DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HOMOSEXUEL & l'Eucharistie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 06:32

Que pensez du ceux qui pratique le péché de l'homosexualité et qui viennes communier au Corps de JESUS sans ceux confesser au préalable ?


Dernière édition par le Mar 25 Sep 2007, 06:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 09:32

le moine a écrit:
Que pensez du ceux qui pratique le péché de l'homosexualité et qui viennes communier au Corps de JESUS sans ceux confesser au préalable ?

Cher Le moine, comme pour tous les péchés mortels dont nous avons conscience, voici ce que demande l'Eglise:

- Ne pas communier sacramentellement sans d'abord faire une de ces deux choses:

1° Soit se confesser sacramentellement etr recevoir l'absolution.
2° Soit s'engager intérieurement, après un acte de profonde contrition intérieure, à se confesser dès que ce sera possible.


La raison en est que les sacrement ont une cohérence entre eux et signifient la vie, à savoir qu'on ne peut se remettre à parler cœur à coeur à un ami qu'on a blessé sans d'abord se réconcilier avec lui.


Mais j'ajoute que cette pratique nous concerne tous et pas seulement les homosexuels: cela concerne non seulement les péchés sexuels (adultère d'abord, mais aussi instrumentalisation de sa femme, masturbation etc.), mais aussi les péchés plus spirituels (mensonge, vol, délation, indifférence aux autres etc.)

Pour en revenir aux homosexuels, le fait de ne pas avoir l'attitude intérieure que demande l'Eglise leur est dommageable car il ne les incite pas à rester dans cette attitude qui doit être la nôtre aussi (puisque nous sommes tous pécheurs), à savoir une perpétuelle humilité comme dans ce texte qui parle d'un homme BENI DE DIEU:
Citation :

Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant: Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!
Luc 18, 14 Je vous le dis: ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 12:14

Ce débat ne relève pas de Discussions diverses, philosophie réaliste
Revenir en haut Aller en bas
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 15:03

Citation :
Que pensez du ceux qui pratique le péché de l'homosexualité et qui viennes communier au Corps de JESUS sans ceux confesser au préalable

Ils crucifient le Christ... (nos péchés sont la cause de sa si douloureuse Passion... voir le film à ce sujet si on doute)

MAIS il est probable qu' "ils ne savent pas ce qu'ils font"...

Il faut prier l'Esprit Saint qui "montre le péché des hommes"... pour acquérir la contrition, le désir d'être pardonné...

Il faut faire également la différence entre une tendance à l'homosexualité avec des passages à l'acte... et un état considéré comme "normal" de vie homosexuelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 19:39

Concernant l'homosexualité, je ressens l'impression d'un jugement dans ce fil.

Ils ne sont pas responsables de leurs hormones il me semble et cette situation doit être terrible pour eux car la société voire même l'Eglise les fait se sentir en permanence coupable.

Cet état ne relève pas du vice à mon sens. C'est une disproportion dans la distribution des hormones qui se fait déjà avant leur naissance.

J'ai compassion de ces personnes. Je connais des homosexuels qui font beaucoup de bien autour d'eux... j'en appelle à la Miséricorde.

Tout en restant soumise à la Ste Eglise bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 20:08

Chère Elise,

Il n'y a pas à juger les personnes, certes, mais les actes oui. L'homosexualité est objectivement un désordre contre nature et donc un péché...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 20:13

marc a écrit:
Chère Elise,

Il n'y a pas à juger les personnes, certes, mais les actes oui. L'homosexualité est objectivement un désordre contre nature et donc un péché...

Marc

Cher Marc,

Certes même si on ne juge pas les personnes, d'accord c'est un désordre mais n'est ce pas d'abord un désordre dont ils ne sont pas responsables.

Jésus a t'il condamné les homosexuels ?

Nous voyons dans l'ancien testament l'histoire de Sodome et Gomohrre, mais Jésus Lui a t'il appelé l'homosexualité "désordre", j'aimerais être éclairée sur la position de Jésus !

J'attends vos avis car sur ce point je ne vois pas bien pourquoi ils sont condamnés d'une telle façon par l'Eglise ? je fais confiance à l'Eglise et lui suis soumise mais il me semble avoir le droit de me poser cette question.

Où est la miséricorde envers les homosexuels et je parle en général pas sur ce fil mettons qu'ici j'ai interprété de façon erronée. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 21:11

Chère Elise,

Les homosexuels ne sont pas condamnés par l'Eglise !! La position de l'Eglise est simple, c'est toujours la même : condamnation du péché, miséricorde pour le pécheur... même attitude que celle du Christ qui pardonne tout en invitant à ne plus pécher. Toute autre attitude est un mépris de l'homme et de Dieu, à mon sens... Après cela, dans l'économie des sacrements, il est illogique de communier si on ne mène pas une vie en accord avec la morale de l'Eglise, il en est ainsi pour les personnes homosexuelles vivant de manière active leur homosexualité comme pour les divorcés remariés. Mais comme pour ces derniers, cela ne dit rien du Salut des personnes homosexuelles, qui dépasse l'économie sacramentelle et est entre les mains de la miséricorde divine... Voilà ce que j'en comprends, pour ma part... J'espère n'avoir pas dit trop de bêtises.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 21:37

marc a écrit:
Chère Elise,

Les homosexuels ne sont pas condamnés par l'Eglise !! La position de l'Eglise est simple, c'est toujours la même : condamnation du péché, miséricorde pour le pécheur... même attitude que celle du Christ qui pardonne tout en invitant à ne plus pécher. Toute autre attitude est un mépris de l'homme et de Dieu, à mon sens... Après cela, dans l'économie des sacrements, il est illogique de communier si on ne mène pas une vie en accord avec la morale de l'Eglise, il en est ainsi pour les personnes homosexuelles vivant de manière active leur homosexualité comme pour les divorcés remariés. Mais comme pour ces derniers, cela ne dit rien du Salut des personnes homosexuelles, qui dépasse l'économie sacramentelle et est entre les mains de la miséricorde divine... Voilà ce que j'en comprends, pour ma part... J'espère n'avoir pas dit trop de bêtises.

Cher Marc,

Non tu es très loin de dire des bêtises c'est plutôt moi qui en dit Very Happy

Ton message m'interpelle au contraire et me porte à la réflexion.

Merci beaucoup

Que le Seigneur te bénisse
:sts:

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 22:34

marc a écrit:

Il n'y a pas à juger les personnes, certes, mais les actes oui. L'homosexualité est objectivement un désordre contre nature et donc un péché...


Bonsoir,

Je ne pense pas qu'on puisse dire que l'homosexualité soit contre nature, puisqu'elle EST... L'individu ne choisit pas ses attirances il me semble, cela fait partie de son histoire, peut-être de ses gènes.
Que ca soit un désordre, certes, je crois qu'on peut l'affirmer objectivement.

Un seconde objection que je pose en toute naiveté : et ce que tout ce qui est contre nature est peché?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Ven 14 Sep 2007, 22:40

Petrum a écrit:
marc a écrit:

Il n'y a pas à juger les personnes, certes, mais les actes oui. L'homosexualité est objectivement un désordre contre nature et donc un péché...


Bonsoir,

Je ne pense pas qu'on puisse dire que l'homosexualité soit contre nature, puisqu'elle EST... L'individu ne choisit pas ses attirances il me semble, cela fait partie de son histoire, peut-être de ses gènes.
Que ca soit un désordre, certes, je crois qu'on peut l'affirmer objectivement.

Un seconde objection que je pose en toute naiveté : et ce que tout ce qui est contre nature est peché?

C'est bien que je pensais aussi si c'est dans leurs gènes comment peuvent ils être en état de péche ?

Prenons le cas d'un alcoolique : il est maintenant reconnu que c'est une maladie comme une autre, que cette maladie est dans les gènes.
Et l'effort que certains font pour lutter contre cela est très méritoire.

Sont ils pour autant en état de péché ? je vous accorderai que la société les juge très mal pour la plupart.

C'est pourtant aussi contre nature de trop boire ou de se droguer ou autres choses. Il existe un tas de perversions sexuelles bien pire que l'homosexualité il me semble. Question Idea
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 07:43

-------------

Si le jeune garçon naissait avec des gènes homosexuels, il deviendrait amoureux de son père.

Voi Freud est le complexe d'oedipe

Comme cela n'arrive jamais, j'en déduis que l'homme ne naît pas homosexuel.

Certains êtres humains le deviennent à cause de la société et de son environnement.

Il y a beaucoup d'homosexuels au Québec, car les femmes sont pratiquement insupportables.

Dans ma vie, j'ai parlé avec environ 10 homosexuels. Si ma mémoire est bonne, 8 sur 10 avait déjà été avec une femme et catastrophe par dessus catastrophe.

Lorsqu'on regarde la vie de Liberace et Hudson, ils ont préféré la simplicité et la tranquilité et l'honnêteté du même sexe.

Un psychologue renommé du Québec (Yvon Dallaire) a déjà dit: L'homme épouse une femme pour rechercher une stabilité, une amitié, un climat serin et une tranquilité au travers de cette amitié.
Et ce n'est point ce qu'il retrouve.

Il a dit courageusement à la télé: La plupart des femmes chialent tout le temps.

Je dois admettre que je suis d'accord avec lui.

Dans l'univers de la femme, l'homme n'existe pratiquement pas. Il n'est qu'une merveilleuse machine de travail
-- Esther Vilar. Edition Stock -L'homme subjugué 1971

David avait dit de Jonathan: ...ton amitié est bien supérieure à celle d'une femme.



Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 09:53

Concernant l'homosexualité :
Il y a très peu de chance que cela releve des gènes, comme tend a le penser le très compétant Tony Anatrella. Sur ce point, je crois que c'est pour moi de plus en plus clair, cela découle de situation et de fragilité réelle dans la vie de la personne. Plus encore aujourd'hui, la société elle-meme fragilise les jeunes qui en viennent a se demander, quand rien ne le laisse penser, s'ils ne sont pas homosexuels.

L'Eglise est tres clair à ce sujet. Les homosexuels sont des souffrants, à aborder avec énormément de charité.

Cependant, il est clair que l'homosexualite est un désordre. Ce n'est pas parce que l'homoexualité EST qu'elle n'est pas contre nature. Le handicap EST, et il est contre nature. L'homosexualité est selon moi une maladie, quoiqu'on en dise, de l'ordre psychique, et qui affecte la sexualité et l'affectivité de la personne en question. La encore, on explique souvent tres différemment l'homosexualite masculine et féminine.
Bref, cela ne vient jamais de nulle part, et surtout pas des genes...

Mais je crois qu fond qu'on fait du combat de l'homosexuel face à sa tendance une exception qui est en fait le meme combat pour "l'hétérosexuel" (terme imposé par les lobbies), à savoir que n'importe qui peut un moment donné se trouver face a l'amour impossible. La compréhension de ce qu'est l'amour, la découverte de l'amitié, et dan sla foi, la relation profonde au Chrsit sont autant de porte ouverte pour revenir à une maitrise de soi et une sérénité face a une situation dure a vivre comme l'est l'homosexualité.

Cependant, je condamne fermement tout ce qui affirme et revendique l'homosexualité comme sexualité normale, et qui plus encore perturbe nos enfants en devant leur expliquer à 5-10 ans la sexualité alors qu'il est trop tot, simplement parce que la rue va mettre sous leur yeux 2 hommes s'embrassant, ou parce qu'ils seront confronté à des discussions qui ne sont pas de leur age.

Bref, la charité aupres des homosexuels est une nécéssité. Mais faire taire ceux qui se revendiquent d'une sexualité normale l'est tout autant car les conséquences sont désastreuses.


Enfin, on ne réduit pas l'identité d'ue personne a sa sexualité. C'est ce que font les lobbies aupres des homosexuels qui vont les voir, au point que plus rien n'existe que leur différence, brandie en revendication. Mais nous savons que le fait d'etre homosexuel n'empeche pas d'avoir de réel talent et compétence qui peut rendre ces gens précieux. Certes, ils ne pourront tout faire, mais comme chacun, ils peuvent trouver leur place s'ils arrivent à se construire, et si on les aide.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 09:58

-----------

Discours intelligent Spidle33


Bravo


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 10:02

Chers amis, si on regarde bien les hoses, de même que l'’être humain possède 3 niveaux de vie, il y a trois sortes d'homosexualités :

I) Une vie végétative: (commune avec les plantes) elle est programmée à la manière d’un ordinateur. Elle est le siège de divers instincts (survie, reproduction).

II) Une vie sensible ou psychique: (commune aux animaux) elle est le siège des désirs sensibles, mais aussi de l’imagination et de la mémoire des images.

III) Une vie spirituelle: (spécifique à l’homme) siège de la liberté. L’homme comprend (intelligence) et choisit (volonté).
L’homosexualité peut prendre source dans ces trois degrés de vie:

I) Une homosexualité d’origine biologique: ce sont des cas rares (#1 à 3% maximum). Il peut exister un problème génétique (trisomie XYX par exemple) ou hormonal. L’attirance sexuelle due à un trouble hormonal se soigne comme une maladie par un simple rééquilibre médicamenteux.

II) Une homosexualité d’origine psychologique: ce sont les cas les plus fréquents (jusqu’à, selon moi, 80%).

A. Chez les hommes
Tout enfant a besoin de se construire à travers deux amours complémentaires. Celui du père (traditionnellement rassurant et structurant par son autorité, sa force), celui de la mère (source de douceur, de tendresse). Les déséquilibres de l’âge adulte viennent la plupart du temps d’un manque de ces deux amours. L’enfant de tempérament sensible, lorsqu’il est frustré de l’amour d’un père (trop violent ou au contraire absent), lorsque la place de la mère se fait étouffante, peut rechercher, devenu adulte un père qu’il n’a pas eu. Tous les enfants mal aimés ne réagissent pas ainsi. Tout dépend du terrain psychologique.

L’image de l’homme peut être détruite en elle soit pendant l’enfance, soit au cours de l’adolescence à travers des expériences amoureuses ratées. Le rejet de l’homme peut l’amener à rechercher l’amour dans une relation homosexuelle.

III) Une homosexualité d’origine morale:
le choix de la luxure (une sexualité coupée de l’amour, à la recherche du seul plaisir) peut être source d’homosexualité car le luxurieux ne se contente pas d’un plaisir unique. Sa recherche d’exotisme peut le conduire à rechercher toutes sortes de plaisir. Ces homosexuels là sont différents des précédents. Loin d’être sensibles, délicats et efféminés (car l’homosexualité liée à une blessure d’enfance rend la personne telle), ces homosexuels sont souvent cyniques et sans moralité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 14:33

Si l'on considère les 3 racines de l'homosexualité d'Arnaud, il n'y a que la 3ème qui soit contre-nature.

Considerer l'homosexualité comme un désorde est correct selon moi (je pense que le terme "maladie" est trop ambigu), mais comme un peché je ne l'accepte pas rambo
(sauf dans le troisième cas, qui resulte d'un choix libre et sensiblement contre-nature)
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 14:42

Petrum,
le péché ne tient pas qu'à la conscience que vous en avez !!!!!! Où allez-vous chercher cela ???
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 14:57

Je ne sais pas, je l'avoue la définition exacte d'un peché.

Hop, petit Larousse :
Citation :
Transgression consciente et volontaire de la loi divine

Bon, ca ne fait pas vraiment avancer les choses, cela permetrait seulement d'affirmer qu'on ne peut être catho et homo. Et encore, j'aimerais qu'on m'explique ou il est écrit dans la Bible qu'elle condamne ces pratiques? (Encore une fois, excusez mon ignorance)
Et puis qui la connait la loi divine?

Moi je constate seulement que deux choses :
-être comme on est n'est pas contre nature
-deux homosexuels n'ont jamais fait de mal à personne

Ces deux conditions suffisent à me convaincre que l'homosexualité n'est pas mauvaise, et donc ne saurait être considerer comme un peché (mais là, j'ai effectivement peut-etre tord)
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 15:13

Citation :
Et encore, j'aimerais qu'on m'explique ou il est écrit dans la Bible qu'elle condamne ces pratiques? (Encore une fois, excusez mon ignorance)

Il n'y a rien à excuser ;) on ne peut tout savoir : cf. wikipedia :
"Ne cohabite pas avec un homme comme avec une femme, c'est une abomination" : Lévitique 18:22
Condamnation du crime d'Onan, c'est-à-dire très précisément du fait de répandre la semence masculine hors du corps d'une femme.

Citation :
Et puis qui la connait la loi divine?

Je ne peux répondre pour vous à cette question...

Citation :
Moi je constate seulement que deux choses :
-être comme on est n'est pas contre nature

Qu'est-ce que cela veut dire ? Etre psychopathe n'est pas contre nature ?

Citation :
-deux homosexuels n'ont jamais fait de mal à personne

Que voulez-vous dire ? Que jamais aucun couple de personnes homosexuelles n'ont fait de mal à personne ? Je ne le crois pas, et c'est de toute façon indémontrable. Les personnes homosexuelles étant capables de faire du mal comme tout le monde...

Pour ce qui est d'être contre nature, c'est un peu plus basique : les organes sexuelles de l'homme sont faites pour aller dans celles de la femme, pour faire bref et un peu direct... voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
fripouille



Féminin Messages : 121
Inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 15:24

[quote="Tancrède"]-------------

Il y a beaucoup d'homosexuels au Québec, car les femmes sont pratiquement insupportables.

Ah zute, et les femmes homosexuelles arrivent quand même à se supporter ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.groups.yahoo.com/group/confions_nous_a_marie 
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 15:37

Cher Petrum,

Seul l'homosexualité du troisième groupe est parfaitement libre. C'est vrai.

Celle du second groupe est liée à une grande faiblesse de l'éducation.

Mais elle reste un péché en ce sens qu'elle ne correspond pas à ce que Dieu prévoit pour épanouir ses enfant, dans la complémentarité à l'autre sexe.

Elle est d'ailleurs source de beaucoup de souffrance et d'un grand mal-être chez les homosexuels hommes, confrontés à ces passions qui les dévorent. Ils ont certes souvent beaucoup de gentillesse à cause des grandes souffrances subies dans les déséquoilibres de l'adolescence.

Mais, rencontrant d'autres personnes ayant la même blessure, ils héritent du double malheur suivant:

- Une grande sensualité sexuelle, sans l'équilibre de lk'autre sexe.
- Une sensibilité amoureuse exacerbée, comme la femme la plus romantique.

Ce n'est pas pour rien que ce milieu est celui du vice, mais aussi du suicide de désespoir et de solitude.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 15:57

marc a écrit:

Citation :
Moi je constate seulement que deux choses :
-être comme on est n'est pas contre nature

Qu'est-ce que cela veut dire ? Etre psychopathe n'est pas contre nature ?

Citation :
-deux homosexuels n'ont jamais fait de mal à personne

Que voulez-vous dire ? Que jamais aucun couple de personnes homosexuelles n'ont fait de mal à personne ? Je ne le crois pas, et c'est de toute façon indémontrable. Les personnes homosexuelles étant capables de faire du mal comme tout le monde...


Merci Marc pour la citation du Lévitique.

Pour moi, il n'y a que ce qu'on choisit d'être qui peut être contre-nature. Seule la liberté humaine peut aller contre la Nature voulue par Dieu non? La nature ne paut aller contre elle même, et donc c'est en ce sens que je pense qu'être homosexuel ou psychopathe n'est pas contre nature. (tant que cela ne relève pas d'un choix libre)

Après, il est évident que l'homosexualité est un désordre, il suffit, comme vous le faites, de regarder l'anatomie génitale pour s'en convaincre, c'est du simple bon sens. Mais je n'ai jamais dit que la nature était sans désordres, parfaite.

Mais à partir de là, il devient difficile de condamner l'homosexualité... Evidemment qu'elle n'est pas harmonieuse, qu'elle survient d'un désordre, d'un trouble, mais elle EST.

Et de plus, deux personnes du même sexe qui s'aiment ne font pas plus de mal que quiconque.
Donc doit on réellement condamner leur pratique?

Bon, je suis bien conscient que je suis peut être dans l'erreur, mais ma position semble justifiée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 16:48

le moine a écrit:
Que pensez du ceux qui pratique le péché de l'homosexualité et qui viennes communier au Corps de JESUS sans ceux confesser au préalable ?

A savoir, la tendance homosexuelle en soit n'est pas un péché, MAIS la pratique de cette tendance est en totale contradiction avec le magistère.

Les chrétiens-"gay" que je vous parle mette en pratique leur sexualité et communie au Corps de JESUS sans avoir eux recours à la Confession.

Mais en plus il pratique cette même sexualité avec leur partenaire sous prétexte que l'amour qui a entre eux viens de DIEU quelques petites heures après avoir communier à l'Eucharistie.

Il ne s'agit absolument pas d'un "fil" anti-homo, mais simplement avoir vos réponses pour m'aider à tenter de les aider spirituellement.

Le moine.
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 17:10

Pour ajouter mon grain de sel, je tiens à dire que tout les homosexuels ne sont pas efféminés loin s'en faut!! Personnellement j'ai longuement réfléchi à cette situation, je ne comprend pas l'homosexuellité mais je ne peux me faire juge.
Revenir en haut Aller en bas
cameliasoleil



Messages : 78
Inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 18:13

Arnaud Dumouch a écrit:
le moine a écrit:
Que pensez du ceux qui pratique le péché de l'homosexualité et qui viennes communier au Corps de JESUS sans ceux confesser au préalable ?

Cher Le moine, comme pour tous les péchés mortels dont nous avons conscience, voici ce que demande l'Eglise:

- Ne pas communier sacramentellement sans d'abord faire une de ces deux choses:

1° Soit se confesser sacramentellement etr recevoir l'absolution.
2° Soit s'engager intérieurement, après un acte de profonde contrition intérieure, à se confesser dès que ce sera possible.


La raison en est que les sacrement ont une cohérence entre eux et signifient la vie, à savoir qu'on ne peut se remettre à parler cœur à coeur à un ami qu'on a blessé sans d'abord se réconcilier avec lui.


Mais j'ajoute que cette pratique nous concerne tous et pas seulement les homosexuels: cela concerne non seulement les péchés sexuels (adultère d'abord, mais aussi instrumentalisation de sa femme, masturbation etc.), mais aussi les péchés plus spirituels (mensonge, vol, délation, indifférence aux autres etc.)

Pour en revenir aux homosexuels, le fait de ne pas avoir l'attitude intérieure que demande l'Eglise leur est dommageable car il ne les incite pas à rester dans cette attitude qui doit être la nôtre aussi (puisque nous sommes tous pécheurs), à savoir une perpétuelle humilité comme dans ce texte qui parle d'un homme BENI DE DIEU:
Citation :

Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant: Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!
Luc 18, 14 Je vous le dis: ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."


thumleft



Caméliasoleil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 19:07

le moine a écrit:
le moine a écrit:
Que pensez du ceux qui pratique le péché de l'homosexualité et qui viennes communier au Corps de JESUS sans ceux confesser au préalable ?

A savoir, la tendance homosexuelle en soit n'est pas un péché, MAIS la pratique de cette tendance est en totale contradiction avec le magistère.

Les chrétiens-"gay" que je vous parle mette en pratique leur sexualité et communie au Corps de JESUS sans avoir eux recours à la Confession.

Mais en plus il pratique cette même sexualité avec leur partenaire sous prétexte que l'amour qui a entre eux viens de DIEU quelques petites heures après avoir communier à l'Eucharistie.

Il ne s'agit absolument pas d'un "fil" anti-homo, mais simplement avoir vos réponses pour m'aider à tenter de les aider spirituellement.


Le moine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 19:09

le moine a écrit:
polaire a écrit:
Ce débat ne relève pas de Discussions diverses, philosophie réaliste

Discussions diverses, NON ?
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 19:53

------

Chez les animaux, nous voyons parfois certaines activités qui ressemblent beaucoup à de l'homosexualité.

Ceci arrive lorsqu'il manque de femelle.

Pour les humains, lorsque les femmes ne sont pas assez conciliantes et sympathiques, certains hommes iront chercher ailleurs pour combler leurs besoins affectifs et autres.

Il est clair que l'homosexualité est contraire à la loi divine et à la nature.

Le croyant doit donc se ressaisir et rester seul plutôt que de fonctionner contre les principes divins et naturels, et combler ou sublimer ses besoins affectifs autrement.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 20:17

Cher Tancrède, Parce que nous ne sommes pas que des animaux, même l'adultère avec une femme est un péché grave.

Si l'on regarde la nature de notre chair, je pense que nous serions une espèce polygames (un grand chef homme règnant sur des femmes soumises s'occupant des enfants).

Mais parce que nous avons une âme spirituelle, la vomolnté de Dieu est qu'un homme s'unisse avec UNE SEULE FEMME, et pour la vie.

C'est donc une volonté spirituelle, s'adressant d'abord à des hommes spirituels.

Maintenant, je suis d'accord avec Pierre pour dire que Dieu est plein de miséricorde pour nous tous et nos multiples faiblesses.

Et pourtant, afin de paraître en vérité devant Dieu, dès que nous avons conscience d'un péché mortel de faiblesse (et souvent, c'est juste le fait de regarder de manière impure une femme), il nous faut, sans nous désespérer, mais en vérité et sûrs de l'amour de Dieu, ne communier qu'avec la décision de nous confesser dès que possible.

Cette attitude d'humilité ne peut nous nuire. Le publicain de la parabole le prouve.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thiebault



Messages : 297
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 21:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais j'ajoute que cette pratique nous concerne tous et pas seulement les homosexuels: cela concerne non seulement les péchés sexuels (adultère d'abord, mais aussi instrumentalisation de sa femme, masturbation etc.), mais aussi les péchés plus spirituels (mensonge, vol, délation, indifférence aux autres etc.)

Cher Arnaud, qu'entendez-vous par "instrumentalisation de sa femme" ?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 21:52

Petrum a écrit:
marc a écrit:

Il n'y a pas à juger les personnes, certes, mais les actes oui. L'homosexualité est objectivement un désordre contre nature et donc un péché...


Bonsoir,

Je ne pense pas qu'on puisse dire que l'homosexualité soit contre nature, puisqu'elle EST... L'individu ne choisit pas ses attirances il me semble, cela fait partie de son histoire, peut-être de ses gènes.
Que ca soit un désordre, certes, je crois qu'on peut l'affirmer objectivement.

Un seconde objection que je pose en toute naiveté : et ce que tout ce qui est contre nature est peché?

bonjour Petrum,

on constate tous qu'en nous l y a du désordre d'une manière ou d'une autre, si tu dis , donc le désordre c'est normal parce qu'il EST, a quoi réfères tu ta vie pour avancer dans un sens ou un autre ? a toi ; Puufff tu crains pas de te bruler les ailes ? vu qu'alors rien n'a de sens chacun va te dire en moi le désordre est ainsi et voila mon ordre.

Sur ce principe demain y aura pas un survivant.

qu'un problème soit hormonale, psychique, ou morale tu dois chercher si il permet un pas en avant dans la vie ou si tu patauge dans le bouillon.

si c'est hormonale , tu n'es pas responsable, mais devient responsable de ta responsabilité d'un choix différent de tes hormones, et le bon sens est de voire a cela.
Imagine un tueur qui fait cela par saute d'hormones qui le provoque a la violence , doit-il se dire , bah j'y suis pour rien c'est ainsi, c'est mes hormones, j'y peux rien !
non si on est dangereux si on apporte des problèmes le bon sens est de chercher une solution, autrement qu'en cédant au plus facile pour satisfaire ces hormones !
car même les hétéro ont des besoins hormono, ça va vite tourner au ZOO !!!
d'accord c'est pas facile car souvent les hommes ne te proposent qu'un tribunale un jugement comme solution, alors que ton coeur a besoin d'amitié et d'amour pour se livrer.

l'homosexualité peut venir de tas de choses, mais une société d'homsexuel ne peut vivre car pas d'enfants donc si elle survit (ce qui n'est pas vivre) elle le fera en trahissant ce qu'elle prétend être en pratiquant l' hétérosexualité ! si on est de bonne foi ce qui ne rend pas la société viable pose donc le probléme de sa validité ! l'homosexualité ne peut prétendre a un avenir sauf a sans cesse se renier pour survivre. Oui y a des nigot pour se faire transformer, ce qui confirme bien que c'est pas naturel, ou couples de femmes qui reçoivent du sperme ce qui est de même.
on peut aussi prévoir que génétique aidant on fera comme si que , mais c'est encore du bidouillage.

tout ce qui est contre nature est péché ? oui, reste a savoir ce qu'est la nature et surtout son but son objectif finale son accomplissement, si c'est le cimetière, alors profitons en ça va pas durer et aucune règle ne tiens, le plus fort en prend le maxi, les autres désolé fallait naître plus fort !

si le but de la nature est de donner vie a des être qui atteindrons plus que la nature alors il y a un ordre spirituel et même le couple homme femme fait partie de cet ordre, et donc sortir de cela c'est péché car alors je nuis a moi et aux autres, là seul l'amour de Dieu et des autres peut me permettre de vouloir reconnaître et rechercher en priorité a me maîtriser ou soigner.
Mais tout cela ce paye dans le réel par le choix de dépasser sa propre jouissance par amour du sens de la Vérité de la Vie et donc de l la présence des autres que je préfére a moi même.

sans cette conscience la morale n'est qu'une entrave a ma liberté et ma vie, si le but c'est moi , alors allez vous faire cuire un oeuf je ferais sans vos règles de cinglés !

c'est là où Jésus est intervenu en nous donnant la Communion a Son esprit qui donne la force de choisir l'Amour et la fidélité au détriment de soi, comme Lui-Même l'a fait;

car alors on vit que la vérité n'ets pas au détriment de moi, sinon que je me considére hors de la Vie et la Vie Eternel.
cela n'empêche qu'il faut combattre sévérement contre son moi pour accepter le OUI, car la nature animal ne te lâche pas si facilement, mais si tu y travail (prière et amour, foi) le secourt ne manque pas .

mais combien le veulent et comprennent ?? c'est tellement plus simple de suivre cette société du plaisir et du " MOI MOI RIEN QUE MOI !"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 22:10

Thiebault a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mais j'ajoute que cette pratique nous concerne tous et pas seulement les homosexuels: cela concerne non seulement les péchés sexuels (adultère d'abord, mais aussi instrumentalisation de sa femme, masturbation etc.), mais aussi les péchés plus spirituels (mensonge, vol, délation, indifférence aux autres etc.)

Cher Arnaud, qu'entendez-vous par "instrumentalisation de sa femme" ?

Jean-Paul II parlait du fait de réduire sa propre épouse à l'instrument de sa jouissance sexuelle.

Il évoqua même la notion de "viol de son épouse".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 22:47

Tout récemment, un converti témoigna qu'il avait été un homosexuel, il dit que celui qui veut en sortir le peut...
Je l'affirme, il n'est aucun péché que la grâce de Dieu ne puisse réduire.

Il est tout à fait vrai que souvent les facteurs qui amènent à ces pratiques contre nature sont le fruit d'un ébranlement psychologique, affectif...

Mais ce n'est pas tout... Certains péchés dans la phase d'une vie peuvent être permis par Dieu en vue d'éviter un mal plus terrible, la perte totale du salut par l'orgueil... Donc que chacun s'abstienne de juger le pécheur, sait-il ce qu'il fera demain, celui qui condamne?

Mais, aujourd'hui, il existe d'autres facteurs qui rendent ces pratiques bien plus répréhensibles: beaucoup pratiquent l'homosexualité pour ne pas s'embarrasser d'une charge qu'ils ne veulent pas, c'est alors la recherche d'une satisfaction physique sans responsabilité affective...

D'autres, sont si épris d'eux-mêmes, développent un tel orgueil intellectuel ou spirituel, qui s'accompagne toujours d'une soif de pouvoir qu'ils en arrivent à rejeter leur origine et c'est très souvent l'origine de la matrice...
Au fond d'eux-mêmes ils n'acceptent pas d'avoir dépendus d'une femme pour être amenés à la vie... Leur pratique homosexuelle est alors d'une certaine manière une recherche de se tuer, de laver une dépendance qu'ils estiment insupportable, leur acte est une manière de mépris envers eux mêmes, un orgueil de désespéré... Pour eux, il n'y a pas grand chose à faire, ils n'ont que faire de Dieu, du Dieu chrétien qu'ils honnissent parce qu'il est d'une inconcevable complaisance envers la mère, la femme...

Je connais des homosexuels qui vécurent un vrai drame et cherchèrent la mort faute de trouver un salut qu'ils finirent par trouver par la grâce de la conversion.

Quatre-Vingt quinze pour cent des homosexuels sont de faux homosexuels, ils s'agit pour eux d'une perversion volontaire dans laquelle ils s'installent résolument... Ils finissent par perdre tout sens moral, exemple le député Mamer...

En dehors des traumatismes psychologiques ou affectifs majeurs, les facteurs hormonaux très rares sont toujours guérissables, tout le reste est un torrent d'orgueil à multiple visages: relisez saint Paul, il a tout dit à ce sujet...

Quand on rencontre un pécheur grave, ne sous-estimez jamais sa dignité qui est plus grande que lui-même, ne l'infantilisez jamais, car vous l'enfoncez ; si vous le pouvez mettez le toujours dans la lumière de la miséricorde et simultanément devant la responsabilité de ses actes... Vous lui procurerez bien plus de bien dans le long terme que vous ne le croyez.

Chers amis, je vous propose une neuvaine de prière à l'intention des homosexuels

Soyez bénis, Charles
Revenir en haut Aller en bas
fripouille



Féminin Messages : 121
Inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 23:14

J'ai du mal à penser que les homosexuels le sont à cause des femmes comme prétendu...Une chose qu'on semble oublier c'est que d'après ce que j'en ai entendu, les homos s'entendent à merveille avec les femmes, alors pourquoi serions-nous la cause de leur malêtre ? Et puis vous semblez oublier les homos femmes, les causes sont-elles les mêmes ? Je crois que l'une des raison qui échappe également serait à mon avis la banalisation dans notre société...Y a qu'à voir sur les chaînes de télé, et sans parler des pays légalisant le mariage homosexuel...
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.groups.yahoo.com/group/confions_nous_a_marie 
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Sam 15 Sep 2007, 23:19

Oui, vous avez en partie raison, mais tout ne se résume pas à l'état de décadence actuelle.

Les homos s'entendent avec les femmes, plutôt les vrais, pas les autres; ou c'est pour donner le change....

Je reviendrai demain sur un étrange témoignage d'un missionnaire, vous aurez l'occasion d'en trembler....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 06:42

Code:
"charles" Tout récemment, un converti témoigna qu'il avait été un homosexuel, il dit que celui qui veut en sortir le peut... Je l'affirme, il n'est aucun péché que la grâce de Dieu ne puisse réduire.

Serait il possible d'avoir des témoignages très précis de personnes qui avec la Grâce de JESUS ne pratique plus l'homosexualité ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 07:54

fripouille a écrit:
J'ai du mal à penser que les homosexuels le sont à cause des femmes comme prétendu...Une chose qu'on semble oublier c'est que d'après ce que j'en ai entendu, les homos s'entendent à merveille avec les femmes, alors pourquoi serions-nous la cause de leur malêtre ? Et puis vous semblez oublier les homos femmes, les causes sont-elles les mêmes ? Je crois que l'une des raison qui échappe également serait à mon avis la banalisation dans notre société...Y a qu'à voir sur les chaînes de télé, et sans parler des pays légalisant le mariage homosexuel...

Chère Fripouille, je partage votre avis.

Et si un homme prétend cela, c'est qu'il nie autre chose plus profond en lui, une chose datant de l'enfance et qui fait de lui un être trouvant les pires réponses face à des épreuves réelles comme le divorce et la rupture affective.

Encore une fois, on ne devient pas homosexuel sans quelques complicités avec des fantasmes sexuels contre natures dans les tentations de l'adolescence.

Ces fantasmes eux-mêmes ne peuvent exister sans qu'il y ait, avant, un certain manque de structuration de la personnalité par le côté patetrnel de l'éducation (soit manque, soit EXCES d'autorité écrasante).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 07:55

-----
fripouille a écrit:
J'ai du mal à penser que les homosexuels le sont à cause des femmes comme prétendu...Une chose qu'on semble oublier c'est que d'après ce que j'en ai entendu, les homos s'entendent à merveille avec les femmes, alors pourquoi serions-nous la cause de leur malêtre ? Et puis vous semblez oublier les homos femmes, les causes sont-elles les mêmes ? Je crois que l'une des raison qui échappe également serait à mon avis la banalisation dans notre société...Y a qu'à voir sur les chaînes de télé, et sans parler des pays légalisant le mariage homosexuel...


Il est vrai, dans un sens, que les femmes s'entendent bien avec certains homos.

Mais ce terrain d'entente est superficiel en général.

De plus, pour ces homosexuels, ces femmes ne représentent plus aucun danger.
Ils sont dégagés des l'attraits du physique féminin.

Des expériences ont déjà démontrés qu'en général, les femmes préfèrent les hommes roses. Mais dans la période d'ovulation, elles préfèrent les hommes robustes, viriles à la machoire carrée style Vice Grip.
Cet espèce d'instinct serait dû à assurer la survie de l'espèce en choissisant les hommes les plus forts ou/et les plus riches également.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 09:36

Arnaud n'accable pas les pères!

Le plus souvent, c'est le comportement de la mère qui dérègle l'adolescent dans la période où son équilibre sexuel et affectif se forme. J'ai connu des mères qui préféraient leur fils homosexuel que de le voir marié.

Le monde affectif, s'il n'est pas ordonné à l'amour de charité, porte en lui tous les germes déviants, tous les possibles en perversion.

Pour comprendre les facteurs de ce problème, il faut s'extraire momentanément des préjugés moraux, l'observer dans l'optique d'une approche d'abord zoologique puis épistémologique.

L'homosexualité féminine est bien plus grave et je dirai irréversible, car chez elle, plus que le rejet de l'homme macho, il y a le rejet de la maternité, le rejet profond du don de la vie...
Vous me direz que c'est contradictoire avec leur réclamation de maternité ou d'adoption, ce besoin est, dans cette optique, le summum de la perversion, du crime noir...
L'enfant désiré ne naît pas dans le soucis de prolonger la vie, ne se trouve pas justifié par l'extension de la génération... Il répond au besoin de combler les failles inévitables produites par ce dérèglement contre nature. C'est davantage l'enfant objet, utilitaire... l'enfant de la vengeance psychologique, on scelle par le crime de maternité ou de paternité...

Un missionnaire qui exerça en Afrique noire me fit cette confidence: il n'est pas rare que, dans l'éloignement des grandes concentrations urbaines, se déroulent ce qui suit: un homme d'un village A est abordé par une femme, qui bientôt s'efforcera de le séduire, ira jusqu'à le harceler .... A la question de l'homme: de quel village es-tu? elle donnera toujours une réponse vague, elle aura à sa ceinture une calebasse.
Cette femme ira jusqu'à l'accompagner dans ses déplacements, le rencontrant à l'improviste toujours quand la fatigue se fait sentir. Elle ira jusque devant sa case, l'invitant à manger ce que contient sa calebasse qui était vide 2 minutes avant. Celui qui fit cette expérience était marié, cet indigène averti par les anciens, invita les jeunes gens à regarder la dernière scène dissimulés derrière les palissades. La femme se retrouva devant la case de l'indigène, à la question de quel village es-tu elle répondit de nouveau vaguement et tout de suite offrit sa calebasse à l'homme.... Les jeunes gens étaient avertis qu'à ce geste, ils devaient se manifester: ce qu'ils firent et instantanément la femme disparut... Si l'homme avait mangé le contenu de la calebasse qui est le signe de la volonté d'épouser, il n'aurait plus jamais regardé sa femme ni aucune autre... La génération se fut là interrompue.

Un fait similaire se trouve relaté dans un conte de chevalerie languedocien. La femme, épouse d'un comte s'évapore au moment de l'élévation eucharistique, alors que depuis son mariage elle s'esquivait pour ne pas aller à la messe sous de multiples prétextes.

Je vous raconte ceci, le témoignage du missionnaire est authentique... Parce que, les dérives homosexuelles actuelles en expansion, pourraient avoir leur cause, en partie, dans l'influence grandissante de nos sociétés néo-païennes, à cause aussi de la multiplication des sectes lucifériennes des société dites de parapsychologie et, il faut le dire à cause des déviances liturgiques qui ont considérablement renforcé les puissances ténébreuses....

Lucifer fait tout pour empêcher la vie, car il se veut Dieu et il n'a pas le pouvoir de créer... il se venge de Dieu sur les hommes, en suscitant ces perversions il entrave le mouvement général et naturel de la vie, de la procréation contre laquelle il n'a d'autres actions que de développer les inversions...

Soyez bénis, Charles
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 11:55

charles a écrit:
Arnaud n'accable pas les pères!

Le plus souvent, c'est le comportement de la mère qui dérègle l'adolescent dans la période où son équilibre sexuel et affectif se forme. J'ai connu des mères qui préféraient leur fils homosexuel que de le voir marié.
C'est justement le rôle du père de ne pas tolérer cette accaparement affectif venant de l'instinct maternel livré à lui-même.



Citation :
Le monde affectif, s'il n'est pas ordonné à l'amour de charité, porte en lui tous les germes déviants, tous les possibles en perversion.

C'est vrai. D'où l'absolue nécessité de DEUX psychologie se complétant et se corrigeant père et mère).



La clef de tout n'est ni dans le retour à l'écrasement des femmes tel qu'il se produisait au XIX° siècle, ni à l'écrasement de es valeurs masculines voulu par mai 68.

Le retour à la volonté de Dieu (homme et femme il les fit) est la clef du bo sens et de l'équilibre des enfants.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 13:18

Arnaud Dumouch a écrit:
Thiebault a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mais j'ajoute que cette pratique nous concerne tous et pas seulement les homosexuels: cela concerne non seulement les péchés sexuels (adultère d'abord, mais aussi instrumentalisation de sa femme, masturbation etc.), mais aussi les péchés plus spirituels (mensonge, vol, délation, indifférence aux autres etc.)

Cher Arnaud, qu'entendez-vous par "instrumentalisation de sa femme" ?

Jean-Paul II parlait du fait de réduire sa propre épouse à l'instrument de sa jouissance sexuelle.

Il évoqua même la notion de "viol de son épouse".

Il ne faut pas oublier qu'une femme peut avoir une grande soif de sexe, ce qui est source de déséquilibre dans un couple.
Revenir en haut Aller en bas
fripouille



Féminin Messages : 121
Inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 13:35

En Christ a écrit:

Il ne faut pas oublier qu'une femme peut avoir une grande soif de sexe, ce qui est source de déséquilibre dans un couple.

En revenche les homme boude le plaisir du sex...Eh ben si c'était vrais les églises seraient rempli de prêtres...Je suis choquée de voir autant de misoginie, c'est bien connu depuis qu'Eve a fait mangé Adam, nous sommes la cause de tous les fléaux, à vous lire la fin du monde elle-même nous en serons aussi responsable...Je suis d'accord avec Arnaud, l'autorité du père aujourd'hui n'y est plus, l'autorité du père est un tramplin pour un enfant, tout comme la douceur de la mère est un tramplin pour l'enfant...Sans ces deux structures il y a forcément problème et perte d'identité...Et puis c'est facile de mettre tout sur le dos de la femme, on doit être deux pour être un couple, et donc deux pour être parents...
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.groups.yahoo.com/group/confions_nous_a_marie 
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 13:42

fripouille a écrit:
En Christ a écrit:

Il ne faut pas oublier qu'une femme peut avoir une grande soif de sexe, ce qui est source de déséquilibre dans un couple.

En revenche les homme boude le plaisir du sex...Eh ben si c'était vrais les églises seraient rempli de prêtres...Je suis choquée de voir autant de misoginie, c'est bien connu depuis qu'Eve a fait mangé Adam, nous sommes la cause de tous les fléaux, à vous lire la fin du monde elle-même nous en serons aussi responsable...Je suis d'accord avec Arnaud, l'autorité du père aujourd'hui n'y est plus, l'autorité du père est un tramplin pour un enfant, tout comme la douceur de la mère est un tramplin pour l'enfant...Sans ces deux structures il y a forcément problème et perte d'identité...Et puis c'est facile de mettre tout sur le dos de la femme, on doit être deux pour être un couple, et donc deux pour être parents...

Vous en faites pas, je ne mets pas tout sur le dos des femmes. Je dis seulement qu'une femme avec un fort appétit sexuel est source de déséquilibre. Je dis cela parce que je suis un homme. Si j'étais une femme j'aurai dit l'inverse. Eh bien évidemment que l'homme peut être source de déséquilibre. Mais apparemment on ne peut rien dire sur la femme sans se faire reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
fripouille



Féminin Messages : 121
Inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 13:52

En Christ a écrit:

Mais apparemment on ne peut rien dire sur la femme sans se faire reprendre.

Alors faut ouvrir un sujet sur la femme...mais sur ce fil beaucoup on l'air de penser que la femme est responsable de l'homosexualité...Mais au fait on ne m'a pas répondu, mise à part que l'homosexualité femme est pire quelle en est la cause ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.groups.yahoo.com/group/confions_nous_a_marie 
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 14:16

Pour moi, l'homosexualité ne me gène pas du tout. S'il y a dans les couples amour et respect, ce qui me semble etre assez souvent le cas.
Près de chez moi, il y a deux jeunes homosexuels; des commerçants ( photocopie, édition ) et leur clientèle est diverse et abondante. Il s sont plutot très sympatiques avec tout le monde et fort appréciés dans le quartier. Ils n'ont pas l'air non plus, du tout, particulièrement malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 14:34

fripouille a écrit:
mise à part que l'homosexualité femme est pire quelle en est la cause ?

Chère Fripouille, moi je n'aurais pas écrit que "l'homosexualité féminine est pire" comme Charles l'a écrit.

Les couples homosexuels féminins sont plutôt plus stables et donc plus discrets. C'est que les femmes sont beaucoup plus rarement centré sur l'aspect sexuel et savent davantage se montrer attentionnées.

La cause est effectivement selon moi souvent liée à de mauvaises expériences de l'égoïsme et de l'hypersexualité masculine.

Cependant, DANS LES DEUX CAS (hommes ou femmes), le drame est dans l'absence de l'altérité (l'autre sexe), cette altérité voulue par Dieu avec que l'AUTRE, celui qui est DIFFERENT, soit aimé dans un dépassement de soi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fripouille



Féminin Messages : 121
Inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 15:49

Merci Arnaud, je me doutais de votre réponse à laquelle j'adhère complètement...
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.groups.yahoo.com/group/confions_nous_a_marie 
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 20:13

Arnaud Dumouch a écrit:
comme pour tous les péchés mortels dont nous avons conscience, voici ce que demande l'Eglise:

- Ne pas communier sacramentellement sans d'abord faire une de ces deux choses:

1° Soit se confesser sacramentellement etr recevoir l'absolution.
2° Soit s'engager intérieurement, après un acte de profonde contrition intérieure, à se confesser dès que ce sera possible.


Peut-on après avoir commis un péché mortel communier si l'on a décidé de se confesser dans un bref délai ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 20:16

Théophane a écrit:


Peut-on après avoir commis un péché mortel communier si l'on a décidé de se confesser dans un bref délai ?

Cher Théophane, oui on peut. L'Eglise le permet. L'ordre sacramentel est alors respecté (le pardon sacramentel précédant en intention la communion sacramentelle).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: HOMOSEXUEL & l'Eucharistie   Dim 16 Sep 2007, 23:23

Je maintiens que l'homosexualité féminine est plus dramatique psychologiquement chez la femme que chez l'homme; il est plus facile de ramener un homosexuel au repentir, à la conversion qu'une femme...

Pour le comprendre, il faut être très attentif au mystère de la faute originelle, précédé par la révolte des anges: le fait qu'il leur fut révélé que c'est par une femme que Dieu s'incarnerait va plus loin que le rôle de la loi naturelle; il y a un sceau dans la femme qui la distingue du genre humain dans l'ordre de la qualité... Elle donne la vie, elle met au monde...elle reçoit et donne, méditons sur le mystère de Marie et de Madeleine et l'on comprendra mieux ce que je veux dire... Interrogez des prêtres d'expérience, vous serez surpris.

Qu'importe si le couple féminin est plus stable, cela tient au fait qu'elles n'ont le liquide séminal, ce n'est pas elles qui ensemencent...

Ce n'est pas tant le XIX siècle qui écrasa la femme, il ne fait que reprendre ce qui se développa dans la seconde partie de la Renaissance avec la naissance du concept de capitalisme... C'est là que se trouve surtout les causes de son écrasement plus par une blessure sociale que par un comportement écrasant de l'homme....
Est venue s'ajouter la moralisme janséniste et protestant, tous les deux ont développé une sorte de culpabilité dans l'expression de la tendresse. La virilité excluait la faiblesse de 'homme, c'est une abomination... Pour les pays latins et grecs, ce fut l'influence arabo-musulmane...
La femme porte sur elle la surabondance du mystère de la Rédemption, elle nous inquiète et peut faire peur à cause de cette impression trop peu comprise, c'est aussi l'une des conséquences du péché originel qui fait que l'homme a davantage peur de son altérité que la femme; il n'y a rien de péjoratif... Il faut reconquérir la spiritualité du mariage et redire sans cesse que la charité on la doit au prochain proche d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
 
HOMOSEXUEL & l'Eucharistie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHAPELET DE L'EUCHARISTIE
» Comme Jésus est beau dans l’Eucharistie !
» Chapelet pour honorer la Sainte Eucharistie
» L'eucharistie par Saint José Maria Escriva!
» L'Eucharistie, au centre de l'Église catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: