DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu peut-il souffrir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne



Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 10:13

Pourquoi, Dieu serait-il mon père et pas ma mère ? pourquoi l'affubler d'un corps humain et masculin de surcroît ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 10:21

florence_yvonne a écrit:
Pourquoi, Dieu serait-il mon père et pas ma mère ? pourquoi l'affubler d'un corps humain et masculin de surcroît ?

Sois rassurée dans le cas présent il ne peut y avoir de père sans mère (d'où que j'affirme que la Trinité est en réalité une Quaternité)..
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 10:29

chiboleth a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Pourquoi, Dieu serait-il mon père et pas ma mère ? pourquoi l'affubler d'un corps humain et masculin de surcroît ?

Sois rassurée dans le cas présent il ne peut y avoir de père sans mère (d'où que j'affirme que la Trinité est en réalité une Quaternité)..

La croyance en une trinité, n'est plus du monothéisme et encore moins une quaternité
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 10:32

savez-vous qu'en araméen, Esprit (—Saint—) est du genre féminin, vocabulairement parlant ? ;)




mais je dis ça et je n'ai rien dit hein!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 13:36

chiboleth a écrit:

Si Dieu n'est pas l'âme du monde en tant que présence au monde et présence du monde alors il n'est pas l'Universel. Il n'est donc pas le Tout Puissant.

Cher Chilobeth, une "âme", c'est une partie de l'être du monde.

Or Dieu n'est pas une partie de l'être du monde.

Il est TRANSCENDANT, et d'une autre nature, INFINIE ET ÉTERNELLE, que ce monde apparu il y a peu de temps.

Ceci ne veut pas dire qu'il n'est pas présent à chaque particule du monde, plus intime à ces parties qu'elles le sont à elles-mêmes.

Je crois donc, cher Chilobteh, que c'est surtout une question de vocabulaire qui nous sépare.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 13:57

Arnaud Dumouch a écrit:


Citation :
"Si l'Eternel souffrait, c'est qu'il ne serait pas parfait. S'il était imparfait en lui-même, étant éternel, il serait usé et mort".


Dans ce cas, si on suit ce raisonnement, Satan souffre et n'est pas parfait. et on peut donc en déduire qu'il ne peut être éternel. Il sera donc usé et mort...

(Je pense que ma remarque ne tient pas car Satan reçoit sa vie de Dieu comme toutes les créatures.)

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 14:43

Arnaud Dumouch a écrit:
1° Il est clair que Dieu, dans son Essence, ne souffre pas (comme d'ailleurs les saints du Ciel qui sont dans la vision béatifique). C'est la définition même du mot "béatitude". C'est d'ailleurs un dogme solennel de notre foi, et même la théologie naturelle (la philosophie de l'Etre premier) peut le découvrir:

En quoi est-ce un dogme solennel de notre foi ?
Et donc en quoi Zundel est-il hérétique ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 16:09

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
1° Il est clair que Dieu, dans son Essence, ne souffre pas (comme d'ailleurs les saints du Ciel qui sont dans la vision béatifique). C'est la définition même du mot "béatitude". C'est d'ailleurs un dogme solennel de notre foi, et même la théologie naturelle (la philosophie de l'Etre premier) peut le découvrir:

En quoi est-ce un dogme solennel de notre foi ?
Et donc en quoi Zundel est-il hérétique ?

Non non. Zundel n'est pas hérétique !

Lorsqu'il dit que Dieu souffre, il emploie un langage d'amour et une comparaison biblique pour dire que Dieu aime.

Si Zundel était hérétique en employant ces métaphores, alors la Bible serait hérétique.

C'est dans un langage de théologie SCIENTIFIQUE (donc un langage PRECIS) que l'on doit dire aque Dieu et les saints du Ciel ne souffrent pas.

Cher Marvel, oui, vous donnez la réponse: Les anges et les hommes ne vivront pas éternellement par leur propre puissance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 19:13

spirit a écrit:
Ce n'est pas ce que j'ai dit. Si Dieu est infini il ne peut être personnel.

Ah bon !!! Donc, si je vous suis bien, ce qui fait la personne, c'est son être. Nous serions donc des êtres personnels, à cause de notre nature finie !!

C'est pas notre nature qui fait de nous un être personnel, c'est le sujet que nous sommes qui fait que notre être est personnel. Le fait que la nature de Dieu, contrairement à la nôtre, soit infini, n'empêche donc nullement Dieu d'être une personne et c'est parce qu'il est 3 personnes, que son Être est personnel et pas parce qu'il est infini.

Citation :
Que vous vous l'aimiez parce que vous êtes une personne est une chose, mais lui il EST et son Amour infini n'a rien de personnel.

Ce n'est pas parce que la nature de Dieu est "Amour" que cela l'empêche d'être une personne ou 3 personnes. C'est parce que cette personne s'exprime par son Être tout Amour, que l'on peut dire de Dieu qu'il est Tout Amour. Lorsque je suis méchant, c'est pas parce "Je" suis méchant, mais parce qu'il y a dans ma nature, de la méchanceté, comme il s'y trouve aussi de la bonté. "Je" ne suis pas toujours méchant.

Citation :
De l'autre côté ce n'est pas Dieu qui vous accueillera, mais Jésus. Dieu ne se présentera jamais à qui que ce soit sous la forme d'une personne.

Dieu se présent pourtant à Moïse en lui disant : "Tu leur diras (aux hébreux vers lesquels il l'envoie" : "JE Suis m'envoie vers vous". Dieu se présente à Moïse en s'attibuant le pronom "JE". Dieu se présente à Moïse comme un "sujet". Dieu dialogue avec Moïse comme un sujet. Dieu entre dans une relation personnelle avec Moïse.

Le Dieu qui se révèle dans l'AT, en Jésus-Christ son Fils, dans le NT, est un Dieu personnel ; qui appelle l'homme à vivre avec lui une relation personnelle.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 08 Oct 2007, 19:51

ou est-ce que tu vois une trinité ?
Il ne faut pas mélanger tout.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Mar 09 Oct 2007, 06:54

Encore une fois, Spirit confond l'infini indéterminé et flou que certains attribuent à la matière et l'infini (absence de restrictions limitatives) de la personne divine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Mar 09 Oct 2007, 09:19

Pour moi, Dieu est tout et tout est Dieu
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Mar 09 Oct 2007, 12:28

spirit a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Pour moi, Dieu est tout et tout est Dieu

C'est une façon de le dire, mais est-ce quil existe un Dieu (une source/énergie) séparé de tout et qui a créé ce tout? C'est déjà plus compliqué et mystérieux à comprendre.

Je crois plutôt que la juste formulation est: "Dieu est en tout et tout est en Dieu."

Spirit sunny

Non et oui, Dieu est l'énergie intelligente qui maintient la cohésion du monde depuis toujours et pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Mar 09 Oct 2007, 13:29

spirit a écrit:
Comme son nom l'indique, une personne détient une personnalité. Il en est rien pour Dieu. Les limites de la personnalité de Dieu sont là où nous voulons bien qu'elles soient. Il convient également de distinguer l'individualité de la personnalité. Mais à mon avis Dieu n'est ni l'un ni l'autre, Dieu EST, il est difficile de l'exprimer autrement.

Cher Spirit,

A choisir entre l'idée que vous vous faites de Dieu et la révélation que Jésus me fait de Dieu, je choisis la révélation de Jésus. Pour moi, Jésus est le seul qui n'a pas d'avis sur Dieu, mais qui sait exactement qui est Dieu ; le seul qui connaisse Dieu comme Dieu se connaît à l'intérieur de Lui-même.

Citation :
N'importe quel ange du ciel peut se manifester au nom de Dieu, il en devient ainsi plus crédible. Ce ne sera JAMAIS PLEINEMENT DIEU, mais toujours une PARTIE DE DIEU.

N'importe quelle entité qui vous parle via les médiums, peut se manifester au nom de Dieu, sans être pour autant Dieu Lui-même. Le seul à se manifester comme étant l'un de Dieu en personne, est le Christ. Le Christ est la manifestation de Dieu, l'Ephiphanie de Dieu.

Citation :
Dieu n'a aucune personnalité (ou, si vous préférez, il a une personnalité infinie), il est à l'intérieur de chacun de nous et ce n'est que par l'intermédiaire de notre esprit qu'on peut y accéder.

Si la personnalité est ce qui caractérise la personne, comment pouvez vous dire que Dieu n'est en rien "une personne" ? Où, si vous préférez, comme Dieu, s'il n'est en rien une personne, peut avoir une personnalité infinie ?

Citation :
C'est nous qui accédons à lui et pas le contraire.

C'est tout le contraire de ce que Jésus révèle. Nul ne va au Père sans passer par Lui qui s'abaisse jusqu'à nous pour nous élever vers le Père.

Citation :
C'est ma croyance et ma façon de comprendre ce mystère pour le moment...

Votre foi repose sur votre façon de comprendre Dieu ; moi, ma foi repose sur la révélation que le Christ Jésus fait de Dieu à l'homme. Là est toute la différence.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Mer 10 Oct 2007, 04:50

Cher Spirit,

Permettez que je commence par citer la fin de votre message

Citation :
Il existe des théologiens qui connaissent à fond le catholicisme et le bouddhisme et qui ont choisi le bouddhisme (par ex. Matthieu Ricard).

Comme "contre vérité" (ou falsification) on ne peu faire mieux. Matthieu Ricard, lorsqu'il s'est converti au boudhisme n'était pas "théologien catholique", mais "biologiste". C'est sa carrière scientifique qu'il a interrompu pour devenir moine boudhiste. Arrêter donc de raconter n'importe quoi pour essayer de donner du crédit à votre théologie spirit.

Et comme vous n'êtes pas à une falsification prêt, vous faites dire au Christ : "ce qu'il ne dit pas" mais ce que vous pensez. Vous mettez dans la bouche du Christ votre propre théologie spirit, notamment en lui faisant dire ceci :

"Toutes les choses que j'ai faites, vous pouvez les faire vous aussi et même de plus grandes." (Jean 14, 12)

La vérité c'est que Jésus a dit : "Croyez en moi : je suis dans le Père et le Père est en moi ..... amen, amen je vous le dis, celui qui croit en moi, les oeuvres que je fais, IL LES FERA AUSSI, et même de plus grande, car moi je vais vers le Père.

Jésus ne parle pas au présent, mais au futur. Jésus ne dit pas "vous pouvez les faire vous aussi", mais, "Celui qui croit en moi ..... il les fera".

Vous vous demandez comment il est possible de faire confiance à l'interprétation des Apôtres. Moi je vous réponds qu'il est plus facile de faire confiance aux Apôtres "qui interprète", qu'au faussaires qui truque, qui falsifie les paroles de Jésus pour donner une certaine autorité à leur théologie qui est une théologie mensongère, basée sur le mensonge, la falsification.

Vous ne vous rendez même pas compte que ceux que vous avez choisi de suivre sont disciple du prince du mensonge , à un tel point que vous les imitez. Vos guides vous poussent à mentir pour mieux faire passer votre théologie.

On ne peut pas faire confiance à une théologie faites par des menteurs. Vous comprenez pour quoi je préfère faire confiance aux Apôtres qu'à quelqu'un comme vous qui ne respecte même pas la Parole donnée du Christ ; qui se permet de la transformer.

Mais revenons à cette Parole du Christ qui ne dit pas à ses disciples qu'ils sont des dieux, comme lui, capable de faire des oeuvres plus grandes que lui ; mais qui leur annonce que Sa Sagesse et son Esprit vont, en étant donné à son Eglise, leur être transmis. En partant vers le Père, Jésus se donne, se communique à son Eglise, à son Corps Mystique, car c'est par son Eglise, par les membres de son Corps Mystique qu'il va "continuer sa mission". C'est en leur communiquant son Esprit Saint, l'Esprit qu'il reçoit de son Père, et par lequel il est uni au Père, que Jésus va transmettre à ses disciples, la force de son Esprit, ce même Esprit qui va accompagner son Corps Mystique, son Eglise, jusqu'à la fin du monde.

Ceux qui croiront en Lui et qui vivrons en Lui, en communiant à la Vie de l'Eglise, à sa Vie qu'il va communiquer à son Eglise via les sacrements, feront des oeuvres plus grandes que Lui, notamment en faisant entrer dans la vie de l'Esprit, par le sacrement de baptême qu'ils donneront au Nom de Dieu Père, Fils et St Esprit, une multitude d'hommes et de femmes de toutes les nations qui sont dans le monde ; tandis que Jésus lui n'a converti que quelques hommes et femmes de Nazareth.

Et si le Christ dit "le Père est plus grand que moi", c'est parce qu'il sait que tout ce qu'il fait, c'est le Père, dont il est le Verbe, la Parole créatrice, qui le fait. C'est parce que Jésus est infiniment humble qu'il ne revendique pas en propre ce qui appartient aussi bien au Père, au Fils et à l'Esprit Saint ; comme les Apôtres ou l'Eglise ne devra pas s'approprier les oeuvres que par eux le Père, le Fils et le St Esprit accompliront comme l'entrée dans la Vie divine, par la grâce du sacrement de baptême, de tout homme mettant sa foi dans le Christ, l'Un de Dieu.

Quand à ces "choses que lui ni les anges ne connaissaient pas, mais seulement le Père" (Jean 14, 2), là encore vous ne pouvez pas vous empêche de "falsifier".

Jésus ne parle pas "de choses", mais "de la connaissance du jour du jugement dernier. Est-ce qu'il faut interpréter, comme l'ont fait les Aariens pour nier la divinité de Jésus, cette parole comme un aveux d'ignorance. Pas nécessairement.

Jésus nous dit que tout ce qu'il nous révèle, il le reçoit de son Père. Bien que ne faisant qu'Un seul Être avec le Père, le Fils est au coeur de la Trinité, soumis au Père, au service du Père ; il est sa Parole créatrice, son Verbe. Cela ne veut pas dire que Jésus n'a pas accès à la connaissance que le Père a de Lui-même, mais que cette connaissance que Dieu a de Lui-même, il la reçoit de son Père ; la connaissance que Jésus a de Lui-même en tant que personne divine, la connaissance de sa nature divine qu'il partage avec le Père, il l'a reçoit du Père. Il ne revendique pas, bien qu'il soit égal au Père, cette égalité.

Si Jésus ne connaît pas le jour ni l'heure du jugement dernier, c'est tout simplement parce qu'il n'appartient pas aux disciples de connaître ce jour ni cette heure. C'est ce que confirme Jésus lorqu'il répond à la question de ses Apôtres : "Est-ce maintenant le temps où tu vas restaurer la royauté en Israël " (Actes 1 6) : "Il ne vous appartient pas de connaître le temps et moments que le Père a fixé de sa seule autorité." (1, 7)

Lorsque Jésus dit “ Le Père est plus grand que moi. ” (Jean 14:2 ), il ne parle pas de sa divinité, mais de son autorité. C'est l'autorité du Père qui est plus grande que le Fils, car le Fils se reçoit de son Père depuis toute éternité ; il est l'envoyé du Père, son Verbe, sa Parole créatrice.

Citation :
Si vous avez bien compris ce qui précède, Jésus n'est pas le seul à être l'UN de Dieu, mais nous le sommes tous.

Désolé, mais cela n'est en rien la Révélation que le Fils unique de Dieu nous fait. Cela c'est la révélation de ceux que vous prenez comme modèle en les imitant, en trafiquant la Parole du Christ.

Citation :
Il incombe à notre seul discernement de savoir à quel maître /saint nous devons nous vouer.

Il n'est pas difficile, lorsqu'on vous lit, de discerner que vous n'êtes pas, ni même vos guides, envoyés du Christ puisque vous falsifiez sa Parole.

Citation :
Lorsque je prends connaissance des écrits des êtres de lumières (ou entités élevées), leur vérité me pénètre plus que celle des évangiles. Elle est sans défaut, logique, limpide, complète, plus pure, plus belle et plus grandiose. Cela n'incrimine pas Jésus, mais les hommes qui ont écrit et interprétés ces évangiles.

Falsifier les Paroles du Christ, c'est ce que vous appelez vous une vérité sans défaut, plus pure, plus belle et plus grandiose !!! Laughing :twisted:

Citation :
Parce qu'il est toutes les personnalités à la fois. La personnalité c'est ce qui distingue deux individus. Dieu se distingue des individus en étant toutes les personnalités à la fois. Il est là, présent en nous, mais "il se contente" (je pense qu'il ne peut faire autrement) d'ÊTRE. C'est à nous de l'accueillir et de le ressentir. Ca ne se fait pas en claquant du doigt ou tout simplement, comme vous le dites souvent, en le décidant. Cela demande un long apprentissage qui mène petit à petit vers Dieu.

La personnalité de Dieu, c'est ce qui le caractérise parmi toutes les personnes existantes. La personnalité, je vous l'ai déjà dit, c'est la manière dont se comporte la personne qui s'exprime par sa nature. La personnalité du Christ est divine lorsqu'il accomplit les oeuvres du Père, lorsque le Père agit par Lui qui est son Verbe, sa Parole créatrice. La personnalité du Christ est humaine lorsque c'est par sa nature humaine que Jésus agit. Seul le Christ a une personnalité divine, car seul le Christ est une personne divine incarnée ; seul le Christ est sorti du Père, d'auprès de Dieu. Nul ne connaît le Père comme le Père se connaît, car seul le Fils reçoit en plénitude la connaissance du Père, ne faisant qu'un seul Esprit avec Lui.

C'est justement en devenant membre du Corps Mystique animé par l'Esprit du Christ, l'unique Esprit de Dieu, l'Esprit Saint, que l'homme a accès à la connaissance que le Fils a de son Père et qu'il communique aux membres de son Corps, de son Eglise, lorsque ceux-ci sont prêt à recevoir cette connaissance intime ; cette connaissance interne. C'est bien parce que vos entités ne sont pas unis à cet unique Esprit qui uni les membres du Corps Mystique entre eux, qu'ils sont menteurs et c'est parce que vous-mêmes vous n'êtes pas uni à l'Eglise par ce lien de l'Esprit Saint, que vous mentez comme eux, que vous falsifiez sans même vous en rendre compte.

Citation :
Vous vous emmêlez complètement les pinceaux parce que vous prenez Jésus pour Dieu et c'est totalement faux.

Non, c'est vous qui ne voulez pas que Jésus soit Dieu et pour essayer de le prouver, vous allez jusqu'a déformer sa Parole, jusqu'à la falsifier. C'est vous le faussaire.

Citation :
Il y a des dizaines de versets qui attestent que Jésus n'est pas Dieu, ou alors, lorsqu'il se dit Dieu, il dit également que nous sommes tous des Dieux.

Débarassez-vous donc des lunettes déformantes que vous ont mis sur le nez de votre esprit vos entités et vous verrez que ce que vous écrivez là n'est en rien la vérité. Nombreux sont les versets des Evangiles qui attestent que Jésus s'est révélé comme étant Dieu.

Citation :
Ce qu'il faut comprendre de ces contradictions c'est que nous sommes tous voués à devenir des "sous-Dieux", mais jamais le Dieu unique.

Je n'ai jamais dit que nous étions tous voués à devenir le Dieu unique. Nous sommes tous appelés à participer à la Vie de Dieu, communiqué aux hommes, dans et par le Christ vivant aujourd'hui dans son Corps Mystique, l'Eglise du Ciel et de la terre.

Citation :
Vous vous passez par des évangiles approximatifs et moi par des entités qui possèdent l'avantage de parler hors du plan terrestre.

Je passe par la Parole du Christ qui possède l'avantage d'être le Verbe de Dieu, sa Parole, l'expression de son Être, la Révélation de son Être, sa manifestation ; tandis que vous, vous parlez par des entités qui parlant hors de Dieu, vivant dans les ténèbres, servant le prince du mensonge, utilise les mêmes arguments que le prince du mensonge ; se déguisent en ange de lumière pour ne pas être reconnus.

Citation :
A la finalité c'est notre sens du discernement qui fait la différence.

Parlons-en de votre sens du discernement. Commencez donc par discerner que vous êtes incapables de citer la Parole du Christ sans la falsifier, sans la truquer.

Citation :
Ce sont toujours nous-mêmes, avec notre PROPRE DISCERNEMENT, qui décidons quelle est la vérité qui nous paraît la plus juste.

En tous les cas, ce que vous nous annoncez sur ce forum comme étant la vérité, n'est qu'un semblant de vérité. En grattant un peu, on s'apperçoit tout de suite que cette vérité, à l'image de tout ce qu'annonce les disciples du prince des ténèbres, n'est qu'une fausse vérité ; une vérité retournée contre le Christ.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Mer 10 Oct 2007, 10:00

spirit a écrit:

Si vous avez bien compris ce qui précède, Jésus n'est pas le seul à être l'UN de Dieu, mais nous le sommes tous. Il incombe à notre seul discernement de savoir à quel maître /saint nous devons nous vouer. Lorsque je prends connaissance des écrits des êtres de lumières (ou entités élevées), leur vérité me pénètre plus que celle des évangiles. Elle est sans défaut, logique, limpide, complète, plus pure, plus belle et plus grandiose. Cela n'incrimine pas Jésus, mais les hommes qui ont écrit et interprétés ces évangiles.

Qu'il y ait en nous une image de Dieu, ok.

Mais que notre message exprime l'être de Dieu et de l'au-delà, encore faut-il le prouver.

Jésus le prouve par des miracles. Pas moi, ni vous.

Aussi, je choisi d'essayer de me conformer au message de Jésus tel qu'enseigné par son Eglise. C'est la meilleure façon de ne pas me tromper.




Citation :
Dieu n'a aucune personnalité Parce qu'il est toutes les personnalités à la fois.

Dieu porte en lui tout, effectivement. Et ce que vous dites prouve que sa personne est sans aucune limitation. Autrement dit, il n('est pas une personne humaine ou angélique.

Dire qu'il n'est pas une personne du tout, c'est du à une erreur logique: Vous réduisez le mot personne à la personne humaine alors que ce mot signifie seulement "Être individuel de nature spirituelle"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Mer 10 Oct 2007, 22:33

spirit a écrit:
Cher Pierre,

Je ne comprends pas votre surexcitation... Shocked

J'ai cité des phrases que j'ai rapidement repiquées sur ce forum lui-même. De là à y voir du mensonge et de la falsification, franchement, ce sont des accusations et des attaques gratuites qui ne me motivent pas à continuer un quelconque discours avec vous.

C'est bien beau d'adorer Jésus, mais il faudrait aussi que vous soyez capable d'appliquer les principes d'Amour et de tolérance qu'il enseigne.

Spirit sunny

Cher Spirit,

Si pour vous, la tolérance c'est laisser tout dire et tout faire au nom de l'amour, désolé mais pas pour moi. Amour et Vérité se rencontre pour s'unir ; l'amour et le mensonge ne sont pas fait pour se rencontrer. Quand on aime, on est "vrai", on est en vérité avec la personne qu'on aime.

A l'avenir, un conseil, lorsque vous citez les Paroles du Christ, faite comme moi ; appuyez-vous sur les Ecritures ; aller à la source des Ecritures et recopier textuellement ce que ces Ecritures rapportent ; cela vous évitera de voir s'abattre sur vous, la foudre de ma colère.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Jeu 11 Oct 2007, 11:46

spirit a écrit:
florence_yvonne a écrit:
spirit a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Pour moi, Dieu est tout et tout est Dieu

C'est une façon de le dire, mais est-ce quil existe un Dieu (une source/énergie) séparé de tout et qui a créé ce tout? C'est déjà plus compliqué et mystérieux à comprendre.

Je crois plutôt que la juste formulation est: "Dieu est en tout et tout est en Dieu."

Spirit sunny

Non et oui, Dieu est l'énergie intelligente qui maintient la cohésion du monde depuis toujours et pour toujours.

Oui, mais vous ne m'indiquez toujours pas si vous considérez que Dieu puisse être également à l'extérieur du tout. Si vous voulez, "Dieu est en tout et tout est en Dieu" laisse entendre un Dieu extérieur au tout. Même si vous pensez que tout est Dieu il aura bien fallu que ce tout provienne d'une source d'origine immuable extérieure au tout.

Spirit sunny

Qui a t-il en dehors de tout ? il n'y a pas d'origine, Dieu a toujours été et sera toujours
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Ven 12 Oct 2007, 14:38

Non, je croirais plutôt à la théorie de la répétition du big bang (succession d'expansions et de rétractions de l'univers)
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Ven 12 Oct 2007, 16:39

Personnellement, je ne crois pas à l'amour de Dieu, je crois que nous n'avons absolument aucune idée de se que peut ressentir Dieu, ni de se que nous pouvons bien représenter pour lui, peut-être après tout qu'il se soucie de nous comme de sa première chaussette..
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Ven 12 Oct 2007, 17:37

Oui, on peut dire cela, car nous ne comprenons pas plus la nature de Dieu que ce que le poisson comprend la nature de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Ven 12 Oct 2007, 19:12

florence_yvonne a écrit:
Personnellement, je ne crois pas à l'amour de Dieu, je crois que nous n'avons absolument aucune idée de se que peut ressentir Dieu, ni de se que nous pouvons bien représenter pour lui, peut-être après tout qu'il se soucie de nous comme de sa première chaussette..

Chère Florence-Yvonne,

Dommage que vous ne croyez pas que Jésus est Dieu, car en Jésus Dieu lève le voile ; il se dit à nous. Jésus a fait sortir Dieu de l'inconnaissance.

Grâce à Jésus, nous savons que nous avons du prix aux yeux de Dieu ; que Dieu nous aime infiniment, qu'il a un projet pour nous, etc ....

Grâce à Jésus, nous l'avons, cette petite idée de ce que peut ressentir Dieu pour nous. Mais encore faut-il que nous lui fassions un minimum confiance.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Ven 12 Oct 2007, 19:19

petero a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Personnellement, je ne crois pas à l'amour de Dieu, je crois que nous n'avons absolument aucune idée de se que peut ressentir Dieu, ni de se que nous pouvons bien représenter pour lui, peut-être après tout qu'il se soucie de nous comme de sa première chaussette..

Chère Florence-Yvonne,

Dommage que vous ne croyez pas que Jésus est Dieu, car en Jésus Dieu lève le voile ; il se dit à nous. Jésus a fait sortir Dieu de l'inconnaissance.

Grâce à Jésus, nous savons que nous avons du prix aux yeux de Dieu ; que Dieu nous aime infiniment, qu'il a un projet pour nous, etc ....

Grâce à Jésus, nous l'avons, cette petite idée de ce que peut ressentir Dieu pour nous. Mais encore faut-il que nous lui fassions un minimum confiance.

Cordialement

Pierre

Et oui, mais c'est comme cela, on n'y peut rien
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Sam 13 Oct 2007, 02:23

chiboleth a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Pourquoi, Dieu serait-il mon père et pas ma mère ? pourquoi l'affubler d'un corps humain et masculin de surcroît ?

Sois rassurée dans le cas présent il ne peut y avoir de père sans mère (d'où que j'affirme que la Trinité est en réalité une Quaternité)..


bonjour,

et celui qui a le quinté y paye la tournée ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
pommerot



Messages : 183
Inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Sam 20 Oct 2007, 15:22

Bonjour,

J'entend dire que Dieu ne souffre pas dans son éternité. Certe.

Mais je regarde mon péché, maintenant même; et j'entend un cri déchirant, celui de la souffrance de notre Seigneur qui porte ma croix.

Je lève les yeux et je dis "oui Seigneur, je sais que vous souffrez en ce moment même de mes péchés"

C'est pourquoi je dis, moi, pommerot le petit que notre Seigneur souffre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Sam 20 Oct 2007, 15:37

Il en a souffert une fois, il y a 2000 ans pour vous montrer à quel point il vous aime.

Aujourd'hui, il ne reste plus quye cet amour, tout aussi infini qu'à l'époque, mais sans souffrance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
pommerot



Messages : 183
Inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Sam 20 Oct 2007, 18:10

Je ne peux m'empécher de penser à Marthe Robin, Anne Catherine Emmerich, Thérèse Neumann ou le saint Padre Pio et bien d'autres.

Je les voient, extatiques, un Vendredi Saint, tout absorbé dans la contemplation des souffrances du Christ mit en croix.

Certe, Jésus à bien été mit en croix il y a 2000 ans, et ils le savaient bien.

Mais dans leur extase pas de place au temps qui n'existe plus, ils voient Jésus mit en croix en direct, et ils peuvent dire avec confiance "Jésus souffre" car il participe à cette souffrance et Jésus participe à la leur; y aurait il une voix pour leur dire qu'ils se trompent dans ce contexte?

La foi épanouit s'exprime selon la connaissance et l'expérience.

Selon la connaissance, Jésus est mort et ressuscité il y a 2000 ans une fois pour toute.

Selon l'expérience, la connaissance ne suffit pas à elle seule, celle ci doit être transfigurée par le vécut: nous devons revetir le Christ.

Dans la connaissance, l'attention est portée sur des faits extérieurs a soi, on constate que Jésus à été crucifier il y à 2000 ans.
Pour exemple, un homme se questionne sur le goût de la fraise, cherche à le comprendre et en décrit les propriétés.

Dans l'expérience, l'homme vit la crucifixion en direct , il n'est plus dans le questionnement, son entendement étant suspendu, il sait car il voit et vit!

Voilà la vrai foi; celle qui permet de dire que Dieu souffre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Sam 20 Oct 2007, 18:27

Oui, la passion du Christ englobe, par sa puissance, TOUS LES TEMPS.

Mais revenons au concret: ACTUELLEMENT, Jésus ne souffre plus. Il est dans la parfaite béatitude. C'est un dogme de foi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
pommerot



Messages : 183
Inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Dim 21 Oct 2007, 00:09

Interressant, très interressant, continuons.

La connaissance voit effectivement qu'actuellement en NOTRE ENDROIT COMMUN Jésus ne souffre plus, il est dans la béatitude parfaite, plus encore c'est un dogme de foi, vous avez raison.
L'expérience voit également en NOTRE ENDROIT COMMUN ici présent que Jésus ne souffre plus, qu'il est dans la béatitude parfaite.

Mais l'Esprit va là ou il veut quand il veut.

Que fait la connaissance lorsque l'expérience lui montre la souffrance de notre Seigneur?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Dim 21 Oct 2007, 00:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Encore une fois, Spirit confond l'infini indéterminé et flou que certains attribuent à la matière et l'infini (absence de restrictions limitatives) de la personne divine.

bonjour Arnaud,

spirit refusant la Trinité, perçoit l'Esprit mais ne l'accueil pas, de ce fait (et c'est bien le spiritisme) il en fait quelque chose d'infini. mais pas le réel de Dieu donné par Jésus-Christ Principe, "Moi en vous".

le spiritisme c'est réduire son être a quelque chose, Dieu demeure l'inconnu , c'est bien ce qu'a dit Jésus " en dehors de MOI vous ne pouvais pas remonter vers Le Père !".

il entend les paroles mais ne comprend pas que Jésus ne dit pas une méthode, mais dit "MOI SEUL Comme Vérité du Père !"

le spiritisme c'est le pillage de l'être ! on peut prier !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Dim 21 Oct 2007, 07:44

pommerot a écrit:
Interressant, très interressant, continuons.


Que fait la connaissance lorsque l'expérience lui montre la souffrance de notre Seigneur?

La connaissance interprète alors cela en s'appuyant sur le dogme, de la manière suivante:

1° Elle sait que c'est le langage du Ciel, adapté à notre manière présente d'aimer, pour nous faire comprendre un amour absolu.

2° Elle sait que Jésus a réellement tout souffert il y a 2000 ans.

3° Elle sait que Jésus ne souffre plus mais AIME IMMENSÉMENT.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Dim 21 Oct 2007, 10:19

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Dieu peut-il souffrir?

Pour St Thomas je pense que non !

Mais pour Maurice Zundel, oui.

http://mauricezundel.free.fr/Etudes/vives_flammes179/La_souffrance_de_Dieu.htm


Jean-Yves, évidemment, que Dieu peut souffrir. Il lui suffit de lire le forum pour être totalement démoralisé. Il doit être bien malheureux, de voir que l'on coupe les cheveux en quatre, à propos de telle ou telle autre fumeuse de moquette, de ces multiples apparitions, naissant dans l'imaginaire collectif, voire le mysticisme délirant de certains(aines). Oui, il souffre beaucoup de nos incuries, alors qu'il ne demande qu'une chose, c'est que nous suivions le chemin du Christ, pour arriver à lui. Mais non, nous nous dispersons en conjectures, en questions qui n'ont aucun sens, bref, tout ce qui nous éloigne de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Dim 21 Oct 2007, 10:36

Cher Loup, il n'en souffre pas.

Il est paix et patience. Il sait que toute la paix se fait avec le temps.

Mais apparement, vous souffrez ...

Donc ceci prouve que vous n'êtes pas Dieu Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Dim 21 Oct 2007, 10:58

Pauvre Dieu, il a bobo ....
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Dim 21 Oct 2007, 23:56

florence_yvonne a écrit:
Pauvre Dieu, il a bobo ....

oui et IL espère toute ton amitié, pour LUi-même afin que tu Le connaisse face a Face et aussi en tous ceux que tu soignes ; mais pas seulement en l'homme.
en Dieu pour Dieu même.

un peu de ton âme un peu de ta présence physique tout cela en Esprit devant et avec LUI et alors tu fais tes pansements au paradis en soignant les corps tu verras guérir les âmes et non plus mourir !


"Viens, IL t'appel !" :hello:

.

.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 11:15

Bizarre, je n'entends rien
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 12:47

florence_yvonne a écrit:
Bizarre, je n'entends rien

"C'est que l'esprit de ce peuple s'est épaissi ils se sont bouché les oreilles, ils ont fermé les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n'entendent, que leur esprit ne comprenne, qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse." (Matthieu 13, 15)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 12:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Loup, il n'en souffre pas.

Il est paix et patience. Il sait que toute la paix se fait avec le temps.

Mais apparement, vous souffrez ...

Donc ceci prouve que vous n'êtes pas Dieu Mr.Red

Cher Arnaud,

Eh !!!! Je n'ai jamais dit que j'étais Dieu, hein. Dieu souffre. S'Il ne souffrait pas, il n'aurait pas immolé son propre Fils pour racheter nos fautes. Et, le plus dramatique, c'est que l'humanité n'a toujours rien compris. Tous les jours, nous chargeons la barque un peu plus.
Le jour où Dieu en aura marre de notre indigence, de notre folie, il chargera son Fils de venir remettre les pendules à l'heure. Et cette fois, ce ne sera pas lui qui ira au Calvaire. Malheur à nous...

Croiyez-vous, cher Arnaud, que Dieu est content, lorsque vous allez piller les déchetteries, que vous regardez 4 télés à la fois, écoutez 5 chaînes Hi-Fi, vautré sur votre canapé en vous goinfrant de pop-corn et de bieère?
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 13:25

Loup Ecossais a écrit:
S'Il ne souffrait pas, il n'aurait pas immolé son propre Fils pour racheter nos fautes. Et, le plus dramatique, c'est que l'humanité n'a toujours rien compris. Tous les jours, nous chargeons la barque un peu plus.

Dieu est paix.

Et cette paix est son être même.

Mais, lorsqu'il veut traduire ce qu'elle est en langage humain, alors il parle en terme de passion, d'amour douloureux, de vie donnée.

Il faut juste distinguer le LANGAGE ADAPTE A NOUS, et l'être de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 20:04

Le P. Varillon disait (cf. "la souffrance de Dieu") que la vie du Christ étant ce qu'elle est, il faut bien envisager que Dieu souffre, d'une manière ou d'une autre. Mais je serais incapable de faire honneur à ce merveilleux petit livre. Si vous ne l'avez déjà lu, courez vous le procurer !

Marc
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 20:36

Un Dieu qui souffrirait ne m'interresserait sûrement pas
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 23:16

florence_yvonne a écrit:
Un Dieu qui souffrirait ne m'interresserait sûrement pas

Coucou,


Dieu souffre de nous voir au milieu de l'enfer de notre conscience anéantis, mais dieu en LUI MÊME n'est pas souffrance, Là IL souffre d'aimer parce que y a le péché, mais dés que c'est fini on verra qu'Il ne souffre pas même en Son Amour Eternel.

Jésus nous a dit " JE VOUS LAISSE MA PAIX , NON PAS COMME LE MONDE LA DONNE !" .
Si Sa Paix n'était pas Paix eternel , alors la souffrance l'anéantirais car elle ne serait pas paix immuable, et y a pas de Paix Eternel s'y il y a souffrance.
Il est certain que L'AMOUR de Dieu submerge tout , mais que la souffrance nous donne accès a une réalité pleine de l'AMOUR et de La Paix, nos souffrance ne sont ps étrangéres a Son Coeur.

d'ailleurs même chez nous quand quelqu'un souffre que cherchons nous a lui transmettre sinon la Paix, c'est pas en criantïe aïe aïe avec lui qu'il ira mieux.

t'en fait pas Florence Dieu ne souffre pas ! IL AIME !

t'imagine sinon arrivé au Ciel va falloir que tu reprenne du service infirmier ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Dieu peut-il souffrir ?   Lun 22 Oct 2007, 23:29

florence_yvonne a écrit:
Un Dieu qui souffrirait ne m'interresserait sûrement pas

C'est ce qui vous différencie des catholiques, nous croyons en un Dieu révélé, c'est à dire que nous le connaissons d'après ce que Jésus nous en montré. Nous avons donc la tâche de garder l'humilité nécessaire pour découvrir son visage.

Vous, vous concevez Dieu selon votre intellect et votre propre imagination, ici même selon votre intérêt.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu peut-il souffrir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu peut il tuer?
» DIEU peut il s'exprimer avec une voix audible ????
» L'Esprit de Dieu peut-il être un homme ?
» Dieu peut-il damner quelqu'un ?
» Peut-il y avoir une morale sans Dieu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: