DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Des éclaircissements sur la nature de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Mar 21 Aoû 2007, 11:50

Je viens de prendre connaissance avec un retard d'un mois et demi -pour cause de congés-, de cette lettre ouverte de Polaire, qui pose une question qui m'est souvent venue à l'esprit, depuis ma conversion: qu'est-ce que Dieu? Comment le définir? Polaire y ajoute: comment être sûr qu'il n'est pas une invention de mon propre esprit?

Je cite le texte de Polaire:



"cher Pacalou


Le catéchisme dit :Il a ainsi donné visage à ce qui n'était perçu que dans l'obscurité et comme à tâtons.

On espère alors des éclaircissements sur ce qu’on percevait dans l’obscurité ,c’est le moins qu’on puisse espérer
Les éclaircissements se présentent ainsi

"Il a plu à Dieu dans sa bonté et sa sagesse, de se révéler lui-même et de faire connaître le mystère de sa volonté: par le Christ, Verbe fait homme, les hommes ont, dans le Saint-Esprit, accès auprès du Père, et deviennent participants de la nature divine »

Ce qui m’ apparaît tout aussi obscur que ce que je ne percevais qu 'à tâtons .

Que Dieu se révèle lui-même…certes , mais après tout on peut aussi penser qu’il vient à l’ esprit des idées (de Dieu ) dont on est pas du tout certain qu’elles proviennent de Dieu lui même .
La beauté et la majesté de ces idées là ne prouvent rien car nous avons une faculté à engendrer des idées belles et majestueuses .Une faculté très humaine .

Rien ne me prouve que j’accède à une nature divine tant que je ne sais pas avec certitude ce que c’est qu’une nature divine .
Comment reconnaitre le christ comme fils de Dieu si je ne sais déjà pas ce que c’est que Dieu ?
Ou bien si j’ en ai une idée telle qu’il est impensable qu’il se révèle lui même .
Si par exemple j’ai une idée de Dieu comme de ce qui ne se révèle pas , comme de ce qui est le non connaissable mais qu’en même temps je n’ai pas vraiment la certitude non plus que ce soit là une idée de Dieu plus qu 'humaine .

Me voila face à une transcendance absolue dont je ne suis pas certain qu’elle soit plus assurée objectivement que mes rêves et il me faudrait suivre les éclaircissements proposés par le catéchisme .

Je ne peux les suivre .

bien à vous

Polaire"



Personnellement, il me semble avoir reçu une manière ou une promesse de réponse -je ne sais comment dire, encore indécryptable pour le moment comme de l'encre sympathique qui deviendra visible en son temps;
mais à tous ceux, croyants ou non mais qui sont en recherche, comme Polaire, ou dont la critique textuelle et le doute désespéré sont l'indice certain (et honnête) d'une quête inconsciente, comme Zeus, je pense qu'il est important de chercher à préciser ce qu'est la nature divine (vaste ambition...):
qu'entendons-nous par "Dieu", est-ce bien toujours de la même "chose" que nous parlons, avec nos expériences propres, nos contextes de vie si différents?
Et pourquoi moi, qui ait foi en Dieu, qui croit au Christ et à l'intercession de Sa Saint Mère, etc., suis-je capable de me poser, au fond, sinon la même question que Polaire, du moins de rechercher toujours, dans mes lectures et sur ce forum avec vous autres, des éclaircissements sur l'objet de ma foi?

Tentons de résumer: avant ma conversion mes interrogations ne portaient guère sur l'existence de Dieu: la révélation qui m'a été faite porte bel et bien sur sa nature, et depuis je n'ai de cesse d'approfondir la connaissance que j'en puis avoir... Ce qui est curieux et remarquable, c'est que l'on puisse, comme Polaire, s'interroger sur la nature de Dieu sans même être bien certain de son existence...

Ma foi chrétienne me fait accepter, comprendre et proclamer que Dieu est Amour; cela, je ne puis l'inventer, cela ne peut venir de moi, de moi tout seul, car moi, je ne suis pas cela: je suis un homme pécheur, une créature marquée par le péché;
pour autant, je n'ai pas la moindre idée de la perception que mes sens me donneront de Dieu, si tant est que j'aie encore besoin de mes sens, lorsqu'Il me rappellera à Lui; mais la question n'est-elle pas vaine?
L'islam donne 99 noms à Dieu: en est-il un qui puisse les résumer?
De bons critères, me semble-t-il, pour distinguer ce qui est divin de ce qui humain -et donc ce qui participe de la nature de l'un plutôt que de l'autre, sont l'absolu, l'unité, la perfection: comment se méprendre quant à la nature divine de ces concepts inaccessibles à l'homme?
Seule la foi peut ici-bas étancher notre soif d'absolu, envisager (le visage de Dieu!!!) que la perfection sera un jour notre lot, dans l'unité de l'espace et du temps, et nous consoler de l'impossibilité de voir Dieu sans mourir!
Si je me pose donc la question de la nature divine -en dépit de ce que j'en puis savoir, c'est parce que la froideur des concepts ne me suffit pas (il me faut la chaleur de l'Amour, la proximité de l'être!), c'est
parce qu'aussi elle est légitime selon ma nature humaine; mais j'en reconnais l'inutilité et même la nocivité, reflet même de ma condition pécheresse et de l'orgueil qui m'éloigne de Dieu.

Et surtout, je ne m'y arrête pas.

Voici, je livre ces réflexions à votre sagacité, chers membres du Forum...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Mar 21 Aoû 2007, 21:04

Merci Pacalou de ce témoignage, ces réflexions.

J'ai lu avec avidité, je suis admirative... d'abord de ce que tu exprime si bien mais de l'humilité que je ressens en toi.

J'oserai t'avouer que je ne me sens pas un être humble et je ne sais pas pourquoi je ne le sens pas, peut-être est ce le Seigneur qui me travaille pour que je sois selon sa volonté car j'ai toujours désiré faire sa volonté mais je suis tellement marquée par le péché, j'ai honte de l'avouer : rendre un service obscur Embarassed en Eglise m'est pénible.

Je voudrais tant recevoir cette grâce de la pleine humilité et d'être très heureuse même quand le service est "obscur" car c'est alors que Dieu nous aime le plus quand nous sommes tout petit.

Un jour un prêtre a dit dans une homélie : l'humilité , la vraie c'est de sentir l'autre supérieur à soi et je ne suis pas convaincue car je n'ai pas envie de développer des complexes d'infériorité. Je ne souhaite ni être moins ni supérieure je souhaite être moi même tout simplement.

Personne n'est supérieur à l'autre aux yeux du Seigneur , il n'y a que la condition sociale qui impose les "supériorités" mais comme nous sommes tous les enfants de Dieu, nous sommes tous égaux dans son Amour sunny

Je ne suis pas d'accord avec cette homélie, je me demande ce que d'autres peuvent penser de cette parole : l'humilité c'est sentir l'autre supérieur à soi , je cite texto peut-être cela a t'il été mal exprimé ?

Bien cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Jeu 30 Aoû 2007, 17:27

Elise a écrit:
Merci Pacalou de ce témoignage, ces réflexions.

J'ai lu avec avidité, je suis admirative... d'abord de ce que tu exprime si bien mais de l'humilité que je ressens en toi.

J'oserai t'avouer que je ne me sens pas un être humble et je ne sais pas pourquoi je ne le sens pas, peut-être est ce le Seigneur qui me travaille pour que je sois selon sa volonté car j'ai toujours désiré faire sa volonté mais je suis tellement marquée par le péché, j'ai honte de l'avouer : rendre un service obscur Embarassed en Eglise m'est pénible.

Je voudrais tant recevoir cette grâce de la pleine humilité et d'être très heureuse même quand le service est "obscur" car c'est alors que Dieu nous aime le plus quand nous sommes tout petit.

Un jour un prêtre a dit dans une homélie : l'humilité , la vraie c'est de sentir l'autre supérieur à soi et je ne suis pas convaincue car je n'ai pas envie de développer des complexes d'infériorité. Je ne souhaite ni être moins ni supérieure je souhaite être moi même tout simplement.

Personne n'est supérieur à l'autre aux yeux du Seigneur , il n'y a que la condition sociale qui impose les "supériorités" mais comme nous sommes tous les enfants de Dieu, nous sommes tous égaux dans son Amour sunny

Je ne suis pas d'accord avec cette homélie, je me demande ce que d'autres peuvent penser de cette parole : l'humilité c'est sentir l'autre supérieur à soi , je cite texto peut-être cela a t'il été mal exprimé ?

Bien cordialement,

bonjour,

tu sais la vraie humilité tu la fabriquera pas, tout ce qui est de Dieu ce reçoit car c'est LUI qui se donne.

dans l'écriture il est dit " si quelqu'un voulait posséder l'amour (ou la sagesse) même s'il donnait tout les biens de sa maison , il n'obtiendrais qu'un profond mépris !" aïe !

Pourquoi les bien de ta maison ? ce sont les biens de ton âme de ton être =toi, cela veut dire que tu ne peux rien donner a Dieu qui te vaille un quelconque mérite pour obtenir une réalité du Christ "AMOUR ET SAGESSE DE DIEU"

Tout Par et pour Jésus,
tu deviendras humble sans le savoir si tu accepte de te réjouir qu'en toi il n'y a rien de bon et que sans Jésus pour te donner tout, ta vie est une ruine. ça t'as pas besoin de le vivre en public, mais dans tes rencontres avec LUI en ton coeur.
alors pousse en toi une reconnaissance et un Amour Crucifiant et tu découvre de plus en plus Son Visage, et tu vois et participe a son immense humilité, tu te trouve tellement indigne d'être aimé d'une tel personne ! mais si heureuse d'être son Enfant qu'alors on ne combat plus pour l'humilité mais pour l'Aimer LUI en vivant son honneur, tu rejette tout orgueil parce que tu vois que cela salirait Son enfant qu'IL voit en toi !

ce que dit le prêtre sur être plus petit que les autres est assez dangereux comme tu t'en rend compte , on peut vouloir fabriquer sa sainteté ; peux tu construire Dieu ? si tu réussi alors c'est loupé , t'es alors devenu ton propre dieu, masi c'est pas LUI le bâtisseur dans cet affaire.
ce d'on parle le prêtre c'est la conséquence morale de ton Amour de Dieu , tu vis alors Joyeusement comme étant le petit frère dans la famille; mais la vie morale est conséquence de la Vie spirituelle et non pas si je me comporte bien je mériterais des choses de la part de Dieu, NOn non la vérité , c'est "parce que Tu m'aime Seigneur je peux alors faire le bien pour l'Amour de TOI"

on se prend souvent les pieds dans le tapis, faut tomber pour savoir expliquer a d'autres comment s'équilbrer

mais le Secret de tenir debout appartient a celui qui eléve;

car l'humilité n'est pas que d'être petit , c'est d'accepter là où Dieu te veut, si il te veux au premier rang et sous prétexte d'humilité va va au fond, t'es aussi orgueilleuse que le diable !
mais faut commencer simlpe et le demeurer t,es son enfant autant que les autre les places qui brillent ou les places dans l'ombre nous valent toutes d'être autant aimé du Pére, reste que toto le sale gosse, va te dire " houa la promotion c'est toi qui va parler au micro ! " notre sottise c'est d'y croire et de ce dire , c'est de l'orgueuil de parler au micro, non c'est un service pour Jésus et tes frères point finale.
devient simple et le combat s'arrête. perd toi de vue ne regarde que Jésus qui t'aime ! et si tu tombe hé bien vois qu'Il ne t'aime que plus fort parcequ'IL sait ta faiblesse.
Paul dit "les mauvaise compagnies pervertissent les bonnes moeurs" donc vie en bonne compagnie ! reste souvent auprés de Marie dans la journée puis va revoir Jésus et un où 2 saints que t'aime bien, tous ce mond tiens en ton coeur car c'est Là qu'est le Royaume de Dieu.
Eux sont humble tu sera revetu de leurs douceur car ILS ne savent que donner ce qui vient de l'Esprit Saint.

au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Jeu 30 Aoû 2007, 20:17

PACALOU a écrit:
Je viens de prendre connaissance avec un retard d'un mois et demi -pour cause de congés-, de cette lettre ouverte de Polaire, qui pose une question qui m'est souvent venue à l'esprit, depuis ma conversion: qu'est-ce que Dieu? Comment le définir? Polaire y ajoute: comment être sûr qu'il n'est pas une invention de mon propre esprit?

Je cite le texte de Polaire:



"cher Pacalou


Le catéchisme dit :Il a ainsi donné visage à ce qui n'était perçu que dans l'obscurité et comme à tâtons.

On espère alors des éclaircissements sur ce qu’on percevait dans l’obscurité ,c’est le moins qu’on puisse espérer
Les éclaircissements se présentent ainsi

"Il a plu à Dieu dans sa bonté et sa sagesse, de se révéler lui-même et de faire connaître le mystère de sa volonté: par le Christ, Verbe fait homme, les hommes ont, dans le Saint-Esprit, accès auprès du Père, et deviennent participants de la nature divine »

Ce qui m’ apparaît tout aussi obscur que ce que je ne percevais qu 'à tâtons .

Que Dieu se révèle lui-même…certes , mais après tout on peut aussi penser qu’il vient à l’ esprit des idées (de Dieu ) dont on est pas du tout certain qu’elles proviennent de Dieu lui même .
La beauté et la majesté de ces idées là ne prouvent rien car nous avons une faculté à engendrer des idées belles et majestueuses .Une faculté très humaine .

Rien ne me prouve que j’accède à une nature divine tant que je ne sais pas avec certitude ce que c’est qu’une nature divine .
Comment reconnaitre le christ comme fils de Dieu si je ne sais déjà pas ce que c’est que Dieu ?
Ou bien si j’ en ai une idée telle qu’il est impensable qu’il se révèle lui même .
Si par exemple j’ai une idée de Dieu comme de ce qui ne se révèle pas , comme de ce qui est le non connaissable mais qu’en même temps je n’ai pas vraiment la certitude non plus que ce soit là une idée de Dieu plus qu 'humaine .

Me voila face à une transcendance absolue dont je ne suis pas certain qu’elle soit plus assurée objectivement que mes rêves et il me faudrait suivre les éclaircissements proposés par le catéchisme .

Je ne peux les suivre .

bien à vous

Polaire"



Personnellement, il me semble avoir reçu une manière ou une promesse de réponse -je ne sais comment dire, encore indécryptable pour le moment comme de l'encre sympathique qui deviendra visible en son temps;
mais à tous ceux, croyants ou non mais qui sont en recherche, comme Polaire, ou dont la critique textuelle et le doute désespéré sont l'indice certain (et honnête) d'une quête inconsciente, comme Zeus, je pense qu'il est important de chercher à préciser ce qu'est la nature divine (vaste ambition...):
qu'entendons-nous par "Dieu", est-ce bien toujours de la même "chose" que nous parlons, avec nos expériences propres, nos contextes de vie si différents?
Et pourquoi moi, qui ait foi en Dieu, qui croit au Christ et à l'intercession de Sa Saint Mère, etc., suis-je capable de me poser, au fond, sinon la même question que Polaire, du moins de rechercher toujours, dans mes lectures et sur ce forum avec vous autres, des éclaircissements sur l'objet de ma foi?

Tentons de résumer: avant ma conversion mes interrogations ne portaient guère sur l'existence de Dieu: la révélation qui m'a été faite porte bel et bien sur sa nature, et depuis je n'ai de cesse d'approfondir la connaissance que j'en puis avoir... Ce qui est curieux et remarquable, c'est que l'on puisse, comme Polaire, s'interroger sur la nature de Dieu sans même être bien certain de son existence...

Ma foi chrétienne me fait accepter, comprendre et proclamer que Dieu est Amour; cela, je ne puis l'inventer, cela ne peut venir de moi, de moi tout seul, car moi, je ne suis pas cela: je suis un homme pécheur, une créature marquée par le péché;
pour autant, je n'ai pas la moindre idée de la perception que mes sens me donneront de Dieu, si tant est que j'aie encore besoin de mes sens, lorsqu'Il me rappellera à Lui; mais la question n'est-elle pas vaine?
L'islam donne 99 noms à Dieu: en est-il un qui puisse les résumer?
De bons critères, me semble-t-il, pour distinguer ce qui est divin de ce qui humain -et donc ce qui participe de la nature de l'un plutôt que de l'autre, sont l'absolu, l'unité, la perfection: comment se méprendre quant à la nature divine de ces concepts inaccessibles à l'homme?
Seule la foi peut ici-bas étancher notre soif d'absolu, envisager (le visage de Dieu!!!) que la perfection sera un jour notre lot, dans l'unité de l'espace et du temps, et nous consoler de l'impossibilité de voir Dieu sans mourir!
Si je me pose donc la question de la nature divine -en dépit de ce que j'en puis savoir, c'est parce que la froideur des concepts ne me suffit pas (il me faut la chaleur de l'Amour, la proximité de l'être!), c'est
parce qu'aussi elle est légitime selon ma nature humaine; mais j'en reconnais l'inutilité et même la nocivité, reflet même de ma condition pécheresse et de l'orgueil qui m'éloigne de Dieu.

Et surtout, je ne m'y arrête pas.

Voici, je livre ces réflexions à votre sagacité, chers membres du Forum...

bonjour,

Dieu Est tout autre que ce que nous somme, si tu rencontre sur ta route un être que tu n'as jamais vu d'on on t'as jamais parlé , qui a des capacité jamais vu , tu vas savoir que tu es vraiment devant quelqu'un d'autre ; (mon exemple est trés terre a terre)

Donc quand Tu reçoit l'esprit du Christ en toi , tu ne peux douter que ce que tu vis Est Plus certain que toi même et n'on pas une idée, si c'était cela les Apôtres n'aurait pas changé leurs vie du jour au lendemain de LA Pentecôte, ni Saint Paul ne se serait converti Illico de tueur de Chrétien a précheur de l'Amour de Dieu, donc dieu se fait connaître comme IL est , ensuite tu avance avec sa présence Eternel, mais que t'as pensé constate quelle ne sais rien de Dieu c'est l'évidence , toi tu es une âme psychique lié a la presence du corps, Dieu est l'Être Eternel qui te met au monde en son Eternité; Il n'a ni temps ni Espace IL EST . Il Est partout a la fois en même temps il sais tout ne manque de rien et produit tout .

on peut comparer une grossesse un bébé est dans le ventre de sa mére , il est bien en relation avec elle il est proche d'elle, il l'entend vie sa sensibilité est présent sur la même terre qu'elle, et même entend la voie du Pére qui plaît tellement a sa mère qu'il en ressent de l'affection pour cette vois toute autre qui donne cette joie partagée ( mais comme il est un avec sa mère il lui ai casi impossible de savoir ce qu'est l'autre une vois externe ?) voila l'état de l'homme avançant vers l'éternité
mais lors de l'accouchement il verra le visage de sa mère alors il saura ce qu'est être une personne pour la première fois, l'Amour aura alors un visage. il prendra donc aussi conscience de lui même et de sa présence propre et ces contour, et enfin cette voix autre aura un visage et lui parlera a lui même pour lui même ce qui lui permettra de ce différencier de sa mère.

Ainsi perçoit on en nous la voix du Pére qui fait tressaillir Christ, les sentiment du Christ pour nous en vivant de l'Amour du Père lui même, mais nous ne somme pas accouché encore, mais nous bénéficions de l'Amour et du Pére et du Fils en nos coeur , ce que nous appelons l'Esprit Saint (qui ne peut avoir de visage) est en fait la personne du couple , qui te fait comprendre que tu es fils , on n'est pas enfant d'une personne mais de deux; de fait en notre être on le vie comme UN je suis homme et fils de Mr et Mme ,,,, mais si le couple de mes parent a tenu bon mon âme ce vit Fils et j'aime les deux sans pouvoir les diviser en mon coeur;
( au passage c'est pour cela que notre société agit avec folie en prétendant faire des enfants seul, ou en couple homosexuel, car alors elle va a l'encontre de la marche Eternel voulu par Dieu, (à son image dans le couple IL les créa homme et femme a Son Image ) , et on va avoir le plus grand désastre de l'histoire de l'humanité).

pourquoi l'Esprit Saint n'a t il pas de visage , parceque l'Amour de tes parent est Un pour toi, le couple est une vraie personne en ton coeur et cela te permet d'être un être entier issue de 2personnes. et aussi d'être famille en une seul personne couple -famille = Esprit , le père la mère l'enfant c'est le couple et la famille et donc au yeux des parents la plus parfaite image du Couple c'est l'enfant et pour l'enfant c'est l'inverse;
eux regarde leurs enfant vers le bas et l'enfant léve les yeux vers en haut mais tous en vivant l'Amour, ainsi est l'Esprit Saint il ne peut avoir de visage , mais Il a le visage de La Vie éternel du Père du Fils est de tous ceux qui se laisse engendrer en Dieu.

en pratique tu demande sans triché et IL donne? pour savoir si quelqu'un veux vraiment donner queqlue chose demande vraiment;

Pour savoir si Dieu t'accompagne tend la main Il Se fer une joie de mettre la sienne dans la tienne, ainsi tu saura , Il n'est pas une théorie ni un discourt ni une bonne idée , mais quelqu'un est IL ESt plustot du genre trés concret et explicite.
pour se mouiller faut de l'eau toi t'es sec demande tu saura ce qu'est l'eau , c'est la charge de l'Eglise d'être sa réserve d'eau pour le service , trouve un curé qui se mouille vraiment et un groupe de détrempé et tu sera le plus heureux ds hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Jeu 30 Aoû 2007, 20:36

Théodéric a écrit:
Elise a écrit:
Merci Pacalou de ce témoignage, ces réflexions.

J'ai lu avec avidité, je suis admirative... d'abord de ce que tu exprime si bien mais de l'humilité que je ressens en toi.

J'oserai t'avouer que je ne me sens pas un être humble et je ne sais pas pourquoi je ne le sens pas, peut-être est ce le Seigneur qui me travaille pour que je sois selon sa volonté car j'ai toujours désiré faire sa volonté mais je suis tellement marquée par le péché, j'ai honte de l'avouer : rendre un service obscur Embarassed en Eglise m'est pénible.

Je voudrais tant recevoir cette grâce de la pleine humilité et d'être très heureuse même quand le service est "obscur" car c'est alors que Dieu nous aime le plus quand nous sommes tout petit.

Un jour un prêtre a dit dans une homélie : l'humilité , la vraie c'est de sentir l'autre supérieur à soi et je ne suis pas convaincue car je n'ai pas envie de développer des complexes d'infériorité. Je ne souhaite ni être moins ni supérieure je souhaite être moi même tout simplement.

Personne n'est supérieur à l'autre aux yeux du Seigneur , il n'y a que la condition sociale qui impose les "supériorités" mais comme nous sommes tous les enfants de Dieu, nous sommes tous égaux dans son Amour sunny

Je ne suis pas d'accord avec cette homélie, je me demande ce que d'autres peuvent penser de cette parole : l'humilité c'est sentir l'autre supérieur à soi , je cite texto peut-être cela a t'il été mal exprimé ?

Bien cordialement,

bonjour,

tu sais la vraie humilité tu la fabriquera pas, tout ce qui est de Dieu ce reçoit car c'est LUI qui se donne.

dans l'écriture il est dit " si quelqu'un voulait posséder l'amour (ou la sagesse) même s'il donnait tout les biens de sa maison , il n'obtiendrais qu'un profond mépris !" aïe !

Pourquoi les bien de ta maison ? ce sont les biens de ton âme de ton être =toi, cela veut dire que tu ne peux rien donner a Dieu qui te vaille un quelconque mérite pour obtenir une réalité du Christ "AMOUR ET SAGESSE DE DIEU"

Tout Par et pour Jésus,
tu deviendras humble sans le savoir si tu accepte de te réjouir qu'en toi il n'y a rien de bon et que sans Jésus pour te donner tout, ta vie est une ruine. ça t'as pas besoin de le vivre en public, mais dans tes rencontres avec LUI en ton coeur.
alors pousse en toi une reconnaissance et un Amour Crucifiant et tu découvre de plus en plus Son Visage, et tu vois et participe a son immense humilité, tu te trouve tellement indigne d'être aimé d'une tel personne ! mais si heureuse d'être son Enfant qu'alors on ne combat plus pour l'humilité mais pour l'Aimer LUI en vivant son honneur, tu rejette tout orgueil parce que tu vois que cela salirait Son enfant qu'IL voit en toi !

ce que dit le prêtre sur être plus petit que les autres est assez dangereux comme tu t'en rend compte , on peut vouloir fabriquer sa sainteté ; peux tu construire Dieu ? si tu réussi alors c'est loupé , t'es alors devenu ton propre dieu, masi c'est pas LUI le bâtisseur dans cet affaire.
ce d'on parle le prêtre c'est la conséquence morale de ton Amour de Dieu , tu vis alors Joyeusement comme étant le petit frère dans la famille; mais la vie morale est conséquence de la Vie spirituelle et non pas si je me comporte bien je mériterais des choses de la part de Dieu, NOn non la vérité , c'est "parce que Tu m'aime Seigneur je peux alors faire le bien pour l'Amour de TOI"

on se prend souvent les pieds dans le tapis, faut tomber pour savoir expliquer a d'autres comment s'équilbrer

mais le Secret de tenir debout appartient a celui qui eléve;

car l'humilité n'est pas que d'être petit , c'est d'accepter là où Dieu te veut, si il te veux au premier rang et sous prétexte d'humilité va va au fond, t'es aussi orgueilleuse que le diable !
mais faut commencer simlpe et le demeurer t,es son enfant autant que les autre les places qui brillent ou les places dans l'ombre nous valent toutes d'être autant aimé du Pére, reste que toto le sale gosse, va te dire " houa la promotion c'est toi qui va parler au micro ! " notre sottise c'est d'y croire et de ce dire , c'est de l'orgueuil de parler au micro, non c'est un service pour Jésus et tes frères point finale.
devient simple et le combat s'arrête. perd toi de vue ne regarde que Jésus qui t'aime ! et si tu tombe hé bien vois qu'Il ne t'aime que plus fort parcequ'IL sait ta faiblesse.
Paul dit "les mauvaise compagnies pervertissent les bonnes moeurs" donc vie en bonne compagnie ! reste souvent auprés de Marie dans la journée puis va revoir Jésus et un où 2 saints que t'aime bien, tous ce mond tiens en ton coeur car c'est Là qu'est le Royaume de Dieu.
Eux sont humble tu sera revetu de leurs douceur car ILS ne savent que donner ce qui vient de l'Esprit Saint.

au revoir.

Bonjour Theodoric,

Superbe réflexion toute en profondeur et que je vais bien méditer.

Cela m'a fait du bien de te lire.

Je te remercie du fond du coeur I love you fleur 6

Sois béni :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Saint Esprit ??   Jeu 30 Aoû 2007, 21:05

Théodéric a écrit:
PACALOU a écrit:
Je viens de prendre connaissance avec un retard d'un mois et demi -pour cause de congés-, de cette lettre ouverte de Polaire, qui pose une question qui m'est souvent venue à l'esprit, depuis ma conversion: qu'est-ce que Dieu? Comment le définir? Polaire y ajoute: comment être sûr qu'il n'est pas une invention de mon propre esprit?

Je cite le texte de Polaire:



"cher Pacalou


Le catéchisme dit :Il a ainsi donné visage à ce qui n'était perçu que dans l'obscurité et comme à tâtons.

On espère alors des éclaircissements sur ce qu’on percevait dans l’obscurité ,c’est le moins qu’on puisse espérer
Les éclaircissements se présentent ainsi

"Il a plu à Dieu dans sa bonté et sa sagesse, de se révéler lui-même et de faire connaître le mystère de sa volonté: par le Christ, Verbe fait homme, les hommes ont, dans le Saint-Esprit, accès auprès du Père, et deviennent participants de la nature divine »

Ce qui m’ apparaît tout aussi obscur que ce que je ne percevais qu 'à tâtons .

Que Dieu se révèle lui-même…certes , mais après tout on peut aussi penser qu’il vient à l’ esprit des idées (de Dieu ) dont on est pas du tout certain qu’elles proviennent de Dieu lui même .
La beauté et la majesté de ces idées là ne prouvent rien car nous avons une faculté à engendrer des idées belles et majestueuses .Une faculté très humaine .

Rien ne me prouve que j’accède à une nature divine tant que je ne sais pas avec certitude ce que c’est qu’une nature divine .
Comment reconnaitre le christ comme fils de Dieu si je ne sais déjà pas ce que c’est que Dieu ?
Ou bien si j’ en ai une idée telle qu’il est impensable qu’il se révèle lui même .
Si par exemple j’ai une idée de Dieu comme de ce qui ne se révèle pas , comme de ce qui est le non connaissable mais qu’en même temps je n’ai pas vraiment la certitude non plus que ce soit là une idée de Dieu plus qu 'humaine .

Me voila face à une transcendance absolue dont je ne suis pas certain qu’elle soit plus assurée objectivement que mes rêves et il me faudrait suivre les éclaircissements proposés par le catéchisme .

Je ne peux les suivre .

bien à vous

Polaire"



Personnellement, il me semble avoir reçu une manière ou une promesse de réponse -je ne sais comment dire, encore indécryptable pour le moment comme de l'encre sympathique qui deviendra visible en son temps;
mais à tous ceux, croyants ou non mais qui sont en recherche, comme Polaire, ou dont la critique textuelle et le doute désespéré sont l'indice certain (et honnête) d'une quête inconsciente, comme Zeus, je pense qu'il est important de chercher à préciser ce qu'est la nature divine (vaste ambition...):
qu'entendons-nous par "Dieu", est-ce bien toujours de la même "chose" que nous parlons, avec nos expériences propres, nos contextes de vie si différents?
Et pourquoi moi, qui ait foi en Dieu, qui croit au Christ et à l'intercession de Sa Saint Mère, etc., suis-je capable de me poser, au fond, sinon la même question que Polaire, du moins de rechercher toujours, dans mes lectures et sur ce forum avec vous autres, des éclaircissements sur l'objet de ma foi?

Tentons de résumer: avant ma conversion mes interrogations ne portaient guère sur l'existence de Dieu: la révélation qui m'a été faite porte bel et bien sur sa nature, et depuis je n'ai de cesse d'approfondir la connaissance que j'en puis avoir... Ce qui est curieux et remarquable, c'est que l'on puisse, comme Polaire, s'interroger sur la nature de Dieu sans même être bien certain de son existence...

Ma foi chrétienne me fait accepter, comprendre et proclamer que Dieu est Amour; cela, je ne puis l'inventer, cela ne peut venir de moi, de moi tout seul, car moi, je ne suis pas cela: je suis un homme pécheur, une créature marquée par le péché;
pour autant, je n'ai pas la moindre idée de la perception que mes sens me donneront de Dieu, si tant est que j'aie encore besoin de mes sens, lorsqu'Il me rappellera à Lui; mais la question n'est-elle pas vaine?
L'islam donne 99 noms à Dieu: en est-il un qui puisse les résumer?
De bons critères, me semble-t-il, pour distinguer ce qui est divin de ce qui humain -et donc ce qui participe de la nature de l'un plutôt que de l'autre, sont l'absolu, l'unité, la perfection: comment se méprendre quant à la nature divine de ces concepts inaccessibles à l'homme?
Seule la foi peut ici-bas étancher notre soif d'absolu, envisager (le visage de Dieu!!!) que la perfection sera un jour notre lot, dans l'unité de l'espace et du temps, et nous consoler de l'impossibilité de voir Dieu sans mourir!
Si je me pose donc la question de la nature divine -en dépit de ce que j'en puis savoir, c'est parce que la froideur des concepts ne me suffit pas (il me faut la chaleur de l'Amour, la proximité de l'être!), c'est
parce qu'aussi elle est légitime selon ma nature humaine; mais j'en reconnais l'inutilité et même la nocivité, reflet même de ma condition pécheresse et de l'orgueil qui m'éloigne de Dieu.

Et surtout, je ne m'y arrête pas.

Voici, je livre ces réflexions à votre sagacité, chers membres du Forum...

bonjour,

Dieu Est tout autre que ce que nous somme, si tu rencontre sur ta route un être que tu n'as jamais vu d'on on t'as jamais parlé , qui a des capacité jamais vu , tu vas savoir que tu es vraiment devant quelqu'un d'autre ; (mon exemple est trés terre a terre)

Donc quand Tu reçoit l'esprit du Christ en toi , tu ne peux douter que ce que tu vis Est Plus certain que toi même et n'on pas une idée, si c'était cela les Apôtres n'aurait pas changé leurs vie du jour au lendemain de LA Pentecôte, ni Saint Paul ne se serait converti Illico de tueur de Chrétien a précheur de l'Amour de Dieu, donc dieu se fait connaître comme IL est , ensuite tu avance avec sa présence Eternel, mais que t'as pensé constate quelle ne sais rien de Dieu c'est l'évidence , toi tu es une âme psychique lié a la presence du corps, Dieu est l'Être Eternel qui te met au monde en son Eternité; Il n'a ni temps ni Espace IL EST . Il Est partout a la fois en même temps il sais tout ne manque de rien et produit tout .

on peut comparer une grossesse un bébé est dans le ventre de sa mére , il est bien en relation avec elle il est proche d'elle, il l'entend vie sa sensibilité est présent sur la même terre qu'elle, et même entend la voie du Pére qui plaît tellement a sa mère qu'il en ressent de l'affection pour cette vois toute autre qui donne cette joie partagée ( mais comme il est un avec sa mère il lui ai casi impossible de savoir ce qu'est l'autre une vois externe ?) voila l'état de l'homme avançant vers l'éternité
mais lors de l'accouchement il verra le visage de sa mère alors il saura ce qu'est être une personne pour la première fois, l'Amour aura alors un visage. il prendra donc aussi conscience de lui même et de sa présence propre et ces contour, et enfin cette voix autre aura un visage et lui parlera a lui même pour lui même ce qui lui permettra de ce différencier de sa mère.

Ainsi perçoit on en nous la voix du Pére qui fait tressaillir Christ, les sentiment du Christ pour nous en vivant de l'Amour du Père lui même, mais nous ne somme pas accouché encore, mais nous bénéficions de l'Amour et du Pére et du Fils en nos coeur , ce que nous appelons l'Esprit Saint (qui ne peut avoir de visage) est en fait la personne du couple , qui te fait comprendre que tu es fils , on n'est pas enfant d'une personne mais de deux; de fait en notre être on le vie comme UN je suis homme et fils de Mr et Mme ,,,, mais si le couple de mes parent a tenu bon mon âme ce vit Fils et j'aime les deux sans pouvoir les diviser en mon coeur;
( au passage c'est pour cela que notre société agit avec folie en prétendant faire des enfants seul, ou en couple homosexuel, car alors elle va a l'encontre de la marche Eternel voulu par Dieu, (à son image dans le couple IL les créa homme et femme a Son Image ) , et on va avoir le plus grand désastre de l'histoire de l'humanité).

pourquoi l'Esprit Saint n'a t il pas de visage , parceque l'Amour de tes parent est Un pour toi, le couple est une vraie personne en ton coeur et cela te permet d'être un être entier issue de 2personnes. et aussi d'être famille en une seul personne couple -famille = Esprit , le père la mère l'enfant c'est le couple et la famille et donc au yeux des parents la plus parfaite image du Couple c'est l'enfant et pour l'enfant c'est l'inverse;
eux regarde leurs enfant vers le bas et l'enfant léve les yeux vers en haut mais tous en vivant l'Amour, ainsi est l'Esprit Saint il ne peut avoir de visage , mais Il a le visage de La Vie éternel du Père du Fils est de tous ceux qui se laisse engendrer en Dieu.

en pratique tu demande sans triché et IL donne? pour savoir si quelqu'un veux vraiment donner queqlue chose demande vraiment;

Pour savoir si Dieu t'accompagne tend la main Il Se fer une joie de mettre la sienne dans la tienne, ainsi tu saura , Il n'est pas une théorie ni un discourt ni une bonne idée , mais quelqu'un est IL ESt plustot du genre trés concret et explicite.
pour se mouiller faut de l'eau toi t'es sec demande tu saura ce qu'est l'eau , c'est la charge de l'Eglise d'être sa réserve d'eau pour le service , trouve un curé qui se mouille vraiment et un groupe de détrempé et tu sera le plus heureux ds hommes.
Qui est capable de me donner une définition du saint esprit ?
La famille ne me convient pas trop à dire vrai.
Le Saint Esprit n'est-il pas l'inspiration de Dieu "sur terre".
On dit souvent que Dieu communique par inspiration, n'est-ce pas ce Saint-Esprit qui a guidé le Christ dans l'accomplissement de ses miracles et de sa mission messianique auxquels tous "les charistos" appellaient à croire ?
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Ven 31 Aoû 2007, 07:06

Bonjour Elise,
Je pense que du point de vue physique ou des capacités intellectuelles, nous ne sommes pas égaux. Nous avons tous des domaines ou nous sommes " bons ", pour moi c'est le dessin et la peinture - et c'est pour cette raison que je me permets de donner des cours- et pour d'autres ce sera autre chose; la musique, le saut en longueur, le vélo, les mathématiques...etc. Il y a aussi les domaines ou nous ne sommes pas bons.
Mais du point de vue spirituel ce n'est pas du tout la meme chose. Je suis entièrement daccord avec toi quant à ta réaction à ce qu'à dit le pretre. Développer une conception de l'existence avec l'idée que l'autre doit etre supérieur à soi n'est pas du tout, à mon avis une bonne chose. Ta réaction est certainement celle que j'aurai eu; pourquoi développer un complèxe d'infériorité? Et ta conclusion cadre tout à fait avec ce que je pense: " Je ne souhaite ni etre moins ni supérieure, je souhaite etre moi tout simplement ".
Je crois qu'il ne faut pas faire une fixation sur cette notion d'humilité. Je crois aussi que ceux qui en parlent le plus sont très probablement ceux qui le sont le moins...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Ven 31 Aoû 2007, 10:42

Si je devais représenter Dieu, je dessinerais un grand nuage blanc.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Ven 31 Aoû 2007, 11:14

Merci à Elise, à Théodéric, à Toniov et à Florence! (et à tous ceux qui postent ici)
Je répondrai à vos messages tantôt: guère de temps ds l'immédiat!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Ven 31 Aoû 2007, 11:16

Toniov a écrit:
Bonjour Elise,
Je pense que du point de vue physique ou des capacités intellectuelles, nous ne sommes pas égaux. Nous avons tous des domaines ou nous sommes " bons ", pour moi c'est le dessin et la peinture - et c'est pour cette raison que je me permets de donner des cours- et pour d'autres ce sera autre chose; la musique, le saut en longueur, le vélo, les mathématiques...etc. Il y a aussi les domaines ou nous ne sommes pas bons.
Mais du point de vue spirituel ce n'est pas du tout la meme chose. Je suis entièrement daccord avec toi quant à ta réaction à ce qu'à dit le pretre. Développer une conception de l'existence avec l'idée que l'autre doit etre supérieur à soi n'est pas du tout, à mon avis une bonne chose. Ta réaction est certainement celle que j'aurai eu; pourquoi développer un complèxe d'infériorité? Et ta conclusion cadre tout à fait avec ce que je pense: " Je ne souhaite ni etre moins ni supérieure, je souhaite etre moi tout simplement ".
Je crois qu'il ne faut pas faire une fixation sur cette notion d'humilité. Je crois aussi que ceux qui en parlent le plus sont très probablement ceux qui le sont le moins...

Bonjour Toniov,

Comme je suis en accord avec toi, il ne faut pas faire une fixation sur l'humilité, c'est vrai qu'en raisonnant de la sorte : l'autre supérieur à soi on pourrait développer un complexe d'infériorité.

Je crois aussi que comme j'aime lire au micro la Parole de Dieu, ce n'est pas pour me mettre en valeur c'est par Amour de Lui, j'aime proclamer sa Parole, je n'oublie jamais de dire à la fin "Paroles du Seigneur"... je ne lis pas tous les jours ni toutes les semaines d'ailleurs chacun devant participer à la vie de l'Eglise. Mais évidemment on sait que cela me fait plaisir trop plaisir Embarassed sans doute si on me demande de faire la lecture.

En service "obscur" je fais les rapports, les annonces et conçois des affiches etc... enfin "obscur" et encore tous savent que c'est moi ... mais enfin c'est peut-être trop mon dada et là je dois réfléchir sur cela d'aimer un peu trop faire la lecture.

Dans mon enfance j'ai souvent été dévalorisée par mon père et j'éprouve le besoin de me réaliser, je crains d'être rejetée à certains périodes de l'année, des périodes où je me sens plus faible... alors il m'arrive de me prendre les pieds dans le tapis... de faire des coneries comme par exemple vouloir partir mais jusqu'à présent ça passe ..... les médicaments aident aussi parfois quand le passé ressurgit trop fort. Il est important que je regarde ce passé non avec honte mais avec miséricorde et comprenne le chemin que Jésus a fait avec moi durant tout ce temps, à la lumière de Jésus tout devrait aller mieux sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Ven 31 Aoû 2007, 11:23

PACALOU a écrit:
Merci à Elise, à Théodéric, à Toniov et à Florence! (et à tous ceux qui postent ici)
Je répondrai à vos messages tantôt: guère de temps ds l'immédiat!

Nous attendrons Cher Pacalou sunny
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 10:43

Bonjour Elise
Je vais te faire une confidence: je suis plutot timide et j'ai mis un temps fou à me decider de prendre la parole en public...tu sembles le faire naturellement ... alors surtout ne te culpabilise pas d'AIMER cela Very Happy
Le problème, s'il y a problème, n'est pas dans l'amour que tu portes à la lecture de la Parole, mais tout simplement dans la gestion du temps de lecture
Dans ton texte, tu dis:
" J'aime lire au micro la parole de Dieu, ce n'est pas pour me mettre en valeur "
Mais tu dis aussi:
" Dans mon enfance j'ai souvent été dévalorisée par mon père... "
Et bien mon sentiment c'est que si tu penses que lire te valorise, c'est très bien comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 15:53

Toniov a écrit:
Bonjour Elise
Je vais te faire une confidence: je suis plutot timide et j'ai mis un temps fou à me decider de prendre la parole en public...tu sembles le faire naturellement ... alors surtout ne te culpabilise pas d'AIMER cela Very Happy
Le problème, s'il y a problème, n'est pas dans l'amour que tu portes à la lecture de la Parole, mais tout simplement dans la gestion du temps de lecture
Dans ton texte, tu dis:
" J'aime lire au micro la parole de Dieu, ce n'est pas pour me mettre en valeur "
Mais tu dis aussi:
" Dans mon enfance j'ai souvent été dévalorisée par mon père... "
Et bien mon sentiment c'est que si tu penses que lire te valorise, c'est très bien comme ça!

Bonjour Toniov,

Moi aussi je suis timide Embarassed mais dès qu'il s'agit de lire pour le Seigneur être devant 800 personnes comme cela m'est déjà arrivé ne me fait plus peur. Oui au début, 3 ou 4 fois j'étais dans tous mes états mais plus maintenant... faire une annonce verbale non plus.... cela m'arrive parfois dans mes engagements maintenant c'est très naturel.

L'accueil des paroissiens le dimanche me plaît aussi beaucoup.

En fait même timide il y a ambivalence en moi, j'aime les contacts humains ...

Disons que je me sens valorisée parce que je sais que les personnes aiment que je lise car ils comprennent tout à cause de ma voix qui porte loin aussi.... mais lire est simplement un service en Eglise mais dans les services bien sûr il y en a qu'on préfère c'est comme quand on travaille il y a des travaux agréables et d'autres moins...
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 16:12

Oui Elise, cette ambivalence existe chez beaucoup de personnes dites " timides ". Il parait que les plus grands artistes sont ceux qui ont le plus le trac. Avant de monter sur scène ils sont morts de peur et ensuite ils font des étincelles. Le meilleur remède contre la timidité, c'est la passion. En fait c'est quand on est trop accroché à soi que le " repli " s'opère, mais quand on exprime sa passion, le " moi " s'estompe, au profit de l'expression et de la relation. Toi c'est dans la lecture des textes et dans tout ce temps que tu consacres à l'Eglise, moi c'est dans l'amour du dessin et dans mes cours de peinture.
Bonne continuation Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 19:24

Toniov a écrit:
Oui Elise, cette ambivalence existe chez beaucoup de personnes dites " timides ". Il parait que les plus grands artistes sont ceux qui ont le plus le trac. Avant de monter sur scène ils sont morts de peur et ensuite ils font des étincelles. Le meilleur remède contre la timidité, c'est la passion. En fait c'est quand on est trop accroché à soi que le " repli " s'opère, mais quand on exprime sa passion, le " moi " s'estompe, au profit de l'expression et de la relation. Toi c'est dans la lecture des textes et dans tout ce temps que tu consacres à l'Eglise, moi c'est dans l'amour du dessin et dans mes cours de peinture.
Bonne continuation Very Happy

A toi aussi Toniov, bonne continuation. Very Happy

Ne sera t'il jamais possible de voir des dessins ou des peintures que tu as réalisées ?

Comme genre de travail par exemple je viens de composer la prière universelle pour demain. Comme cela m'est demandé une semaine à l'avance j'ai le temps d'attendre l'inspiration.... et pour cela aussi j'ai le trac car je me demande si elles seront assez belles mais puisqu'on me redemande d'en composer, je pense que je donne satisfaction. C'est aussi un travail "obscur" seuls quelques uns savent qui les a composées car celui qui les lit n'est pas forcément le compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 19:40

Oui Elise, je termine mes " devoirs de vacances " en matière de pastels et après, quand je me serai acheté le matériel necessaire, j'en montrerai sur le site.
Je ne sais pas comment ça marche la composition d'une prière Universelle mais je te suggère, pour l'inspiration, de te laisser aller à ta gentillesse naturelle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 19:49

Toniov a écrit:
Oui Elise, je termine mes " devoirs de vacances " en matière de pastels et après, quand je me serai acheté le matériel necessaire, j'en montrerai sur le site.
Je ne sais pas comment ça marche la composition d'une prière Universelle mais je te suggère, pour l'inspiration, de te laisser aller à ta gentillesse naturelle...

Super Toniov ! sunny

La prière universelle ce sont les intentions après le credo. Généralement il en faut 5 ; une pour l'Eglise, une pour les malades, une pour les gouvernants, une autre pour le monde et une autre pour la communauté paroissiale.

En voici deux que j'avais composées pour la Fête du Sacré-Coeur et que j'ai lues devant Mgr le Cardinal :

Pour l’Eglise :

Cœur de Jésus, fleuve de grâces : fortifie Ton Eglise et donne lui de répandre la semence de l’Evangile dans le monde entier. Jette un regard de Bonté vers notre Pape, nos évêques, nos prêtres, nos diacres afin qu’au cœur de Ta Vigne ils puissent nous guider sur le Chemin du Salut et qu’ensemble nous rendions Hommage à Ton Amour infini !


Pour le monde :
Cœur de Jésus, Tabernacle du Très-Haut : augmente en nous la Foi, réveille notre Espérance, rends nous capables d’ouvrir les cœurs endurcis à l’Amour, la Paix et le Pardon. Alors un monde plus juste, plus fraternel et ouvert au Partage
Pourra naître au service de Ta plus Grande Gloire !

Les deux autres étaient en néerlandais vu que la messe solennelle était bilingue.

-------------------------

Merci pour la gentillesse sunny toi aussi je te trouve gentil, sympathique... heureux :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 19:59

Comme je l'ai déja dit à Somebody, la gentillesse est, pour moi, l'une des premières qualités humaines.
Bon, sur ce, je vais manger. Merci pour les prières; je n'irai pas jusqu'à dire que j'en réciterai une ce soir avant de me coucher ( tu me croirais ? ) mais je les ai trouvées très justes.
A plus.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 20:00

Elise a écrit:
.../... La prière universelle ce sont les intentions après le credo. Généralement il en faut 5 ; une pour l'Eglise, une pour les malades, une pour les gouvernants, une autre pour le monde et une autre pour la communauté paroissiale. En voici deux que j'avais composées pour la Fête du Sacré-Coeur et que j'ai lues devant Mgr le

Chère Elise
Je vais me laisser aller à un moment de provoc...
N'y voyez aucune méchanceté à votre égard ni surtout à la foi qui est la vôtre.
J'ai lu vos prières...
Croyez-vous vraiment qu'elles apportent quoi que ce soit de nouveau qui permette "d'éclairer la nature de Dieu"? Ce qui est quand même la question sous-jacente de ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 21:05

chiboleth a écrit:
Elise a écrit:
.../... La prière universelle ce sont les intentions après le credo. Généralement il en faut 5 ; une pour l'Eglise, une pour les malades, une pour les gouvernants, une autre pour le monde et une autre pour la communauté paroissiale. En voici deux que j'avais composées pour la Fête du Sacré-Coeur et que j'ai lues devant Mgr le

Chère Elise
Je vais me laisser aller à un moment de provoc...
N'y voyez aucune méchanceté à votre égard ni surtout à la foi qui est la vôtre.
J'ai lu vos prières...
Croyez-vous vraiment qu'elles apportent quoi que ce soit de nouveau qui permette "d'éclairer la nature de Dieu"? Ce qui est quand même la question sous-jacente de ce fil.

Cher chiboleth,

Je ne vois aucune méchanceté de votre part rassurez vous Very Happy

En fait ces intentions ont été composées pour être présentées comme prières et non pour éclairer ou expliquer car il s'agit uniquement de prières.

Il a toujours été insisté que les intentions de prières ne doivent pas être une catéchèse. Je me rends bien compte que je suis sortie du sujet.

Veuillez m'en excuser mais je voulais partager avec Toniov et c'est pour cela que j'en ai choisi deux, j'aurais pu montrer celles de demain par exemple.

Voilà j'espère avoir répondu à votre question si j'ai bien compris et votre provoc.... ;)

Sinon c'est que je n'ai pas bien saisi votre message et je vous demanderai de me faire alors l'amitié de reformuler.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 21:12

Toniov a écrit:
Comme je l'ai déja dit à Somebody, la gentillesse est, pour moi, l'une des premières qualités humaines.
Bon, sur ce, je vais manger. Merci pour les prières; je n'irai pas jusqu'à dire que j'en réciterai une ce soir avant de me coucher ( tu me croirais ? ) mais je les ai trouvées très justes.
A plus.

Merci pour le compliment sur les intentions.

Je te croirai que tu ne vas pas en réciter une avant de te coucher car en général je préfère prier avec des mots qui sortent de mon coeur, je n'apprécie pas les prières toutes faites. C'est pour cela que je ne suis pas une fan des "neuvaines" sans critiquer ceux qui font des neuvaines régulièrement cela est tout à leur honneur.

Les prières préparées d'avance que je préfère : ce sont les litanies des saints, du Sacré-Coeur et de la Ste Vierge ainsi que le Salve Regina.

Bien sûr c'est incontournable le Notre Père et le Je Vous Salue Marie...

mais là je ne suis pas non plus une fan de "chapelet" , j'aime réciter le chapelet avec plusieurs personnes.... seule au bout de deux dizaines je me lasse et je parle alors à la Ste Vierge ou je préfère méditer des passages de l'Evangile. J'aime assez méditer la Passion du Christ.

J'admire les personnes qui ont le courage de réciter le chapelet chaque jour .... mais à chacun sa façon de prier ... enfin ceci pour te dire que je te crois volontiers Very Happy

A plus
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Sam 01 Sep 2007, 23:09

Elise a écrit:
chiboleth a écrit:
Elise a écrit:
.../... La prière universelle ce sont les intentions après le credo. Généralement il en faut 5 ; une pour l'Eglise, une pour les malades, une pour les gouvernants, une autre pour le monde et une autre pour la communauté paroissiale. En voici deux que j'avais composées pour la Fête du Sacré-Coeur et que j'ai lues devant Mgr le

Chère Elise
Je vais me laisser aller à un moment de provoc...
N'y voyez aucune méchanceté à votre égard ni surtout à la foi qui est la vôtre.
J'ai lu vos prières...
Croyez-vous vraiment qu'elles apportent quoi que ce soit de nouveau qui permette "d'éclairer la nature de Dieu"? Ce qui est quand même la question sous-jacente de ce fil.

Cher chiboleth, .../...
Voilà j'espère avoir répondu à votre question si j'ai bien compris et votre provoc... Sinon c'est que je n'ai pas bien saisi votre message et je vous demanderai de me faire alors l'amitié de reformuler. @+

Pour faire très court quel est votre avis sur la nature de Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Dim 02 Sep 2007, 12:13

chiboleth a écrit:
Elise a écrit:
chiboleth a écrit:
Elise a écrit:
.../... La prière universelle ce sont les intentions après le credo. Généralement il en faut 5 ; une pour l'Eglise, une pour les malades, une pour les gouvernants, une autre pour le monde et une autre pour la communauté paroissiale. En voici deux que j'avais composées pour la Fête du Sacré-Coeur et que j'ai lues devant Mgr le

Chère Elise
Je vais me laisser aller à un moment de provoc...
N'y voyez aucune méchanceté à votre égard ni surtout à la foi qui est la vôtre.
J'ai lu vos prières...
Croyez-vous vraiment qu'elles apportent quoi que ce soit de nouveau qui permette "d'éclairer la nature de Dieu"? Ce qui est quand même la question sous-jacente de ce fil.

Cher chiboleth, .../...
Voilà j'espère avoir répondu à votre question si j'ai bien compris et votre provoc... Sinon c'est que je n'ai pas bien saisi votre message et je vous demanderai de me faire alors l'amitié de reformuler. @+

Pour faire très court quel est votre avis sur la nature de Dieu?

C'est difficile de répondre à votre question. scratch

Comment expliquer ce que je ressens au plus profond de moi et dont je vis ! Question

Dieu ne s'explique pas, Il Vit, Il EST

Je l'ai rencontré il y a de nombreuses années maintenant, j'avais 17 ans , j'ai fait une expérience spirituelle très forte de Dieu. L'évidence était devant moi et maintenant à 56 ans, je ne saurais encore nier cette évidence , le souvenir de cette rencontre étant encore si vivant et présent en moi c'est cela qui m'a soutenue bien souvent.

J'ai reçu d'autres signes du Seigneur tout au long de ma vie.... ils ne cessent pas. Moins fort que celui de cette rencontre mais néanmoins cela varie.

Je crois que je n'ai pas le droit de dire à quelqu'un Dieu n'existe pas, car vraiment ce serait un péché contre l'esprit.

Quand à vous dire ce qu'est Dieu : Dieu EST , Il est là depuis toute éternité, Dieu EST TROIS : Père, Fils et St Esprit mais ne sont qu'une seule personne. TROIS EN UN; c'est le mystère de la trinité.

Dieu est Amour, Miséricorde, Juste et compatissant. Il est tendresse, affection, autorité, Il est mon Père qui veille sur moi et parfois sait me donner une "leçon" (pas le sens de celles que je recevais de mon père : pour un bulletin mauvais je recevais des coups de ceinture, je lui ai pardonné depuis longtemps et regarde ce passé avec miséricorde mais je tenais à préciser), les leçons de Dieu sont toujours des leçons d'Amour.

Dieu n'est pas un Dieu qui aime notre souffrance, Il ne souhaite que notre bonheur, je l'aime tout simplement, Il est aussi mon frère, mon ami, mon époux, mon amant... IL EST TOUT pour moi.

J'ai reçu le baiser de sa bouche lors de cette Rencontre. Il n'y avait aucun mérite de ma part vraiment aucun TOUT EST GRACE.

Vous expliquer le reste, ce que je ressens les mots sont inexprimables.

"A ceux qui ne veulent pas croire, il faudrait tout prouver... à ceux qui croient il n'y a rien à prouver"

Bon dimanche ! je me permets de m'étonner de votre question mais j'ai essayé d'y répondre de mon mieux. Ce qu'est Dieu pour moi très difficile d'employer des mots.... scratch

Que le Seigneur vous éclaire et vous bénisse :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Dim 02 Sep 2007, 12:34

Oui Elise, de toutes façons, à te lire, on ne peut douter de la véracité de cette rencontre. Ce qui se passe au plus profond d'un etre ne s'explique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Dim 02 Sep 2007, 13:36

Toniov a écrit:
Oui Elise, de toutes façons, à te lire, on ne peut douter de la véracité de cette rencontre. Ce qui se passe au plus profond d'un etre ne s'explique pas.

Merci Toniov, quelqu'un qui me comprend quel bonheur ! heureux

C'est vrai que la vie intérieure de chacun est différente, même si elle bouillonne de vie... je ne vois pas comment expliquer.

Je te souhaite un bon dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Dim 02 Sep 2007, 13:51

Elise a écrit:

C'est difficile de répondre à votre question. Comment expliquer ce que je ressens au plus profond de moi et dont je vis !
Dieu ne s'explique pas, Il Vit, Il EST
Je l'ai rencontré il y a de nombreuses années maintenant, j'avais 17 ans , j'ai fait une expérience spirituelle très forte de Dieu. L'évidence était devant moi et maintenant à 56 ans, je ne saurais encore nier cette évidence , le souvenir de cette rencontre étant encore si vivant et présent en moi c'est cela qui m'a soutenue bien souvent.
J'ai reçu d'autres signes du Seigneur tout au long de ma vie.... ils ne cessent pas. Moins fort que celui de cette rencontre mais néanmoins cela varie.
Je crois que je n'ai pas le droit de dire à quelqu'un Dieu n'existe pas, car vraiment ce serait un péché contre l'esprit.
Quand à vous dire ce qu'est Dieu : Dieu EST , Il est là depuis toute éternité, Dieu EST TROIS : Père, Fils et St Esprit mais ne sont qu'une seule personne. TROIS EN UN; c'est le mystère de la trinité.
Dieu est Amour, Miséricorde, Juste et compatissant. Il est tendresse, affection, autorité, Il est mon Père qui veille sur moi et parfois sait me donner une "leçon" (pas le sens de celles que je recevais de mon père : pour un bulletin mauvais je recevais des coups de ceinture, je lui ai pardonné depuis longtemps et regarde ce passé avec miséricorde mais je tenais à préciser), les leçons de Dieu sont toujours des leçons d'Amour.
Dieu n'est pas un Dieu qui aime notre souffrance, Il ne souhaite que notre bonheur, je l'aime tout simplement, Il est aussi mon frère, mon ami, mon époux, mon amant... IL EST TOUT pour moi.
J'ai reçu le baiser de sa bouche lors de cette Rencontre. Il n'y avait aucun mérite de ma part vraiment aucun TOUT EST GRACE.
Vous expliquer le reste, ce que je ressens les mots sont inexprimables.
"A ceux qui ne veulent pas croire, il faudrait tout prouver... à ceux qui croient il n'y a rien à prouver"
Bon dimanche ! je me permets de m'étonner de votre question mais j'ai essayé d'y répondre de mon mieux. Ce qu'est Dieu pour moi très difficile d'employer des mots....
Que le Seigneur vous éclaire et vous bénisse

Merci de votre réponse. Pour moi totalement respectable même si je n'en partage pas tous les aspects. Nous sommes au moins en accord sur un point "Il Est" et il est "Présence".
Juste une précision lorsque vous décrivez ce qu'est Dieu pour vous parlez-vous bien du Père ou bien attibuez-vous au Père des qualités inhérentes à la personne du Fils?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Dim 02 Sep 2007, 15:26

chiboleth a écrit:
Elise a écrit:

C'est difficile de répondre à votre question. Comment expliquer ce que je ressens au plus profond de moi et dont je vis !
Dieu ne s'explique pas, Il Vit, Il EST
Je l'ai rencontré il y a de nombreuses années maintenant, j'avais 17 ans , j'ai fait une expérience spirituelle très forte de Dieu. L'évidence était devant moi et maintenant à 56 ans, je ne saurais encore nier cette évidence , le souvenir de cette rencontre étant encore si vivant et présent en moi c'est cela qui m'a soutenue bien souvent.
J'ai reçu d'autres signes du Seigneur tout au long de ma vie.... ils ne cessent pas. Moins fort que celui de cette rencontre mais néanmoins cela varie.
Je crois que je n'ai pas le droit de dire à quelqu'un Dieu n'existe pas, car vraiment ce serait un péché contre l'esprit.
Quand à vous dire ce qu'est Dieu : Dieu EST , Il est là depuis toute éternité, Dieu EST TROIS : Père, Fils et St Esprit mais ne sont qu'une seule personne. TROIS EN UN; c'est le mystère de la trinité.
Dieu est Amour, Miséricorde, Juste et compatissant. Il est tendresse, affection, autorité, Il est mon Père qui veille sur moi et parfois sait me donner une "leçon" (pas le sens de celles que je recevais de mon père : pour un bulletin mauvais je recevais des coups de ceinture, je lui ai pardonné depuis longtemps et regarde ce passé avec miséricorde mais je tenais à préciser), les leçons de Dieu sont toujours des leçons d'Amour.
Dieu n'est pas un Dieu qui aime notre souffrance, Il ne souhaite que notre bonheur, je l'aime tout simplement, Il est aussi mon frère, mon ami, mon époux, mon amant... IL EST TOUT pour moi.
J'ai reçu le baiser de sa bouche lors de cette Rencontre. Il n'y avait aucun mérite de ma part vraiment aucun TOUT EST GRACE.
Vous expliquer le reste, ce que je ressens les mots sont inexprimables.
"A ceux qui ne veulent pas croire, il faudrait tout prouver... à ceux qui croient il n'y a rien à prouver"
Bon dimanche ! je me permets de m'étonner de votre question mais j'ai essayé d'y répondre de mon mieux. Ce qu'est Dieu pour moi très difficile d'employer des mots....
Que le Seigneur vous éclaire et vous bénisse

Merci de votre réponse. Pour moi totalement respectable même si je n'en partage pas tous les aspects. Nous sommes au moins en accord sur un point "Il Est" et il est "Présence".
Juste une précision lorsque vous décrivez ce qu'est Dieu pour vous parlez-vous bien du Père ou bien attibuez-vous au Père des qualités inhérentes à la personne du Fils?

chiboleth, pour moi Dieu EST TROIS EN UN :

Lorsque je parle du Père, je parle du Fils, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Fils, je parle du Père, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Saint-Esprit, je parle du Père, je parle du Fils

Tous les trois ont des qualités indissociables, ils ont les mêmes qualités, ils sont UN !

J'espère avoir bien précisé, toujours ouverte au dialogue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 10:18

Elise a écrit:

Je crois aussi que comme j'aime lire au micro la Parole de Dieu, ce n'est pas pour me mettre en valeur c'est par Amour de Lui, j'aime proclamer sa Parole, je n'oublie jamais de dire à la fin "Paroles du Seigneur"... je ne lis pas tous les jours ni toutes les semaines d'ailleurs chacun devant participer à la vie de l'Eglise. Mais évidemment on sait que cela me fait plaisir trop plaisir Embarassed sans doute si on me demande de faire la lecture.

En service "obscur" je fais les rapports, les annonces et conçois des affiches etc... enfin "obscur" et encore tous savent que c'est moi ... mais enfin c'est peut-être trop mon dada et là je dois réfléchir sur cela d'aimer un peu trop faire la lecture.

Bonjour Elise,
Moi aussi je fais souvent la lecture à l'office; compte tenu de mes contraintes domestiques, c'est tout ce par quoi je puis servir l'Eglise...
Au début quoique j'aie fais moi-même la demande d'y participer (j'étais exaspéré par les lectures inintelligibles de certaines personnes qui marmonnent) j'étais atrocement intimidé, mais sous le regard maternel de la Ste Vierge, au-dessus de moi, tout s'est bien passé, et depuis on fait souvent appel à moi; plusieurs personnes dont le prêtre m'ont félicité pour la qualité de ma diction (je lis bcp plus lentement que les autres, pesant et articulant chaque parole)...
J'étais à la fois très heureux d'avoir bien rempli cette mission, et aussi un peu gêné de ces compliments; je me sais comme tout un chacun, prompt à concevoir de l'orgueil... Mais C'est la parole du Seigneur que nous disons, nous n'en sommes que les instruments, la caisse de résonance.
Tout de même, il n'y a pas de mal à se sentir heureux d'avoir contribué à faire entendre la parole divine!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 15:18

maxime a écrit:
Elise a écrit:
Quand à vous dire ce qu'est Dieu : Dieu EST , Il est là depuis toute éternité, Dieu EST TROIS : Père, Fils et St Esprit mais ne sont qu'une seule personne. TROIS EN UN; c'est le mystère de la trinité.
chiboleth, pour moi Dieu EST TROIS EN UN :
Lorsque je parle du Père, je parle du Fils, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Fils, je parle du Père, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Saint-Esprit, je parle du Père, je parle du Fils
Tous les trois ont des qualités indissociables, ils ont les mêmes qualités, ils sont UN !J'espère avoir bien précisé, toujours ouverte au dialogue Very Happy
Salut Elise, je voudrais pas être goujat, mais à mon avis tu as mal compris le mystère de la Trinité et ce que tu as écrit est faux.
Dieu n'est pas trois(ou trois en un), DIEU EST UN. Jésus ne cesse de le répéter.
Dans la Bible, le mystère de la Trinité est "dévoilé" dans plusieurs passages, mais jamais nous ne devons soutenir que Dieu est trois car c'est faux.
D'autre part, l'Eglise a défini que le Père, le Fils et le St Esprit ne sont pas une seule personne, mais chacun d'eux est une personne (hypostase est le terme exact). En d'autres termes le Père n'est Père que parce qu'il engendre(le Fils) et le Fils n'est Fils que parce qu'il est engendré(par le Père). On pourrais dire "vulgairement" et avec réserves que la Trinité, c'est la "vie intime" de Dieu.
Il faut garder en mémoire qu'il n'y a qu'UNE Essence, même si EN Dieu, il y a la Trinité.

PS: J'ai bien dit le Père n'est Père que etc.. et non pas le père n'est Dieu que etc..., je précise par avance. Very Happy
Amicalement.

Je ne peux qu'approuver ce que j'hésitais à écrire pour ne pas heurter la sensibilité de notre Elise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 15:22

maxime a écrit:
Elise a écrit:
Quand à vous dire ce qu'est Dieu : Dieu EST , Il est là depuis toute éternité, Dieu EST TROIS : Père, Fils et St Esprit mais ne sont qu'une seule personne. TROIS EN UN; c'est le mystère de la trinité.
chiboleth, pour moi Dieu EST TROIS EN UN :
Lorsque je parle du Père, je parle du Fils, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Fils, je parle du Père, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Saint-Esprit, je parle du Père, je parle du Fils
Tous les trois ont des qualités indissociables, ils ont les mêmes qualités, ils sont UN !J'espère avoir bien précisé, toujours ouverte au dialogue Very Happy
Salut Elise, je voudrais pas être goujat, mais à mon avis tu as mal compris le mystère de la Trinité et ce que tu as écrit est faux.
Dieu n'est pas trois(ou trois en un), DIEU EST UN. Jésus ne cesse de le répéter.
Dans la Bible, le mystère de la Trinité est "dévoilé" dans plusieurs passages, mais jamais nous ne devons soutenir que Dieu est trois car c'est faux.
D'autre part, l'Eglise a défini que le Père, le Fils et le St Esprit ne sont pas une seule personne, mais chacun d'eux est une personne (hypostase est le terme exact). En d'autres termes le Père n'est Père que parce qu'il engendre(le Fils) et le Fils n'est Fils que parce qu'il est engendré(par le Père). On pourrais dire "vulgairement" et avec réserves que la Trinité, c'est la "vie intime" de Dieu.
Il faut garder en mémoire qu'il n'y a qu'UNE Essence, même si EN Dieu, il y a la Trinité.

PS: J'ai bien dit le Père n'est Père que etc.. et non pas le père n'est Dieu que etc..., je précise par avance. Very Happy
Amicalement.

Je n'ai rien compris dis tu ?

pourtant cette prière m'accompagne chaque jour de ma vie, c'est une prière de Ste Elisabeth de la Trinité :

O mon Dieu, Trinité que j'adore, aidez-moi à m'oublier entièrement pour m'établir en vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l'éternité. Que rien ne puisse troubler ma paix, ni me faire sortir de vous, ô mon Immuable , mais que chaque minute m'emporte plus loin dans la profondeur de votre Mystère. Pacifiez mon âme, faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos. Que je ne vous y laisse jamais seul, mais que je sois là tout entière, tout éveillée en ma foi, tout adorante, toute livrée à votre Action créatrice .


O mon Christ aimé crucifié par amour, je voudrais être une épouse pour votre Coeur, je voudrais vous couvrir de gloire, je voudrais vous aimer... jusqu'à en mourir ! Mais je sens mon impuissance et je vous demande de me « revêtir de vous même », d'identifier mon âme à tous les mouvements de votre âme, de me submerger, de m’envahir, de vous substituer à moi, afin que ma vie ne soit qu'un rayonnement de votre Vie. Venez en moi comme Adorateur, comme Réparateur et comme Sauveur.


O Verbe éternel, Parole de mon Dieu, je veux passer ma vie à vous écouter, je veux me faire tout enseignable, afin d'apprendre tout de vous. Puis, à travers toutes les nuits, tous les vides, toutes les impuissances, je veux vous fixer toujours et demeurer sous votre grande lumière; ô mon Astre aimé, fascinez-moi pour que je ne puisse plus sortir de votre rayonnement.



O Feu consumant, Esprit d'amour, « survenez en moi » afin qu'il se fasse en mon âme comme une incarnation du Verbe : que je Lui sois une humanité de surcroît en laquelle Il renouvelle tout son Mystère.



Tu ne veux pas paraître goujat à mes yeux je suis désolée de le dire tu es goujat rien que ta façon de t'exprimer à une des rares femmes de ce forum ! ce n'est pas la courtoisie qui t'éfouffe mais cela m'importe peu la joie que je vis avec le Seigneur reste la même ;

Que rien ne te trouble... disait Ste Thérèse d'Avila. Et tu devrais comprendre que au départ la question était mal placée car il est difficile de parler de Dieu , de ce que l'on ressent alors il ne faut pas juger.
Si j'ai besoin de comprendre le mystère de la sainte trinité, je connais assez de prêtres pour demander... en toute humilité.

Sur ce forum il n'y a quasi plus de femmes.... raison pour réfléchir et peut-être partir. Si les hommes se conduisent en goujat raison de plus....

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 15:25

PACALOU a écrit:
Elise a écrit:

Je crois aussi que comme j'aime lire au micro la Parole de Dieu, ce n'est pas pour me mettre en valeur c'est par Amour de Lui, j'aime proclamer sa Parole, je n'oublie jamais de dire à la fin "Paroles du Seigneur"... je ne lis pas tous les jours ni toutes les semaines d'ailleurs chacun devant participer à la vie de l'Eglise. Mais évidemment on sait que cela me fait plaisir trop plaisir Embarassed sans doute si on me demande de faire la lecture.

En service "obscur" je fais les rapports, les annonces et conçois des affiches etc... enfin "obscur" et encore tous savent que c'est moi ... mais enfin c'est peut-être trop mon dada et là je dois réfléchir sur cela d'aimer un peu trop faire la lecture.

Bonjour Elise,
Moi aussi je fais souvent la lecture à l'office; compte tenu de mes contraintes domestiques, c'est tout ce par quoi je puis servir l'Eglise...
Au début quoique j'aie fais moi-même la demande d'y participer (j'étais exaspéré par les lectures inintelligibles de certaines personnes qui marmonnent) j'étais atrocement intimidé, mais sous le regard maternel de la Ste Vierge, au-dessus de moi, tout s'est bien passé, et depuis on fait souvent appel à moi; plusieurs personnes dont le prêtre m'ont félicité pour la qualité de ma diction (je lis bcp plus lentement que les autres, pesant et articulant chaque parole)...
J'étais à la fois très heureux d'avoir bien rempli cette mission, et aussi un peu gêné de ces compliments; je me sais comme tout un chacun, prompt à concevoir de l'orgueil... Mais C'est la parole du Seigneur que nous disons, nous n'en sommes que les instruments, la caisse de résonance.
Tout de même, il n'y a pas de mal à se sentir heureux d'avoir contribué à faire entendre la parole divine!

Bonjour Pacalou,

Merci infiniment de ce partage


Je reste en union de prières avec toi.

Que le Seigneur te protège :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 15:26

J'ai posé, avec ce fil, la question de la "nature divine", et, sans probablement s'en rendre compte, Elise, qui, à tort ou à raison, a trouvé de l'humilité ds ma façon de m'exprimer, a dévié sur l'humilité;
Chiboleth a eu la bonté de remettre le sujet sur les rails initiaux...

Cependant, Elise a involontairement mis le doigt sur une (parmi d'autres) "qualités" de Dieu -du moins pour les chrétiens: l'humilité parait en effet inséparable du Dieu-Amour décrit par St Jean; le Christ ne dit-il pas de Lui-même: "je suis doux et humble de coeur"
Ceci me parait essentiel: le véritable amour est humble, sinon comment pourrait-il se donner, ce qui est le propre de l'Amour?

Par ailleurs, Dieu est tout-puissant, infini, absolu, perfection, etc.: tous ces concepts sont inaccessibles à l'homme; dès qu'il nous semble nous en approcher, nous en concevons de l'orgueil (et nous n'en faisons jamais qu'en approcher);si Dieu, Lui, peut-être tout cela et rester humble, assez en tout cas pour aimer des créatures aussi imparfaites que nous, n'est-ce pas admirable?
N'est-ce pas ce que nous voyons lorsque nous contemplons le Christ?

Ainsi, Dieu résoud-il en Lui ces contraires qui exaspèrent l'homme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 15:34

PACALOU a écrit:
J'ai posé, avec ce fil, la question de la "nature divine", et, sans probablement s'en rendre compte, Elise, qui, à tort ou à raison, a trouvé de l'humilité ds ma façon de m'exprimer, a dévié sur l'humilité;
Chiboleth a eu la bonté de remettre le sujet sur les rails initiaux...

Cependant, Elise a involontairement mis le doigt sur une (parmi d'autres) "qualités" de Dieu -du moins pour les chrétiens: l'humilité parait en effet inséparable du Dieu-Amour décrit par St Jean; le Christ ne dit-il pas de Lui-même: "je suis doux et humble de coeur"
Ceci me parait essentiel: le véritable amour est humble, sinon comment pourrait-il se donner, ce qui est le propre de l'Amour?

Par ailleurs, Dieu est tout-puissant, infini, absolu, perfection, etc.: tous ces concepts sont inaccessibles à l'homme; dès qu'il nous semble nous en approcher, nous en concevons de l'orgueil (et nous n'en faisons jamais qu'en approcher);si Dieu, Lui, peut-être tout cela et rester humble, assez en tout cas pour aimer des créatures aussi imparfaites que nous, n'est-ce pas admirable?
N'est-ce pas ce que nous voyons lorsque nous contemplons le Christ?

Ainsi, Dieu résoud-il en Lui ces contraires qui exaspèrent l'homme...

Pacalou, je ne sais que dire ....

J'ai souvent trouvé tes textes très judicieux, celui-ci me touche vraiment l'âme ! Merci.

En effet comme est bon le Seigneur et humble de I love you Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 16:02

Chère Elise,
Ne prenez pas ce que j'écris pour autre chose que ce qu'il est: la manifestation d'une recherche!
Mais tant mieux si cela peut vous aider à toucher Dieu!

Ne prenez pas mal la mise au point de Maxime; sa remarque était un peu... brutale, mais il n'y a là au bout du compte qu'un malentendu au sujet d'une formulation;
3 en 1 ou 1 en 3...

A l'évidence vous avez très bien compris que le Dieu que nous adorons, c'est un principe créateur dans lequel une ineffables relation d'amour unissent trois personnes, trois individualités.

Cette relation d'amour, par laquelle seule existe chacune des personnes de la Trinité, n'est-elle pas la source et l'exemple magnifique qui devrait régir toute relation d'amour?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 16:12

Ne prenez pas mal la mise au point de Maxime; sa remarque était un peu... brutale, mais il n'y a là au bout du compte qu'un malentendu au sujet d'une formulation;
3 en 1 ou 1 en 3...
----------------------------------------------------------------------------------
Cher Pacalou, je sais que vous avez raison.

Mais j'ai trouvé cette remarque tellement brutale, nous sommes ici sur un forum pour dialoguer tout simplement... alors évidemment... je me suis laissée aller à répondre aussi brutalement Embarassed Embarassed pas de quoi être fière. Vous pourtant vous avez compris ce que je voulais exprimer.

Ce mystère de la Ste Trinité n'est pas simple et le mettre par écrit relève du saut périlleux pour moi....

J'ai encore de grands efforts à faire sur la voie de l'humilité.

Merci encore pour tout;
flower
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 16:48

maxime a écrit:
Juste pour dire que je ne voulais pas te juger Elise et encore moins te rabaisser. Je souhaitais juste t'apporter une aide, malgré ma façon (apparamment mauvaise) de m'exprimer.
Vraiment désolé, te t'avoir blessé et d'avoir été brutal dans ma mise au point comme dit Pacalou.
Amicalement.

Oh Maxime c'est moi qui m'excuse Embarassed de réagir si vivement pour un rien ! vraiment parfois je suis si susceptible, j'essaie pourtant de me corriger lol!

N'en parlons plus je te le demande et surtout ose encore me parler car je vais finir par faire s'enfuir devant moi... désolée... mes contrariétés de vie privée ne doivent pas interférer sur le forum encore moins quand ce sont des contrariétés normales de la vie.

Amicalement :bisou: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des éclaircissements sur la nature de Dieu   Lun 03 Sep 2007, 19:24

chiboleth a écrit:
maxime a écrit:
Elise a écrit:
Quand à vous dire ce qu'est Dieu : Dieu EST , Il est là depuis toute éternité, Dieu EST TROIS : Père, Fils et St Esprit mais ne sont qu'une seule personne. TROIS EN UN; c'est le mystère de la trinité.
chiboleth, pour moi Dieu EST TROIS EN UN :
Lorsque je parle du Père, je parle du Fils, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Fils, je parle du Père, du Saint-Esprit,
Lorsque je parle du Saint-Esprit, je parle du Père, je parle du Fils
Tous les trois ont des qualités indissociables, ils ont les mêmes qualités, ils sont UN !J'espère avoir bien précisé, toujours ouverte au dialogue Very Happy
Salut Elise, je voudrais pas être goujat, mais à mon avis tu as mal compris le mystère de la Trinité et ce que tu as écrit est faux.
Dieu n'est pas trois(ou trois en un), DIEU EST UN. Jésus ne cesse de le répéter.
Dans la Bible, le mystère de la Trinité est "dévoilé" dans plusieurs passages, mais jamais nous ne devons soutenir que Dieu est trois car c'est faux.
D'autre part, l'Eglise a défini que le Père, le Fils et le St Esprit ne sont pas une seule personne, mais chacun d'eux est une personne (hypostase est le terme exact). En d'autres termes le Père n'est Père que parce qu'il engendre(le Fils) et le Fils n'est Fils que parce qu'il est engendré(par le Père). On pourrais dire "vulgairement" et avec réserves que la Trinité, c'est la "vie intime" de Dieu.
Il faut garder en mémoire qu'il n'y a qu'UNE Essence, même si EN Dieu, il y a la Trinité.

PS: J'ai bien dit le Père n'est Père que etc.. et non pas le père n'est Dieu que etc..., je précise par avance. Very Happy
Amicalement.

Je ne peux qu'approuver ce que j'hésitais à écrire pour ne pas heurter la sensibilité de notre Elise.

Oui ciboleth, je suis en train de relire ce texte de Maxime et de le trouver très juste. Faut pas hésiter à écrire tous ceux qui me connaissent savent bien que je suis une "soupe" au lait vite montée, vite retombée lol!

Je suis très sensible à ce que tu dis : Notre Elise.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Des éclaircissements sur la nature de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nature humaine est malade et a besoin de Dieu pour guérir...
» L'appel de Dieu traduit la nature de Dieu !
» Sans jouer au poète, je crois que la nature nous parle de la Sagesse de notre Dieu.
» Vidéo, Nature et tendresse (Celui qui aime Dieu prend tout)
» La Gloire de Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: