DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HOMOSEXUEL & l'Eucharistie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   6/10/2007, 13:39

cébé a écrit:
...Je ne crois absolument pas que tous les enfants ayant vécu cette épreuve d'une maladie grave dès la naissance et ayant eu des parents super protecteurs (cooconing et ne faisant pas preuve d'autorité) deviennent homosexuels! ... il y a autre chose ... de moins réducteur, sûrement.

Merci Cébé de ce témoignage qui abonde dans mon sens. Effectivement, il y a autre chose de moins réducteur. Il est à mon avis certain qu'il y a prédisposition. Si cette prédisposition à des degrés, il n'est pas bien compliqué de comprendre que dans certains cas aucune éducation ne pourra rien y faire.

Ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas éduquer les enfants. Arnaud a toujours tendance à me faire dire ce que je n'ai pas dit. Ce que je dis c'est que devant le fait accompli, quelle qu'en soit l'origine, notre rôle c'est d'aimer et pas de rejeter. Désolé pour les convictions sectaires d'Arnaud.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   6/10/2007, 13:48

spirit a écrit:
cébé a écrit:
...Je ne crois absolument pas que tous les enfants ayant vécu cette épreuve d'une maladie grave dès la naissance et ayant eu des parents super protecteurs (cooconing et ne faisant pas preuve d'autorité) deviennent homosexuels! ... il y a autre chose ... de moins réducteur, sûrement.

Merci Cébé de ce témoignage qui abonde dans mon sens. Effectivement, il y a autre chose de moins réducteur. Il est à mon avis certain qu'il y a prédisposition. Si cette prédisposition à des degrés, il n'est pas bien compliqué de comprendre que dans certains cas aucune éducation ne pourra rien y faire.

Ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas éduquer les enfants. Arnaud a toujours tendance à me faire dire ce que je n'ai pas dit. Ce que je dis c'est que devant le fait accompli, quelle qu'en soit l'origine, notre rôle c'est d'aimer et pas de rejeter. Désolé pour les convictions sectaires d'Arnaud.

Spirit sunny

Qui a parlé de rejeter? Personne.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   6/10/2007, 16:11

Je compare cela au diabète.
Si j'en suis atteinte ou prédisposée, je peux très bien gérer en ayant des comportements qui me gardent d'être en danger physique. Toute ma vie je devrais la vivre avec ce "problème". Mon comportement sera soit mortel si je m'empiffre de chocolat, soit vivifiant si je fais selon des règles précises qui deviendront MA norme.
Transposez cela avec tout autre problème, y compris psychique et cela suit le même schéma.


Je connais un autre jeune. Ses parents sont quasi absents de son enfance. Laissé à lui-même dès son plus jeune âge (dès deux-trois ans), abandonné dans une chambre à l'abri de tout danger pendant qu'ils travaillent. Plutôt maltraité que cajolé. Un père plutôt inexistant. C'est devenu un jeune homme de valeur. Un poil trop exigeant, mais on les aimerait tous sur ce modèle de droiture.
... ha oui, ne pas oublier de mentionner : il n'est pas homosexuel.

Désolée de peser encore sur CE symptôme, Arnaud, mais là encore, je crois que tous les enfants de mauvais parents ne finissent pas névrosés ou déviants sexuels.
La part parentale d'une personnalité est indéniable, mais s'il faut tenir compte du père, il faut aussi tenir compte des paires. Et des maîtres.
Disons une part pour chacun des paramètres, pour simplifier.
Je vais même jusqu'à dire que chacun peut apprendre la Vie (ou ne veut pas apprendre) encore jusqu'à son dernier jour. Mon propre père qui a 79 ans en est la preuve Very Happy Et Florence-Yvonne peut en témoigner, elle qui travaille avec nos aînés.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   6/10/2007, 16:20

Cher Cébé, cher Spirit,

Je vous ai répondu.


Citation :
Ils ne deviennent pas homosexuel. Ce n'est qu'un symptôme de cette cause, un parmi d'autres.

Mais ils deviennent tous, d'une manière ou d'une autre, ESCLAVES D'UN PSYCHISME FRAGILE, QU'ILS NE GERENT PAS BIEN, qui les tient.

Je connais un cas exactement semblable à celui que vous décrivez.

La jeune fille, 22 ans, est anorexique et hospitalisée.


J'en revins à mon principe: LES PARENTS ONT UN DEVOIR DE PRE-EDUCATION SUR LEURS TOUT-PETITS. S'ils ne le font pas, ils le payent toujours dans les malheurs psychiques qu'ils devront gérer dans leurs enfants devenus ados.

Votre tentative de durcir ma position en disant que je dis que TOUS les enfants qui n'ont pas eu un premier âge avec ses deux amour complémentaires (tendresse et autorité) son homosexuels.

Ceci ne constitue pas une réponse. Juste une falsification. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   6/10/2007, 22:22

Arnaud Dumouch a écrit:
je remarque que le modèle est à peu près toujours le même, presque systématiquement, dans les trois premières années :

- beaucoup d'amour, de cocooning.
- Et peu ou pas d'autorité durant ces trois ans.
- Vers trois ans, une prise de conscience, hélas trop tardive, que l'enfant est dépendant de ses pulsions.

Cher Arnaud,

Je n'ai pas cocooné plus mon dernier fils que mon premier et je n'ai pas fait preuve de plus d'autorité avec mon aîné qu'avec mon premier. Je n'ai pas l'impression d'avoir élevé différemment mes 2 fils et pourtant, un seul est homosexuel.

Par contre, mon épouse a certainement plus cocooné mon dernier ; d'autant plus que nous avons attendu 6 ans pour l'avoir.

Quand à la prise de conscience que mon enfant était dépendant de ses pulsions, j'avoue ne pas me souvenir d'avoir pensé à cela.

Désolé si je ne vous suis d'aucun secours pour aider les autres parents à tomber dans le piège dans lequel vous pensez que je suis tombé, comme tous les parents d'enfants homosexuels.

Le copain de mon fils est d'une famille de 3 garçons. 2 sont homosexuels et comme par hasard, le dernier ne l'est pas ; et pourtant les derniers sont souvent plus cocooné que les premiers. Allez comprendre quelque chose.

Par contre, dans cette famille, la mère est très posséssive par rapport à ses garçons.

Fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 02:22

En Christ a écrit:
...Qui a parlé de rejeter? Personne.

L'homosexualité est condamnée par l'église. Une condamnation est un rejet. L'église a tort de mélanger la chair et la spiritualité. La bonté n'en a rien à faire de l'orientation sexuelle.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 07:21

spirit a écrit:
En Christ a écrit:
...Qui a parlé de rejeter? Personne.

L'homosexualité est condamnée par l'église. Une condamnation est un rejet. L'église a tort de mélanger la chair et la spiritualité. La bonté n'en a rien à faire de l'orientation sexuelle.

Spirit sunny

L'Eglise n'aime pas, aussi, le mensonge, la mythomanie (ne pas confondre), le vol, la cleptomanie (ne pas confondre), la trahison, la pédophile, le viol, la transsexualité, la boumimie, la gourmandise (ne pas confondre) etc.

En suivant votre raisonnement, cher Spirit, qui identifie péché, dépendance psy, et pécheur, comme l'Eglise est intolérante.

Je crois que vous prenez un malin plaisir à tout mélanger.

La théologie catholique distingue bien sûr les pécheurs, pour lesquels le Christ vient, la part du péché (ce qui est volontaire dans ces actes) et la part de dépendance psychique (ce qui vient de la faiblesse du corps et de la sensibilité).


Cher Pierre, il existe bien sûr d'autres causes de l'homosexualité.

On en distingue trois:

1° Hormonale et physiologique (assez rare).
2° Psychique et lié à la pré-éducation, au rapport structurant avec le père et la mère (en explosion depuis mai 68 ).
3° morale (Liée à la luxure et aux désir d'explorer toutes les formes de la jouissance).


Dernière édition par le 7/10/2007, 09:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 08:52

Citation :
L'homosexualité est condamnée par l'église. Une condamnation est un rejet. L'église a tort de mélanger la chair et la spiritualité. La bonté n'en a rien à faire de l'orientation sexuelle.
:colere:

L'Eglise s'inscrit dans la plus haute tradition de la Révélation hébraïque et chrétienne quand elle dénonce le péché.
Il est de son devoir de dénoncer le mal, de l'identifier pour mieux éclairer, instruire sur le bien.

La Révélation a toujours induit la pédagogie du bien qui nécessite l'identification du mal.:sts:

La lecture attentive des livres de la Révélation démontre que Dieu use d'une inégalable pédagogie pour amener l'homme à prendre conscience de sa haute et indépassable dignité. Il prend l'homme là où il en est et l'attire toujours plus vers l'émerveillement de ce pourquoi Dieu l'aime.

Il n'existe pas de pédagogie rédemptrice sans la distinction du bien et du mal et sans condamnation du mal et de ce qu'il l'active.

Le magistère de l'Eglise a toujours dénoncé le pécher sans jamais condamné le pécheur. Et si Dieu a exigé la mise à mort de peuple pratiquant des actes abominables ce fut toujours dans le soucis de préserver 'Israël d'une contamination radicale.
Mais qui sommes-nous pour juger du discernement de Dieu?

Certes, il y eut dans l'Eglise une période sinistre où le pécheur fut confondu avec le péché, mais là encore pour en apprécier toute la mesure, il nous faudrait tenir compte des milieux culturels de l'époque, la pression du peuple, l'influence des coutumes...

Une chose est certaine, ce genre de condamnation radicale fut provoqué par le scandale du péché, c'est-à-dire quand leurs auteurs commettaient des actes qu'ils exposaient au peuple... C'est alors qu'il devenait bien difficile pour l'ordinaire de résister aux pressions objectives de ces périodes.

Il n'en demeure pas moins que reprocher actuellement à l'Eglise parce qu'elle condamne le péché de rejeter le pécheur est une malhonnêteté significative qui témoigne d'une malveillance envers elle qui échappe à la rigueur intellectuelle. Il y a dans cette attitude le fait pathologique d'un rejet de l'Eglise mais également de tout ce qui de près ou de loin manifeste une autorité morale publique. "Laissez nous nous damner en paix, on a que faire de votre morale, de vos avertissements!"

Nous sommes une nouvelle fois dans la logique de l'accusateur, on reproche à l'autre de ne pas être ou de ne pas faire comme le commun, comme je fais; ce qui tend à rendre responsable l'Eglise du mal que je fais.... C'est là une attitude luciférienne... C'est l'un des pics tragiques du mensonge blasphémateur.

Récemment il y au dans la pesse le témoignage d'un homosexuel converti: c'est justement grâce à la pédagogie rédemptrice de l'Eglise qu'il a pu entre autre s'en sortir.

je ne crois pas qu'un enfant à qui on qualifie la nature de son acte ait le sentiment de rejet, bien au contraire, il reçoit cela, même si sur 'instant il en est vexé comme un gage, une preuve d'amour.
On ne médite pas assez sur l'histoire d'Esaü et de Jacob...
La plus part des délinquants sont soient dépourvus d'éducation et n'ont pas eu les moyens de distinguer réellement le bien du mal, soit il s'agit d'enfants qui n'ont jamais su accepté le principe d'autorité: Caïn et Abel.

Spirit allez vomir ailleurs votre haine de l'Eglise, nous n'avons que faire de vos positions toujours en deçà de la dignité de l'homme et toujours en dessous d'une sincère recherche de la Vérité. Vous vous servez de vos interlocuteurs pour vous prouver que vous avez raison, vous ne faites en définitif ue discuter avec vous même; il y a dans votre démarche une zone sinistre, je vous plains: vous ne savez ni vous aimer ni aimer l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 15:30

Arnaud Dumouch a écrit:
spirit a écrit:
En Christ a écrit:
...Qui a parlé de rejeter? Personne.

L'homosexualité est condamnée par l'église. Une condamnation est un rejet. L'église a tort de mélanger la chair et la spiritualité. La bonté n'en a rien à faire de l'orientation sexuelle.

Spirit sunny

L'Eglise n'aime pas, aussi, le mensonge, la mythomanie (ne pas confondre), le vol, la cleptomanie (ne pas confondre), la trahison, la pédophile, le viol, la transsexualité, la boumimie, la gourmandise (ne pas confondre) etc.

En suivant votre raisonnement, cher Spirit, qui identifie péché, dépendance psy, et pécheur, comme l'Eglise est intolérante.

Je crois que vous prenez un malin plaisir à tout mélanger.

.

Non Arnaud, je fais exactement le contraire, je prends un malin plaisir à tout distinguer. C'est l'église qui mélange tout. Elle patauge entre la chair, l'âme et l'esprit. La base même d'un péché c'est de faire du mal à autrui, que cela soit consciemment ou inconsciemment. La mythomanie ou la cleptomanie doivent se soigner, voire se combattre. Tous ces défauts n'ont rien à voir avec l'homosexualité.

De plus, que vient faire la gourmandise dans votre liste? Pourquoi cela devrait-il être un péché? Ca ne le devient que si par gourmandise nous accomplissons des actes qui lèsent autrui. L'acte n'est un péché que selon l'intention qui l'engendre. Tout acte animé par l'Amour spirituel de son prochain ne peut être un péché. Forcément le vol ou le mensonge le sont.

Pour en revenir à l'homosexualité, elle n'est pas plus un péché que l'hétérosexualité. Tout dépend de la motivation de nos actes et de notre état d'être intérieur. Si l'acte est animé par l'Amour spirituel et que cet Amour correspond à un état d'être qui se manifeste en général par un comportement altruiste et bon, je ne vois pas où est le péché.

Faire un acte sexuel, qu'il soit homosexuel ou hétérosexuel, dans une harmonie totale physique et spirituelle, ne lèse personne et n'ôte rien à la liberté d'autrui. Au contraire, il harmonise l'Amour de deux êtres et, dans le cas de l'homosexualité, il permet l'union de deux êtres qui subissent contre leur gré un difficile coup du sort.

Votre religion à au moins 2 siècles de retard. Mais ça viendra, ce n'est qu'une question de temps... Smile

Pierre, ne culpabilisez pas. Vous n'avez absolument rien à voir avec l'homosexualité de votre fils. Vous l'aimez et il vous aime, c'est le principal.

Amen sunny

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 15:33

charles a écrit:
...Spirit allez vomir ailleurs votre haine de l'Eglise, nous n'avons que faire de vos positions toujours en deçà de la dignité de l'homme et toujours en dessous d'une sincère recherche de la Vérité. ...

Cher Charles, je pardonne votre égarement...

Soyez béni
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 17:37

Vottre relativisme moral oublie qu'on peut se nuire à soi-même et qu'on peut nier aussi la volonté mise par Dieu dans la nature humaine.

Ainsi, l'un des plus grand péchés contre la nature humaine est le fait de négliger de confier les petits enfants adoptable à un homme et une femme unis par un amour conjugal.

Tout est à l'avenant, le seul motif de notre morale devenant notre épanouissement d'adultes libres et sans respect pour l'oeuvre de Dieu.



Citation :
De plus, que vient faire la gourmandise dans votre liste? Pourquoi cela devrait-il être un péché? Ca ne le devient que si par gourmandise nous accomplissons des actes qui lèsent autrui. L'acte n'est un péché que selon l'intention qui l'engendre. Tout acte animé par l'Amour spirituel de son prochain ne peut être un péché. Forcément le vol ou le mensonge le sont.

Certes, léser autrui est le principal du péché.

Mais la gourmandise, si elle vous réduit à être une patate de canapé, est un péché contre vous-même.

Pécher, c'est abîmer de toutes les manières possibles l'oeuvre de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 21:59

Le péché volontaire, celui qui engage la liberté de conscience est atteinte à l'amitié de Dieu, Dieu propose son amitié et le péché exprime dans ces conditions le rejet de cette offrande de Dieu.

Dans tout homme, il y a une faiblesse, cette faiblesse résulte de la nature blessée par la charge du péché originel qui touche l'ensemble des créatures intelligentes, l'homme qui a la capacité du choix...

Les faiblesses en elles-mêmes ne sont pas péché, elles le deviennent quand elles ne sont pas assumées mais laissées à leur libre cours...

Le péché alors devient atteinte certes contre l'autre mais d'abord contre soi-même; la principale victime du péché est toujours l'auteur du péché même si l'immédiate victime objective est extérieure à l'auteur du péché.

Le péché est dangereux, car s'il n'est pas corrigé, il peut ouvrir à une insinuation destructive: le mépris de soi. Il arrive qu'à l'issue d'une conversion on finisse par prendre conscience que la vie de pécheur, à un tournent précis, n'était plus qu'une recherche indirecte à s'auto détruire; pour le comprendre, il faut sans détour avoir ouvert tout son être à Dieu. il faut faire l'expérience de son amitié.

Ceux qui contestent la notion de faute, de péché, de responsabilité surnaturelle du comportement, le font instinctivement ou de manière réfléchie parce qu'il leur répugne de devoir en appeler au secours d'une institution humaine qu'importe s'il elle a une mission divine. C'est le refus quasi pathologique du secours gratuit, ce qui provoque la mise en accusation par le pécheur de l'autre, voir de Dieu de ce qu'il n'a pas dans l'immédiat la capacité de se corriger: on a vu cette tragédie, chez Henri VIII, chez Luther... Et c'est ce qui sous tend à l'intérieur de certaines des interventions dans ce forum.

Nous savons, nous convertis, que de vivre dans la lumière divine demande une fameuse purge...

Le pécheur qui refuse de donner une valeur morale à son acte, qui combat l'idée même du péché, se porte à lui-même des coups effrayants contre la dignité qui l'habite; le péché est un réducteur de l'homme; voila pourquoi l'amour infini de Dieu nous ait constamment proposé sous la forme sacramentelle. Notre infini petit est habité par une dignité qui surpasse toute compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 22:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Vottre relativisme moral oublie qu'on peut se nuire à soi-même et qu'on peut nier aussi la volonté mise par Dieu dans la nature humaine..

Vous niez le relativisme moral? Mettez-vous sur le même ordre de grandeur un assassinat et le vol d'un paquet de riz dans un supermarché? Avant de sortir des grands mots comme la charité et la miséricorde, il s'agit déjà d'essayer de mener une vie sans faire du mal à autrui, ça serait déjà un bon début pour beaucoup.

D'autre part, qu'en savez-vous de la volonté mise par Dieu dans la nature humaine? Si Dieu a créé un monde matériel dans lequel il y a des imperfections, que peut-on y faire si ce n'est les aimer autant que les perfections? L'imperfection biologique est secondaire, seule l'âme, le spirituel, l'Amour et la bonté comptent.

Arnaud Dumouch a écrit:

Citation :
De plus, que vient faire la gourmandise dans votre liste? Pourquoi cela devrait-il être un péché? Ca ne le devient que si par gourmandise nous accomplissons des actes qui lèsent autrui. L'acte n'est un péché que selon l'intention qui l'engendre. Tout acte animé par l'Amour spirituel de son prochain ne peut être un péché. Forcément le vol ou le mensonge le sont.

Certes, léser autrui est le principal du péché.

Mais la gourmandise, si elle vous réduit à être une patate de canapé, est un péché contre vous-même.

Pécher, c'est abîmer de toutes les manières possibles l'oeuvre de Dieu.

Il convient de prendre le péché de la gourmandise comme le symbôle de l'attachement à la matérialité. Ce n'est pas un péché en soi, mais cela risque d'être source de souffrance lors du grand dépouillement. La vérité se situe donc vers le détachement, mais je ne vois pas comment la gourmandise peut être considérée comme un péché. Les bouddhistes donnent l'enseignement juste: il s'agit de satisfaire ses désirs et ses émotions avec détachement, sans en être esclave. Voilà, elle est tout simplement là la clé.

Mais que croyez-vous donc, que les innombrables heures que vous passez sur ce forum ne sont pas des excès pour satisfaire votre égo et vos émotions?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   7/10/2007, 23:40

Arnaud, il faut en finir avec Spirit, cela ne peut plus continuer sur ce ton; nous sommes en présence d'un esprit malveillant...

Nous perdons notre temps. Arnaud, il est inutile et infructueux pour lui-même et son salut de continuer sa présence dans ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   8/10/2007, 00:15

charles a écrit:
Arnaud, il faut en finir avec Spirit, cela ne peut plus continuer sur ce ton; nous sommes en présence d'un esprit malveillant...

Nous perdons notre temps. Arnaud, il est inutile et infructueux pour lui-même et son salut de continuer sa présence dans ce forum.

Je ne vois pas où est le mal dans ce que j'écris. Je ne parle que d'Amour spirituel, quel est votre problème? Shocked

Arnaud est une personne tolérante et je serais bien étonné s'il devait vous suivre dans cette excitation malsaine qui vous anime.

Soyez tout de même béni.
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Toniov

avatar

Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   8/10/2007, 00:20

Ah non, il serait très dommage que Spirit ne soit pas la.
Je suis les débats d'Arnaud et de Spirit avec le plus grand intéret, en ce qui me concerne. alien
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   8/10/2007, 07:09

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vottre relativisme moral oublie qu'on peut se nuire à soi-même et qu'on peut nier aussi la volonté mise par Dieu dans la nature humaine..

Vous niez le relativisme moral? Mettez-vous sur le même ordre de grandeur un assassinat et le vol d'un paquet de riz dans un supermarché? Avant de sortir des grands mots comme la charité et la miséricorde, il s'agit déjà d'essayer de mener une vie sans faire du mal à autrui, ça serait déjà un bon début pour beaucoup.

Réponse sans rapport.
Citation :

D'autre part, qu'en savez-vous de la volonté mise par Dieu dans la nature humaine? Si Dieu a créé un monde matériel dans lequel il y a des imperfections, que peut-on y faire si ce n'est les aimer autant que les perfections? L'imperfection biologique est secondaire, seule l'âme, le spirituel, l'Amour et la bonté comptent.

Le respect de la nature humaine et de ses lois est une chose que les païens eux-mêmes comprennent. A commencer par l'harmonie homme/femme dans le mariage.

Il faut avoir perdu tout rapport à la nature pour inventer, au XIX° siècle des mariages entre hommes. A quand l'accouchement d'un homme, l'allaitement des pères.
Vous ne voyez même plus cela.

Quand cela touche les adultes consentants, on se dit: "Qu'ils fassent selon leur idée."

Mais quand cela touche les tout petits et que l'Etat organise des adoptions CONTRE LES REGLES UNIVERSELLES DE LA CHARTE DES DROITS DE L'ENFANT, cela dépasse alors l'entendement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   8/10/2007, 22:34

Arnaud Dumouch a écrit:
spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vottre relativisme moral oublie qu'on peut se nuire à soi-même et qu'on peut nier aussi la volonté mise par Dieu dans la nature humaine..

Vous niez le relativisme moral? Mettez-vous sur le même ordre de grandeur un assassinat et le vol d'un paquet de riz dans un supermarché? Avant de sortir des grands mots comme la charité et la miséricorde, il s'agit déjà d'essayer de mener une vie sans faire du mal à autrui, ça serait déjà un bon début pour beaucoup.

Réponse sans rapport.
Citation :

D'autre part, qu'en savez-vous de la volonté mise par Dieu dans la nature humaine? Si Dieu a créé un monde matériel dans lequel il y a des imperfections, que peut-on y faire si ce n'est les aimer autant que les perfections? L'imperfection biologique est secondaire, seule l'âme, le spirituel, l'Amour et la bonté comptent.

Le respect de la nature humaine et de ses lois est une chose que les païens eux-mêmes comprennent. A commencer par l'harmonie homme/femme dans le mariage.

Il faut avoir perdu tout rapport à la nature pour inventer, au XIX° siècle des mariages entre hommes. A quand l'accouchement d'un homme, l'allaitement des pères.
Vous ne voyez même plus cela.

Quand cela touche les adultes consentants, on se dit: "Qu'ils fassent selon leur idée."

Mais quand cela touche les tout petits et que l'Etat organise des adoptions CONTRE LES REGLES UNIVERSELLES DE LA CHARTE DES DROITS DE L'ENFANT, cela dépasse alors l'entendement.


J’applaudis. La doctrine des droits subjectifs instaure une concurrence entre les droits tout à fait scandaleuse s’agissant des rapports à l’enfant. Il a le droit d’être élevé comme l’ont été tous les enfants depuis la nuit des temps. Il faut une pensée singulièrement infatuée pour du haut de ses ergots balayer ce que mère nature nous enseigne.
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   8/10/2007, 22:36

Arnaud Dumouch a écrit:
spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vottre relativisme moral oublie qu'on peut se nuire à soi-même et qu'on peut nier aussi la volonté mise par Dieu dans la nature humaine..

Vous niez le relativisme moral? Mettez-vous sur le même ordre de grandeur un assassinat et le vol d'un paquet de riz dans un supermarché? Avant de sortir des grands mots comme la charité et la miséricorde, il s'agit déjà d'essayer de mener une vie sans faire du mal à autrui, ça serait déjà un bon début pour beaucoup.

Réponse sans rapport..

L'ensemble de la réponse a un rapport. Il ne fallait pas la tronquer. Si je parle du relativisme moral c'est parce que vous en parlez et qu'en définitive c'est important. Il s'agit bien de relativiser la valeur de la faute dans le péché de l'homosexualité. La faute est avant tout dépendante de l'intention.

Arnaud Dumouch a écrit:

Citation :

D'autre part, qu'en savez-vous de la volonté mise par Dieu dans la nature humaine? Si Dieu a créé un monde matériel dans lequel il y a des imperfections, que peut-on y faire si ce n'est les aimer autant que les perfections? L'imperfection biologique est secondaire, seule l'âme, le spirituel, l'Amour et la bonté comptent.

Le respect de la nature humaine et de ses lois est une chose que les païens eux-mêmes comprennent. A commencer par l'harmonie homme/femme dans le mariage.

Il faut avoir perdu tout rapport à la nature pour inventer, au XIX° siècle des mariages entre hommes. A quand l'accouchement d'un homme, l'allaitement des pères.
Vous ne voyez même plus cela.

Quand cela touche les adultes consentants, on se dit: "Qu'ils fassent selon leur idée."

Mais quand cela touche les tout petits et que l'Etat organise des adoptions CONTRE LES REGLES UNIVERSELLES DE LA CHARTE DES DROITS DE L'ENFANT, cela dépasse alors l'entendement

Mais enfin Arnaud, ne pouvez-vous parler qu'en terme de blanc ou noir? Il n'a jamais été question dans la discussion de mariage entre homos et d'adoption. Vous avez fait allusion à l'adoption dans un post et je n'y ai pas répondu parce que ce n'était pas l'objet de la discussion. Effectivement, cher Arnaud, je suis tout à fait contre l'adoption d'enfants par des homosexuels. A partir du moment où on peut léser autrui je vous ai suffisamment répété que je considérais cela comme un péché. Mais la raison est différente de la vôtre. Vous vous essayez de respecter une nature que vous idéalisez d'une façon humaine en vous substituant à Dieu, alors que moi je pense à l'enfant et à son équilibre psychologique. Il y a une différence de taille entre penser à son idéal et penser à son prochain.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   9/10/2007, 10:06

Citation :
Effectivement, cher Arnaud, je suis tout à fait contre l'adoption d'enfants par des homosexuels.

Sur ce point, on est d'accord.

Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   9/10/2007, 11:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Effectivement, cher Arnaud, je suis tout à fait contre l'adoption d'enfants par des homosexuels.

Sur ce point, on est d'accord.

Merci ! Very Happy

Ouf, au moins un! Very Happy

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   15/1/2008, 09:14

Comment aider un gay-Catho à sortir de ce péché ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   15/1/2008, 09:37

le moine a écrit:
Comment aider un gay-Catho à sortir de ce péché ?

Cher Le moine,

Comme toujours dans cette affaire là, deux attitudes doivent être unies pour ne former qu'une : Amour et vérité:

- Amour qui ne condamne pas l'homme mais prend tous les moyens pour l'aider à sortir d'une voie sans issue.
- Vérité qui cherche avec lui l'origine de son travers et manifeste les techniques psychologiques qui permettent de s'en libérer.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
isa



Féminin Messages : 68
Inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   17/1/2008, 16:47

Et la prière et la pénitence pour cet homme, alors?

Isabelle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   17/1/2008, 20:04

Comme cela été dit. La pénitence existe.

Mais elle n'est bien sûr pas possible si on VIT en homosexuel actif ou si on ne lutte pas contre ses tendance.

idem pour l'adultère et toute autre chose de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/1/2008, 07:36

Il me semble que St Benoit dans sa Règle, demande à ses moines de ne pas faire de pénitence et que la dure journée trouvera la pénitence à faire durant son travail. Mais là, c'était dans un autre contexte. Je vais chercher les réf.
Revenir en haut Aller en bas
isa



Féminin Messages : 68
Inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   18/1/2008, 10:07

Cher Arnaud

Je me suis certainement mal exprimée, je complétais seulement à la réponse à la question :
"Comment aider un gay-catho à sortir de ce péché?"
Je me place donc sur le plan de celui qui aide, pas sur celui du pécheur.
La Très sainte Vierge, dans de nombreuses apparitions (Fatima surtout) , a insisté sur la nécessité de la prière ET de la pénitence.

Ceci dit, pour un homosexuel actif, la pénitence est toujours possible, tout comme la conversion réelle qui mène à l'abandon du péché.
Si nous ne croyons pas cela, quelle est donc notre foi?

Isabelle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/1/2008, 01:03

Chère Isa,

En tout cas, lorsque l'homosexuel est un tout jeune adolescent, il est très aisé, avec quelques conseils de luttes pour la chasteté, de le délivrer de ces travers peu enracinés en lui.

Le drame est ce refus actuel d'aider les jeunes à réorienter ces pulsions souvent liées au manque dramatique du pôle paternel dans leur éducation (et à la sur représentation du pôle maternel).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/1/2008, 23:12

Il peut y avoir d'autres facteurs qui viennent favoriser l'homosexualité, on ne peut tout charger sur les parents; on ne peut oublier le rôle essentiel de l'orgueil: bien des cas d'homosexualité ou autres perversions sexuelles sont le résultat du développement d'orgueil sur des blessures réelles ou imaginaires.
Nous avons le cas public de l'auteur de Mort à Venise, amis de Visconti...

Cet homme juif, heureux dés son enfance, né dans un milieu aisé, développera une relation homosexuelle avec un étudiant, alors qu'il est aimé de sa femme et de ses enfants et qu'il a tous les honneurs, il en est de même de Visconti sauf qu'il ne sera jamais marié mais aura de grands amour féminins.

La vie intellectuelle si elle n'est pas soumise à l'autorité de la vérité, si elle n'est pas reliée avec une transcendance, trouve alors un chemin de traverse qui peut induire un dérèglement de la vie sexuelle et pseudo affective.

L'orgueil intellectuel ou spirituel se développe sur un humus identifié comme celui de l'appétit du pouvoir en remplacement de celui du service à rendre...
Le démon de l'orgueil une fois bien installé se trouve être un aspirateur pour le démon des sens, Dieu peut alors le permettre pour humilié le sujet et lui donner la possibilité de prendre conscience de son orgueil.
C'est rarement le cas, car vient un sentiment diffus de satisfaction, un baume très dangereux qui annihile progressivement la notion même de faute...

Ce qui rend ce problème difficile, c'est les interférences de la psychanalyse freudienne qui tend à ôter toute responsabilité du sujet par rapport à l'acte, précisément dans le domaine de sexualité.

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   19/1/2008, 23:51

à Arnaud


Citation :
Le drame est ce refus actuel d'aider les jeunes à réorienter ces pulsions souvent liées au manque dramatique du pôle paternel dans leur éducation (et à la sur représentation du pôle maternel).

Je vous ai déjà dit que vos explications sont un peu courtes .
Sur cette question comme sur bien d'autres vous êtes à côté du sujet .

Des homosexuels il y en a toujours eu, minoritaires . C’est une position biologiquement/psychologiquement intermédiaire

(qu'importe la part de l'un ou l'autre facteur puisque vous en êtes à distinguer le biologique du psychologique ,c'est la bouteille à l'encre et ce n'est pas mon problème ).

Minoritaire elle fut réprouvée. On pourchassait même les roux ( les rouquins en France , pas en Angleterre ) fut un temps .
Croyez moi si l 'homosexualité était majoritaire c'est l'inverse qui se serait produit .C' est une question de norme, la norme aurait était à l homosexualité.

Nonobstant la connotation sexuelle dont on sait bien qu’elle fait le fond du refoulé catholique .
.
Les homosexuels ne sont plus cachés , il n'y en a pas plus qu' autrefois
.Ils revendiquent qu' on ne les traitent pas en parias et ils ont raison .
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 00:33

Sereiz-vous donc à ce point ignorant de la loi morale naturelle?

Seriez-vous ignorant qu'il y a des conversions homosexuelles, que ceux-ci retrouve une pratique normale de la vie sexuelle et qu'ils retrouvent ou découvrent l'amitié de Dieu; savez-vous que es médecins eux-mêmes disent que si on veut on peut en sortir de 'inversion sexuelle?

Mais avez-vous si peut de connaissance de l'homme, n'auriez-vous pas tendance à le vouloir réduit plutôt que grand?

Vos nuits ont-elles des étoiles ? confused Boulet Boulet Boulet

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 07:20

Chers amis, jee vais vous reconcilier.

Dans mes cours, je décris toujours trois causes principales de trois sortes d'homoseualité:

1° Une cause minoritaire (hormonale) qui rejoint de que dit Polaire. On ne peut nier chez certaines filles au physique de déménageur un dérèglement de la production d'hormones.

2° Une cause psychologique, très majoritaire à notre époque en Occident, et qui explose après mai 68 et la crise de l'autorité et de la paternité structurante. Elle vient aussi chez beaucoup d'enfant abusés dans leur jeunesse.


3° Une cause morale, voir esthétique
(tel que la décrit Pierre) qui peut sortir soit de la luxure (essaye de diverses sortes de génitalité), soit de la mode ou de l'orgueil. C'est très pratiqué à Paris sur la rive gauche.

L'idéologie consiste à identifier toute forme d'homopsexualité à la cause par soi découverte.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 13:10

Sur la loi morale naturelle

il faut lire sur les Bonobos

"""A côté des pratiques sexuelles variées dont la sexualité orale, et l'homosexualité, le bonobo serait l'un des seuls, voire le seul animal à pratiquer, comme l'homme, le coït ventro-ventral.""""""

ou sur l' oran outang

"""""""""""": Comme chez l'Homme, l'orang-outan ne semble pas avoir de saison particulière pour la reproduction.
Des comportements homosexuels avaient parfois été observés en zoos chez les mâles. On les a souvent d'abord expliqué par l'enfermement ou l'absence de femelle dans un groupe, mais comme pour de nombreux autres primates, de tels comportements sont aussi observés en forêt, dans la nature, chez des orang outans tout à fait sauvages (par exemple à Sumatra, lors de deux études portant sur deux lieux et populations différentes de Pongo pygmaeus abelii[8], [9] Le comportement homosexuel des singes ne découle donc pas d'une privation de liberté en zoo, ni du contact avec des humains"""""""""""""


"""""Le très conservateur département de l'agriculture de l'État américain de l'Idaho a même quantifié, il y a dix ans, sa population homosexuelle mâle de mouton ! Résultat : sur l'ensemble des bêtes de l'État, 8% avaient des comportements homosexuels fréquents.""""""""""""""
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 14:27

Cher Polaire,

Combien de temps faudra-t-il vous le dire.

Les bonobos jouent à touche-pipi dans le cadre de leur régulation sociale.

mais vous ne verrez jamais un bonobos pratiquer un acte sexuel avec un compagnon du même sexe, une mère ou un petit dans ce cadre là. La reproduction et l'acte sexuel est circonscrit à des rapports entre sexes, selon des lois sociale de leur espèce.

Rien à voir donc, avec l'homosexualité, l'inceste ou la pédophilie même si, pour une projection anthopomorphique, cela y ressemble.

Il faut cesser de prendre cet exemple soixante-huitard, rebattu et éculé... drunken I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 21:58

Citation :
mais vous ne verrez jamais un bonobos pratiquer un acte sexuel avec un compagnon du même sexe,

ah bon !! alors pourquoi parle -t-on de ce qu'on pourrait dans ce cas éviter de nommer homosxualité .
or je retrouve le mot très souvent dans mes recherches .

Que ce soit dans le cadre de régulation sociale ne change absolument rien sinon à prouver que la sexualité n'est pas uniquement ordonnée à la reprdoduction .


je cite ""Agence Science-Presse) - Les groupes de droite qui décrivent encore l’homosexualité comme une tare contre-nature ont du rattrapage à faire. On compte désormais plus de 1000 espèces d'animaux chez qui des comportements homosexuels ont été observés. Au point où, à Oslo, en Norvège, un musée leur consacre actuellement une exposition.

"Normalement", déclare le zoologue Geir Söli dans les pages du journal allemand Der Spiegel, "les musées d’histoire naturelle présentent des choses plutôt ennuyeuses." Deux girafes mâles dans une posture qualifiée d’équivoque, un couple de cygnes lesbiennes ou deux baleines mâles se masturbant, n’est pas ce qu’on s’attend à voir dans un tel lieu.

Les conservateurs du Musée d’histoire naturelle d'Oslo, qui ont travaillé sur ce projet depuis trois ans, affirment que cette idée d’une exposition sur l’homosexualité chez les animaux est bien accueillie en Norvège, en dépit de quelques opposants plus bruyants au début. De nombreuses familles y viennent, et cela non plus n’a engendré aucune vague de protestation.

Il s’agirait de la première exposition consacrée à ce sujet.""""""""""""""""
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 22:11

polaire a écrit:
Citation :
mais vous ne verrez jamais un bonobos pratiquer un acte sexuel avec un compagnon du même sexe,

ah bon !! alors pourquoi parle -t-on de ce qu'on pourrait dans ce cas éviter de nommer homosexualité .
or je retrouve le mot très souvent dans mes recherches .

Parce que vous vous fiez trop à la marottes des association gays et du politiquement correct.

Il y a 60 ans, les idéologies à la mode s'appuyaient sur le comportement cruel des chimpanzés avec les faibles pour prouver le caractère naturel du Nazisme.

Bref, rien de nouveau. Chaque idéologie procède de même.


Citation :
Que ce soit dans le cadre de régulation sociale ne change absolument rien sinon à prouver que la sexualité n'est pas uniquement ordonnée à la reproduction .


Je crois que vous ne comprenez pas.

Je vous le dis avec précision: les bonobos MIMENT des actes sexuels dans leur relations sociales, même avec les petits.

Concrètement, ce que j'essaye de vous dire, c'est qu'il font juste du touche-pipi. Il n'y a jamais vrai actes sexuel pénétrant.

Les vrais actes sexuels, ils ne les pratiquent pas (sauf dans le cadre de la reproduction).


Dernière édition par le 20/1/2008, 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 22:21

Cher Polaire,

Pourquoi trouver des excuses, des justificatifs aussi étranges et si peu conformes à l'observation naturelle?

Ne savez-vous donc pas ce qu'est le péché?

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 22:36

à Arnaud


Citation :
Les vrais actes sexuels,


Ce qui n'a aucun sens . Il n'y a pas de vrais actes sexuels et de faux .
Il y a des actes qui relèvent de l’homosexualité et d'autres pas .

je trouve l 'exposition d' Oslo particulièrement incorrecte .

Tout ce qui ne va pas dans votre sens c'est du politiquement correct maintenant .
C'est la nouvelle mode .Les discours réactionnaires et conservateurs se targuent d être des propos de révolte et d’insurrection contre la domination du dit politiquement correct .

Et pourtant ce qui choque les biens pensants c’est encore ce que vous appelez le politiquement correct et qui est donc incorrect .
Revenir en haut Aller en bas
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 22:37

à Pierre Aubrit St Pol

je fais passer la compassion avant toutes autres considérations .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 22:43

polaire a écrit:
à Arnaud


Citation :
Les vrais actes sexuels,


Ce qui n'a aucun sens . Il n'y a pas de vrais actes sexuels et de faux .
Il y a des actes qui relèvent de l’homosexualité et d'autres pas .


Anthropomorphisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   20/1/2008, 23:51

La compassion est le contraire de l'eau de rose, elle n'est positive que si elle identifie la faiblesse, la faute et la reconnaît pour telle.

Au nom de la compassion on ne peut pas tout se permettre et certainement pas tomber dans la non-vérité.

La compassion n'est pas biberonnage! :help: pukel pale

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Nicolianor

avatar

Masculin Messages : 1446
Inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   21/1/2008, 18:03

La bible condamne le péché de l'homosexualité. C'est très clair, c'est un péché. Voici quelque verset pour le prouver.

"C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions d'ignominie : leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; de même aussi les hommes, au lieu d'user de la femme selon l'ordre de la nature, ont, dans leurs désirs, brûlé les uns pour les autres, ayant hommes avec hommes un commerce infâme, et recevant dans une mutuelle dégradation, le juste salaire de leur égarement "(sida et etc.).Romais 1, 26-27

"Tu ne coucheras pas avec un homme comme on fait avec une femme : c'est une abomination." Lévitique 18,22

"Si un homme couche avec un homme comme on fait avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable, ils seront punis de mort : leur sang est sur eux." Lévitique 20,13

Cependant, pour refuser la communion à une personne celle-ci doit être conscient de son péché de l'homosexualité. Plusieurs d'entre eux ne sont pas conscient que c'est un péché. Ensuite, qui peut affirmer n'avoir commis aucun péché avant d'aller communié. On commet très souvent des péchés sans le savoir, sans oublier les péchés par ommission.

L'eucharistie est pour les pécheurs, il faut voir l'eucharistie comme un remède contre le péché. On peut tomber par faiblesse, mais il ne faut pas s'empêcher de recevoir ce remède pour autant. L'important, c'est l'effort qu'on met pour ne pas tomber et non le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   21/1/2008, 19:21

C'est vrai. C'est très clair. L'homme et la femme furent fait l'un pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   21/1/2008, 22:52

Attention de ne pas relativiser le sacrement, il ne faut pas avoir commis de péché mortel, or, le péché d'homosexualité est mortel!

On peut prendre conscience de la faute commise même si on a du mal à résister à ce déséquilibre, ce qui importe c'est alors la volonté d'en sortir et donc de recourir autant de fois que nécessaire au sacrement de la confession.

Relisons l'avertissement de Paul. :sts:

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Le moine

avatar

Messages : 2946
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 07:29

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Attention de ne pas relativiser le sacrement, il ne faut pas avoir commis de péché mortel, or, le péché d'homosexualité est mortel!

On peut prendre conscience de la faute commise même si on a du mal à résister à ce déséquilibre, ce qui importe c'est alors la volonté d'en sortir et donc de recourir autant de fois que nécessaire au sacrement de la confession.

Relisons l'avertissement de Paul. :sts:

Bonjour,



beaucoup de chrétiens disent que c'est dur d'être : " chrétien & gay " car l'un va à contre sens de l'autre. Mais je comprend totalement les sentiments amoureux d'un couple homo, mais il ne sont pas dans les plans de DIEU, qu'on le veille ou non.

_________________
 
Pourquoi on tue des chrétiens... Clic ici
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 08:27

Le moine a écrit:

Bonjour,



beaucoup de chrétiens disent que c'est dur d'être : " chrétien & gay " car l'un va à contre sens de l'autre. Mais je comprend totalement les sentiments amoureux d'un couple homo, mais il ne sont pas dans les plans de DIEU, qu'on le veille ou non.

Cher Le Moine, ce qui est impossible, c'est d'être chrétien et de proclamer en même temps l'homosexualité comme une chose voulue et bénie de Dieu (ATTITUDE DOCTRINALE).

Par contre, être homosexuel dans une attitude de questionnement humble sur sa tendance, dans un effort de lutte pour la chasteté est tout à fait béni de Dieu (ATTITUDE PRATIQUE). Je dirais même que Dieu aime l'attitude du publicain et se précipite pour habiter dans un tel coeur :

Citation :
Luc 18, 10 "Deux hommes montèrent au Temple pour prier ; l'un était Pharisien et l'autre publicain.
Luc 18, 11 Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;
Luc 18, 12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j'acquiers.
Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!
Luc 18, 14 Je vous le dis : ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."


Dernière édition par Arnaud Dumouch le 12/2/2010, 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 09:28

Etre homosexuel n'implique pas qu'on ait des rapports sexuels invertis!

Par contre Arnaud a raison; le scandale vient de ce que l'on substitue l'ordre de Dieu par un ordre moral ajusté à sa conscience...
Tous nous sommes nés pécheurs, cela n'induit pas qu'il soit nécessaire de brandir le péché, d'en faire étalage, c'est cela le scandale du péché.

L'amour, l'affection entre deux hommes ou deux femmes ne nécessite pas le rapport sexuel; deux hommes peuvent s'aimer d'amour sans échange sexuel; il n'y a pas faute.

L'amour n'est pas fautif!

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 09:56

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Cher Polaire,

Pourquoi trouver des excuses, des justificatifs aussi étranges et si peu conformes à l'observation naturelle?

Ne savez-vous donc pas ce qu'est le péché?

Et vous connaissez vous votre pécher avant de montrer celui des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 09:58

Le moine a écrit:
Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Attention de ne pas relativiser le sacrement, il ne faut pas avoir commis de péché mortel, or, le péché d'homosexualité est mortel!

On peut prendre conscience de la faute commise même si on a du mal à résister à ce déséquilibre, ce qui importe c'est alors la volonté d'en sortir et donc de recourir autant de fois que nécessaire au sacrement de la confession.

Relisons l'avertissement de Paul. :sts:

Bonjour,



beaucoup de chrétiens disent que c'est dur d'être : " chrétien & gay " car l'un va à contre sens de l'autre. Mais je comprend totalement les sentiments amoureux d'un couple homo, mais il ne sont pas dans les plans de DIEU, qu'on le veille ou non.

Ah bon vous connaissez les plans de Dieu ? et quel est le plan de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 10:00

spirit a écrit:
En Christ a écrit:
...Qui a parlé de rejeter? Personne.

L'homosexualité est condamnée par l'église. Une condamnation est un rejet. L'église a tort de mélanger la chair et la spiritualité. La bonté n'en a rien à faire de l'orientation sexuelle.

Spirit sunny

entièrement d'accord, comme l'amour, le vrai le grand est au dessus de la sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 12:57

amourforce a écrit:
spirit a écrit:
En Christ a écrit:
...Qui a parlé de rejeter? Personne.

L'homosexualité est condamnée par l'église. Une condamnation est un rejet. L'église a tort de mélanger la chair et la spiritualité. La bonté n'en a rien à faire de l'orientation sexuelle.

Spirit sunny

entièrement d'accord, comme l'amour, le vrai le grand est au dessus de la sexualité.

Eh bien dans ce cas, il peut s'en passer.
Donc le jour où vous trouverez "l'homme de votre vie", comme vous dites, vous n'aurez jamais de rapport sexuel avec : c'est la chasteté que demande l'Eglise aux personnes homosexuelles.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
franco

avatar

Masculin Messages : 74
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 19:31

il faut rester dans l`humilite face a toute situation chaque personne est unique , Dieu nous aime avec nos faiblesses et nos qualites ....cest notre regard quil faut changer. avoir un regard damour comme le christ .... et ne pas nous eriger en juge et en redresseur de torts...
noubliez qu`un homosexuel peut entrer dans le royaume de Dieu avant nous tous si tel est la volonte de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
http://communautedelajoieparfaite.ning.com/
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   12/2/2010, 19:35

franco a écrit:
noubliez qu`un homosexuel peut entrer dans le royaume de Dieu avant nous tous si tel est la volonte de Dieu

oui, s'il décide de renoncer à son péché ("va et ne pèche plus...")
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOMOSEXUEL & l'Eucharistie
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHAPELET DE L'EUCHARISTIE
» Comme Jésus est beau dans l’Eucharistie !
» Chapelet pour honorer la Sainte Eucharistie
» L'eucharistie par Saint José Maria Escriva!
» L'Eucharistie, au centre de l'Église catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: