DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Tensions entre le Vatican et Amnesty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Tensions entre le Vatican et Amnesty   Dim 16 Sep 2007, 15:44

Je ne fais pas de commentaire autre que mettre quelques mots en gras. Voici ce qu'on peut lire sur le site de Radio-Vatican à cet instant:

"La décision d’Amnesty International, entérinée cet été, d’offrir le choix d’avorter aux femmes à trois conditions - le viol comme arme de guerre, l’inceste, ou en cas de danger pour la vie de la mère - est à l’origine d’une crise sans précédent entre l’organisation de défense des droits de l’homme et l’Eglise catholique.
Le président du Conseil pontifical Justice et Paix, le Cardinal Renato Martino, a rappelé que pour un catholique, l’avortement est et reste un crime contre un enfant à naître. Le prélat a demandé aux catholiques de ne plus soutenir Amnesty International. Une exhortation notamment suivie par les évêques britanniques et américains. "

Source: Radio-Vatican http://www.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=154582
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Tensions entre le Vatican et Amnesty   Dim 16 Sep 2007, 15:51

Et voici la réponse du conseil interdiocésain belge: http://www.cil.be/index.php?option=com_content&task=view&id=212&Itemid=

Monsieur le Président,

Monsieur le Directeur,



Le Conseil interdiocésain des laïcs catholiques de Belgique francophone tient à dire sa solidarité avec Amnesty International et à récuser l’appel du cardinal Martino à ce que les catholiques vous refusent leur soutien.



Nous avons bien noté qu’Amnesty ne plaide pas en faveur d’un droit à l’avortement mais pour le respect des droits de femmes victimes de viols ou autres mauvais traitements qui attentent à leur dignité : c’est un appel à la charité, cette vertu chrétienne par excellence que la hiérarchie catholique méconnaît gravement à force de défendre rigidement sa doctrine. Amnesty a eu raison de la rappeler à ses devoirs en « exhortant l'Église catholique à ne pas se détourner des souffrances infligées à certaines femmes du fait de violences sexuelles ».



A supposer même qu’Amnesty eût plaidé pour un droit à l’avortement, l’Église pouvait l’en condamner. Mais elle ne pouvait, sans disproportion grave et refus d’assistance à personne en danger, aller jusqu’à condamner totalement Amnesty, toutes missions et interventions confondues : c’est ouvrir la voie aux exactions. Président de la commission Justice et Paix du Vatican, le cardinal Martino ne pouvait ignorer que le viol est devenu une arme de guerre.



Nous appellerons les catholiques de Belgique francophone à maintenir leur appui à Amnesty.



Croyez, Monsieur le Président, Monsieur le Directeur, à l’assurance de nos sentiments distingués.


Paul LOWENTHAL
Président

Beau-Frene 4
1315 Pietrebais (Belgium)
(32-10) 84 50 17
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Tensions entre le Vatican et Amnesty   Lun 17 Sep 2007, 01:09

Luc a écrit:
Et voici la réponse du conseil interdiocésain belge: http://www.cil.be/index.php?option=com_content&task=view&id=212&Itemid=

Monsieur le Président,

Monsieur le Directeur,



Le Conseil interdiocésain des laïcs catholiques de Belgique francophone tient à dire sa solidarité avec Amnesty International et à récuser l’appel du cardinal Martino à ce que les catholiques vous refusent leur soutien.



Nous avons bien noté qu’Amnesty ne plaide pas en faveur d’un droit à l’avortement mais pour le respect des droits de femmes victimes de viols ou autres mauvais traitements qui attentent à leur dignité : c’est un appel à la charité, cette vertu chrétienne par excellence que la hiérarchie catholique méconnaît gravement à force de défendre rigidement sa doctrine. Amnesty a eu raison de la rappeler à ses devoirs en « exhortant l'Église catholique à ne pas se détourner des souffrances infligées à certaines femmes du fait de violences sexuelles ».



A supposer même qu’Amnesty eût plaidé pour un droit à l’avortement, l’Église pouvait l’en condamner. Mais elle ne pouvait, sans disproportion grave et refus d’assistance à personne en danger, aller jusqu’à condamner totalement Amnesty, toutes missions et interventions confondues : c’est ouvrir la voie aux exactions. Président de la commission Justice et Paix du Vatican, le cardinal Martino ne pouvait ignorer que le viol est devenu une arme de guerre.



Nous appellerons les catholiques de Belgique francophone à maintenir leur appui à Amnesty.



Croyez, Monsieur le Président, Monsieur le Directeur, à l’assurance de nos sentiments distingués.


Paul LOWENTHAL
Président

Beau-Frene 4
1315 Pietrebais (Belgium)
(32-10) 84 50 17


Bonjour,

évidement le choix fait mal, mais accepter de commencer a avorter c'est accepter d'entrer dans le choix de moi d'abord , ce qui est inverse de la Vie que Jésus a Vécu et nous a enseigné.
Si L'Eglise entre dans ce jeu là, elle cesse d'être l'Eglise; maintenant il faudrait que les Chrétiens se mouille un peu plus que d'avoir des débats d'idées et ailles auprés de ces malheureuses, afin d'être des personnes présentes et nons des débatteurs de bonnes idées et intentions, si chauqe catholique d'un pays en paix allait passer 15 jours par an a soutenir sur place les femmes dans la misére elles auraient vraiment une aide pour surpasser cela, mais seul avec nos bonne intention évidement c'est casi impossible.
Si nous somme une Eglise virtuelle alors que l'autre a besoin d'amour pour affronter le réel, il est a craindre que d'en haut d'un clic on boucle tout un beau jour !

aujourd'hui tout le monde solutionne tout, ou par avortement, ou euthanasie , ou aide a mourir propre ou drogue pour ne rien voir, bref faut échapper au réel mais pas s'engager , ça c'est le culte au Dieu de la mort.

je ne juge pas ces femmes, mais ceux qui résolvent tout par la mort au nom de l'Amour, a faire ainsi on va droit en enfer= accepter qu'aimer c'est tuer et se préférer soi ! et tout cela avec les meilleurs sentiments du monde. C'ets tout le probléme sentiments du monde pas ceux de l'Esprit !
"les chemins de l'enfer sont toujours pavés de bonnes intentions ", si tu veux avancer vers l'eternité trés trés souvent il faut prendre la voie qui te plaît le moins car c'est la meilleur pour s'abandonner et dépendre de LUI !
évidement c'est pas le soucis du jour pour beaucoup, alors ils s'abandonneront de force !

aider ces femmes c'est s'organiser a être auprés d'eux et ne pas avoir honte de mettre un enfant au monde même venat de ces conditions, mais alors faut y aller.
si notre amour c'est rester le cul sur la chaise en leurs distribuant des pillules, on vaut guére mieux que les violeurs !
Revenir en haut Aller en bas
 
Tensions entre le Vatican et Amnesty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relation entre le Vatican et la Russie
» Le Vatican pourrait proposer à la Fraternité Saint-Pie X « l’institution d’un ordinariat »
» Rupture entre le Vatican et les traditionalistes Lefebvristes
» Rapprochement entre le Vatican et l'Islam ?
» RELATION DU PRIMAT CHRISTIAN DE BELGIQUE AVEC LE VATICAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: