DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Maternité de Marie et maternité de l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Maternité de Marie et maternité de l'Eglise   Ven 17 Aoû 2007, 18:12

Pour St Iréné, le sein qui régénère les hommes en Dieu est le sein et de Marie et de l'Eglise ; pour lui il s'agit du même sein maternel. La Maternité de l'Eglise n'est pas une autre maternité que celle de Marie. C'est en référence à Marie que le titre de Vierge Mère convient à l'Eglise (L'Eglise vierge mère dans la lettre des martyrs de Lyon)

Ce qui veut dire que pour lui, notre nouvelle naissance par le baptême va jusqu'à coïncider ave la naissance virginale du Christ.

Qu'en pensez-vous ?

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Maternité de Marie et maternité de l'Eglise   Ven 17 Aoû 2007, 21:27

Un sujet qui me semble intéressant. Dommage que personne ne vous ait répondu encore.

Avez vous le texte de saint Irénée ?

Si je comprends bien votre intervention, je trouve bizarre qu'il ait "fusionné" le sein de Marie et de l'Église. À mon avis, il peut parler par analogie mais que ce soit le même sein. Je trouve que c'est exagéré. J'aimerais le texte.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Maternité de Marie et maternité de l'Eglise   Ven 17 Aoû 2007, 22:24

Sylvie a écrit:
Un sujet qui me semble intéressant. Dommage que personne ne vous ait répondu encore.

Avez vous le texte de saint Irénée ?

Si je comprends bien votre intervention, je trouve bizarre qu'il ait "fusionné" le sein de Marie et de l'Église. À mon avis, il peut parler par analogie mais que ce soit le même sein. Je trouve que c'est exagéré. J'aimerais le texte.

Sylvie

Sylvie,

Voici ce que dit St Irénée :

"Comment les hommes déposeront-ils la naissance de mort, si ce n'est pas dans une naissance nouvelle, donnée contre tout attente par Dieu en signe de salut, celle qui eut lieu du sein de la Vierge, qu'ils sont régénérés par le moyen de la foi ? Ou comment recevront-ils de Dieu la grâce de l'adoption, demeurant dans cette naissance qui est selon l'homme en ce monde ? "

Ou encore :

"Ils ont prêché l'Emmanuel né de la Vierge : par là ils faisaient connaître l'union du Verbe de Dieu avec l'ouvrage par lui modelé, à savoir que le Verbe se ferait chair, et le Fils de Dieu, Fils de l'homme ; que lui, le Pur, ouvrirait d'une manière pure le sein pur qui régénère les hommes en Dieu et qu'il a lui-même fait pur ; que, s'étant fait cela-même que nous sommes, il n'en serait pas moins le Dieu fort, celui qui possède la naissance inexprimable"

Fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Maternité de Marie et maternité de l'Eglise   Ven 17 Aoû 2007, 22:31

Pardon de le dire ainsi mais allégorie pour allégorie :

Si l'on en juge par l'histoire y a bien un peu de lait caillé dans le sein de l'église. Je ne crois pas qu'il en soit ainsi dans celui de la VM, porte du ciel, lys de la vallée....
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Maternité de Marie et maternité de l'Eglise   Ven 17 Aoû 2007, 23:03

chiboleth a écrit:
Pardon de le dire ainsi mais allégorie pour allégorie :

Si l'on en juge par l'histoire y a bien un peu de lait caillé dans le sein de l'église. Je ne crois pas qu'il en soit ainsi dans celui de la VM, porte du ciel, lys de la vallée....

Cher Chiboleth,

Si je ne m'abuse, le lait maternel est monté dans le sein de Marie, après qu'elle a mis au monde son Fils, comme c'est le cas chez toutes les femmes enceintes. Comme il n'y avait pas encore de lait dans le sein de Marie, lorsqu'elle portait Jésus, il n'y a pas de lait dans le sein de l'Eglise portant en son sein le Corps Mystique de Jésus et encore moins de lait caillé. Laughing

Vous auriez pu choisir une autre allégorie Laughing

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Maternité de Marie et maternité de l'Eglise   Sam 18 Aoû 2007, 00:05

petero a écrit:
Sylvie a écrit:
Un sujet qui me semble intéressant. Dommage que personne ne vous ait répondu encore.

Avez vous le texte de saint Irénée ?

Si je comprends bien votre intervention, je trouve bizarre qu'il ait "fusionné" le sein de Marie et de l'Église. À mon avis, il peut parler par analogie mais que ce soit le même sein. Je trouve que c'est exagéré. J'aimerais le texte.

Sylvie

Sylvie,

Voici ce que dit St Irénée :

"Comment les hommes déposeront-ils la naissance de mort, si ce n'est pas dans une naissance nouvelle, donnée contre tout attente par Dieu en signe de salut, celle qui eut lieu du sein de la Vierge, qu'ils sont régénérés par le moyen de la foi ? Ou comment recevront-ils de Dieu la grâce de l'adoption, demeurant dans cette naissance qui est selon l'homme en ce monde ? "

Ou encore :

"Ils ont prêché l'Emmanuel né de la Vierge : par là ils faisaient connaître l'union du Verbe de Dieu avec l'ouvrage par lui modelé, à savoir que le Verbe se ferait chair, et le Fils de Dieu, Fils de l'homme ; que lui, le Pur, ouvrirait d'une manière pure le sein pur qui régénère les hommes en Dieu et qu'il a lui-même fait pur ; que, s'étant fait cela-même que nous sommes, il n'en serait pas moins le Dieu fort, celui qui possède la naissance inexprimable"

Fraternellement

Pierre

C'est très fort comme extrait, mais le problème avec les pères, il faut lire l'ensemble du texte pour comprendre sa pensée. De plus il faut retrouver la même idée chez d'autres pères de l'Église.

Je me souviens que saint Louis de Montfort a cette idée lorsqu'il dit à peu près ceci que si Marie a servi de moule pour former Jésus, tous les chrétiens doivent passer par ce même moule pour ressembler à Jésus.

Le sujet est intéressant. Il mérite une recherche.

J'aime bien aussi lorsque vous dîtes que nous sommes encore dans le sein de l'Église, que nous sommes nourris donc car reliés à Elle.

Ça me fait penser que nous devons grandir jusqu'à la pleine stature du Christ. Ça c'est biblique. C'est du saint Paul qui a très bien compris le mystère de l'Église et le corps mystique du Christ lors de la révélation qu'il a reçu sur le chemin de Damas.

Éphésiens 4

1. Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée,
2. en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité,
3. vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix.
4. Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation;
5. il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
6. un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.
7. Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ.
8. C'est pourquoi il est dit: Etant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes.
9. Or, que signifie: Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre?
10. Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.
11. Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,
12. pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,
13. jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, 14. afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
15. mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.
16. C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité.
17. Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées.


Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
 
Maternité de Marie et maternité de l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maternité de la Sainte Vierge
» Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine
» Marie Lataste - Au sujet de la communion
» Co-rédemption de Marie: Un nouveau dogme ?
» Marie, icône de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: