DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Doctrine chrétienne et doctrine spirite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Novalis
Modérateur


Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Dim 14 Oct 2007, 15:12

Citation :

Oui, effectivement, lorsqu'on est incapable de répondre à des questions bien précises, ça en devient fatiguant de réfléchir...

vous me demandiez pourquoi certains hommes étaient attirés par le mal et d'autres par le bien. Je vous ai répondu par monts et par vaux que l'attirance vers le bien venait de Dieu, donc que les hommes attirés vers le bien se laissaient influencer par Dieu, et que l'attirance vers le mal venait de la corruption du péché, donc que les hommes attirés vers le mal se laissaient séparés de Dieu. Cela ne vous a pas convenu, libre à vous.

Citation :

Vous n'avez visiblement aucune idée de ce que peut être un désir et de la place primordiale qu'il tient dans la personnalité humaine.

Comment voulez-vous que l'on discute avec ce genre de réflexion: je vous ai donné une centaine de messages à propos du désir et de ma vision du désir, et vous concluez cela! Cette absence d'argumentation de votre part n'a aucun intérêt.

Citation :
si vous voulez vous en tenir à votre vision sans être capable de l'argumenter, ne venez pas discuter sur un forum. Contentez vous d'exposer votre vision et ne critiquez pas ceux qui ont une autre vision et qui savent l'argumenter.

Il me semble qu'au cours des centaines de lignes que je vous ai écrit depuis que nous discutons, j'ai eu amplement le temps d'argumenter. Vous ne faîtes ici que confirme l'orgueil et le mépris qui vous caractérise et que vous n'aviez pas tout de suite révélé.

Citation :
Vous me parliez en son temps de faiblesse, de combat et de victoire car je refusais de discuter, la prochaine fois vous retournerez 7 fois la langue dans votre bouche avant d'écrire.

Pour ma part, je considère que vous avez complètement perdu le combat ces derniers temps: vous ne vous contentez plus que d'arguments ad hominem, en disant que je ne comprends rien, que je ne connais rien, que je suis incapable d'argumenter. Et bien dans ce cas, certes, je n'ai plus envie de discuter avec vous.

Citation :
Vous n'avez jamais livré un seul argument. Vous vous contentez de dire que pour avoir la foi il suffit d'avoir la foi, que pour aimer il suffit d'aimer ou que pour désirer il suffit de désirer. Ayez l'humilité de reconnaitre que vous ne comprenez pas le fond réel de mes questions et que vous êtes incapable d'y répondre.

Que dois-je penser de cette réduction et de cette simplification extrême que vous tirez de mes propos? J'en pense que vous êtes plus bête que je ne le pensais au début de nos conversations et que vous ne pouvez plus suivre quand la discussion devient trop poussée.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Dim 14 Oct 2007, 21:29

Spirit,

j'ai très longuement développé dans de précédents posts sur ma conception du désir et du plaisir quant au bien et mal. Elle n'est pas la même que la vôtre car je me situe dans une autre perspective: je ne crois pas en la binéarité des hommes concernant ceux qui sont attirés vers le bien et ceux qui sont attirés vers le mal. Pour moi comme pour l'Eglise, tous les hommes sont pécheurs, c'est-à-dire qu'ils sont naturellement enclins vers le mal dans leur vie terrestre (pour des raisons qui nous dépassent, concernant la métaphysique du péché originel rapportée par le Livre de la Genèse). Seulement, cette nature pécheresse est le fruit d'une surnature bonne dans laquelle l'homme était lié à Dieu, ainsi, il peut retrouver la voie du salut en combattant son attirance vers le mal qui est présente en tout homme. Une fois qu'il combat cette attirance, il s'ouvre à une nouvelle forme d'attirance, plus pure et moins bassement sensible pour le bien; cela ne se traduit pas seulement par du plaisir. De plus, j'ai pris soin de distinguer ce qui pour moi se différencie fondamentalement entre le bien fait par habitude (c'est-à-dire une attirance contingente et déterminée terrestrement en conformité au bien) et le mal fait par habitude (idem) qui ne correspondent pas véritablement au Bien suprême ou au mal absolu. Le Bien suprême est fait en vue de Dieu et de lui-seul, non en vue du penchant naturel de notre personne, et le mal est fait en vue de nous-même, de notre égoïsme et de notre individualité séparée du Créateur. Maintenant vous me dîtes qu'il n'y a qu'UNE réponse, je pense que la mienne ne s'y accorde pas et c'est comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Lun 15 Oct 2007, 18:32

spirit a écrit:
Pensez-vous sincèrement que Mère Térésa s'est forcée pour être charitable? Bien sûr que non! ce fut une vocation irrésistible à laquelle elle n'a pu se soustraire.

Moi j'ai comme l'impression que vous ne parlez pas de la charité chrétienne. Vous parlez de la bienveillance qu'un humain peut avoir pour un autre ; nous on parle de l'amour parfait qui prend sa source en Dieu et que le St Esprit répand dans le coeur de celui qui s'unit à Dieu.

C'est parce que Mère Thérésa s'est livré à Dieu qui est tout Amour, qui est la source de tout Amour, que son amour pour les pauvres est devenu un amour de charité ; est devenu l'amour que Dieu a pour les pauvres, s'exprimant par le coeur de Mère Thérésa.

Dieu a aimé par son coeur, parce qu'elle avait donné toute liberté à Dieu, d'aimer par son coeur. Mère Thérésa dans se moment là, ne s'appartenait plus, elle était toute à Dieu pour que Dieu aime par elle.

Mère Thérésa a répondu à l'appel que le Christ a lancé : "soyez parfait comme votre père céleste est parfait (sous entendu "dans l'amour", car Dieu est Amour). Tout amour ne peut trouver sa perfection qu'en Lui, de qui vient tout amour.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Lun 15 Oct 2007, 18:38

De plus, mère Tetesa a vécu comme un DEVOIR, et sans être porté par AUCUN PLAISIR la fidélité de 40 ans à sa vocation.

Elle en témoigne elle-même dans des lettres publiées récemment.

C'est un amour spirituel qui la motivait: FAIRE DU BIEN (et, de fait, sans rien en recevoir en retour).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Lun 15 Oct 2007, 21:25

Tout cela est à côté de la plaque. Lisez d'abord ce qu'en dit Mère Teresa.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Lun 15 Oct 2007, 23:13

Spirit a écrit:
Alors pourquoi parlez-vous de vocation? On ne peut empêcher une personne de réaliser sa vocation sans la faire souffrir. Si Mère Térésa était relativement malheureuse, c'est pour une autre raison. Elle ne supportait pas la misère humaine et, ne pouvant l'éradiquer en se substituant à Dieu, cela lui était insupportable.

D'où cet avoeux que j'ai déjà cité: Si un jour je deviens sainte je serai la sainte des ténèbres. Le paradis sera éternellement absent pour moi.

Spirit,

Désolé, mais c'est pas ce que Mère Thérésa a écris.

D'abord Mère Thérésa n'a pas dit : Le paradis sera éternellement absent pour moi, mais je serai continuellement absente du paradis pour allumer la lumière de ceux qui sont dans l'obscurité sur terre.

J'espère que vous reconnaîtrez que ce n'est pas du tout la même chose.

Méfiez-vous des phrases repiquée ici où là, à la va vite. Cela vous a déjà joué un tour. Suivez donc le conseil que je vous ai donné. Laughing

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Lun 15 Oct 2007, 23:16

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Tout cela est à côté de la plaque...

thumleft Vous m'épatez cher Arnaud, vous êtes vraiment un champion de la rhétorique! Smile

Spirit sunny

Et vous, vous ne seriez pas champion de la falsification des paroles prononcées par Jésus et ses saints ?

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Mar 16 Oct 2007, 08:58

spirit a écrit:
Il est vrai que pour faire passer certains messages l'église a intérêt à modifier certaines phrases à sa manière...

C'est vraiment l'hôpital qui se fou de la charité. Vous n'arrêtez pas vous même, sur ce forum, de modifier les paroles du Christ ou celle des saints chrétiens pour essayer de donner du crédit à votre théologie fumeuse et le dernier exemple en est la preuve. Pas besoin de lire le livre pour le vérifier, il suffit d'aller sur internet voir tous les articles où l'on cite cette parole de Mère Thérésa, complète ou incomplète.

Vous ne trouverez aucune auteur d'article qui s'est permi ce que vous vous êtes permis, changer un mot de la phrase, le mot "continuellement" pour le remplacer par le mot "éternellement". Cela prouve combien vous êtes intellectuellement malhnonnête.

Citation :
Ceci dit, on se fiche totalement de tout ceci car l'objet de la discussion porte sur l'éventuel bonheur éternel et la vocation innée de l'Amour spirituel et de la charité.

Vous ne vous en fichiez pas de cette parole de Mère Thérésa lorsque vous l'avez cité en la falsifiant. Maintenant que votre subterfuge a été mis à jour, vous vous en fichez. Comme cette parole ne vous sert plus à rien, vous la jetez aux orties.

Citation :
Le problème c'est que, même avec les phrases que vous affirmez être originales, vous n'apportez absolument rien au discours de fond.

J'apporte la preuve que vous êtes quelqu'un qui n'avez aucun respect pour la parole d'autrui, pour la parole du Christ ; que vous êtes quelqu'un qui n'est absolument pas crédible puisque manipulateur et falsificateur.

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Mar 16 Oct 2007, 14:42

spirit a écrit:
petero a écrit:
......

Cher Pierre, vous parlez pour ne rien dire et vous ne répondez à rien.

Bonne journée quand-même Smile

Spirit sunny

...... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Jeu 18 Oct 2007, 13:45

spirit a écrit:

bajulum a écrit:
...
Quoiqu’il en soit et d’autre part, la réponse me semble assez stérile on lit dans Apocalypse 16:15 « Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille … » La question de savoir ce que nous vaudront nos mérites est donc superfétatoire.
Je ne comprends pas trop ce point. Les mérites n'ont un sens que pour notre conscience. Dieu nous aime tous au niveau que nous sommes et comme nous sommes. Le besoin évolutif est un besoin naturel de notre âme. La joie, le bonheur et la sérénité ne peuvent passer que par l'évolution et l'augmentation de notre capacité à aimer. Dieu n'exige rien directement, tout ce "qu'il désire" c'est notre bonheur. L'exigence évolutive c'est nous-mêmes qui nous l'imposons.
Spirit sunny
Le Christianisme est mode d’actualisation du Christ en chacun de nous. Tout comme au temps de la sortie d’Égypte, cette actualisation opère par une mobilisation de tout l’être. L’urgence (suggérée par le fait que le jour vient comme un voleur) est la métaphore au bénéfice de laquelle on comprend comment tout doit le céder à l’unique désir du Christ en nous. Il s’agit de vider sa conscience de tout ce qui n’est pas lui, comme on fait lorsque l’on est tendu vers la réalisation d’une tâche urgente. Sans cette urgence, le monde entre en nous et le Christ cesse d’être voie de sublimation au sens physique du terme c'est-à-dire passage d’un état 1 à un état 3 sans passer par la phase 2. Tout est affaire de volonté et de volonté seulement.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Doctrine chrétienne et doctrine spirite   Ven 19 Oct 2007, 23:28

spirit a écrit:
Dieu nous aime tous au niveau que nous sommes et comme nous sommes.

Dieu nous aime tout simplement parce que comptons pour lui, nous avons du prix à ses yeux, nous sommes fait pour recevoir notre bonheur de lui.

Citation :
La joie, le bonheur et la sérénité ne peuvent passer que par l'évolution et l'augmentation de notre capacité à aimer. Dieu n'exige rien directement, tout ce "qu'il désire" c'est notre bonheur.

Ce que l'homme désire, c'est une joie, un bonheur, une sérénité qui ne soit pas éphémère, que l'on peut perdre à tout moment et c'est ce que nous apporte la possession des biens de ce mondes (argent, pouvoir, savoir, etc ...). Ce dont l'homme a besoin, pour être pleinement heureux, c'est de l'absolu et ce bonheur absolu, Dieu seul peut le lui donner.

Dieu n'a en effet qu'un désir, "nous rendre participant de son bonheur" ; nous rendre participant de sa joie et c'est ce que dit Jésus à ceux qu'il fait entrer dans le Royaume préparé pour eux : "entre dans la joie de ton Seigneur (de ton Dieu)", sous entendu "entre dans ma joie".

Celui qui nous rend capable d'accueillir ce bonheur absolu auquel toute homme aspire inconsciemment, c'est Jésus qui s'est fait notre bonheur. C'est en se donnant à nous pour être source de ce bonheur absolu, que Jésus nous ouvre la porte de ce bonheur absolu ; cette porte qu'Il est Lui-même. C'est de son sein (de l'intérieur de lui) que coule la source de Vie éternelle et de bonheur absolu. C'est donc en son sein, qu'il nous faut entrer, en Lui ; entrer en son sein pour vivre avec lui, comme lui et en lui, comme fils de Dieu.

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
 
Doctrine chrétienne et doctrine spirite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Des problèmes dans la doctrine chrétienne
» L'ACÉDIE : une notion chrétienne??
» Que font les TJ, dans la section chrétienne?
» Le culte des images dans la religion chrétienne
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: