DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que connaît-on des druides ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Ven 12 Oct 2007, 15:31

chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
Tuilage ou tentative de bizutage ?

A vous de voir s'il est sorti un mal des saintes forêts.


Ce n'est pas aux "saintes forêts" que je pensais mais à votre question "jetez vous à l'eau. En expliquant en quoi le 3ème degré de la foresterie est épatant????"
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Ven 12 Oct 2007, 18:09

bajulum a écrit:
chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
Tuilage ou tentative de bizutage ?

A vous de voir s'il est sorti un mal des saintes forêts.


Ce n'est pas aux "saintes forêts" que je pensais mais à votre question "jetez vous à l'eau. En expliquant en quoi le 3ème degré de la foresterie est épatant????"

Remontez à votre post - Mer 10 Oct - 1:08 - Mar 9 Oct - 19:32 - Mar 9 Oct - 12:41 - cette formulation "3ème° de la foresterie est épatant" est de vous...". Pour ma part j'attends toujours de vous de savoir en quoi il est épatant et en quoi il fit que vous vous épatates.
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Ven 12 Oct 2007, 18:29

chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
Tuilage ou tentative de bizutage ?

Vous écrivez "L'ours serait-il sorti de sa cabane pour vous conduire à fouiller le feu... et faire sonner l'enclume" J'en déduis que vous avez reçu l'initiation au 3ème degré du rite forestier

A vous de voir s'il est sorti un mal des saintes forêts.


Ce n'est pas aux "saintes forêts" que je pensais mais à votre question "jetez vous à l'eau. En expliquant en quoi le 3ème degré de la foresterie est épatant????"

Remontez à votre post - Mer 10 Oct - 1:08 - Mar 9 Oct - 19:32 - Mar 9 Oct - 12:41 - cette formulation "3ème° de la foresterie est épatant" est de vous...". Pour ma part j'attends toujours de vous de savoir en quoi il est épatant et en quoi il fit que vous vous épatates.

Vous écrivez "L'ours serait-il sorti de sa cabane pour vous conduire à fouiller le feu... et faire sonner l'enclume" J'en déduis que vous avez reçu l'initiation au 3ème degré du rite forestier
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Ven 12 Oct 2007, 18:43

Bon... Les frangins, je vous suggère de faire vos échanges par MP, là. Perso, je suis un citadin pas initié aux rites forestiers....
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Ven 12 Oct 2007, 18:45

bajulum a écrit:
chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
Tuilage ou tentative de bizutage ?

Vous écrivez "L'ours serait-il sorti de sa cabane pour vous conduire à fouiller le feu... et faire sonner l'enclume" J'en déduis que vous avez reçu l'initiation au 3ème degré du rite forestier

A vous de voir s'il est sorti un mal des saintes forêts.


Ce n'est pas aux "saintes forêts" que je pensais mais à votre question "jetez vous à l'eau. En expliquant en quoi le 3ème degré de la foresterie est épatant????"

Remontez à votre post - Mer 10 Oct - 1:08 - Mar 9 Oct - 19:32 - Mar 9 Oct - 12:41 - cette formulation "3ème° de la foresterie est épatant" est de vous...". Pour ma part j'attends toujours de vous de savoir en quoi il est épatant et en quoi il fit que vous vous épatates.

Vous écrivez "L'ours serait-il sorti de sa cabane pour vous conduire à fouiller le feu... et faire sonner l'enclume" J'en déduis que vous avez reçu l'initiation au 3ème degré du rite forestier
Et vous? Vous savez ça se trouve aussi dans les bonnes librairies.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Ven 12 Oct 2007, 19:03

Oups... Le peste soit de mon incurable naïveté... Mon passé d'enfnat de choeur, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Sam 13 Oct 2007, 09:39

chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
chiboleth a écrit:
bajulum a écrit:
Tuilage ou tentative de bizutage ?

Vous écrivez "L'ours serait-il sorti de sa cabane pour vous conduire à fouiller le feu... et faire sonner l'enclume" J'en déduis que vous avez reçu l'initiation au 3ème degré du rite forestier

A vous de voir s'il est sorti un mal des saintes forêts.


Ce n'est pas aux "saintes forêts" que je pensais mais à votre question "jetez vous à l'eau. En expliquant en quoi le 3ème degré de la foresterie est épatant????"

Remontez à votre post - Mer 10 Oct - 1:08 - Mar 9 Oct - 19:32 - Mar 9 Oct - 12:41 - cette formulation "3ème° de la foresterie est épatant" est de vous...". Pour ma part j'attends toujours de vous de savoir en quoi il est épatant et en quoi il fit que vous vous épatates.

Vous écrivez "L'ours serait-il sorti de sa cabane pour vous conduire à fouiller le feu... et faire sonner l'enclume" J'en déduis que vous avez reçu l'initiation au 3ème degré du rite forestier
Et vous? Vous savez ça se trouve aussi dans les bonnes librairies.


Ce « chiboleth » l’est-il aussi ? Votre réponse me le donne à penser. Comme vous l’aurez sans doute lu, l’initiation ne peut être livresque. On peut parler tout son saoul de l’Hermite, du cercle de la vente ou de la mère Catault, ou ailleurs de la lame d’or ou du blason, aucune « connaissance » ne saurait en sortir parce qu’il s’agit d’entendre avec ses yeux, de humer avec son cœur … Tout est dans l’interstice et le silence des mots. Pour sentir que l’âme se forge au contact du feu et du métal et faire que l’initiation soit une épi-phanie c’est à dire révélation d’un dessus de haute valeur caché en dessous voire en dedans il faut être sonné. L’érudition n’est qu’un accompagnement, une manière de fumer la terre avant l’onction du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Sam 13 Oct 2007, 17:36

bajulum a écrit:

Ce « chiboleth » l’est-il aussi ? Votre réponse me le donne à penser. Comme vous l’aurez sans doute lu, l’initiation ne peut être livresque. On peut parler tout son saoul de l’Hermite, du cercle de la vente ou de la mère Catault, ou ailleurs de la lame d’or ou du blason, aucune « connaissance » ne saurait en sortir parce qu’il s’agit d’entendre avec ses yeux, de humer avec son cœur … Tout est dans l’interstice et le silence des mots. Pour sentir que l’âme se forge au contact du feu et du métal et faire que l’initiation soit une épi-phanie c’est à dire révélation d’un dessus de haute valeur caché en dessous voire en dedans il faut être sonné. L’érudition n’est qu’un accompagnement, une manière de fumer la terre avant l’onction du ciel.

Belle approche de l'initiation en général dans la langue de la forêt qui ne se chante devant briquets. Si "entendez" sonner blason rappelez-vous Marsyas. "Bourde on chanterai elle" car "Roi ne faut mettre Cousin" car "Rois sont bavards et bavarois sont amis des papes". Un ours l'apprit à ses dépends.

Sauf donc à prendre d'autres brisées je laisserais à st Bernard le soin de dire "qu'il y a plus à apprendre dans le silencieux bruissement des arbres que dans les livres".
Revenir en haut Aller en bas
orgenomeskos



Messages : 2
Inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Lun 10 Déc 2007, 20:32

Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur ce forum.

Aussi j'aimerai relancer ce sujet histoire de répondre à certaines de vos remarques, notamment du fait que je suis l'un des auteur de cette fiche de l'Arbre Celtique que vous citez.

Je ne vais pas répéter ce qui écrit dans cette fiche, de manière à limiter les redites, mais me contenter de répondre en posant deux / trois questions à Chiboleth :

1. - Quelles sont ses sources antiques, plus anciennes visiblement que celles que je cite, qui vous permettent de rejeter les propos de Pline, Strabon, etc... ça n'est quand même pas les traditions orales que vous évoquez ? Ces traditions sont intéressantes, passionnantes même, mais difficilement exploitables, puisqu'elles cristallisent divers souvenirs, pré-romains, gallo-romains, chrétiens... (cf. littérature existante). La collecte de ces informations a commencé à se faire sérieusement au XIXe s., en Allemagne notamment, et fin du XIXe - milieu XXe s. pour la France, sous l’impulsion de Paul Sébillot, Paul-Yves Sébillot, Henri Dontenville… C’est dire, près de 2000 ans après la fin de l’indépendance gauloise, que restait-il de leurs traditions ? A quel point les données collectées ont-elles été influencées par des traditions postérieures… nous n’en savons rien… Seule la comparaison de ces sources avec les textes anciens apporte quelques informations.

2. - Quand vous écrivez

Citation :
"Ca doit être à peu près aussi fiable que vos sources sur la FM",

ou encore

Citation :
"Et je ne ferais pas de commentaire sur l'auteur du site ni sur certaines de ses références actuelles"

vous entendez quoi exactement ? Les auteurs évoqués ici font référence, ils sont connus et reconnus internationalement dans leur domaine. A l'inverse je vous invite à me citer vos sources, par exemple ces fameux universitaires qui estiment qu'une civilisation de l'antiquité était "pacifique".

Citation :
Ce que j'en connais au travers des recherches conduites dans ma région (d'ancienne occupation celte) par des universitaires sérieux me donne juste à penser qu'elles (les moeurs) étaient assez pacifiques (au moins dans les cultes).
Renseignez-vous sur les sites de Gournay-sur-Aronde, Ribemont-sur-Ancre et autre Moeuvres (les plus connus)...

3 - Cette histoire de "trinité druidique" vous sortez ça d'où exactement ? pas des traditions orales en tout cas... J'ai comme l'impression de lire ici les propos de quelques auteurs antiques, dont les dires sont détournés, pour ne pas dire transformés par les "idées" néodruidiques ou J. Markale et cie. C'est un petit peu comme votre symbole "\l/", ça sort d'où ? quel site archéo ? quel support ? Vous n'argumentez jamais...

Je manque de temps pour souligner tout ce qui me choque dans vos propos, je crois que votre "trinité druidique" à partir de laquelle vous expliquez tout... ou rien d'ailleurs en est un bon exemple... Aussi, sans vouloir faire de la provoc', dites moi quelles sont les "preuves" (j'entend par là "découvertes archéologiques" notamment, puisque vous évoquiez ce domaine), de l'existence de cette "trinité" ? j'irai même plus loin, preuve de l'existence des druides ?

Aussi pour faire un dernier point sur ce cannibalisme qui a tant fait parler, le sujet de cette fiche consistait à faire le point sur ce thème rencontré chez différents auteurs anciens. En comparant les sources anciennes, il en ressort quelques points intéressants... notamment quelques concordances. L'archéologie, va t'elle dans ce sens ?... je dirai "ni oui, ni non". Il y a quelques indices, mais aucune preuve incontestable...

A mon goût, et pour faire simple, je crois que le fait de considérer les Celtes comme une entité culturelle homogène, cohérente est une erreur... les sources de l'antiquité n'évoquent, par exemple, des druides qu'en Gaule et dans les îles britanniques... mais rien n'indique qu'il y en ait eu en Galatie, en Grande Germanie / vallée du Danube, dans le Nord de l'Italie, ni même dans la péninsule ibérique...Du point de vue archéologique, cet aspect est connu depuis longtemps, on subdivise classiquement cette culture du Hallstatt, puis La Tène, en plusieurs sous unités culturelles. Ces populations celtiques parlaient des langues différentes, et depuis la haute antiquité. Il est probable qu'il soit nécessaire de faire de même du point de vue religieux. Bref c'est un long débat...

Si ça en interesse certains, je peux vous mettre en lien la quasi totalité des sources antiques relatives à la (/ les) religion(s) des Celtes et les quelques sources relatives aux druides.


Dernière édition par le Mar 22 Jan 2008, 09:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Lun 10 Déc 2007, 20:40

Bonjour,
Je prends
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80807
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Lun 10 Déc 2007, 21:14

orgenomeskos a écrit:
Bonjour,


Il va vous répondre !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Mer 02 Jan 2008, 00:54

Arnaud Dumouch a écrit:
orgenomeskos a écrit:
Bonjour,
Il va vous répondre !

Pas la peine suffit de relire le fil en entier.
Revenir en haut Aller en bas
orgenomeskos



Messages : 2
Inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Que connaît-on des druides ?   Mar 22 Jan 2008, 09:54

Citation :
Il va vous répondre !

ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
 
Que connaît-on des druides ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Sépultures de Druides
» Qui connaît l'EFT?
» Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?
» Le recrutement des druides
» L'or des Druides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: