DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Marc 10;17: "Bon maître".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thiebault



Messages : 297
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Marc 10;17: "Bon maître".   Mer 29 Aoû 2007, 16:53

Bonjour à tous,

Dans ce passage, un homme accourt au devant de Jésus et lui dit : "Bon maître !". Ce à quoi Jésus rétorque : "Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon que Dieu seul !".

Je suis conscient qu'il soit possible d'interpréter cette phrase de Jésus de deux manières diamètralement opposées, même si le fait que Jésus ne réfute pas directement l'adjetcif "bon" permet de penser que Jésus affirmait de manière implicite qu'il est Dieu.

Existe-t-il un passage de la Bible affirmant l'une ou l'autre interprétation ?
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Mer 29 Aoû 2007, 19:35

Code:
le fait que Jésus ne réfute pas directement l'adjetcif "bon" permet de penser que Jésus affirmait de manière implicite qu'il est Dieu.

Il me semble pourtant bien qu'il réserve ce qualificatif à Dieu, et donc, refuse qu'on lui applique à lui-même.

On trouve bien des passages dans la Bible où ce qualificatif de « bon » est appliqué à Dieu ; j’en ai relevé une bonne quinzaine ; mais rien ne dit que ce qualificatif doive être réservé à Dieu. C’est presque une banalité, d’ailleurs, de dire que Dieu est bon ; on dit bien, aujourd’hui, « le bon Dieu ».

On pourrait interpréter cette réponse à l’homme qui est venu le trouver pour lui demander que faire pour obtenir la vie éternelle, comme un refus, de la part de Jésus, de ce qui pouvait apparaître comme une flatterie.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Mer 29 Aoû 2007, 19:53

Citation :
"Bon maître !". Ce à quoi Jésus rétorque : "Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon que Dieu seul !".

Sans doute Jésus lui demandait indirectement: "Me reconnais-tu comme Dieu incarné ?"
Revenir en haut Aller en bas
Thiebault



Messages : 297
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Mer 29 Aoû 2007, 21:45

Je suis entièrement d'accord avec toi, Philos.

Par contre, lagaillette, si on postule que Jésus est Dieu, ta compréhension de ce passage est erronée. Mais si tu crois que Jésus n'est pas Dieu ou qu'il l'est mais inégal au Père, alors c'est valable pour ta croyance.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Mer 29 Aoû 2007, 21:46

Cher maître aurait aussi bien fait l'affaire.

Maître aurait appelé quelle réponse d'après vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Mer 29 Aoû 2007, 22:09

Je le comprends ainsi :

Bon Maitre ! Pourquoi m'appelles tu bon ? il n'y a de bon que Dieu Seul !

Tu reconnais donc que je suis Dieu ??? aurait pu continuer Jésus !

Comme quand il pose la question : et vous qui dites vous que je Suis ?

Et Simon-Pierre lui répond : Tu es le Fils de Dieu.....

ET Jésus de répondre : ce n'est ni la chair ni le sang qui t'ont révélé cela mais mon Père qui est dans les Cieux....
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Mer 29 Aoû 2007, 22:37

chiboleth a écrit:
Cher maître aurait aussi bien fait l'affaire.

Maître aurait appelé quelle réponse d'après vous?

"Pourquoi m'appelles-tu Cher maître ? C'est aux avocats et aux notaires qu'on donne du "Cher maître".

Voilà la réponse qui aurait été appelée par le "Cher maître".

On oublie toujours que Jésus savait pratiquer l'humour ; ce qui n'a pas empêché que, par la suite, les théologiens l'aient déclaré "Dieu", égal à son Père. Et je partage cette croyance.

Mais, à propos, savez-vous quelle est la deuxième qualité de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 07:22

------------

Jésus a été a reçu le PROSKENIA à 2 reprises

Depuis les lois de Moise, seul Dieu recevait ce PROSKENIA

Thomas avait dit: Le Seigneur et mon Dieu

Ce qui voulait dire Tu es le Seigeur et mon Dieu

Mais attention, la Bible ne déclare pas que l'E(e)prit - S(s)aint est égal à Dieu

Le concept d'une trinité peut exister même en dehors d'une égalité

Dieu est indéfinisable, il peut être ce qu'il veut.

Dieu c'est repésenté à nous de manière trinitaire, mais il est beaucoup plus que cela.

Ces définitions de Dieu nous viennent de concept qui nous aide à comprendre la nature de Dieu. Ces concepts sont adaptés à notre niveau d'intelligence, mais elles ne demeurent que des concepts humains.

Tout comme la conception du néant nous échappes. Qu'est-ce que le vrai néant ? Car le néant est lui-même un terme, une définition vague et non réellement biblique.

Vous comprendrez aisément que Dieu qui anéanti une armée, n'est pas ce que l'on peut penser.

Avant que le cosmos soit créé, Dieu était là. Donc, le néant n'existe pas réellement. Enfin, nous sommes obligé de moduler avec ce terme le mieux possible.

Laissons Dieu être ce qu'il veut bien être. Et n'essayons pas de le mettre dans une boîte carrée ou triangulaire.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 09:12

lagaillette a écrit:
chiboleth a écrit:
Cher maître aurait aussi bien fait l'affaire.

Maître aurait appelé quelle réponse d'après vous?

"Pourquoi m'appelles-tu Cher maître ? C'est aux avocats et aux notaires qu'on donne du "Cher maître". Voilà la réponse qui aurait été appelée par le "Cher maître".
Nous sommes bien d'accord. Maître (tout seul) a une toute autre connotation symbolique.

On oublie toujours que Jésus savait pratiquer l'humour ; ce qui n'a pas empêché que, par la suite, les théologiens l'aient déclaré "Dieu", égal à son Père. Et je partage cette croyance.
Mais, à propos, savez-vous quelle est la deuxième qualité de Dieu ?
C'est de n'en avoir aucune et de les avoir toutes. Désigner ses qualités c'est en faire un dieu et non plus Dieu.
Comme l'écrit Tancrède ci-dessus ne l'enfermons pas dans nous schémas humains.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 09:38

Thiebault a écrit:
Bonjour à tous,

Dans ce passage, un homme accourt au devant de Jésus et lui dit : "Bon maître !". Ce à quoi Jésus rétorque : "Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon que Dieu seul !".

Je suis conscient qu'il soit possible d'interpréter cette phrase de Jésus de deux manières diamètralement opposées, même si le fait que Jésus ne réfute pas directement l'adjetcif "bon" permet de penser que Jésus affirmait de manière implicite qu'il est Dieu.

Existe-t-il un passage de la Bible affirmant l'une ou l'autre interprétation ?

Ne croyez-vous pas que ce jeune homme riche flatte Jésus en lui disant : "Bon maître" ? Qu'il le flatte en espérant qu'il lui donnera le bon tuyau pour obtenir la Vie éternelle, comme il a obtenu de grands biens ?

Qu'est-ce qui est donc mis "en question" ici ? Est-ce la divinité de Jésus ? Non. C'est le bien, ce qui est bon, le bonheur éternel. C'est d'abord ce que recherche le jeune homme riche. D'ailleurs, c'est l'interprétation qu'en donne Matthieu qui fait dire au jeune homme riche : "Maître, que dois-je faire de bien pour avoir la vie éternelle". (Matthieu 19, 16)

Ce que cherche cet homme, c'est de posséder la vie éternelle, comme il possède ses biens. La vie éternelle est désirée comme "possession". Ce jeune homme riche imagine tout en terme "d'avoir". Il espère bien, grâce à ce "bon guru", connaître ce qu'il faut faire pour "posséder" la vie éternelle.

Comme d'habitude, Jésus chercher à élever ce désir "naturel" de ce jeune homme, en désir "sur-naturel". Ce qu'il va dire à ce jeune homme c'est : "Dieu seul est ce bon, ce bonheur, ce bien que tu cherches à posséder" ; lui seul peut donner la Vie éternelle.

Ce n'est que lorsqu'il lui dira : "une seule chose te manque pour avoir la vie éternelle, viens, vends tout ce que tu as (détache-toi des biens de ce monde qui te possèdent), viens et suis-moi, que Jésus laissera entendre à ce jeune homme qui ne l'entendra pas, qu'Il est Lui, celui qu'il faut suivre pour recevoir de Dieu la Vie éternelle ; pour rencontrer Dieu ; car Lui seul nous conduit à Dieu en passant par la voie qu'il a ouverte.

La perfection, Dieu seul la donne, elle se s'acquiert pas. La perfection, nous la recevons lorsque nous suivons le Christ, lorsque nous acception de faire "vie commune avec Lui" et de le suivre jusqu'au bout, jusque dans son abaissement, jusque dans sa kénose, jusque dans sa mort.

La Vie éternelle, à vrai dire, c'est la communion de Vie avec le Christ qui la donne.

Fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Thiebault



Messages : 297
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 11:26

Petero : thumleft Un grand merci pour cette explication.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 12:44

Petero :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 13:47

Petero... c'est beau et "parfait"... il ne manque qu'une seule chose... ;)

"Suis-moi..."

mais ou ça, ou Jésus veut-il nous emmener ? ou va-t-il ? que fait-il ? quel chemin prend-il ? pourquoi veut-il ETRE ACCOMPAGNE ???? que font cette troupe d' "accompagnants"... que leurs demandent-ils puisqu'ils ne peuvent vivre la KENOSE réservée à Jésus seul ?
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 19:15

Code:
Ce que cherche cet homme, c'est de posséder la vie éternelle, comme il possède ses biens. La vie éternelle est désirée comme "possession". Ce jeune homme riche imagine tout en terme "d'avoir". Il espère bien, grâce à ce "bon guru", connaître ce qu'il faut faire pour "posséder" la vie éternelle.

Comme d'habitude, Jésus chercher à élever ce désir "naturel" de ce jeune homme, en désir "sur-naturel".

il lui dit : "une seule chose te manque pour avoir la vie éternelle, viens, vends tout ce que tu as (détache-toi des biens de ce monde qui te possèdent),

Jésus ne dit pas "détache-toi" ; il dit "vends tout ce que tu as et donne le aux pauvres."

viens et suis-moi,

mais le jeune homme s
Code:
'en alla tout triste, "car il avait de grands biens"

Il est plus difficile à un riche d'entrer dans le royaume qu'à un chameau de passer par le trou d'une aiguille.

Il y faut un vrai miracle.

"Hélas pour les riches" (Luc 6 : 24)
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 19:27

Philos a écrit:
Petero... c'est beau et "parfait"... il ne manque qu'une seule chose... ;)

"Suis-moi..."

mais ou ça, ou Jésus veut-il nous emmener ? ou va-t-il ? que fait-il ? quel chemin prend-il ? pourquoi veut-il ETRE ACCOMPAGNE ???? que font cette troupe d' "accompagnants"... que leurs demandent-ils puisqu'ils ne peuvent vivre la KENOSE réservée à Jésus seul ?

Pourquoi réclamer de voir le but ultime ? La foi en Jésus nécessite de lui faire confiance. Voila pour quoi on ne percoit mieux le but qu'au fur et à mesure qu'on avance. Sinon ca ne pourrait etre un chemin de foi...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 21:04

spidle33

l'un n'empêche pas l'autre non ? avoir confiance et savoir ou on va ensemble et que faire...

Je pensais à la nécessité de l'action...

Si Jésus s'incarne s'est aussi (en plus de la Rédemption) pour nous montrer ce qu'il faut faire... la Foi est un don qui nous permet de voir le but... la volonté est ce qui fait avancer vers ce but...


Dernière édition par le Jeu 30 Aoû 2007, 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 21:09

lagaillette a écrit:
Code:
le fait que Jésus ne réfute pas directement l'adjetcif "bon" permet de penser que Jésus affirmait de manière implicite qu'il est Dieu.

Il me semble pourtant bien qu'il réserve ce qualificatif à Dieu, et donc, refuse qu'on lui applique à lui-même.

On trouve bien des passages dans la Bible où ce qualificatif de « bon » est appliqué à Dieu ; j’en ai relevé une bonne quinzaine ; mais rien ne dit que ce qualificatif doive être réservé à Dieu. C’est presque une banalité, d’ailleurs, de dire que Dieu est bon ; on dit bien, aujourd’hui, « le bon Dieu ».

On pourrait interpréter cette réponse à l’homme qui est venu le trouver pour lui demander que faire pour obtenir la vie éternelle, comme un refus, de la part de Jésus, de ce qui pouvait apparaître comme une flatterie.
A moi aussi il me le semble Smile
Est-ce que cela voudrait dire qu'il n'a pas été reconnu comme Dieu immediatemment ?
Ce pourrait-il qu'il faille parcourir un chemin ou du moins une partie de celui-ci avant d'être reconnu comme Dieu ?
Ou bien est-ce que tu mets le doigt sur la nature réelle de "l'Humilité du christ" envers celui qui lui a permis de monter sur le trône avec le titre ?


Dernière édition par le Jeu 30 Aoû 2007, 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 21:11

ben au moins pendant les 30 premières années, mis à part Marie et Joseph... il y avait pas grand monde à croire qu'Il était Dieu
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Jeu 30 Aoû 2007, 23:03

La "théologie trinitaire", présentant Jésus comme la deuxième personne divine, et égal au Père, n'a été formulée, après d'âpres débats, qu'aux conciles de Nicée (en 325) et Chalcédoine (en 451).
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Ven 31 Aoû 2007, 00:49

Philos a écrit:
spidle33

l'un n'empêche pas l'autre non ? avoir confiance et savoir ou on va ensemble et que faire...

Je pensais à la nécessité de l'action...

Si Jésus s'incarne s'est aussi (en plus de la Rédemption) pour nous montrer ce qu'il faut faire... la Foi est un don qui nous permet de voir le but... la volonté est ce qui fait avancer vers ce but...

Pour etre plus exact, je crois que nous savons qu'il y a un but, et l'Eglise nous dit qu'il est celui de la sainteté.
Mais ceci dit, tout reste a decouvrir.
C'est ce chemin entre autre que je propose avec mon blog ( http://le-rdv-des-saints.over-blog.com ) où la finalité se précise au fur et à mesure que l'on avance vers Dieu.

Ainsi donc, au moment ou le Maitre nous demande de le suivre, nous ne savons pas ou nous allons, nous savons simplement qu'il y a un but.
Cela est nécessaire pour poser un acte de foi, volontaire, envers Lui.


Dernière édition par le Ven 31 Aoû 2007, 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Ven 31 Aoû 2007, 09:01

Citation :
nous ne savons pas ou nous allons, nous savons simplement qu'il y a un but.
Mr.Red

bien si il y a un but... on sait ou on va non silent

Je pense que tu veux dire qu'on ne connait pas le chemin qu'Il nous fera prendre...

Le but est la montagne que je vois au loin (celle de la sainteté/union à Dieu/humilité)... le chemin monte dans la colline devant moi, puis replonge dans la vallée suivante et après je ne vois plus rien... mais j'ai vu le but...

ps le lien de ton blog ne marche pas
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Ven 31 Aoû 2007, 20:22

Non, au départ en tout cas on ne connait rien du but, on sait qu'il y en a un seulement, et c'est pour ca qu'on s'y engage, ayant confiance en Jésus.

On peut savoir que ce but existe ss savoir ce qu'il est. C'est ce que je veux dire.

Mais vous avez raison, on ne connait pas non plus le chemin, et quand on est persuadé de le connaitre, alors on voit finalement qu'il est tout autre.
C'est déroutant mais fructueux.

C'est la manière avec laquelle Dieu nous conduit.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Ven 31 Aoû 2007, 20:22

Philos a écrit:
ps le lien de ton blog ne marche pas

corrigé !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Sam 01 Sep 2007, 13:28

Philos a écrit:
Petero... c'est beau et "parfait"... il ne manque qu'une seule chose... ;)

"Suis-moi..."

mais ou ça, ou Jésus veut-il nous emmener ? ou va-t-il ? que fait-il ? quel chemin prend-il ? pourquoi veut-il ETRE ACCOMPAGNE ???? que font cette troupe d' "accompagnants"... que leurs demandent-ils puisqu'ils ne peuvent vivre la KENOSE réservée à Jésus seul ?

Cher Philos,

Jésus désire nous emmener là où il se trouve : "Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde." (Jean 17, 24)

Remarquez que Jésus parle au présent : "Là où je suis" qu'on peut aussi lire "là où Je Suis". Où est-ce que Jésus se trouvait au moment où il parlait ? Sur terre et

Remarquez que Jésus ne dis pas, "là où je m'en vais", mais là où je suis. Il parle du présent où bien il parle de son état d'être et il faudrait lire "là où Je Suis". Là où le Christ Est celui qui Est, c'est en Dieu. Et bien c'est là que le Christ désire nous emmener : "En Dieu".

Jésus n'a pas besoin d'être accompagné, il est venu nous accompagner ; c'est lui qui se fait compagnon de notre vie, de notre mort, de chacune de nos vies, de chacune de nos morts. Il nous accompagne pour notre entrée en Dieu, car il est Lui-même la Porte d'entrée dans la Vie avec Dieu.

Pour passer par cette Porte qui est "étroite", il faut se faire tout petit, il faut s'abaisser, redevenir comme des enfants.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Sam 01 Sep 2007, 13:30

petero a écrit:
Philos a écrit:
Petero... c'est beau et "parfait"... il ne manque qu'une seule chose... ;)

"Suis-moi..."

mais ou ça, ou Jésus veut-il nous emmener ? ou va-t-il ? que fait-il ? quel chemin prend-il ? pourquoi veut-il ETRE ACCOMPAGNE ???? que font cette troupe d' "accompagnants"... que leurs demandent-ils puisqu'ils ne peuvent vivre la KENOSE réservée à Jésus seul ?

Cher Philos,

Jésus désire nous emmener là où il se trouve : "Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde." (Jean 17, 24)

Remarquez que Jésus parle au présent : "Là où je suis" qu'on peut aussi lire "là où Je Suis". Où est-ce que Jésus se trouvait au moment où il parlait ? Sur terre et au ciel.

Remarquez que Jésus ne dis pas, "là où je m'en vais", mais là où je suis. Il parle du présent où bien il parle de son état d'être et il faudrait lire "là où Je Suis". Là où le Christ Est celui qui Est, c'est en Dieu. Et bien c'est là que le Christ désire nous emmener : "En Dieu".

Jésus n'a pas besoin d'être accompagné, il est venu nous accompagner ; c'est lui qui se fait compagnon de notre vie, de notre mort, de chacune de nos vies, de chacune de nos morts. Il nous accompagne pour notre entrée en Dieu, car il est Lui-même la Porte d'entrée dans la Vie avec Dieu.

Pour passer par cette Porte qui est "étroite", il faut se faire tout petit, il faut s'abaisser, redevenir comme des enfants.

Cordialement

Pierre[/quote]


Dernière édition par le Sam 01 Sep 2007, 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Sam 01 Sep 2007, 13:37

non pas comme des enfants : se renier comme il le dit lui même
Quant au lieu, je pense qu'il parlais du Paradis Smile
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Sam 01 Sep 2007, 17:12

Jehova a écrit:
non pas comme des enfants : se renier comme il le dit lui même
Quant au lieu, je pense qu'il parlais du Paradis Smile

Jehova,

Se renier, c'est ne plus vivre dans la préoccupation de soi. S'il y en a un qui ne vit pas dans la préoccupation de soi, c'est bien le tout petit enfant.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Marc 10;17: "Bon maître".   Sam 01 Sep 2007, 17:12

Citation :
Remarquez que Jésus parle au présent : "Là où je suis" qu'on peut aussi lire "là où Je Suis"...

Exact, bonne interprétation... à relier avec "Je suis celui qui suis" = Je suis Dieu....

Donc "La ou je suis" = là ou est Dieu
Revenir en haut Aller en bas
 
Marc 10;17: "Bon maître".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marc 10;17: "Bon maître".
» article dans le magazine "C'est dit"
» Dans le dernier "Famille chrétienne"...
» "Tous à poil" : Marc Daniau, co-auteur du livre, répond à Jean-François Copé
» [résolu] D'où vient l'expression "Vade retro satana" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: