DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HOMOSEXUEL & l'Eucharistie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Théophane



Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   16/9/2007, 20:13

Arnaud Dumouch a écrit:
comme pour tous les péchés mortels dont nous avons conscience, voici ce que demande l'Eglise:

- Ne pas communier sacramentellement sans d'abord faire une de ces deux choses:

1° Soit se confesser sacramentellement etr recevoir l'absolution.
2° Soit s'engager intérieurement, après un acte de profonde contrition intérieure, à se confesser dès que ce sera possible.


Peut-on après avoir commis un péché mortel communier si l'on a décidé de se confesser dans un bref délai ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   16/9/2007, 20:16

Théophane a écrit:


Peut-on après avoir commis un péché mortel communier si l'on a décidé de se confesser dans un bref délai ?

Cher Théophane, oui on peut. L'Eglise le permet. L'ordre sacramentel est alors respecté (le pardon sacramentel précédant en intention la communion sacramentelle).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   16/9/2007, 23:23

Je maintiens que l'homosexualité féminine est plus dramatique psychologiquement chez la femme que chez l'homme; il est plus facile de ramener un homosexuel au repentir, à la conversion qu'une femme...

Pour le comprendre, il faut être très attentif au mystère de la faute originelle, précédé par la révolte des anges: le fait qu'il leur fut révélé que c'est par une femme que Dieu s'incarnerait va plus loin que le rôle de la loi naturelle; il y a un sceau dans la femme qui la distingue du genre humain dans l'ordre de la qualité... Elle donne la vie, elle met au monde...elle reçoit et donne, méditons sur le mystère de Marie et de Madeleine et l'on comprendra mieux ce que je veux dire... Interrogez des prêtres d'expérience, vous serez surpris.

Qu'importe si le couple féminin est plus stable, cela tient au fait qu'elles n'ont le liquide séminal, ce n'est pas elles qui ensemencent...

Ce n'est pas tant le XIX siècle qui écrasa la femme, il ne fait que reprendre ce qui se développa dans la seconde partie de la Renaissance avec la naissance du concept de capitalisme... C'est là que se trouve surtout les causes de son écrasement plus par une blessure sociale que par un comportement écrasant de l'homme....
Est venue s'ajouter la moralisme janséniste et protestant, tous les deux ont développé une sorte de culpabilité dans l'expression de la tendresse. La virilité excluait la faiblesse de 'homme, c'est une abomination... Pour les pays latins et grecs, ce fut l'influence arabo-musulmane...
La femme porte sur elle la surabondance du mystère de la Rédemption, elle nous inquiète et peut faire peur à cause de cette impression trop peu comprise, c'est aussi l'une des conséquences du péché originel qui fait que l'homme a davantage peur de son altérité que la femme; il n'y a rien de péjoratif... Il faut reconquérir la spiritualité du mariage et redire sans cesse que la charité on la doit au prochain proche d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
fripouille



Féminin Messages : 121
Inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   16/9/2007, 23:30

Mais Charles, la femme a besoin de l'homme pour donner la vie, donc ça ne tien pas debout cette affaire... Si il y a un grand nombre d'homosexuels hommes et peu d'homosexuelles femmes le résultat est le même, ce grand nombre ne permettra pas la vie...Donc le péché est le même qu'il soit pour la femme ou pour l'homme...

_________________
Pour nous rejoindre sur confions-nous à Marie, envoyez un mail vide et sans objet à confions_nous_a_marie-abonnement@yahoogroupes.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.groups.yahoo.com/group/confions_nous_a_marie 
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   16/9/2007, 23:37

------------

Tes désirs se porteront vers ton mari, et il dominera sur toi

Sentence de Dieu sur Ève

La Nouvelle Alliance, si elle est comprise par la femme, autant que par l'homme, est censé les remettre à égalité.

Mais..........

Qu'il est le mystère de la foi Very Happy

L'amour rend aveugle, le mariage redonne la vue. What the fuck ?!?


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   16/9/2007, 23:51

Fripouille tu ne m'as pas compris! ne restes pas sur le plan moral, le,peché ne se comprend pas seulement sur le plan moral sinon on tombe dans le moralisme...
Jésus n'est pas venu pour instituer un ordre moral...

Il est des péchés qui demandent une intelligence presque mystique, surout ceux qui touchent à la vie, à la procréation...

Relies mon témoignage du missionnaire, c'est étrange ici personne n'en parle ou ne l'a compris!

Sois béni, Charles
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   17/9/2007, 00:03

-------------

Le péché n'existe pas sans loi

L'apôtre Paul a beaucoup expliqué là-dessus

Si Dieu n'avait dit: Il est interdit d'en manger, le péché n'aurait jamais existé

Mais cela était voulu afin que Dieu manifeste un plan de rédemption.

Mais moi, personnellement, j'estime que les dégats ont très largement dépassé les limites raisonnables.

Mais Dieu ne semble pas s'en faire avec cela, malheureusement.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   17/9/2007, 07:18

Je ne suis pas convaincu par la démonstration.

On passe trop <vite de la vocation surnaturelle à des conclusions psychologiques, selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   17/9/2007, 17:19

Idea Tancrède,

La loi a été accomplie dans le Christ qui nous rend libres.

Certes la loi n'a pas été abolie, mais avec Jésus la mesure du péchè est davantage dans l'intention que l'on met dans l'acte que dans l'acte lui-même, souviens-toi de ce que dit Jésus sur les prostituées... Une mère se prostitue pour nourrir ses enfants, elle fait un mal pour un bien... C'est l'entourage qui est davantage responsable, qu'a-t-il fait pour qu'elle puisse nourrir ses enfants afin d'éviter qu'elle se prostitue?

La théologie morale et spéculative n'a de sens que si elle se raccroche à la théologie réaliste, réelle, du réel. pukel
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   17/9/2007, 19:39

charles a écrit:
Idea Tancrède,

La loi a été accomplie dans le Christ qui nous rend libres.

Certes la loi n'a pas été abolie, mais avec Jésus la mesure du péchè est davantage dans l'intention que l'on met dans l'acte que dans l'acte lui-même, souviens-toi de ce que dit Jésus sur les prostituées... Une mère se prostitue pour nourrir ses enfants, elle fait un mal pour un bien... C'est l'entourage qui est davantage responsable, qu'a-t-il fait pour qu'elle puisse nourrir ses enfants afin d'éviter qu'elle se prostitue?

La théologie morale et spéculative n'a de sens que si elle se raccroche à la théologie réaliste, réelle, du réel. pukel


Il n'y a que deux commandements qui n'ont pas été abolies; Aime Dieu et ton prochain. Ceux-ci résument les 10.

La loi, la loi lévitique, a été abolie.

Une mère se prostitue pour nourrie ses enfants....... Où cela est-il écrit dans le NT ???


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/9/2007, 15:31

Il s'agit d'un exemple... pour illustrer que la morale n'est pas une fin en elle-même mais une simple béquille....

Il ya une différence d'intention entre une prostituée qui se prostitue parce qu'elle gagnera mieux sa vie comme cela et une mère qui le fait pour nourrir ses enfants... L'intention n'est pas la même... :P
Revenir en haut Aller en bas
Thiebault



Messages : 297
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/9/2007, 18:14

Tancrède a écrit:
-------------

Le péché n'existe pas sans loi

L'apôtre Paul a beaucoup expliqué là-dessus

Si Dieu n'avait dit: Il est interdit d'en manger, le péché n'aurait jamais existé

Mais cela était voulu afin que Dieu manifeste un plan de rédemption.

Mais moi, personnellement, j'estime que les dégats ont très largement dépassé les limites raisonnables.

Mais Dieu ne semble pas s'en faire avec cela, malheureusement.


Tancrède

Imaginer que Dieu puisse avoir "tendu un piège" à l'homme en vue de le sauver par après me donne l'idée que Dieu serait un hypocrite s'il avait fait cela.

Que penserais-tu d'une personne qui mettrait en danger une autre personne en vue de la sauver et d'ainsi être glorifié et qualifié de sauveur ?

Dieu a dit à Adam et Eve de ne pas manger de ce fruit car ils n'en avaient pas besoin pour être heureux. Ils n'avaient qu'à faire confiance à Dieu ; mais dans son amour, Il les a créés libres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/9/2007, 18:23

Thiebault a écrit:


Imaginer que Dieu puisse avoir "tendu un piège" à l'homme en vue de le sauver par après me donne l'idée que Dieu serait un hypocrite s'il avait fait cela.

Que penserais-tu d'une personne qui mettrait en danger une autre personne en vue de la sauver et d'ainsi être glorifié et qualifié de sauveur ?

Dieu a dit à Adam et Eve de ne pas manger de ce fruit car ils n'en avaient pas besoin pour être heureux. Ils n'avaient qu'à faire confiance à Dieu ; mais dans son amour, Il les a créés libres.

Cher Thiebault,

Le but de Dieu n'est pas de se glorifié au sens orgueil.

Le but est de sauver l'homme et que l'homme entre dans une voie d'humilité.

La Loi permet à l'homme de se découvrir pécheur.

La Loi nouvelle, c'est le comportement d'amour du Christ. En comparaison, on ne peut se voir que pécheur.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/9/2007, 19:37

Il y a un grand danger à se laisser tenté par un retour rassurant à la rigueur morale, il y a en nous un intégriste qui végète, une sorte d'ombre aimable mais parfaitement maligne...

La vérité n'a pas à se mettre à notre condition, à se soumettre à notre besoin de se rassurer, il nous appartient de nous soumettre à la vérité après l'avoir reconnue pour telle et accueillie.

Le respect intérieur de la liberté chez l'autre ne peut être limité par un alter égo... Seul Dieu le peut...
La morale est un point d'appui nécessaire au maintien de la dignité de l'homme, ce n'est pas le seul et ce n'est pas un absolu ni une fin en soi, car tout entièrement tou est ordonné sur cette terre et en cet espace et temps à l'Amour de Charité... C'est pourquoi il ne nous est pas permis de juger le prochain....

Un acte bon ou mauvais ne l'est vraiment que par l'intention qui le sous-tend, le fort interne ne peut être saisi que si celui qui le possède l'ouvre librement à l'entendement de l'autre et de son choix...
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/9/2007, 20:07

Thiebault a écrit:
Tancrède a écrit:
-------------

Le péché n'existe pas sans loi

L'apôtre Paul a beaucoup expliqué là-dessus

Si Dieu n'avait dit: Il est interdit d'en manger, le péché n'aurait jamais existé

Mais cela était voulu afin que Dieu manifeste un plan de rédemption.

Mais moi, personnellement, j'estime que les dégats ont très largement dépassé les limites raisonnables.

Mais Dieu ne semble pas s'en faire avec cela, malheureusement.


Tancrède

Imaginer que Dieu puisse avoir "tendu un piège" à l'homme en vue de le sauver par après me donne l'idée que Dieu serait un hypocrite s'il avait fait cela.

Que penserais-tu d'une personne qui mettrait en danger une autre personne en vue de la sauver et d'ainsi être glorifié et qualifié de sauveur ?

Dieu a dit à Adam et Eve de ne pas manger de ce fruit car ils n'en avaient pas besoin pour être heureux. Ils n'avaient qu'à faire confiance à Dieu ; mais dans son amour, Il les a créés libres.


18 sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères,
19 mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache,
20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous,

C'est pour cela que Dieu a fait une Ève qui allait désobéir.

Je n'y voit absolument aucune autre explication.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/9/2007, 23:04

Cher Tancrède,

Votre façon d'aborder les questions sans le nommer est déroutante...
Il semble que vous vouliez faire comprendre quelque sans trop donner d'éléments... Car à vous lire, la question que vous posez n'apparaît comme celle qui vous préoccupe vraiment...
Comme si une préoccupation vous habitait et ue vous ne sachiez comment l'exprimer.

Je ne dis pas que ce que je vous dis là est l'exacte vérité, mais c'est l'impression que je ressens en vous lisant.

Je vais essayer de vous répondre avec clarté:

Vous avez posé une série de questions qui laisse à croire que pour vous Dieu aurait suscité le péché afin de se donner une raison d'exister sensiblement à l'homme et de lui donner une porte de salut dont il aurait la clef, dans ce cas quelle clef épouvantable, n'oubliez pas que Dieu est trinité.

Dieu crée sous la pression de son amour qu'il partage entre les trois personnes trinitaires dans une parfaite égalité d'humilité ...
Cet amour est si infini qu'il ne veut que le partager car il est naturellement le don parfait... Aimer c'est se donner avant de donner.

Dieu se donne un homme et une femme pour mieux se donner lui-même, il communique la vie... Il est Dieu est nul ne peut entrer dans sa pensée, dans son vouloir d'amour.

En suscitant le genre humain Dieu se donne une sorte d'alter-ego qu'il appelle à partager sa gloire au point qu'il deviendra semblable à lui.

mais l'amour est la source et la cause de la liberté qui est en Dieu; Dieu veut donc et ne peut vouloir qu'un homme et une femme libre, si libre qu'il induit dans cette capacité même de le refuser la racine de la grandeur de l'homme...

il faut que vous introduisiez dans votre relation avec Dieu que c'est de tous les êtres celui qui est nécessairement le plus pauvre.

C'est ce qui explique qu'il est voulu que l'homme adhère à son projet de vie librement...

Comprenez que Dieu ne piège pas l'homme...

soyez béni
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 00:00

Salut tout le monde,

Un petit aspect de l'homosexualité auquel personne ne semble penser:

Vous semblez tous lier l'homosexualité au sexe, ce n'est pas aussi évident que ça. Il se trouve que beaucoup d'homosexuels* masculins ou féminins démontrent un comportement inverse à leur sexe dès leur plus jeune enfance, AVANT MÊME QUE TOUS DéSIRS SEXUELS SE MANIFESTENT! Un petit garçon va jouer à la poupée, s'habiller en jupe, ne s'intéresser qu'aux copines filles etc... Et inversement pour une petite fille qui jouera aux voitures, aux soldats etc...

*les vrais des vrais, ceux qui le sont indépendamment de l'influence de leur environnement. Ils imposent leurs comportements et ils sont en général une honte pour leur famille. Ils ne subissent donc pas une influence extérieure à eux-mêmes.

L'homosexualité fait d'ailleurs partie de l'une des preuves flagrantes que l'on hérite un capital moral qui n'a rien à voir avec l'héritage génétique. Mais faites comme si je n'avais rien dit, ce n'est pas grave.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 09:06

spirit a écrit:
Salut tout le monde,

Un petit aspect de l'homosexualité auquel personne ne semble penser:

Vous semblez tous lier l'homosexualité au sexe, ce n'est pas aussi évident que ça. Il se trouve que beaucoup d'homosexuels* masculins ou féminins démontrent un comportement inverse à leur sexe dès leur plus jeune enfance, AVANT MÊME QUE TOUS DéSIRS SEXUELS SE MANIFESTENT! Un petit garçon va jouer à la poupée, s'habiller en jupe, ne s'intéresser qu'aux copines filles etc... Et inversement pour une petite fille qui jouera aux voitures, aux soldats etc...


Cher Spirit,

Ce que vous décrivez n'a rien de sexuel.

Si cela tourne à la sexualité lors de l'adolescence, c'est évidemment à cause d'un grand laxisme éducatif des parents.

Normalement, pour les garçons et les filles, il doit se faire un discernement très net, lors de cette période, entre les aspiration affective et la sexualité qu'ils doivent apprendre à réserver, en pensées puis un jour en acte, à celui ou celle qui sera leur conjoint.

Loin de faire cela, votre post concourt à dénier ce rôle de repère de l'éducation et des décisions libres de l'adolescent, comme s'il était neutre, sous prétexte qu'un garçon a un tempérament doux, qu'il teste indifféremment le sexe avec les garçons.

Bref, 80% de cette explosion de l'homosexualité est un fruit de la négation de l'amour dans sa valeur structurante (= l'autorité). C'est un fruit de mai 68.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 13:14

Arnaud Dumouch a écrit:
spirit a écrit:
Salut tout le monde,

Un petit aspect de l'homosexualité auquel personne ne semble penser:

Vous semblez tous lier l'homosexualité au sexe, ce n'est pas aussi évident que ça. Il se trouve que beaucoup d'homosexuels* masculins ou féminins démontrent un comportement inverse à leur sexe dès leur plus jeune enfance, AVANT MÊME QUE TOUS DéSIRS SEXUELS SE MANIFESTENT! Un petit garçon va jouer à la poupée, s'habiller en jupe, ne s'intéresser qu'aux copines filles etc... Et inversement pour une petite fille qui jouera aux voitures, aux soldats etc...


Cher Spirit,

Ce que vous décrivez n'a rien de sexuel.

Si cela tourne à la sexualité lors de l'adolescence, c'est évidemment à cause d'un grand laxisme éducatif des parents.

Effectivement, parfois, avant de devenir un problème sexuel, l'homosexualité est d'abord un problème d'identité.

La responsabilité des parents entre en ligne de compte lorsqu'ils font l'opération inverse. Bien souvent, sous prétexte que la mère désirait une fille, elle a tendance à "féminiser" son garçon qu'elle ne désirait pas. Ils peuvent éventuellement contrecarrer une légère tendance psychique, mais pas une forte. Si le garçon se sent fortement fille dans sa tête, il est très difficile d'aller contre sa volonté de s'identifier au sexe opposé.

Le phénomène de l'homosexualité est très complexe et est dû à d'innombrables facteurs. Le facteur psychique inné n'est pas à négliger. Vous voyez, c'est comme le facteur "capacité innée à aimer". Mais je sais que pour vous le psychisme inné c'est quelque chose d'abstrait et d'inexistant.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 14:04

Cher Spirit,

Une chose est claire: dans le monde animal sauvage, le comportement individuel des animaux est tout naturellement mis en phase par l'autorité naturelle du groupe.

Or il existe aussi des animaux au tempérament "plus doux et féminin".
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 14:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Spirit,

Une chose est claire: dans le monde animal sauvage, le comportement individuel des animaux est tout naturellement mis en phase par l'autorité naturelle du groupe.

Or il existe aussi des animaux au tempérament "plus doux et féminin".

Ce n'est absolument pas une question de tempérament et de douceur, mais bien une question de personnalité de fond.

Je n'ai pas le temps d'élaborer, je dois malheureusement y aller...

A+
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 15:46

La personnalité de fond ou de surface implique l'ensemble du caractère, certes de multiples facteurs peuvent tout à fait entrer en cause dans les déviances sexuelles et affectives, ce qui est cartain, est e fait que l'on peut s'en sortir. Il faut le vouloir et en demander la grâce à Dieu.

Le gros problème à notre époque et qu'après un rigorisme moral abominable on est tombé dans un laxisme tout aussi abominable... Et comme on a de moins en moins la culture du péché, on tend à s'y installer et à recevoir le témoignage de ceux qui sans condamner le pécheur réprouvent la pratique comme autant d'agression....C'est l'inversion totale des valeurs...
Saint Paul n'a rien inventé.

Charles
Revenir en haut Aller en bas
jean-charles cayouette



Messages : 557
Inscription : 02/09/2006

MessageSujet: homo   19/9/2007, 15:53

Je pense que l'autorité laisse à désirer,

Pour moi tous les couples homo ne sont pas légaux ni voulus par dieu

mais qui plus est tous les couples séparés et remariés sont

adulteres...................................c'est un hémoragie et ya personne

pour l'arrêter. Pendant ce temps on condamne des gens
qui se consacrent à marie et on condamne l'oeuvre de dieu

la communauté de la dame de tous les peuples, réponse du ciel

à nos maux, je me demande quel sorte de châtiments on va

recevoir .........................................charles

à marie et qui prient , on condamne
Revenir en haut Aller en bas
Petrum

avatar

Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 17:57

Pour rebondir sur les commentaires de Spirit,

On peut tout à fait être hétérosexuel et "homosensible", c'est à dire ressentir, même à l'âge adulte un besoin de se sentir aimé, reconnu, par un homme (dans le cas d'un homme).
On peut aussi être admiratif devant un homme, ressentir un amour envers une personne masculine, sans que cela soit une attirance sexuelle.
C'est cette attirance et ce besoin d'amour masculin que j'appelle l'homosensibilité.

_________________
- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger?
- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 18:02

Petrum a écrit:
Pour rebondir sur les commentaires de Spirit,

On peut tout à fait être hétérosexuel et "homosensible", c'est à dire ressentir, même à l'âge adulte un besoin de se sentir aimé, reconnu, par un homme (dans le cas d'un homme).
On peut aussi être admiratif devant un homme, ressentir un amour envers une personne masculine, sans que cela soit une attirance sexuelle.
C'est cette attirance et ce besoin d'amour masculin que j'appelle l'homosensibilité.

Et c'est une excellente distinction.

J'ajoute que l'homosensibilité ne tourne pas à l'homosexualité si, dans l'adolescence, il y a eu rejet de tout fantasme homosexuel par une volonté déterminée du garçon.

De même d'ailleurs pour la sensibilité aux enfants.

C'est pourquoi on peut dire que ces déviations sexuelles sont le fruit d'un manque de structuration dans l'éducation.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/9/2007, 22:34

Cher Coyotte,
La communauté de Notre Dame de tous les peuples qui a été condamnée le fut pour avoir pratiqué des ordinations illégales, elle n'avait plus rien a voir avec la communauté qui elle est reconnue canoniquement et sert le message

Celle à la quelle vous faites allusion est au Canada est dès le début a posé des problèmes; ele a manifesté beaucoup d'orgueil, s'est très souvent défilée, dérobée devant l'autorité de la hiérarchie qui fit preuve d'une infinie patience.

la sanction de l'egise est hautement légitime, légale et fut commandée par une charité envers l'ensemble des catholiques irréprochable.
Soyez béni, charles
Revenir en haut Aller en bas
jean-charles cayouette



Messages : 557
Inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/9/2007, 14:51

Les évêques du canada se sont attaqués à des gens pieux consacrés à marie et ils ont laissé passer la loi sur le mariage guay

en plus de ne jamais parler d e tous les adulteres remariés..........

à marie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/9/2007, 15:45

jean-charles cayouette a écrit:
Les évêques du canada se sont attaqués à des gens pieux consacrés à marie et ils ont laissé passer la loi sur le mariage guay

en plus de ne jamais parler d e tous les adulteres remariés..........

à marie

Cher Jean-Charles, ils ont lutté contre cette loi. Mais leur parole ne fait pas les lois ...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/9/2007, 18:32

Que pensez vous svp, des personnes qui pratique au quotidien le péché de l'homosexualité et qui communie sacramentellement MAIS sans ce confesser, sous prétexte que leur conscience leur dit que leur tendance n'est pas un péché " trés grave " qui nécessite pas d'absolution au préalable ?


Dernière édition par le 20/9/2007, 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/9/2007, 18:36

le moine a écrit:
Que pensez vous svp, des personnes qui pratique au quotidien le péché de l'homosexualité et qui communie sacramentellement MAIS sans ce confesser, sous prétexte que leur conscience leur dit que ceci n'est pas un péché " trés grave " ?

Comme hélas, ceux qui pratique l'adultère et agissent pareil, il me semble qu'il s'enfoncent dans une communion sans valeur, s'éloignant encore un peu plus de Dieu, un peu comme le ferait un homme qui, trompant sa femme et s'en justifiant, prétendait partager encore sa couche le soir. Cet homme brise encore plus vite son couple.

C'est pourquoi, dans toutes ces affaires là, la seule attitude est le repentir, à l'image du publicain de la parabole.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   21/9/2007, 18:23

Arnaud Dumouch a écrit:
il me semble qu'il s'enfoncent dans une communion sans valeur, s'éloignant encore un peu plus de Dieu, un peu comme le ferait un homme qui, trompant sa femme et s'en justifiant, prétendait partager encore sa couche le soir.

Cher Arnaud,

Ne serait-ce pas le Christ Lui-même qui donne valeur à notre communion eucharistique. Le Christ, dans le sacrement de l'Eucharistie se donne infiniment, il ne mesure pas son don à la valeur de notre accueil. Je ne crois donc pas que la communion soit sans valeur. Moi je préfèrerai dire qu'elle est "sans effet", elle ne peut porter son fruit. Mais peut-être que je me trompe.

Fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   21/9/2007, 18:45

Citation :
[quote="petero"]Le Christ, dans le sacrement de l'Eucharistie se donne infiniment, il ne mesure pas son don à la valeur de notre accueil.

Justement si. Car ce qui se réalise dans la COMMUNION, c'est une COMMUNION.

Donc il faut être deux, exactement comme dans l'acte d'amour qu'est le mariage.

Autrement dit, de même que si on accueille une femme sans l'aimer, elle est certes là mais le mariage est mort, de même, communier au Christ en état de péché mortel, c'est (comme dit saint Paul) manger sa propre condamnation.

Citation :

Je ne crois donc pas que la communion soit sans valeur. Moi je préfèrerai dire qu'elle est "sans effet", elle ne peut porter son fruit. Mais peut-être que je me trompe.

C'est bien une COMMUNION sans COMMUNION DES COEURS donc sans valeur.

Et pourtant, le Christ est vraiment là, seul.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   21/9/2007, 19:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Autrement dit, de même que si on accueille une femme sans l'aimer, elle est certes là mais le mariage est mort

Arnaud,

Admettons qu'une épouse ne manifeste plus aucun amour envers son époux (plus de relation sexuelle, plus de tendresse, plus d'affection) ; elle reste avec lui, comme si elle était une amie, et que par contre son époux, continu à l'aimer profondément, est-ce que vous croyez que l'attitude de cet épouse tue le mariage ? Vous laissez entendre que l'absence d'amour dans un couple marié, brise le mariage, le fait disparaître. Moi je croyais que c'est Dieu qui donnait au mariage sa valeur sacré, puisque c'est lui qui unit. On dit bien qu'on ne peut séparer ce que Dieu uni. Comment une épouse ou un époux qui n'aime plus son épouse ou son époux, peut-il tuer le mariage ? L'amour de celui qui continue à aimer, n'apporterait donc rien à la communion ? Pourquoi continuer à aimer quelqu'un qui ne vous aime plus, si de continuer à l'aimer n'apporte rien au couple ?

Pardon de m'écarter un peu du sujet

Fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   21/9/2007, 19:19

Cher Petero, si elle reste son amie, il y a toujours COMMUNION.

C'est l'absence de tout amour de charité (donc le péché mortel non pardonné) qui empêche la communion eucharistique d'exister, bien que la présence réelle soit là.

Autrement dit: Présence réelle n'est pas COMMUNION.
Citation :

Pourquoi continuer à aimer quelqu'un qui ne vous aime plus, si de continuer à l'aimer n'apporte rien au couple ?

Dieu fait pareil avec nous. Il ne cesse d'attendre notre retour, même quand nous sommes infidèles et que la communion est détruite.

Le mariage, fidèle jusqu'après la rupture d'un des deux, imite donc Dieu dans son amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 14:13

Arnaud Dumouch a écrit:

C'est pourquoi on peut dire que ces déviations sexuelles sont le fruit d'un manque de structuration dans l'éducation.

Connaissez-vous ou avez-vous fréquenté des homosexuels? Je suis sûr que non, sinon vous ne feriez pas de telles affirmations. Beaucoup sont des incompris, des rejetés de la société et sont malheureux à bien des égards. A cause des gens comme vous, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, leur sentiment de culpabilité se décuple et ils n'ont aucun moyen de se sortir de cette impasse.

Le seul moyen d'aider un homosexuel sincère (quand je dis sincère cela veut dire qu'il ne pratique pas l'homosexualité par vice) c'est de le comprendre et de l'aimer. Je ne dis pas qu'il faille harmoniser tout le système autour des homos et qu'il faille par exemple faciliter les mariages ou les adoptions d'enfants, je dis seulement qu'on doit s'efforcer de les comprendre et de les aimer.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 14:24

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

C'est pourquoi on peut dire que ces déviations sexuelles sont le fruit d'un manque de structuration dans l'éducation.

Connaissez-vous ou avez-vous fréquenté des homosexuels? Je suis sûr que non, sinon vous ne feriez pas de telles affirmations. Beaucoup sont des incompris, des rejetés de la société et sont malheureux à bien des égards. A cause des gens comme vous, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, leur sentiment de culpabilité se décuple et ils n'ont aucun moyen de se sortir de cette impasse.


Spirit sunny

Chger Spirit,

Le fait qu'ils soient mal compris et même qu'il y ait plus de suicide chez eux qu'ailleurs n'est pas contradictoire avec cette cause dont ils ne sont pas responsables, à savoir ceci:

C'est le laxisme et le manque de structuration dans l'éducation moderne, lle rôle du père bafoué (ou identifié à celui de la mère), le rôle de la mère survalorisé, la théorie de l'amour seul exalté, qui est la cause de ces choses que l'homosexuel evenu adulte ne contrôle plus dans son être.

Ce sont des vengeances de la nature qu'on méprise et l'homoxexuel n'est pas du tout bien placé pour le comprendre. Il n'en est pas non plus respônsable.

Remettez un peu de bon sens dans l'éducation selon le schéma taoïste du Yin et du Yang: Vous verrez TOUTES les déviations psychique diminuer chez les adolescents. .
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 14:59

Arnaud Dumouch a écrit:
spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

C'est pourquoi on peut dire que ces déviations sexuelles sont le fruit d'un manque de structuration dans l'éducation.

Connaissez-vous ou avez-vous fréquenté des homosexuels? Je suis sûr que non, sinon vous ne feriez pas de telles affirmations. Beaucoup sont des incompris, des rejetés de la société et sont malheureux à bien des égards. A cause des gens comme vous, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, leur sentiment de culpabilité se décuple et ils n'ont aucun moyen de se sortir de cette impasse.


Spirit sunny

Chger Spirit,

Le fait qu'ils soient mal compris et même qu'il y ait plus de suicide chez eux qu'ailleurs n'est pas contradictoire avec cette cause dont ils ne sont pas responsables, à savoir ceci:

C'est le laxisme et le manque de structuration dans l'éducation moderne, lle rôle du père bafoué (ou identifié à celui de la mère), le rôle de la mère survalorisé, la théorie de l'amour seul exalté, qui est la cause de ces choses que l'homosexuel evenu adulte ne contrôle plus dans son être.

Ce sont des vengeances de la nature qu'on méprise et l'homoxexuel n'est pas du tout bien placé pour le comprendre. Il n'en est pas non plus respônsable.

Remettez un peu de bon sens dans l'éducation selon le schéma taoïste du Yin et du Yang: Vous verrez TOUTES les déviations psychique diminuer chez les adolescents. .

Mais quelle vision simpliste et réductrice de l'homosexualité vous avez! J'espère que les psy n'ont pas la même que la vôtre, sinon je les plaints d'autant plus.

Vous me parlez de cas particuliers qui peuvent encourager l'homosexualité, mais votre système cognitif refuse de voir un autre aspect de la réalité. Mais que croyez-vous que nous sommes? Une boite psychique qu'il nous suffit de remplir? Des enfants avec des parents tout à fait normaux et n'ayant même pas conscience d'un déséquilibre yin/yang chez leurs parents se comportent en étant mentalement totalement du sexe opposé. D'ailleurs, la preuve que votre raisonnement est "presque" totalement faux, c'est qu'il en est exactement de même pour des filles qui se comportent comme des garçons et qui sont 100% garçons dans leur tête. Est-ce que vous pouvez me sortir l'excuse du yin et du yang? Bien sûr que non!

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 16:30

Cher Spirit,

C'est justement le rôle de l'éducation d'aider, dès la petite enfance, par une orientation douce et ferme, au rééquilibrage.

Et c'est ce qui se passe dans le monde animal où le groupe n'est pas soumis aux manques de réalisme propre à l'espèce humaine.

Le rééquilibrage se fait donc naturellement, les parents et le groupe structurant le petit dans l'harmonie avec son propre sexe.

L'espèce humaine est seule qui, soumise à sa propre raison, se permet des expérimentations sur les petits, les soumettant soit à de l'excès, soit à des manques de ces deux pôles essentiels de la structuration des mammifères

1° L'amour de tendresse.
2° L'amour d'autorité.

Je vous donne ici un remède pratique, préventif, de bon sens à presque toutes les formes d'homosexualité, mais aussi à tous les travers dramatiquement déviants que seule la nature humaine connait dans sa psychologie (des trucs aussi étranges que l'anorexie, la boulimie, et toutes les adictions et névroses qui se développent dans nos sociétés sans bon sens.

L'analyse des causes diverses de l'homosexualité est un autre problème.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 17:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Spirit,

C'est justement le rôle de l'éducation d'aider, dès la petite enfance, par une orientation douce et ferme, au rééquilibrage..

A mon Dieu, quelle incompréhension de l'être humain vous avez, c'est affligeant. Il faut surtout aimer et comprendre, cher Arnaud, là est le point essentiel! Vous ne vous rendez pas compte du mal que vous pouvez faire à un enfant qui a des problèmes d'identité évidents et irréversibles et auquel vous désirez naïvement imposer votre soi-disant rééquilibrage.

Allez discuter de cela avec des homosexuels ou avec une famille dans laquelle le cas s'est présenté, vous verrez à quel point vous êtes loin de la vérité.

Arnaud Dumouch a écrit:

Et c'est ce qui se passe dans le monde animal où le groupe n'est pas soumis aux manques de réalisme propre à l'espèce humaine.
Le rééquilibrage se fait donc naturellement, les parents et le groupe structurant le petit dans l'harmonie avec son propre sexe.


Les animaux ne sont pas des êtres humains. Ils ne disposent pas d'un héritage animique leur apportant un sens de discernement intellectuel. L'homosexualité est probablement (en parti) un disfonctionnement dans la manière dont se manifeste cet héritage. L'âme a probablement été une femme dans une vie antérieure. Le problème d'identité irréversible que présentent certains enfants en est la preuve indiscutable.

Les parents qui ont tenté de les "rééquilibrer", comme vous dites, n'ont fait qu'augmenter le traumatisme déjà important chez l'enfant (sentant que quelque chose d'anormal se passe en eux) et n'ont, au mieux, qu'obtenu un refoulement de leur ressenti. Tôt ou tard, la tendance homo refoulée ressurgit à l'âge adulte avec encore plus de virulence.

Arnaud Dumouch a écrit:

Je vous donne ici un remède pratique, préventif, de bon sens à presque toutes les formes d'homosexualité, mais aussi à tous les travers dramatiquement déviants que seule la nature humaine connait dans sa psychologie (des trucs aussi étranges que l'anorexie, la boulimie, et toutes les adictions et névroses qui se développent dans nos sociétés sans bon sens.

L'analyse des causes diverses de l'homosexualité est un autre problème.

Cher Arnaud, avez-vous des enfants? D'après ce que vous écrivez, j'en doute fortement. Il se trouve que sur mes trois filles j'en ai eu une qui fut anorexique. C'est un état d'être personnel qui vient de soi-même, de l'intérieur. Ca n'a rien à voir avec l'éducation ou l'environnement (en tout cas très peu). Le seul moyen de guérir de cette maladie c'est d'être aimé et compris. C'est ce que nous avons fait avec notre fille et elle nous remercie de l'avoir sortie de là avec la seule force de notre Amour et de notre compréhension. Si elle nous remercie c'est bien qu'elle comprend que son problème venait d'elle et non de l'extérieur d'elle.

Renseignez-vous cher Arnaud, vous verrez à quel point certains homosexuels retrouvent le bonheur et la joie de vivre lorsque finalement ils ont réussi à changer physiquement de sexe. N'est-ce pas le bonheur de notre prochain que nous devons souhaiter?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 17:27

Citation :
Renseignez-vous cher Arnaud, vous verrez à quel point certains homosexuels retrouvent le bonheur et la joie de vivre lorsque finalement ils ont réussi à changer physiquement de sexe. N'est-ce pas le bonheur de notre prochain que nous devons souhaiter?


Cher Spirit, vous êtes un grand Théoricien.

Mais, comme éducateur des petits, vous n'y entendez rien.

Heureusement qu'il existe encore des éducateurs (pères, mères, nurses), gens simples, pratiques, qui savent structurer les petits enfants et les délivrer, dès les trois premières années de leur vie, de ces souffrances que votre théorisation sans aucun sens pratique de l'éducation leur impose.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 17:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Renseignez-vous cher Arnaud, vous verrez à quel point certains homosexuels retrouvent le bonheur et la joie de vivre lorsque finalement ils ont réussi à changer physiquement de sexe. N'est-ce pas le bonheur de notre prochain que nous devons souhaiter?


Cher Spirit, vous êtes un grand Théoricien.

Mais, comme éducateur des petits, vous n'y entendez rien.

Heureusement qu'il existe encore des éducateurs (pères, mères, nurses), gens simples, pratiques, qui savent structurer les petits enfants et les délivrer, dès les trois premières années de leur vie, de ces souffrances que votre théorisation sans aucun sens pratique de l'éducation leur impose.

C'est vexant ce que vous me dites là. Vous pouvez relire ce que vous m'avez écrit et l'appliquer à vous-même.

Maintenant c'est une certitude, je n'ai pas besoin d'être voyant pour vous affirmer que pour tenir de tels propos c'est que vous n'avez pas d'enfants. Vous vous contentez de regarder les enfants autour de vous et de critiquer les parents qui vous paraissent laxistes.

Quand on n'a pas soi-même l'occasion d'expérimenter, on se tait.

Désolé, mais vous me mettez en boule, là.

Spirit puker
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 18:10

C'est justement parce que j'ai des enfants, et que je les aime, que, connaissant ce qui peut se développer dans la psychologie humaine si elle n'est pas structurée dès la naissance, que je leur aii donné l'éducation à laquelle ils avaient droit.

Chacun avait son caractère et ses orientations. Je les ai certes respectées, mais en sachant parfaitement que ma fille devait s'aimer COMME FILLE, et mon garçon comme garçon.

J'ai aussi des élèves et je constate les souffrances immenses chez ceux qui n'ont pas eu la chance de recevoir ces repères de la petite enfance, repère qu'on ne refuse même pas aux petits chiens, eux qu'on ne sévre JAMAIS de leur mère avant qu'elle leur ai communiquer les bases.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 18:40

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Spirit,

C'est justement le rôle de l'éducation d'aider, dès la petite enfance, par une orientation douce et ferme, au rééquilibrage..

A mon Dieu, quelle incompréhension de l'être humain vous avez, c'est affligeant. Il faut surtout aimer et comprendre, cher Arnaud, là est le point essentiel! Vous ne vous rendez pas compte du mal que vous pouvez faire à un enfant qui a des problèmes d'identité évidents et irréversibles et auquel vous désirez naïvement imposer votre soi-disant rééquilibrage.

Cher Spirit,

C'est la connaissance que vous avez de l'homosexualité qui me paraît plutôt affligeante ; surtout lorsque, ramenant encore tout à la doctrine spirit, vous nous dites qu'un homo sexuel a probablement été une femme dans une vie antérieure.

Premièrement, l'homosexualité n'a rien à voire avec un problème d'identité. L'homosexuel n'est en rien, en ce qui concerne au moins l'homme, quelqu'un qui a un problème avec sa personnalité.

Voici ce qu'en disent les homosexuels sur l'homosexualité :
http://homoedu.free.fr/foyer_des_jeunes.htm

"L'homosexualité est un comportement qui se caractérise par l'attirance érotique qu'un individu homme ou femme éprouve pour une personne du même sexe, que cette attirance soit passagère ou permanente. Cette attirance se manifeste en règle générale à partir de l'adolescence, de façon consciente ou inconsciente et peut se sexualiser ou demeurer platonique. Les pratiques homosexuelles sont attestée dans un grand nombre de civilisations..."

L'homosexualité, c'est donc "une attirance érotique" et pas un problème de personnalité. L'attirance érotique, on la ressent en général, au moment de l'adolescence, au moment de la puberté, de cette période de transition entre la vie de l'enfance et la vie de l'adulte, au moment de l'adolescence. Cette attirance se manifeste en règle générale, à partir de l'adolescence. (c'est ce que confie ceux qui le sont)

On mets toujours en avant, l'amour pour justifier l'homosexualité ; mais est-ce vraiment l'amour de l'autre qui est premier dans l'homosexualité ? Non, c'est l'attirance érotique et donc sexuel. L'homosexualité (il y a bien le mot sexualité dans ce terme), c'est d'abord une attirance sexuel. je tombe amoureux de cet garçon, alors que je suis moi-même un garçon, car je sais que cette relation amoureuse pourra aboutir sur une relation avec son sexe qui m'attire.

En fin de compte, ce n'est pas l'autre en tant que personne qui m'attire, mais son sexe pour lequel j'ai une certaine fascination, et dans ce sexe, c'est peut-être mon propre sexe que je recherche ; mon propre sexe pour lequel j'ai une certaine fascination.

Pourquoi ne suis-je pas attiré par le sexe opposé au mien ? Peut-être parce que je ne connais pas grand chose de ce sexe ; ou peut-être parce qu'il me fait peur ? Interrogez les homosexuels, et vous découvrirez certainement que nombreux d'entre eux se sont beaucoup masturbés pendant l'adolescence. La masturbation n'est-elle pas non plus le signe d'une certaine fascination qu'on éprouve à l'égard de son sexe ?

Pour moi, les homosexuels sont des personnes qui se sont mal orientés sexuellement, et ce pour divers raisons, notamment éducatives. Ils n'ont été comme "faussés" dans la découverte de leur sexualité ; ou mal informés où même déformés. Ils ont manqué, à un moment, peut-être parce qu'ils ne se sont pas confiés, d'une aide qui leur aurait permis de trouver leur équilibre sexuel.

Malheureusement, souvent, lorsque les parents découvrent l'homosexualité de leur enfant, c'est trop tard ; d'autant plus que nombreux sont les éducateurs extérieurs qu'ils trouvent pour leur dire que leur attirance est tout à fait normale. Dans la mesure où c'est normal, pourquoi essayer de changer ?

Citation :
Les parents qui ont tenté de les "rééquilibrer", comme vous dites, n'ont fait qu'augmenter le traumatisme déjà important chez l'enfant (sentant que quelque chose d'anormal se passe en eux) et n'ont, au mieux, qu'obtenu un refoulement de leur ressenti. Tôt ou tard, la tendance homo refoulée ressurgit à l'âge adulte avec encore plus de virulence.

Je ne suis pas d'accord. L'homosexualité, quand elle est traité à temps peux être "maitrisé", sinon "contenu". Elle est refoulée lorsqu'on cache qu'on cache cette attirance. Il évident qu'un parent qui refuserait d'entendre son enfant lui confier qu'il ressent cette attirance, provoquerait ce refoulement. Il est évident que lorsqu'on entre dans une homosexualité active, comme lorsqu'on entre dans une masturbation active, que plus on perdure et plus c'est très difficile de s'en libérer.

Citation :
Il se trouve que sur mes trois filles j'en ai eu une qui fut anorexique. C'est un état d'être personnel qui vient de soi-même, de l'intérieur. Ca n'a rien à voir avec l'éducation ou l'environnement (en tout cas très peu). Le seul moyen de guérir de cette maladie c'est d'être aimé et compris. C'est ce que nous avons fait avec notre fille et elle nous remercie de l'avoir sortie de là avec la seule force de notre Amour et de notre compréhension. Si elle nous remercie c'est bien qu'elle comprend que son problème venait d'elle et non de l'extérieur d'elle.

Son problème intérieur a peut être été provoqué par l'extérieur. Vous dites qu'elle va mieux depuis que vous l'aimez et la comprenez. Si vraiment votre fille s'était senti aimé et comprise dès le début, peut-être n'aurait-elle jamais eu ce problème ; ce qui ne veut pas dire que vous ne lui avez pas donné d'amour et de l'attention. Mais elle l'a peut-être mal perçu à cause de certaines maladresse dont nous sommes tous capables en tant que parents.

Citation :
Renseignez-vous cher Arnaud, vous verrez à quel point certains homosexuels retrouvent le bonheur et la joie de vivre lorsque finalement ils ont réussi à changer physiquement de sexe. N'est-ce pas le bonheur de notre prochain que nous devons souhaiter?

Ce ne sont pas les homosexuels qui changent physiquement de sexe, mais les transexuels. Les homosexuels n'ont aucun problème avec leur sexe ; ils n'ont pas envie de changer de sexe ; c'est le sexe autre que le leur, chez un partenaire, qu'ils rejettent ; ils ont besoin du même sexe que le leur pour avoir une relation sexuelle.

Fraternellement

Pierre


Dernière édition par le 22/9/2007, 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 18:42

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est justement parce que j'ai des enfants, et que je les aime, que, connaissant ce qui peut se développer dans la psychologie humaine si elle n'est pas structurée dès la naissance, que je leur aii donné l'éducation à laquelle ils avaient droit.

Chacun avait son caractère et ses orientations. Je les ai certes respectées, mais en sachant parfaitement que ma fille devait s'aimer COMME FILLE, et mon garçon comme garçon.

J'ai aussi des élèves et je constate les souffrances immenses chez ceux qui n'ont pas eu la chance de recevoir ces repères de la petite enfance, repère qu'on ne refuse même pas aux petits chiens, eux qu'on ne sévre JAMAIS de leur mère avant qu'elle leur ai communiquer les bases.

Je ne suis pas contre les repères et l'éducation, mais vous sous-estimez l'inné, c'est tout.

Spirit :|
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 19:22

Citation :
Je ne suis pas contre les repères et l'éducation, mais vous sous-estimez l'inné, c'est tout

Petero vous a répondu. Et je crois qu'il analyse très ce qu'il y a d'idéologique dans votre théorie de l'homosexualité "innée".

Je siuis très en colère contre ces adulte qui, à cause de cette analyse irréaliste et du soi-disant respect de "l'identité" du tout petit, les livre pieds et mains liés à des pulsions qui détruiront leur vie d'adulte.

Et je met l'anorexie dans ce même paquet.

un petite fille, trop discrète et obéissante, trop perfectionniste dans sa petite enfance, on DOIT LA REEQUILIBRER VERS L'ACQUISITION DE LA FORCE, à travers du sport, du scoutisme, du dépassement physique de soi !

N'importe quelle "nounou" sait cela.

Mais pas nous, intellectuels occidentaux pleins de théories.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 19:28

petero a écrit:
[...Vous dites qu'elle va mieux depuis que vous l'aimez et la comprenez. Si vraiment votre fille s'était senti aimé et comprise dès le début, peut-être n'aurait-elle jamais eu ce problème...

Ne déformez pas mes propos, SVP. Je n'ai jamais écrit une horreur pareille. On a toujours aimé nos filles de la même manière. En tout cas les deux autres filles ont toujours été totalement heureuses et épanouis. C'est bien la preuve que le problème était inhérent à la troisième.

Vu la compréhension que vous avez des mécanismes spirituels, il n'est pas étonnant que vous soyez incapable de comprendre les phénomènes de l'homosexualité et des maladies psychiques en général. Vos histoires de masturbations pour expliquer l'homosexualité sont totalement ridicules et déplacées. Nous devrions à ce moment là être tous des homos.

L'homosexualité a des origines diverses. Une chose est sûre, lorsqu'il y a un problème d'identité sexuelle durant l'enfance, le garçon ou la fille deviendra immanquablement homosexuel durant son adolescence. C'est de ceux-là dont je parle.

En résumé:
De part ma profession d'artiste (durant 20 années) j'ai connu plusieurs homos dans ma vie. Tout ce que je sais c'est que beaucoup sont vraiment bons et ont une forte capacité à aimer autrui. Ils sont bien souvent plus dignes de respect que certains religieux...

Moi je les aime autant que des hétéros et je ne leur reproche rien, vous, faites ce que vous voulez. A chacun sa conscience.

Spirit sunny
PS. Je précise encore que je ne parle pas de l'homosexualité vicieuse.
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 19:30

Arnaud Dumouch a écrit:
...un petite fille, trop discrète et obéissante, trop perfectionniste dans sa petite enfance, on DOIT LA REEQUILIBRER VERS L'ACQUISITION DE LA FORCE, à travers du sport, du scoutisme, du dépassement physique de soi !

Oui ben... c'est exactement le contraire qui s'est passé! Rolling Eyes
Elle était plutôt hyperactive...

Spirit :|
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 19:36

Citation :
Ne déformez pas mes propos, SVP. Je n'ai jamais écrit une horreur pareille. On a toujours aimé nos filles de la même manière. En tout cas les deux autres filles ont toujours été totalement heureuses et épanouis. C'est bien la preuve que le problème était inhérent à la troisième.

Ne dites pas que vous n'avez pas de part dans son anorexie.

Dans ce message, je vois de l'amour, de l'épanouissement, du bonheur.

Et où est-elle la part complémentaire, PATERNELLE: Autorité, dépassement de soi, efforts y compris corporel, humour, relativisation de ses petits états d'âmes, apprentissage des vraie valeurs ?

Bref, en faire une fille FORTE.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 20:26

spirit a écrit:
petero a écrit:
[...Vous dites qu'elle va mieux depuis que vous l'aimez et la comprenez. Si vraiment votre fille s'était senti aimé et comprise dès le début, peut-être n'aurait-elle jamais eu ce problème...

Ne déformez pas mes propos, SVP. Je n'ai jamais écrit une horreur pareille. On a toujours aimé nos filles de la même manière. En tout cas les deux autres filles ont toujours été totalement heureuses et épanouis. C'est bien la preuve que le problème était inhérent à la troisième.

Lorsque vous me citez, citez-moi totalement. J'ai bien précisé que vous l'aviez peut-être aimé autant que vos 2 autres filles, mais qu'elle même ne l'avait pas vécu comme cela ; et que son incompréhension était peut-être du à quelques maladresses.

Citation :
Nous devrions à ce moment là être tous des homos.

Non, car c'est pas la masturbation par elle-même qui rend homo, mais c'est sa fréquence, lorsqu'on est adolescent, qui peut lorsqu'elle est importante, désorienter ou perturber sexuellement ; bien que ce n'est pas l'unique facteur. C'est la rencontre de plusieurs facteurs destructurants qui est à l'origine de cette attirance érotique pour le même sexe.

Citation :
L'homosexualité a des origines diverses. Une chose est sûre, lorsqu'il y a un problème d'identité sexuelle durant l'enfance, le garçon ou la fille deviendra immanquablement homosexuel durant son adolescence. C'est de ceux-là dont je parle.

Faux ! Il existe des homosexuels cathos qui vivent la continence ; qui, bien qu'attirer érotiquement par le même sexe, n'ont pas une homosexualité active. Un problème d'identité sexuelle, s'il est traité à temps, peut être réparé. Renseignez-vous auprès des psychiatres et vous verrez que ce que vous dites est faux ou du moins trop reducteur.

Citation :
Tout ce que je sais c'est que beaucoup sont vraiment bons et ont une forte capacité à aimer autrui. Ils sont bien souvent plus dignes de respect que certains religieux...

Oh là !!! Qui vous a dit que les homosexuels étaient indignes ou incapable d'aimer autrui ? Cela n'a rien à voir.

J'ai un fils homosexuel et qui vit depuis 5 ans avec un garçon. Je les reçois chez moi ; nous sommes en très bon termes et je les aime beaucoup. Mon fils n'est pas pour moi, qu'un homosexuel, il est d'abord mon fils, mon garçon, mon enfant. Il sait ce que je pense de l'homosexualité. Je suis en vérité avec lui. Je ne l'ai pas condamné. Je l'ai accueilli comme il était, ce qui ne veut pas dire que pour moi son homosexualité est quelque chose de normal comme lui le pense.

fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 21:09

petero a écrit:
...
Citation :
L'homosexualité a des origines diverses. Une chose est sûre, lorsqu'il y a un problème d'identité sexuelle durant l'enfance, le garçon ou la fille deviendra immanquablement homosexuel durant son adolescence. C'est de ceux-là dont je parle.

Faux ! Il existe des homosexuels cathos qui vivent la continence ; qui, bien qu'attirer érotiquement par le même sexe, n'ont pas une homosexualité active. ....

Pourquoi pas, et alors? Est-ce que ce que j'ai écrit est faux pour les autres?

petero a écrit:
...
Un problème d'identité sexuelle, s'il est traité à temps, peut être réparé. Renseignez-vous auprès des psychiatres et vous verrez que ce que vous dites est faux ou du moins trop reducteur....

Un problème d'identité sexuelle réparé? Vous avez des références? Mais il n'y a rien à réparer, voyons! Un problème d'identité est un problème d'identité, il doit s'accepter comme une infirmité. Si vous y allez contre vous risquez la marginalisation, le repli sur soi et l'infélicité. Je répète que la seule attitude à adopter est l'amour et la compréhension.

Se renseigner auprès d'un psychiatre? Parce qu'en plus vous croyez à la pire des sectes qui puisse exister: la psychiatrie! Votre naïveté n'a pas de limite... Smile

petero a écrit:

Citation :
Tout ce que je sais c'est que beaucoup sont vraiment bons et ont une forte capacité à aimer autrui. Ils sont bien souvent plus dignes de respect que certains religieux...

Oh là !!! Qui vous a dit que les homosexuels étaient indignes ou incapable d'aimer autrui ? Cela n'a rien à voir.

J'ai un fils homosexuel et qui vit depuis 5 ans avec un garçon. Je les reçois chez moi ; nous sommes en très bon termes et je les aime beaucoup. Mon fils n'est pas pour moi, qu'un homosexuel, il est d'abord mon fils, mon garçon, mon enfant. Il sait ce que je pense de l'homosexualité. Je suis en vérité avec lui. Je ne l'ai pas condamné. Je l'ai accueilli comme il était, ce qui ne veut pas dire que pour moi son homosexualité est quelque chose de normal comme lui le pense.

fraternellement

Pierre

Ha bon? Celle-là c'est la meilleure! Shocked
Si vous voulez sérieusement faire avancer le débat, dites-nous plutôt qu'est-ce que vous avez à voir avec son homosexualité! Etes-vous homosexuel vous-même? L'avez-vous mal éduqué? L'avez-vous mal aimé? Pourquoi n'arrivez-vous pas à lui faire changer d'avis? Est-ce une homosexualité vicieuse, pour le seul plaisir physique? Ou est-ce une homosexualité sincère, une attirance sincère vers le sexe opposé?

Eclairez-nous cher Pierre, puisque vous êtes aux premières loges. Pourquoi votre fils n'est pas attiré comme vous par le mysticisme? pourquoi êtes-vous épris de jésus et lui non? Pouvez-vous répondre à toutes ces questions?

D'autre part, vous me dites qu'un homo est capable d'être bon et d'aimer spirituellement. Que voulez-vous de plus? Que pensez-vous que Dieu attende de nous? Que nous soyons hétéro et mauvais plutôt que d'être bon et homo?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 21:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Ne déformez pas mes propos, SVP. Je n'ai jamais écrit une horreur pareille. On a toujours aimé nos filles de la même manière. En tout cas les deux autres filles ont toujours été totalement heureuses et épanouis. C'est bien la preuve que le problème était inhérent à la troisième.

Ne dites pas que vous n'avez pas de part dans son anorexie. .

Aucune! Et je peux le dire sans peur et en toute franchise. Au contraire, cette fille nous a à tel accaparé depuis sa naissance que nous aurions compris si ses soeurs avaient présenté des symptômes d'anorexie. Nous sommes une famille très active. Elle fait de la danse et de la musique. Les origines de l'anorexie sont toutes autres. Les psy sont totalement dépassés et ne comprennent pas que l'apport psychique intérieur est aussi important (sinon plus) que celui extérieur.

Ma femme et moi nous nous sommes énormément documentés sur cette maladie. Nous avons trouvé nous-mêmes la solution et probablement même les origines de cette maladie. Il semblerait que ce soit un complexe physique refoulé. L'enfant le refoule à tel point qu'il ne sait même plus pour quelle raison il est dans cet état. Et puis, même si quelque part il le sait, il n'ose pas l'avouer car il sent que c'est une attitude stupide.

Arnaud Dumouch a écrit:

Dans ce message, je vois de l'amour, de l'épanouissement, du bonheur.

Et où est-elle la part complémentaire, PATERNELLE: Autorité, dépassement de soi, efforts y compris corporel, humour, relativisation de ses petits états d'âmes, apprentissage des vraie valeurs ?

Bref, en faire une fille FORTE.

Smile Vous l'avez dit vous-même, je suis suffisamment théoricien pour savoir apprendre à mes enfants où sont les vrais valeurs. Ensuite, ces valeurs sont acceptées ou refusées et on n'y peut plus grand-chose, si ce n'est de continuer à donner l'exemple.

Je crois que quand on fait du tennis, de la piscine, du fitness, de la danse, du piano et de la flûte, on est suffisamment actif, vous ne trouvez pas? C'est plutôt la force psychique la ruine de cette maladie...

En fait, ce qui l'a sauvée c'est la persévérance de ma femme qui est allée régulièrement faire du fitness avec elle en la convaincant que cela lui durcirait les muscles sans la faire grossir. Voilà une méthode qui devrait faire école...

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86552
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 22:16

Citation :
Je crois que quand on fait du tennis, de la piscine, du fitness, de la danse, du piano et de la flûte, on est suffisamment actif, vous ne trouvez pas? C'est plutôt la force psychique la ruine de cette maladie...

Et non. Justement. On est MAL actif.

On l'est que dans des valeurs allant dans le même sens, à savoir des valeurs développant le pôle féminin, délicat, gracieux.

Bref, tout ce qu'il faut pour entretenir de l'aorexie à l'adolescence, lorsque le fond du tempérament est là.

Votre fille devait être rééquilibrée vers la force, la vigueur mentale: scoutisme, judos, travail manuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   22/9/2007, 22:17

... stage commandos.
désolé, je n'ai pas pu m'empêcher. Je sors.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOMOSEXUEL & l'Eucharistie
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHAPELET DE L'EUCHARISTIE
» Comme Jésus est beau dans l’Eucharistie !
» Chapelet pour honorer la Sainte Eucharistie
» L'eucharistie par Saint José Maria Escriva!
» L'Eucharistie, au centre de l'Église catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: