DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tourterelle



Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Jeu 11 Oct 2007, 17:09

Pourquoi...

Il me semble qu'au cours des siècles il est déjà arrivé qu'un ou deux dogmes aient été approfondis et mieux compris... L'être humain ne peut quand-même pas croire qu'il sait tout des mystère de Dieu et qu'il les comprend en profondeur... Je suis étonnée... Il a bien fallut les penser et les écrire ces dogmes une première fois... Pourquoi tout se figeraient soudainement? Je crois que l'église évolue et que dans l'avenir de nouveaux dogmes viendront s'ajouter aux anciens afin de les éclairer d'avantage. La connaissance en Dieu n'a pas de fin, elle évolue et évoluera éternellement. Et tant pis si ma pensé est un peu révolutionnaire... Laughing Mr.Red J'imagine que st-Thomas était un peu révolutionnaire à son époque, il a osé penser...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Jeu 11 Oct 2007, 17:16

Non en effet rien n'est figé; sinon les contempteurs du dogme...
Des dogmes nouveaux peuvent être formulés; il devront simplement être en accord avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Sam 13 Oct 2007, 20:46

Pour faciliter la relecture du texte mis à jour, voilà ci-dessous :

Bonne lecture (un petit coucou à notre ami Jean study )

Question de depart : "somebody, crois tu dans la ressuscitation des morts?"

Cher frère Claude,

Je vous ai posé bcp de questions et vous avez pris le temps de répondre. Je vais essayer de faire de même. Je perçois le but de votre question. Quoique, je peux prendre le sens de votre question de deux façons :

- naïve – vous voulez tout simplement connaître mon point de vue sur la Ressuscitation (Résurrection)
- légèrement rusée – vous voulez savoir si je crois en la Réincarnation

Vous savez très bien que à une telle question je ne peux pas vous répondre en deux phrases, que une telle réponse nécessite un petit exposé study .
Concernant La Résurrection dans la théologie Chrétienne et son approche métaphysique, vous pouvez poser la question à Arnaud. Il a écrit un bon livre sur le sujet et vous pouvez le considérer un expert de ce sujet, c’est le sujet de sa thèse de théologie.

Je vais tacher de vous donner une réponse quand même.
Entre les différentes cultures il y a des différences plus ou moins flagrantes sur ce sujet. La religion chrétienne croit en la Résurrection dans « le corps de gloire » (je vous conseille de voir avec Arnaud en quoi consiste exactement ce corps de gloire »). Les religions orientales, pour leur part sont centrées sur le concept de Réincarnation. Plus d’un 1/6 de cette planète croit à la réincarnation. Nous ne pouvons pas considérer ces gens comme vivant dans l’ignorance. Le spiritisme a fait un mix des deux … a essayé "transposer" la Réincarnation dans le modèle chrétien d'une manière syncrétique et je pense que ceci a généré bcp de confusions.

De par ma formation scientifique, il m’est impossible de prendre le langage métaphysique comme seule base d’une analyse, mais pour des raisons d’honnêteté intellectuelle il m’est impossible de l’ignorer et me limiter à la seule vision matérialiste.


Cette réponse ne constitue que ma philosophie personnelle sur le sujet de la vie/de la mort. Ce n’est pas une thèse, juste une petite, toute petite hypothèse. Vous êtes bien venus avec vos analyses ou commentaires, c’est pour la première fois que j’essaye de structurer d’une manière écrite ma pensée sur ce sujet et je conçois que je puisse me tromper.

***********************************************************
Partie I

L'Homme et La vie : de l'âme, de l'esprit et du corps

Edit Somebody : Voir la mise à jour qqs posts ci-dessous.


Par le suite, dans un suivant chapitre, je vais vous expliquer l’ascension (pas dans le sens théologique, évidement).


Dernière édition par le Dim 21 Oct 2007, 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Sam 13 Oct 2007, 20:47

Partie II

La finalité de la vie de l’homme

Au cours de son évolution terrestre, l’Homme passe par une période de développement physique (pour le corps), intellectuel et émotionnel (pour l’esprit) et spirituel (pour l’âme) qui se réalise aux niveaux personnel et de groupe. Ce développement est celui d’une Unité sous ces trois aspects.

Il s’agit :

- d’un apprentissage du fonctionnement de cet « outil » Very Happy qui est son corps, de sa constitution, de ses réactions, de son intellect, de ses émotions etc.
- d’un apprentissages des « règles » des relations avec les autres dans le cadre des « groupes » (famille, travail, société) :pr: :pl:

Le but de cette évolution sur terre consiste en l’expérimentation du pouvoir de l’intention divine (que ta volonté soit faite study )

Pour ceci, durant la vie terrestre, l’Homme va agir à trois niveaux :

1. - En tant que corps physique le but du corps est de permettre à l’ETRE un bien être et son développement harmonieux, pour manifester avec un maximum de potentialité les intentions de l’âme qui l’habite. Le corps est de nature physique (atomes), biochimique (molécules), biologique (cellules), biophysique (systèmes en interaction et interdépendance) et il se développe dans le cadre d’un équilibre dynamique qui s’appelle homéostasie.
L’homme doit porter soin à son corps, apprendre à s’adapter à la vie en groupe, au respect de l’autre en tant qu’individualité et aux règles de la société, d’où l’importance des règles (lois terrestres) justes.
A la fin de la vie du corps, il y a la mort du corps physique. Ce corps ne revit jamais, sauf dans le cas des NDE. Il y a bien sûr la ressuscitation du Corps du Christ, mais là, nous sommes dans un cas appart, je laisse à Arnaud le soin de vous expliquer cet épisode.

2. - En tant que esprit portant des valeurs mentales (cognitives) et émotionnelles (psyché) il va agir pour mettre son niveau de connaissance en résonance avec le désiderata de l’âme qui l’habite et pour se rappeler les informations dont il s’était informé avant son incorporation (voir la première partie de l’exposé).
Il va accumuler des connaissances et des émotions (positives comme négatives, pour des raisons de simplification de ce texte, je ne vais pas parler maintenant de la « polarité », du yin et du yang). Il va être créateur. Chaque travail que nous faisons a une "valeur", d'abord physique, mais aussi "spirituelle" et morale. Donc l'esprit contribue à enrichir la conscience collective aussi bien que l'inconscient collectif.

Pendant la vie sur Terre, notre esprit sera en contact avec ce deuxième niveau de l'information (qui correspond effectivement à la noosphère de Teilhard). Cette "noosphère", comme est le niveau R4 présenté dans les schémas 3 et 4 (ci-dessous). L’être humain va enrichir la noosphére durant sa vie par ses actes « créateurs d'information » type connaissance et émotion. C'est à dire, chacun de nos actes laisse une trace dans la noosphère - un autre terme qui est de plus en plus utilisé pour la noosphéré actuellement est "le champs akashique".



A la fin de la vie, l’esprit ne meurt pas comme le corps physique, il continue à exister à un autre niveau qui sera présenté dans la troisième partie de l’exposé, celle qui va présenter l’Ascension.

3. – [b]En tant que âme [/b] il doit expérimenter la volonté divine, c’est à dire, il doit être Fils, le but étant de pouvoir retourner au Père après avoir participé à l’expression et à la multiplication de l’Amour du Père sur Terre comme aux Cieux. A travers l’expérience du corps et avec la résonance de l’Esprit, l’homme doit se rappeler la finalité de l’âme qui l'habite et oublier l’ego de l’identification terrestre… il doit apprendre à être pur, transparent, comme Théoderic le disait si bien, être comme un enfant, être « pauvre d’esprit » (humble et joyeux). Si je prends l'exemple de Jésus, il doit résister aux tentations pour achever sa purification.

L’âme est éternelle. Elle est capable de participer à la vie éternelle sans intermédiaire! Il y a des philosophes grecs, des auteurs du moyen âge et des philosophes arabes qui ont pensé ce que tu appelle l'âme comme étant divine (le "nous" grec), mais la Théologie chrétienne a refusé un telle chose. Cependant n'oublions pas les nuances signalées plus haut (Dieu nous a pensés depuis l'éternité, nous a créés par le Fils qui est sa pensée, et dans ce sens nous préexistons dans la Pensée éternelle depuis toujours (cfr. saint Paul).
Elle retourne au Père, elle Ressuscite vraiment dans le royaume du Père – cette réssurection (ressuscitation) est le Retour du Fils prodigue (au sens allégorique du terme), car elle (l'âme) n’a jamais été morte. L'âme ne se réincarne pas. Sur terre elle connait l'expérience d'un seul corps, mais elle vit pour toujours dans le « royaume du père ».

Dans la troisième partie de l'exposé, je vais vous parler ma vision sur l'Ascension et la Réssurection (Ressuscitation) ainsi que sur la incarnation.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Sam 13 Oct 2007, 20:48

*********************************************************
Partie III

De l'autre côté du miroir
Nous avons vu que durant sa vie terrestre, l’homme représente une unité de trois entités :
- le corps physique, tangible, matériel
- l’esprit – le summum de sa connaissance et de son affect
- l’âme, l’énergie christique, divine
Au moment de la mort terrestre qu’adviennent ces entités ?

- 1. le corps physique meurt les processus biochimiques s’arrêtent, les molécules de nature organique se dégradent en présence des bactéries. Cette matière là est « recyclée » dans l’environnement sous forme de C, H, O… Prosaïque, mais c’est ainsi… nous devenons terre… le terre de nos descendants. Cette matière ne ressuscite pas en tant que telle, elle se transforme

- 2. l’esprit au moment de la mort l’esprit et l’âme se libèrent du corps. L’esprit est en quelque sorte l’égrégore de l’ensemble des connaissances et des émotions de l’individu qui est mort. Je pense que cet esprit reste encore 40 jours sur terre (chiffre très symbolique, les 40 années passées dans le désert, 40 jours passés sur le mont Sinaï, 40 est un nombre cosmique, le nombre du monde dans son ensemble : 4 - les points cardinaux - fois 10- le nombre des commandements). Dans le cas des lieux hantés, par exemple, les esprits, pour des raisons divers ne peuvent pas se libérer et suivre leur ascension. Cet esprit, de nature non- matérielle peut prendre l’apparence physique fantomatique des défunts.

Lors de l’ascension, l’esprit et l’âme libérés du poids du corps vont remonter vers le Royaume des « Cieux » (vision eschatologique du royaume). Ils vont parcourir dans l'autre sens le chemin qu'ils ont parcouru lors de la descente. Au deuxième niveau que nous avons appelé « informationnel » (voir la première partie de l’exposé), l’âme va se libérer de l’esprit. L’esprit va devenir information qui sera stockée à ce niveau, tandis que l’âme va poursuive sa montée. L’esprit va faire partie des divers égrégores en fonction de l’information (connaissance et émotions) qu’il contient. Il va « cristalliser » (devenir) aussi l’avatar de la personne qui l'a exprimé sur terre. Je pense que les pratiques spiritistes font appel à des avatars présents à ce niveau là. Plusieurs niveaux d’égrégores et de connaissance existent à ce niveau, par exemple les symboles, les mythes, les archétypes, etc. Notre esprit, pendant la vie, serait en contact avec ce deuxième niveau de l'information (qui correspond effectivement à la noosphère de Teilhard). Cette "noosphère", comme vous l'appelez est le niveau R4 présenté dans les schémas 3 et 4. L’être humain va enrichir la noosphére durant sa vie par ses actes « créateurs d'information » type connaissance et émotion. C'est à dire, chacun de nos actes laisse une trace dans la noosphère - un autre terme qui est de plus en plus utilisé pour la noosphéré actuellement est "le champs akashique". La monté et l'enrichissement de cette noosphère avec l'avatar de la personne (son esprit, son symbole) après la mort et par la suite la "ressuscitation de l'âme au niveau de l'éternité (R5).


Pour rebondir sur le sens de la réincarnation… suite à la description de ce niveau, j’avance l’hypothèse que l'expression "réincarnation" pourrait avoir une autre interpretation. L'âme est éternelle, au niveau de l'âme le temps n'existe pas. Donc, si l'âme existe dans l'éternité, là où il n y a pas la notion de temps, le fait de parler de "réincarnation" à différentes époques semble paradoxal, car l'âme existe tjr en tant que "âme" au niveau de l'éternité.

Je propose l'hypothèse suivante : une âme dans sa "descente", en passant par le niveau des égrégores, s’imprégne de l'esprit d’un avatar (voire plusieurs), je pense plus particulièrement aux avatars de boddhisattvas, des saints, etc. Voilà le sens que je donne à la - incarnation - "une recristallisation d'avatars". Une même âme ne va pas se réincarner dans plusieurs corps. Il n'y a pas de métempsychose ("transmigration" de l'âme) .

Comment expliquer ???

Par exemple :
La théorie de la réincarnation dit : 1 avatar = 1 esprit=1 âme, c'est à dire, l'âme, l’avatar et l'esprit sont la même chose. Selon ce concept, la même âme = avatar= esprit va habiter plusieurs corps à des époques différentes.

Mon hypothèse dit le contraire :
1. 1 avatar = 1 esprit, mais
2. 1 avatar [non=] 1 âme, c'est à dire, l’âme et l’avatar (esprit) ne sont pas la même chose.
L’avatar (esprit) est différent de l’âme et il est différent du corps. Une âme peut habiter un seul corps. Un avatar (esprit) peut habiller plusieurs âmes (et implicitement) plusieurs corps, c'est à dire, l’avatar est plutôt un habit qui pourrait être porté par des âmes différentes. Je ne sais pas si vous avez saisi la différence scratch, ce n’est pas facile à expliquer, comme concept.

Voilà deux exemples (A, B) pour illustrer cette analyse :

A. l’ange annonce à Zacharie que Jean Baptiste serait revêtu de l'esprit (avatar) et de la force d'Élie (Lc 1,17). Il ne s’agit pas de la réincarnation de l’âme d’Elie, mais la recristallisation de l'avatar d'Elie par une nouvelle âme, dans un nouveau corps (l'âme et le corps de Jean Baptiste).

B. L'esprit et la force d'Elie qui s'exprime à travers Elisée
Citation :
Rois 2, 9 Dès qu'ils eurent passé, Elie dit à Elisée: "Demande: Que puis-je faire pour toi avant d'être enlevé d'auprès de toi?" Et Elisée répondit: "Que me revienne une double part de ton esprit!"
2 Rois 2, 10 Elie reprit: "Tu demandes une chose difficile: si tu me vois pendant que je serai enlevé d'auprès de toi, cela t'arrivera; sinon, cela n'arrivera pas."
2 Rois 2, 11 Or, comme ils marchaient en conversant, voici qu'un char de feu et des chevaux de feu se mirent entre eux deux, et Elie monta au ciel dans le tourbillon.
2 Rois 2, 12 Elisée voyait et il criait: "Mon père! Mon père! Char d'Israël et son attelage!" puis il ne le vit plus et, saisissant ses vêtements, il les déchira en deux.
2 Rois 2, 13 Il ramassa le manteau d'Elie, qui avait glissé, et revint se tenir sur la rive du Jourdain.
2 Rois 2, 14 Il prit le manteau d'Elie et il frappa les eaux en disant: "Où est Yahvé, le Dieu d'Elie?" Il frappa les eaux, qui se divisèrent d'un côté et de l'autre, et Elisée traversa.


- 3. Poursuivons notre montée. L’âme ainsi libérée de l'esprit (esprit qui est resté au niveau "informationel, du deuxième ciel, continue sa montée vers le Père. C’est sa résurrection dans le corps de gloire du troisième ciel. je peux croire, imaginer, dire c’est qu’à ce niveau là l’amour règne… tout est lumière. Le sens de "Dieu est amour" est celui de la béatitude. La résurrection ne doit pas être confondue avec la simple réanimation physique, elle est une anticipation de la résurrection générale et glorieuse, telle que la littérature apocalyptique l'attend à la fin de l'histoire.

Pour résumer est ce que je crois en la ressuscitation des morts ?
Je crois en la mort définitive du corps physique, en l'éternité de l'âme (cad dans la résurrection), je crois en la « recristallisation » des avatars au fil de l’histoire ( c'est à dire, des nouvelles âmes qui vont porter des valeurs comparables - celles des grands initiés, saints, boddhisattvas, mais aussi des forces du mal - à différentes époques de l'humanité, ex. Hitler a exprimé l'avatar de Neron, Moïse a exprimé l'avatar d'Abraham, Jean Baptiste l’avatar d’Elie, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Sam 13 Oct 2007, 20:50

Schéma 3 : L’organisation de l’ensemble (le Tout)



Le "Tout" (macrocosme) est organisé en plusieurs règnes : 5 : de l’infiniment petit R0 à l’Infiniment grand R4.
Dans le schéma, nous avons présenté un aspects supplémentaire : le lien R4 – R0 est ici nomé R5 le retour à l’origine, le lien macro -microcosme, le lien entre Dieu Esprit Saint (l’aboutissement de l’Amour) et Dieu source, le Père.

Nombre sacré : 5 Il représente donc la Quintessence. Il est donc étroitement lié à l’homme, l’aboutissement de l’évolution à travers les règnes minéral, végétal, animal, « humain » dans lequel agissent les Cinq éléments (les 4 éléments connus eau, air, feu, eau plus un cinquième élément, le principe divin – l’esprit)
Geométrie, Symbole : Pentagramme


Lettre : Hé – Le souffle, la face féminine de Dieu
Symbole : la fenêtre
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Sam 13 Oct 2007, 20:51

Schéma 4 Lien micro- macrocosme à travers l’existence humaine





Nombre sacré : 6 L’union entre les hommes et Dieu; Symbole d'équilibre, de l’harmonie, elle représente l’union entre le fini et l'infini, celui entre le monde visible et le monde invisible.
Geométrie, Symbole : hexagramme, deux trinités entrecroisées, l’étoile de David.
Citation :
Aujourd'hui, cela pourrait aussi bien représenter l'antagonisme entre l'eau et le feu que celui entre le Haut et le Bas, etc. La signification de symbole du Messie proviendrait de la prophétie de Balaam : « Un astre issu de Jacob devient chef, un sceptre se lève, issu d'Israël » (Nombres 24, 1-25). Ce texte annonce la venue d'une étoile messianique, qui devait sortir de la maison de David, d'où son nom. L'étoile à six branches a aussi servi de symbole aux chrétiens jusqu'au VIIe siècle après J.C. Elle représente la réconciliation entre la Trinité divine et la trinité humaine.
(Wikipedia)
Symbole : le crochet (le lien)
Lettre hébraique : Vav
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 14 Oct 2007, 07:24

Chère Somebody,

Je n'ai pas tout lu car c'était long.

Mais voici, au delà des mots employés, pour que ce soi conforme à la foi catholique:

1° L'homme est un être différent de Dieu et Dieu lui propose une union d'amour, sans fusion des natures.

2° L'homme est un seul être, unifié avec ses trois degrés de vie (corps biologique, vie sensible, vie spirituelle).

3° L'esprit humain est créé ex nihilo par Dieu et uni au corps. Cela se passe après l'initiative procréatrice des parents. (donc pas de prééxistence de l'âme).

4° A la fin du monde, Dieu réunit l'âme AVEC SON PROPRE CORPS, ce corps étant cependant libéré de ses contingences terrestres. (donc pas de réincarnation dans un autre corps).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 14 Oct 2007, 21:17

Ok ! Very Happy

Pour le point 3, il n'y a aucune hésitation en ce qui concerne le dogme et sa précision (pas de préexistence des âmes).

La raison en est simple: L'âme et le corps sont formes un seul être.

L'âme, dit Aristote, est la forme du corps.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 14 Oct 2007, 23:12

Vous dites Arnaud que l'ame et le corps forment un seul etre.
J'ai un peu ce sentiment aussi.
Les yeux, le regard d'un etre, en disent long sur lui pour celui qui sait observer.
On affiche une partie de son ame dans son regard, sans vraiment le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Lun 15 Oct 2007, 09:48

Toniov a écrit:
Vous dites Arnaud que l'ame et le corps forment un seul etre.
J'ai un peu ce sentiment aussi.
Les yeux, le regard d'un etre, en disent long sur lui pour celui qui sait observer.
On affiche une partie de son ame dans son regard, sans vraiment le savoir.

C'est vrai. C'est Platon qui eut l'idée de dire, à cause des poids de ce corps fragile, que l'âme avait pre-exister à cette vie et avait été condamnée à vivre un temps dans ce corps lourd.

Il pensait en conséquence que le but de tout était de revenir à l'état de pur esprit.

Le Christ, au contraire, promet la résurrection DE NOTRE CHAIR. Il précise même après sa propre résurrection qu'il ne s'agit pas d'un état de fantôme, mais de retrouver son propre corps transfiguré.

Ceci confirme que notre corps est PAR NATURE, une partie de notre être. Et cela rend impossible l'hypothèse d'une préexistence des âmes (sauf bien sûr, dans le projet de Dieu ce qui n'est pas la même chose).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Lun 15 Oct 2007, 22:00

Ne peut-on pas dire que l'ame et le corps sont UN?
Le corps meurt et retourne à la poussière...je pense à mes parents...ils sont morts et leur corps à disparu.
Mais il me semble que leur ame - j'entends ici ce qui nous reliait par le plus profond - est toujours la. Je veux dire qu'elle est présente, sous la forme d'une empreinte, en moi.
Leur corps n'est plus la, mais leur ame est toujours présente; et si le corps a disparu, l'ame est toujours en moi; c'est une partie de leur amour qui m'habite.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Mar 16 Oct 2007, 09:32

Toniov a écrit:
Ne peut-on pas dire que l'ame et le corps sont UN?
Le corps meurt et retourne à la poussière...je pense à mes parents...ils sont morts et leur corps à disparu.
Mais il me semble que leur ame - j'entends ici ce qui nous reliait par le plus profond - est toujours la. Je veux dire qu'elle est présente, sous la forme d'une empreinte, en moi.
Leur corps n'est plus la, mais leur ame est toujours présente; et si le corps a disparu, l'ame est toujours en moi; c'est une partie de leur amour qui m'habite.

Cher Toniov,

l'ame et le corps forme UNE SEULE PERSONNE. En ce sens ils sont UN.

Mais ils ont chacun une nature différente. Le corps est fait de matière qui se décompose à la mort.

L'âme est fait d'esprit créé qui reste vivant et immortel avant d'aller dans l'autre monde.

Autrement dit, vos parents sont plus que vivants "dans votre souvenir". Ils sont réellement vivants.

Mais leur âme, séparée de son corps, aspire par nature à retrouver leur propre corps. Ce sera la résurrection de la chair à la fin du monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Mar 16 Oct 2007, 21:43

C'est ce que je voulais dire Arnaud, ils sont vivants en moi.
Je pense aussi la chose suivante; nous portons tous en nous les éléments du passé. C'est la génétique qui nous l'enseigne. Une partie de nos ancètres est en nous. Dans un sens, ne sommes nous pas une synthèse de ceux qui nous ont directement précédés? Je vois cela comme une communion, un partage.
Ainsi, je vois l'ame sous ces deux aspects:
- Un " mélange " de ce qui nous précède.
- Une unité parfaite et singulière. C' est l'essence du " moi ".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Mar 16 Oct 2007, 22:36

Toniov a écrit:
C'est ce que je voulais dire Arnaud, ils sont vivants en moi.
Je pense aussi la chose suivante; nous portons tous en nous les éléments du passé. C'est la génétique qui nous l'enseigne. Une partie de nos ancètres est en nous. Dans un sens, ne sommes nous pas une synthèse de ceux qui nous ont directement précédés? Je vois cela comme une communion, un partage.
Ainsi, je vois l'ame sous ces deux aspects:
- Un " mélange " de ce qui nous précède.
- Une unité parfaite et singulière. C' est l'essence du " moi ".

BVivant en nous par les éléments du passé gardés dans l'inconscient, OK.

Mais vivants aussi PAR EUX-MEME, de manière très concrète et réelle, dans l'autre monde.


Chère Somebody,

Il n'y a pas dans l'Ecriture de texte très nets contre la prééxistence des âmes.

Mais toute la doctrine biblique, dès la Genèse, montre que Dieu crée l'âme et l'infuse dans le corps pour en faire un homme.

Ce sont les Pères juifs et chrétiens (sauf Origène) et le Magistère de l'Eglise qui affirmeront unanimement que l'âme de chaque enfant est crée pour êtree unie A TEL CORPS, après la conception du corps par les parents.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Ven 19 Oct 2007, 14:47

Chère Somebody, Origène n'existe pas, hélas, en version numérique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 21 Oct 2007, 18:06



Chers tous,
Je vous remercie pour vos remarques qui m'ont aidé à avancer dans ma réflexion. Ce travail est devenu ainsi un travail collectif.

Ci-dessous une mise à jour de ce texte.

Etant consciente qu'il est un peu long et assez difficile à lire, je vous propose une nouvelle présentation, en plusieurs parties et sous-chapitres.

N'hésitez pas de me transmettre vos remarques,

Somebody



***********************************************************
Partie I L'Homme et La vie : de l'âme, de l'esprit et du corps

Introduction :
Nous pouvons considérer la vie de l’Homme comme étant une unité d'amour de trois "entités" :
- le corps, de déterminisme biochimique (chimique, biologique, physique)
- l’esprit, de déterminisme informationnel (information cognitive; information « émotionnelle »)
- l’âme, de nature divine. Cette « nature » est inconnue dpdv de sa structure (et heureusement), donc non – détectable par les méthodes classiques d’investigation (vous remarquez, que du fait des limites de la connaissance humaine, le langage sur ce sujet est surtout d’ordre « poétique, mystique »). Pas plus que l’esprit et pour la même raison, l’âme ne peut être identifiée à une forme, localisée en un lieu, ou assimilée à un quelconque objet.

Nous pouvons constater encore une fois le concept de trinité : le père ( d'où l'âme tire sa force),, le fils (le corps), , le saint esprit (d'où l'esprit devrait tirer sa force dans un monde idéal).

En théologie (voir Augustin, saint Thomas) et en mystique (les mystiques du nord, carmélitains etc..) le mot "esprit" est utilisé différemment. Il est considéré comme étant l'œil de l'âme, sa partie supérieure qui peut voir Dieu. Pour les Pères de l'Eglise l'esprit est de manière plus spécifique l'image et la ressemblance (et vu que cette dernière est perdue, l'esprit doit être re-façonné). L'esprit est la clef de la vie spirituelle.

Concernant le mot "âme", dpdv phonétique il se ressemble avec le français H[om]me l'anglais I am (je suis) et avec le sanskrit Aum [om] (vocable d'invocation de Dieu en tant que trinité hindoue, dont la signification est "j'accepte" - étonnante similitude avec le "que ta volonté soit faite" chrétien). En breton (langue celtique dont plusieurs mots français sont tirés), le mot « âme » est eneou, soit « ainou »… En latin, le mot anima (d'origine indo-européenne) a le sens de « souffle de vie », ce qui renforce l’interprétation donné à l’âme dans le présent sujet…, c’est à dire un principe de vie, l’intention - volonté de Dieu dans un corps .

Dans le présent texte, je propose une terminologie différente de celle habituellement utilisée. Selon ma nomenclature, le corps est le physique, l’esprit est "information" et la nature de l’âme est "métaphysique" :

Le corps
est physique et a une expérience corporelle et des désirs corporels, il agit dans le temps linéaire
L’esprit est non-physique et a une expérience de l’esprit et des désirs de l’esprit, il pense et s’émoi dans le temps psychologique
L’âme est métaphysique et a une expérience de l’âme et des désirs de l’âme elle crée dans l’intemporel (éternel)
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 21 Oct 2007, 18:29

Partie I L'Homme et La vie : de l'âme, de l'esprit et du corps


Pour mon explication je vous propose un allé/retour du haut/bas. Une synthèse est présentée dans le schéma 1 ci-dessous

De l'âme et de l'éternité

1. Au niveau supérieur de l’Ame, le temps n’existe pas. Elle existe dans l'éternité. Une question se pose : l'âme est crée et immortelle ou , elle est éternelle? Quelle est la difference entre immortelle et éternelle ?

Effectivement, comme vous, je pense que nous ne pouvons pas penser l'éternité... Notre système de connaissance et de représentation ne nous permet pas de lui donner un contour, une représentation "logique", intelligible pour nous... C'est à dire comparable avec un "étalon" déjà présent dans notre système de représentation. D'où la difficulté de discuter autour du sujet de l'éternité, comme d'ailleurs autour du sujet de l'âme. Comment penser l’impensable ?

"L'éternité" n'est pas uniquement sans début ni fin, mais elle est aussi sans temps.... le temps n'existe pas au niveau de l'éternité, elle n'appartient pas aux système à quatre dimensions (x, y, z, t) que nous avons l'habitude d'imaginer. Comme le temps n'existe pas, évidemment, "la matière" est différente... il ne s'agit pas d'une matière dense, caractérisée par des molécules ayant un poids moléculaire... c'est de l'information, certainement d'une autre nature. Donc parler de crée, n'a pas de sens, car, par le mot "crée"nous comprenons qq chose de matériel, de densifié, de cristallisé...
Selon la théologie catholique, nous existons éternellement dans la Pensée divine. Nous pouvons dire que Dieu nous a pensés de toute éternité. Mais ceci ne nous donne pas une existence ni en Lui ni en dehors de Lui. Jean de la Croix aborde de manière mystique la participation à l'Engendrement du Verbe, sous le rapport des créatures: voir en Dieu comment il les pense.
En disant que l'âme est éternelle je suggére qu'avant sa descente, sa corporisation dans un foetus, elle existe autrement.... dire qu'elle est éternelle, ne veut pas dire qu'elle est tjr matérielle... Nous pourrions imaginer plusieurs "formes" de l'âme, en fonction de son "stade" (désolée, verbaliser qq chose d'inimaginable avec les mots dont on dispose, ce n'est pas tache facile...)
Par exemple : l'âme pré-forme, dans la dimension inconnue de l'éternité ; l'âme in -forme dans le corps dans le système espace/temps, et l'âme "ressuscitée" (le mot ressuscitée n'est pas adapté, car l'âme ne meurt jamais) après la mort du corps physique qui lui a permis d'exister ici-bas, de manifester l'Amour sur terre…

Nous sommes évidemment dans le domaine de la philosophie, de la poésie et de la théologie (en fonction de la signification que nous voulons donner à ce débat)

La loi qui gouverne à ce niveau est celle de l'intention (nous appellons ça volonté, mais le terme "intention" me semble plus subtile). Comme Dieu, l’âme EST, mais bien évidemment, l'âme n'est pas Dieu. L'âme n'est pas Dieu, elle est "engendrée" (crée ?) par Dieu... Prennez mes mots dans le sens "poétique", métaphorique et non pas théologique. L'âme, serait elle susceptible d'avoir un "parcours" dans une autre "dimension" avant de s'incarner, avant de prendre vie dans un foetus? Imaginez que ce moment t quand l'âme se "corporalise", c'est le moment quand elle passe dans notre espace temps à quatre dimensions, espace temps "matériel"... Est ce que c'est ce moment ce que nous appelons d'une manière commune - la création de l'âme par Dieu ?

Ca ne contredit en rien ce que le discours théologique dit, mais il est juste replacé au niveau de connaissance actuel…….Donc elle (l’âme) serait crée ex nihilo , parce que avant, pour cet espace temps elle n'existait pas. Mais avant ce moment t, il se pourrait qu'elle soit présente dans une dimension inconnue pour nous, une "dimension" où le temps n'existe pas, dans l'éternité.

(Sur ces aspects, n'hésitez pas de lancer le débat, toute idée sera bient venue.)
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 21 Oct 2007, 18:43

Oui, cette distinction entre éternité et immortalité de l'âme est tout à fait bonne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 21 Oct 2007, 19:06

***********************************************************
Partie I

L'Homme et La vie : de l'âme, de l'esprit et du corps

De l'esprit et du corps


2. Ainsi, l’âme pré -forme) itemporelle et non -localisée passerait dans l'espace/temps devenant ainsi "existence" (dans le sens physique du terme). Elle pourrait effectuer un premier chemin du Haut (un Haut métaphorique, dans le sens où, dans notre répresentation le ciel est en Haut study ) vers le bas (dans le corps, ici-bas) à un niveau intérmediare, celui de l’Esprit. Dans la littérature, plusieurs items de comparaison pourront être cités : la noosphère (voir Teilhard de Chardin), le champ akashique (voir Erwin Laszlo). le "plan astral" (Voir le taoïsme, bouddhisme, théosophie, spiritisme, etc.), la communion des saints (voir catholicisme).

A ce niveau se trouvent stockées toutes les informations de nature cognitive et intellectuelle qui ont animé l’humanité au cours de l’histoire. Comme dans la loi de la conservation de la matière ( rien ne se perd, tout se conserve), ici, c’est la loi de conservation de l’information qui est gouvernante. La nature de cette conservation ? J'avance l'hypothèse qu’il s’agirait des agrégats, des égrégores de nature informationnelle. Il s'agit de l'information, comme celle qu'on stocke dans un fichier. Les "égrégores" sont des assemblages de ces fichiers, autour des "aspects communs". Comment dire... pour vous aider à imaginer : les fichiers contenant le mot "haine" peuvent s'assembler dans un égrégore "haine", etc. Comme le stockage et les échanges sur Internet, d’ailleurs, la toile Internet est une bonne métaphore pour suggérer la constitution de ce niveau. Les archetypes de Jung seraient des crystallisations de ces informations autour des valeur symboliques porteuses.

Ce niveau est structuré à son tour en plusieurs sous - niveaux. L'information est aussi de nature duale, polarisée : bien/mal, positif/négatif, yin/yang.

Pour faire court et rendre ma présentation brève je vais simplifier, nous allons considèrer deux grosses couches : celle de l’information congnitive, de la connaissance et celle de l’information affective, des émotions. Ici l’âme va s’imprégner de l’information cognitive et affective qui y est stockée.

Donc l’énergie christique pure, se charge d’un « poids » informationnel. . Ce "poids informationne"l, peut être comparé à un avatar, un "habit", un symbole qui pourrait influencer plusieurs âmes (dans le même temps ou à des époques différentes).

3. Par la suite, l’âme ainsi préparée à l’incarnation va se corporaliser dans un corps (ce que nous appellons habituellement un H[om]me, dans un fœtus). Je pense que durant la vie intrauterine, l’âme s’acculture à l’égrégore familial de ses parents, la couche « basse » du niveau informationnel (sur les deux plans, affectif et « cognitif »). Le troisième niveau est donc celui du corps, de la matière biologique, niveau structuré en plusieurs sous – niveaux (7) : sous-atomique, atomique, moléculaire, cellulaire, tissulaire, systémique (les organes et les appareils), corporal. La loi qui y gouverne est la loi de conservation de la matière.
A ce niveau se déroulent :
- des processus physiques, biochimiques du corps entier sous coordination du SNC et avec le rôle de SNV (nutrition, reproduction, développement, etc),
- des processus cognitifs (stockés et coordinnés au niveau du système nerveux central -SNC) et
- des processus émotionnels, dont l’acteur majoritaire est le système nerveux végétatif- SNV.

Il y a plusieurs systèmes de transmission de l’information à l'intérieur du corps:
- à distance : la transmission de nature nerveuse pour le SNC, par la voie des neurotransmetteurs et la transmission de nature endocrine par la voie des hormones pour le SNV/SNC
- de proximité (paracrine) : la transmission de l’information entre les cellules voisines, par la voie de cytokines.

Donc l’énergie christique pure, chargée d’un " poids" informationnel. se surcharge "d'un poids biochimique".

Ici se finit la parti descente du Haut vers le Bas de mon explication. . La descente - évidemment symboliquement parlant j'ai utilisé le mot descente, car nous avons l'habitude de placer Dieu et le Saint Esprit dans le ciel. Il s'agit évidemment d'une descente symbolique, une "corporisation", un passage de l'éternité vers la matière à travers une étape intermédiaire de nature informationnelle.

Par le suite, dans un suivant chapitre, je vais vous expliquer l’ascension (pas dans le sens théologique, évidement).


Dernière édition par le Lun 22 Oct 2007, 11:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 21 Oct 2007, 19:10

Partie I : L'homme et la vie : de l'âme, de l'esprit et du corps - Annexe 1


Schéma 1 : L’homme (âme, corps, esprit,) à l’image de Dieu (Père, Fils, Saint esprit)



Scéma 2 : Dieu est Amour, Dieu Trinité (Père, Fils, Saint Esprit)




Nombre sacré 3 (thèse, antithèse, synthèse, l'unité des contraires), Les trois patriarches : Abraham, Isaac, Jacob, La trinité : Père Fils, Saint Esprit
Geométrie, Symbole : Triangle
symbole : Clé,
lettre Guimel

En action dynamique, l'accomplissement de la Trinité Dieu est Amour génére un quatrième point (la porte), le triangle de la trinité divine devient sur terre (dans la matière) une pyramide.

Géometrie : Pyramide

Nombre sacré 4, la matière,
Symbole chrétien - la croix, les quatres apôtres : Matthieu, Marc, Luc et Jean, les auteurs des évangiles canoniques.
Lettre hébraique : daleth
Symbole : la porte
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation   Dim 21 Oct 2007, 20:21

Somebody a écrit:
***********************************************************
Partie I

L'Homme et La vie : de l'âme, de l'esprit et du corps

De l'esprit et du corps


2. Ainsi, l’âme, qui est de nature christique, divine, passerait dans l'espace/temps devenant ainsi "existence" (dans le sens physique du terme).

Là c'est une phrase plus ambigüe car il faut rappeler que si l'âme humaine existe éternellement dans le projet de Dieu, cette âme n'existe pas en ELLE-MÊME.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Hyp. SomebodyRéssurection,ressuscitation, reincarnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Syntése sur la réssurection
» Syntése sur la réssurection
» Témoins de la résurrection
» La réssurection selon Bse Anne-Catherine Emmerich
» synthèse sur réssurection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: