DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Passion du Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La Passion du Christ   Lun 10 Oct 2005, 22:14

Je viens, enfin, de regarder la Passion du Christ de Mel Gibson.

"Le Fils de Dieu m'a aimé et s'est livré pour moi." (Ga 2, 20)

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Lun 10 Oct 2005, 22:18

Un chef d'oeuvre, rien d'autre à dire.

(un fil est dédié au film, pour ceux qui ne l'ont pas encore vu ;))
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 08:13

Moi c'est un film que je n'ai pas encore vu et qui me fait froid dans le dos au vu de la violence des images montré... :no
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 10:38

C'est sûr que c'est très violent. Mais c'est vraiment un film à voir. C'est une véritable icône, c'est-à-dire la foi mise en image. La richesse symbolique et théologique de ce film, au-delà de la réussite esthétique et artistique, est proprement hallucinante.
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 10:39

Ouia ben je sais pas si j'aurais le courage.... :| pale
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 10:58

Scat a écrit:
Ouia ben je sais pas si j'aurais le courage.... :| pale

Sa violence est à faible proportion de la violence faite au Fils de Dieu.
La refuser, c'est refuser de croire à sa Passion.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 11:07

Je n'ai jamais dit que je refusais de croire en sa passion cela ne risque pas je suis chrétien Mr. Green
Mais c'est seulement la violence des images qui me fait peur....voir quelqu'un se faire torturer pale pale

Et puis en ce qui concerne la passion du Christ , les descriptions médicales du Linceul me suffisent pour voir la violence faite au Christ......
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 11:34

Cher Scat, je vous rejoins entièrement. Je n'ai pas vu et je ne verrai surtout pas le film de Gibson ; je me suis déjà exprimée là-dessus dans un autre débat. Refuser de regarder la violence extrême de cette production, ce n'est certainement pas rejeter la Passion du Christ! Comme je l'ai déjà laissé entendre, qui irait assister à l'exécution d'un condamné, ou à sa mise à mort par la torture, lui qui est pourtant notre frère dans le Christ? On ne saurait se complaire à un tel spectacle, malsain. Le vrai sens de la Passion est caché... Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 11:38

Je ne pense pas que les personnes qui ont vu le film "se delecte" de sa violence....sinon le Linceul n'existerais pas.
C'est juste que ma sensibilité ne me donne pas envie de voir des images violentes même si c'est la passion de notre Seigneur.
Ce film peut avoir un intérêt dans le sens où que l'on "voit" réellement ce qu'à dû être sa passion et ainsi mienx "apprécier" son amour pour nous qui l'a fait aller jusque la mort.....mettre des images sur des paroles c'est très humain c'est parfois nécessaire mais pas forcement vitale...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 12:11

Citation :
Comme je l'ai déjà laissé entendre, qui irait assister à l'exécution d'un condamné

Marie, Marie-Madeleine, Jean...

Mais il est vrai que certaines scènes sont d'une violence inouïe. Tout le monde n'est sans doute pas capable de les regarder.

Cela dit, ce qui m'a le plus plu dans ce film, c'est la façon dont Mel Gibson a réussi à traduire en image la foi chrétienne, et notamment en ce qui concerne Marie.

Par exemple, le fait de faire dire à Marie, au pied de la Croix : "Laisse moi mourir avec toi" juste avant que Jésus ne dise : "Femme, voici ton fils" et "Fils, voici ta mère", c'est une admirable façon de montrer que c'est par son oblation spirituelle que Marie a mérité la médiation maternelle qui est la sienne.

Ou encore, lorsque le soldat donne un coup de lance au côté du Christ et que, arrosé par l'eau et le sang qui jaillissent de la plaie, il tombe à genoux. Quant on sait que la tradition de l'Eglise a toujours vu dans cette eau et ce sang la source des sacrements, c'est très fort. "Ils regarderont celui qu'ils ont transpercés" szelon le psaume repris par saint Jean : on le voit en image.

Ou encore (il y en a des tonnes comme ça) le juif qui dit au grand-prêtre, alors que Jésus est en train de dire : "Père, pardonne-leur", "Il prie pour vous", c'est très fort aussi. Parce que, symboliquement, c'est précisément à cet instant que le Père remet le pardon au Fils. Si nous sommes pardonnés, c'est parce que le Père a exaucé cette prière du Christ : "Père, pardonne-leur".

Et au début, à Gethsémani, la présence du satan qui manifeste la tentation subie par Jésus ("Père, s'il est possible..."). Et le serpent qui vient vers Jésus, et que Jésus va écraser d'un coup de talon : c'est le proto-évangile. A cet instant, Jésus a gagné, et on ne voit plus satan chercher à faire tomber Jésus. "Non pas ma volonté, mais ta volonté" : le drame de la rédemption se noue ici.

Et sur le chemin de Croix, on voit Marie d'un côté et satan de l'autre. C'est le face à face : il n'a pas pu faire tomber Jésus, il va tenter de faire tomber Marie. Et Mel Gibson montre que c'est en puisant dans ses sentiments de mère que Marie va trouver la force de suivre Jésus jusqu'au bout. Ce qui, également, met en relief la nature maternelle de sa co-rédemption...

Enfin, bref... Un chef-d'oeuvre à tous points de vue ! Merci Mel.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 13:17

Peut-être le saviez-vous déjà, l'actrice qui incarne Marie s'appelle Morgenstern, ce qui en Allemand signifie "Etoile du matin".
Coîncidence étonnante, ou signe?
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 15:25

En effet, cher Scat, "mettre des images sur des paroles", "ce n'est pas forcément vital". Etait-il vraiment nécessaire de mettre en images - animées! - la Passion de Notre Seigneur? Pour ceux qui ne le connaissent pas, peut-être, et c'est là une oeuvre de vulgarisation ("vulgus", le peuple, en latin) ; c'est la raison majeure qui a fait que le Vatican a donné son feu vert. Mais pour ceux qui connaissent le Christ, les écrits de la Bible s'avèrent bien supérieurs à ce film très moyen, et beaucoup trop sanglant. Nous sommes loin, par ailleurs, d'un chef-d'oeuvre ; j'aimerais bien connaître le sentiment d'Arnaud sur ce film, mais souhaite-t-il s'exprimer sur un sujet aussi sensible? Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 15:32

Ce n'est certes pas vital mais c'est un point de vue et non une vérité absolu...donc il faut le prendre comme "la passion du Chrsit selon Mel Gibson".
Le fait de fair eun film sur la passion du Christ ne me choque pas...c'est ma sensiblité qui me fait ne pas le regarder car j'ai déjà du mal avec le Linceul....mais je ne critique pas ceux qui l'ont vu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 15:43

Tout à fait d'accord ; je ne critique pas non plus ceux qui ont vu ce film, bien qu'ils aient été manipulés, à leur insu certes, par un Mel Gibson violent, sadique, et comme je l'ai aussi déjà affirmé, masochiste d'une certaine manière ; sans doute sa sensibilité est-elle en béton! C'est en cela que le film m'a semblé MALSAIN (nocif pour la SANTE de notre âme).
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 15:48

Vous y aller u peu fort mais n'ayant pas vu le film je ne jugerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 17:41

Fanny a écrit:
Tout à fait d'accord ; je ne critique pas non plus ceux qui ont vu ce film, bien qu'ils aient été manipulés, à leur insu certes, par un Mel Gibson violent, sadique, et comme je l'ai aussi déjà affirmé, masochiste d'une certaine manière ; sans doute sa sensibilité est-elle en béton! C'est en cela que le film m'a semblé MALSAIN (nocif pour la SANTE de notre âme).

En tout cas ce n'est pas ce qui ressort des sondages réalisés aux Etats-Unis peu après la sortie du film, d'autant que l'audience a dépassé les meilleures productions Hollywoodiennes: En particulier il y a eu de nombreuses conversions.
Ces sondages ont souligné que le public de ce film était différent du public habituel fréquentant les salles obscures et amateurs d'émotions fortes.
Les critiques sont venues des mêmes milieux anticatholiques : Juifs intégristes, athées rationnalistes prompts à fustiger la « violence insoutenable » de ce film, mais qui trouvent anodines la violence et la pornographie dont adultes et enfants sont abreuvés au quotidien.
Je vous signale que le commentaire de JPII a été à peu près: C'est ainsi que ça s'est passé. Sans autre jugement.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 17:53

Chère Fanny, votre sensibilité vous honnore.

J'imagine un peu, à travers vous, ce que Marie a dû ressentir quand cette violence inouie lui a explosé au visage.
Pourtant, il y a du réalisme dans cette violence.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Mar 11 Oct 2005, 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 17:53

Bonjour à tous,
moi j'ai vu le film, et mon point de vue est proche de celui de Scat. Il me semble aussi, Fanny, que vous y allez fort en le traitant de malsain. Je ne voulais pas aller le voir, mais quand j'ai vu que des personnes estimables en disaient du bien, je me suis décidée, j'ai attendu le dernier jour, j'ai emporté des mouchoirs au cas où.
Ce n'est ni un chef d'oeuvre ni une horreur, c'est juste un film.
Il y a des choses formidables, notamment Marie et toutes les femmes. Certaines phrases rajoutées sont vraiment profondes, il y a aussi des images vraiment beurk.
J'ai été captivée par l'aspect linguistique, les dialogues en araméen (avec quelques mots d'hébreu que j'ai reconnus au passage) et en latin, et ça m'a empêchée d'entrer dans l'aspect spirituel. Jésus parlant latin avec Pilate, ça m'a fait plutôt rire, ainsi que Pilate parlant araméen.
Historiquement, ce n'est pas fidèle, si on compare avec le suaire.
L'esthétique américaine (mes excuses pour l'oxymore), c'est pas mon truc. Mais je constate que ce film aide beaucoup de gens à prier, donc il est bon. Mais ce n'est qu'un film.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 18:47

Dominique a écrit:
Bonjour à tous,
moi j'ai vu le film, et mon point de vue est proche de celui de Scat. Il me semble aussi, Fanny, que vous y allez fort en le traitant de malsain. Je ne voulais pas aller le voir, mais quand j'ai vu que des personnes estimables en disaient du bien, je me suis décidée, j'ai attendu le dernier jour, j'ai emporté des mouchoirs au cas où.
Ce n'est ni un chef d'oeuvre ni une horreur, c'est juste un film.
Il y a des choses formidables, notamment Marie et toutes les femmes. Certaines phrases rajoutées sont vraiment profondes, il y a aussi des images vraiment beurk.
J'ai été captivée par l'aspect linguistique, les dialogues en araméen (avec quelques mots d'hébreu que j'ai reconnus au passage) et en latin, et ça m'a empêchée d'entrer dans l'aspect spirituel. Jésus parlant latin avec Pilate, ça m'a fait plutôt rire, ainsi que Pilate parlant araméen.
Historiquement, ce n'est pas fidèle, si on compare avec le suaire.
L'esthétique américaine (mes excuses pour l'oxymore), c'est pas mon truc. Mais je constate que ce film aide beaucoup de gens à prier, donc il est bon. Mais ce n'est qu'un film.

Dominique,

Je crois que l'hypersensibilité féminine explique la réaction de Fanny. Mon épouse elle-même se réfugie sous le fauteuil quand elle voit une demi goutte d'hémoglobine dans un film.
Mel Gibson ne mérite pas tant d'opprobre: C'est un Chrétien convaincu. Il s'est converti suite à un parcours atypique et se croit peut-être investi d'une mission. En tout cas il a réussi à déstabiliser beaucoup de monde, surtout à Hollywood.
Le bilan global de ce film en tout cas rassemble les Chrétiens, plus qu'il ne les divise. Je pense que l'Esprit s'y est manifesté.
Je pense pouvoir retrouver même une réaction étonnante d'un certain rabbin Lapin (!) de New-york qui prouve qu'il y a des gens ouverts là même où nos préjugés ne les trouveraient pas.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 21:38

Il y a un truc qui m'est venu immédiatement à l'esprit en voyant l'immense succès remporté par le film de Gibson :

Citation :
L'Evangile sera prêché à toutes les nations

(oui, je sais, ce n'est que la Passion...)

Même l'Iran a ordonné la diffusion du film en salle (pour un motif différent, à savoir le prétendu antisémitisme du film, mais le fait est qu'il a bel et bien été projeté dans toutes les salles...) !!!

Il faut qd mm bien avouer que c'est du jamais vu pour un film consacré au Christ, surtout qu'en plus aucun producteur n'a voulu y croire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 22:27

Alors là, si le film a été diffusé jusqu'en Iran, il s'agit d'un miracle! Le bilan est assurément positif, et on ne peut que s'en réjouir, même si l'oeuvre cinématographique originelle n'est pas un chef-d'oeuvre ; tant pis. La seule chose qui m'ait vraiment gênée dans ce débat, c'est la confusion constante qui a été faite entre la qualité artistique de l'oeuvre et son contenu. "La Passion" de Gibson peut se montrer fidèle aux Evangiles, et ne pas être une oeuvre esthétiquement belle : c'est le cas. Merci, Arnaud, vous m'avez comprise : certaines personnes, dotées d'une vive sensibilité, sont incapables d'assumer la charge d'émotion que contiennent bien des films, a fortiori quand il est question de la mise à mort (j'emploie cette expression à dessein) de Dieu... Si en Espagne, j'ai refusé d'assister à des corridas, ce n'est pas pour aller voir un film qui torture et crucifie le Christ! Marie a senti un glaive lui traverser le coeur, et cette douleur-là a dû être terrible ; les mères peuvent la comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mar 11 Oct 2005, 22:49

chère Fanny,
je regrette comme vous la confusion souvent faite entre la forme et le fond. Il y a des gens qui ne supportent pas qu'on critique ce film, qui n'est quand même pas sacré ! Un jour une amie (fan du film) me citait la phrase de JP II qui a dit (paraît-il) que ça s'était passé comme ça; j'ai répondu à cette amie que si JP II a dit ça, il s'est trompé, et je lui ai donné des exemples où le film est faux historiquement. Elle a pris ça pour une critique contre le pape, et j'ai eu beau lui dire que JP II n'était pas historien et avait sans doute voulu dire que ça s'était passé "à peu près" comme ça, je ne l'ai pas convaincue, elle m'a regardée d'un air horrifié et elle m'a dit : "je ne croyais pas que tu étais comme ça...". La pauvre, je l'ai scandalisée sans le vouloir. C'est pour dire que les gens mettent trop de passion là-dedans (pardon, ce n'est pas pour faire un jeu de mots, mais je ne vois pas d'autre terme).
Le film a une certaine beauté, dans son genre, au moins par moments, et à d'autres moments c'est d'un lourd...
Quant à la fidélité aux Evangiles, elle est dans l'esprit, mais pas dans le détail. Gibson a fait du roman. Par exemple dans son film, Marie-Madeleine et la femme adultère sont la même personne !!! Déjà que "Marie-Madeleine" est une synthèse de plusieurs personnes des Evangiles, mais là il en rajoute encore une !
Gibson a un peu changé l'histoire, mais c'est son film, il fait ce qu'il veut.
Moi j'aime bien les corridas, j'en ai vu à Nîmes. Mais dans ce film il y a vraiment des flots de sang, c'est à se demander combien de litres il en a.
Pour la violence, c'est sûrement beaucoup moins violent que la majeure partie des films qu'ingurgitent nos enfants. Mais c'est une violence envahissante, j'ai trouvé ça interminable et pas du tout émouvant. Mais je sais que beaucoup de gens ont pleuré et été touchés.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mer 12 Oct 2005, 00:32

Le film est ce qu'il es mais fanny et bien un jour des grand bouffon rigolait sur une videos de vraie sacrifice humain... Oui vous pouvez pas vous doutez de ce qu'on peu trouver sur le net, la videos ma tellement choquer que j'ai mis plusieurs semaine pour m'enlever cette horreur. En faite la passion du christ est en soit même la meilleur interpretation de ce que certaine personne comme vous et moi subissent actuellement dans des dictatures, etc....

Enfin bref peut êtres que le Christ n'a pas subie tous ce qui est évoqué dans le film mais bon a l'époque on lancait pas des fleurs a un condanné et on avait en aucun cas le respect de la personne. Pour arriver a l'idée de clouer et casser les os et bien faut en tenir une sacrée couche. Mel Gibson s'est inspiré des recit des methode de l'epoque, de la vision d'anne catherine, du linceuille donc même si il y'a quelques default et bien le fond reste vraie.

Le film est certe une succession d'hémoglobine mais bon il y'a ce rappel des grand geste de Jesus, c'est petit phrase qui remette bien en place, ce combat contre la tentation du demon, et ce petit coter la vision d'une mere qui voit son enfant se faire torturer.

Enfin bref historiquement il a peu êtres des default mais il montre l'apect des hommes dans le sens cruel, mais il montre aussi l'homme dans sa meilleur facette. Mais bon il montre et on ressent bien la passion et on se dit que dans le monde des gens on droit a ce genre de passion.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Passion du Christ   Mer 12 Oct 2005, 20:10

cher Seb,
je n'ai pas voulu dire que le film a des défauts, mais seulement qu'il est une interprétation personnelle. Il n'est pas forcément nécessaire de faire un film qui soit une reconstitution historique exacte.
Je n'ai pas l'impression qu'il se soit inspiré du linceul.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Passion du Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Passion du Christ...
» LA PASSION DU CHRIST DE MEL GIBSON : CONVERSIONS !
» La Passion du Christ!
» Les Oraisons de Ste Brigitte de Suède pour méditer durant un an la Passion du Christ
» Nouvelle : Simon de Cyrène ou la Passion du Christ racontée autrement...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: