DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'humilité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Jeu 16 Aoû 2007, 16:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Il est clair que tant que votre enfant n'aura pas appris que 2+2 font 4, vous pouvez toujours vous considérer supérieur à lui sur ce point purement intellectuel. Mais ce n'est pas de cette humilité dont il est question dans la spiritualité. La supériorité intellectuelle ou physique n'a aucune valeur spirituelle.

Avant les perfection de l'humilité, il y a au moins 12 degrés d'humilité ! Very Happy

Ca serait sympa d'en faire la liste. Comme quoi on a un sacré boulot évolutif sur la planche. Very Happy

Et après ça Pierre ose venir sans arrêt prétendre qu'il SUFFIT DE, IL SUFFIT DE... S'il suffisait de il n'y aurait aucun degré d'Amour et d'humilité et le purgatoire ne servirait à rien.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 86527
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'humilité   Jeu 16 Aoû 2007, 16:42

Un saint l'a fait (saint Bernard).

Voici son livre:

http://www.jesusmarie.com/bernard_traite_des_degres_orgueil.html

Mais quand je dis 12, je pense qu'il y en a des milliers.

Le premier degré d'humilité, adapté à un enfant, consiste en ceci:

Tu n'écoutes pas tes parents qui te disent de ne pas te balancer avec ta chaise. Tu te blesses.
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Messages : 6625
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Jeu 16 Aoû 2007, 23:39

spidle33 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
spidle33 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
je pense qu'entre l'orgueil et l'humilité, il y a une juste milieu
Shocked Shocked

euh oui... l'humilité (c'est le "Milieu" le plus juste !)

non, l'humilité c'est le bas, le mésestime de soi-même

Non, ce ci est le complexe d'infériorité. Ne pas confondre avec l'humilité qui est une VERITE, une façon d'être à sa juste place devant Dieu et les autres.

tu es libre de le croire, comme je suis libre de croire le contraire

On est libre de croire qu'un chimpanzé a de longues oreilles et mangent des carottes.
Les mots ont un sens, le tout est de creuser ce qu'ils cachent.

moi, je suis une créature de Dieu, cela n'est pas compatible avec l'humilité, je ne vais quand même pas dénigrer le travail de mon créateur

HUMILITÉ, subst. fém.
Disposition à s'abaisser volontairement (à faire telle ou telle chose) en réprimant tout mouvement d'orgueil par sentiment de sa propre faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Jeu 16 Aoû 2007, 23:56

A vrai dire, sincèrement, si j'écoute mon coeur, lorsque je suis humble (ça m'arrive, sic) je le suis par Amour pour mon prochain. Je sens que le fait de me mettre en dessous ou, plutôt, le mettre au dessus, le rend heureux et, par la même occasion, ça me rend heureux...

Il me semble que l'humilité est avant tout un acte d'Amour qui attire l'Amour, alors que la fierté est négative et repousse.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 00:00

florence_yvonne a écrit:
HUMILITÉ, subst. fém.
Disposition à s'abaisser volontairement (à faire telle ou telle chose) en réprimant tout mouvement d'orgueil par sentiment de sa propre faiblesse.

Le sentiment de faiblesse est relatif. Il suffit d'avoir conscience qu'il peut y avoir toujours meilleur que soi. Ca n'implique pas forcément que l'on soit mauvais.

Moralité, l'humilité est un état d'être.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 6625
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 00:32

bah, il y a toujours pire

_________________
"La religion est une affaire entre chaque homme et la divinité."
(Pierre Bayle / 1647-1706)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 01:39

florence_yvonne a écrit:
bah, il y a toujours pire

Si tu te places dans la position de "il y a toujours pire" c'est effectivement un sentiment de faiblesse. Par contre, la position de "il y a toujours mieux" n'implique pas une faiblesse.

De toute manière, pour en revenir à l'humilité, le but c'est d'être humble qu'on ait le sentiment qu'on soit fort ou faible. J'ai l'impression qu'on est en train de tout mélanger. L'humilité spirituelle n'a rien à voir avec toutes ces considérations. C'est un état d'être, une attitude. On EST humble et on l'est devant Dieu et les hommes.

L'humilité est un noble sentiment qui se nourrit de joies et non de plaisirs. L'humble s'efface et se nourrit de la joie de celui à qui il a permis de s'exprimer. Mais il est clair que tout est une question d'équilibre.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 6625
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 10:12

non, ma position est "je veux être quelqu'un de bien et je le serais".

_________________
"La religion est une affaire entre chaque homme et la divinité."
(Pierre Bayle / 1647-1706)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86527
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 10:44

Chère Florence,

Citation :
moi, je suis une créature de Dieu, cela n'est pas compatible avec l'humilité, je ne vais quand même pas dénigrer le travail de mon créateur

En tant que notre être est une merveille de c'réation, il est HUMBLE de le reconnaître.
Citation :

HUMILITÉ, subst. fém.
Disposition à s'abaisser volontairement (à faire telle ou telle chose) en réprimant tout mouvement d'orgueil par sentiment de sa propre faiblesse.

En tant que nous sommes faibles, fragiles et pécheurs il est HUMBLE de le reconnaître.

L'humilité provoque donc plusieurs mouvement complémentaires et s'oppose à deux excès:

L'orgueil
- Le complexe d'infériorité.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 11:13

florence_yvonne a écrit:
non, ma position est "je veux être quelqu'un de bien et je le serais".

Ben oui, pourquoi pas, t'as le droit. Mais c'est la position du fier. Elle n'est spirituellement pas conseillable pour de multiples raisons.

Tout d'abord, "Être quelqu'un de bien" est une notion relative. Quand décideras-tu que tu seras arrivé à être quelqu'un de bien? Pendant que toi tu en auras pas encore le sentiment, d'autres l'auront et inversement. Qui aura raison? Ceux qui mettront la barre trop haute ne seront jamais heureux. L'humilité permet de se détacher de l'emprise de "je veux être quelqu'un de bien" et permet de trouver un certain bonheur et une certaine sérénité.

Cette enfilade m'intéresse particulièrement parce qu'elle illustre très bien ce que je dis depuis le début sur ce forum. J'ai déjà souligné dans d'autres fils que l'équilibre entre la fierté (vouloir augmenter/améliorer sa capacité à aimer) et l'humilité (c'est à dire se contenter de sa capacité à aimer) était une vérité.

Cet équilibre ne doit cependant pas être statique, mais évolutif. Chacun doit avancer et s'améliorer à son rythme. Il faut juste savoir où sont nos limites, sinon nous allons au devant de grandes souffrances. Qui serait capable de vivre ce qu'a vécu Jésus afin d'acquérir la miséricorde et la charité?

C'est un principe qui s'applique à tous les objectifs. Tant que tu ne te contenteras pas tu souffriras mais, si tu te contentes trop tôt, alors que tu disposes de réelles capacités pour avancer, tu souffriras aussi.

Il faut savoir avancer de façon équilibrée. C'est l'évolution spirituelle de laquelle je parle depuis le début. Au niveau spirituel, la souffrance des étapes à franchir diminue au fur et à mesure que l'on avance. C'est l'acquisition d'une grande capacité à aimer qui nous donne toujours plus de liberté. Mais il ne faut pas se leurrer, contrairement aux idées reçues sur ce forum, rien n'est gratuit, les degrés mêmes de l'humilité et de la capacité à aimer impliquent forcément un chemin évolutif à parcourir. Ce qui est gratuit c'est l'Amour, la miséricorde et le pardon qu'offrent Jésus et Dieu. Cela n'empêche en rien qu'il faille se construire soi-même et réaliser soi-même le Christ en nous.

Bien sûr, nous n'aimerons jamais comme Dieu aime, mais il y a une étape à franchir qui permet de moins souffrir, c'est celle de la matière.

Je vais encore avoir droit aux sermons de Pierre (sic). Smile

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Mikael

avatar

Masculin Messages : 84
Inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 11:48

Je crois qu'au regarde de ces messages, il ressort que l'humilité est quelque chose comme la reconnaissance et le contentement de sa place dans le monde.

Et je crois qu'on a beaucoup palabré sur la place en question plutôt que sur l'humilité elle-même. Certains pensent que l'homme est comme un nomade, sa place change avec le temps (au début de son chemin, se haïr lui-même sera l'humilité parce qu'il est inacceptable et qu'il n'a pas la grandeur d'accepter l'inacceptable ; mais cette haine de soi ne va pas sans s'en remettre à Dieu - telle est la place de celui qui n'a qu'un seul pied en Christ. Enusuite s'aimer sera l'humilité, quand il pourra enfin aimer comme Dieu aime, parce que l'Esprit parlera en lui, il aura le coeur en Christ et les pieds aussi) et alors ils parlent de "degrés d'humilité" mais je crois qu'il y a erreur. Pour faire une lapalissade, l'humilité est l'humilité. Celui qui ne s'accepte pas lui-même parce qu'il est au début du chemin est aussi humble que celui qui, coeur en Christ, s'aime lui-même comme les autres.

_________________
Quand un homme est en révolte contre la mort,
il s'empare d'un des attributs des dieux,
le pouvoir de la donner.


Hemingway.


Dernière édition par le Ven 17 Aoû 2007, 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 6625
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 11:49

pour moi, être quelqu'un de bien, c'est être quelqu'un que je sois capable de respecter, je veux pouvoir me regarder dans un miroir sans avoir honte de la personne que je vois.

_________________
"La religion est une affaire entre chaque homme et la divinité."
(Pierre Bayle / 1647-1706)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 12:23

Mikael a écrit:
Je crois qu'au regarde de ces messages, il ressort que l'humilité est quelque chose comme la reconnaissance et le contentement de sa place dans le monde.

Et je crois qu'on a beaucoup palabré sur la place en question plutôt que sur l'humilité elle-même. Certains pensent que l'homme est comme un nomade, sa place change avec le temps (au début de son chemin, se haïr lui-même sera l'humilité parce qu'il est inacceptable et qu'il n'a pas la grandeur d'accepter l'inacceptable ; mais cette haine de soi ne va pas sans s'en remettre à Dieu - telle est la place de celui qui n'a qu'un seul pied en Christ. Enusuite s'aimer sera l'humilité, quand il pourra enfin aimer comme Dieu aime, parce que l'Esprit parlera en lui, il aura le coeur en Christ et les pieds aussi) et alors ils parlent de "degrés d'humilité" mais je crois qu'il y a erreur. Pour faire une lapalissade, l'humilité est l'humilité. Celui qui ne s'accepte pas lui-même parce qu'il est au début du chemin est aussi humble que celui qui, coeur en Christ, s'aime lui-même comme les autres.

Je suis d'accord sur le principe de "la place qui change avec le temps", mais je ne suis pas d'accord sur le chemin à parcourir. Il est beaucoup plus long que ça. Au début du chemin l'homme ne se hait pas, il s'adore. Il est fier, adore sa personne et, les autres, lui sont indifférents. La phase de la "haine" (mot un peu trop fort) de soi est déja l'expression d'une certaine prise de conscience et ne vient que plus tard sur le chemin évolutif.

Ensuite, on doit aimer les autres comme soi-même, et pas le contraire. Je pense que ce fut un lapsus... Smile

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 13:11

La phrase de Spirit et le mot « haïr », me fait penser à une des traductions des évangiles, où le mot « haïr » est utilisé dans un contexte qui semble surprenant. Mais au contraire des dites de Spirit, dans ce contexte Jésus parle d’haïr ses proches…

Luc 14. 26 : Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

Matthieu 19. 29 : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle



Dans ce contexte on voit bien que le mot haïr ne se rapporte pas à soi-même mais à sa famille physique. Et notre prochain n’est pas forcement celui qui nous est le plus proche dans l’espace.
Pourrait on conclure que Jésus met l’accent sur la primauté de la famille spirituelle, l’amour pour Dieu devra ainsi dépasser l’amour pour ses proches ? Cette interprétation pourrait ainsi rejoindre le sens du premier et du deuxième commandement ?

Si on regarde par la suite Luc 9.61 et 62 :

Luc : 9. 61 et 62 : Un autre dit: Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d'aller d'abord prendre congé de ceux de ma maison.
Jésus lui répondit: Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu.



Nous verrons de nouveau cette allégorie de la souffrance engendrée par le passé, par nos projections et transferts psychiques et qui sont dues à la forte dépendance de notre passé.
La voie de la Libération, "Le Royaume des Cieux" n’est pas à rechercher dans le passé. Et voilà, encore que le mot « humilité » prend le sens auquel j’avais pensé hier :

« L'humilité consiste en l'acceptation de notre statut de « passant » dans cette vie... Notre existence est éphémère et la plus sage résolution est de vivre en vrai le moment présent…. Vivre le présent en se détachant du passé et de l’avenir…. c’est être tout simplement là, en cet instant, sans penser…. Sans le passé et sans l’avenir… Etre…dans le silence de l’Etre…. On ne peut être que humbles car il n’y a pas d’autre élément de comparaison… êtres émerveillés par l’Amour de l’Infini ou par l’Infini de l’Amour… »

Je ne pense pas qu’il faut philosopher sur l’humilité en l’identifiant à une condition extérieure, à un statut social méprisant ou à un état de résignation.

L’humilité en tant que vertu se vit de l’intérieur et il s’agit d’un état de « libération » associé au pardon… Le pardon de soi (du petit moi psychologique, de l’identification mentale à notre égo) suivi par le pardon aux autres….

Sans le pardon nous ne pouvons pas parler de la vraie humilité.

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 13:29

florence_yvonne a écrit:
pour moi, être quelqu'un de bien, c'est être quelqu'un que je sois capable de respecter, je veux pouvoir me regarder dans un miroir sans avoir honte de la personne que je vois.

Malheureusement le respect est aussi une notion relative. Quand et à quel niveau pourras-tu te regarder sans honte? Si ce niveau n'est pas trop élevé c'est que tu as une certaine dose d'humilité en toi (ce qui ne fait aucun doute, d'ailleurs Smile ). Tu finiras tôt ou tard par accepter ce que tu es ou ce que tu es devenu lorsque tu auras atteint un certain niveau de respect de toi-même. Ce niveau t'est propre à toi.

Nous nous situons tous à des degrés différents sur l'échelle de Jacob. Cette dernière est d'ailleurs la preuve de l'évolution spirituelle et de la volonté divine qui veut que nous ne demeurions pas immobiles. L'évolution c'est tout simplement la vie. Les catholiques ont tendance à penser qu'il suffit de se balader en propageant la "bonne parole" pour être vivant et avancer. Ils auront tout le temps de s'apercevoir que ce n'est pas suffisant.

L'équilibre dans un rythme évolutif adapté à chacun est la clé du bonheur. Ce qui est plus pressant et qui justifie le sacrifice du Christ, c'est que nous atteignions un niveau suffisant pour nous détacher le plus rapidement possible de l'emprise de la partie la plus grossière de notre égo et de la matière.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 13:54

Somebody a écrit:
La phrase de Spirit et le mot « haïr », me fait penser à une des traductions des évangiles, où le mot « haïr » est utilisé dans un contexte qui semble surprenant. Mais au contraire des dites de Spirit, dans ce contexte Jésus parle d’haïr ses proches…

Luc 14. 26 : Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

Matthieu 19. 29 : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle
.

On a déjà discuté de ces versets absurdes qui ne peuvent prendre un sens que si on définit "haïr" d'une autre manière.

En tout cas, si on veut être sympa avec l'auteur (ou le traducteur) et que l'on tienne absolument à faire un énorme effort interprétatif, le message est clair (sic), il s'agit tout simplement d'universaliser notre Amour et de haïr l'Amour égoïste. On n'aime pas sa famille parce qu'elle nous appartient, mais parce qu'elle appartient à Dieu. Comme mère Theresa, il s'agit de voir le Christ autant en ses parents qu'en son prochain.

Je ne sais pas à qui est la faute, mais ce n'est pas très futé de l'avoir exprimé en cette manière.

Somebody a écrit:

« L'humilité consiste en l'acceptation de notre statut de « passant » dans cette vie... Notre existence est éphémère et la plus sage résolution est de vivre en vrai le moment présent…. Vivre le présent en se détachant du passé et de l’avenir…. c’est être tout simplement là, en cet instant, sans penser…. Sans le passé et sans l’avenir… Etre…dans le silence de l’Etre…. On ne peut être que humbles car il n’y a pas d’autre élément de comparaison… êtres émerveillés par l’Amour de l’Infini ou par l’Infini de l’Amour… ».

C'est un état théorique qui correspondrait plutôt à celui de Dieu et de la béatitude. Pour l'homme il en est tout autrement.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 15:24

Cher Spirit,

Je n’ai pas suivi votre « évolution » sur ce site. Je suppose que vous vous déclarez adepte du spiritisme… je ne sais pas quelle école, je ne sais pas quel courant…

En tout cas, votre manière de décréter vos phrases comme si la vérité vous infuse tel un Dieu, me fait douter de la valeur spirituelle de vos enseignements.

Attention, je ne nie pas le spiritisme…je le connais très peu pour me permettre un quelconque jugement vis - à vis de cette doctrine. Mais il s’agit surtout de VOTRE manière d’en communiquer…. … il m’est arrivé de lire les œuvres de Kardec. Je vous conseille de les relire…. Vous aurez la surprise de découvrir que vos paroles s’éloignent des dites des évangiles du spiritisme lui-même.

Donc, si vous pensez intervenir sur ce forum pour opposer spiritisme et catholicisme… vous vous trompez….

Vous vous opposez d’abord à vous-même, ensuite au courant dont vous vous réclamez et troisièmement au reste du monde (y compris et accessoirement le catholicisme).

Fraternellement, comme petero dirait...

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 6625
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 17:48

spirit a écrit:
florence_yvonne a écrit:
pour moi, être quelqu'un de bien, c'est être quelqu'un que je sois capable de respecter, je veux pouvoir me regarder dans un miroir sans avoir honte de la personne que je vois.

Malheureusement le respect est aussi une notion relative. Quand et à quel niveau pourras-tu te regarder sans honte? Si ce niveau n'est pas trop élevé c'est que tu as une certaine dose d'humilité en toi (ce qui ne fait aucun doute, d'ailleurs Smile ). Tu finiras tôt ou tard par accepter ce que tu es ou ce que tu es devenu lorsque tu auras atteint un certain niveau de respect de toi-même. Ce niveau t'est propre à toi.

Nous nous situons tous à des degrés différents sur l'échelle de Jacob. Cette dernière est d'ailleurs la preuve de l'évolution spirituelle et de la volonté divine qui veut que nous ne demeurions pas immobiles. L'évolution c'est tout simplement la vie. Les catholiques ont tendance à penser qu'il suffit de se balader en propageant la "bonne parole" pour être vivant et avancer. Ils auront tout le temps de s'apercevoir que ce n'est pas suffisant.

L'équilibre dans un rythme évolutif adapté à chacun est la clé du bonheur. Ce qui est plus pressant et qui justifie le sacrifice du Christ, c'est que nous atteignions un niveau suffisant pour nous détacher le plus rapidement possible de l'emprise de la partie la plus grossière de notre égo et de la matière.

Spirit sunny

pour l'instant, j'aime bien la personne que je suis

_________________
"La religion est une affaire entre chaque homme et la divinité."
(Pierre Bayle / 1647-1706)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 19:52

Somebody a écrit:
...En tout cas, votre manière de décréter vos phrases comme si la vérité vous infuse tel un Dieu, me fait douter de la valeur spirituelle de vos enseignements.

Cher Somebody,

Je suis moi, pas les enseignements auxquels je crois. Ca serait trop beau de devenir d'un coup ce à quoi on croit rien que parce qu'on le croit (croa croa, aurait dit le corbeau sur un arbre perché Smile ).

Ceci dit, c'est quoi qui vous a choqué? Que je dise que haïr sa famille soit une absurdité? Même sous la torture personne ne pourrait me faire dire le contraire. Si "haïr" veut dire autre chose que la définition communément connue, il faudrait songer à rajouter un lexique à la fin de la bible.

Somebody a écrit:
...
Donc, si vous pensez intervenir sur ce forum pour opposer spiritisme et catholicisme… vous vous trompez….

Smile Je n'oppose rien du tout. Je ne suis d'aucune religion, j'ai un esprit très cartésien et j'aborde toutes les religions de la même manière. Rationaliser une doctrine n'a plus grand-chose à voir avec l'esprit saint.

Lorsqu'on a compris que la vérité universelle se limite à l'Amour et l'humilité, tout le reste ne devient que logique et raison. Tout ce qui sort du cadre de ces deux principes énoncés est contraire à toute origine prétendue divine. Mon jugement est identique quelle que soit la religion ou la doctrine mise en question.

Dans ce fil il est question d'humilité? Alors parlons de l'humilité, même si c'est dans la fierté. Personne n'est parfait. Smile

Cordialement
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 20:10

Je ne suis pas choquée, cher Spirit… il me faut bcp plus pour me choquer… Je réagis par rapport à vos mots, vos seuls mots… vous avez bsr le droit d’écrire ce que vous voulez et j’ai le droit de réagir…. Il ne s’agit pas de la réaction de l’administratrice Somebody mais de la personne somebody. Vous savez Spirit, je ne sais pas en quelle mesure le present avis vous intéresse….Vous avez l’air tellement heureux en petit comité - c’est à dire avec vous-même - que mon avis pourrait être perçu comme une critique…

Une critique de plus… ça ne va pas changer votre façon de voir le monde, est vous en train de vous dire (j’affabule un peu là, mais c’est surtout pour l’effet narrative- pédagogique) … je suis dure et je m’en excuse, mais un peu de dureté peut avoir un effet libérateur…

Vous parlez d’humilité… pensez vous être humble comme ça, en nous donnant tout le temps des leçons, sans jamais admettre d’avoir tort sur un sujet ou un autre ?

Vous me surprenez vraiment. à vous lire on ressent plutôt l’amertume, voire la frustration… Quand je sentirai la joie dans vos messages je serai alors convaincue que vous avez enfin passé à autre chose…. Autre chose que la souffrance dont vos lignes fait si amplement témoignage.

Bonne chance cher Spirit, bonne route sur le chemin de l’humilité et de l’amour de l’autre… de l’amour tout simplement.

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 21:08

Somebody a écrit:
...Vous avez l’air tellement heureux en petit comité - c’est à dire avec vous-même - que mon avis pourrait être perçu comme une critique…

Smile

Somebody a écrit:
...
Une critique de plus… ça ne va pas changer votre façon de voir le monde, est vous en train de vous dire (j’affabule un peu là, mais c’est surtout pour l’effet narrative- pédagogique) … je suis dure et je m’en excuse, mais un peu de dureté peut avoir un effet libérateur…

Smile

Somebody a écrit:
...
Vous parlez d’humilité… pensez vous être humble comme ça, en nous donnant tout le temps des leçons, sans jamais admettre d’avoir tort sur un sujet ou un autre ?

Chère somebody (j'ai compris qu'il fallait que je mette un "e" Smile ),

Je ne suis pas humble et j'en suis fier! Very Happy (je plaisante, allez, détendez-vous un peu... Smile ).

Lorsque je suis d'accord je le dis et lorsque je ne le suis pas je le dis aussi, où est le problème? Peut-on donner son avis et discuter sans donner l'impression de donner une leçon? Si vous n'êtes pas d'accord avec mes objections il vous suffit de répondre et d'argumenter.

Le principal problème que j'ai décelé sur ce forum c'est de faire des mélanges de genres. La spiritualité n'a rien à voir avec le psychisme animal et tout ce qui peut concerner le corps physique ou l'égo. A part la loi de cause à effet, les lois spirituelles ne sont pas identiques aux lois matérielles. Elles sont même souvent radicalement opposées.

Quel que soit le sujet duquel on discute on doit prendre soin de bien séparer spiritualité et matérialité. Beaucoup trop de paraboles et métaphores sont incompréhensibles car elles mélangent les genres. Haïr sa famille en est un exemple.

Somebody a écrit:
...
Vous me surprenez vraiment. à vous lire on ressent plutôt l’amertume, voire la frustration… .

Smile

Somebody a écrit:
...
Quand je sentirai la joie dans vos messages je serai alors convaincue que vous avez enfin passé à autre chose…. Autre chose que la souffrance dont vos lignes fait si amplement témoignage. .

Je vous souhaite de tout coeur d'avoir la même vie que la mienne. C'est même indécent de le dire. J'essaye de donner comme je peux, même si je donne l'impression que je ne donne pas...

Mais là, franchement, c'est vous qui me faites perdre le sourire. Je ne sais pas comment vous faites pour voir de la souffrance dans mes messages, mais je peux vous dire qu'elle transparait fortement des vôtres. :|

Somebody a écrit:
...
Bonne chance cher Spirit, bonne route sur le chemin de l’humilité et de l’amour de l’autre… de l’amour tout simplement.

Merci, bonne chance de même Smile

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 21:24

florence_yvonne a écrit:
...
pour l'instant, j'aime bien la personne que je suis

Super! Smile tu es donc à la fois fière et humble. C'est l'équilibre parfait duquel je parlais!

Fière de ce que tu es et humble parce que tu te contentes de ce que tu es. Si, en plus, t'arrives à ne pas faire voir que tu es fière de la personne que tu es, tu feras preuve d'une plus grande humilité. Enfin... il me semble... scratch J'ai presque perdu le sens du terme humilité. Smile

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Ven 17 Aoû 2007, 23:21

Pour Spirit :

Je tourne en rond - Zazie

https://www.dailymotion.com/video/x2fb60_zazie-je-suis-un-homme_events

Zazie : Je Suis Un Homme - 2007

Je suis un homme de Cro-Magnon
Je suis un singe ou un poisson
Sur la Terre en toute saison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un seul puis des millions
Je suis un homme au coeur de lion
A la guerre en toute saison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un homme plein d'ambition
Belle voiture et belle maison
Dans la chambre ou dans le salon
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je fais l'amour et la révolution
Je fais le tour de la question
J'avance, avance à reculons
Et je tourne en rond, je tourne en rond.

Tu vois, j'suis pas un homme,
Je suis le roi de l'illusion
Au fond, qu'on me pardonne
Je suis le roi, le roi des cons.

Je fais le monde à ma façon
Coulé dans l'or et le béton
Corps en cage, jeté en prison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Assis devant ma télévision
Je suis de l'homme, la négation
Pur produit de consommation
Oui, mon compte est bon
Mon compte est bon.

Tu vois, j' suis pas un homme,
Je suis le roi de l'illusion
Au fond, qu'on me pardonne
Je suis le roi, le roi des cons.

C'est moi, le maître du feu,
Le maître du jeu, le maître du monde
Et vois ce que j'en ai fait,
Une Terre glacée, une Terre brûlée,
La Terre des hommes que les hommes abandonnent.

Je suis un homme au pied du mur
Comme une erreur de la nature
Sur la Terre sans d'autres raisons
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un homme et je mesure
Toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition,
Moi je tourne en rond, je tourne en rond

Je suis un homme et je mesure
Toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition,
Moi je tourne en rond, je tourne en rond

Moi je tourne en rond, je tourne en rond

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 00:07

spirit a écrit:

Beaucoup trop de paraboles et métaphores sont incompréhensibles car elles mélangent les genres. Haïr sa famille en est un exemple.:

Avant propos : Je suis surprise de lire vos mots, par exemple ceux en gras.... Vous êtes en train de dire que le message de Jésus est incompréhensible...


Cher Spirit,
Je ne vais pas rentrer en votre jeu. Les personnes avec lesquelles vous échangez le plus sur le site sont celles que vous avez la tendance de contester le plus. Comme dit dès le départ de notre échange, je m'attendais à ce genre de réponse de votre part.... Vous devriez lire vos échanges avec les forumeurs.... On a tjr l'impression de tourner en rond. Vos réponses, d’une manière générale s'apparentent à la langue de bois... Avez vous fait des études administratives par hasard ?... vous tournez en rond… Connaissez vous la chanson de Zazie ci-dessus Smile ?

Quant à vos leçons sur la spiritualité, gardez vous bien de donner de références si vous voulez rendre vos messages plausibles. Si il s'agit de votre opinion, merci de développer tout en argumentant... avez vous des publications, vos avis sont ils validés par des personnes de référence sur un sujet ? Si il s'agit que des avis personnels... c'est autre chose, il faudrait alors les présenter telle qu'ils et non pas comme des axiomes irréfutables de la spiritualité.

Je serais tjr étonnée par les personnes qui voient le tort chez les autres mais jamais chez elles même.... C'est pourtant la première étape d'un chemin sur la voie spirituelle... accepter sa petitesse ... le chemin est long et on n'est jamais au bout.... sauf personnes d'exception, tels les grands initiés.... Comme vous avez l'air de nous mettre en avance votre perfection... devrions nous comprendre que nous avons une grande personnalité parmi nous ?

D'après vous, vous êtes hors souffrance, un grand REALISE... Quel honneur de vous accueillir.... Mais bien dommage que vos leçons sont incompréhensibles, nous voudrions profiter plus de votre connaissance, intelligence et de vos enseignements, Maître Enseignant prière

Quant à ma souffrance dont vous semblez vous inquiéter...merci... Je ne suis pas une parfaite.... je suis juste une passante, une personne sur la route humaine... une route qui est celle de la libération de la souffrance..de l’Amour que vous voulez tant nier dans son fondement.. Mais ceci ne m'empêche pas de réagir devant l'orgueil démesuré.

Ce qui détruit peu à peu ce monde s'est justement la nature primaire, égoïste, personnelle, animale de l'homme, qui emporte trop souvent sur sa nature évoluée, sensible, humaine... C'est la conséquence de la lutte pour l'existence telle que décrite par Darwin... "Je suis, donc je domine" - c'est en vogue actuellement... mais jusque quand ? Jusque quand une crise majeure va nous mettre devant l'irréparable, comme il y a 60 ans. Mais cette fois ci les conséquences seront bcp plus graves, car l'arsenal de destruction humaine est nettement plus évolué.


Au contraire de vous, j'admets que je ne suis pas la Connaissance parfaite... Je conçois que j'ai bcp de chemin à faire, comme tout être humain.... et j'essaye d'être tout simplement et humblement (et non pas résignation, car même si vous ne voulez pas croire, humilité et résignation ne sont pas la même chose).

Merci pour votre conseil et essayez de respecter un peu plus les avis de vos interlocuteurs… c’est une forme de respect envers vous-même et ceci pourra detendre le style de nos échanges avec vous, d’une manière générale, le dialogue sera amélioré sur le contenant et par conséquent sur le contenu.

Fraternellement, comme petero dirait…

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 01:33

Somebody a écrit:
spirit a écrit:


Le principal problème que j'ai décelé sur ce forum c'est de faire des mélanges de genres. La spiritualité n'a rien à voir avec le psychisme animal et tout ce qui peut concerner le corps physique ou l'égo. A part la loi de cause à effet, les lois spirituelles ne sont pas identiques aux lois matérielles. Elles sont même souvent radicalement opposées.

Quel que soit le sujet duquel on discute on doit prendre soin de bien séparer spiritualité et matérialité. Beaucoup trop de paraboles et métaphores sont incompréhensibles car elles mélangent les genres. Haïr sa famille en est un exemple.:


Je suis surprise de lire vos mots, par exemple ceux en gras.... Vous êtes en train de dire que le message de Jésus est incompréhensible...

Avant tout je tiens à vous remercier de m'avoir dédié une chanson, il fallait pas! Very Happy

Je crois que vous vous méprenez sur mes intentions. Ce que je critique ce n'est pas Jésus, mais le message. J'ai bien trop de respect pour Jésus pour penser qu'il ait dit une telle horreur. Admettez qu'il y a erreur de traduction ou d'interprétation et l'incident est clôt.

Je n'ai aucune peine à croire que Jésus doit passer avant la famille en tant que symbole de l'Amour, de l'humilité et de la perfection divine, mais avouez que la formule est pour le moins tirée par les cheveux (même si on traduit "haïr" par "aimer moins").

Si vous aviez été Dieu, auriez-vous dit ceci:

(Luc 19:27 ")Quant à mes ennemis qui n'ont pas voulu de moi comme roi, amenez-les ici et exécutez-les devant moi.' ""

(Marc 16:16) Allez dans tout le monde, et prêchez l'évangile à toute la création. Celui qui aura cru est sera baptisé sera sauvé ; et celui qui n'aura pas cru sera condamné.

(Matthieu 23:33) Jésus au Pharisiens

"Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ? "


Somebody a écrit:


On a tjr l'impression de tourner en rond....

Lorsque je sens que mon argumentation est suffisamment solide, j'arrête et je laisse le doute. Le peu de respect et d'humilité que j'ai je l'exprime de cette façon.

Somebody a écrit:

Vos réponses, d’une manière générale s'apparentent à la langue de bois... Avez vous fait des études administratives par hasard ?... ....

Non, ça c'est la spécialité d'Arnaud. Very Happy Je lui ai souvent dit. Smile

Somebody a écrit:

Si il s'agit que des avis personnels... c'est autre chose, il faudrait alors les présenter telle qu'ils et non pas comme des axiomes irréfutables de la spiritualité. ....

Vous êtes bien gentille, Somebody, mais, à part faire mon procès et me juger, vous parlez pour ne rien dire. Si vous avez une objection, un argument ou une idée à défendre, faites-nous en part et arrêtez d'attaquer les gens gratuitement comme vous le faites.

Somebody a écrit:

Je serais tjr étonnée par les personnes qui voient le tort chez les autres mais jamais chez elles même.... .

Je suis prêt à voir n'importe quoi, encore faut-il me dire qu'est-ce qu'il y a à voir. Si, pour vous, discuter c'est analyser les qualités et les défauts de chacun, effectivement on risquera bien de tourner en rond. Rolling Eyes Nous sommes sur un fil où il est question de parler de l'humilité, pas de savoir si les participants de ce forum sont humbles.

Somebody a écrit:

...devrions nous comprendre que nous avons une grande personnalité parmi nous ?.

Ecoutez somebody, tout comme vous tous je suis un maillon de la chaîne. Chacun a le droit d'exister. J'ai mes qualités et j'ai mes défauts. Mon éducation assez grossière de la rue cache un coeur dont vous ne pouvez vous douter. Contrairement à ce que vous pensez, j'essaye de profiter de ce que vous pouvez m'amener et ce serait faire preuve d'un minimum d'humilité que ce soit réciproque.

Somebody a écrit:

D'après vous, vous êtes hors souffrance, un grand REALISE... Quel honneur de vous accueillir....

Je ne suis pas hors souffrance, j'ai dit que je suis privilégié. Lorsque je vois ce qui se passe autour de moi je peux même dire que je suis heureux. D'ailleurs, si je ne croyais pas en la réincarnation, je trouverais cela d'une injustice insoutenable.

Somebody a écrit:

Au contraire de vous, j'admets que je ne suis pas la Connaissance parfaite... .

Ce n'est pas parce que je défends avec ténacité mes opinions que j'estime avoir la connaissance parfaite. Encore une fois, défendez vos idées et arrêtez d'attaquer les personnes.

Somebody a écrit:

...essayez de respecter un peu plus les avis de vos interlocuteurs… c’est une forme de respect envers vous-même.

Je n'appelle plus cela une discussion. Chaque fois qu'Arnaud ou qui que ce soit sur ce forum a une objection à émettre il l'émet. Je ne vois pas pourquoi vous en avez après moi comme cela alors que, en définitive, je n'interviens que sur très peu de fil.

Dormez bien quand-même.
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 08:19

Cher Spirit,

le message biblique a ceci de particulier qu'on ne peut pas l'accepter en "demi-message".
VOus, donc, qui prétendez aimer et respecter Jésus en tant que "symbole de l'Amour", vous ne le faites qu'à la mesure de ce qui vous arrange.

Si donc Dieu, qui est amour, révèle des phrases dures à vos oreilles, vous en concluez : "elles ne sont pas de Dieu".

N'est-il pas plus honnete intellectuellement de les considérer avec attention et de se demander qu'est-ce qu'elle révèle au fond de Dieu. Car on ne conforme pas la Verité à ses envies. On la cherche et on s'y conforme.

SI donc vous voyez Jésus comme un symbole de l'amour, j'affirme que la bible n'a aucune valeur de réalité a vos yeux. Jésus aurait pu etre Oui-Oui, tant qu'il affirme etre l'Amour.
Ce qui fait que nous nous attachons à Jésus, ce n'est pas pour son "symbole". C'est parce qu'Il est.

Si vous dites qu'Il est, alors vous cropyez le témoignage des apotres, dans son intégralité (Nouveau testament).

Et ne prétexter pas des erreurs de traduction. Il y en a assez eu pour que vous sachiez par vous-memes ou elles se situent. Les traducteurs eux-memes l'admettent quand il y a ambiguité.

Cordialement,

- spidle33 -
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 6625
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 10:20

spirit a écrit:
florence_yvonne a écrit:
...
pour l'instant, j'aime bien la personne que je suis

Super! Smile tu es donc à la fois fière et humble. C'est l'équilibre parfait duquel je parlais!

Fière de ce que tu es et humble parce que tu te contentes de ce que tu es. Si, en plus, t'arrives à ne pas faire voir que tu es fière de la personne que tu es, tu feras preuve d'une plus grande humilité. Enfin... il me semble... scratch J'ai presque perdu le sens du terme humilité. Smile

Spirit sunny

pour l'instant, j'ai toujours à coeur, que mes actes correspondent à mes principes, afin de conserver le respect de moi-même, car, si je ne me respecte pas, les autres ne le feront pas non plus

_________________
"La religion est une affaire entre chaque homme et la divinité."
(Pierre Bayle / 1647-1706)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 10:50

spirit a écrit:
Je n'ai aucune peine à croire que Jésus doit passer avant la famille en tant que symbole de l'Amour, de l'humilité et de la perfection divine, mais avouez que la formule est pour le moins tirée par les cheveux (même si on traduit "haïr" par "aimer moins").

Spirit,

Vous comprendriez mieux cette parole de Jésus, si vous regardiez Jésus pour ce qu'Il est en Vérité, pour nous, le principe, la source de l'Amour absolu, de la perfection divine. Dans la mesure où il n'est que le symbole, c'est évident qu'il n'est pas utile de passer par Lui pour aimer parfaitement nos proches et que dans ce cas, cette recommandation de Jésus n'a pas de sens.

Haïr, c'est renoncer à pour un plus grand bien. Haïr ses proches, dans la bouche de Jésus, cela veut dire, renoncer à les aimer par soi-même, pour les aimer par, avec et dans le Christ qui est l'Amour absolu communiqué aux hommes.

Spirit a écrit:
Si vous aviez été Dieu, auriez-vous dit ceci:

(Luc 19:27 ")Quant à mes ennemis qui n'ont pas voulu de moi comme roi, amenez-les ici et exécutez-les devant moi.' ""

(Marc 16:16) Allez dans tout le monde, et prêchez l'évangile à toute la création. Celui qui aura cru est sera baptisé sera sauvé ; et celui qui n'aura pas cru sera condamné.

(Matthieu 23:33) Jésus au Pharisiens

"Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ? "


Somebody a écrit:


On a tjr l'impression de tourner en rond....

Vous tournez en rond parce que vous restez enfermé dans votre vision spirit de Dieu ; un Dieu qui accepte le mal.

C'est le mal que Dieu ne peut pas prendre avec Lui et tous ceux qui sont disciples du mal ou du diable. C'est ce que Jésus dit aux pharisiens : "vous avez pour père le diable", parce qu'ils avaient fait le projet de le faire mourir. Ce sont les ennemis du Christ qui seront jeté dans la géhenne.

Les ennemis du Christ, ce sont tous ceux qui n'auront pas voulu se recevoir de Lui comme Fils de Dieu ; qui n'auront pas voulu entrer dans la Vie avec Dieu ; qui n'auront pas voulu être plongé dans la Vie du Christ, dont le baptême est le sacrement.

Dieu a créé l'homme pour que l'homme partage sa Vie. L'homme qui ne voudra pas partager sa Vie, recevra ce qu'il demande, la mort éternelle. En dehors de Dieu, il n'y a pas de Vie éternelle possible. L'homme qui choisira de vivre hors de Dieu, sait qu'il devra mourir. L'homme qui refusera d'entrer dans la communion de Vie avec Dieu de toute façon préfèrera mourir éternellement que de se recevoir de Dieu.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 11:44

petero a écrit:
spirit a écrit:
Je n'ai aucune peine à croire que Jésus doit passer avant la famille en tant que symbole de l'Amour, de l'humilité et de la perfection divine, mais avouez que la formule est pour le moins tirée par les cheveux (même si on traduit "haïr" par "aimer moins").

Spirit,

Vous comprendriez mieux cette parole de Jésus, si vous regardiez Jésus pour ce qu'Il est en Vérité, pour nous, le principe, la source de l'Amour absolu, de la perfection divine. Dans la mesure où il n'est que le symbole, c'est évident qu'il n'est pas utile de passer par Lui pour aimer parfaitement nos proches et que dans ce cas, cette recommandation de Jésus n'a pas de sens.

Haïr, c'est renoncer à pour un plus grand bien. Haïr ses proches, dans la bouche de Jésus, cela veut dire, renoncer à les aimer par soi-même, pour les aimer par, avec et dans le Christ qui est l'Amour absolu communiqué aux hommes."

Sad Je ne suis plus "cher" Spirit?, Tant pis, vous demeurez mon cher Pierre, Smile (je plaisante, je sais bien que selon les messages on n'interpelle pas de la même manière Smile ).

Cher Pierre, peut-être ne m'avez-vous pas lu ou pas compris, c'est exactement ce que j'ai dit en d'autres termes. Jésus est-il tout Amour oui ou non? S'il l'est, pour moi, passer par l'Amour ou par l'esprit saint c'est passer par Jésus. Nous disons donc exactement la même chose. J'ai rajouté que, tout comme mère Theresa, il faut voir le Christ en son prochain. Où voyez-vous un désaccord? Ca contredit d'ailleurs ce que dit Somebody à mon propos, soit, que je suis sans arrêt en désaccord avec tous et que je ne suis là que pour me battre et créer la discorde. Au contraire, depuis le début j'essaye de vous comprendre et je fais mon possible pour que nous nous rapprochions.


petero a écrit:

Spirit a écrit:
Si vous aviez été Dieu, auriez-vous dit ceci:

(Luc 19:27 ")Quant à mes ennemis qui n'ont pas voulu de moi comme roi, amenez-les ici et exécutez-les devant moi.' ""

(Marc 16:16) Allez dans tout le monde, et prêchez l'évangile à toute la création. Celui qui aura cru est sera baptisé sera sauvé ; et celui qui n'aura pas cru sera condamné.

(Matthieu 23:33) Jésus au Pharisiens

"Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ? "


Somebody a écrit:


On a tjr l'impression de tourner en rond....

Vous tournez en rond parce que vous restez enfermé dans votre vision spirit de Dieu ; un Dieu qui accepte le mal.

Shocked Je croyais que le mal n'existait pas et que ce n'était qu'une absence de bien.

petero a écrit:

C'est le mal que Dieu ne peut pas prendre avec Lui et tous ceux qui sont disciples du mal ou du diable. C'est ce que Jésus dit aux pharisiens : "vous avez pour père le diable", parce qu'ils avaient fait le projet de le faire mourir. Ce sont les ennemis du Christ qui seront jeté dans la géhenne.

Les ennemis du Christ, ce sont tous ceux qui n'auront pas voulu se recevoir de Lui comme Fils de Dieu ; qui n'auront pas voulu entrer dans la Vie avec Dieu ; qui n'auront pas voulu être plongé dans la Vie du Christ, dont le baptême est le sacrement.

Dieu a créé l'homme pour que l'homme partage sa Vie. L'homme qui ne voudra pas partager sa Vie, recevra ce qu'il demande, la mort éternelle. En dehors de Dieu, il n'y a pas de Vie éternelle possible. L'homme qui choisira de vivre hors de Dieu, sait qu'il devra mourir. L'homme qui refusera d'entrer dans la communion de Vie avec Dieu de toute façon préfèrera mourir éternellement que de se recevoir de Dieu.

Cordialement

Pierre

Tout cela c'est votre propre vision de la divinité. Elle ne correspond en rien à un Dieu tout Amour et miséricordieux. Parmi toutes les "fausses paroles" qu'il y a dans les évangiles on en trouve des vraies et des belles. Comme celle-ci: "Père, pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font". Nous voyons là tout l'Amour, toute la miséricorde divine dans ces paroles. Il y a un élément divin incontournable: la compréhension. En ces mots Jésus confirme que l'inconscience est pardonnable. On peut donc en conclure que ce n'est qu'une question de niveau de conscience atteint. Jésus a essayé d'éveiller les consciences autant qu'il a pu, les autres il les pardonne.

Voilà, en ces quelques paroles je reconnais le seigneur, je reconnais Dieu.

Entre parenthèse, si l'inconscience existe c'est que le conditionnement existe.

Je vais vous dire, cher Pierre, il se peut que je sois beaucoup plus naïf que vous de croire que les mauvaises paroles des évangiles ne peuvent être de Jésus. Tant pis, je préfère être naïf et garder en moi l'idée d'un Jésus tout Amour, toute miséricorde et toute humilité.

Cordialement
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 12:01

spidle33 a écrit:
...N'est-il pas plus honnete intellectuellement de les considérer avec attention et de se demander qu'est-ce qu'elle révèle au fond de Dieu. Car on ne conforme pas la Verité à ses envies. On la cherche et on s'y conforme.-

Cher Spidle, j'aurais plutôt écrit ceci: N'est-il pas plus honnete intellectuellement de les considérer avec attention et de se demander qu'est-ce qu'elle révèle au fond de l'homme. Car on ne conforme pas la Verité à ses envies. On la cherche et on s'y conforme.

spidle33 a écrit:
...
Si vous dites qu'Il est, alors vous cropyez le témoignage des apotres, dans son intégralité (Nouveau testament)..-

Un témoignage n'a qu'une valeur relative. Dans ce cas précis il est même très très relatif. Il faut tout très soigneusement triller. Ce ne sont pas seulement des erreurs de traductions mais d'énormes erreurs de cohérence. Si la doctrine catholique enseigne l'Amour, l'humilité, le pardon et la miséricorde, les paroles des évangiles doivent être conforme à la doctrine.

En ce qui concerne la valeur des témoignages, essayez de faire lire l'évangile selon saint Jean à une personne qui ne l'a jamais lu, et demandez-lui de vous en faire un rapport détaillé, pas 50-60 ans après, mais seulement 1 mois après. Vous verrez que l'évangile selon saint Jean sera devenu l'évangile selon la personne en question.

Cordialement
Spirit sunny


Dernière édition par le Sam 18 Aoû 2007, 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 12:11

Cher Spirit,

Je ne me prends pas à vous, je réagis face à vos paroles…

Pourquoi vous identifiez vous à vos paroles… ?. Elles sont des paroles, juste des mots…. Vous, vous êtes bcp plus que ça….

Je peux comprendre votre réaction vis-à vis de mes mots…. C’est votre égo, votre attachement à vos adages et à votre personne qui vous pousse à réagir ainsi…. C’est la réaction humaine la plus plausible et elle est pardonnable en soi, tant que la personne en question en prend conscience et la regarde avec tout la simplicité et l’humilité du regard de l’Etre envers une de ses « persona », de ses masques….

Je vous ai déjà précisé que mon message peut sembler dur, volontairement, et même je m’en excusais …. vis – à vis de vous , l’être…comme tout Etre je vous respecte.

Pour vous montrer que je respecte vos préoccupations « spirit », voilà, je sors de ma bibliothèque le livre des esprits de Kardec…. Je vais vous citer le passage de la page qui s’ouvre en pensant à vous…. Il s’agit du chapitre III Loi du travail – Nécessité du travail, Limites du travail. Repos…. Je ne lis pas le contenu, c’était juste un geste pour vous montrer que vous (et non pas votre ego), vous comptez pour moi au point de jeter un regard sur un livre qui vous intéresse.

Bonne suite…

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 12:25

Somebody a écrit:
Cher Spirit,

Je ne me prends pas à vous, je réagis face à vos paroles…

Smile C'est marrant, j'ai fait de même. Smile

Entre garçons et filles on peut se faire un petit bisou. :bisou:

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 12:25

spirit a écrit:
spidle33 a écrit:
...N'est-il pas plus honnete intellectuellement de les considérer avec attention et de se demander qu'est-ce qu'elle révèle au fond de Dieu. Car on ne conforme pas la Verité à ses envies. On la cherche et on s'y conforme.-

Cher Spidle, j'aurais plutôt écrit ceci: N'est-il pas plus honnete intellectuellement de les considérer avec attention et de se demander qu'est-ce qu'elle révèle au fond de l'homme. Car on ne conforme pas la Verité à ses envies. On la cherche et on s'y conforme.

spidle33 a écrit:
...
Si vous dites qu'Il est, alors vous cropyez le témoignage des apotres, dans son intégralité (Nouveau testament)..-

Un témoignage n'a qu'une valeur relative. Dans ce cas précis il est même très très relatif. Il faut tout très soigneusement triller. Ce ne sont pas seulement des erreurs de traductions mais d'énormes erreurs de cohérence. Si la doctrine catholique enseigne l'Amour, l'humilité, le pardon et la miséricorde, les paroles des évangiles doivent être conforme à la doctrine.

En ce qui concerne la valeur des témoignages, essayez de faire lire l'évangile selon saint Jean à une personne qui ne l'a jamais lu, et demandez-lui de vous en faire un rapport détaillé, pas 50-60 ans après, mais seulement 1 mois après. Vous verrez que l'évangile selon saint Jean sera devenu l'évangile selon la personne en question.

Cordialement
Spirit sunny

C'est bien ce que je dis :
Ce n'est pas la personne de Jésus qui vous intéresse, c'est le personnage.
L'Eglise aurait construit son historie de "Dieu Amour" sur le livre de "Oui-Oui décroche la lune", vous vous seriez intéressé à Oui-Oui.

Sinon, vous accueilleriez la bible comme un véritable témoignage de ceux qui ont cotoyé le Christ. Vous l'accueilleriez en tant que livre qui vous enseigne bien plus que "livre intéressant à étudier et à relativiser".

Vous êtes un fabricant de religion, et vous "relativiser" suivant que les passages vous arrangent ou non. Libre à vous.

Bon chateau de sable ! salut

Cordialement,
Smile

- spidle33 -
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 13:37

spidle33 a écrit:
...C'est bien ce que je dis :
Ce n'est pas la personne de Jésus qui vous intéresse, c'est le personnage.
L'Eglise aurait construit son historie de "Dieu Amour" sur le livre de "Oui-Oui décroche la lune", vous vous seriez intéressé à Oui-Oui.
-

Rolling Eyes Mais c'est tout le contraire, voyons. Comment faites-vous pour en arriver à cette conclusion après ce que j'ai écrit? Ce qui m'intéresse c'est bien Jésus et ce qu'il représente et pas votre oui-oui truffé d'incohérences et d'absurdités. Pour plus de précisions, je répète encore que je demeure "naïvement" persuadé que beaucoup de propos sont attribués à tort à Jésus. Bien souvent ils ne sont que les interprétations, les incompréhensions ou les vagues souvenirs des apôtres eux-mêmes.

Comment, des décennies après la mort du Christ, les apôtres ont pu se rappeler mot pour mot les paroles exactes qu'il a prononcées? Certaines paroles rapportées (et non les réelles) sont belles et justes et d'autres le sont moins. Ayez au moins l'humilité de reconnaitre cela.

spidle33 a écrit:
...
Sinon, vous accueilleriez la bible comme un véritable témoignage de ceux qui ont cotoyé le Christ. Vous l'accueilleriez en tant que livre qui vous enseigne bien plus que "livre intéressant à étudier et à relativiser".

C'est quoi "être bien plus intéressant", selon vous, sinon encore une formule relative? Justement, la valeur de la bible se limite à être un TéMOIGNAGE, la doctrine qui transparait est plus qu'approximative. La bible est le témoignage d'un homme, Jésus, qui s'est sacrifié par Amour et pour sauver l'humanité.

spidle33 a écrit:
...
Vous êtes un fabricant de religion, et vous "relativiser" suivant que les passages vous arrangent ou non. Libre à vous.

Bon chateau de sable ! salut

Cordialement,
Smile

- spidle33 -

Lisez ce que vous avez écrit et appliquez-le à vous-même. Quand je vois les efforts interprétatifs que vous devez faire et les mésententes qu'il y a au sein même de l'église, je peux affirmer sans crainte de me tromper que c'est exactement le contraire et que ça s'applique à vous-mêmes!

Il ne fait aucun doute pour moi que toute doctrine doit être conforme aux principes de base qu'elle énonce. Si vous prétendez que la vôtre prône l'Amour spirituel, l'humilité, la miséricorde, le pardon et la justice, elle doit se baser sur des écrits qui le prônent aussi, sinon il y a incohérence et aucune crédibilité.

Je ne vous dirais pas "bon château de sable", c'est trop mesquin.

Mais enfin, pourquoi d'une discussion sur l'humilité on en est arrivé là? :| Tout ça parce que Somebody s'est vexée pour je ne sais quelle raison et qu'elle a ressorti les versets sur "haïr la famille".

Cordialement
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 15:28

spirit a écrit:
Cher Pierre, peut-être ne m'avez-vous pas lu ou pas compris, c'est exactement ce que j'ai dit en d'autres termes. Jésus est-il tout Amour oui ou non?

Cher Spirit,

J'ai bien lu que vous avez écris : "Jésus est le symbole de l'Amour absolu". Pour moi, être le symbole de l'Amour absolu c'est pas être la réalité de l'Amour absolu. Pour moi Jésus est plus que le symbole, il comme Dieu fait homme, pour tout homme, le principe, la source de l'Amour absolu que Dieu désire communiquer à tous les hommes pour qu'ils en vivent.

Citation :
S'il l'est, pour moi, passer par l'Amour ou par l'esprit saint c'est passer par Jésus. Nous disons donc exactement la même chose.

Non, vous le savez très bien, passer par l'Amour universel ou notre esprit qui serait saint par nature, c'est pas ce que nous demande Jésus. Jésus nous demande ne ne faire plus qu'une seule chair avec lui en communiant à sa chair vivifié par l'Esprit et vivifiante pour tout les hommes. Je ne puis recevoir la Vie dont il est porteur, dont sa chair vivifiante est porteuse, la Vie donné dans l'Esprit Saint, sans communier à sa chair, à son humanité ressuscitée et glorifiée.

Citation :
J'ai rajouté que, tout comme mère Theresa, il faut voir le Christ en son prochain. Où voyez-vous un désaccord?

C'est Jésus le Christ qu'il faut voir en son prochain et pas le Christ qui n'est pour la théologie spirit qu'un esprit commun à tous, l'esprit christique. Moi je vois en tout homme la chaire de Jésus, l'humanité de Jésus ; tout homme, par sa chair est relié à Jésus qui s'est fait chair. Tout ce que l'on fait à l'homme l'atteint personnellement, Lui. Nous sommes tous la chair de sa chair. Tout homme est l'un de Jésus homme et tout homme est appelé à devenir l'un de Jésus Dieu, par leur entrée dans sa chair ressuscité et glorifiée.

Citation :
Au contraire, depuis le début j'essaye de vous comprendre et je fais mon possible pour que nous nous rapprochions.

Je ne cherche pas à ce que vous vous rapprochiez de moi mais de Jésus et vous aidez à le découvrir tel qu'il se donne à tout homme ; tel qu'il se donne à rencontrer à tout homme. L'important pour moi, c'est que Jésus puisse vous rejoindre là où il se donne en communion de Vie.

Non, c'est la révélation que Dieu nous fait de Lui-même par sa Parole et par son Fils. Dieu est tout Amour et Miséricorde, mais il est aussi "Redoutable" pour ceux qui choisissent d'être disciple du diable, du mal. Le Christ est justement venu pour nous sauver de la colère de Dieu qui éclatera au jour du jugement dernier. C'est pour provoquer les pharisiens à la conversion qu'il les traitent aussi durement, notamment en leur disant qu'ils ont pour père le diable. Jésus sait ce que sera cette Colère de Dieu, c'est la raison pour laquelle il leur parle en vérité et nous dit la vérité sur le jugement dernier.

Jésus s'évertue à nous prévenir pour essayer de provoquer notre convertion et vous vous vous évertuer à nous dire le contraire, que nous n'avons rien à craindre de cette Colère qui vient, parce que Dieu serait incapable de se mettre en Colère. Le seul qui ne craint pas la Colère de Dieu, parce qu'il n'en a rien à faire, c'est le diable. Tous ceux qui auront rejeté le salut proposé par le christ ne craindont pas cette colère. Ceux qui se seront convertis ne la craindront pas non plus, car ils savent qu'elle ne les atteindra pas.

Pourquoi Jésus pardonnent-il aux pharisiens ? C'est pas parce qu'il sont inconscient comme vous le croyez. Admettons qu'ils n'avaient pas reconnus en Lui le Fils de Dieu, l'envoyé de Dieu, Dieu Lui-même venu à eux en son Fils. Il n'empêche qu'ils ont tué un homme qu'ils savaient innocent, tout cela pour protéger leurs propres intérêts. Ils ne sont pas innocent du crime qu'ils ont commis.

Jésus leur pardonne car il veut leur donner encore une chance de se convertir. Il pardonnera à tout homme jusqu'au jugement dernier, parce que Dieu fait preuve d'une patience infini vis à vis de l'homme. Nous sommes dans le temps où Dieu fait grâce à notre terre ; où Dieu fait miséricorde à sa créature. Mais viendra le temps où Dieu mènera la création à sa perfection, l'émondant de tout mal et de tout disciple du mal qui rejoindront leur père, le diable et ses anges, dans la géhenne de feux.

Seul les faux prophètes gomment cet aspect de Dieu ; ce jugement de Dieu, contrairement à Jésus qui par souci de Vérité n'a pas caché cela aux hommes qu'il est venu sauvé de cette Colère.

Citation :
Je vais vous dire, cher Pierre, il se peut que je sois beaucoup plus naïf que vous de croire que les mauvaises paroles des évangiles ne peuvent être de Jésus. Tant pis, je préfère être naïf et garder en moi l'idée d'un Jésus tout Amour, toute miséricorde et toute humilité.

A votre naïveté, je préfère la simplicité de l'enfant qui comprends que son père qui l'aime puisse se mettre en colère lorsqu'il blesse son amour. Un enfant qui aime son père, et qui craint sa colère, fera tout pour ne plus faire de mal. Celui qui ne craint pas la colère de Dieu, ne craint pas de le blesser et ne fera donc rien pour éviter de le blesser à nouveau.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 15:39

Cher spirit,

ce que je dis reviens simplement à ca : si vous devez relativiser ce que dit la bible, alors ne vous en occupez pas. cela vous permettra de réfléchir librement.

Quand à definir qui est le plus humble, cela nécessite d'etre d'accord sur les termes.

Enfin, concernant les contradictions, elles n'existent qu'à vos yeux. Vous avez assez de recul vis-a-vis de l'Eglise visiblement. Alors pourquoi vous référez à elle et à ses textes...

Amicalement,

- spidle33 -
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:02

Somebody a écrit:
spirit a écrit:
Somebody a écrit:
Cher Spirit,

Je ne me prends pas à vous, je réagis face à vos paroles…

Smile C'est marrant, j'ai fait de même. Smile

Entre garçons et filles on peut se faire un petit bisou. :bisou:

Spirit sunny

Bisous alors Embarassed Very Happy

Chère somebody, j'ai relu vos messages et en définitive je les trouve très bien. Very Happy

fleur 6 fleur 6 I love you

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:10

spidle33 a écrit:
...Vous avez assez de recul vis-a-vis de l'Eglise visiblement. Alors pourquoi vous référez à elle et à ses textes...

Amicalement,

- spidle33 -

Par soif de vérité. Jésus n'appartient pas à l'église, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas chercher à comprendre pourquoi on lui attribue des propos qui n'ont rien à voir avec un Dieu incarné.

Cordialement
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:16

spirit a écrit:
Jésus n'appartient pas à l'église, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas chercher à comprendre pourquoi on lui attribue des propos qui n'ont rien à voir avec un Dieu incarné.

Cher Spirit,

Seriez-vous vous-même un dieu incarné pour connaître les propos que Dieu incarné aurait tenu ? Laughing Je vous trouve bien prétentieux Rolling Eyes

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:18

petero a écrit:
Citation :
Je vais vous dire, cher Pierre, il se peut que je sois beaucoup plus naïf que vous de croire que les mauvaises paroles des évangiles ne peuvent être de Jésus. Tant pis, je préfère être naïf et garder en moi l'idée d'un Jésus tout Amour, toute miséricorde et toute humilité.

A votre naïveté, je préfère la simplicité de l'enfant qui comprends que son père qui l'aime puisse se mettre en colère lorsqu'il blesse son amour. Un enfant qui aime son père, et qui craint sa colère, fera tout pour ne plus faire de mal. Celui qui ne craint pas la colère de Dieu, ne craint pas de le blesser et ne fera donc rien pour éviter de le blesser à nouveau.

Cordialement

Pierre

Oui... j'ai vraiment du mal à me contenir... Je n'ai que très rarement de la colère contre mes enfants et ce n'est certainement pas ce sentiment qui les motive à ne pas me faire du mal. En fait, ils font tout pour ne pas me faire du mal parce qu'ils savent que je les aime d'un Amour inconditionnel!

Votre colère divine est insensée et totalement dépassée. Nous ne sommes plus au moyen-âge, cher Pierre. :no Vous rendez humain un Dieu qui est esprit saint, c'est à la limite blasphématoire! puker

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:27

petero a écrit:
spirit a écrit:
Jésus n'appartient pas à l'église, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas chercher à comprendre pourquoi on lui attribue des propos qui n'ont rien à voir avec un Dieu incarné.

Cher Spirit,

Seriez-vous vous-même un dieu incarné pour connaître les propos que Dieu incarné aurait tenu ? Laughing Je vous trouve bien prétentieux Rolling Eyes

Cordialement

Pierre

On sait en tout cas à quels principes les propos d'un dieu incarné doivent se conformer. Mon esprit saint et mon sens du discernement me suffisent. Ou je suis prétentieux ou vous êtes stupide et naïf. Par humilité et pour éviter de vous vexer, j'accepte que vous pensiez que je sois prétentieux.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:30

spirit a écrit:
Vous rendez humain un Dieu qui est esprit saint, c'est à la limite blasphématoire!

Cher Spirit,

Vous me prêtez là un pouvoir que je n'ai pas Laughing Dieu n'a pas eu besoin de moi pour devenir humain, mais de Marie et surtout de Lui car c'est Lui qui s'est fait homme en Jésus. Laughing Mon Dieu, voilà que je fait maintenant de vous un blasphémateur, lui qui a osé se faire homme Laughing Laughing Laughing

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:36

petero a écrit:
spirit a écrit:
Vous rendez humain un Dieu qui est esprit saint, c'est à la limite blasphématoire!

Cher Spirit,

Vous me prêtez là un pouvoir que je n'ai pas Laughing Dieu n'a pas eu besoin de moi pour devenir humain, mais de Marie et surtout de Lui car c'est Lui qui s'est fait homme en Jésus.

Pierre, Pierre, par pitié, épargnez-moi vos sarcasmes stupides, ça va dégénérer. Vous le rendez humain parce que vous lui prêtez des défauts et des caractères humains. Vous le rendez tout simplement pécheur. C'est d'une telle évidence que je n'ai pas jugé opportun de vous le préciser.

A ce niveau ce n'est plus vraiment très cordial. Rolling Eyes

Mais je garde mon sourire ensoleillé.
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:36

spirit a écrit:
Mon esprit saint et mon sens du discernement me suffisent.

Oups !! J'avais oublié que vous vous preniez pour un dieu (un esprit saint) incarné. :evil:

Bienheureuse stupidité Laughing

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:40

petero a écrit:
spirit a écrit:
Mon esprit saint et mon sens du discernement me suffisent.

Oups !! J'avais oublié que vous vous preniez pour un dieu (un esprit saint) incarné. :evil:

Bienheureuse stupidité Laughing

Cordialement

Pierre

L'esprit saint se manifeste en nous de manière relative. Si vous compreniez ce qu'est la relativité vous sauriez qu'aucune vérité absolue ne peut être prêtée à la bible

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:45

spirit a écrit:
Vous le rendez tout simplement pécheur.

Cher Spirit,

Jésus le rend pécheur : "Qui croit au Fils a la vie éternelle; qui refuse de croire au Fils ne verra pas la vie; mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Jean 3, 36)" Laughing

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Sam 18 Aoû 2007, 23:53

spirit a écrit:
L'esprit saint se manifeste en nous de manière relative. Si vous compreniez ce qu'est la relativité vous sauriez qu'aucune vérité absolue ne peut être prêtée à la bible.

Cher Spirit,

Vous parlez pour vous-mêmes, pour votre esprit que vous croyez saint Laughing Vous parlez de votre esprit humain que vous connaissez bien.

Jésus, lui parle de son Esprit Saint qui n'est pas humain, de l'Esprit que vous ne connaissez pas. La révélation faite par l'Esprit Saint, dont est rempli le Christ en plénitude, n'est pas relative, car elle ne vient pas d'un esprit humain, mais de Dieu. "Mais quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière, car il ne parlera pas de lui-même, mais ce qu'il entendra, il le dira" (Jean 16, 13)

Ce que Dieu révèle par son Fils et que nous annonce ceux qui sont éclairés sur la vérité tout entière par l'Esprit Saint, n'est pas "relatif".

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Dim 19 Aoû 2007, 00:11

petero a écrit:
spirit a écrit:
Vous le rendez tout simplement pécheur.

Cher Spirit,

Jésus le rend pécheur : "Qui croit au Fils a la vie éternelle; qui refuse de croire au Fils ne verra pas la vie; mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Jean 3, 36)" Laughing

Cordialement

Pierre

Mais arrêtez-donc avec votre "colère de Dieu", c'est d'une telle stupidité! Vous avez vraiment envie de me provoquer ce soir?

Spirit :|
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Dim 19 Aoû 2007, 00:15

petero a écrit:
...Jésus, lui parle de son Esprit Saint qui n'est pas humain, de l'Esprit que vous ne connaissez pas. La révélation faite par l'Esprit Saint, dont est rempli le Christ en plénitude, n'est pas relative, car elle ne vient pas d'un esprit humain, mais de Dieu. "Mais quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière, car il ne parlera pas de lui-même, mais ce qu'il entendra, il le dira" (Jean 16, 13)

Ce que Dieu révèle par son Fils et que nous annonce ceux qui sont éclairés sur la vérité tout entière par l'Esprit Saint, n'est pas "relatif".

Cordialement

Pierre

Ce n'est pas le Christ qui n'est pas saint, mais tous ces pauvres gens qui ont cru bien faire en rédigeant naïvement des textes truffés d'incohérences et d'absurdités, sous prétexte qu'ils étaient guidés par l'esprit saint absolu. Mais quand allez-vous donc vous réveiller un peu et ouvrir les yeux?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Dim 19 Aoû 2007, 00:22

Mon cher Spirit,

Est-ce que vous vous rendez compte que vous me demandez, en fin de compte, de ne pas faire une confiance absolue à Jésus !

Je n'ai pas d'autre moyen aujourd'hui, de connaître ce que Jésus a révélé aux hommes, que celui des Ecritures ; je n'ai pas à ma disposition d'autre témoignage que celui donné par les Apôtres et rapportés par les Evangélistes.

Jésus devait le savoir, il devait savoir que je ne disposerai que de ce témoignage écrit. Et vous voudriez me faire croire que Jésus, qui voulait que je reçoive son message, n'a pas fait en sorte que son message me parvienne, via les Evangiles, sans avoir été transformé. Excusez-moi, mais vous n'arriverez pas à me faire douter de Jésus ; à me faire croire que Jésus n'a rien fait pour empêcher que son message soit transformé.

Je ne croirai pas que Jésus est Dieu, je vous croirai certainement et je comprends que vous ayez des doutes sur certains passages des Evangiles. Moi je crois que Jésus est Dieu et qu'étant Dieu il a fait en sorte que je puisse lui faire une totale confiance en me permettant de faire une confiance totale en ceux qu'il a choisit pour transmettre son message. Si je croyais qu'il ne l'avait pas fait, alors je rejetterai toutes les paroles qui sont rapportées par les Evangiles. Moi je crois qu'avec Jésus c'est tout où rien. Où bien les Evangiles me rapportent quelques paroles qui ne sont pas de Lui et dans ce cas c'est tout l'Evangile qui est à rejeté, où bien il me faut croire que toutes les Paroles qui sont rapportées viennent de Lui.

Moi je crois qu'il me faut faire une absolu confiance aux Evangiles, car c'est le seul moyen que Jésus m'a donné pour que je connaisse ses Paroles.

Dommage que vous n'arrivez pas à comprendre cette confiance absolue que j'ai en sa Parole.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'humilité   Dim 19 Aoû 2007, 00:44

OK, ok, ça va Pierre. Allez vous coucher, vous y verrez peut-être plus clair demain.

Je ne sais même pas pourquoi je discute avec vous.

Bonne nuit
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Dim 19 Aoû 2007, 09:10

spirit a écrit:
OK, ok, ça va Pierre. Allez vous coucher, vous y verrez peut-être plus clair demain.

Je ne sais même pas pourquoi je discute avec vous.

Bonne nuit
Spirit sunny

Cher Spirit,

Vous venez sur ce forum pour démonter la foi catholique, pour semer le doute dans les coeurs et les esprits à propos de cette foi, des Evangiles. Voyant que vous n'y arrivez pas avec moi, vous vous demandez pourquoi vous continuez à discuter avec moi.

C'est pas d'aller vous coucher que je vous conseille, mais d'aller voir ailleurs, sur des forums où vous pourrez dans être contredit, continuer à démolir la foi catholique, à faire croire que nous ne devons pas faire confiance aux Evangiles.

Bon vent

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 6625
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'humilité   Dim 19 Aoû 2007, 10:35

un pétale doit-il se sentir humble face à la fleur ? flower

_________________
"La religion est une affaire entre chaque homme et la divinité."
(Pierre Bayle / 1647-1706)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'humilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'humilité
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» prière pour obtenir l'humilité
» Qu'est-ce que l'humilité ?
» LA VUE DE DIEU ET L'HUMILITÉ (Saint Augustin)
» Humilité, humilité, chemin de sainteté...
» L'humilité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: