DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Dim 09 Sep 2007, 22:10

Le pape, en pèlerinage en Autriche, déplore le manque d'enfants en Europe

MARIAZELL (AFP) — Le pape Benoît XVI a déploré le manque d'enfants en Europe et a blâmé l'égoïsme et le manque de confiance en l'avenir de ses habitants, au deuxième jour de son voyage en Autriche qui l'a conduit à Mariazell, un lieu de dévotion pour les catholiques de toute l'Europe centrale.

"L'Europe est devenue pauvre en enfants. Nous voulons tout pour nous mêmes et peut-être nous méfions nous trop de l'avenir", a déclaré le chef de l'Eglise catholique durant une messe en plein air, célébrée devant plus de 30.000 fidèles en l'honneur du 850e anniversaire du sanctuaire dédié à la Vierge.

La veille, devant les dirigeants politiques et les diplomates en poste à Vienne, le chef de l'Eglise catholique avait présenté l'avortement comme "le contraire des droits de l'homme".

Samedi, il a aussi estimé qu'un monde sans Dieu qui "ne sait plus distinguer entre le bien et le mal" est soumis à la "terrible menace de la destruction".

La pluie, le vent et le froid se sont conjugués pour faire de cette étape à Mariazell, au seuil des Alpes, une épreuve pour le pape, âgé de 80 ans, et un calvaire pour les pèlerins venus assister à la messe.

Le pape était protégé de la pluie par un baldaquin au dessus de l'autel, mais ce n'était pas le cas de nombreux célébrants qui arboraient des coupe-vent transparents au dessus de leurs habits liturgiques, aux couleurs jaune et bleue dédiées à Marie.

Le temps exécrable est sans doute à l'origine du décès annoncé par la police de deux octogénaires. Le pape a prié pour eux à l'issue de la messe: "Je suis sûr que la mère de Dieu les a conduits directement au Seigneur", a-t-il dit.

En raison du mauvais temps, Benoît XVI a dû gagner en voiture Mariazell, disant de 110 km de Vienne, au lieu de l'hélicoptère initialement prévu.

Il a présenté ce déplacement au sanctuaire marial comme "un pèlerinage" sur les traces de Marie, la mère de Jésus.

Dans son homélie, il a invité les chrétiens à exprimer la vérité de leur foi en ayant à l'esprit la faiblesse de "Jésus dans les bras de sa mère" représentée dans la statue de la vierge de Mariazell, et celle du Christ crucifié.

Le pape a salué, dans leurs langues, les fidèles venus notamment de Hongrie, Croatie, Slovénie, République tchèque, Slovaquie et Pologne. Plus d'un million de pèlerins d'Europe centrale viennent prier chaque année au sanctuaire.

En fin d'après-midi, Benoît XVI a célébré les vêpres dans l'église remplie de prêtres, religieuses et religieuses qu'il a appelés à respecter leur voeu de chasteté, à l'exemple de Jésus qui s'est "totalement consacré" aux hommes "sans aucune trace d'intérêt personnel, ni d'égoïsme".

Le célibat du clergé est contesté par certains courants de l'Eglise autrichienne, qui a été récemment fragilisée par des scandales sexuels.

Au début des vêpres, le pape a accueilli un évêque luthérien venu lui remettre un cierge au nom des participants du 3ème rassemblement oecuménique de Sibiu, en Roumanie. Celui-ci se tient au même moment que le voyage du pape en Autriche, une coïncidence présentée comme involontaire par le Vatican.

Samedi, le ministre de la Défense Norbert Darabos a réagi aux propos du pape sur l'avortement: "il y a des désaccords" entre l'Eglise et le gouvernement, a-t-il souligné, ajoutant que l'Autriche ne comptait pas changer la loi qui permet l'avortemnt sous conditions.

Le dernier jour de la visite papale sera marquée dimanche par une messe dans la cathédrale Saint-Etienne de Vienne, une visite à l'abbatiale de Heiligenkreuz (30km de Vienne) et une rencontre avec le "monde du volontariat" autrichien.
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 10 Sep 2007, 18:06

Chère Elise, si vous me permettez cette question très indiscrete combien avait vous d'enfants?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 10 Sep 2007, 18:11

Brice a écrit:
Chère Elise, si vous me permettez cette question très indiscrete combien avait vous d'enfants?

Cher Brice, je n'ai jamais caché ne pas avoir pu avoir d'enfants et pour anticiper sur une autre question éventuelle : mon époux ni moi-même ne désirions adopter ! j'espère ne choquer personne Very Happy

Malgré que je sois catholique pratiquante, je trouve cette déclaration du pape Benoît VXI un peu trop sévère et que sa Sainteté me pardonne mais je ne tombe pas d'accord avec elle :pape:

Ainsi vous en savez un peu plus sur moi, la question n'était pas indiscrète.

:hello:
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 10 Sep 2007, 18:26

Oh que si! Et je me rend compte qu'elle à pu manquer de tacte, moi non plus d'ailleur mais j'espère bien en avoir, d'ailleurs je trouve qu'Elise est un joli prénom!
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 10 Sep 2007, 18:29

En effet Elise comment être d'accord avec un appel des uns à la chasteté, voire à l'abstinence (qui n'est pas la même chose que la chasteté) et en même temps déplorer le manque d'enfants des autres.

Si déjà tous les abstinents +- chastes se mettaient au boulot... ça ferait déjà beaucoup d'enfants.

En conséquence : Chastes et abstinents de tous pays unissez vous!!!

:mdr: :mdr: :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 10 Sep 2007, 18:32

Brice a écrit:
Oh que si! Et je me rend compte qu'elle à pu manquer de tacte, moi non plus d'ailleur mais j'espère bien en avoir, d'ailleurs je trouve qu'Elise est un joli prénom!

Et bien en tous les cas, je ne l'ai pas mal pris rassurez vous Very Happy

J'aime beaucoup aussi ce prénom ;)

Pour les enfants je n'ai plus l'âge d'en avoir .... lol! je vous souhaite de nombreux enfants sunny :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 10 Sep 2007, 18:35

chiboleth a écrit:
En effet Elise comment être d'accord avec un appel des uns à la chasteté, voire à l'abstinence (qui n'est pas la même chose que la chasteté) et en même temps déplorer le manque d'enfants des autres.

Si déjà tous les abstinents +- chastes se mettaient au boulot... ça ferait déjà beaucoup d'enfants.

En conséquence : Chastes et abstinents de tous pays unissez vous!!!

:mdr: :mdr: :bisou:

:bravo: chiboleth

Nous sommes d'accord ! :mdr: :beret: :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 10 Sep 2007, 18:50

Elise a écrit:
Brice a écrit:
Oh que si! Et je me rend compte qu'elle à pu manquer de tacte, moi non plus d'ailleur mais j'espère bien en avoir, d'ailleurs je trouve qu'Elise est un joli prénom!

Et bien en tous les cas, je ne l'ai pas mal pris rassurez vous Very Happy

J'aime beaucoup aussi ce prénom ;)

Pour les enfants je n'ai plus l'âge d'en avoir .... lol! je vous souhaite de nombreux enfants sunny :bisou:

Merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle



Féminin Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe   Sam 15 Sep 2007, 23:18

Elise, je vous comprends parfaitement, car moi aussi je me sens plutôt mal à l'aise à entendre les propos de Benoît XVI en ce qui concerne le manque d'enfants...Mais il est vrai que je me sens toujours un peu exclue lorsque l'on tient ce genre de propos, puisque mon mari et moi ne pouvions avoir d'enfants (juste un fils par insémination artificielle). Ce genre de situation est donc plus fréquent qu'on le pense, on n'en parle pas tout simplement ; et chacun se débrouille comme il peut face aux épreuves de la vie... Mais il est vrai que s'il y avait moins d'avortements, il y aurait peut-être plus d'enfants facilement adoptables pour ceux qui veulent en adopter. C'est peut-être dans ce sens qu'il faudrait prendre les propos du pape...De toute façon nous n'aurions jamais eu recours à l'adoption nous non plus, à cause du "parcours du combattant" que cela nécessitait, et du délai d'attente important dans les années 70...
Je suis toute nouvelle sur le forum et vous demande votre indulgence, car je ne suis pas experte comme vous tous en manipulations informatiques. J'ai 56 ans et demi.
Amicalement.

Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Dim 16 Sep 2007, 09:30

Chère Gabrielle, c'est vrai: Vue la quantité énorme des couples occidentaux actuellement inféconds, une simple publicité incitant les mères à préférer l'accouchement sous X à l'avortement rendrait heureuse des milliers de couples.

Mais, même cette pub viendrait heurter la mentalité fanatisée des ex féministes de mai 68.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Dim 16 Sep 2007, 13:18

Chère Elise,

Je comprends votre douleur à entendre de tels propos de la part du pape, cependant il a raison. Notre époque a peur d'avoir des enfants, je le vois tellement aujourd'hui en discutant avec mes ami(e)s et collègues de travail.

Je n'ai pas votre âge mais déjà je suis triste de voir si peu d'enfants dans nos rues. Pour avoir voyagé en Afrique, j'ai connu la joie et la gaieté que répandait une telle jeunesse. Notre époque ne croit plus en la famille, il n'est pas étonnant que l'on refuse d'avoir des enfants.

Les propos de Benoît XVI ne vous était pas adressé, pensez à toutes ses femmes qui peuvent enfanter mais ne le font pas pour diverses raisons, n'est-ce pas pire attitude envers vous?

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 08:39

Bon je reviens juste là, mais attendez deux secondes, vous avez vu comme ça devient difficile de vivre et par corrolaire d'avoir des enfants? Prenez un logement type F2 à Paris, c'est environ 800 € par mois pourtant certaine personnes gagnent le SMIC soit un peu moin de 1000 €, penser à un petit F3 pouvant acceuillir bébé (1 pas 2 après il n'y a plus la place), et vous devrez déboursé dans les 1100 €, rajouter les dépenses ordinaires, vous comprendrez un peu mieux la situation.

Effectivement notre époque a peur d'avoir des enfants car pour bien vivre il faut acheter des maisons qu'on rembourse pendant tout une vie, ajouter à cela la peur d'être au chomage et la hausse des prix de consommation courante, vous comprendrez mieux.

PS: je souhaite tout de même avoir un enfant si Dieu le veut.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 13:23

Cher Brice,

Vous oubliez de dire que, à Paris, l'APL (l''aide municipale au logement ) prendra 400 E de votre loyer sur elle.

Mais si vous voulez vivre en famille, vous choisirez bien sûr la province.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 16:26

De plus le Pape parle du manque d'enfant dans sa généralité. Il s'adresse donc là, en tout premier lieu aux couples qui n'ont pas d'enfants et qui ont matériellement la possibilité d'en avoir (ou à ceux qui en ont déjà et qui hésitent à en avoir d'autres), ainsi qu'aux institutions politiques afin de favoriser la natalité.

Il ne faudrait certainement pas croire que cela s'adresse à des personnes qui, entre autre :
- n'ont pas, matériellement parlant la possibilité d'en avoir plus que ce qu'ils en ont déjà (cf. Humanae Vitae concernant la paternité responsable),
- n'ont pas la possibilité d'en avoir (ou d'en avoir plus qu'actuellemennt) pour des raisons médicales ou physique,
- n'ont pu en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 17:46

Oui je voulais simplement être que vous vous rendiez bien compte de la situation et de la difficulté dans laquel on se trouve parfois. Il est vrai que l'on souhaite pouvoir offrir une vie convenable a son (ses) enfant(s).
Pour ce qui est de la province, le serpent se mort la queue, en effet soit on est dans un endroit où c'est également cher ou bien alors on trouve difficilement du travail.
La preuve beaucoup de jeune sont obligé de partir dans une autre ville ou un autre pays pour travailler (cas des français travaillant à Londres par exemple).

Vous comprenez je pense que pour notre génération les conditions de vie deviennent très compliquées.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 17:56

Citation :
Vous comprenez je pense que pour notre génération les conditions de vie deviennent très compliquées.

Psychologiquement, c'est vrai.

Matériellement, cela se discute: un RMIste actuel a plus de pouvoir d'achat qu'un riche paysan du XIX° siècle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 19:01

Arnaud, pensez-vous que la vie d'un paysan du XIX°s était enviable?
Mon père raconte souvent cela en plaisantant, il me dit que ses grands parents vivaient dans un chateau, la première fois enjoué et étonné je lui ai demandé plus de détail, sa réponse fut : "oui il dormaient dans les écuries !". Mes ancetre étaient des serfs, des gens sans liberté, sans argents. Comparé à cela, oui aujourd'hui je vis mieux que mes ancetres...
Ai-je envi de cette vie là?
Mais parent vive dans une magnifique maison de pierre en campagne, moi je lutte pour m'acheter simplement un appartement. Je sais que l'argent ne fait pas le bonheur, je suis le premier (et surement un des derniers) à le penser, mais tout de même.
Quelle vie aura mon enfant? Quelle vie? Regardez où va le monde, dans 20 ans qu'auront nous à offrir?
Moralement bien sur nous pourrions en discuter longtemps mais pour diverses raisons je suis d'accord avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 19:47

Cher Brice,

Je disais que le RMIste est plus ruche qu'un PROPRIÉTAIRE TERRIEN de cette époque, pas qu'un journalier !

Et pourtant, les propriétaires terriens, n'ayant ni chaines stéréo, ni eau courante, arrivaient à être heureux.

Ceci prouve que si l'on dépasse les peurs de sa psychologie, on peut être matériellement heureux (même en subissant le chômage) à notre époque.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 19 Sep 2007, 23:34

Oui mais pour les pauvres diables ayant un peu de moral comme moi, le fait de subir le chomage est horrible. Le travail est une valeure chrétienne.

Mais les propriétaires terriens qui n'étaient pas si nombreux que cela (la plupart des paysans étaient métayers) avaient une ferme propre ce qui est une richesse que n'ont pas le RMIstes, une agriculture vivrière qui leur assurait de pouvoir nourrir leur famille.

Pour ce qui est de la télévision, radio ou internet (ah non pas internet!!) cela est bien futil.

On entend sur les enquetes de l'INSEE que le pouvoir d'achat n'a pas baissé mais les coups de l'immobiliers qui ne rentrent pas en compte dans ces études se sont envolés!!!!!!!!!

Maintenant un autre problème se pose, nous partirons à la retraite de plus en plus tard, la sécurité sociale se fera de plus en plus pingre et les indémnités chomages ou RMI suivront le même chemin. C'est une certitude, d'où une inquiétude vis à vis de l'avenir.

Personnellement, et dépit de ma volonter je viens de mettre un terme à deux ans et demi que j'ai passé loin de ma femme, j'ai accepté de démenager loin de ma famille (plus de 400 kilomètres) à cause du travail. Vous me voyez franchement élever un enfant? Bien sur que non car vous savez qu'il a besoin d'une mère et d'un père aimant et présent.

En conclusion, la vie d'aujoud'hui n'est pas horrible mais difficile (dans le sens complexe), nous sommes à une époque différente.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 06:36

Cher Breice, regardez l'autre côté de la réalité:


Citation :
Maintenant un autre problème se pose, nous partirons à la retraite de plus en plus tard,

- Et nous vivond 20 ans de plus en moyenne qu'il y a 70 ans.
Citation :

la sécurité sociale se fera de plus en plus pingre et les indémnités chomages ou RMI suivront le même chemin.

Mais les ordinateur, les produit technologiques, sont de plus en plus puissants et de moins en moins chers. Ce qui est un pouvoir réel qui augmente.


Citation :
C'est une certitude, d'où une inquiétude vis à vis de l'avenir.

L'inquiètude principale touche les français car, embourbés dans une crise de structure, ils vivent une crise économique qui n'existe pas dans le monde (13% de croissance par an en Inde et en Chine, d'énormes marchés s'ouvrent aux Occidentaux etc.)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 08:29

Citation :
L'inquiètude principale touche les français car, embourbés dans une crise de structure, ils vivent une crise économique qui n'existe pas dans le monde (13% de croissance par an en Inde et en Chine, d'énormes marchés s'ouvrent aux Occidentaux etc.)

Oui mais moi je suis en concurrence dans mon travail avec des gens qui sont payé 300€/mois, comme les chinois et les indiens. Au moins de vouloir habiter dans les merveilleuses conditions de vie de nos amis du tiers monde, je ne vos pas comment s'en sortir. On nous demande de nous consacrer de plus en plus à notre travail (travail le Dimanche, flexibilité des heures, grand déplassement).


Citation :
Mais les ordinateur, les produit technologiques, sont de plus en plus puissants et de moins en moins chers. Ce qui est un pouvoir réel qui augmente.

Vous me parlez des produits technologiques qui baisent, mais vous achetez un ordinateur par mois? Non, bien sur, par contre vous achetez votre pain tout les jours ou votre viande qui eux augmentent de manière considèrable, j'ajouterai aussi l'essence pour aller travailler et comme je le disais plus tot, le logement qui chasse les gens des centres villes (lieu de travail, ce qui engendre des frais d'essences supplémentaires).

Citation :
- Et nous vivond 20 ans de plus en moyenne qu'il y a 70 ans.
L'espèrance de vie est actuellement de 70, mais nous, vivrons nous 20 ans de plus? De plus personne ne veut embaucher des gens de 60 ans pour travailler (déjà qu'au delà de 45 ans...) D'ailleur je vous ai déjà parler précèdemment des remboursement inférieur de la securité sociale qui à mon avis n'impliqueront pas une amélioration de l'espèrance de vie.

Attention je sais bien que ce n'est pas l'unique raison qui pousse les gens à ne pas vouloir d'enfants. Mais vous me répondez que l'avenir semble radieux alors que pour beaucoup de jeunes et pas qu'en France, au contraire il semble néfaste.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 09:48

Tout ce que vous exprimez je l'ai entendu avec d'autres termes dans la bouche de mes parents qui n'étaient ni riches ni pauvres et qui ont eu quatre enfants.

Quand je me suis marié nous avons dû acheter notre appart pour pouvoir nous loger (environ 50% du revenu en remboursement), je travaillais à l'époque de l'autre côté de Paris. Debout 5heures retour vers 20h, travail le samedi matin (pédibus, train, métro, bus, pédibus... ah les bonnes odeurs de la station "Les Halles"!!!). Le midi, cantine pour moi, chez mes parents pour mon épouse... Nous avons eu nos deux enfants (le troisième aurait fait courir un risque). On a fait comme tout le monde... Trois déménagements, des milliers de km par la route sans compter les heures d'avion et de train... et les périodes de chômage (deux, courtes)... Comme tout le monde on a fait face.
On n'a pas eu de télé tout de suite, pas de frigo, de machines à laver, de voiture.... On a beaucoup visité Paris (à pied ou TC), on s'est un peu occupé des autres... et la vie a passé et les choses se sont améliorées.
D'accord j'ai connu l'époque où on quittait un patron le matin et on embauchait chez un autre l'après-midi.

Ce que je lis sous vos doigts me fait penser à un discours de gens déjà fatigués alors que le monde reste encore à découvrir. Je vais avoir 70 ans, j'ai encore de l'énergie et des projets.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 11:52

chiboleth a écrit:
Tout ce que vous exprimez je l'ai entendu avec d'autres termes dans la bouche de mes parents qui n'étaient ni riches ni pauvres et qui ont eu quatre enfants.

Quand je me suis marié nous avons dû acheter notre appart pour pouvoir nous loger (environ 50% du revenu en remboursement), je travaillais à l'époque de l'autre côté de Paris. Debout 5heures retour vers 20h, travail le samedi matin (pédibus, train, métro, bus, pédibus... ah les bonnes odeurs de la station "Les Halles"!!!). Le midi, cantine pour moi, chez mes parents pour mon épouse... Nous avons eu nos deux enfants (le troisième aurait fait courir un risque). On a fait comme tout le monde... Trois déménagements, des milliers de km par la route sans compter les heures d'avion et de train... et les périodes de chômage (deux, courtes)... Comme tout le monde on a fait face.
On n'a pas eu de télé tout de suite, pas de frigo, de machines à laver, de voiture.... On a beaucoup visité Paris (à pied ou TC), on s'est un peu occupé des autres... et la vie a passé et les choses se sont améliorées.
D'accord j'ai connu l'époque où on quittait un patron le matin et on embauchait chez un autre l'après-midi.

Ce que je lis sous vos doigts me fait penser à un discours de gens déjà fatigués alors que le monde reste encore à découvrir. Je vais avoir 70 ans, j'ai encore de l'énergie et des projets.

Cher Cholibeth, Je partafge votre avis.

Ce qui est fragilisé chez les Occidentaux, c'est surtout leur force psychologique pour affronter les difficultés de la vie, et leur force morale pour objectiver le bonheur immense que, au plan matériel, nous avons en Occident.

Cher Brice, et c'est vrai: en regardant CEUX QUI ONT MOINS et s'en sortent avec courage, on se rend compte que tout peut aller bien si on se contente de ce qu'on a, tout en louant Dieu et la science qui nous délivre depuis 100 ans de la famine, des épidémies ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 17:01

Je respecte votre oppinions chers Arnaud et Chibolet, je médite sur votre expérience. Vous avez peut être raison dans l'immédiat mais quid de la vie dans 20 ans? Le monde vous semble aller de mieux en mieux? Est-ce inquiétant ou rassurant ce qui nous arrive aujourd'hui, quel monde pour mes enfants, vous êtes vous déjà posé cette question?
Personnellement toute notion d'hédonisme m'est étrangère, ce n'est pas du tout par égoïsme que je me pose la question d'avoir ou pas des enfants bientôt.
Vous savez je pense également que vous avez connu une époque de progrès et nous une époque de regression (sociale, économique, politique et culturelle).
Egalement, les repères ont changé, un jeune chrétien comme moi se doit presque d'avoir honte de ce qui l'est. Je ne sais pas si vous comprenez ces notions mais elles sont le pale reflet du mal être que ressentent les jeunes.

Humblement,

Brice
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 17:39

Cher Brice, de nombreux dangers plannent sur ce monde.

Mais si nous évitons une grande guerre de civilisation, je pense que l'intelligence humaine pourra diriger l'humanité entière, au plan matériel j'entends, vers un mieux. Tout ce qui est technique se miniaturisera et se perfectionnera.

Et l'agriculture elle-même, grâce aux OGM (il se peut que je vous choque) ira en s'améliorant et en diminuant sa pollution.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 17:56

Brice a écrit:
Je respecte votre oppinions chers Arnaud et Chibolet, je médite sur votre expérience. Vous avez peut être raison dans l'immédiat mais quid de la vie dans 20 ans? Le monde vous semble aller de mieux en mieux? Est-ce inquiétant ou rassurant ce qui nous arrive aujourd'hui, quel monde pour mes enfants, vous êtes vous déjà posé cette question?
Personnellement toute notion d'hédonisme m'est étrangère, ce n'est pas du tout par égoïsme que je me pose la question d'avoir ou pas des enfants bientôt.
Vous savez je pense également que vous avez connu une époque de progrès et nous une époque de regression (sociale, économique, politique et culturelle).
Egalement, les repères ont changé, un jeune chrétien comme moi se doit presque d'avoir honte de ce qui l'est. Je ne sais pas si vous comprenez ces notions mais elles sont le pale reflet du mal être que ressentent les jeunes.

Humblement,

Brice

Je ne dis pas que le monde va mieux. Je dis qu'il va... son train. Qu'il vaut mieux monter dans le train plutôt que de sauter en marche. Au moins on peut suggérer au conducteur de rouler moins vite ou d'être plus prudent et attentif aux voyageurs et à ceux qui attendent ou regardent passer le train....


Dernière édition par le Sam 22 Sep 2007, 08:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Jeu 20 Sep 2007, 17:57

Brice a écrit:
Je respecte votre oppinions chers Arnaud et Chibolet, je médite sur votre expérience. Vous avez peut être raison dans l'immédiat mais quid de la vie dans 20 ans? Le monde vous semble aller de mieux en mieux? Est-ce inquiétant ou rassurant ce qui nous arrive aujourd'hui, quel monde pour mes enfants, vous êtes vous déjà posé cette question?
Personnellement toute notion d'hédonisme m'est étrangère, ce n'est pas du tout par égoïsme que je me pose la question d'avoir ou pas des enfants bientôt.
Vous savez je pense également que vous avez connu une époque de progrès et nous une époque de regression (sociale, économique, politique et culturelle).
Egalement, les repères ont changé, un jeune chrétien comme moi se doit presque d'avoir honte de ce qui l'est. Je ne sais pas si vous comprenez ces notions mais elles sont le pale reflet du mal être que ressentent les jeunes.

Humblement,

Brice
un jeune chrétien comme moi se doit presque d'avoir honte de ce qui l'est<--- Il est possible que tu portes encore le ciel sur le dos pour un temps déterminé, tu sais ce qu'est la vie désormais.
Ce n'est pas de la dureté, c'est un peu une thérapie utilisée par des psy ou sexologues pour résoudre les problemes de couple.
Le praticien demande à la femme de penser à la place de l'homme, et à l'homme à penser à la place de la femme.
Cela ne durera que le temps qui leurs sera laissé pour calomnier.
remember alpha et omega. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Sam 22 Sep 2007, 01:14

Merci à tous pour vos avis, je reviens aujourd'hui d'Italie et je prendrai connaissance de tout cela demain et répondrai thumleft :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Dim 23 Sep 2007, 04:27

Elise a écrit:
Brice a écrit:
Chère Elise, si vous me permettez cette question très indiscrete combien avait vous d'enfants?

Cher Brice, je n'ai jamais caché ne pas avoir pu avoir d'enfants et pour anticiper sur une autre question éventuelle : mon époux ni moi-même ne désirions adopter ! j'espère ne choquer personne Very Happy

Malgré que je sois catholique pratiquante, je trouve cette déclaration du pape Benoît VXI un peu trop sévère et que sa Sainteté me pardonne mais je ne tombe pas d'accord avec elle :pape:

Ainsi vous en savez un peu plus sur moi, la question n'était pas indiscrète.

:hello:

bonjour Elise,

je crois que ce que le Pape tente de dénoncer, c'est cette domination de nos vie par des principes qui ne mène pas a des choix de vies, si tu regarde on sait qu'en france depuis la loi Veille il y a eu 5 a 6 millions d'interruption de grossesse.
pour une loi qui devait ne pas influencer le nombre des interruptions de grossesse qui étaient autour de 70 000 par an , c'est loupé , mais on a pas changé la loi au contraire on l'a amplifiée.
et pourquoi ? parce que d'abord ça gagne bien, puis que l'idéologie fanatique de l'époque y crie fort avec des moyens puissant qui lave les cervelles.

Brice l'explique bien, on charge les gens on complique la vie et cela inquiète.
mais sincèrement qu'est ce qu'a a voir l'enfant avec notre incapacité a accepter que la vie soit compliquée ?
parce que on a le pouvoir de vie et de mort sur tout, dés qu'on s'inquiète on l'utilise ! est -ce cela le bond en avant du 20eme siècle. ?


je comprend la faiblesse de chacun, mais a Noel que Fêtons nous ?

la Naissance d'un bébé, née d'une pauvre gamine de 16ans, qui l'a mis au monde dans une créche couché dans une mangeoire chauffée par des animeaux (même a cette époque c'était pas le luxe ) au paravent elle avit dû ce déplacer a dos d'âne (pas sérieux sa madame quand on est enceinte de Dieu ) puis il a fallu s'enfuir a l'étranger pour que le bébé soit pas tué. bref on se réjouis de La Vie mais on n'est pas réaliste que c'est a notre tour de mettre Jésus au monde dans un F2 (créche du 20siecle) de peiner de s'enfuir charcher du travail.

aujourd'hui si Marie se retrouvrer enceinte de Jésus, elle serait en plus grand danger qu'a son époque ; pourquoi ? a cause de tout ces braves gens qui voudrait la faire avorter qui lui dirais tu vas gacher ta vie, ta pas fait tes études ; tu vas pas pouvoir le nourrir tu as pas de travail , pas d'appart , bref entre Elle est eux y a La Foi y a Dieu , mais y a pas moins de difficultés.

Sois vous êtes au Christ et vous remettez vos vies et problémes sous sa dépendence, sois vous possédez vos vies et en portaient toutes les angoisses les choix de vie et mort la peur , mais en fait vous ne pouvez rien changer malgrés toute la science , LA PAIX C EST VIVRE DE LUI !

j'ai des amis qui viennent d'avoir un accident d'auto, leurs bébé (a peine 2 mois) a eu un choc, aprés 2 jours il est mort. certes ils ont prié que Dieu leurs laisse, mais il est partie. En Paix ils ont su dire que Ta Volonté soit faite, ils ont pleuré et n'oublis pas;
mais ils vivnet heureux sachant qu'ils peuvent tellement peu et qu'un enfant c'est une vie confiée pas une vie a posséder !
ils espèrent en avoir un autre quand dieu permettra, ils en ont déja 3; c'est tellement plus simple quand on c'est que l'on fait partie de la vie, qu'on y coopère, mais que l'on a pas a la dominer, en choix de vie et de mort.

Si Le Christ Est Dieu laissons LUI Sa part de Dieu, nous soyons enfant de Dieu et alors rien ne tombe dans la mort !
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Lun 24 Sep 2007, 22:54

Merci pour vos témoignages tous, toujours très interessants et parfois bouleversant. La crainte de l'avenir c'est aussi celle d'un monde qui change il semble que tout nos repères soit troublés. D'où mon anxiété. J'ai l'impression pour notre génération qu'avoir un enfant est presque une honte.
Revenir en haut Aller en bas
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...   Mer 03 Oct 2007, 13:19

Elise a écrit:
Le pape, en pèlerinage en Autriche, déplore le manque d'enfants en Europe

MARIAZELL (AFP) — Le pape Benoît XVI a déploré le manque d'enfants en Europe et a blâmé l'égoïsme et le manque de confiance en l'avenir de ses habitants, au deuxième jour de son voyage en Autriche qui l'a conduit à Mariazell, un lieu de dévotion pour les catholiques de toute l'Europe centrale.

"L'Europe est devenue pauvre en enfants. Nous voulons tout pour nous mêmes et peut-être nous méfions nous trop de l'avenir", a déclaré le chef de l'Eglise catholique durant une messe en plein air, célébrée devant plus de 30.000 fidèles en l'honneur du 850e anniversaire du sanctuaire dédié à la Vierge.

La veille, devant les dirigeants politiques et les diplomates en poste à Vienne, le chef de l'Eglise catholique avait présenté l'avortement comme "le contraire des droits de l'homme".

Samedi, il a aussi estimé qu'un monde sans Dieu qui "ne sait plus distinguer entre le bien et le mal" est soumis à la "terrible menace de la destruction".

La pluie, le vent et le froid se sont conjugués pour faire de cette étape à Mariazell, au seuil des Alpes, une épreuve pour le pape, âgé de 80 ans, et un calvaire pour les pèlerins venus assister à la messe.

Le pape était protégé de la pluie par un baldaquin au dessus de l'autel, mais ce n'était pas le cas de nombreux célébrants qui arboraient des coupe-vent transparents au dessus de leurs habits liturgiques, aux couleurs jaune et bleue dédiées à Marie.

Le temps exécrable est sans doute à l'origine du décès annoncé par la police de deux octogénaires. Le pape a prié pour eux à l'issue de la messe: "Je suis sûr que la mère de Dieu les a conduits directement au Seigneur", a-t-il dit.

En raison du mauvais temps, Benoît XVI a dû gagner en voiture Mariazell, disant de 110 km de Vienne, au lieu de l'hélicoptère initialement prévu.

Il a présenté ce déplacement au sanctuaire marial comme "un pèlerinage" sur les traces de Marie, la mère de Jésus.

Dans son homélie, il a invité les chrétiens à exprimer la vérité de leur foi en ayant à l'esprit la faiblesse de "Jésus dans les bras de sa mère" représentée dans la statue de la vierge de Mariazell, et celle du Christ crucifié.

Le pape a salué, dans leurs langues, les fidèles venus notamment de Hongrie, Croatie, Slovénie, République tchèque, Slovaquie et Pologne. Plus d'un million de pèlerins d'Europe centrale viennent prier chaque année au sanctuaire.

En fin d'après-midi, Benoît XVI a célébré les vêpres dans l'église remplie de prêtres, religieuses et religieuses qu'il a appelés à respecter leur voeu de chasteté, à l'exemple de Jésus qui s'est "totalement consacré" aux hommes "sans aucune trace d'intérêt personnel, ni d'égoïsme".

Le célibat du clergé est contesté par certains courants de l'Eglise autrichienne, qui a été récemment fragilisée par des scandales sexuels.

Au début des vêpres, le pape a accueilli un évêque luthérien venu lui remettre un cierge au nom des participants du 3ème rassemblement oecuménique de Sibiu, en Roumanie. Celui-ci se tient au même moment que le voyage du pape en Autriche, une coïncidence présentée comme involontaire par le Vatican.

Samedi, le ministre de la Défense Norbert Darabos a réagi aux propos du pape sur l'avortement: "il y a des désaccords" entre l'Eglise et le gouvernement, a-t-il souligné, ajoutant que l'Autriche ne comptait pas changer la loi qui permet l'avortemnt sous conditions.

Le dernier jour de la visite papale sera marquée dimanche par une messe dans la cathédrale Saint-Etienne de Vienne, une visite à l'abbatiale de Heiligenkreuz (30km de Vienne) et une rencontre avec le "monde du volontariat" autrichien.

Beaucoup d'européens,en particulier des français,préfèrent venir faire des enfants au Québec. Je pense qu'il faut voir au-delà de l'enfant justement. Si l'Europe s'accordait sur plusieurs points:congés parentaux,allocations aux mères au foyer etc....cela motiverait sans doute plus de familles à s'agrandir.
Mais au final,le Pape a entièrement raison quand il dit que l'Homme doit avant tout faire confiance à Dieu. Il pourvoit à tout.
Personnellement je n'ai pas d'enfant,et je ne suis pas mariée. Donc le problème du célibat compte aussi,ainsi que la marginalisation des responsabilités matrimoniales.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape déplore le manque d'enfants en Europe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Pape Jean-Paul II parmi les enfants.
» Le pape François fait monter deux enfants (autostoppeurs?) dans sa papemobile
» Pourquoi les enfants doivent-ils être si tristes ? Je demande au Pape qui parle avec Dieu de me l'expliquer.
» le pape François a bel et bien donné la communion aux 16 enfants...
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: