DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 débat autour de l'islam/islamisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
rigveda



Messages : 151
Inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 03 Sep 2008, 11:44

Une civilisation meurt, faute de population.


une civilisation meurt quand on commence a confondre quantité et qualité ...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:17

On était TOUS persuadés que le premier appel à la prière, du haut d'un minaret, en Occident, viendrait de chez nous...France, Belgique, Allemagne, Grande-Bretagne, Pays-Bas...les candidats ne manquaient pas...

Eh bien non, comme d'hab', c'est venu d'où PERSONNE ne s'y attendait :

Les Etats-Unis d'Amérique
Idea

------------->

Boston - Un minaret lance des appels à la prière

mercredi 17 septembre 2008



La Islamic Society of Boston avait promis qu’ils ne lanceraient pas d’appels à la prière de leur minaret lorsqu’ils ont obtenu le permis de construction d’une nouvelle mosquée. Les dhimmis se sont fait avoir...

Note : Le maire démocrate de Boston, Thomas Mennino, a joué un rôle-clé en facilitant la construction et le financement de la mosquée.


http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article604

:evil: :evil: :evil:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:31

«Henk et Ingrid paient pour Mohamed et Fatima»


Posté le 21 septembre 2008 | Auteur : bds

Texte du discours de Geert Wilders au Parlement néerlandais, le 17 septembre 2008. Télévisé au départ, puis censuré au bout de 7 minutes. Traduit du néerlandais à l’anglais par VH, puis de l’anglais au français par Saffa, Alex, et Papy Brossard . Merci à tous. (source en anglais)




« Madame la Présidente,

Nous sommes ici aujourd’hui pour discuter le budget de l’année 2009. Un budget malhonnête proposé par l’un des pires gouvernement de tous les temps. Aujourd’hui, nous nous entretenons aussi de la situation actuelle du pays. Et quiconque la regarde avec attention n’a guère de raison de se réjouir.

Citation :
« Un marocain à un journaliste : “Dans 10 ans, nous serons les maîtres ici. Et on mettra votre putain de Reine dehors” »

Ce pour quoi j’en veux le plus au gouvernement, c’est pour les dommages qu’il cause à notre société. Les Pays-Bas ne sont plus le pays dans lequel nous avons grandi.Ce n’est plus un pays homogène. L’Empire de Balkenende, notre premier ministre, est scindé en deux.

D’un côté, notre classe dirigeante et ses soi-disant idéaux : ceux de la société multi-culturelle, des impôts toujours plus élevés, de l’hystérie climatique, de l’irrépressible islamisation du super-état bruxellois, de l’aide au développement en dépit du bon sens, et de la dilapidation de subventions dans le puits sans fonds des Antilles Néerlandaises.

Et cette élite trouve tout cela fort bon, tant que la manne des fonds publics continue d’irriguer les chaînes de télé publique (1), les écologistes et les artistes en vue. Ils sont les disciples de Geert Mak (2), de Doekle le dhimmi (3), d’Eveline Herfkens (4) et d’Al Gore. Ce sont tous les habitants des beaux quartiers et leurs encombrants amis.

Citation :
« L’élite nomme ces marocains qui cassent tout les “nouveaux Hollandais”. Je les appelle des colons musulmans. Ils ne sont pas venus ici s’intégrer, mais pour conquérir et soumettre.

Mais «l’idéal»de l’élite politique est un projet minoritaire. Plus personne n’y croit pratiquement, hormis une coterie de moins en moins nombreuse de gauchistes sous perfusion d’argent public, ou dont l’emploi est garanti par les subventions, par le gouvernement ou par un groupe de pression : des musulmans professionnels, des extrémistes du climat professionnels, des présidents d’associations professionnels, des lobbyistes professionnels…

On se souvient pas exemple de Bert Bakker, ce député d’un parti [le D66] censé développer la démocratie et devenu depuis un parti de gauche, adepte de l’apaisement. Que de discours intransigeants et politiquement corrects n’a-t-il pas prononcés !

Selon Bakker, tous les membres du Parti de la Liberté que je dirige étaient d’odieux racistes, de vulgaires voyous. Il l’a écrit dans je ne sais quel article. Aujourd’hui, à la suite de l’action du ministère Turc des questions religieuses, il a perdu son siège dedéputé aux dernières législatives. C’est Melle Koser Kaya qui s’en est emparé.

Citation :
60% des Néerlandais considèrent l’islam comme la plus grave menace envers notre identité et 60% estiment que l’immigration de masse est la plus grave erreur commise depuis la guerre


M. Bakker s’efforce aujourd’hui de racler les fonds de tiroir en faisant du lobbying pour une firme aéronautique et… il a rendu une petite visite à notre parti ! Lèche-bottes et baratin. Nous avons répondu à M. Bakker qu’il pouvait aller se faire voir. Faire du lobbying, passe encore, mais pas avec nous. Et voici que Bert fait un virage à 180 degrés ! J’ai trouvé dans mon courrier de plates excuses : « Désolé, Geert, je m’aperçois tout à coup que vous n’êtes plus des racistes.»

Voilà les manières de notre classe dirigeante. En public, ils prennent des positions politiquement correctes intransigeantes. Et au moindre problème, ils envoient de petites lettres d’excuses. Certains ont des idéaux et sont inflexibles. D’autres n’ont aucune dignité. Bert Bakker est le symbole même de notre classe dirigeante : un compte en banque bien rempli vaut mieux que des principes. Voici pour la première partie du royaume.

Hélas, Madame la Présidente, il existe aussi une autre Hollande. Ma Hollande. Celle des gens qui doivent payer l’addition, au propre comme au figuré. On les vole, on les menace. 
Des gens qui plient sous le poids de la terreur de rue, sous le fardeau des impôts et souffrent ce cette volonté de faire des Pays-Bas un pays socialiste.

Pour eux, rien ne tombe jamais du ciel. Ce sont eux qui ont construit notre pays. Ils n’ont jamais cru aux carabistouilles multiculturelles de la gauche, aux élucubrations climatiques, ou au soutien financier à la mafia des Antilles. 
On les entend rarement, ces gens là, au Parlement. On les voue aux gémonies. Ce sont des xénophobes, des bouseux de province.…

Le gouvernement méprise cette Hollande là, et agit systématiquement en faveur de l’élite. Jamais en faveur des gens ordinaires, qui règlent la facture.

Citation :
Les colonisateurs brûlent les véhicules de police et les policiers se voient dire « nous savons où se trouve l’école de tes enfants ».

Ceux qui s’interrogent sur le fait que les néerlandais ont une vision de la politique de plus en plus cynique devraient se pencher sur cette division des Pays-Bas. Et ils doivent se demander comment faire pour réunir ces deux parties.

L’écart entre le peuple néerlandais et les élites n’est nulle part plus criant qu’en matière d’immigration. Près de 60% des Néerlandais considèrent l’islam comme la plus grave menace envers notre identité. 60% estiment que l’immigration de masse est la plus grave erreur commise depuis la guerre. Ici, au Parlement, ils sont à peine 6% à penser la même chose.

Cette société multi-culturelle est une entreprise coûteuse. Une étude gouvernementale datée d’il y a quelques années a montré qu’une famille immigrée non-occidentale coûte 230 000 euros aux contribuables néerlandais. Soit plus de 100 milliards d’euros au total. 100 milliards, Madame la Présidente. C’est ce que nous avons englouti dans ce projet multiculturel. 100 milliards d’euros.

Songez à ce que nous aurions pu faire de cet argent. Nous aurions pu fournir des chambres individuelles à tous nos anciens en maison de retraite, il y a des années, chacun avec son infirmière. Nous aurions tous pu arrêter de travailler dès l’âge de 50 ans. Ou donner à chacun un voilier en cadeau. Nous aurions pu créer un autre pays, juste pour le plaisir. Nous aurions pu nager dans l’opulence.

En lieu et place de cela, nous poursuivons le rêve gauchiste d’amener la moitié du monde musulman aux Pays-Bas. Plus le troupeau d’électeurs de l’église gauchiste est grand, mieux c’est. Je me dis parfois que dans l’avion qui les amène ici, on leur enseigne déjà : « Votez pour Wouter Bos [ministre socialiste des finances] et il vous fournira des prestations sociales. »

Mais qui paie l’addition ? Qui paie ces 100 milliards ? Ce sont bien ceux qui ont construit les Pays-Bas, ceux qui travaillent dur, ceux qui économisent dûment et paient des impôts. Les Néerlandais lambdas qui n’obtiennent rien pour rien. Henk et Ingrid paient pour Mohamed et Fatima.
Et cette somme gigantesque, 1 milliard d’euros, ne comprend même pas la réhabilitation des quartiers de Vogelaar [quartiers composés en majorité d’immigrés et qui seront réhabilités, une idée de l’ex-communiste, ex-patron d’Unilever, et actuellement ministre socialiste du logement], ou les coûts exhorbitants de la criminalité. Quasiment un tiers des crimes sont commis par des immigrés extra-européens. Quant aux statistiques des vols avec violences, ces mêmes immigrés en commettent plus de 60%. Pourquoi n’entends-je jamais le Premier Ministre en parler ?

Ce dont les Pays-Bas ont besoin, ce sont des peines plus lourdes, des peines planchers. Si vous laissez faire les juges, ils suivront le programme du D66 (parti de gauche) et donneront aux criminels 100 lignes à copier pour un viol, ou une condamnation “alternative” pour un double meurtre.

Le gouvernement refusant d’agir, le Parti de la Liberté proposera une loi visant à introduire des peines planchers. Le problème de la criminalité doit être combattu et sanctionné plus fermement. «All you need is love », ça suffit. Il nous faut plus de « Jailhouse Rock » [le rock de la prison, chanson d'Elvis Presley].

Madame la Présidente, nous sommes en train de perdre notre terre. Nous somme en train de perdre la Hollande. Nous la perdons à cause d’une immigration de masse qui reste incontrôlée. Nous la perdons face à une culture violente et primitive. Nous la perdons face à des voyous marocains qui passent leur temps à se moquer du monde, à cracher et à agresser des innocents. Ils rendent nos écoles et nos rues dangereuses. Ils font un doigt d’honneur devant nos cortèges funéraires, menacent et agressent les médecins et les ambulanciers, frappent les homos, sifflent les femmes en les traitant de « prostituées ». Ils acceptent sans broncher nos prestations sociales, nos maisons, nos médecins. Mais en aucun cas notre culture et nos valeurs.

Citation :
«All you need is love », ça suffit. Il nous faut plus de « Jailhouse Rock ».


Madame la Présidente, la classe dirigeante de ce pays nomme ces marocains qui cassent tout — de façon fort romantique – les « nouveaux Hollandais ». Je préfère les appeler des colonisateurs. Des colons musulmans. Parce qu’ils ne sont pas venus ici pour s’intégrer, mais pour conquérir ce pays et nous soumettre.

Alors que l’Allemagne renvoie chez eux les meurtriers des “crimes d’honneurs”, alors que la France refuse la nationalité à celles qui veulent porter la burqa, notre gouvernement s’extasie devant la colonisation et l’islamisation des Pays-Bas.

-------------------->
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:31

Le premier ministre n’est pas prêt à faire face à ce problème. Il détourne les yeux et signe notre capitulation culturelle. Face à ces deux mondes, le gouvernement choisit le plus arriéré. Il choisit les colons, et non notre pays bien aimé.

D’aucuns auraient pensé que les chrétiens se seraient ralliés au combat pour la sauvegarde de notre culture. Qu’ils combattraient l’islam. Car ils n’ignorent pas ce qu’est d’être dhimmi. Or, voici que la Secrétaire d’Etat Huizinga [Union Chrétienne] se prend à imaginer que l’Aïd [fin du Ramadan] deviendra une fête nationale. Rendez-vous compte : la Secrétaire d’Etat d’un parti chrétien dans un pays Chrétien.

Personne n’entend cette secrétaire d’état quand des chrétiens se font cracher dessus à Gouda, ou agresser par des marocains à la fin de la messe. La ville de Gouda s’islamise rapidement. Le crime explose et l’atmosphère y devient de plus en plus sinistre. Les Marocains sont 5 fois plus présents dans les statistiques de la police que les Hollandais de souche.

Citation :
« Nous sommes en train de perdre notre terre. Nous somme en train de perdre la Hollande. »


Un marocain a déclaré à un journaliste, je cite : « Dans 10 ans, nous serons les maîtres ici. Et on mettra votre putain de Reine dehors ». Fin de citation. Des paroles aussi épouvantables, nous ne devrions jamais les accepter.

Comme toujours, le gouvernement bat en retraite. Depuis samedi, il n’y a plus de bus dans certaines parties de Oosterwei (Gouda), mieux connu sous le nom de Petit Maroc. Les conducteurs de bus sont menacés, se font cracher dessus et détrousser.
Un conducteur de bus de Gouda m’a écrit la semaine dernière: « Mr Wilders, les Marocains nous terrorisent. Hier, durant son premier trajet, un collègue s’est fait voler par un Marocain qui a lui a mis un couteau sous la gorge. Les amis de ce Marocain attendaient dans une voiture. Ils sont partis aussi joyeux que s’ils avaient retiré de l’argent d’une banque ».

Pourquoi rien n’est-il fait ? Que fait la police ? Que fait le maire PvdA (socialiste) de Gouda ? Pourquoi sa seule réponse a-t-elle été d’augmenter les aides au centre communautaire Marocain ? Où est le ministre de l’intérieur, le ministre de la Justice, le ministre de l’Intégration ? Où sont tous ces traîtres de fonctionnaires qui ne veulent pas voir la vérité en face.

Pourquoi ne pas aider les Hollandais ? Parce que cela n’arrive pas seulement à Gouda où a Amsterdam. C’est dans tout le pays que ce terrorisme de rue augmente. Cela fait trop longtemps que la situation n’a pas été calme. C’est une intifida islamiste.

Madame la Présidente, j’ai deux propositions concrètes à vous faire. Car la situation ne peut demeurer ainsi plus longtemps.

Ma première proposition concerne le maintien de l’ordre. La police de Gouda n’est plus à même de gérer le terrorisme de rue. Les colonisateurs brûlent les véhicules de police et les policiers se voient dire « nous savons où se trouve l’école de tes enfants ». Il n’est plus possible de déployer plus d’un millier de soldats en Afghanistan pour sécuriser le pays alors que les Pays-Bas deviennent de moins en moins sûrs.

C’est pourquoi je vous demande de faire revenir nos soldats au pays et de les laisser faire le ménage ici. La sécurité des citoyens néerlandais est notre première priorité. Oosterwai, Gouda, nos villes et nos villages sont plus important que l’Oruzgan (province de l’Afghanistan).

Ma seconde proposition est d’enfin durcir nos positions face aux gangs marocains. Il y en assez. Assez de cette de terreur, de ce mépris, de cette violence. Il faut en finir avec ce terrorisme de rue. En finir avec ces crimes « d’honneur ». En finir avec ces tortionnaires qui excisent les petits filles. En finir avec tout ces étrangers qui ne respectent rien.

J’espère que le gouvernement répondra de manière positive à ces deux propositions. 
Le coût des dommages du projet de société multiculturelle s’élève, comme je l’ai dit précédemment, à au moins 100 milliards d’euros. Cela pourrait-il être pire ? Oui, hélas.

Citation :
« Personne n’entend la secrétaire d’état quand des chrétiens se font cracher dessus à Gouda, ou agresser par des marocains à la fin de la messe. »


Depuis les années 60, les Pays-Bas ont aussi injecté plus de 100 milliards d’euros dans le puits sans fond de « l’aide au développement ». Qu’aurions-nous pu faire avec tout cet argent au cours des 40 dernières années, Madame la Présidente ? Hé bien investir aux Pays-Bas ! En commençant par le système de sécurité sociale.

Trop peu de personnes disposent d’une assurance maladie. Le secrétaire d’état Mme Bussemaker (Parti Socialiste) sait fort bien cela. Elle balaye d’un revers de mains les problèmes de nos maisons de retraites. Mme. Willemse, 88 ans, est assise dans un fauteuil roulant branlant qui lui donne des escarres, aux roues voilées, une planche de bois pour tout dossier. M. Steller a dû patienter plus de deux ans avant de recevoir les soins dont il avait besoin. Mme Emons est morte non dans son lit mais dans la chambre froide d’une morgue, en raison de la précipitation du personnel…

Des incidents isolés ? Depuis déjà fort longtemps, ce ne sont hélas plus des incidents isolés. Dans beaucoup de maisons de retraite, la pauvreté règne. Le gouvernement laisse en plan les personnes âgées, les handicapés et les malades sans s’en soucier.

Madame la Présidente, le Parti pour la liberté se bat pour des Pays-Bas meilleurs. Des Pays-Bas qui défendent nos libertés durement gagnées. Des Pays-Bas qui résistent aux idéologies qui ne sont pas les nôtres, et ne devraient jamais le devenir.

Madame la Présidente, il reste encore de l’espoir pour le futur. Pas à La Haye, pas dans ce parlement, mais dans nos rues, dans nos quartiers, dans nos villages et dans nos villes, là où croit le désir d’un changement.

Le Parti de la liberté se bat pour cela. Nous sommes dénoncés ici au parlement, raillés par les chaines de télévision publiques, calomniés par les gauchistes vivants au crochet de l’état, discrédités par les grasses élites de la gauche libérale et des beaux quartiers.

Mais nous sommes soutenus par l’autre pays, celui des gens ordinaires. Ces gens qui n’obtiennent pas tout sans rien faire et qui ne désirent rien d’autre que préserver la liberté et la sécurité de leurs pays, avoir un salaire convenable et espérer un futur meilleur pour leurs enfants. Des gens dont seul le Parti de la liberté fait entendre la voix.

(1) [VPRO]
(2) Geert Mak, une sorte de Michael Moore néerlandais
(3) Doekle Terpstra, ancien chrétien démocrate, aujourd’hui stipendié par Unilever et opposant fanatique de Wilders
(4) une socialiste employée par la Banque Mondiale et les Nations Unies, et accessoirement impliquée dans un scandale de fraude majeur


http://www.fdesouche.com/?p=4215

Excellentissime !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:33

Pays-Bas - Des députés travaillent pour les services secrets marocains. Débats sur la double nationalité et les conflits de loyauté

dimanche 21 septembre 2008

AMSTERDAM, 19/09/08 - Des députés et des membres de conseils locaux d’origine marocaine sont régulièrement approchés par les services secrets marocains pour défendre les intérêts du Maroc. C’est ce que dit Fouad el Haji, un membre du conseil travailliste (PvdA) à Rotterdam. La Chambre basse est sous le choc et a exigé des explications du cabinet.

El Haji a dit au programme de télé Pauw & Witteman que des députés, des conseillers locaux, des entrepreneurs et des policiers d’origine marocaine sont sollicités par les services secrets marocains pour servir les intérêts du Maroc. Rabat veut les lier financièrement, culturellement et politiquement au Maroc, a-t-il déclaré.

El Hadji a suggéré que dans le PvdA, le Parti socialiste (PS) et le parti de gauche des Verts (GroenLinks), il y a des politiciens qui ont accepté l’offre et qui travaillent donc pour les services secrets. Il a suggéré qu’un ou plusieurs députés ou ex-députés en font partie. Mais il a refusé de nommer des noms.

El Hadji a dit que lui-même avait également été approché. « C’est typique », a-t-il expliqué. « Vous êtes invité à des galas et traité avec toutes les attentions. Avant que vous ne le réalisiez, vous êtes sur un avion pour le Maroc. Lorsque vous visitez le Maroc, vous êtes encore plus dorloté ».

Des Marocains ordinaires sont également ciblés, ajoute El Haji. Par exemple, ils sont incités à utiliser leurs économies pour acheter une deuxième maison au Maroc. Le processus d’intégration est de ce fait délibérément empêché, selon El Haji.

Cette semaine, l’émission de télévision NOVA a révélé qu’un policier de Rotterdam, Lemhaouli Re, a été un espion pour les services secrets marocains. Cela a été découvert au printemps dernier, mais l’affaire a été étouffée par les autorités néerlandaises, selon NOVA. Maintenant que l’affaire a été dévoilée, le Service d’enquête criminelle a finalement ouvert une enquête.

À la demande des chrétiens-démocrates (CDA), la Chambre tiendra un débat d’urgence sur la question la semaine prochaine. Le cabinet fera parvenir une lettre en prévision du débat. Si les allégations de El Hadji sont vraies, cela est « extrêmement grave », a déclaré hier le député CDA Sybrand van Haersma Buma.

Le leader du Parti de la liberté (PVV) Geert Wilders veut que le cabinet se penche sur les allégations de El Haij qu’un ou plusieurs députés ont des contacts, ou en auraient déjà eu, avec les services secrets. Le leader du parti Vert Femke Halsema dit que toute pression sur les marocains néerlandais est « inacceptable ».

Le Ministre des Affaires étrangères Maxime Verhagen a déclaré qu’il avait parlé avec les autorités marocaines de l’affaire Lemhaouli. À la suite de cette conversation, l’ambassade du Maroc a rappelé deux diplomates à Rabat, a-t-il révélé hier.

Verhagen a nié avoir officiellement convoqué l’ambassadeur. Il a aussi refusé de confirmer que les deux diplomates avaient été renvoyés à son insistance. Mais il a dit qu’il a clairement fait savoir au Maroc que les Pays-Bas sont « mal desservis par les viles pratiques » mises au jour dans le cas Lemhaouli.

Verhagen tient pour acquis que le Maroc « mettra maintenant fin à ces pratiques ». Il a refusé de spéculer sur les conséquences possibles pour les relations entre les Pays-Bas et le Maroc.

Wilders a déclaré que Verhagen devrait expulser l’ambassadeur marocain. Le leader PVV a également affirmé hier que cette affaire montre qu’il avait raison quand il a averti l’année dernière que la double nationalité de fonctionnaires de haut niveau, y compris les membres du cabinet, pourrait causer des problèmes de loyauté. À l’époque, la quasi-totalité de la Chambre basse l’avait hué.

Le Secrétaire d’État aux affaires sociales Ahmed Aboutaleb et le Secrétaire d’État à la justice Nebahat Albayrak ont respectivement un passeport marocain et turc en plus d’un passeport néerlandais. Aboutaleb a dit hier qu’il n’a jamais été sollicité pour travailler aux Pays-Bas pour le Maroc.

Les Pays-Bas négocie en vain avec Rabat depuis des années sur la question de la double nationalité que détiennent tous les Marocains aux Pays-Bas. Même les couples marocains qui sont tous deux nés aux Pays-Bas et qui ne souhaitent que la nationalité néerlandaise reçoivent la nationalité marocaine, ainsi que leur progéniture.

À l’instar du PVV, les conservateurs (VVD) n’ont pas mâché leurs mots sur les Marocains aux Pays-Bas qui se laissent influencer par Rabat. « Ils ont deux passeports. S’ils pensent que leur avenir est au Maroc, il doivent alors y déménager le plus rapidement possible », a déclaré le député VVD Fred Teeven.

Le VVD veut savoir pourquoi le ministère public (OM) a pris des mesures seulement après que l’affaire Lemhaouli soit devenue publique. Dans un premier temps, l’OM a décidé de ne pas le poursuivre. Le député socialiste Jan de Wit a également appelé les pratiques d’espionnage « inadmissibles ».

Voir en ligne : Moroccan Secret Service Recruits Dutch MPs’, Dutch News, le 19 septembre 2008

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve937
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:51

La dhimmitude britannique sans fin

01 septembre 2008

Les conseillers municipaux de Tower Hamlets,un quartier de Londres qui a rang de municipalité autonome, sont instamment invités à respecter le jeûne du Ramadan à la mairie pendant tout le mois de septembre.

Les réunions sont limitées à sept ce mois de ramadan, et elles incluent une pause de 45 minutes au coucher du soleil pour la prière et le repas de rupture du jeûne (repas halal fourni par la municipalité). Les non-musulmans devront attendre que les musulmans aient terminé leur repas pour prendre leur habituelle collation. Sic : sinon ils seraient capables de piller le buffet halal. Non, ce n’est pas une blague.

Précédemment, le traditionnel « repas de Noël » avait été renommé « repas de fête ».

Le président du conseil municipal s’appelle Lutfur Rahman. Son principal adjoint s’appelle Siraju Islam. 36% des habitants de Tower Hamlets sont musulmans. Ce quartier de Londres est d'ores et déjà terre d'islam.

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2008/09/01/la-dhimmitude-britannique-sans-fin.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:54

Grande-Bretagne - Des chrétiens se réunissent pour la prière dans une église. Des musulmans sont offensés. Les chrétiens s’excusent

mardi 2 septembre 2008

Peut-on sombrer plus bas dans la haine de soi, la dhimmitude, le suicide culturel ?

Les musulmans offensés devraient peut-être réserver leur indignation pour les mosquées où l’on prêche ouvertement la haine, le suprématisme, la violence et la ségrégation. Lire : Enquête sur les prêches haineux dans une prestigieuse mosquée de Londres
--------------------------------------------------------------------------------
Des musulmans choqués par une réunion de prière dans un église d’Oxford

Un autre signe de l’islamisation croissante de la Grande-Bretagne : un groupe de pression musulman à Oxford a demandé - et obtenu - des excuses d’un groupe chrétien qui avait organisé une réunion d’« appel à la prière » à l’église St. Aldate’s (photo ci-contre) située au centre-ville.

Le Muslim Education Center d’Oxford (Meco) a accusé « Porte ouvertes UK », un groupe chrétien basé à Witney, de propagande évangélique, malgré que cette organisation se soit réunie dans une église chrétienne et n’a forcé personne à y assister.

Pathétiquement, « Portes Ouvertes UK » a immédiatement présenté des excuses et insisté que la rencontre de prière avait été prise hors contexte, mais qu’ils « regrettaient » toute offense causée. Un porte-parole du groupe chrétien a déclaré qu’au contraire, la réunion avait pour objectif de « réduire la peur de l’islam. »

Le président de Meco, le Dr Taj Hargey, a dit qu’il était « choqué par leur théologie où ils se présentant comme les justes ». Ils se donnent pour mission de « prier pour les musulmans ». Ils ont également dit que chaque année, il y a d’incroyables histoires sur la façon dont Dieu a répondu à ces prières, se révélant lui-même aux musulmans à travers le monde, amenant plusieurs d’entre eux à Jésus.

Il a ajouté : « Non seulement cette activité évangélique était-elle mal conçue et insensible, elle était grossièrement insultante et incendiaire envers les musulmans habitant Oxford. À Meco, notre objectif est de rapprocher les peuples de toutes les confessions, et non de les diviser davantage. Les choses de ce genre ne servent qu’à diviser les gens ».

Une déclaration commune de « Portes Ouvertes UK » et de l’église St Aldate dit : « Portes Ouvertes UK et St Aldate regrettent beaucoup que Meco ait été offensé par un événement conçu pour encourager les chrétiens qui fréquentent l’église à entretenir des relations positives avec les musulmans. Des centaines de chrétiens ont répondu à une invitation envoyée aux églises pour une série de réunions dans une église en vue « de réduire la peur de l’islam et d’accroître l’amour pour les musulmans ».

« Ainsi, nous tenons à souligner que ce n’était pas une réunion destinée aux musulmans. Avant l’événement, nous avons souligné que nous n’allions pas dénigrer l’islam ni critiquer les croyances musulmanes. D’autre part, nous croyons aussi qu’ayant nous-même découvert l’amour de Dieu à travers Jésus et fait le choix de devenir chrétiens, tous ont le droit d’explorer les différentes confessions religieuses et de prendre des décisions sur la base de leur recherche ».

Incroyablement, le Dr Hargey a dit que « bien que Meco ait été offensé, il ne tiendrait pas rancune ».

Est-ce cela que la Grande-Bretagne est devenue ? Un pays où les chrétiens sont maintenant intimidés et critiqués pour tenir des réunions de prière dans des églises chrétiennes ? Un pays où les musulmans peuvent exiger des « excuses » des chrétiens pour avoir simplement pratiqué leur religion ?

(...)

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve861

(via tse-tse - LV Idea )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:56

Grande-Bretagne : le premier tribunal islamique officiel entre en service

Exclusivité française de l'OI. 08.09.2008

Le directeur du College musulman de Nuneaton (Warwickshire) qui abrite le premier tribunal islamique officiel de Grande Bretagne vient de s’exprimer sur les avantages du recours à la charia.

Faisal Aqtab Siddiqi a affirmé qu’en dépit des réserves, le système juridique islamique serait à même de résoudre les différents et pourrait « enrichir » le système juridique britannique. Mr Siddiqi dirige le Hijaz College Islamic University à Nuneaton (est-Londres), siège Tribunal arbitral musulman (Muslim Arbitration Tribunal (MAT)).

Il faut aller visiter le site Internet de l'université pour se rendre compte de la sériosité de l'institution.

Le tribunal, en activité depuis l’année dernière, « offre à la communauté musulmane des voies pour résoudre leurs différends en accord avec la loi sacrée » précise-t-il au Coventry Telegraph.

Mr Siddiqi affirme que le système fait partie de l’ Alternative Dispute Resolution (ADR) issu des récentes réformes du système juridique britannique, traitant des sujets commerciaux, civils et matrimoniaux ainsi que des cas de violences domestiques et autres différents de voisinage.

Ce bon musulman rassure son monde en insistant sur l’écartement des peines physiques du système communautaire et assure que ce dernier aidera à aider les victimes de mariages forcés.

"C’est exactement par cette forme d’introduction de charia que nous espérons enrichir notre société par le biais du mécanisme de l’ Alternative Dispute Resolution.[...] nous sommes entrain d’essayer de supplémenter la loi anglaise en aidant le citoyen britannique à n’être pas marié de manière forcé ou sans recours » (allusion à la répudiation, très facile en droit islamique)

Faisal Aqtab Siddiqi, lui-même juriste en droit commercial, affirme que le tribunal mahométan est le seul dispositif ADR actuellement en fonction, en attendant l’émergence d’autres semblables dans « certaines zones de la communauté » ( comprendre dans les autres terres d’islam d’Angleterre)

« Même les Hell’s Angel (confrérie de bikers britanniques) peuvent monter un dispositif ADR afin de résoudre leurs disputes en se basant sur le mode d’emploi de leurs Yamahas » affirme l’islamiste à peine voilé.

A quand la Reconquête en Grande Bretagne ? Gageons que l’existence de ce scandaleux tribunal agisse comme un révélateur de lucidité chez nos voisins Anglais, l’Europe est bien en butte à une invasion islamique.

http://www.islamisation.fr/archive/2008/09/08/grande-bretagne-le-premier-tribunal-islamique-officiel-entre.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 12:57

Grande-Bretagne - Les mots Noël et Pâques bannis du calendrier scolaire de peur d’offenser

mardi 16 septembre 2008

Un collège a renommé le traditionnel congé de Noël et de Pâques pour ne pas froisser les étudiants d’autres religions.

Devinez quelle religion on a peur d’offenser....

Un collège bannit « Noël » et « Pâques » de son calendrier

Le nouveau calendrier du collège montre que les deux traditionnelles périodes de vacances ont été renommées « congé de fin de session ».

Des critiques se sont plaints que la décision prise par le Yorkshire Coast College n’est rien d’autre qu’une manifestation de politiquement correct.

Le député Tory Robert Goodwill a déclaré : « J’ai entendu dire que certaines personnes se réfèrent à la période de Noël comme le congé hivernal (Winterval), ce qui est pire. C’est complètement timbré ».

« Nous sommes un pays chrétien, et pour être honnête, la tolérance religieuse dans ce pays est seulement envers les personnes des autres religions ».

(...)

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve911
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 13:03

Pat Condell - L'islam est en guerre contre la liberté

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 13:05

Massacré par un fanatique


(19/09/2008)

Serge a été tabassé avec une barre à clous par Rachid et son père car il buvait pendant le ramadan !

BRUXELLES Si Serge, un SDF qui venait juste de sortir de l'enfer de la rue, est vivant aujourd'hui pour nous raconter son incroyable mésaventure, c'est tout simplement un miracle. Tabassé à coups de barre incrustée de clous, il a échappé de peu à la mort. "Un des clous a frôlé l'artère fémorale", explique Serge. Encore sous le choc de cette agression surréaliste d'un fanatique. "J'ai été agressé car je buvais une bière. Cela n'a pas plu à un monsieur qui m'a hurlé que je n'avais pas le droit de boire de l'alcool pendant le ramadan."


Une version confirmée par le parquet de Bruxelles qui qualifie cette agression de "particulièrement grave". Un des auteurs, Rachid, 21 ans, a été interpellé. "Il a été placé sous mandat d'arrêt pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail."

Revenons aux faits qui se sont déroulés lundi vers 19 h rue Blaes, dans l'entrée d'un dispensaire. "J'avais un rendez-vous chez le médecin", nous explique Serge. "J'étais un peu trop tôt et j'ai pris un apéro. Une bouteille de Duvel." Rachid et son père habitent au-dessus du dispensaire. "Un homme âgé est venu vers moi et a hurlé que je n'avais pas le droit de boire pendant le ramadan. Il m'a poussé." La situation a dégénéré. "Le fils est arrivé. Ils m'ont jeté dehors, sur les poubelles qui traînaient dans la rue."

Alexandre, 65 ans, qui habite en face, a entendu des cris. "Ce que j'ai vu dépasse tout. Le jeune homme a pris une barre incrustée de clous. Il a frappé la victime qui était à terre", explique Alexandre. "C'était un vrai lynchage. Il y avait du sang partout. Le père et le fils frappaient."

Serge a tenté de se défendre en mettant ses bras devant son visage. "J'ai cru mourir. Quand j'ai vu une giclée de sang sortir de ma jambe droite, j'ai cru que c'était fini. J'ai perdu deux litres de sang."

"Le père et le fils ont donné des coups de pied à la victime quand elle était encore à terre", précise le parquet. À l'arrivée de la police, Serge gisait dans une énorme mare de sang. Rachid et son père ont expliqué que ce n'était que de la légitime défense. Le juge n'a pas eu la même vision des faits.

Sans ressources, Serge, qui a besoin de béquilles pour marcher, n'a pas les moyens de s'en procurer. "Je n'ai rien, même pas de quoi téléphoner. C'est un ami qui m'a prêté des vêtements. Je ne sais pas quand je vais pouvoir sortir de l'hôpital. Le trou dans la jambe est pour l'instant trop profond."


Emmanuelle Praet

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/223681/massacre-par-un-fanatique.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 13:33

Mosquée Connection


Posté le 6 septembre 2008 | Auteur : bds

Le député-maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, le 6 septembre 2008 :


«OUI, je vous ai volontairement caché que ce serait une mosquée. Je voulais montrer la normalité d’un tel projet. Contrairement à tous ces maires qui annoncent dans les médias qu’ils veulent une mosquée, moi, je l’ai. Je n’ai pas voulu l’annoncer à la population car cela aurait forcément créé des tensions. De cette façon, son ouverture n’a fait peur à personne. Comme nous le voulions, c’est un lieu d’intégration et d’ouverture.»


(source) (capture) (via Lionel)

http://www.fdesouche.com/?p=3962

Shocked Shocked Shocked

ENORME !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 27 Sep 2008, 13:44

Le drapeau du Hamas flotte sur Mulhouse





Ce titre n'est pas une technique de racolage d'un site islamophobe jouant sur la peur des musulmans. C'est une réalité, filmée par les caméras de France 3 Alsace le 25 août dernier lors d'un reportage couvrant la mise sur chantier de la Grande mosquée de Mulhouse. Outre sa salle de prière d'une capacité de 2000 fidèles, la mosquée aura sa "medina" qui regroupera une gallerie commerciale (dont une supérette), 10 salles de classes de charia, une bibliothèque, une salle informatique, une salle de sport , une salle polyvalente de 600m2, un salon de thé ainsi que des salles de réception. Budget total: 3,6 millions d'euros. La mosquée sera surmontée d'un minaret. Le tout sur 4,5 hectares.

Le drapeau, très facilement identifiable, flottant déjà sur les locaux provisoires, fait froid dans le dos lorsqu'on sait que le Hamas est classé dans la liste des organisations terroristes du Conseil de l'Union européenne, rendu coupable du massacre de milliers de civils israeliens ayant pour seul tort d'habiter sur leur terre, conquise de force en 638 par l'armée islamique.

Les députés du Hamas annoncent eux clairement la couleur « conquérir Rome », leurs prétentions sur Jerusalem n'étant qu'une étape dans leur plan de domination mondiale. voir notre précédent article à ce sujet.

Dans mon livre, L'islamisation de la France (de Bouillon) je m'étais arrêté sur la nature totalitaire du mouvement palestinien:

« Dans un document interne transmis aux mosquées de Gaza apparu en 2005, le Hamas recommande la formation d’une force maitrisant les arts martiaux. Pour combattre le sionisme ? Non. Pour « suivre et contrôler à domicile les familles afin d’établir des rapports sur leur comportement » explique la note. Comment ne pas faire le rapprochement avec une jeune mariée tuée par 5 miliciens du Hamas en avril 2005, punie car elle se promenait main dans la main avec son époux ! Le Hamas veut imposer aux non-musulmans vivant sous son autorité le statut discriminatoire de la dhimma, avec paiement de la jiziya. Le chef du groupe Hamas au Conseil municipal de Bethléem confirma dans une interview accordée au quotidien américain Wall Street Journal : « Nous, militants du Hamas, nous avons effectivement l’intention de rétablir le paiement de cette taxe à un moment ou à un autre. Nous accueillons tout le monde en Palestine, mais à condition de se soumettre à nos lois ». Lors du ramadan 2006, une fois installés au pouvoir, les partisans du Hamas contraignirent les commercants (même chrétiens) à fermer boutique la journée, chose que le Fatah laicisé n’avait jamais fait auparavant. A sa fondation, le Hamas rédigea une constitution le 18 août 1988. Elle a l’avantage d’énoncer les réelles motivations du mouvement sans ambiguités. Dans l’article 13, la notion de paix est purement bannie : « Les initiatives et ce que l’on appelle les solutions pacifiques et les conférences internationales,sont contraires aux principes du Mouvement de résistance islamique [ …] Iln’y a pas de solution à la question palestinienne si ce n’est à travers le Djihad. »

L’appartenance au mouvement des Frères Musulmans est inscrit dans le deuxième article de leur constitution : « Le Mouvement Islamique de Résistance est une des branches des Frères Musulmans en Palestine. L’Organisation des Frères Musulmans est une organisation universelle qui constitue le mouvement Islamique le plus important des temps modernes »

Les chrétiens formaient au début du XXe siècle la moitié de la population arabe dans la région de Jérusalem et un quart de la population palestinienne arabe. Un siècle plus tard, les intimidations et pressions successives ont résigné à l’exil les autochtones, les chrétiens ne formant plus que 2% de la population palestinienne.

Cité in Joachim Véliocas, L'islamisation de la France, éditions de Bouillon, page 135




Tout devient plus clair lorsque l'on connaît le profil des musulmans qui gèrent le projet « alsacien ».Un article du journal local LePays.fr du 13 septembre confirme que le projet est piloté par l'UOIF, branche française des Frères musulmans, qui fit applaudir lors de son congrès du Bourget en avril 2004 la mémoire du chef du Hamas, le Cheik Yassine, peu avant neutralisé par Israël.

« C’était en juillet 2006. Les responsables de la mosquée An-Nour, le plus ancien lieu de culte musulman d’Alsace situé rue Neppert à Mulhouse affilié à l’UOIF (Union des organisations islamiques de France) présentaient, en présence du maire Jean-Marie Bockel, l’avant-projet de la nouvelle mosquée qui sortira de terre ces prochains mois tout au bout de la rue d’Illzach (voir L’Alsace du 04/07/06).
La Ville a cédé un terrain d’une superficie de 4 500 m² (d’une valeur de 235 000 € HT) de forme triangulaire, derrière le cinéma Kinepolis. » Source.

Effectivement, Le 15 septembre 2008, une réunion du conseil municipal entérina une subvention de 235 000 euros pour acquérir comme promis les hectares nécessaires. Cette entorse à la loi de 1905, souvent présentée comme un « toilettage », va dans le sens des positions de Nicolas Sarkozy, qui a de nombreuse fois exprimé son souhait de financer les mosquées avec l’argent public.

Dèjà, lors du conseil municipal délibératoire, le 18 septembre 2006, le ministre d'ouverture Jean Marie Bockel affirma : « cette architecture nous convient, y compris la coupole et le minaret. Il est normal qu'un lieu de culte soit identifié tout en respectant son environnement. »

On voit mal comment dans l'environnement de la ville de Mulhouse, un tel monument oriental pourrait s'intégrer. Un minaret toisant la « ville au cent cheminées », qui accueilli longtemps les ordres monastiques Fransiscains, Augustins, Clarisse et les Chevaliers de l'ordre de Malte implantés dès 1269 en la chapelle Saint-Jean ?

Nous avions, déjà l'année dernière, publié un long article décortiquant l'idéologie et les acteurs composant l'association rattachée à l'UOIF.

Interrogé par France 3, le responsable du projet de la mosquée de Mulhouse Mahfoud Zaoui, précise l’engagement total de la mairie l à ses côtés : « Il y a un travail de fond, de partenariat, de collaboration qui est fait, qui se passe avec la mairie 1»



L'adjoint au Maire de Mulhouse, Bernard Stoessel, affirme lui tranquillement que « ce qui est possible aujourd'hui ne l'était sans doute pas il y a vingt ans ». On ne saurait lui donner tort. Le collaborateur de Bockel explique sans honte : « L'évolution s'est faite dans le sens d'une meilleure connaissance de l'islam de la part des Mulhousiens « de souche ». Ils s'aperçoivent le caractère pacifique et non intégriste de la majorité d'entre eux [les musulmans] 2». Le simple fait d'appuyer sur cette précision montre que le «caractère pacifique et non intégriste »ne coule pas automatiquement de source quand on parle des adeptes de la foi du jihâd.



Depuis notre note de juin 2007 présentant le ministre des Anciens combattants comme un collaborateur de l'islamisme radical, nous persistons et signons. Pierre Laval et Philippe Pétain n'étaient eux pas en position de force en 1942 pour négocier, et ils n'avaient pas invité l'occupant.

Jean-Marie Bockel, lui, n'a aucune excuse et doit démissionner d'urgence.



Résistons. Appelons la mairie de Mulhouse au 03 89 32 58 58 et écrivons à la permanence UMP de la ville "cocufiée" par l'investiture du socialiste rendant fou de rage la section locale.

Il suffit juste d'une dizaine d'appels pour susciter l'inquiétude.

Prévenez la police municipale de Mulhouse en les alertant que le Hamas a posé ses bagages dans la ville au 03 89 60 82 00.

Comme la police de Mulhouse est contrôlée par le collaborateur Bockel, frappons plus haut :

Voici les numéros atterrissant à la Direction centrale du renseignement Intérieur, issu de la fusion entre la DST et les RG. Demandez leur simplement s'ils sont au courant que le Hamas pose devant les caméras de France 3 Alsace.

01 41 05 46 51 ou

01 41 05 46 53 ou

01 47 58 01 96



Pour ceux qui préfèrent écrire:

Service transmission de données

Direction centrale du renseignement Intérieur

84 rue Villiers

92300 Levallois Perret

Afin de s'assurer que l'affaire rencontrera un écho médiatique, appellez le Crif au 01 42 17 11 11 et demander Pierre Levy de la section Alsace afin de lui demander ce qu'il en pense, lui qui réclame le jumellage de l'Alsace avec le nord d'Israel. Vous pouvez également copier/coller l'article et l'envoyer à l'ambassade d'Israel en France afin de vous inquiétez du sort des touristes israeliens en Alsace.

Joachim Véliocas, 16 septembre 2008. Observatoire de l'islamisation.

1 France 3, 19/20, archive du site Mosquethon.org

2Cité dans le quotidien Dernières nouvelles d'Alsace, édition du 8 septembre 2008.

http://www.islamisation.fr/archive/2008/09/16/le-drapeau-du-hamas-flotte-sur-mulhouse.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 05 Oct 2008, 11:45

Grande-Bretagne - Le maire de Londres récite la Shahâda, la profession de foi musulmane
vendredi 26 septembre 2008

Le maire de Londres s’entraîne à la dhimmitude... Et dire qu’il avait soulevé beaucoup d’espoir...

La shahâda est le pilier le plus important de l’islam, ça consiste a prononcer avec conviction le témoignage. Toute personne désireuse de se convertir à l’islam doit simplement prononcer cette formule, avec conviction. Elle fait rentrer dans la communauté musulmane.
--------------------------------------------------------------------------------
Traduction d’extraits

Dans une interview exclusive, le maire de Londres Boris Johnson a rassuré la communauté musulmane qu’il suivra les traces de son prédécesseur Ken Livingstone sur le soutien aux projets sur la diversité et l’égalité.

Il y avait des craintes que des programmes comme Eid au square et Diwali au square, à Trafalgar Square, et d’autres manifestations religieuses ne seraient pas soutenues ni financées. Toutefois, il a déclaré qu’il était totalement en faveur de ces initiatives et qu’ils les soutiendrait complètement.

Les musulmans représentent au moins le quart du 40% de la population de Londres formée des communautés minoritaires, et Johnson a déclaré qu’il serait engageant avec la communauté musulmane. Il y avait eu de la propagande contre lui aux dernières élections qu’il a trouvée « très grave ». Il l’a trouvée « offensante et bouleversante ». Il a donc dit qu’il voulait mettre fin à ces « soupçons et inquiétudes ».

Johnson a découvert son ascendance musulmane et estime que « avec plus de compréhension, il y aura moins de conflits ». Quand il a découvert que son grand-père savait le Coran par cœur, « j’ai immédiatement acheté le Coran et j’ai appris l’arabe. En fait, ce n’est pas aussi difficile que le script. L’alphabet est très simple ». Il a dit qu’il faisait des progrès et pour le prouver, il a récité la shahâda.

Lire le reste...

Voir en ligne : Boris reassures Muslims of his support, Ahmed J Versi, The Muslim News, le 26 septembre 2008

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve961
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 05 Oct 2008, 11:55

Grande-Bretagne - Zone interdite aux infidèles. Un employé municipal sauvagement battu

samedi 4 octobre 2008

Comme l’explique Geert Wilders (plus haut dans le fil - NDM), « À travers toute l’Europe, une nouvelle réalité s’affirme : des quartiers complètement musulmans où très peu de citoyens de souche résident, ou sont même vus. S’ils sont vus, ils pourraient le regretter. Cela vaut aussi pour la police ».

Il y a quelques mois, l’évêque de Rochester, le Dr Michael Nazir-Ali, a déclaré que des parties de la Grande-Bretagne étaient devenues des « zones interdites » pour les non-musulmans. À la suite de cette déclaration, il a été mis sous protection policière parce que lui et sa famille ont reçu des menaces de mort. Lire : Un évêque britannique menacé de mort

Notez que les médias britanniques appellent « asiatiques » les musulmans originaires du Pakistan, du Bangladesh, etc.


--------------------------------------------------------------------------------

Traduction d’extraits :

Un balayeur de rue employé par un Conseil municipal a été victime d’une attaque raciale alors qu’il nettoyait une station de métro de Westhulme.

L’homme de 48 ans nettoyait la station Featherstall à proximité de l’entrée de la rue Martha à 9h20 mardi quand une bande de six jeunes asiatiques ont fracassé une vitre latérale avec un poteau de bois.

Ils ont ensuite frappé le balayeur à coups de massues et de battes et ont frappé ses jambes alors qu’il tentait de sortir du véhicule.

Pendant l’attaque, le gang criait, « Les asiatiques règnent en maîtres », et « sors de notre territoire, sale blanc ». Ils se sont enfuis lorsque la victime a appelé la police.

La victime, qui travaille pour le Conseil depuis quatre ans, a été secouée et a dû s’absenter du travail pour le reste de la journée.

La police dit qu’elle traite l’affaire comme un incident raciste aggravé et elle a ouvert une enquête.

Voir en ligne : Street cleaner attacked by mob, le 22 septembre 2008

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve978
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 09 Oct 2008, 12:44

De jeunes musulmans, conseilleront les ministres anglais.

http://www.bivouac-id.com/2008/10/08/de-jeunes-musulmans-conseilleront-les-ministres-anglais/

Après l’Angleterre, des tribunaux islamiques bientôt en Ecosse.

http://www.bivouac-id.com/2008/10/09/apres-langleterre-des-tribunaux-islamiques-bientot-en-ecosse/

Liens uniquement, par lassitude, tant les infos qui fusent, jour après jour, sont désespérantes...

Préparez-vous à la Sharia...ils sont également en train de préparer le terrain à la finance islamique, en...France :|

France : le sénat veut développer la finance islamique - premiers cours de finance islamique à Strasbourg.

http://www.bivouac-id.com/

L'avènement d'Eurabia est proche...très proche :|
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 15 Oct 2008, 21:35

Rencontre à Paris sur la Langue et la Culture Arabes en France


Paris - De nombreux intervenants aux 1ères Assises de l'enseignement de la langue et de la culture arabes, ouvertes jeudi à l'Assemblée nationale française, ont souligné la nécessité de donner davantage de place à la langue arabe dans le paysage français dans le souci d'une "meilleure compréhension, d'un dialogue et d'un rapprochement mutuellement profitable".

Cette rencontre, initiée par l'Association Convergence Méditerranée et l'Institut du Monde Arabe (IMA) a vu la présence d'un grand nombre d'ambassadeurs de pays arabes, des acteurs du monde des entreprises, de la culture, de l'éducation, des chercheurs et du milieu des associatif.

Les participants ont été conviés, tout le long d'une journée et à travers plusieurs ateliers, à réfléchir et à débattre sur les enjeux socioculturels,
politiques et économiques liés à cette problématique avec comme préoccupations premières une identité à partager, la transmission d'un héritage commun et la mise en place de passerelles facilitant un dialogue interculturel et un rapprochement mutuellement profitables.

Dans le message adressé aux participants, le président français Nicolas Sarkozy a qualifié l'arabe de "langue d'avenir, de progrès, de sciences et de modernité", tout en souhaitant que "davantage de français prennent en partage la langue arabe dans laquelle s'expriment de grandes valeurs civilisationelles et spirituelles".

Le chef de l'État français a rappelé que l'idée de la tenue de ces assises a été annoncée en décembre dernier, à Constantine, lors de sa visite d'État en Algérie.

"Il faut investir dans la langue arabe", a-t-il indiqué, car "son enseignement est un moment d'échange, d'ouverture et de tolérance" et qu'elle "porte l'une des plus anciennes et prestigieuses civilisations dans le monde".

"C'est en France que l'on recense le plus grand nombre de personnes origine arabe et musulmane. L'Islam est la deuxième religion de France", a rappelé Sarkozy, qui a énuméré les différentes "avancées en matière de diversité" comme la création du CFCM, la multiplication des carrés musulmans dans les cimetières, la formation d'imams et d'aumôniers et la nomination de ministres issus de la diversité au gouvernement.

"La France est l'amie des pays arabes. Elle ne cherche pas un choc entre l'Orient et l'Occident", a-t-il affirmé, tout en soulignant la forte présence des Chefs d'États arabes lors du sommet fondateur de l'Union pour la Méditerranée, le 13 juillet passé.

"La Méditerranée est l'espace fondateur de notre espoir commun. C'est dans notre mer commune que se retrouvent les principaux défis: le développement durable, la sécurité, l'éducation et la paix", a ajouté le président Français dans son message.

Auparavant, Marc Lefineur, premier Vice-président de l'Assemblée nationale française, avait souligné que l'acquisition et l'enseignement de la langue arabe constituent "un atout culturel,

éducatif et professionnel" et un "vecteur pour le dialogue interculturel, le respect de l'autre et la compréhension mutuelle".

Il a rappelé que l'intérêt de la France pour la langue arabe date du 17ème siècle, lorsque l'homme d'État Colbert avait créé la première école d'interprètes arabes.

Il a également évoqué l'apport de la civilisation arabo-musulmane dans les différentes disciplines scientifiques et culturelles.

Enfin, l'ambassadeur du Qatar en France, dont le pays parraine ces assises, a souligné la nécessité de "revoir le système d'enseignement de la langue arabe en France" afin qu'il soit "aussi performant que celui des autres langues".

Il a évoqué l'idée de la création d'un centre de traduction spécialisé dans le domaine scientifique et technique et annoncé l'ouverture prochaine d'une Maison du Qatar qui sera "un lieu d'échanges, de rencontres et de découverte de la culture et civilisation arabo-musulmane".

Les travaux de ces assises s'articulent autour de deux forums qui mettront successivement en évidence les enjeux culturels et économiques de l'enseignement de la langue et de la culture arabes en France

dans la perspective de l'Union pour la Méditerranée, ainsi que les améliorations susceptibles d'insuffler une nouvelle dynamique à l'enseignement de la langue arabe.

Chacun de ces forums réunit des spécialistes et acteurs de terrain (scientifiques, responsables de réseaux associatifs et d'institutions, représentants d'entreprises) qui aborderont des thématiques diverses comme la langue arabe comme atout professionnel,

le rôle des associations et institutions culturelles pour valoriser le monde arabe, le rôle des médias et des nouvelles technologies dans la construction d'une identité méditerranéenne, et les perspectives d'avenir dans le domaine de la recherche sur le monde arabe.

8.000 élèves et 6.000 étudiants environ suivent actuellement des cours d'arabe au sein d'un cursus scolaire ou universitaire. Les cours y sont dispensés, pour l'enseignement secondaire, par 230 personnels qualifiés certifiés ou agrégés.

Les associations drainent un public évalué à 70.000 personnes, tandis que l'Enseignement des Langues et Cultures d'Origine (ELCO), qui s'adressent à des enfants d'école primaire, concerne plus de 40.000 élèves.

Les expositions et autres manifestations organisées à l'IMA de Paris drainent plus de 800.000 visiteurs, alors que les grandes entreprises sont de plus en plus soucieuses de la formation de leurs cadres à la connaissance du monde arabe, de ses cultures et de sa langue pour faciliter les échanges avec leurs partenaires.

La délégation de l'Assemblée populaire nationale (APN), composée de membres du Groupe d'amitié Algérie-France, a pris part à une partie de ces travaux, avant de se rendre à Lille.


APS

Jeudi 09 Octobre 2008

http://www.emarrakech.info/Rencontre-a-Paris-sur-la-Langue-et-la-Culture-Arabes-en-France_a16431.html

---------------------

Message de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République, adressé aux participants des 1ères assises de l'enseignement de la langue et de la culture arabes en France, sur la langue arabe et l'islam, le 9 octobre 2008.


SARKOZY Nicolas.

FRANCE. Président de la République

1ères assises de l'enseignement de la langue et de la culture arabes en France, à Paris le 9 octobre 2008

M. le Président de l'Assemblée nationale,
Mesdames et Messieurs les Ministres et les Ambassadeurs,
Mesdames et Messieurs,


En raison d'un agenda particulièrement contraint dans le contexte actuel de crise financière internationale, je ne suis hélas pas en mesure d'être parmi vous ce jour, à l'occasion des premières assises de l'enseignement de la langue et de la culture arabes en France.

Ces assises, j'ai été le premier à les vouloir. J'en avais lancé l'idée en décembre 2007 à Constantine, lors de ma visite d'État en Algérie. Je suis particulièrement heureux qu'elles se tiennent aujourd'hui, grâce aux efforts conjoints de l'association "convergence méditerranéenne" et du sous-préfet Malika Benlarbi, de l'Institut du Monde Arabe, du Qatar et du Ministère de l'Éducation nationale. Qu'ils soient tous remerciés ici.

J'ai voulu ces assises parce que je souhaite que davantage de Français prennent en partage la langue arabe par laquelle s'expriment tant de valeurs de civilisation et de valeurs spirituelles. La langue française rayonne au Maghreb et dans de nombreux pays arabes. Il est juste et naturel, si l'on veut promouvoir la francophonie ainsi que la diversité linguistique et culturelle dans le monde, que des efforts soient également accomplis en France en faveur d'autres idiomes, en particulier la langue arabe.

La langue arabe porte l'une des plus anciennes et prestigieuses civilisations dans le monde. Le Président de l'IMA, ici présent, en porte lui-même témoignage. La langue arabe est une langue d'avenir et de progrès, de science et de modernité. Elle l'a été tout au long du passé. Il n'y a aucune raison que cela ne continue pas à être le cas dans l'avenir.

Un pays qui investit dans son histoire et dans sa culture c'est en vérité un pays qui investit dans l'avenir. Il n'y a pas de contradiction entre préparer l'avenir et investir dans la langue arabe. Un pays qui n'a pas de problème avec son identité, qui n'a pas peur d'affirmer que la France a une identité nationale, n'a pas besoin d'être agressif à l'endroit de l'identité des autres. L'enseignement de la langue et de la culture arabes en France est un moment d'échange, d'ouverture et de tolérance.

La France est également le pays d'Europe où réside le plus grand nombre de personnes d'origine arabo-musulmane. La diversité, que j'ai toujours portée comme Ministre des Cultes et que je porte comme Président de la République, est une idée d'avenir. J'ai pris mes responsabilités, en nommant au gouvernement et à tous les niveaux de l'administration, des Français de toutes origines.

La langue arabe et l'Islam sont liés, même s'ils ne se réduisent évidemment pas l'un à l'autre.

J'ai aussi voulu que la diversité des religions ait toute sa place. L'Islam est, par le nombre de pratiquants, la deuxième religion de France. C'est pour cette raison que j'ai offert à l'Islam en France les moyens d'une transformation en un Islam de France. Dans ce domaine, les avancées ont été nombreuses : Conseil français du Culte musulman, fondation pour les oeuvres de l'Islam de France, formation d'imams et d'aumôniers, carrés musulmans dans les cimetières. Ces avancées sont le meilleur moyen de faire comprendre que l'on ne doit pas confondre l'Islam avec l'islamisme. L'islamisme cherche à instrumentaliser l'Islam pour couvrir une idéologie qui est celle de la haine des autres. Je souhaite aussi que dans les pays majoritairement musulmans, on ait le même respect de la différence et de l'identité de l'autre. Si la diversité est bonne en France, alors convenons qu'elle devrait être bonne dans toutes les autres sociétés à travers le monde.

La France est aussi l'amie des pays arabes. La France veut la paix. La France ne veut pas du choc des civilisations entre l'Orient et l'Occident. J'aide les pays arabes à obtenir l'énergie du futur, l'énergie nucléaire. L'énergie nucléaire utilisée à des fins pacifiques, à des fins civiles, c'est la possibilité du développement, de la croissance, de l'éducation. La France a également été honorée de recevoir tant de chefs d'Etats et de gouvernements arabes, lors du Sommet de l'Union pour la Méditerranée le 13 juillet dernier à Paris. La Méditerranée est l'espace fondateur de nos espoirs communs. C'est autour de notre mer commune que se retrouvent les principaux défis : le développement durable, la sécurité, l'éducation, la paix. C'est ensemble, autour de projets concrets touchant à la vie quotidienne de nos citoyens, que nous réussirons.

Je n'oublie pas le Golfe, zone de croissance exceptionnelle avec laquelle nous avons développé des partenariats remarquables sur tous les plans politique, militaire, économique et stratégique. J'ai pu vérifier dans le Golfe à quel point la langue arabe est un idiome d'avenir, porteur de modernité et de tolérance.

Je souhaite que les assises que vous allez tenir ce jour débouchent sur des pistes concrètes de développement de l'enseignement de l'arabe en France. Je suis persuadé que nous pouvons, sans dépenser davantage d'argent, considérablement améliorer l'offre existante dans ce domaine. Je fais pleinement confiance au ministre de l'Education nationale, qui prononcera l'allocution de clôture, pour reprendre certaines de vos propositions, afin que l'arabe dans notre pays devienne, au même titre que d'autres, une langue d'excellence.


Je vous remercie.

http://discours.vie-publique.fr/notices/087003136.html

(Les infos seront mises à jour lorsque j'aurai le temps, promis ;))
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 15 Oct 2008, 21:43

Pour ceux qui n'auraient toujours pas compris :


Eurabia 2008


Posté le 14 octobre 2008 | Auteur : bds

Sur le site du Brussels Journal [une référence incontournable pour ceux qui ne connaissent pas ce site], un long article du prolifique Fjordman fait un point très complet sur les avancées du projet «Eurabia» en 2008. (info via Europa)
_____________

Ci-dessous, une synthèse proposée par Visiteur.

Nous demandons à tous une lecture critique, et un éventuel travail de recherche en complément.
1°)Tout article, document, ou site officiel permettant de recouper les informations données ci-dessous seront les bienvenus.
2°) En particulier, les lecteurs sont appelés à chercher l’ensemble des informations disponibles sur le programme MEDA, sur le “mandat d’arrêt européen” évoqué ci-dessous, et sur le European Neighbourhood and Partnership Instrument.
3°) Y a t-il ou y a-t-il eu des « propositions d’harmonisation » des systèmes législatifs et éducatifs européens avec ceux des pays arabes ?
4°) Si la somme de documents, liens ou autres s’avèrent suffisants ou probants, il est envisageable de créer un sous-site sur cette question.


Synthèse de l’article du Brussels Journal (via Visiteur)


Depuis 2006, les dirigeants des nations européennes sont de plus en plus ouvertement favorables à l’idée d’un élargissement de l’Union Européenne au monde arabe. Dès 2002, Louis Michel, ministre Belge des Affaires Etrangères et actuel membre de la Commission Européenne, avait déclaré devant le parlement belge que l’Europe devrait à terme inclure l’Afrique du nord et le Moyen-Orient.

Dans une lettre parue dans le très sérieux quotidien italien « Corriere della sera », l’ancien président italien Francesco Cossiga a révélé que par le passé, le gouvernement italien avait passé avec les groupes terroristes palestiniens des accords secrets stipulant qu’ils pouvaient circuler librement sur le sol italien, et même s’y entrainer au combat, en échange de la promesse qu’aucun attentat ne serait commis sur le sol italien. Ces accords, probablement passés avec d’autres pays européens, ont marqué le début de la stratégie « pro arabe » des pays occidentaux.

La capitulation devant l’Islam guerrier se poursuit aujourd’hui sous d’autres formes, la plus notable étant probablement ces milliards d’euros versés aux pays arabes en général — et aux palestiniens en particulier — un procédé qui ressemble fort à une « assurance protection ».

Entre 2000 et 2006, un programme nommé « MEDA », l’instrument du partenariat « Europe–Méditerranée », a versé plus de 5 milliards d’euros, selon le site officiel de l’UE. Entre 1995 et 1999, 86% des fonds alloués au programme MEDA furent dirigés vers l’Algérie, l’Egypte, la Jordanie, le Liban, le Maroc, la Syrie, la Tunisie, la Turquie, et les autorités Palestiniennes.

En 2007, le programme MEDA fut remplacé par le European Neighbourhood and Partnership Instrument , qui prévoit de dépenser 11 milliards d’euros sur la période 2007-2013 pour, entre autres :

- la promotion de la coopération entre états arabes et européens (secteur de l’énergie et des transports)
- la formation et la mobilité des enseignants, des chercheurs et des étudiants
- le dialogue multiculturel
- les échanges internationaux d’étudiants avec les pays arabes

L’ensemble de ce projet sera coordonné par la Commission Européenne, en partenariat avec des ONG, des associations cultuelles islamiques, des mosquées…

En septembre 2008, une brève — à peine reprise dans les médias danois — nous informait que les musulmans vivant au sein de l’UE pourront dans un futur proche divorcer en accord avec la charia, la loi islamique.

C’est en tout cas la position de la Commission Européenne, qui propose qu’un couple puisse choisir de suivre la loi du pays de son choix pour son divorce, à condition qu’il ait un lien (même minime) avec le dit pays. Le porte parole du Parti du Peuple Danois s’en était ému : « la possibilité que la Commission autorise l’application de lois inhumaines telle que la charia au sein de l’UE est une folie. »

L’ensemble de ces mesures fait songer à un plan concerté au niveau européen. Depuis le Traité de Lisbonne, les dirigeants européens estiment que les peuples peuvent être tenus hors des processus de décision, et qu’ils subiront, sans se révolter. La question n’est plus de savoir si la charia sera appliquée ou non en Europe, mais quand. L’exemple britannique (qui reconnait désormais les tribunaux islamiques) en est la preuve.

Dans le même temps, une proposition de « Mandat d’arrêt Européen » est en train de voir le jour. Ce projet recense la liste de crimes et délits entrant dans son champ d’application tels que terrorisme, vol à main armée, viol, racisme et xénophobie.

La notion de « racisme », si l’on s’en tient aux documents de l’UE, inclut l’Islamophobie. “L’islamophobie se trouverait donc dans le même champ juridique que le viol, le vol à main armée et autres crimes sur tout le territoire de l’Union.

Au même moment, les dirigeants européens prévoient un élargissement à des pays tels que l’Algérie ou la Syrie, prélude à l’inondation de l’Europe par des millions de musulmans.

Le projet multiculturel européen vient d’atteindre sa phase totalitaire. Plusieurs documents librement consultables font état de « propositions d’harmonisation » du système législatif et éducatif avec ceux des pays arabes sur les 10 ans à venir.

En Espagne, Barroso a émis des réserves sur la tenue de référendums, une procédure qui, selon lui « rend la ratification plus compliquée et imprévisible », avant d’avertir les pays membres souhaitant ratifier les traités par voie référendaire d’y « penser à deux fois ».

Résumé de la situation actuelle :

- Il est prévu un élargissement de l’Union Européenne à de nombreux pays musulmans d’Afrique du Nord et du Moyen Orient.

- L’Union Européenne a accepté que des dizaines de millions de musulmans d’Afrique du Nord et d’Afrique noire puissent librement s’installer en Europe dans les années à venir pour « raisons économiques »

- Les musulmans devraient à moyen terme, comme en Angleterre, pouvoir bénéficier de tribunaux islamiques appliquant la charia dans les pays membres,

- L’UE planifie un durcissement des lois antiracistes avec en particulier un volet sur « l’islamophobie ». Dans le même temps, les livres scolaires sont réécrits « en partenariat avec les pays arabes » pour « donner une image positive des pays musulmans » aux enfants européens

- L’UE table sur un projet de mandat d’arrêt européen qui stipule qu’un pays quelconque de l’Union (et donc à terme des pays musulmans) puisse demander l’arrestation d’un citoyen européen, sans que son pays d’origine ne puisse intercéder en sa faveur

L’Union Européenne collabore de toute évidence activement à la destruction du continent européen tel que nous le connaissons, en arasant les cultures nationales, et en réprimant toujours plus durement les voix qui s’élèveraient contre ce projet.

http://www.fdesouche.com/?p=5565
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 15 Oct 2008, 21:50

L'Union Européenne : vers un nouveau totalitarisme ?

Selon le Quotidien de Babylone, un projet viserait à limiter les questions pouvant être posées par le Parlement européen à la Commission et au Conseil :

" Un projet de rapport proposant des modifications au règlement du Parlement européen veut contrôler la possibilité pour les députés européens de poser des questions à la Commission et au Conseil : "la Commission ayant vivement critiqué le nombre des questions que lui posent les élus, il convient d'imposer un filtrage de ces questions par le président du Parlement". Plus inquiétant encore, les questions seront aussi filtrées qualitativement, selon l'amendement 6 sur l'article 110, paragraphe 2.2. : "Les questions sont remises par écrit au Président qui les communique à l'institution intéressée. Le Président lève les doutes concernant la recevabilité d'une question. Sa décision est communiquée à l'auteur de la question." On y explique notamment que doivent être refusées les questions qui outrageraient les "valeurs fondamentales de l'Union européenne"...

Il deviendra ainsi très facile d'interdire aux députés souverainistes de poser des questions gênantes à la Commission, véritable pieuvre qui étouffe les nations (cf. Barroso et internet). Quand au "respect" des "valeurs fondamentales de l'UE", il n'est pas très difficile de comprendre que l'on s'oriente vers un délit d'opinion : le souverainisme et le nationalisme !

Philippe Carhon

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/10/lunion-europenn.html

---------------------

L’Union Européenne accorde le “statut avancé” au Maroc

Posté par Jacques13 octobre, 2008

En marge de la 7ème session du Conseil d’association Maroc-UE, l’Union européenne a accordé le “statut avancé” au Maroc ce lundi à Luxembourg. Les échanges ont été présidées par Taib Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et son homologue français, Bernard Kouchner, alors que la France détient actuellement la présidence de l’UE.

Benita Ferrero Waldner, commissaire européenne, a déclaré à l’agence MAP que ce statut avancé “est un signe de notre appréciation pour les réformes qui ont été engagées et pour la bonne coopération bilatérale. L’Union européenne est très contente de voir le Maroc être un pionnier dans la région sud de la méditerranée”.

Dans une déclaration à l’agence de presse EFE, Miguel Ángel Moratinos, ministre des affaires étrangères, a estimé que c’était un grand jour pour le Maroc, L’Espagne et l’Union Européenne, puisque le statut avancé permettra au Maroc d’avoir accès à tout sauf les institutions européennes.

Le statut avancé, statut se situant entre celui d’associé et de membre, va se traduire par un raffermissement de la coopération à tous les niveaux, notamment en renforçant la coopération en matière de politique étrangère et la sécurité commune. Les deux parties s’engagent également à une meilleure coopération dans divers secteurs dont l’agriculture, le transport et l’énergie.

A l’occasion de sa visite d’Etat à Paris en mars 2000, le Roi Mohammed VI avait appelé à un partenariat avec l’Union Européenne qui serait à la fois plus et mieux que l’association et pour quelque temps encore, un peu moins que l’adhésion.

http://www.nationspresse.info/?p=11809
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Ven 17 Oct 2008, 03:37

Égypte - Fatwa de la plus haute autorité sunnite exhortant au djihad électronique

jeudi 16 octobre 2008

Et certains continuent de prétendre que l’islam n’est pas en guerre contre l’Occident... On ne parle pas ici d’une fatwa par un obscur imam qui déformerait les enseignements pacifiques et tolérants de l’islam, mais d’Al Azhar, la plus haute autorité sunnite dans le monde musulman. Pour Al Azhar, le djihad est une guerre sainte, et non un combat spirituel intérieur...


--------------------------------------------------------------------------------

Le Caire, 16 octobre (AKI) – Attaquer les sites Web américains et israéliens par le piratage et le sabotage est autorisé en vertu de la loi islamique, et constitue une forme de « djihad » ou guerre sainte, ont décrété des érudits musulmans réputés.

Le décret religieux (fatwa), émis par un comité de la plus haute autorité de l’islam sunnite, l’Université Al-Azhar au Caire en Égypte, a été publié jeudi sur le site Web des Frères musulmans, un mouvement islamiste égyptien.

« Cela est considéré comme un type de djihad légal qui aide l’islam en paralysant les systèmes d’information utilisés par nos ennemis pour leurs objectifs maléfiques », déclare la fatwa.

« Ce djihad n’est pas différent du djihad armé. En fait, il est peut-être plus important, si l’on considère les dimensions mondiales de l’Internet ».

« Celui qui gagne cette guerre sera le plus fort dans le domaine de l’information », poursuit la fatwa.

Les Frères musulmans ont fait l’éloge de la fatwa, donnée en réponse à des dizaines de questions posées par les radicaux demandant à être autorisés à détruire les sites Internet d’Israël et des Etats-Unis.

Voir en ligne : Egypt : Sunni scholars sanction ’electronic Jihad’, AKI, le 16 octobre 2008

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve1026

Excellent, les masques tombent Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Ven 17 Oct 2008, 06:52

Message du 09.10.2008 du président Sarkozy :
" ... La langue arabe et l'islam sont liés , même s'ils ne se réduisent évidemment pas l'un à l'autre . ... "

Gifle aux chrétiens de langue arabe et capitulation presque totale devant l'islam !

Cela me fait penser à une autre capitulation culturelle : le président Giscard d'Estaing allant s'adresser en anglais aux francophones des bayous en Louisiane . Les vieux qui avaient maintenu le français au sein de la famille , étaient carrément en pleurs ...

Raison d'Etat , que d'injustices ont été commises en ton nom !
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Ven 17 Oct 2008, 10:36

boudo a écrit:
Message du 09.10.2008 du président Sarkozy :
" ... La langue arabe et l'islam sont liés , même s'ils ne se réduisent évidemment pas l'un à l'autre . ... "

Gifle aux chrétiens de langue arabe et capitulation presque totale devant l'islam !

Cela me fait penser à une autre capitulation culturelle : le président Giscard d'Estaing allant s'adresser en anglais aux francophones des bayous en Louisiane . Les vieux qui avaient maintenu le français au sein de la famille , étaient carrément en pleurs ...

Raison d'Etat , que d'injustices ont été commises en ton nom !

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Oct 2008, 00:03

France Culture 14 octobre 2008 avec Anne-Marie Delcambre et Abdennour Bidar

http://www.libertyvox.com/files/FranceCulture_AnneMarieDelcambre_AbdennourBidar_081014.mp3

-----------------

La présentation, sur le site de l'émission :


émission du mardi 14 octobre 2008

L’Islam soumet-il l’individu ?

Comment s’étonner de l’extrême visibilité de l’islam en France ? Religion d’importation dans un pays connu pour être le moins religieux d’Europe, et pratiquée par des hommes et des femmes appartenant pour leur grande majorité aux couches populaires, immigrés et fils d’immigrés, à ce titre doublement relégués, l’islam est de surcroît parcouru de mouvements d’effervescence et même de tentations fanatiques qui lui confèrent un statut d’exception au sein des vieilles religions sécularisées.
C’est pourquoi -sans doute- on n’en a pas fini de l’interroger…et d’interroger, en premier lieu, son rapport au texte. Car c’est bien ce qui nous intrigue, cette puissance du fondamentalisme en son sein. Rappelons-nous que le Coran est la parole de Dieu et donc, comme l’écrit Tariq Oubrou, le recteur de la mosquée de Bordeaux que « les musulmans approchent le Coran comme un chrétien pourrait approcher le Christ vivant ». Or quel est le message du Coran ? Selon Rémi Brague, « l’attitude religieuse fondamentale est le rapport à la loi, c’est-à-dire à l’obéissance. Tout acte vertueux est un acte d’obéissance. » Ajoutons que ce dieu qui demande la soumission, est un dieu abstrait, transcendant, tellement loin qu’il semble décourager d’avance toute conception d’un rapprochement avec l’homme. Ainsi le musulman fervent vivrait-il une forme d’ « esclavage théologique », selon la formule d’A. Bidar dans son essai qui paraît demain. A. Bidar propose justement de substituer à ces lectures un « Islam sans soumission » (c’est le titre de son essai) compatible avec l’humanisme occidental.
Mais cet islam-là peut-il exister au-delà de l’exercice d’exégèse, hors de la conscience d’un intellectuel pétri de philosophie occidentale ?


Invités

Anne-Marie Delcambre. Juriste et Islamologue
Professeur d'arabe littéraire au Lycée Louis-le-Grand

Abdennour Bidar. Philosophe
Professeur au Centre International de Valbonne et à l'université de Nice

Henry Laurens. Historien
Professeur à l'INALCO et au Collège de France, titulaire de la chaire d'histoire contemporaine du monde arabe.
Auteur de nombreuses ouvrages sur le Moyen-Orient.

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/grain/fiche.php?diffusion_id=67259
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Oct 2008, 16:31

Citation :
- L’Union Européenne a accepté que des dizaines de millions de musulmans d’Afrique du Nord et d’Afrique noire puissent librement s’installer en Europe dans les années à venir pour « raisons économiques »

Finalement, l'aveuglement (presque volontaire) concernant cette islamisation des pays occidentaux serait dû au fait de servir le dieu de l'argent... Je dirais, que l'idée de s'enrichir "monétairement" aveugle certains esprits...

Se qui expliquerait que dans des pays qui me semblent majoritairement athées on puissent accepter une telle assimillation...

Peut-être y a t'il eu une désillusion concernant le système démocratique (qui ne fonctionnerait plus)... Se qui expliquerait le fait de prendre le risque de mettre en péril ce système démocratique...

Je ne sais pas... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Oct 2008, 17:09

Chère Tourterelle, La raison première est plutôt lié à la réaction violente de la génération de mai 68 face aux valeurs de la première moitié du XX° s.

On a voulu prouver son anti-racisme et la supériorité de ses valeurs humanistes, jusqu'à la folie.

Je pense à Jospin qui avait décidé, pour mieux intégrer des gens qui visiblement détestaient la France, de leur envoyer d'Office la Nationalité Française par la Poste (alors qu'ils ne la demandaient pas).

Naïveté ! Angélisme !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Oct 2008, 20:41

Citation :
Chère Tourterelle, La raison première est plutôt lié à la réaction violente de la génération de mai 68 face aux valeurs de la première moitié du XX° s.

On a voulu prouver son anti-racisme et la supériorité de ses valeurs humanistes, jusqu'à la folie.

Je pense à Jospin qui avait décidé, pour mieux intégrer des gens qui visiblement détestaient la France, de leur envoyer d'Office la Nationalité Française par la Poste (alors qu'ils ne la demandaient pas).

Naïveté ! Angélisme !

Ha, j'oubliais la fameuse génération 68... Mon regard d'enfant de cette époque a trouvée cette époque bien étrange... drunken Peut-être étais-je trop naïve pour "absorber" la naïveté des années 68... scratch

En tous cas, cette angélisme de 68, me semble bien illogique... :greenange:
Tellement, que je cherche toujours (malgré moi) une autre cause à cette aveuglément...

Finalement, mon regard n'a pas changé malgré les années... Je dirais que face à la naïveté de la génération 68, ma naïveté s'interroge toujours... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Oct 2008, 22:04

Arnaud a parfaitement répondu Idea

J'ajouterai le retour de balancier (ou action-réaction, ou tout ce que vous voulez) de l'Histoire...

Ces fous, ces apprentis-sorciers, ces irresponsables (sans parler de la cohorte de tous ceux, vrais traîtres, ceux-là, qui savaient et savent parfaitement ce qu'ils font) sont, de par les résultats de leur folie, en train de précisément faire ce qu'ils prétendent combattre : semer les graines (depuis quarante ans !!!) de la haine, de la violence et du racisme, le VRAI, parmi les peuples européens Idea

Et, au final, récolteront ce qu'ils ont semé : la guerre spiderman

Une des pires de toute l'Histoire européenne, à côté de laquelle la WWII fera figure de pétard mouillé Idea

Et, je le dis cash, si une Europe Fasciste devait jamais émerger, en réaction à toute cette folie, il ne faudra JAMAIS perdre de vue QUI SONT LES VRAIS RESPONSABLES Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Oct 2008, 23:23

C'est certain que l'exès de tolérance créé de l'intolérance... L'exès de tolérance devient intolérable... Et finalement l'exès de tolérance est en réalité de l'intolérance à la véritable tolérance (qui elle est juste et recherche la justice)... Mais cette illusion d'anti-racisme créé (ou créra) du vrai racisme... Je suis bien d'accord...


Ces traîtres dont tu parle Mécréant, qui eux sauraient, y trouveraient certainement un avantage à cette guerre? Non?

J'imagine que la guerre est payante... Ou ils aiment la violence... Que serait leur intérêt à une guerre?

De toute façon, l'humaniste (malgré sa déception face à l'échec d'un excès de tolérance), donc suite à une guerre, en ressortirait que plus certain de son idéologie... Il interdirait toutes religions (par excès de tolérance)... Il n'aurait encore rien compris...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 19 Oct 2008, 00:23

Un exemple, parmi d'autres (il n'y a pas qu'eux, il serait trop long de tout développer, je te renvoie aux articles mis en lien à la fin de ce post) :

Disons qu'une certaine extrême-gauche, par l'organisation d'une immigration de masse, entre autres choses, espère entraîner une situation insurrectionnelle, propice, selon eux, à une nouvelle Révolution prolétarienne, et donc à la prise du pouvoir, et l'instauration d'un nouveau "paradis socialiste" Idea

Leur foutu Grand Soir, ils vont l'avoir, le problème, c'est que ce n'est pas tout à fait celui qu'ils espèrent :twisted:

Ceci dit, nous sommes surtout en présence d'un nouveau totalitarisme, que l'on pourrait appeler la "dictature du Bien", totalitarisme, qui, comme les deux autres - National-Socialisme, Communisme - a une dimension plus que clairement messianique (en gros, un "christianisme sans Dieu"), et vise, lui aussi, à la création d'un Homme Nouveau Idea

Après l'Aryen national-socialiste, et le Prolétaire communiste, voici maintenant l'Homme Nouveau Universel Métissé (qui est, soit dit en passant, l'exact contraire, jusque dans ses moindres détails, de l'Aryen Blond aux yeux bleux nazi Idea )

...mais ce totalitarisme soft, light, se fond lui-même dans un autre Totalitarisme, avec un grand T, celui-là, peut-être le plus dangereux de tous, puisqu'il en est en fait la SYNTHESE : Le totalitarisme Rouge-Brun-Vert Idea

Relire d'urgence, à ce sujet, pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait, les fils suivants :

idiots utiles du socialisme et manipulation de l’opinion

http://docteurangelique.forumactif.com/

(1er post)

Le Communisme du XXIe siècle

http://docteurangelique.forumactif.com/

(l'article qui ouvre le fil)

Et, enfin, ces deux articles (déjà postés) d'Alexandre del Valle :

Les rouges, les bruns et les verts, ou la convergence des totalitarismes

http://blog.alexandredelvalle.com/

La convergence des totalitarismes, ou les nouveaux visages rouge-bruns-verts de l’antisémitisme

http://www.nouveau-reac.org/docs/DA/AD_Convergence.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 19 Oct 2008, 06:20

Citation :
Ceci dit, nous sommes surtout en présence d'un nouveau totalitarisme, que l'on pourrait appeler la "dictature du Bien", totalitarisme, qui, comme les deux autres - National-Socialisme, Communisme - a une dimension plus que clairement messianique (en gros, un "christianisme sans Dieu"), et vise, lui aussi, à la création d'un Homme Nouveau

Ouais... ;) Donc leur avantage (but) à une guerre serait de créer une forme d'humanisme (puisque après une guerre, l'humanisme serait confirmé dans son idéologie, donc renforcé) qui serait évidement du totalitarisme. L'humanisme aurait pris différente forme au cours de l'histoire de l'humanité. Donc, ont en revient à une forme d'idéologie de la dictature du bien (christianisme sans Dieu) mais à un état de plus en plus précis ou pure (totalitarisme avec un grand T)

Il est difficile d'imaginer que des êtres humains auraient pu concevoir un tel projet par leur seul intelligence... Surtout que ce projet aurait traversé l'histoire de l'humanité sous différentes formes d'humanisme (communisme etc) et pour finir par un humanisme de plus en plus imposant (mondiale) et plus précis (homme nouveau et totalitarisme avec un grand T)...

Je ne te dis pas que ce projet n'existe pas puisqu'il semble s'imposer de plus en plus à l'esprit humain (tout au long de l'histoire de l'humanité), mais qu'il ne trouve pas sa source dans l'intelligence humaine... Même si l'intelligence humaine pourrait être habitée par un tel projet, celui-ci ne viendrait pas de sa seul intelligence, à mon avis... Mais l'être humain pourrait être habité par un grand rêve de paradis socialiste mais sans savoir d'où lui viendrait ce rêve... En fait je dirais que l'être humain pourrait mener à terme un tel projet d'humanisme parfait mais sans en être le véritable auteur... Donc, ces traîtres seraient plus ou moins conscient de ce projet tout en le menant à son terme... Mais peut importe, le résultat serait le même...

Ps. Oui, je vais regarder tes liens...
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 22 Oct 2008, 00:51

Comme le fil sur les vidéos est verrouillé. ;)

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 23 Oct 2008, 14:52

"Lorsque vs critiquez Mahomet, c'est comme si vs leur (aux musulmans) coupiez le nez", dit Wafa Sultan

En quoi ils ne se rendent même pas compte qu'ils déifient leur prophète; qu'ils en font un personnage incapable de commettre une faute, donc parfait, donc divin ou égal à Dieu... Ce qui va à l'encontre de leur théologie.

Mais où est-il donc écrit ds le coran ou les hadiths, que Mahomet est parfait?
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 23 Oct 2008, 15:13

33, 21 "En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment."

Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 23 Oct 2008, 15:44

Mécréant-LV a écrit:
33, 21 "En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment."

Idea

Bonjour, Mécréant!

Remarquables tes infos, même si je ne peux pas tout lire...

Donc ils ont ça... et, circonstance aggravante, il est bien spécifié: "pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment"; donc, c'est bien pour la relation à Dieu (la religion) que Mahomet est un """""excellent""""" (remarque le nombre de guillemets) modèle à suivre.

affraid spiderman rambo

Ils ont beau protester de leur monothéisme et nous qualifier, ns autres chrétiens d'associateurs parceque nous croyons en une Sainte Trinité, la perfection proclamée de Mahomet en fait un quasi fils adoptif d'Allah...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 23 Oct 2008, 16:29

La vie, et surtout les actes du "beau modèle", consignés dans la Sunna (ce sont les fameux hadiths), est la deuxième source de l'Islam, Karl Idea

Islam = Coran + Sunna (et fiqh, mais là on sort de notre sujet ;)) Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 25 Oct 2008, 18:42

Mulhouse : six mois avec sursis pour avoir brûlé la main de sa fille

Une Algérienne qui avait brûlé la main de sa fille avec un couteau chauffé à blanc parce qu’elle fréquentait un Français a été condamnée aujourd'hui à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Mulhouse.

L’affaire avait été jugé une première fois le 19 septembre dernier en comparution immédiate mais le tribunal avait ordonné une expertise psychiatrique de la prévenue. Une peine de six mois avec sursis, trois ans de mise à l’épreuve et une obligation de soin avait alors été requise. Vendredi, le ministère public a réclamé cette fois huit mois avec sursis, une mise à l’épreuve de deux ans ainsi qu’une obligation de soins. Le tribunal, qui a prononcé une peine en-deçà des réquisitions, a en outre écarté la circonstance aggravante de la religion contre cette mère musulmane de 49 ans qui avait déclaré à sa fille que même si son ami français se convertissait, "il aurait toujours du sang chrétien dans les veines". Elle avait demandé à maintes reprises à sa fille de 20 ans de mettre fin à la liaison. Le soir du 17 septembre, la jeune femme était rentrée à la maison avec une marque visible de baiser. Le lendemain matin, la mère avait chauffé à blanc un couteau et d’abord tenté de marquer sa fille au bras avant de lui brûler la main au 2e degré. La jeune fille, qui a subi une interruption temporaire de travail de trois jours, avait porté plainte. A la barre, la mère avait reconnu des menaces de mort contre sa fille mais assuré qu’elle n’avait jamais voulu aller jusque là et qu’elle regrettait ses violences. "Ma mère a rencontré les parents de mon ami et je pensais que tout allait s’arranger, mais finalement, elle a estimé que même s’il se convertissait, il aurait toujours du sang chrétien dans les veines", avait déclaré sa fille. Elle a affirmé qu’elle était "embarrassée" par l’affaire, en raison de l’amour qu’elle portait à sa mère.

http://www.lepays.fr/

(via LV Idea )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 25 Oct 2008, 23:34

25 Octobre 732 : Bataille de Poitiers : Charles Martel défait les Sarrazins. Arrêt de l'expansion musulmane en Europe.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 26 Oct 2008, 00:30

Islam, islam radical et Occident

Thieulloy (de) Guillaume - lundi 06 octobre 2008



Un déplacement en province m’a enfin permis de lire l’ouvrage de l’islamologue Daniel Pipes, traduit par Guy Millière : « L’islam radical à la conquête du monde ». Cet ouvrage, très documenté sur les évolutions contemporaines du monde islamique, est fort stimulant et j’en conseille vivement la lecture aux abonnés des « 4 Vérités ».

La thèse en est double. D’une part, l’auteur nie que le problème central soit le terrorisme, et voit bien plutôt en l’idéologie de l’islam radical le principal problème politique contemporain. Conséquence de ce premier point, « la forme la plus efficace du contre-terrorisme consiste à combattre non pas les terroristes, mais les idées qui les motivent » (p. 317).

D’autre part, l’auteur nie que l’islam radical soit une interprétation religieuse de l’islam et veut au contraire soigneusement isoler les tenants de l’islam radical des fidèles de l’islam tout court.

Il est agréable de lire enfin un universitaire qui ne pratique pas la langue de bois ! Pipes appelle un chat un chat et un islamiste un ennemi. C’est évidemment la première étape, sans laquelle aucune résistance n’est même simplement envisageable. Au demeurant, il ne raisonne pas uniquement dans l’abstraction, mais vise aussi nommément les politiques de démission de beaucoup de gouvernements occidentaux – et la France en fait hélas ! partie –, surtout en matière d’immigration et d’intégration.

Je reste cependant perplexe devant la distinction islam/islam radical. Certes, il est clair que les nations occidentales devraient aider les intellectuels musulmans qui résistent à l’islam radical. Maintenir un pluralisme au sein de la sphère islamique est nécessaire. Mais cela ne peut guère aller au-delà d’un soutien « logistique » (garantir la sécurité de ces intellectuels, leur assurer une diffusion…). Car on voit mal sur quelle base les Occidentaux pourraient favoriser telle ou telle lecture de la tradition islamique. Je crains qu’il ne faille accepter que l’islam radical soit bien (contrairement à ce que dit Pipes) une des branches de l’islam, et pas nécessairement la moins légitime. Comme Occidentaux, nous avons toujours tendance à percevoir les autres civilisations à travers le prisme de nos habitudes, mais il n’existe aucune autorité « magistérielle » dans la religion islamique (plus exactement, il en existe des milliers) et Ben Laden n’est pas moins légitime dans sa lecture du Coran que Dalil Boubakeur.

Par ailleurs, une chose me paraît étrange dans la stratégie de Pipes. D’une part, en effet, il considère que, comme naguère face au communisme, il faut proposer la démocratie libérale et l’économie de marché dans toute la sphère arabo-musulmane et, d’autre part, il accepte l’alliance avec des dictatures pour réprimer l’islam radical et l’empêcher de prendre le pouvoir. Pour prendre un exemple largement débattu dans nos colonnes, on pourrait penser que, si le combat contre l’islam radical est prioritaire comme le pense Pipes, il eût été préférable de laisser Saddam Hussein en place, en le laissant réprimer les chiites de Sadr et autres radicaux et de s’opposer militairement à l’Iran, plutôt qu’à l’Irak.

En outre, il semble que chaque élection libre dans un pays musulman amène au pouvoir le FIS en Algérie, les islamistes d’Erdogan en Turquie, le Hamas en Palestine… Il n’est donc pas vraiment évident que répandre la démocratie soit la meilleure façon de résister à l’islam radical.

Enfin, j’aurais une critique plus « européo-centrée ». Partant de l’idée que la bataille pour le cœur de l’islam est, au plan géopolitique, essentiellement un combat entre l’Iran et la Turquie (au passage, remarquons que les deux pays professent un islam difficilement « exportable » dans les pays arabes : un chiisme de culture perse pour l’un et un islam fortement teinté de soufisme pour l’autre), Pipes suggère aux Européens d’accueillir au plus vite la Turquie.

Le problème est que l’on ne peut renier les appartenances civilisationnelles pour des motifs stratégiques, même prioritaires. À supposer que l’UE accueille la Turquie (comme il est à craindre qu’elle le fasse, l’ensemble des dirigeants européens y étant favorable), la Turquie n’en deviendrait pas européenne pour autant et rien ne l’empêcherait, à l’occasion d’un conflit éventuel, de choisir plutôt la solidarité islamique que la solidarité « européenne »…

Bref, un livre extrêmement stimulant, posant énormément de questions d’une brûlante actualité, ayant le courage de quitter le ciel des idées pour proposer des solutions concrètes, mais ces solutions n’en sont qu’à leur balbutiement.
Le débat sur l’islam radical ne fait que commencer…

ACHETER L'Islam Radical avec Amazon

http://www.les4verites.com/Islam-islam-radical-et-Occident-2086.html

Même si moi-même et beaucoup d'autres réfutons la distinction entre Islam et Islam radical, je recommande chaudement ce bouquin, écrit par l'un des plus grands spécialistes mondiaux de la question Idea

Le site de Daniel Pipes :

http://www.danielpipes.org/

http://fr.danielpipes.org/

Le fil LV qui lui est consacré :

DANIEL PIPES , UN ISLAMOLOGUE ECLAIRE.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 26 Oct 2008, 00:56

Obama ne répondrait pas aux critères de sécurité

par Daniel Pipes

Philadelphia Bulletin

21 octobre 2008


Version originale anglaise: Obama Would Fail Security Clearance

Colin Powell répétant désormais le mensonge selon lequel Barack Obama a toujours été un Chrétien, ce « en dépit des informations confirmant l'enfance musulmane d'Obama » (ainsi l'inscription à une école indonésienne le répertoriant comme musulman), on doit constater avec consternation que le candidat démocrate s'emploie à dissimuler la vérité sur cette question.

Portons notre attention, en ce contexte, sur un sujet connexe, les relations d'Obama tout au long de sa carrière avec l'islam extrémiste, et l'endettement moral impliqué. Sur un plan plus précis, Obama maintient des liens indirects, mais anciens et persistants, avec deux organisations, le Council on American Islamic Relations (CAIR), incriminé, sans mise en examen, par le gouvernement américain en 2007 comme complice de conspiration dans un procès concernant le financement du Hamas ; et The Nation of Islam, condamnée par l'Anti-Defamation League pour un passé marqué « de manière constante par le racisme et l'anti-sémitisme ».

Commençons par les liens d'Obama avec des islamistes :

- Les relations à Khalid al-Mansour. Selon l'ancien président du quartier de Manhattan Percy Sutton, Al-Mansour a collecté de l'argent pour financer les « dépenses d'Obama à la Harvard Law School ». Al-Mansour un noir américain (nom de naissance Don Warden) est devenu un conseiller du prince saoudien Al-Walid bin Talal, le principal donateur du CAIR. Al-Mansour a des positions islamistes classiques : il nie que le gouvernement soudanais entérine l'esclavage, il nie les liens des Juifs à Jérusalem. Il a écrit une brochure appelée « Américains, prenez garde. Le complot sioniste contre l'Arabie saoudite ». (Obama et al-Mansour réfutent les déclarations de Sutton).

- Les relations avec Kenny Gamble (connu aussi sous le nom de Luqman Abdul-Haqq) : Gamble, un producteur de musique pop autrefois connu, a coupé le ruban lors de l'inauguration d'un quartier général de campagne d'Obama situé dans un immeuble du sud de Philadelphie dont il est propriétaire. Gamble est un islamiste qui achète de nombreuses propriétés dans Philadelphie aux fins de créer une zone résidentielle réservée aux Musulmans. En tant qu'émir autoproclamé du United Muslim Movement, il a aussi des liens nombreux avec des organisations islamistes, dont le CAIR et la Muslim Alliance in North America. (Siraj Wahhaj, l'émir du MANA a été impliqué, sans mise en examen, pour complicité de conspiration dans l'attaque contre le World Trade Center en 1993).

- Les relations avec Mazen Asbahi. Le premier coordinateur de la campagne d'Obama en direction des Musulmans a démissionné après des révélations montrant qu'il avait fait partie du bureau d'une organisation financée par l'Arabie saoudite, le North American Islamic Trust, position qu'il partageait avec Jamal Said, incriminé lui aussi, sans mise en examen, comme complice de conspiration dans le procès concernant le financement du Hamas en 2007. Asbahi a des liens avec les bureaux du CAIR à Detroit et à Chicago, avec l'Islamic Society of North America, incriminée elle-même, sans mise en examen, pour le financement du Hamas et d'autres organisations islamistes.

- Les relations avec Minha Husaini. Le second coordinateur de la campagne d'Obama en direction des Musulmans a un passé islamiste et a travaillé comme stagiaire au Muslim Public Service Network. Immédiatement après sa nomination par Obama, elle a rencontré un groupe dd'une trentaine de Musulmans incluant des gens aussi connus que Nihad Awad du CAIR, Mahdi Bray de la Muslim American Society, qui a soutenu publiquement des groupes terroristes tels le Hamas et le Hezbollah, et Johari Abdul Malik de la Dar Al-Hijrah Mosque de Falls Church en Virginie, qui a déclaré aux Musulmans Américains : « Vous pouvez faire sauter des ponts, mais vous ne pouvez pas tuer des gens innocents qui se rendent à leur travail ».

Passons aux liens d'Obama à The Nation of Islam :

Le donateur et l'allié de longue date d'Obama, Antoin « Tony » Rezko a été, trois décennies durant, le partenaire de Jabir Herbert Muhammad, fils d'Elijah Muhammad, dirigeant de The Nation of Islam, et dit qu'il a donné à Jabir et à sa famille des « millions de dollars au fil des ans ». Rezko a aussi été directeur exécutif de la Muhammad Ali Foundation, une organisation douteuse qui, sans l'autorisation d'Ali, a utilisé le nom de celui-ci qui, par ailleurs, a été récompensé par le CAIR.

Jeremiah Wright, le pasteur estimé d'Obama pendant vingt ans, a des liens passés avec The Nation of Islam, a accepté récemment la protection d'un détachement de sécurité de The Nation of Islam, et a parlé louangeusement de Louis Farrakhan comme de « l'un des géants de l'expérience religieuse des Afro-Américains ». L'église de Wright a célébré Farrakhan pour avoir été « la parfaite illustration de la grandeur ».

Farrakhan lui-même a annoncé son soutien à Obama, le qualifiant d' »espoir du monde entier », de « celui qui peut relever l'Amérique après sa chute », et même de « Messie ».

Le fait que la biographie d'Obama montre des liens si fréquents avec des organisations aussi peu recommandables que le CAIR et The Nation of Islam devrait donner à réfléchir. Combien de politiciens ont-ils eu des liens avec une organisation de ce genre, et combien en ont eu avec sept d'entre elles ? John McCain appelle charitablement Obama « une personne dont vous ne devez pas avoir peur si elle devenait Président des Etats-Unis ». mais les liens multiples d'Obama avec des organisations anti-Américaines et subversives, signifie qu'il ne répondrait pas aux critères de sécurité exigés pour l'engagement des employés du gouvernement fédéral.

L'agression islamique constitue l'ennemi stratégique de l'Amérique. Les nombreuses relations insalubres d'Obama suscitent des doutes graves concernant son aptitude à être Commandant en chef des Etats-Unis d'Amérique.

http://fr.danielpipes.org/article/5988

McCain, viiiiite !!!


Dernière édition par Mécréant-LV le Dim 26 Oct 2008, 01:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 26 Oct 2008, 01:01

Eh bé !
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 26 Oct 2008, 01:54

Tu en veux encore ???

En vrac, et dans le désordre :

Le Hamas, soutien encombrant pour Obama

http://www.a7fr.com/article/50865.htm

Kadhafi :

http://www.memritv.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/1791.htm

L'enfance musulmane de Barack Obama
par Daniel Pipes, FrontPageMagazine.com, 29 avril 2008
http://fr.danielpipes.org/article/5545

Barack Obama sous des regards musulmans
par Daniel Pipes, FrontPageMagazine.com, 25 août 2008
http://fr.danielpipes.org/article/5848

Révélation explosive : Obama le poulain des saoudiens ?

http://www.bivouac-id.com/2008/10/06/revelation-explosive-obama-le-poulain-des-saoudiens/

Obama Youth - Junior Fraternity Regiment



Joe Biden : "l'élection d'Obama rendra les mois à venir très douloureux"

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-24023227.html

Fidel Castro préfère Obama à McCain

Créé le 12/10/08 - Dernière mise à jour à 10h15

Samedi, le leader cubain a exprimé sa préférence pour le candidat démocrate qu’il juge plus "intelligent" que son rival républicain. Selon lui, c’est cependant "pur miracle" que le sénateur noir de l’Illinois n'ait pas été assassiné comme Martin Luther King dans un pays où existe un "profond racisme". Reste à savoir si les déclarations d'Obama allant dans le sens d'une détente avec l'île communiste ont quelque chose à voir avec la préférence de Fidel Castro.

La suite :


http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Internationale/Amerique-latine/Fidel-Castro-prefere-Obama-a-McCain/(gid)/171698

Iran - Dirigeant iranien : "Si Obama entre à la Maison Blanche, alors l’islam conquerra le coeur de l’Amérique"

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve888

Pakistan - Éditorial : "Le 11/9 est l’oeuvre des Juifs, et Obama, un musulman, est envoyé pour exprimer la colère de Jésus contre les néocons"

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve865

Ce que Kadhafi attend d'Obama

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article492

Comment la Syrie finance Obama

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-23923182.html

Bill Ayers : une casserole de plus pour Obama ?

http://fr.novopress.info/?p=13590

Al-Qaïda « soutient » McCain

http://www.lesoir.be/dossiers/elections_us_2008/article_652928.shtml

Toute personne un tant soit peu futée comprendra qu'il s'agit en fait d'un soutien déguisé à Obama Idea

--------------------

Rolling Eyes

Bon, je veux bien que les attaques entre candidats - c'est de bonne guerre - soient féroces, aux states, mais ICI, ca fait quand même beaucoup Shocked What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 26 Oct 2008, 14:52

Mécréant-LV a écrit:
25 Octobre 732 : Bataille de Poitiers : Charles Martel défait les Sarrazins. Arrêt de l'expansion musulmane en Europe.

Une blague très courante : ils ont été chassés en 732 et sont revenus plus
tard en 747 ...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 26 Oct 2008, 16:29

« Elle pue la m..., ta France de PD »


26 October 2008

« Elle pue la m..., ta France de PD. J’y reste jusqu’à ce qu’on vous bouffe. Au bled, on vous a niqués, on vous a virés, bande de salopards de mes fesses. On vous a niqué vos mères.»





La gauche leur a appris qu’il fallait cracher sur la France et les Français. Alors ils crachent sur la France et les Français.

« Deux mille ans de culpabilité chrétienne relayée par les droits de l’homme se sont réinvestis, au nom de la défense des individus, dans la mise en accusation et la disqualification radicale de la France. Et l’école publique s’est engouffrée dans la brèche avec d’autant plus d’ardeur qu’à la faveur du multiculturalisme elle a trouvé dans cette repentance et ce masochisme national une nouvelle mission.
Après avoir été le vaisseau pilote de l’humanité, la France est devenue ainsi l’avant-garde de la mauvaise conscience universelle. Lourde rançon. Singulier privilège. »

Pierre Nora, in Liberté pour l’Histoire

http://fr.novopress.info/?p=13817

"Sur l'coran d'la Mecque"

spiderman spiderman spiderman

La fonctionnaire de police de cette vidéo mérite une médaille pour avoir supporté CA (le torrent de haine) sans foutre une branlée au déchet d'en face spiderman

(Edit : excellent le script anti-gros mots ("elle pue la zut") Laughing Laughing Laughing

MDR !!!)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 27 Oct 2008, 08:21

Oui ! Il y a des mots automatiquement corrigés ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 27 Oct 2008, 12:16

Pour ce qui est de "la France de PD", il faut bien reconnaitre qu'il y a du vrai...

Mais quelle violence dans le verbe, quelle haine!
Ca fait vraiment peur; j'aimerais pas être flic aujourd'hui; bravo à la jeune femme gardien de la paix!
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 27 Oct 2008, 12:24

Il faut vraiment avoir la vocation, le feu sacré, pour être policier, gendarme, CRS aujourd'hui Idea

Parce que se faire insulter, caillasser, et ce à longueur de journée, mettre en examen pour avoir simplement fait son travail, bref, supporter tout ca sans peter les plombs, il faut pouvoir le faire spiderman spiderman spiderman

Au risque de me répéter, ils méritent TOUS une médaille pour le boulot hallucinant qu'ils accomplissent, qu'hommage leur soit rendu ici pour cela Idea

Parce que moi, je ne crois pas que je supporterais le 1/10ème de ce qu'eux subissent spiderman
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 27 Oct 2008, 16:50

Fresque de la Timone, la réponse de la direction

27 octobre 2008

Communiqué de l'AGRIF Provence

Le 28 août dernier, la délégation régionale de l’AGRIF a saisi la direction de l’assistance publique de Marseille au sujet de la fresque apposée dans le hall d’accueil de l’hôpital pour enfants de la Timone : une vue imagée de la ville de Marseille surplombée par Notre Dame de la Garde sur son rocher. En contrebas un artiste portant babouches et djellaba met son œuvre en perspective avec la Bonne Mère, le tableau représentant une mosquée « cathédrale » avec coupole et minarets.
L’AGRIF est intervenue auprès du Directeur des hôpitaux de Marseille afin de faire cesser ce scandale qui constitue une atteinte insupportable à l’identité chrétienne, française et marseillaise.


La direction de l’assistance publique a répondu à l’AGRIF le 16 octobre dernier, par un courrier de son directeur-adjoint, M. Philippe Chossat.

Après avoir rappelé que la fresque est l’œuvre de Valérie Ciccarelli, qu’elle a été offerte à l’hôpital par l’association « Le blé de l’espérance », les sociétés Pébéo et Cultura en février 2006, l’adjoint du directeur poursuit :

« Depuis cette date, aucune remarque ne m’est parvenue. De plus, j’ai pris la tâche des représentants locaux des 2 religions concernées, Aumôniers hospitaliers, catholique, protestant et musulman, qui m’ont assurés qu’ils ne voyaient pas de caractère offensant à cette fresque qui au contraire avait pour intention d’illustrer le caractère inter-religieux qui fait partie de l’identité de la Ville de Marseille et donc de l’Hôpital de la Timone également ».

L’AGRIF tient à apporter les commentaires suivants à cette réponse.

Premièrement, M. Chossat ment lorsqu’il affirme qu’aucune remarque ne lui est parvenue. Il ment ou son service communication ne fait pas son travail puisque l’AGRIF possède la copie de plusieurs dizaines de courriels de protestations envoyés à l’assistance publique de Marseille.

Ensuite, il ne nous étonne guère que l’aumônier musulman ne constate aucun caractère offensant dans cette fresque et pour cause… Sans doute aurait-il été moins accommodant si le projet de future grande moquée de Marseille avait été représenté avec une croix en haut du minaret et une statue de la Sainte Vierge sur la Coupole. Mais cela, les hôpitaux de Marseille ne l’aurait sans doute pas toléré.

Enfin, l’AGRIF déplore l’approbation de l’aumônier catholique qui, si elle est avérée, relève d’une inconscience grave à l’heure où le pape Benoît XVI demande que les droits des chrétiens soient défendus et respectés.

Les chrétiens d’Irak ou d'Egypte, ceux vivants dans nombre de pays musulmans font l’expérience quotidienne de ce « caractère inter-religieux » qui conduit à transformer les églises en mosquées. Eux aussi sont insultés par la fresque de la Timone.

C’est pourquoi nous appelons à poursuivre la protestation auprès de la direction de l’assistance publique de Marseille en envoyant des courriels à com.contact@ap-hm.fr, avec copie la délégation provençale de l’AGRIF agrif84@orange.fr. Afin que la direction soit bien assurée de recevoir les messages, on pourra doubler l’envoi électronique en téléphonant poliment au 04.91.38.51.00.

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2008/10/27/fresque-de-la-timone-la-reponse-de-la-direction.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 04 Nov 2008, 15:33

Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 06 Nov 2008, 16:12

Père X..., prêtre en terre d'islam

"Je ne vous donnerai ni mon nom ni de renseignement sur le pays d'où je viens, car je dois être prudent. Pour moi et pour mes amis. Je suis prêtre et j'habite en terre d'islam depuis un demi-siècle. Dans mon pays, alors que la communauté était florissante avant l'arrivée de l'islam, il reste très peu de chrétiens. Là où je vis, comme dans la plupart des pays musulmans, les chrétiens sont tolérés, mais à des conditions inacceptables. Ainsi nous est-il interdit de témoigner de notre foi dans la langue du pays. Nous n'avons ni séminaire ni monastère. Nous ne pouvons pas non plus construire d'église. Quant aux conversions, elles sont passibles de la peine de mort. Pour l'islam, tout musulman qui veut le baptême est un traître à reconvertir ou à tuer.

Or, je m'occupe d'accompagner les convertis, de les former jusqu'au baptême. J'en connais un grand nombre, que je ne suis pas allé chercher avec une épuisette, mais qui ont frappé un jour à ma porte, en me demandant que je leur parle de Jésus-Christ. Des personnes qui, après avoir étudié le Coran, ont choisi librement l'Evangile pour rencontrer Dieu. J'ai accepté de témoigner pour que les chrétiens de France sachent la détresse dans laquelle vivent ces convertis. Et pour que les responsables réunis à Rome pour dialoguer avec des musulmans n'oublient pas les difficultés qui frappent les minorités chrétiennes en pays d'islam.

J'aimerais vous raconter l'histoire d'Ahmed*, étudiant de 25 ans. Pour lui, tout a débuté par un songe. Un homme en blanc lui mettait la main sur l'épaule. Chez nous, sur cette terre d'Orient où Dieu s'est révélé aux hommes, les rêves jouent un rôle capital. A partir du moment où Ahmed a eu ce songe, il n'a eu de cesse d'en chercher la signification. Grâce à Internet, il a découvert un Evangile dans sa langue et l'a lu. Puis il m'a rendu visite après des heures de voyage. « J'ai plein de questions sur l'Evangile », m'a-t-il lancé. Il n'avait pas d'Evangile. Trop dangereux. « Mais j'ai un téléphone portable. » Et là, stupéfait, j'ai découvert tout l'Evangile,
enregistré dans son téléphone. Durant des heures, il m'a posé des questions sur Jésus et sur la prière.

Ahmed n'est pas une exception. Rachid est arrivé chez moi, saisi lui aussi par Jésus grâce à un songe. Il devait, selon ses mots, « poursuivre son chemin jusqu'au bout ». Il m'a demandé le baptême. Je l'ai freiné, car je ne baptise qu'après trois ans de formation. « Il faut savoir si l'appel de Jésus est vraiment solide, ai-je rétorqué. Si ton rêve vient vraiment de Dieu. » C'est toujours ainsi que je procède. « Vous aurez du mal à vous marier » Je dis aussi à ces personnes les difficultés qui les attendent. « Une fois baptisé, vous devrez vivre votre foi dans la clandestinité, vous cacher de vos voisins, voire de votre famille. Vous aurez du mal à vous marier. Si les autorités découvrent que vous êtes convertis, vos enfants seront placés chez des musulmans pour être rééduqués. » L'histoire de Fatima illustre ces problèmes. Cette jeune femme issue d'une famille de notables musulmans, s'est vue, en songe, crucifiée sur la croix. Ce rêve la hantait. Elle finit par découvrir Jésus, trouve un Evangile dans sa langue, le lit, le médite. Elle se
fait baptiser, mais elle est dénoncée. Son mari l'enferme dans sa chambre sans nourriture, jusqu'à ce qu'elle perde l'enfant qu'elle attendait. Comme elle refuse de renier le Christ, il la jette dehors. Ses parents la battent. Son père menace de la tuer. Elle parvient à s'enfuir. Depuis, elle vit cachée, dans une extrême pauvreté mais heureuse. Elle veut devenir religieuse.

Chaque année, j'accompagne une cinquantaine de convertis. Nous organisons des réunions, en étant très méfiants. Dans nos groupes, personne ne sait comment s'appelle son voisin. Ainsi, si l'un de nous est arrêté, il ne peut rien révéler. Une fille nous aide aussi. Elle prend l'Eucharistie et la met sous son voile pour aller donner la communion. L'on se demande souvent pourquoi ces musulmans deviennent chrétiens. Il n'y a pas d'explication rationnelle. C'est une rencontre d'amour foudroyante. La plupart sont jeunes et insatisfaits avec l'islam, imposé ici par la force. Et puis, ils se posent des questions. Les contradictions du Coran les travaillent. « Si je dois me soumettre, que vaut le dialogue ? » On me fait souvent le reproche d'évangéliser. « Vous nuisez au dialogue. » Cela m'a été dit par des autorités dans l'Eglise, qui m'accusent de mettre des gens en danger, de provoquer des divisions dans les familles. Un jour, le nonce apostolique m'a reproché mon prosélytisme. « Ce ne serait pas l'Esprit saint qui ferait du prosélytisme ? ai-je répondu. Qui mène l'Eglise, sinon Lui ? Si je ne porte pas la bonne nouvelle, ma mission de prêtre est inutile. Et si je refuse la confrontation avec les autorités musulmanes, en restant dans les limites qu'elles me fixent, que vaut le dialogue ? » Je demande aux responsables chrétiens qui, à Rome, dialoguent avec des dignitaires musulmans, de ne pas tenir des propos tièdes. Le dialogue interreligieux est indispensable, mais il se doit d'être chrétien, solidaire avec les Eglises persécutées. Il faut affirmer haut et fort les valeurs des Eglises d'Orient. Elles sont en dialogue depuis des siècles, mais persécutées depuis l'arrivée de l'islam sur leurs terres. Il les a réduites à l'état de petit reste silencieux et stérile. Ces Eglises ne peuvent accueillir aucun converti ! Que nos amis musulmans d'Occident qui réclament des droits exigent de leurs coreligionnaires, en pays d'islam, les mêmes droits à l'égard des minorités chrétiennes. C'est cette réciprocité, nécessaire pour un franc dialogue, que rappelle souvent Benoît XVI. »


source
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 06 Nov 2008, 16:31

MON DIEU...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 30 Nov 2008, 12:44

US Navy : créée en 1794 pour lutter contre la piraterie islamique

samedi 22 novembre 2008

Michael Savage : leçon d’histoire sur la piraterie barbaresque



Le djihad violent ne date pas d’hier et n’a rien à voir avec la création de l’État d’Israël.

En 1786, Thomas Jefferson, alors ambassadeur des États-Unis en France, s’est rendu à Londres avec John Adams, ambassadeur américain à Londres, pour rencontrer Abd Al-Rahman, ambassadeur de Tripoli. Quand ils ont demandé de quel droit les États barbaresques s’attaquaient aux navires américains en Méditerranée en l’absence de toute provocation, pillant les biens et asservissant tant les équipages que les passagers, les deux envoyés américains se sont fait répondre ce qui suit par Al-Rahman : « c’est écrit dans le Coran que toutes les nations qui ne reconnaissent pas Mahomet sont des pécheurs ; que les musulmans ont le droit et le devoir de faire la guerre (djihad) à tous ceux qu’ils trouvent sur leur chemin, de piller leurs biens et de réduire leurs prisonniers en esclavage ; et que tout musulman tué au combat est assuré d’aller au Paradis ».


Il a ajouté que le premier à monter à bord d’un navire avait droit à un esclave de plus dans sa part du butin, et que lorsqu’ils débarquaient sur le pont d’un navire ennemi, les pirates tenaient tous un poignard dans chaque main et un troisième dans la bouche, ce qui semait habituellement une terreur telle chez l’ennemi que tous réclamaient en même temps de retourner dans leurs quartiers.

Ainsi, même à cette époque, des musulmans justifiaient leurs actions violentes en citant le coran.

Selon wikipedia :

A l’indépendance des États-Unis, les navires de commerce américains perdirent la protection de la Royal Navy anglaise.

En Méditerranée, des nations d’Europe se voyaient dans l’obligation de payer un tribut aux états connus sous le nom d’« états barbaresques » (sultanat du Maroc, régences d’Alger, de Tunis et de Tripoli, provinces de l’Empire ottoman) pour protéger leurs intérêts commerciaux sous peine de voir leurs navires attaqués par les pirates barbaresques.

A l’instar des nations européennes, les États-Unis se plièrent dans un premier temps aux exigences des États barbaresques.

Mais devant les problèmes récurrents de piraterie sur les côtes d’Afrique du Nord, le Congrès des États-Unis décida par une loi du 27 mars 1794 (Act to provide a Naval Armament) de recréer une nouvelle marine de guerre.

En 1801 eut lieu la première « guerre barbaresque », le pacha de Tripoli et ses alliés de la Côte des Barbaresques ayant déclaré la guerre aux États-Unis qui ne voulaient plus payer de tribut pour le passage de leurs navires. Cela entraina l’envoi d’une escadre américaine en mer Méditerranée qui au prix de deux navires fera qu’aux termes du traité de paix du 4 juin 1805, les États-Unis seront libérés de l’obligation de payer un tribut aux Tripolitains.

Voir aussi :

Somalie - Djihad maritime : une frégate de la Marine indienne coule un navire amiral des pirates

Somalie - Dhijad maritime : la piraterie rapporte des millions

Somalie - Étude de l’Université du Maryland : Le modèle d’affaires des pirates est un succès

America’s First War on Terror By Andrew G. Bostom

Barbary Wars, 1801-1805 and 1815-1816, The US State Department

Un extrait : « The Barbary States, although they did not capture any more U.S. ships, began to resume raids in the Mediterranean, and despite punitive British bombardments did not end their practices until the French conquest of Algeria in 1830. »

http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article720

Il est bon d'également rappeler, à ce sujet, que ces raids des "barbaresques", et donc l'insécurité qu'ils ont créée, en Méditerrannée, sont à l'origine de la colonisation de toute l'Afrique du Nord, et autres Terres d'Islam Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 30 Nov 2008, 12:48

Discours de Winston Churchill à propos de l’Islam

« Combien effrayantes sont les malédictions que le mahométanisme fait reposer sur ses fidèles ! Outre la frénésie fanatique, qui est aussi dangereuse pour l’homme que la peur de l’eau pour le chien, on y trouve une terrible apathie fataliste.

Les effets sont patents dans certains pays. Habitudes imprévoyantes, systèmes agricoles aberrants, lenteur des méthodes commerciales, et insécurité de la propriété se retrouvent partout ou les adeptes du Prophète gouvernent ou vivent.

Un sensualisme avilissant dépouille la vie de sa grâce et de sa distinction, ensuite de sa dignité et de sa sainteté. Le fait que dans la loi mahométane toute femme, qu’elle soit enfant, épouse ou concubine doive appartenir à un homme comme son entière propriété, ne fait que repousser l’extinction totale de l’esclavage au jour où l’Islam aura cessé d’être un pouvoir important parmi les hommes.

Certains musulmans peuvent montrer de splendides qualités, mais l’influence de la religion paralyse le développement social de ceux qui la suivent.

Aucune force aussi rétrograde n’existe dans le monde.

Loin d’être moribond le mahométanisme est une foi militante et prosélyte. Il s’est déjà répandu partout en Afrique centrale, attirant de courageux guerriers pour chaque avancée et partout où la chrétienté n’est pas protégée par les armes puissantes de la science, science contre laquelle elle a vainement luttée, la civilisation de l’Europe moderne peut s’écrouler, comme s’est écroulée la civilisation de la Rome antique. »

Sir Winston Churchill (The River War, first edition, Vol. II, pages 248-50 (London : Longmans, Green & Co., 1899).

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-16937888-6.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 01 Déc 2008, 11:02

Mécréant-LV a écrit:


Il est bon d'également rappeler, à ce sujet, que ces raids des "barbaresques", et donc l'insécurité qu'ils ont créée, en Méditerrannée, sont à l'origine de la colonisation de toute l'Afrique du Nord, et autres Terres d'Islam Idea

:bravo:


En effet, la prise d'Alger par les français n'a pas soulevé de protestations de la part des anglais, qui pourtant se défiaient bcp des interventions françaises où que ce soit depuis Napoléon; pourquoi? PARCE QUE CA ARRANGEAIT TOUT LE MONDE QUE LES FRANCAIS FASSENT LA POLICE AU MAGHREB, les barbaresques ayant agressé des navires de tous les pays.

Ajoutons que la colonisation entreprise n'était pas le but initial, qui n'était que de faire la police et d'assurer la liberté des mers.
Revenir en haut Aller en bas
 
débat autour de l'islam/islamisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des musulmans veulent corriger l'islam
» Pourquoi y a t'il tant de messages anti-Islam sur l'Arche de Marie?
» L'ATHEISME, LE JUDAISME, LE CHRISTIANISME ET L'ISLAM
» groupe de rap "section d'assault" le meilleur de l'islam en musique
» Allan KARDEC et les religions: Le christianisme, l'islam, le bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: