DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La pastorale adolescents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 09:30

Il faut être lucide: la Pastorale de la messe hebdomadaire ne fonctionne plus chezla plupart des jeunes.

Pour ceux qui font leur communion solennelle, ce rite marque souvent la fin de toute vie chrétienne.

Une autre pastorale semble fonctionner: celle des TEMPS FORTS (WE périodiques en monastère, JMJ etc.)

A débattre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 13:29

Je vous rejoins.
il faut que pour chaque age, un temps fort puisse etre proposé par la paroisse.

Car c'est effectivement ce qui marche et ce qui préserve le lien entre le jeune et la religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 16:11

Alors que pendant longtemps les jeunes suivaient leur parents à messe, ce n'est plus le cas maintenant.

Afin de palier à ce problème, il y a la possibilité de faire des célébrations familliales (ca marche par chez nous) où les jeunes sont impliqués (lectures, chants et musiques, intentions de prières... suivant les âges, ça les bottes pas mal).

De leur trouver une implication au niveau de la messe ou de la paroisse est un bon moyen pour parler de l'eucharistie ou de la vie chrétienne.

Ensuite, de faire se rencontrer les jeunes permet de leur montrer qu'ils ne sont pas seuls ! Et de les faire se rencontrer dans des lieux spécifiques (monastère) ou lors de manifestations particulières (JMJ, jeunesse 2000...) permet aussi de leur montrer autre chose de la vie chrétienne que leur parents ou leur paroisse.
Le contact (genre questions-réponses personnelles) avec un prêtre, un diacre ou un religieux ou religieuse les interroge souvent car ce sont des personnes qui ont donné leur vie entière pour Dieu et pour les autres (pas d'argent, pas de sexe) ce qui est en contradiction complète avec ce que propose la société actuelle.

Une dimension a leur faire entretenir d'une manière ou d'une autre, c'est la prière. Beaucoup la pratique à leur manière. Il est important de les conforter à prier.

Personnellement, la tranche d'âge que je trouve la plus difficile c'est entre la confirmation et la vie étudiante (ou la vie professionnelle) il n'y a plus aucune raison pour eux de se rassembler. Sur Toulouse, les aumoneries étudiantes sont bien actives (je ne sais pas comment c'est ailleurs) mais entre la confirmation et le monde étudiant, le jeune confirmé à tous le temps pour lâcher prise. D'encourager les jeunes à continuer à se rencontrer entre eux (encadré d'un adulte) après la confirmation serait un bon moyen (encore faut-il trouver des personnes pour les encadrer...).

Comme disait Spidle, il faut toujours pouvoir proposer quelque chose à jeune, quel que soit sa tranche d'age. Si rien à proposer, il faudra s'attendre à ne pas receuillir grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 16:15

Oui, et il faut une pastorale de grande qualité.

L'un des choses qui a le plus détourné les jeunes de la foi, c'est la PUERILITE DU CONTENU...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 19:28

Citation :
Pour ceux qui font leur communion solennelle, ce rite marque souvent la fin de toute vie chrétienne.
Tu as remarqué, aussi ? je m'étais fait cette remarque il y a quelques années... elle est répandue et connue ?

Citation :
Et il faut une pastorale de grande qualité.
L'un des choses qui a le plus détourné les jeunes de la foi, c'est la PUERILITE DU CONTENU...
La qualité et le choix des chants liturgiques m'effare parfois ; la bonne volonté des choristes et du maître de chant est rarement en cause, mais quelle méconnaissance des règles élémentaires de la beauté et de la justesse du choix des chants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 19:44

Mouche-Du-Coche a écrit:
Citation :
Pour ceux qui font leur communion solennelle, ce rite marque souvent la fin de toute vie chrétienne.
Tu as remarqué, aussi ? je m'étais fait cette remarque il y a quelques années... elle est répandue et connue ?

J'ai remarqué aussi cela chez nous, les catéchistes sont tristes et nous aussi de ne plus voir revenir les jeunes après la Profession de Foi enfin Communion solennelle comme on disait de mon temps (avant-concile).
Nous ne savons pas pourquoi ils ne reviennent pas. Certains parents qui assistent chaque dimanche et sont engagés ont des difficultés à les attirer, il faut leur promettre une lecture alors ils viennent sinon c'est la croix et la bannière. Au point que le curé qui veut les attirer à tout prix ne laisserait presque plus rien faire aux aînés... c'est ainsi que nous avons déjà eu des mots car je pense que chacun et chacune de tous les âges doivent participer à la vie de l'Eglise.




Citation :
Et il faut une pastorale de grande qualité.
L'un des choses qui a le plus détourné les jeunes de la foi, c'est la PUERILITE DU CONTENU...
La qualité et le choix des chants liturgiques m'effare parfois ; la bonne volonté des choristes et du maître de chant est rarement en cause, mais quelle méconnaissance des règles élémentaires de la beauté et de la justesse du choix des chants...

Chez nous encore, ils viennent à la messe lorsque c'est la messe des jeunes une fois par mois et encore... ils ne sont pas nombreux. C'est depuis que la chorale dispose aussi d'une chorale africaine avec tams tams et cie... il y a alors quelques irréductibles à la sortie de la messe qui disent qu'ils ne viendront plus à ce genre de célébration.

Que faire pour contenter chacun ? pas facile ni évident.

Ne sentent ils plus Dieu qui les appelle ? j'entends parfois certains prêtres dire qu'ils ont été appelés très jeune, il y en a un qui dit que le Seigneur l'a appelé dès l'âge de 5 ans ??? là j'avoue que je reste sceptique scratch peut t'on savoir à l'âge de 5 ans avec certitude ? bon je sors du sujet là.

Que devons nous dire les aînés ? avant la Communion Solennelle nous allions au catéchisme chaque matin avant l'école. Catéchisme chaque jour suivi de la messe. Aux aurores j'étais levée
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 20:21

Chère Elise, les jeunes fonctionnent le plus souvent à l'émotion immédiate et ce depuis très longtemps.

Saint Louis Marie Grignon de Montfort, l'ayant compris, se servait de chansons à la mode pour animer les messe (en réécrivant les paroles).

La messe dominicale ne peut donc lutter contre les autres distractions comme au XIX° siècle où, dans les campagne, il n'y avait ni TV ni activités.

Il ne faut donc pas s'inquiéter mais s'adapter. et, visiblement, de grande réunion ponctuelles ou des monastère à la musique envoutante comme Taizé, ça marche.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 20:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Elise, les jeunes fonctionnent le plus souvent à l'émotion immédiate et ce depuis très longtemps.

Saint Louis Marie Grignon de Montfort, l'ayant compris, se servait de chansons à la mode pour animer les messe (en réécrivant les paroles).

La messe dominicale ne peut donc lutter contre les autres distractions comme au XIX° siècle où, dans les campagne, il n'y avait ni TV ni activités.

Il ne faut donc pas s'inquiéter mais s'adapter. et, visiblement, de grande réunion ponctuelles ou des monastère à la musique envoutante comme Taizé, ça marche.

Cher Arnaud, je n'avais pas encore fait la relation que les jeunes fonctionnent souvent à l'émotion immédiate. Evidemment je n'ai pas d'enfants et je ne suis pas une spécialiste pour m'occuper des jeunes c'est ainsi que je suis souvent maladroite avec eux. C'est mignon ce que faisait St Louis-Marie de Montfort , j'ignorais cela sunny

Dans mon jeune temps, mes parents ont eu la TV assez tard et on allait au "patronage" ou "au cercle catholique", ce qui m'inquiète c'est pourquoi ils ne ressentent pour la plupart pas l'appel de Dieu pour aller à la messe ? je ne suis quand même pas la seule à qui c'est arrivé ... quand j'étais adolescente la messe m'attirait. C'était un rendez-vous avec Dieu, dès que les cloches sonnaient je courais même à l'église oui je courais en rue heureuse sunny

J'ai même eu difficile après à m'adapter aux nouveaux rites... mais il a bien fallu et puis le goût m'en est venu. Maintenant grâce au Motu proprio qui prendra bientôt effet nous avons le choix.

Quand ils viennent aux grands rassemblements, ils sont enthousiastes et puis on dirait qu'ils ne ressentent plus rien pourtant si ils ont fait l'expérience de Dieu dans ces rassemblements, ils devraient avoir envie de revenir scratch

Mais ce que j'en dis c'est ma propre expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 20:36

Citation :
Quand ils viennent aux grands rassemblements, ils sont enthousiastes et puis on dirait qu'ils ne ressentent plus rien pourtant si ils ont fait l'expérience de Dieu dans ces rassemblements, ils devraient avoir envie de revenir

Vous vous rappelez la parabole du semeur.

C'est exactement cela pour les jeunes. Certains oublient et passent à une autre émotion.

Mais certains n'oublient jamais et reviennent à la foi entraperçue dans leur vieillesse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 21:20

Chère Elise,

ayez confiance en Dieu. Car pour certaines personnes, il se place furtivement ici ou la dans leur vie, jusqu'au jour ou tout devient clair.
Nous voudrions une Eglise renaissante tout de suite. Les jeunes reviendront NECESSAIREMENT à la fois, tout simplement à cause du creux de notre société.

Nous devons etre la dans les petites choses, meme si elles semblent inutiles. C'est un par un que l'Eglise de France retrouvera sa place, comme lors des premiers chrétiens !
Le temps est notre force !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Lun 03 Sep 2007, 22:35

spidle33 a écrit:
Chère Elise,

ayez confiance en Dieu. Car pour certaines personnes, il se place furtivement ici ou la dans leur vie, jusqu'au jour ou tout devient clair.
Nous voudrions une Eglise renaissante tout de suite. Les jeunes reviendront NECESSAIREMENT à la fois, tout simplement à cause du creux de notre société.

Nous devons etre la dans les petites choses, meme si elles semblent inutiles. C'est un par un que l'Eglise de France retrouvera sa place, comme lors des premiers chrétiens !
Le temps est notre force !

Merci Cher Spidle pour ce message réconfortant. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mar 22 Oct 2013, 19:08

Bonjour,

Je trouve ce sujet très d'actualité, alors je me permets de le remettre en circulation.

Depuis 2008, les cours de pastorale ont été retirer de l'école au Québec.

C'est maintenant aux paroisses de transmettre le message du Christ aux enfants des croyants catholiques par des cathéchèse le soir. C'est très peu. Très peu pour comprendre et aprécier le message.

Beaucoup ne connaisse pas Jésus en arrivant aux cathéchèses, les parents étant eux-même très peu connaissants.

Je constate le même problème qui est souligner plus haut.  Après la confirmation, (vers 12 ans), les jeunes n'ont plus de ressources pour poursuivre leur démarches spirituelles.

Un jeune qui veut faire une démarche doit laborieusement trouver les ressources...  Un peu comme une plante sans eau, la foi alors se désèche...

La liturgie et l'eucharistie sont des démarches de foi adultes.  Alors, il me semble y avoir un problème.

Est-ce qu'il y a des initiatives dans vos diocèses ou paroisses pour soutenir les adolescents dans une démarche de foi?

Merci de me répondre pour ceux qui ont de belles expériences à partager.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mar 22 Oct 2013, 19:27

Bonsoir l'assoiffé

Voici ce qui se passe par chez moi : http://jeunes-quimper.com/

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mar 22 Oct 2013, 19:37

L'assoiffé a écrit:
Beaucoup ne connaisse pas Jésus en arrivant aux cathéchèses, les parents étant eux-même très peu connaissants.
Ils connaissent le vocabulaire religieux, en tout cas ("câlisse", "tabarnak", "crisse"...).
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mar 22 Oct 2013, 20:51

mort de rire 
Simon1976 a écrit:
L'assoiffé a écrit:
Beaucoup ne connaisse pas Jésus en arrivant aux cathéchèses, les parents étant eux-même très peu connaissants.
Ils connaissent le vocabulaire religieux, en tout cas ("câlisse", "tabarnak", "crisse"...).
mort de rire 

Oui, oui Simon, tu as raison!!! :beret: 

Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mar 22 Oct 2013, 21:00

Bonjour Espérance,

Merci pour votre réponse rapide.  Mais voici ce que je vois dans le fil:

Espérance a écrit:
Bonsoir l'assoiffé

Voici ce qui se passe par chez moi :  [Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]
Vous allez devoir me nommer modérateur si vous voulez que je vois le lien!  Wink 

Ou me le donner autrement!  Smile 

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mer 23 Oct 2013, 01:35

http://jeunes-quimper.com/ je le remets là, j'espère qu'il va y rester.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mer 23 Oct 2013, 08:02

Simon1976 a écrit:
L'assoiffé a écrit:
Beaucoup ne connaisse pas Jésus en arrivant aux cathéchèses, les parents étant eux-même très peu connaissants.
Ils connaissent le vocabulaire religieux, en tout cas ("câlisse", "tabarnak", "crisse"...).
Ce vocabulaire pseudo-religieux n'a pas cours en France. Je dois dire qu'il me choque...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La pastorale adolescents   Mer 23 Oct 2013, 13:00

Chez vous, c'est plutôt le vocabulaire ayant rapport avec la femme. Mr. Green

Ce que je trouve bizarre, c'est qu'on veut bannir la religion de l'espace public mais on continue à sacrer comme des charretiers... Confused

Peut-être que c'est un trait culturel, comme le crucifix à l'Assemblée nationale. Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
La pastorale adolescents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pastorale adolescents
» La crémation , un enjeu pastorale pour les Diocèses
» De la pastorale en théologie
» Les adolescents veulent plus de cadrage et d'autorité.
» Blog de la Pastorale de la Santé du diocèse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: