DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La réincarnation est-elle un dogme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Chribou



Messages : 439
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Ven 24 Avr 2009, 17:57

cébé a écrit:
Alors on aurait aussi aboli tout ce qui concerne le PARDON. Et le message du Christ tout entier n'aurait plus aucun sens.

Cela c'est vous qui le dites et arrangez les choses de cette façon mais personnellement je ne pourrai jamais nier le pouvoir extraordinaire du Pardon car dans mon cas c'est dans une telle disposition spirituelle à l'âge de 31 ans qu'est survenue une merveilleuse et très bouleversante transformation spirituelle alors qu'auparavant j'avais traversé une très longue période (12 ans) noire et auto-destructrice à détester une ancienne collègue de classe qui m'avait extrêmement blessé dans mon amour propre mais aussi dans ma sensibilité après m'avoir séduit sans autre but que d'en avoir inconsciemment la satisfaction.12 années de rancoeur profonde c'est long mais aujourd'hui avec le recul je suis forcé de reconnaître que si j'ai eu à subir cela c'est parce qu'il y avait des faiblesses qui pour m'être révélées à moi-même se devaient d'être éprouvées de la sorte et ainsi me forcer à travailler sur mon égo!

Concernant la résurrection des corps je ne peux pas non plus nier ce phénomène car je suis resté très troublé de cette expérience où revenant vers chez moi à bicyclette en passant devant devant un bistro était assis à la terrasse un type qui ressemblait ÉNORMÉMENT à un ex-voisin suicidé quelques années plus tôt pourtant incinéré et dont la mort m'avait très chagriné.Psst il était le petit ou l'arrière-petit neveu de l'auteur de la Traviata G.Verdi!

De toute façon je ne verrais pas pourquoi le Créateur se limiterait à une seule façon de perpétuer la Vie Lui qui possède une Force de Créativité Infinie!
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 00:06

Chribou a écrit:
Dans les dernières lignes de l'Apocalypse de St-Jean comme vous savez il y a une mise en garde contre celui qui oserait retrancher ou rajouter du texte à ce livre qui est un des constituants de la Bible donc selon le dogme catholique ce livre est marqué par le Sceau de la vérité et conséquemment entraîne avec lui les autres livres de la Bible.

Or en mettant cette mise en garde,l'auteur de ces lignes n'admettait-il pas la possibilité que la Bible puisse être un jour (surtout bien avant l'avènement de l'imprimerie) corrompue par des soi-disant "bien pensant" ou des personnes aux intentions douteuses?Vous l'aurez sans doute deviné je pense évidemment à l'empereur Constantin et à sa femme Théodora qui selon la légende en avait beaucoup à se reprocher dans la vie qu'elle a menée et n'était pas chaude à l'idée de devoir se réincarner avec le risque de devoir revenir subir une existence d'ex-impératrice expiatrice!

Ensuite si ce n'est pas Constantin lui-même qui aurait fait rayer les passages des Ecritures en faveur de la réincarnation ça aurait pu être un clergé bienveillant et sage mais humain qui aux prises avec des ouailles dans leurs paroisses qui plutôt que d'aider les gens dans leur misère et ainsi leur manifester l'amour du prochain choisissaient la ligne dure en se disant que ces misérables expiaient les fautes commises...dans une vie antérieure.Donc ces populations n'étaient pas prêtes ni en bonté de coeur et ni intellectuellement à l'idée de la réincarnation car elles auraient pu rationnellement choisir de penser que ces gens dans le besoin ne s'étaient pas mérités davantage mauvaise fortune et qu'en portant secours à ces malheureux tel que le recommandait Jésus eux aussi se verront traités avec indulgence lorsque le besoin s'en fera sentir:Ce que vous liez ici vous sera lié ...(pardonnez mes approximations vous virtuoses de la Bible)

Donc pour en revenir à cette mise en garde,je crois qu'il est permis de penser que si les Ecritures avaient été divinement incorruptibles elle aurait été totalement superflue alors il se peut très bien selon moi qu'il y ait de grands pans de la Bible qui ne demandent qu'à être révisés et cela dans un esprit d'humilité,d'expérience et surtout de Bonne Foi!
Tout ça pour nous dire, cher Chribou, que finalement la Bible a été falsifiée pour gommer tout ce qui concerne la réincarnation et ainsi acréditer votre croyance ?

Vous faites fort là.
Plus fort que les exégètes et théologiens chrétiens depuis presque 2000 ans ! Shocked



Un point de moins pour croire que Dieu aurait permis que Sa Parole soit falsifiée. Mr.Red

Je me suis trompé : j'ai cliqué sur le + :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 00:29

Cher Chribou, celui qui tient la réincarnation pour existante ne peut pas en même temps croire que Dieu pardonne nos péchés. La rédemption n'a plus aucune raison d'être. Jésus-Christ est mort pour rien.
Puisque le mérite doit venir de la personne elle-même, au travers des vies successives pour s'améliorer, pour s'amender, pour se sanctifier soi-même, etc .....

Ce pardon dont je parle est celui de Dieu. Celui que le Christ a donné au paralytique par exemple.
Le pardon que nous autres, créatures, pouvons nous donner les uns les autres est sur ce modèle divin, mais il engage d'autres enjeux.
"Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés"
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Masculin Messages : 439
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 01:26

Jeb a écrit:

Vous faites fort là.
Plus fort que les exégètes et théologiens chrétiens depuis presque 2000 ans ! Shocked


Ah mais ce n'est rien je pense aussi que Jésus est venu avant moi pour me préparer le sentier! Alors... Very Happy

Oui oui promis lorsque j'irai voir une exposition des oeuvres de Léonard De Vinci j'amènerai mes pinceaux pour les retouches,c'est d'accord! ^^
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou



Masculin Messages : 439
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 02:33

cébé a écrit:
Cher Chribou, celui qui tient la réincarnation pour existante ne peut pas en même temps croire que Dieu pardonne nos péchés. La rédemption n'a plus aucune raison d'être. Jésus-Christ est mort pour rien.
Puisque le mérite doit venir de la personne elle-même, au travers des vies successives pour s'améliorer, pour s'amender, pour se sanctifier soi-même, etc .....

Ce pardon dont je parle est celui de Dieu. Celui que le Christ a donné au paralytique par exemple.
Le pardon que nous autres, créatures, pouvons nous donner les uns les autres est sur ce modèle divin, mais il engage d'autres enjeux.
"Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés"

Premièrement chère Cébé je vous dirais que Jésus n'a absolument aucune "chance" d'être mort pour rien quand bien même il n'aurait été crucifié que sur papier bien que sa réelle crucifixion me semble plus plausible que les autres hypothèses mais je ne peux l'affirmer avec plus de conviction mais là n'est pas le sujet.

Vous dites que la rédemption n'aurait plus aucune raison d'être si réincarnation il y avait.Pourtant la vie que nous menons présentement et irréfutablement doit bien être nécessaire à quelque chose puisque Dieu a permis que nous la vivions malgré l'existence de la rédemption du Christ mais si un évènement regrettable venait qu'à écourter prématurément cette vie,pourquoi Dieu ne choisirait-il pas de réincarner cette personne pour lui donner la chance de se réaliser ne serait-ce que pour approfondir ses choix spirituels et tout cela si vous le voulez dans le but d'une finalité de rédemption Christique?

La seule chose que j'essaie d'exprimer ici c'est qu'il ne me semble pas avoir forcément et obligatoirement incompatibilité entre les Oeuvres de Jésus et la réincarnation.Ensuite vous pouvez évoquer le recours au purgatoire pour compenser une vie trop courte ou mal vécue mais rendu là pourquoi pas une réincarnation surtout si la personne n'a vraiment pas eu une belle enfance il lui serait peut-être alors possible d'en expérimenter une heureuse qui viendrait compenser pour la précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 09:11

Chribou a écrit:
Ensuite vous pouvez évoquer le recours au purgatoire pour compenser une vie trop courte ou mal vécue mais rendu là pourquoi pas une réincarnation surtout si la personne n'a vraiment pas eu une belle enfance il lui serait peut-être alors possible d'en expérimenter une heureuse qui viendrait compenser pour la précédente.
Cher Chribou,

Avec ce que vous avez écrit ci-dessus vous occultez complètement le Mystère de la Rédemption qui se "prolonge" au-delà de la mort terrestre.
Vous devriez suivre un enseignement sur ce Mystère, cela vous éviterez d'écrire des non-sens sur le Pardon et sur la Rédemption.
Arnaud doit avoir fait une enseignement en vidéo sur ce sujet, mais je ne sais pas laquelle.

Ce n'est pas grâce à nos efforts de "rachat" dans ce monde que nous aurons la Vie Eternelle. Ce serait vouloir compter sur ses propres forces et agir en orphelin de Dieu le Père. C'est une forme d'orgueil qui peut nous empêcher à l'heure de notre mort d'accepter le Pardon et la Miséricorde de Dieu.

Vous connaissez les "Béatitudes" ?
En voici quelques unes :
"Matthieu 5:4 Heureux les affligés, car ils seront consolés!"
"Matthieu 5:10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!"

"Luc 6:21 Heureux vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés! Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie!
Luc 6:22 Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu’on vous chassera, vous outragera, et qu’on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l’homme!"
23 Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez d’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans le ciel; car c’est ainsi que leurs pères traitaient les prophètes.


Jésus le dit bien : la "récompense" sera dans le Ciel et non pas grâce à nos "mérites" par une succession de réincarnations où rien n'est moins sûr que l'on pourrait faire mieux que dans nos soi-disant vies précédentes. Une seule erreur fatale, une seule faute grave, une douloureuse épreuve qui nous frappe et il faudrait tout recommencer, sachant qu'on ne garde pas mémoire de nos soi-disant vies antérieures ? Shocked

C'est tout à fait contre tout l'enseignement de Jésus, de ce que St Paul et tant d'autres depuis 2000 ans ont enseigné.

Mais je connais d'avance la réponse que vous pourriez me faire.
Je n'insisterai donc pas plus sur ce sujet.
salut


Dernière édition par Jeb le Sam 25 Avr 2009, 09:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 09:18

romuald1972 a écrit:
La vérité de l'au-delà nous est donnée avec Jésus, car il est présent dans le monde, ressucité des morts. Vous connaissez certainement comme moi la suite de ce texte bien connu depuis un certain moment déjà. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 09:34

Cher Arnaud,

Avez-vous fait un enseignement en vidéo sur le Mystère de la Rédemption ou sur la réincarnation incompatible avec la Foi chrétienne ?

Merci de nous donner (ou redonner) le lien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 13:15

spirit a écrit:
Une parcelle de Dieu est en nous mais jamais nous ne pourrons atteindre Dieu (être en Dieu comme le bébé dans le ventre de sa mère est autre chose).

Cher Spirit,

Eh bien détrompez-vous, l'humanité est entrée en Dieu, au coeur même de l'Humanité, depuis que l'un de Dieu, le Verbe qui en se faisant chair, a assumer l'Humanité.

Grâce à Jésus, l'Humanité est devenu l'Un de Dieu. L'humanité n'a pas été fondue en Dieu, elle est assumée, en Dieu, par l'un de Dieu. A vrai dire, Jésus contient en son humanité, toute l'Humanité. C'est en passant par l'humanité de Jésus, en communion à cette humanité personnelle de Jésus, que nous sommes en Dieu, avec Lui et que nous verrons le Père, par Lui.

Spirit a écrit:
Ensuite, Dieu le père n'est pas impersonnel mais il est une personne infinie, ce qui est une importante nuance. Par contre, Jésus le fils est personnel.

Je ne partage pas votre point de vue, lorsque vous dites que Jésus est personnel. Jésus est d'abord "une personne", comme l'est Dieu le père. Ce qui est personnel, c'est la nature par laquelle cette personne existe, est.

La nature divine de Dieu, comme celle du Fils, est "personnelle", parce qu'elle est assumée par deux personnes. Comme moi je suis un être personnel, car mon être est assumé par une personne.

Ce qui veut dire que la personne du Père, communique par son Être personnel, avec la personne du Fils, et c'est dans un unique et même Être, et à l'intérieur de cet Être qu'ils communiquent.

Nous, on communique à l'extérieur de l'être que nous sommes ; nous sommes incapables de communiquer entre nous et avec Dieu, directement d'esprit à esprit ou d'esprit à Esprit. Nous, nous avons besoin de notre nature humaine pour communiquer avec les autres hommes ou avec Dieu. Ce qui explique pourquoi Dieu s'est fait "homme", afin de pouvoir communiquer avec nous ; afin de pouvoir vivre avec nous et nous faire vivre en Lui, grâce à l'humanité personnelle qu'il a, en tant que personne divine, assumée et qu'il assumera à jamais.

Spirit a écrit:
Passons au point le plus important et sujet à d'importantes controverses: LE PARDON!

Il est faux de dire que le karma et la réincarnation sont gouvernés par une loi immuable et impersonnelle. Dieu est toujours bien présent, mais comment est-il présent? Il est tout simplement EN NOUS, oui cher frère, ce qu'il faut comprendre à la lumière des révélations modernes, c'est que Dieu n'est pas à l'extérieur de nous MAIS EN NOUS! Cela ne veut absolument pas dire que nous sommes Dieu. Ainsi, notre rapport avec Dieu est direct, immédiat et infaillible.

Dieu est présent en l'homme comme en toute la création, par sa puissance active, car il est celui qui nous fait exister, qui nous donne l'existence et l'être, l'air que nous respirons, etc .... Dieu est donc, substantiellement (par sa puissance) présent en l'homme. Il n'est pas un atome de notre être où il n'est pas présent PAR SA PUISSANCE créatrice. Il est autour de nous, dans la création et en nous, jusqu'en ces régions plus intimes et plus profondes que notre âme elle-même. Dieu est l'âme de notre âme, la vie de notre vie. "En lui nous vivons, nous avons le mouvement et l'être" (Actes 17, 28)

Donc, sur ce point vous avez raison, notre rapport à Dieu est donc direct, immédiat, infaillibe, mais il n'a rien à voir avec un rapport "personnel". C'est un rapport "naturel", c'est le rapport que Dieu entretien avec notre nature, notre être, qu'il soutient et notre personne qu'il fait exister. Mais c'est pas un rapport personnel. Il nous est impossible de communiquer directement avec l'Esprit de Dieu.

Ce rapport est un rapport de Créateur à créature ; c'est en quelque sorte la relation que l'homme peut avoir avec son Créateur, au travers de la nature, dans la création où Dieu a laissé comme son empreinte.

Ce qu'apporte le Christ, c'est plus qu'une relation de Créateur à créature. Le Christ est venu nous faire entrer dans une relation plus personnelle, dans une relation filiale avec Dieu, avec Lui et le Père. Jésus est venu pour nous faire entrer si on peut dire cela, dans "sa parenté" ; il est venu pour nous faire entrer dans "la famille divine" ; il est venu pour nous faire entrer en Dieu, au coeur même de Dieu, dans la Trinité, en nous faisant entrer en Lui.

Avant même qu'il nous appelle à l'existence, qu'il nous créée, Dieu projetait de faire entrer l'Homme (l'humanité) qu'il avait créé "homme et femme", au coeur de la Trinité. Dieu avait fait le projet de "s'incarner" en l'humanité qu'il avait créé, pour ramener l'humanité au coeur de la Trinité, en faisant assumer à son Fils, cette Humanité, puisque c'est pour Lui et en Lui que nous avons été créés.

Le péché, c'est ce qui a retardé l'entrée au coeur de la Trinité, mais qui n'a fait que retardé. Le Verbe, pour mener à bien ce projet de Dieu, non seulement va s'incarner comme c'était prévu, mais va racheter notre péché, il va l'expier pour nous, il va l'assumer puisque c'est le péché de l'Humanité qu'il projetait d'assumer.

Dieu n'a donc jamais projeter que les âmes se réincarneraient pour s'élever jusqu'à Lui et expier leurs fautes, se repentir et entrer en communion de vie avec Lui. Dieu avait comme projet "son Incarnation" et pas "notre ré-incarnation".

La réincarnation n'existe pas, c'est une invention de l'homme qui voulait se rapprocher de son créateur, dont il devinait la présence dans la création et en lui. C'est ce que s'est imaginé l'homme lorsqu'il a pris conscience qu'une vie ne suffisait pas pour rejoindre Dieu et entrer en communion de vie avec Lui.

Ce n'est pas à l'homme de s'élever jusqu'à Dieu, car l'homme n'est pas divin, il n'est qu'une créature de Dieu, limitée, prisonnière de sa nature humaine, dont il ne peut se passer pour exister. C'était à Dieu de s'abaisser, en devenant homme, pour pouvoir élever l'homme jusqu'à Lui. Dieu a toujours eu le désir de se faire homme pour élever l'homme jusqu'à Lui.

C'est ce qu'il a fait en Jésus-Christ. Jésus-Christ est Dieu en personne, venu nous chercher, nous rassembler pour nous élever jusqu'à Lui, jusqu'au coeur de la Trinité, pour nous faire entrer dans le face à face avec Lui, par son Fils. Par la vision béatifique, nous sommes rendus participant du Face à Face entre le Fils et le Père.

Le corps humain de Jésus, son humanité personnelle, est devenue le Nouveau Temple de Dieu, la Nouvelle demeure de Dieu parmi les hommes ; et il est devenu pour les hommes le Paradis où ils rencontreront Dieu, où ils le verront. L'humanité du Christ est devenu la Nouvelle Tente de la rencontre ; le lieu où l'on rencontre Dieu, le lieu où on l'adore en Esprit et Vérité.

Voilà pourquoi Jésus nous invite à "manger son Corps", à l'assimiler pour que son propre Corps nous assimile à son tours, pour que nous entrions en Lui pour faire le passage vers le Père, vers la maison du Père. L'humanité de Jésus est la Nouvelle Arche d'Alliance au sein de laquelle le Fils de Dieu, fait entrer tous les hommes qui veulent échapper à la mort éternelle qui sera donné par le déluge de Feu qui s'abattra sur le monde, après le jugement dernier.

Le Corps de Jésus qui est devenu, par la puissance de l'Esprit qui l'a réssuscité, "mystique", c'est le lieu où il nous rassemble, nour préparant à entrer dans la Vie éternelle avec Dieu. Il nous prépare en nous plongeant doucement dans le Feu de son Esprit purificateur, qui tout en nous purifiant, transforme notre âme comme le Feu transforme toute chose en lui-même ; il nous sanctifie pour nous rendre apte à vivre en face à face avec le Saint des saints.

Il n'y a donc pas besoin de se réincarner pour être purifié et devenir saint, il suffit de suivre le Christ jusque dans l'Eglise catholique qui est le premier lieu où nous apprenons, sur la terre, à vivre de cette Nouvelle Vie à laquelle son Esprit nous enfante.

Nous sommes dans le Christ, en son Humanité, comme un petit enfant dans le sein de sa Mère, sauf que là nous sommes dans le sein du Père, Jésus, en qui nous avons été créé. Le baptême nous fait retourner dans le sein de notre premier père, Adam. Nous y retournons avec l'Eglise, portée par l'Eglise la Nouvelle Eve.

Spirit a écrit:
L'âme sent qu'elle sera nettoyée et pardonnée en expiant et en se rachetant.

L'âme est néttoyé véritablement quand elle vient prendre chaque dimanche son bain spirituel, le bain de la régénération, le bain d'Eau Vive que lui fait prendre le Christ ; lui pardonnant ses péchés ; refaisant ses forces en lui donnant de quoi se relever, son pain et son vin, le Pain du Ciel et le Vie du Ciel, le Vin Nouveau.

Spirit a écrit:
C'est d'ailleurs ce qui arrive très fréquemment à des pécheurs récidivistes qui continuent à pécher et qui vont allègrement se confesser en pensant être nettoyés définitivement de tout péché (tel le mari qui bat régulièrement sa femme et qui jure à chaque fois qu'il ne recommencera plus jamais).

Ce mari qui bat sa femme et qui n'arrête pas de recommencer, il a surtout un problème "psychique" plus qu'un problème spirituel, comme celui qui n'arrive pas à boire. C'est parce que ces hommes ne sont pas bien dans leur peau (leur être naturel) qu'ils font des bêtises. S'ils n'arrivent pas à guérir c'est peut-être d'abord parce qu'il ne font pas confiance d'une part à la puissance de l'Esprit Saint que Jésus met à la disposition de son Corps Mystique, et d'autre part sans doute pas confiance en eux-mêmes. Le pardon des péchés ne fait pas tout, ni même la communion eucharistique. Elle nous renforce intérieurement. Par contre, quand notre nature est profondément blessé par notre péché, il faut faire appelle aux médecins de la nature. Ce qui n'empêche pas de se faire aussi accompagner par des spécialistes de l'âme, de la nature spirituelle. Les 2 sont nécessaires.

Citation :
Voilà un aspect très négatif de la doctrine catholique - à moins que ce ne soit une incompréhension de ma part - mais j'attends alors qu'on m'explique où est l'erreur.

Nous dirons que c'est "une incompréhension".

Citation :
Ce qu'il faut retenir c'est que LE PARDON ET LE REPENTIR NE CHANGEnt PAS L'ÊTRE. L'ÊTRE CHANGE à LA PRISE DE CONSCIENCE ET SEULEMENT APRèS S'ÊTRE RACHETé. C'est la démonstration concrète du repentir par les actes. Le repentir sans actes n'a aucune valeur.

C'est l'Esprit de Dieu qui change l'être, quand la personne ouvre tout grans les portes de son être, à ce même Esprit, au Christ Jésus, acceptant que Jésus vienne avec le Père établir sa demeure en son Coeur, en gardant sa Parole, en vivant sa Parole.

Spirit a écrit:
Une autre grossière erreur: On ne peut remettre à une autre vie le repentir. Le désir du repentir est présent ou ne l'est pas. Il est tout simplement conditionné à l'évolution spirituelle de l'âme. Une âme peu évoluée n'en aura rien à faire des scrupules et du repentir, alors qu'une âme plus évoluée sera rongée d'une manière absolument INCONTRÔLABLE par le repentir.

Nous, nous croyons que ce travail pas commencé ou inachever sur la terre, il est achevé dans le purgatoire, au ciel, dans le Royaume de Dieu, l'Eglise invisible, l'Eglise du Ciel.

Spirit a écrit:
Chacun est spécialiste de sa doctrine et il sera à jamais impossible pour un catholique de comprendre le système réincarnatif lié à la triade corps, âmes et esprit.

C'est impossible parce que cela n'existe pas, c'est "un rêve" que certains ont fait et continuent à transmettre.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
cyrille999



Masculin Messages : 55
Inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 13:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Spirit,

Le REFUS de la réincarnation est un dogme catholique.

Par contre, notre purification aux PURGATOIRES (en cette vie et dans l'autre) est un dogme qui engage toute la foi catholique.

Le refus de la réincarnation est porté d'abord par l'Ecriture sainte dans ce texte (et bien d'autres):

Citation :

Jean 9, 1 En passant, il vit un homme aveugle de naissance.
Jean 9, 2 Ses disciples lui demandèrent: "Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?"
Jean 9, 3 Jésus répondit: "Ni lui ni ses parents n'ont péché, mais c'est afin que soient manifestées en lui les oeuvres de Dieu.

Ce que j'ai mis en gras supprime la loi du Karma. On ne porte pas les péchés d'une vie antérieure.


Mais le dogme est produit par une confirmation solennelle du Magistère de l'Eglise.


Bonjour Arnaud,

Dogma signifie....opinion....

Comme toutes les opinions, il y a à boire et à manger....

Il y a ce qui a été enseigné par Jeshua Ben Myriam....et les écrits de ceux qui sont baptisés par l'Esprit Saint....et la sauce de divers personnes qui.........

Je n'ai qu'un seul enseignant: l'Esprit Saint. Ou Jeshua Ben Myriam.

Jésus ne dit pas, dans les paroles qu'il a proféré, que la réincarnation n'existe pas.

Il dit autre chose.

N'étant pas à sa place, je ne peux dire ce qu'il voulait dire.

Mais ça doit être de première importance....

Bien à toi,

Cyrille
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrille.chagnon.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 13:29

romuald1972 a écrit:
La vérité de l'au-delà nous est donnée avec Jésus, car il est présent dans le monde, ressucité des morts. Que ceux qui ont des oreilles... ;)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 13:31

spirit a écrit:
il faut changer réellement notre comportement, et pas seulement le temps du pardon et de l'acceptation de ce pardon, mais éternellement.

Cher Spirit,

C'est justement ce que vient réaliser l'Esprit du Christ en nous. Il vient nous sanctifier, nous rendre saint, pafait, à condition que nous collaborions, que nous fassions tout ce qu'il nous est possible de faire pour changer.

Spirit a écrit:
On ne peut tout de même pas régulièrement aller voir le Christ (comme l'on va voir un prêtre dans confessionnal) pour lui demander cycliquement pardon des péchés qu'on aura commis. Dans ces conditions tout effort de changement est inutile car on sait que de toute manière on sera pardonné.

C'est justement pour cela que le Christ nous rassemble chaque dimanche pour nous faire prendre un bain d'Eau Vive. Chaque dimanche on lui apporte notre humanité blessée par le péchés, nôtre âme salie par ce même péché, pour qu'il la lave. Chaque dimanche, quand nous sommes sincère, c'est à dire plein de repentir et désireux de vraiment changer, Jésus nous refait comme neuf, il refait nos forces et nous donne de qui avancer sur le chemin de la sainteté ; à condition bien évidemment de faire sécher les cicatrices laissées par nos péchés enlevés, au soleil de l'Amour, dans l'oraison quotidienne.

Ce chemin qui nous élève vers la sainteté, vers la communion dans l'Amour avec Dieu il nous est donné en Jésus Christ et pas dans les réincarnations.

Spirit a écrit:
Donc, ce que je dis, c'est qu'il est absolument question nulle part de ne pas accepter le pardon et la miséricorde de Dieu. Mais, ensuite, la démonstration par l'acte est impérative pour que le système puisse tenir debout. Or, ne plus pécher pour l'éternité est une qualité exclusive à Dieu qui est la pureté infinie. C'est pour cette raison que le péché demeure ad eternam mais QU'IL DIMINUE ET SE RELATIVISE AU GRé DE L'éVOLUTION DE L'ÂME.


C'est ce qu'on vécu tous les saints dans l'Eglise. Ils se sont doucement laissé purifiés par l'Esprit Saint, faisant tout ce qui était en leur pouvoir pour faciliter le travail de l'Esprit en eux et doucement l'Esprit les a élevé à cette pureté infinie, en les revêtant de la pureté même du Christ.

Spirit a écrit:
Mais, même la fonction du purgatoire telle que vous l'imaginez est une erreur. (Attention, que les âmes sensibles s'abstiennent de lire ce qui suit) Dans l'au-delà il n'y a qu'Amour, pardon et paradis. Il n'existe aucun purgatoire ni aucun enfer!

C'est normal puisque l'enfer il est sur la terre, c'est le monde dans lequel on vit et dont le diable est le Prince. C'est pour nous sortir de cet enfer où le diable nous retiens prisonnier, que Jésus est descendu en enfer où il a combattu le diable.

Dans l'au-delà, il n'y a que le Royaume de Dieu qui comporte comme plusieurs pièces, plusieurs états de vie, et que l'on appelle "les purgatoires" ; et que St Paule appelle "les gloires". On va de gloire en gloire. On passe de purgatoire en purgatoire avant d'entrer au Ciel dans la Vision béatifique.

Ce Royaume on peut y entrer dès cette terre et dès cette terre progresser dans les purgatoires que Thérèse d'Avila compare à plusieurs pièces d'un Château et qui n'est pas autre chose que l'âme.

Les âmes qui meurent et qui refusent d'entrer dans le Royaume de Dieu, errent ici bas au milieu des démons qu'elles servent.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 14:18

Cher Spirit (ou Chribou, vos proses se ressemblent tellement)

Vous affirmez toujours des non-sens d'une façon tellement péremptoire que vous ne semblez pas vous rendre compte que vous vous contredisez à chaque fois.

Mais bon, à quoi bon poursuivre avec de tels arguments aussi catégoriques, assénés d'un ton si professoral.

Bonne réincarnation lors de votre prochaine vie, en vous souhaitant de ne pas être réincarné dans une salade pour finir mangée à la sauce vinaigrette. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 14:49

spirit a écrit:
Bonjour Petero,

Ecoutez, vous l'avez bien compris, je n'ai nullement envie de discuter avec vous. La dernière fois, j'ai quitté ce forum après vos incessantes attaques concernant mon honnêteté. Vous m'avez traité à plusieurs reprises de menteur et je ne trouve pas cela très en phase avec les "bonnes paroles" que vous préchez.

Désolé, mais tout votre beau discours en perd de sa crédibilité.

Spirit sunny

Je l'avais bien compris, mais ce qui ne m'empêche pas de réagir à vos forum. Maintenant, que vous ne veuillez pas accorder de la crédibilité à mes discours pour la raison que vous évoquez, je vous comprends tout à fait. C'est un peu comme cela quand on ne dispose pas d'argument solide pour répondre, on s'invente une bonne raison de ne pas répondre Laughing

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 15:07

spirit a écrit:
Rebonjour à tous,

La rédemption purifie mais ne rend pas pur.

En voilà une sacré "contradiction". Voilà maintenant que la rédemption qui purifie ne purifie rien du tout puisqu'elle ne rend pas pur !!!

Mais de quoi Jésus est-il venu nous purifier ? Des péchés : Resplendissement de sa gloire, effigie de sa substance, ce Fils qui soutient l'univers par sa parole puissante, ayant accompli la purification des péchés, s'est assis à la droite de la Majesté dans les hauteurs (Hébreux 1, 3)

Purifier c'est rendre "pur", "sain", c'est "cautériser". Jésus vient ôter de notre coeur le péché, il vient le faire reculer (rémissionner), de manière à libérer notre âme blessée, pour pouvoir ensuite cautériser les blessures de notre âme, pour que notre âme puisse accueillir Dieu Lui-même venant l'habiter.

Pas besoin de se réincarner pour obtenir la rémission des péchés, pour obtenir la guérison de notre âme, pour s'élever en sainteté. Laughing Il s'uffit à l'âme de s'incarner en l'humanité réssuscitée de Jésus en se laissant assimiler par sa propre chair qu'il nous invite à manger. Laughing

Le Corps de Jésus, est le Corps où tous nous sommes invités à nous réincarner dans l'attente de recevoir nos corps de gloire.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 15:53

Spirit, comment pouvez-vous concilier les réincarnations qui se suivraient pour un être humain, tenant compte que la réincarnation serait là pour se purifier des fautes faites dans les vies précédentes et la rédemption que le Christ est venue nous apporter comme quelque chose d'incontournable et d'unique chance pour avoir part au Royaume (relire la réponse de Jésus au cours de la dernière cène, le jeudi saint, quand Pierre a voulu refuser que le Christ lui lave les pieds).
Tenant compte que cette rédemption est le signe du pardon de Dieu pour la faute originelle.

Croire à la réincarnation n'est-ce pas croire que nous sommes seuls maîtres de notre purification et par là même de notre rédemption ? .... n'est-ce pas croire que ce n'est que par nos mérites que nous serons admis au royaume ?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 15:55

spirit a écrit:
Et bien, voyez-vous, il est là votre problème: Demandez pardon à Dieu ou à jésus, vous agenouiller et pleurer, ça ça vous est très facile. Vous êtes devant votre Dieu, devant votre idéal, devant... votre idole et vous êtes FIER de le faire. Mais demander pardon ou vous excuser devant votre frère, là par contre c'est très très dur, voire presque impossible.

Cher Spirit,

Demander pardon à mon frère ne m'est absolument pas difficile et puisqu'apparemment, mais je ne m'en souviens pas, je vous aurai blessé, je vous demande sincèrement pardon. Que voulez-vous, il arrive que le médecin, pour guérir, blesse son patient, lui fasse mal. Si je vous ai fait mal, par mes propos, il y a quelques temps, j'espère que je ne vous a pas insulté, j'en suis sincèrement désolé ; d'autant plus que je vous aime bien. Je vous trouve entêté, mais je vous comprends car je suis aussi entêté que vous dans ma foi. Disons que je suis autant convaincu dans ce que je crois que vous semblez l'être dans votre croyance en la réincarnation. Laughing

Allez, sans rancune mon ami.

[quote="Spirit"]Oui, Pétéro, ce n'est pas parce que nos péchés ont été purifiés que notre personnalité l'est aussi. Celle-ci doit continuer à s'élever et se purifier pour ne plus pécher (mais il est plus juste de dire pour "moins pécher").

Que voulez-vous, moi j'ai pour maître quelqu'un qui me dit : "qui s'élève sera abaissé" et "qui s'abaisse sera élevé".

Je reconnais que je m'abaisse devant mon maître, me faisant comme un tout petit enfant qui reconnaît ses faiblesses et attends de son Père, qu'il reconnaisse sa bonne volonté et qu'il finisse par l'élever Lui-même en le portant dans les bras de Jésus et de son Esprit.

Et oui, moi je compte plus sur l'Esprit de Jésus et Jésus Lui-même que sur moi, car m'élever tout seul m'est impossible.

Spirit a écrit:
bah, je vous pardonne, mais il vaut mieux ne plus échanger. Je ne ris même pas de vos incompréhensions enfantines.

Voilà ce que c'est que se prendre pour un "grand" Laughing

Libre à vous, parce que vous me trouvez trop gamin pour vous, de ne plus échanger avec moi, mais vous n'empécherez pas le gamin que je suis de réagir à vos messages qui détournent du Chemin ouvert par Jésus, le Chemin de l'incarnation, de son incarnation.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
BenBornAgain



Masculin Messages : 187
Inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 18:54

L'âme n'existe pas avant avant le corps car alors elle n'aurait pas d'individualité et rien ne pourrait la distinguer d'une autre âme.Mais à partir du moment où le corps a donné à l'âme son individualité, c'est chose faite et l'âme étant immortelle, elle garde l'individualité que le corps lui a donnée et qu'elle possède désormais. Elle reste l'âme de son corps même après que ce corps soit détruit par la mort.

L'âme n'étant pas un esprit pur indépendant du corps, elle ne peut devenir l'âme d'un autre corps parce que l'âme d'un autre corps a l'individualité de cet autre corps, c'est à dire est une autre âme.

Donc la théorie de la réincarnation est fausse car elle n'a aucun fondement dans la réalité...
Revenir en haut Aller en bas
http://cathobiblique.wordpress.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
BenBornAgain



Masculin Messages : 187
Inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 19:56

Quand bien même l'esprit existerait avant le corps (ce qui n'a aucun sens mais passons)lorsqu'il devient âme personnelle selon ton expression, elle ne peut en aucun cas perdre sa personnalité qui est liée à son corps!
Revenir en haut Aller en bas
http://cathobiblique.wordpress.com/
le plombier



Masculin Messages : 439
Inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 20:08

La réincarnation j'avoue y avoir cru, je croyais aussi a l'évolution , mais j'ai une excuse j'étais non pratiquant . Jusqu'au jour ou le bon Dieu ma ramener au bercail ,ma ouvert les yeux et a remis de l'ordre dans mon cerveau . Exit l'évolution bonjours Adam et Eve . Exit la réincarnation , aujourd'hui je crois qu'on ne vient qu'une fois sur Terre. Comment l'expliquer ? C'est inexplicable , ça a fait tilt dans ma tête . J'ai de suite compris que j'avais tout faux , et je me suis dit :<< Mais qu'est ce que j'ai été stupide de croire a ces bêtises ! >>. Je me suis fait aussi petit qu'un microbe tellement je me suis senti ridicule de m'être trompé puis d'un coup je me suis senti heureux comme si Dieu me disait :<< Jacques le passé c'est le passé, maintenant mets un pied devant l'autre et avance mon petit >>. Ce que j'en tire comme leçon c'est que Dieu nous laisse nous tromper, Dieu nous laisse commettre des erreurs et si on est pas un mauvais bougre, Il rectifie lui même le tir . Comme un Père qui veille sur son enfant.
Jacques. :bati:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 20:39

spirit a écrit:
Somebody a écrit:

Bonjour Spirit,

Vous revoilà. :| .

Oui, désolé, me revoilà :twisted:


Somebody a écrit:

...Vu que le Tibet est désormais chinois, pensez vous qu'une réincarnation dans un système communiste (en principe athée) serait envisageable?

On pourrait supposer que le principe de la réincarnation des Dalai lama serait très éprouvé à la mort de l'actuel Dalai Lama.

Comment est-il possible que vous vous posiez une telle question? Un principe est un principe, il se fout totalement des croyances. Ou on y croit et il fonctionne dans tous les cas, ou on y croit pas et il ne fonctionne dans aucun cas.

Spirit sunny

Devrais je comprendre que l'absence de réponse sur le fond de ma question signifie une absence d'argument de votre part ???
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 20:41

spirit a écrit:
le plombier a écrit:
La réincarnation j'avoue y avoir cru, je croyais aussi a l'évolution , mais j'ai une excuse j'étais non pratiquant . Jusqu'au jour ou le bon Dieu ma ramener au bercail ,ma ouvert les yeux et a remis de l'ordre dans mon cerveau . Exit l'évolution bonjours Adam et Eve . Exit la réincarnation , aujourd'hui je crois qu'on ne vient qu'une fois sur Terre. Comment l'expliquer ? C'est inexplicable , ça a fait tilt dans ma tête . J'ai de suite compris que j'avais tout faux , et je me suis dit :<< Mais qu'est ce que j'ai été stupide de croire a ces bêtises ! >>. Je me suis fait aussi petit qu'un microbe tellement je me suis senti ridicule de m'être trompé puis d'un coup je me suis senti heureux comme si Dieu me disait :<< Jacques le passé c'est le passé, maintenant mets un pied devant l'autre et avance mon petit >>. Ce que j'en tire comme leçon c'est que Dieu nous laisse nous tromper, Dieu nous laisse commettre des erreurs et si on est pas un mauvais bougre, Il rectifie lui même le tir . Comme un Père qui veille sur son enfant.
Jacques. :bati:

Oui, pourquoi pas, peut-être que nous nous orientons vers les croyances qui correspondent à notre évolution. Mais s'il existe plusieurs croyances adaptées aux différents stades d'évolution c'est que la vérité c'est l'ensemble des croyances.

Spirit sunny

Il y a certes à puiser de bons enseignements dans chaque croyance ! Quant à la Vérité, l'ami Pilate l'avait devant lui en la personne de Jésus, à qui il demande : 'Qu'est-ce que la vérité ?' Et de fait, l'on peut reposer la même question aujourd'hui, disant, non pas 'Qu'est-ce que', mais QUI EST LA VERITE ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 20:53

...

Petite correction, Spirit : "ça ne changerait rien pour vous", parce que vous y croyez Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 21:14

Pour Spirit

Que pensez vous de cette synchronicité qui vient d'appuyer mon message d’hier ?



"Le plus jeune prisonnier politique du monde serait mort. Désigné "vice-Dalaï Lama" en 1995, emprisonné 2 jours après, le jeune homme serait mort en prison il y a quelques semaines. Une révélation surprenante dans un pays où la culture du secret est omniprésente. Surtout par un journaliste japonais, dont le rôle dans l'histoire est encore flou...

Le Panchen-lama est le 2ème plus haut chef spirituel du bouddhisme tibétain, juste après le Dalaï-lama. Son nom est un composé de "grand érudit" (panchen) et "maître spirituel" (lama).

Le 11ème Panchen-lama Gendhun Choekyi Nyima est né le 25 avril 1989 à Nagchu. Fils de nomades tibétains,il a été enlevé avec ses parents le 17 mai 1995, soit 3 jours après sa désignation par le Dalaï-lama actuel. On ne l'a jamais revu depuis. Les autorités chinoises ont confirmé au fil des années être l'auteur de l'enlèvement, officiellement pour "protéger" l'enfant.

“Le Panchen-lama choisi par les émissaires du Dalaï-lama est mort. Celui indiqué par la Chine est (donc) aujourd’hui l’unique Panchen-lama“. Pourquoi ce journaliste, Yoichi Shimatsu, ancien directeur du Japan Times Wekly, a-t-il vendu la mèche lors d’une table ronde organisée par l’école de journalisme et communication de l’université Quinghua de Pékin?

La conférence a eu lieu en présence de savants chinois, occidentaux, et deux correspondants de journaux étrangers dont le Corriere della Sera . Le journaliste italien souligne que “le débat autour de ce thème crucial fut long et empreint d’une liberté d’expression jusque-là impensable“. Ou fut simplement une exception à la règle pour annoncer la mort officielle d’un ennemi et partie d’une nouvelle phase offensive dans la stratégie anti-tibétaine.

“Il est mort depuis longtemps. De maladie, cancer ou leucémie” dit Shimatsu. “La nouvelle a été tenue secrète par les Tibétains et les Chinois pour le même motif: ne pas perdre la face. la Chine pour ne pas révéler qu’était mort dans ses bras un enfant dont elle avait la garde, et le Dalaï-lama et les siens pour ne pas perdre leur “élu” et ne pas devoir admettre que le leader bouddhiste avait failli dans son choix en indiquant un enfant malade (…) Ma source est sûre, de nature diplomatique en provenance d’un pays occidental non-européen et de gauche qui envoya des médecins pour tenter de sauver l’enfant. C’est la vérité“. Selon le journaliste italien, le pays en question pourrait être Cuba ou le Vénézuela.

Les propos de Shimatzu restent saisissants. Vient évidemment le doute qu’il ait été été “autorisé” à en parler, et le contenu de ses propos approuvé ou suggéré. Parler de la Chine qui se préoccupe de la santé du “Panchen-lama détesté” semble une énormité. Aussi l’usage des termes “Dalaï-lama et les siens” fait tiquer. Le “et” est très chinois: “le Dalaï-lama et sa clique” dit-on là-bas généralement, sous-entendu “de criminels délinquants”.

En 1996, le cas de Gedhun Choekyi Nyima, 11ème Panchen-lama, avait été examiné par le Comité des Droits de l’Enfant de l’ONU et les autorités chinoises avaient admis pour la première fois avoir “pris l’enfant pour sa sécurité” quand la question du Panchen-Lama fut abordée”.

Chandrel Rinpoché, qui “trouva” le 11ème Panchen-lama non-reconnu par Pékin, avait été chargé de cette mission. Croyant l’abbé acquis à sa cause, le parti communiste chinois le nomma “chef de la commission officielle chinoise responsable de la recherche de la réincarnation du dernier Panchen Lama”. Il a été arrêté le 18 mai 1995, soit un jour après le Panchen-lama, inculpé de collaboration avec le Dalaï-lama, condamné à 6 ans, mis au secret, encore aujourd’hui à 67 ans en résidence surveillé.

Panchen-lama: une espérance de vie toujours plus réduite. Hu Jintao, actuel président qui fut “responsable de la répression politique sévère au Tibet” en 1989 est lui-même soupçonné d’avoir fait empoisonné Choekyi Gyaltsen, le Panchen-lama précédent,mort d’une crise cardiaque à 50 ans après une vie de persécution de la part des autorités chinoises.

L’important aujourd’hui semble être de faire savoir que “le Panchen-lama contesté par Pékin est mort”: il n’existe plus et n’en reste qu’un. Il s’appelle Gyancain Norb et est né le 12 février 1990. Ce 11ème Panchen-lama là a été choisi et reconnu officiellement le 29 novembre 1995 par les autorités chinoises. Sur quel critère? À priori la parenté avec “un membre du Parti communiste chinois qui était président du Comité permanent de l’Assemblée populaire de la Région autonome du Tibet à l’époque de la désignation de l’enfant“. Ses déclarations officielles sont parfaitement alignées sur celles de Pékin: “Les faits démontrent que seulement grâce à (la République Populaire de Chine) le Tibet a pu acquérir sa prospérité actuelle et rêver d’un futur encore meilleur“. Un autre otage, de fait.

Donc, fin du contentieux et de toute polémique, côté chinois.

Si cette nouvelle était confirmée, le Dalaï-lama et ses émissaires devraient partir à la recherche d’un nouveau Panchen-lama: un nouveau défi qui serait vraisemblablement “intolérable” aux yeux des autorités chinoises. À comprendre maintenant si le but de tout cela n’est donc pas tout simplement de créer de nouveaux précédents justifiant une intensification de la répression envers les tibétains.

Gendhun Choeki Nyima aurait pu avoir 20 ans aujourd'hui!"


http://www.lepost.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
BenBornAgain



Masculin Messages : 187
Inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 22:59

Cher spirit
Le problème avec tes explications, c'est qu'elles ne font pas sens. Ca a une certaine cohérence, c'est surement ce qui t'a attiré à adopter cette doctrine, mais n'a pas de fondement dans la réalité.
Par exemple dire d'une individualité douée d'une intelligence et d'une volonté n'est pas une personne, ca n'a aucun sens, car ce n'est pas réel...
Revenir en haut Aller en bas
http://cathobiblique.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Sam 25 Avr 2009, 23:17

Somebody a écrit:
Pour Spirit

Que pensez vous de cette synchronicité qui vient d'appuyer mon message d’hier ?





http://www.lepost.fr/

Impressionnant !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
BenBornAgain



Masculin Messages : 187
Inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 13:38

Cher spirit
je comprends bien que tes idées s'appuient sur ce gros livre auquel tu fais référence. Or, vois-tu, ces idées là n'ont rien en commun avec la Révélation biblique. Le dieu dont tu parles n'est pas le Dieu unique, transcendant, Tout Puissant et Tout Amour que nous adorons.
Alors, il est évident que ce n'est pas évident de se comprendre...
C'est pour cela qu'il me semble qu'il faille remonter en amont et t'assurer que ce livre auquel tu prête foi est véridique. Or le fait qu'il contredise point par point la Bible devrait au moins t'amener à considérer que l"un ou l"autre de ces livres est faux, c'est-à-dire ne reflète pas la réalité.
Alors, pourquoi crois-tu que ce livre (c'est quoi son titrre déjà) est vrai et que la Bible est fausse?
Revenir en haut Aller en bas
http://cathobiblique.wordpress.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 14:11

spirit a écrit:
Bonjour à tous,

En parcourant votre forum je me suis aperçu que j'oubliais une phrase importante de Jésus:
"Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font."

J'ai le sentiment que c'est une des phrases les plus fortes qui démontre que les âmes sont inégales au niveau du discernement et de la capacité à aimer. Il dit "ils ne savent pas ce qu'ils font" comme on peut le dire à un enfant. Il s'adresse à des adultes, mais de toute évidence ce sont de jeunes âmes. La conscience n'est pas encore éveillée. Rien ne peut expliquer dans le catholicisme pourquoi telle âme saurait ce qu'elle fait et telle autre non.

D'autre part, si on pousse plus loin la réflexion, si une âme ne sait pas ce qu'elle fait parce qu'elle n'en a pas conscience, elle ne peut ensuite subir un châtiment éternel (tel l'enfer) - de la même manière qu'on s'attache dans un tribunal terrestre à déterminer la réelle responsabilité mentale d'un accusé.

Spirit sunny

bonjour spirit,

C'est bien ainsi que Pierre commence à évangéliser le peuple, dès la résurrection de Jésus !

Il leur dit : 'C'est par ignorance que vous avez crucifié le roi de gloire' !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 17:20

spirit a écrit:
Mon livre fait parti d'une oeuvre complète très complexe et il n'existe pas en Français. Si tu veux je peux t'en donner les références en privé. Il s'agit d'une trentaine d'années de communications quasi journalière avec une entité désincarnée très évoluée chargée de nous livrer une vérité étant plus en phase avec les temps modernes.
Elle ne s'appelerait pas Lucifer ? Mr.Red

Ce n'est en fait qu'une vérité "en phase", mais pas LA vérité absolue, contrairement au catholicisme qui, lui, prétend la détenir (à tort, bien sûr).
Ben voyons !

C'est notre âme qui juge et discerne et qui doit être prête à l'accueillir. Ce n'est bien sûr pas le bon forum pour cela. Mais je peux jauger de cette manière la force ou non de tel ou tel argument. Ca me met en plus les idées bien en place dans la tête.
Oui, on le voit dans toute votre prose. drunken

Toutes ces théories complexes ne sont pas évidentes à comprendre et à assimiler.
Ben oui, ça se ressent dans vos messages... shaking
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 17:28

[quote="spirit"]
doris a écrit:
spirit a écrit:
Bonjour à tous,

En parcourant votre forum je me suis aperçu que j'oubliais une phrase importante de Jésus:
"Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font."


!

Peut-être, mais l'origine de l'ignorance vient des vies antérieures. D'ailleurs, à l'inverse, si une personne ne croit en rien mais ne supporte pas la cruauté, cette personne là est plus sainte qu'un croyant.

Spirit sunny

Ben, ça commence à m'intéresser. Ce que je crains, c'est linverse : que mes vies futures de moins en moins ignorantes - parce qu'à force de revenir, on apparend au moins des choses - me fasse devenir de plus en plus instruite, géniale, drôle ! Bref ! ce dont je rêve depuis le sein de ma mère !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 17:30

Ca marche pas. Tout est oublié à chaque fois ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 17:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Ca marche pas. Tout est oublié à chaque fois ! Mr.Red


Ah ! ben tant pis, je resterai comme je suis !!! Mr.Red Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 17:50

Cher Arnaud,

Peut-être n'avez-vous pas vu mon message dans le flot de ce flux ! shaking

Je réitère ma question. Very Happy

Jeb a écrit:
Cher Arnaud,

Avez-vous fait un enseignement en vidéo sur le Mystère de la Rédemption ou sur la réincarnation incompatible avec la Foi chrétienne ?

Merci de nous donner (ou redonner) le lien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réincarnation est-elle un dogme?   Dim 26 Avr 2009, 17:55

Jeb a écrit:
Cher Arnaud,

Peut-être n'avez-vous pas vu mon message dans le flot de ce flux ! shaking

Je réitère ma question. Very Happy

Jeb a écrit:
Cher Arnaud,

Avez-vous fait un enseignement en vidéo sur le Mystère de la Rédemption ou sur la réincarnation incompatible avec la Foi chrétienne ?

Merci de nous donner (ou redonner) le lien. Very Happy

Oui ! Ici Leçon n° 24

http://lesparanormaux.free.fr/fichiers/video.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
La réincarnation est-elle un dogme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Canonisation et Infaillibilité
» Dogme : "JAMAIS la Démocratie n'a été importée par les armes".
» Dogme et modernité : quelle place pour le dogme aujourd'hui??
» Qu'est-ce qu'un dogme?
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: