DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le suicide des jeunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le suicide des jeunes   Lun 03 Sep 2007, 22:33

Un jeune élève-gendarme du Vatican se donne la mort

Communiqué du Vatican

ROME, Lundi 3 septembre 2007 (ZENIT.org) – Un élève-gendarme du Vatican de 26 ans, Alessandro Benedetti est décédé ce matin. Le Vatican précise qu’il s’est probablement donné la mort.

Le jeune homme a été découvert à 7 h 30, dans les toilettes de la caserne des gendarmes de l’Etat de la Cité du Vatican, dans un état très grave, à la suivre d’une blessure faite par une arme à feu, expliquait aujourd’hui le directeur de la salle de presse du saint-Siège, le P. Federico Lombardi.

Immédiatement emmené à l’hôpital Santo Spirito, le plus proche, il y est décédé vers 9 h.

« Les premiers i ndices laissent penser, dit le communiqué, que le jeune a voulu se suicider. Une lettre, trouvée sur place, est actuellement examinée par la magistrature du Vatican, qui s’occupe du cas et qui examinera les données de l’autopsie, demandée au médecin légiste italien ».

Selon la même source, le jeune homme avait été recruté en avril dernier par le Corps de la Gendarmerie, comme « élève gendarme » en suivant le processus habituel de sélection y compris du point de vue des aptitudes psychiques quant à l’utilisation des armes.

« Son comportement n’avait pas jusqu’ici donné de motif de préoccupation » précise le P. Lombardi.

« Le Saint-Père a appris la nouvelle avec peine et confie le jeune Alessandro à la miséricorde de Dieu : il est proche spirituellement de la famille Benedetti et des membres de la gendarmerie », conclut le P. Lombardi.

Dans des conditions très différentes, il y a neuf ans, le 4 mai 1998, le caporal des gardes suisses Cedric Tornay, 23 ans, avait tué le nouveau commandant de la Garde suisse pontificale, Aloïs Esterman (44 ans), et la femme de celui-ci, Gladys Meza Romero (48 ans), avant de retourner son arme contre lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 07:45

Ce mal être vient de trois causes:

- Un manque de paternité pour mettre des repères et de la structure dès l'enfance.
- Notre richesse matérielle qui fragilise nos psychologies.
- L'oubli de Dieu qui fait que dès qu'un espoir terrestre s'écroule (rupture sentimentale, solitude), il n'y a plus rien, (pas d'espérance)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 10:51

Une bonne fessée l'aurait remis sur le droit chemin ? salut
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 10:58

florence_yvonne a écrit:
Une bonne fessée l'aurait remis sur le droit chemin ? salut

Insuffisant.

La fessée, si elle est donnée par un vrai amour parental et quand il faut, peut aider en fortifiant la sensibilité. Au contraire, le refus de toute effort physique (sports, mouvements de jeunesse) a tendance à augmenter la fragilité des sensibilités.

La force vient d'abord de l'âme.

Il faut ici insister davantage sur deux manques:

1° Le rôle du père (ou au moins de cette forme d'amour plein d'une juste autorité) qui structure l'âme.

2° Le rôle de l'espérance théologale qui donne un sens même aux échecs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 11:01

je ne dois pas aimer mon fils, puisque je ne l'ai jamais frappé et mon mari non plus
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 11:07

florence_yvonne a écrit:
je ne dois pas aimer mon fils, puisque je ne l'ai jamais frappé et mon mari non plus

Si vous n'avez exercé pour l'éduquer que de la douceur et des explications psychologiques, il sera soit psychiquement fragile, soit en opposition dialectique avec cette méthode rejetant l'autorité.

Car les enfants ont, par nature, besoin de douceur et d'autorité juste.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 13:31

Nous voyons beaucoup de cas de suicides, c'est très triste. Je pense que ce monde matérialiste n'attire pas forcément l'adhésion des jeunes qui se réfugient de plus en plus nombreux dans les drogues.
J'ai vu un cas de suicide d'un gosse de 17 ans. Il était mis en compétition (scolaire) par rapport à ses frères, moins doué, il portait le bonnet d'âne, il a fugué de nombreuses fois.
Le Père en compétition dans son travail, rentrait toujours excité du travail, carrément méchant avec sa famille, ça donne de belles perspectives !
Le travailler plus pour gagner plus de Sarkozy me laisse vraiment perplexe, comme si déjà nous n'étions pas suffisament sous pression ! ça veut dire que le type qui n'aura pas l'énergie et la santé de bosser plus que les autres se verra en retrait.
Nous sommes dans un monde de plus en plus matérialiste, la solution à notre mal-vivre est un défaut de construction de nos personnalités qui se sont construites sur du néant.
Les gens n'ont d'envie que d'argent, de sexe, de pouvoir, c'est le règne de Satan, normal que la jeunesse sacrifiée paye un lourd tribu, ils ne comprennent pas le monde dans lequel ils vivent, ils se sentent constamment en insécurité, et parfois, ils choisissent la fuite.
On a besoin d'amour (universel), de nomadisme. Or qu'offrons nous ? L'egoîsme et la sédentarité. Bêtes en cage ne peuvent que tomber malade.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 14:04

florence_yvonne a écrit:
je ne dois pas aimer mon fils, puisque je ne l'ai jamais frappé et mon mari non plus

Au contraire Florence, tu aimes ton fils. I love you

La violence ne résout rien. Il suffit de me souvenir de mon enfance ... être frappée pour des vétilles ne m'a rien apporté.

J'ai juste grâce à Dieu réalisé que mon père avait essayé de faire "pour le mieux" selon l'éducation reçue, il croyait bien faire.

Pour ma part il ne faut jamais frapper.

Ceci est juste mon expérience et mon vécu.

Si le Seigneur ne m'avait soutenue où serais je ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 15:32

Cher Elise,

C'est vrai, il ne faut jamais frapper.La violence est une chose qui détruit, qu'elle soit d'ailleurs morale (l'insulte, le mépris) ou physique.

Une remarque: Mes enfants reçoivent parfois des fessées, mais ne sont jamais frappés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 15:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Elise,

C'est vrai, il ne faut jamais frapper.La violence est une chose qui détruit, qu'elle soit d'ailleurs morale (l'insulte, le mépris) ou physique.

Une remarque: Mes enfants reçoivent parfois des fessées, mais ne sont jamais frappés.

Je déteste tout autant la violence verbale que la violence physique...

Il me semble ne pas savoir faire la différence entre "fessées" et frapper pour moi cela vient au même ....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 15:56

Les enfants font parfaitement la différence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 15:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Les enfants font parfaitement la différence.

Cher Arnaud, je suis désolée mais pour moi il n'y a pas de différence.

Je ne crois pas avoir eu l'occasion de la faire certainement.

Finalement, tant mieux les enfants qui peuvent faire la différence.... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 16:09

Chère Elise, c'est que vous, vous avez toujours été battue.

L'intention de vos parents n'étaient qu'eux-mêmes, et leur violence en conséquence de cette intention.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 17:13

C'est pas à moi que ça arriverait ce genre d'histoire, c'est un grave pecher de se suicider.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 17:40

Jehova a écrit:
C'est pas à moi que ça arriverait ce genre d'histoire, c'est un grave pecher de se suicider.

Mais parfois, on comprend: Il arrive que la vie vous enlève TOUT ce à quoi vous teniez et qui vous attachait à la terre : femme, enfants, métier, et même la présence de Dieu.

Dans ce cas, pourtant, il faut trouver une forme de suicide utile comme le fait de donner son temps à une association, tout en attendant la mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 18:20

Je crois que c'est ce qu'il y a de mieux à faire.
Il se pourrait que la mort t'ayant vu donner de ton temps à autrui, malgrès ta condition sociale que rien n'y prédéstinait à le faire, qu'elle prefère repasser un autre jour.
Dans la mythologie arabe il existe un cas qui fit jurisprudence.
Dieu envoya la mort à un pecheur, il se trouva que le pecheur avait obéis à Dieu et au lieu de venir le chercher, la mort lui annonça que Dieu lui avait fait une place particulière dans son coeur car il avait été bien inspiré de craindre son chatiment.
Je chercherais les noms.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 19:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Elise, c'est que vous, vous avez toujours été battue.

L'intention de vos parents n'étaient qu'eux-mêmes, et leur violence en conséquence de cette intention.

C'est vrai Cher Arnaud qu'une fessée en fait je ne saisis pas bien suite à la violence de mes parents.
Il y a quelques temps cela me gênait d'en parler sur un forum maintenant au contraire, je vois cela comme un partage.

Il est vrai aussi et là j'ai peur d'être trop dure : ils sont décédés tous les deux, je ne peux donc plus voir quelqu'un devant moi vivant et qui me battait. J'ai pardonné , été aidée par des prêtres mais c'est peut-être choquant leur départ a été pour moi délivrance malgré tout.... oh la la j'ai peur de choquer bon vous savez que j'aime parler franchement Embarassed Embarassed

C'est comme si je m'éveillais d'un mauvais rêve et plus jamais je ne permettrais à personne cette violence... aussi proche de moi soit il !

Les médecins consultés m'ont dit que cela fait du bien de s'exprimer sur un forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 20:57

Oui, c'est un vrai traumatisme d'enfance.

Rien de tel dans l'usage juste, modéré, aimant de l'autorité...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le suicide des jeunes   Mar 04 Sep 2007, 21:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui, c'est un vrai traumatisme d'enfance.

Rien de tel dans l'usage juste, modéré, aimant de l'autorité...

En effet Cher Arnaud, tu ne crois pas si bien dire !

Je connais une personne qui use d'autorité avec Amour !!!!

Non il ne s'agit pas de Jésus....... Very Happy

L'autorité de cette personne que je ne puis nommer ici je l'aime car c'est par amour des autres qu'il est autoritaire. I love you
Revenir en haut Aller en bas
 
Le suicide des jeunes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour écrire notre soutien au Pape
» Suicide des jeunes et salut
» Angoisse, dépression et suicide chez les jeunes
» Sur le Suicide!!
» Benoit XVI s'adresse aux jeunes a Londres: SOYEZ DES SAINTS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: