DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'origine de la Révolution Française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 07:17

L’extrémisme apparaît donc dans l’histoire non comme un élément extérieur , à la mise en œuvre de l’utopie égalitaire, mais comme l’un de ses carburants ou plus exactement de ses propulseurs.
On serait même tenté de dire que dans l’histoire, les seuls vrais extrémistes ont été les extrémistes de gauche, et en tout cas les plus dangereux.

Toute la ruse de la gauche établie a été de faire croire à une prétendue symétrie des extrêmes, et à l’époque contemporaine , de mettre en scène une « extrême droite » mythique pour mieux neutraliser la droite.


Je viens de découvrir cette reflexion qui s'inscrit dans ce que je disais cette aprés midi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 08:06

En Christ a écrit:

Car à l’époque la droite était ultra royaliste : monarchiste, conservatrice, nationaliste.
Et la gauche : libéraux, attachés aux libertés de 1789.

Donc on peut dire que TP n’est pas de l’extrême droite mais un Ultra royaliste idéaliste.

C'est encore plus compliqué que cela.

A l'époque, la Gauche est certes libérale et attachés aux libertés de 1789.

Mais elle est libérale jusqu'à faire tirer sur les grèves ouvrières au fusil.
Elle est attachée aux idées de 1789 jusqu'à les répandre en conquérant un immense Empire colonial.
C'est la gauche qui en France est anticatholique jusqu'à expulser tous les ordres religieux en 1905.
Elle est aussi violemment nationaliste et elle rêve de fiche une pattée au Boche.


Bref, ce sont des idées d'Extrême Droite... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 10:44

Citation :
Bref, ce sont des idées d'Extrême Droite...

Ceci dit si il y a eu un mouvement social par la révolution de 1789, c'est qu'il y avait oppression du peuple donc le peuple s'est soulevé car exploité par une droite dure, finalement on tombe dans un extrême à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 10:50

Cher En Christ, Le pauvre Louis XVI n'exploitait personne.

Et, à son époque, le monde était rural, traditionnel, et non industriel et prolétarien. Le travail était certes dur, mais dans des communautés unies, où la famille agrandie servait de patrie et d'assurance.

Par contre, il y eu deux causes directes :

1° Les idées des Lumières dans la bourgeoisie.
2° Des années de récoltes mauvaises.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 10:53

Le peuple en avait marre car le roi prélevé de fort impôt au peuple du au guerre, cela à crée du raz le bol d'où le soulèvement du peuple souverain.

La monarchie absolue a écrasé le peuple et en finir avec les privilèges.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû 2007, 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:00

En Christ a écrit:
Le peuple en avait marre car le roi prélevé de fort impôt au peuple du au guerre, cela à crée du raz le bol d'où le soulèvement du peuple souverain.

Sous Louis XIV c'était vrai.

Sous Louis XVI, à part la disette venant des récoiltes mauvaises et les idées travaillant la bourgeoisie, les pohamplets contre Marie Antoinette, cela allait mieux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:04

En Christ a écrit:

Ceci dit si il y a eu un mouvement social par la révolution de 1789, c'est qu'il y avait oppression du peuple donc le peuple s'est soulevé car exploité par une droite dure, finalement on tombe dans un extrême à l'autre.


Oui, mes ancêtres vendéens se sont soulevés contre les bourgeois parisiens qui par l'émeute qu'ils avaient fomenté ont pris le pouvoir et voulu imposer leurs idées à l'Europe entière.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:07

Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Le peuple en avait marre car le roi prélevé de fort impôt au peuple du au guerre, cela à crée du raz le bol d'où le soulèvement du peuple souverain.

Sous Louis XIV c'était vrai.

Sous Louis XVI, à part la disette venant des récoiltes mauvaises et les idées travaillant la bourgeoisie, les pohamplets contre Marie Antoinette, cela allait mieux.

C'est faux désolé, le déficit chronique du boudget de l'Etat s'est agravé sous louis XVI par le cout de la guerre de l'indépendance américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:10

Le déficit de l'Etat n'empêche pas d'être la première nation du monde, voyez les Etats Unis à notre époque.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:12

Acri a écrit:
Le déficit de l'Etat n'empêche pas d'être la première nation du monde, voyez les Etats Unis à notre époque.

Oui mais à l'époque les français en avait marre des fort impôt du aux guerres, au chômage industriel et au mauvaise récolte de 1788 d'où le soulèvement.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:16

En Christ a écrit:

Oui mais à l'époque les français en avait marre des fort impôt du aux guerres et bien d'autre chose d'où le soulèvement.

fort impôt !!!!
Que dire alors de notre époque.

Il y a surtout que les nouveaux riches ont voulu prendre la place des anciens riches.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:17

En Christ a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Le peuple en avait marre car le roi prélevé de fort impôt au peuple du au guerre, cela à crée du raz le bol d'où le soulèvement du peuple souverain.

Sous Louis XIV c'était vrai.

Sous Louis XVI, à part la disette venant des récoiltes mauvaises et les idées travaillant la bourgeoisie, les pohamplets contre Marie Antoinette, cela allait mieux.

C'est faux désolé, le déficit chronique du boudget de l'Etat s'est agravé sous louis XVI par le cout de la guerre de l'indépendance américaine.

Rappelez vous: Cette aide fut extrêmement modeste et payée en grande partie par Lafayette sur ses fonds propres.

Mais les caisses de l'Etat était déjà vides. Et Louis XVI fut faible, très doux et indécis.

Les forces de la haine en profitèrent.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Dim 26 Aoû 2007, 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:18

Acri a écrit:
En Christ a écrit:

Oui mais à l'époque les français en avait marre des fort impôt du aux guerres et bien d'autre chose d'où le soulèvement.

fort impôt !!!!
Que dire alors de notre époque.

Il y a surtout que les nouveaux riches ont voulu prendre la place des anciens riches.

relisez l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:22

Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Le peuple en avait marre car le roi prélevé de fort impôt au peuple du au guerre, cela à crée du raz le bol d'où le soulèvement du peuple souverain.

Sous Louis XIV c'était vrai.

Sous Louis XVI, à part la disette venant des récoiltes mauvaises et les idées travaillant la bourgeoisie, les pohamplets contre Marie Antoinette, cela allait mieux.

C'est faux désolé, le déficit chronique du boudget de l'Etat s'est agravé sous louis XVI par le cout de la guerre de l'indépendance américaine.

Rappelez vous: Cette aide fut extrêmement modeste et payée en grande partie par Lafayette sur ses fonds propres.

Mais Louis XVI fut faible, très doux et indécis.

Les forces de la haine en profitèrent.

C'est vrai il n'a pas réagit, le peuple en a profité, la révotion est devenu populaire. Mais tout ça est du a la grave crise économique.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:27

Les fermiers généraux ont été les boucs émissaires.
Regardez qui a tiré les marrons du feu.

La levée en masse qu'institue la Convention est une autre forme d'impôt : l'impôt du sang.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:34

Acri a écrit:
Les fermiers généraux ont été les boucs émissaires.
Regardez qui a tiré les marrons du feu.

La levée en masse qu'institue la Convention est une autre forme d'impôt : l'impôt du sang.

la Révolution est du:

A la bourgeoisie.

Les lumières.

La FM.

Qui ont favoriser le peuple libre souverain.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 11:49

Acri a écrit:
En Christ a écrit:

Qui ont favoriser le peuple libre souverain.

Ah elle fut belle cette liberté !

En son nom, on voulu faire jurer les prêtres sur la constitution.
En son nom, on pilla, dévalisa, usurpa.
En son nom, on guillotina savants et paysans, nobles et rivaux de pouvoir.
En son nom, on fit le premier terrorisme d'Etat de l'histoire

La liberté sans contrainte, bel idéal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 12:06

En Christ a écrit:

C'est vrai il n'a pas réagit, le peuple en a profité, la révotion est devenu populaire. Mais tout ça est du a la grave crise économique.


La crise économique a surtout touché Paris. Ce sont eux qui se sont imposés.


Pierre Gaxotte : en 1794 sur 1 200 000 mobilisés, on recense 800 000 déserteurs

Belle adhésion populaire.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 12:09

la révolution française est née d'un état de fait, les français en avaient marre de crever de faim tandis que l'on menait grand train à la cour du roi.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 12:25

florence_yvonne a écrit:
la révolution française est née d'un état de fait, les français en avaient marre de crever de faim tandis que l'on menait grand train à la cour du roi.

Hum ! La famine de l'hiver 1788 a touché tout sauf les représentants du Tiers Etat.

D'après vous, il y avait combien d'ouvriers et de paysans délégués aux Etats Généraux ?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 12:28

Acri a écrit:
En Christ a écrit:

Qui ont favoriser le peuple libre souverain.

Ah elle fut belle cette liberté !

En son nom, on voulu faire jurer les prêtres sur la constitution.
En son nom, on pilla, dévalisa, usurpa.
En son nom, on guillotina savants et paysans, nobles et rivaux de pouvoir.
En son nom, on fit le premier terrorisme d'Etat de l'histoire

La liberté sans contrainte, bel idéal.

Dite cela à la bourgeoisie de l'époque, elle a su faire des affaires sans contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 15:43

En Christ a écrit:
Acri a écrit:
Les fermiers généraux ont été les boucs émissaires. Regardez qui a tiré les marrons du feu.
La levée en masse qu'institue la Convention est une autre forme d'impôt : l'impôt du sang.

la Révolution est du:
A la bourgeoisie.
Les lumières.
La FM.
Qui ont favoriser le peuple libre souverain.

C'est sans doute vrai et faux. Ceux qui ont entrainé le mouvement révolutionnaire étaient à la fois chrétiens et catholiques (idéologie dominante), adeptes des Lumières car instruits pour la plupart d'entre-eux (origine noble, bourgeoise et artisanale) et FM comme l'était la plupart des élites de l'époque (nobles, bourgeois et artisans). Les deux premières catégories (nobles et bourgeois) étant plutôt de la maçonnerie des villes (pierre) tandis que les artisans (et ouvriers qualifiés) se rattachaient plutôt à la Foresterie (maçonnerie du bois dont le Carbonarisme est une déviance politique).

Ceci étant il ne faut pas exagérer le rôle de la maçonnerie dans le processus de 89 car il y avait des frères dans les deux camps... qui se sont neutralisés. Les uns écrivaient sur leurs églises que "Le peuple Français croit à l'immortalité de l'âme" et l'autre sur ses mairies "Liberté, Egalité, Fraternité". Ce qui veut dire exactement la même chose tirée tout droit des Evangiles.

S'il est vrai que la France d'alors était le pays le plus peuplé d'Europe il n'est sans doute pas exact de dire qu'elle en était la première puissance économique. En particulier parce que depuis des lustres la monarchie, avec le commerce des brevets, avait privé le peuple d'un droit fondamental inscrit dans les obligations royales depuis St Rémi et renouvelé par le sacre de Charles VII sous de Jeanne d'Arc la bannière qui en était le signe visible.

Ce droit était le droit "d'affouage" qui donnait aux paysans la permission d'exploiter et défricher les forêts du domaine royal afin d'accroitre ses ressources en fonction des besoins de la population. ce droit ayant été détourné au profit des seigneurs et propriétaires terriens "prébendiers" (religieus ou non). Ce manquement aux devoirs royaux était puni de mort appliquée au "chat" (le roi ou son représentant (d'où la sinistre coutume de "crucifier" le chat (ou la chouette) aux portes des granges)). Ajouté à cela une crise agricole importante doublée d'une spéculation effrénée sur les denrées alimentaires orchestrée par les "turicoles" avec la complicité active ou passive (l'histoire n'a pas encore tranché) du Roi Louis XVI.

Ainsi se trouvent réunis tous les ingrédients d'une révolte populaire menée au son du refrain sur "le boulanger, la boulangère et le petit mitron". Les accusations contre la reine, qui n'étaient pas toutes exagérées, ne furent c'est évident que des prétextes

Quant à l'impôt du sang... je suis descendant d'une très ancienne famille lorraine qui a laissé des morts sur tous les champs de batailles de la Royauté et de la République (y compris dans la Résistance et dans les camps), qui a fourni à la France qq grands commis et qui fut l'une des premières à participer à la formation du Bataillon des Volontaires Vosgiens qui fut un des noyaux de la nouvelle armée révolutionnaire. Et l'un de mes ancêtre aurait botté les fesses d'un évêque, membre de la famille, qui n'adhérait pas assez bien à son goût aux idéaux républicains. Alors rien à envier aux Vendéens.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 15:52

chiboleth a écrit:


S'il est vrai que la France d'alors était le pays le plus peuplé d'Europe il n'est sans doute pas exact de dire qu'elle en était la première puissance économique. En particulier parce que depuis des lustres la monarchie, avec le commerce des brevets, avait privé le peuple d'un droit fondamental inscrit dans les obligations royales depuis St Rémi et renouvelé par le sacre de Charles VII sous de Jeanne d'Arc la bannière qui en était le signe visible.
Ce n'est pas ce que j'ai dit : La France était parmi les toutes premières puissance, je n'ai pas écrit la première.


chiboleth a écrit:

Quant à l'impôt du sang... je suis descendant d'une très ancienne famille lorraine qui a laissé des morts sur tous les champs de batailles de la Royauté et de la République (y compris dans la Résistance et dans les camps), qui a fourni à la France qq grands commis et qui fut l'une des premières à participer à la formation du Bataillon des Volontaires Vosgiens qui fut un des noyaux de la nouvelle armée révolutionnaire. Et l'un de mes ancêtre aurait botté les fesses d'un évêque, membre de la famille, qui n'adhérait pas assez bien à son goût aux idéaux républicains. Alors rien à envier aux Vendéens.
La généralisation de la conscription s'avère bien un impôt à mes yeux. Auparavant les engagés étaient majoritairement volontaires, bien que Louis XIV ait commencé à compléter par des tirages au sort.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 15:59

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:
la révolution française est née d'un état de fait, les français en avaient marre de crever de faim tandis que l'on menait grand train à la cour du roi.

Hum ! La famine de l'hiver 1788 a touché tout sauf les représentants du Tiers Etat.

D'après vous, il y avait combien d'ouvriers et de paysans délégués aux Etats Généraux ?
La famine a été agravée par la spéculation sur le blé, spéculation rendue possible par la libre circulation des grains introduite comme réforme économique chère aux libéraux qui interdiront ensuite les syndicats sous la Révolution.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 16:21

Il y avait eu au cours de l'histoire bien d'autres disette.

Il faut être lucide:

La révolution vient de la conjonction entre deux choses:

- Les idées des Lumières.
- L'indécision du Roi.

De toute façon RIEN n'aurait arrêté ce mouvement. Révolution violente ou lente évolution: les choses se seraient faites.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 16:29

Les idées des lumières devaient conduire à des réformes et non à une révolution.

C'est Philippe d'Orléans qui a tout jeté de l'huile sur le feu dans l'espoir de ravir le trône à son cousin. Il avait une fortune de 150 millions et s'en servait pour financer des tas de coups tordus.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 16:32

Il a fini guillotiné, je crois...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 16:34

Arnaud Dumouch a écrit:
Il y avait eu au cours de l'histoire bien d'autres disette.

D'autant que Paris n'a cessé d'être approvisionné en nourriture° et que ce sont les parisiens qui ont suivi Desmoulins,...

°hormis autour du 4 août où quelques uns des factueux à la solde du duc d'Orléans et du conseiller Du Port ont détourné les convois pour attiser les émeutiers. Ils sont parvenus ainsi à leur fins en les faisant marcher sur Versailles et en contraignant le Roi à signer les décrets qu'ils lui ont imposés.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 16:34

On ne peut pas tout prévoir...

Mais son fils Louis-Philippe a fini par récupérer le trône et 250 millions de remboursement au titre du "milliard des emigrés" après 1815.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 18:59

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:
la révolution française est née d'un état de fait, les français en avaient marre de crever de faim tandis que l'on menait grand train à la cour du roi.

Hum ! La famine de l'hiver 1788 a touché tout sauf les représentants du Tiers Etat.

D'après vous, il y avait combien d'ouvriers et de paysans délégués aux Etats Généraux ?

D'aprés toi, combien de délégués des états généraux ont participé à la prise de la Bastille ?

Pourquoi le peuple à pris la Bastille ? Ils voulaient que le roi ouvre les réserves de nourriture et diminue le prix du pain.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 19:04

florence_yvonne a écrit:

Pourquoi le peuple à pris la Bastille ? Ils voulaient que le roi ouvre les réserves de nourriture et diminue le prix du pain.

Laissez-moi rire.

La bastille était donc remplie de nourriture ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Dim 26 Aoû 2007, 23:53

La vision de Florence relève d'un Epinal déclassé.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 00:10

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:
la révolution française est née d'un état de fait, les français en avaient marre de crever de faim tandis que l'on menait grand train à la cour du roi.

Hum ! La famine de l'hiver 1788 a touché tout sauf les représentants du Tiers Etat.
D'après vous, il y avait combien d'ouvriers et de paysans délégués aux Etats Généraux ?


Les mauvaises récoltes, les prélèvements abusifs des propriétaires et la spéculation organisée dans ce qu'on a appelé "les pactes de famine" qui ont fait refleurir les "sarabandes" ou "Danses Macabres" sont plus à l'origine de la Rév89 que tout le reste.

Poser la question de savoir qui étaient les représentants au Tiers Etats : La Noblesse parisienne (pour une part importante composée de "parvenus", le clergé = 2/3 et pour 1/3 le peuple.
Mais là il faut se poser la question qui dans le peuple savait lire, écrire et compter : les clercs de basse extraction, les commerçants, les artisans... d'ouvriers et paysans pratiquement pas.

Il faut noter que les clercs de basse extraction (gens d'église pour la plupart, méprisés par le haut clergé, mais pour beaucoup formés par les Jésuites) furent parmi les plus acharnés à détruire l'ordre ancien. Ce n'est d'une manière générale que sous leur pression (et sous celle des interventions extérieures) que les chefs révolutionnaires gravirent l'échelle qui devait conduire à la Terreur et à l'exécution du Roi (qui fut aussi très maladroit).

Dans tout ce mouvement les révoltes bretonne et vendéenne furent des épisodes isolés sans débouché dans les autres provinces. Ces révoltes furent conduite par des prêtres réactionnaires qui se moquaient bien du roi et de sa clique. Pour s'en convaincre il suffit de se rappeler de l'insigne des Chouans "carré de perle orné d'un coeur de gueules fiché d'une croix de même"... Je vais jouer mon petit Lephénix que ceux qui ont des yeux entendent.

Il faut aussi se rappeler que la mort du Roi fut votée par une toute petite majorité dans laquelle la voix de son "frère" Philippe Egalité pesa lourd.
Et il faut lire un certains nombre d'écrits appelés "divulgations" pour avoir sous les yeux l'envers du décors.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 00:15

Zeus a écrit:
Les idées des lumières devaient conduire à des réformes et non à une révolution.

Exact. Et si le roi avait moins tergiversé... bref quand il a décidé c'était trop tard. Et c'était sans compter l'opposition radicale d'une frange ulta-conservatrice de la noblesse et ultra-réactionnaire de l'église.

C'est Philippe d'Orléans qui a tout jeté de l'huile sur le feu dans l'espoir de ravir le trône à son cousin. Il avait une fortune de 150 millions et s'en servait pour financer des tas de coups tordus.
Egalement juste.

Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 00:29

Zeus a écrit:
On ne peut pas tout prévoir...

Mais son fils Louis-Philippe a fini par récupérer le trône et 250 millions de remboursement au titre du "milliard des emigrés" après 1815.

Et si je en me trompe pas c'est sous son règne et les suivants que furent lancées les premières opérations coloniales en Afrique (conquête de l'Algérie en 1830). Donc sous des monarchies et empires et non des républiques qui eurent à les gérer (ce qu'elles firent mal) et à s'en séparer (ce qu'elle firent plus mal encore).

Ceci étant Arnaud... si vous êtes ce que vous êtes aujourd'hui dans un pays qui n'est pas des plus pauvres c'est pour une part importante à la colonisation belge que vous le devez et donc à l'épuisement de l'Afrique (comme pour la France).
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 00:40

chiboleth a écrit:
En Christ a écrit:
Acri a écrit:
Les fermiers généraux ont été les boucs émissaires. Regardez qui a tiré les marrons du feu.
La levée en masse qu'institue la Convention est une autre forme d'impôt : l'impôt du sang
.

la Révolution est du:
A la bourgeoisie.
Les lumières.
La FM.
Qui ont favoriser le peuple libre souverain
.

C'est sans doute vrai et faux. Ceux qui ont entrainé le mouvement révolutionnaire étaient à la fois chrétiens et catholiques (idéologie dominante), adeptes des Lumières car instruits pour la plupart d'entre-eux (origine noble, bourgeoise et artisanale) et FM comme l'était la plupart des élites de l'époque (nobles, bourgeois et artisans). Les deux premières catégories (nobles et bourgeois) étant plutôt de la maçonnerie des villes (pierre) tandis que les artisans (et ouvriers qualifiés) se rattachaient plutôt à la Foresterie (maçonnerie du bois dont le Carbonarisme est une déviance politique).

Ceci étant il ne faut pas exagérer le rôle de la maçonnerie dans le processus de 89 car il y avait des frères dans les deux camps... qui se sont neutralisés. Les uns écrivaient sur leurs églises que "Le peuple Français croit à l'immortalité de l'âme" et l'autre sur ses mairies "Liberté, Egalité, Fraternité". Ce qui veut dire exactement la même chose tirée tout droit des Evangiles.

S'il est vrai que la France d'alors était le pays le plus peuplé d'Europe il n'est sans doute pas exact de dire qu'elle en était la première puissance économique. En particulier parce que depuis des lustres la monarchie, avec le commerce des brevets, avait privé le peuple d'un droit fondamental inscrit dans les obligations royales depuis St Rémi et renouvelé par le sacre de Charles VII sous de Jeanne d'Arc la bannière qui en était le signe visible.

Ce droit était le droit "d'affouage" qui donnait aux paysans la permission d'exploiter et défricher les forêts du domaine royal afin d'accroitre ses ressources en fonction des besoins de la population. ce droit ayant été détourné au profit des seigneurs et propriétaires terriens "prébendiers" (religieus ou non). Ce manquement aux devoirs royaux était puni de mort appliquée au "chat" (le roi ou son représentant (d'où la sinistre coutume de "crucifier" le chat (ou la chouette) aux portes des granges)). Ajouté à cela une crise agricole importante doublée d'une spéculation effrénée sur les denrées alimentaires orchestrée par les "turicoles" avec la complicité active ou passive (l'histoire n'a pas encore tranché) du Roi Louis XVI.

Ainsi se trouvent réunis tous les ingrédients d'une révolte populaire menée au son du refrain sur "le boulanger, la boulangère et le petit mitron". Les accusations contre la reine, qui n'étaient pas toutes exagérées, ne furent c'est évident que des prétextes

Quant à l'impôt du sang... je suis descendant d'une très ancienne famille lorraine qui a laissé des morts sur tous les champs de batailles de la Royauté et de la République (y compris dans la Résistance et dans les camps), qui a fourni à la France qq grands commis et qui fut l'une des premières à participer à la formation du Bataillon des Volontaires Vosgiens qui fut un des noyaux de la nouvelle armée révolutionnaire. Et l'un de mes ancêtre aurait botté les fesses d'un évêque, membre de la famille, qui n'adhérait pas assez bien à son goût aux idéaux républicains. Alors rien à envier aux Vendéens
.

Il semble que ce soit de la même manière, que la Princesse de Lomballe, amie intime de Marie-Antoinette, a eu "les fesses bottées" par le même "type" de braves révolutionnaires ... La Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France a dû vraiment apprécier ce traitement et aurait pu en redemander, si ces "braves" ne l'avait pas "consommée" sur place, au propre comme au figuré.

Le pire, c'est que ce "type" de braves révolutionnaires a proliféré jusqu'à nos jours !

Bon appétit !

Lephenix

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 05:59

chiboleth a écrit:
Zeus a écrit:
On ne peut pas tout prévoir...

Mais son fils Louis-Philippe a fini par récupérer le trône et 250 millions de remboursement au titre du "milliard des emigrés" après 1815.

Et si je en me trompe pas c'est sous son règne et les suivants que furent lancées les premières opérations coloniales en Afrique (conquête de l'Algérie en 1830). Donc sous des monarchies et empires et non des républiques qui eurent à les gérer (ce qu'elles firent mal) et à s'en séparer (ce qu'elle firent plus mal encore).

Ceci étant Arnaud... si vous êtes ce que vous êtes aujourd'hui dans un pays qui n'est pas des plus pauvres c'est pour une part importante à la colonisation belge que vous le devez et donc à l'épuisement de l'Afrique (comme pour la France).

La colonisation fut portée par un vrai consensus des nations européenne qui s'unirent pour:

1° Porter les Lumières de la raison.
2° Porter l'évangile.
3° Enrichir ces peuples et s'enrichir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 10:11

Arnaud Dumouch a écrit:

La colonisation fut portée par un vrai consensus des nations européenne qui s'unirent pour:

1° Porter les Lumières de la raison.
2° Porter l'évangile.
3° Enrichir ces peuples et s'enrichir.

Angélisme à bon compte.
Vu la manière donts'est faite la colonisation de l'Afrique... et l'état dans lequel ses pays se sont trouvés je vous propose :

S'enrichir, s'enrichir, s'enrichir des matières et denrées disponibles.
Les lumières de la raison et l'évangile à coup de fusils.
Même si tout en effet ne fut pas négatif dans la colonisation.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 10:43

Cher chiboleth,

Vous parlez comme cela car vous n'avez AUCUNE IDÉE de ce qu'était l'Afrique pré-coloniale, dépeuplée, sans médecine, sans écoles, soumises aux sorciers qui vendaient leur propre sujet en esclavage, d'abord au musulmans, puis aussi à l'Occident.

La décolinonisation a livré de nouveau bien des pays, devenus PEUPLES, à des potentats. Beaucoup d'Africains ont alors pu comparer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 10:56

Lephenix a écrit:

Il semble que ce soit de la même manière, que la Princesse de Lomballe, amie intime de Marie-Antoinette, a eu "les fesses bottées" par le même "type" de braves révolutionnaires ... La Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France a dû vraiment apprécier ce traitement et aurait pu en redemander, si ces "braves" ne l'avait pas "consommée" sur place, au propre comme au figuré.
Le pire, c'est que ce "type" de braves révolutionnaires a proliféré jusqu'à nos jours ! Bon appétit ! Lephenix

1- Ne pas confondre Mme de LAmballe avec Mle LelOmbec
2- La GLFF n'existant pas à l'époque sous cette forme Mme de Lamballe ne pouvait en être la Grande Maitresse.
3- Elle fut "ARGINE" ou parèdre d'un des cercles para-maçonnique qui se sont développés sous l'ancien régime dans les salons parisiens à l'ombre de l'authentique maçonnerie des métiers (voir le site de la GLFF http://internet.glff.org/news/ExpoFile.pdf). Certains de ces cercles furent à l'origine de la maçonnerie d'adoption.
Et beaucoup d'entre-eux furent porteurs de l'esprit des lumières.

Petite rectification à laquelle vous voudrez bien vous tenir à l'avenir :
Si je suis membre d'une obédience libérale et adogmatique elle n'en est pas moins traditionnelle et symbolique. Ce qui implique entre autres choses que la politique et la religion ne sont pas nos préocupations premières. Ce qui implique également que nous y respectons la Règle dite en 12 points. Ce qui est le gage de sa régularité. A ceci près que nous reconnaissons comme frères et soeurs les hommes et les femmes d'autres obédiences régulières - sans exclusive ainsi qu'il convient entre frères d'un même père - initiés selon les règles du métier dans une loge dûement consacrée.

Vous ferez donc bien de vous abstenir de quelques commentaires désobligeants. A toutes fins utiles et pour votre instruction je puis mettre en ligne le lien qui conduit à la Règle qui régit le rite auquel vous dites appartenir.

Chiboleth
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 10:59

D'ailleurs la prise d'Alger par Bourmont a mis fin aux exactions des Barbaresques qui avec le soutien des turcs, pirataient, pillaient et débarquaient pour enlever des esclaves sur nos côtes.
Telle était la situation pour la Méditerranée au début du XIXè siècle.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 11:00

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher chiboleth,

Vous parlez comme cela car vous n'avez AUCUNE IDÉE de ce qu'était l'Afrique pré-coloniale, dépeuplée, sans médecine, sans écoles, soumises aux sorciers qui vendaient leur propre sujet en esclavage, d'abord au musulmans, puis aussi à l'Occident.

La décolinonisation a livré de nouveau bien des pays, devenus PEUPLES, à des potentats. Beaucoup d'Africains ont alors pu comparer.

Et bien sûr, sans doute par la grâce du magistère, vous vous savez ce qu'était cette Afrique précoloniale déjà livrée aux esclavagistes musulmans et bons chrétiens qui emmenaient tous ces bons sauvages se faire éduquer dans les plantations d'outre-mer où les attendaient d'autres bons chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 11:03

Une seule réponse à chiboleth :

Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 11:31

Acri a écrit:
Une seule réponse à chiboleth :


C'est votre anti-sémitisme qui s'exprime?

A part ça belle femme (blanche) et moeurs détestables picturées par un bon catholique (qui ne l'était à l'époque) pour l'édification des petits enfants blancs dûement baptisés dans le but de justifier l'invasion de tout un continent.
Jean-Léon Gérôme fut un peintre et un sculpteur français né à Vesoul le 11 mai 1824 et mort à Paris le 10 janvier 1904.
Emblématique de la peinture académique du second empire, Gérôme est souvent qualifié de peintre pompier.


Dernière édition par le Lun 27 Aoû 2007, 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: erreur   Lun 27 Aoû 2007, 11:39

erreur
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 12:34

chiboleth a écrit:

C'est votre anti-sémitisme qui s'exprime?

Pardon ? scratch

chiboleth a écrit:

A part ça belle femme (blanche) et moeurs détestables picturées par un bon catholique (qui ne l'était à l'époque) pour l'édification des petits enfants blancs dûement baptisés dans le but de justifier l'invasion de tout un continent.

Cette propagande n'est rien à côté de la vôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 12:41

Acri a écrit:
chiboleth a écrit:

C'est votre anti-sémitisme qui s'exprime?

Pardon ? scratch

Ben oui, les Arabes aussi sont des sémites.

chiboleth a écrit:

A part ça belle femme (blanche) et moeurs détestables picturées par un bon catholique (qui ne l'était à l'époque) pour l'édification des petits enfants blancs dûement baptisés dans le but de justifier l'invasion de tout un continent.

Ah oui, et les petits enfants blancs ont dû fantasmer sur les belles courbes de la dame. Les publicitaires actuels n'ont rien inventé, tirer le chaland par la queue a toujours été très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 13:05

Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 13:18

Acri a écrit:
<embed>.../...</embed>

lugan bernard radio courtoisie colonisation chère algérie daniel lefeuvre thèse

Merci de la référence.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'origine de la Révolution Française   Lun 27 Aoû 2007, 15:17

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Pourquoi le peuple à pris la Bastille ? Ils voulaient que le roi ouvre les réserves de nourriture et diminue le prix du pain.

Laissez-moi rire.

La bastille était donc remplie de nourriture ?

Le peuple n'avait aucune idée de ce que contenait la Bastille, ils croyaient délivrer des centaines de citoyens, il n'ont trouvés que trois personnes, dont le célèbre marquis de Sade
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
 
L'origine de la Révolution Française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moniteur de la révolution française (réédition de 1863)
» Révolution française tome 2 - Aux armes citoyens !
» La Révolution française
» Annales Historiques de la Révolution Française
» La Révolution Française ouvrage de Furet et Richet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: