parle de fait : des scientifiques planchent dessus depuis plus de 150 ans et l'Eglise combat cela car elle met tout sur le dos d'un diable inventé de toute pièce pour effrayer le peuple et le garder dans son giron.

Je ne me battrait pas sur le plan de la théologie mais plutôt sur la foi et la conviction profonde :

OUI, nous nous réincarnons ! c'est un fait , cherchez vous trouverez vous aussi.
OUI, nous sommes tous frères en Dieu
NON, Jesus n'est pas Dieu, mais il est admiré par polus de 4 milliards d'êtres humains c'est un score honorable non ?
Et non, on ne c'est pas tout car toute les religions et les sciences ont fait des erreurs car il faut faire des erreurs pour revenir dessus et évoluer.

" NAITRE MOURIR RENAITRE ENCORE ET PROGRESSER SANS CESSE " A.K
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 18:11

le chercheur a écrit:


et bien moi oui, j'ai assisté à une matérialisation d'un espritt devant moi qui m'a sourit cela à durer entre 5 et 10 secondes.


OUI, nous nous réincarnons ! c'est un fait , cherchez vous trouverez vous aussi.
OUI, nous sommes tous frères en Dieu

Votre expérience prouve la survie des âme après la mort. Elle ne prouve en rien la réincarnation.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 18:24

Bodicaë a écrit:
si j'ai bien compris, selon la religion catholique, on va tous réssusciter c'est à dire retrouver notre corps physique fait de chair et de sang, après qu'on ait choisi de suivre Jésus qui nous conduira à Dieu.
1ère question : A quoi pourra donc bien nous servir ce corps vu qu'on sera dans un "monde" ou un "état" spirituel (excusez le manque de mot pour définir ce que vous appelez le "paradis").
2ème question : D'autre part ceux qui choisirons "lucifer" (oups !) auront-ils aussi leur corps physique ?


Bonjour chère Bodicaë, ravie de faire connaissance. I love you

Ce que je crois, c'est que nous n'avons qu'une vie ici-bas (Dieu, merci!! cheers ), sans quoi l'Incarnation du Christ n'aurait aucun sens. C'est Lui qui nous Rachète (à un Prix inouï) et qui nous Sauve. Point. Tout l'Amour de Miséricorde de Dieu est concentré sur la Croix... Sad :sts: I love you
Ce n'est pas par nos propres mérites que nous pourrions nous sauver ("à la force du poignet"), en rachetant nous-mêmes nos vies successives - c'est une conception à l'opposé de la Bonté Infinie de Dieu et de sa profonde Miséricorde. I love you

L'homme se trompe toujours, en matière spirituelle, quand il se met au centre du monde... ;)

Le corps de gloire que nous sommes appelés à revêtir sera parfait - un vrai corps (cf. Lc 24, 39-43), mais plus performant, sans tares, et spiritualisé. sunny Les textes des Pères - qui concordent d'ailleurs avec des témoignages de l'Au-delà -, assurent que nous irons "de gloire en gloire", en nous spiritualisant de plus en plus, pour nous faire toujours plus proches du Coeur de Dieu et de sa Ressemblance. cheers Exaltante perspective... drunken sunny
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë



Féminin Messages : 52
Inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Mer 06 Mai 2009, 18:47

c'est vrai que j'aurais plutôt tendance à être de l'avis du chercheur.... on ne peut pas négliger l'importance du travail que l'on a à faire sur cette terre pour faire changer les choses.... les choix ne se font pas au moment de notre mort... ce serait trop facile ! alors celui qui a mené un vie d'égoïste aura juste à dire à Jésus, c'est bon je te suis et hop on oublie tout ! d'un côté c'est cool, pas d'effort à faire, voire même on peut faire n'importe quoi y compris les choses les plus graves, le tout c'est de bien répondre quand Jésus nous demandera de choisir ! mais alors à quoi a servi son message sur l'amour, la charité, la tolérance ? c'est bien pour qu'on l'applique dans cette vie !
Revenir en haut Aller en bas
 
La réincarnation est-elle un dogme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Canonisation et Infaillibilité
» Dogme : "JAMAIS la Démocratie n'a été importée par les armes".
» Dogme et modernité : quelle place pour le dogme aujourd'hui??
» Qu'est-ce qu'un dogme?
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: