DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Ven 10 Aoû 2007, 17:39

Cher chiboleth,

Citation :
Qui fait en effet que je suis et reste ce que je suis : Chrétien, Catholique et Franc-Maçon... sans problème dans ma tête ni dans ma foi.

Si vous êtes capable d'avoir face à l'Evangile du Christ l'attitude de l'enfant qui dit:

Seigneur je crois en l'interprétation que tu me donne par ton Eglise et son Magistère., alors vous entrez dans la démarche de la foi catholique.

Mais c'est dur.

Comment croire quand on est Maçon, que Dieu passe infailliblement dans les enseignement théologiques solennels d'un homme ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Ven 10 Aoû 2007, 21:12

saint Zibou a écrit:
Comment peut-on être attaché sans être incorporé? La Foi vient de nous:semi-pélagianisme condamné en 529... Vous devriez reviser le concept biblique d'Alliance

Cher Alain,

Lorsque je m'attache à un arbre avec un lien, est-ce que je suis incorporé à l'arbre ? L'attachement n'incorpore pas automatiquement. Par la Foi je me lie au Christ, je m'attache à Lui ; par le don de sa Vie qui est tout Amour, de la Charité qui est répandu en mon coeur par le St Esprit, via le canal de la grâce, je deviens participant de sa Vie, j'entre dans sa Vie.

Où ais-je dit que la Foi venait de nous ? La Foi est un don de Dieu ; elle est une vertue théologale. Elle fait partie de l'organisme surnaturel donné au baptême. La Foi est une participation à la Vie divine comme "connaissance". Elle est une aptitude à connaître Dieu comme il se connaît. La Foi s'insère dans l'intelligence. La Foi nous rend participant de la connaissance que Dieu a de Lui-même.

Quand à la grâce, la Charité, elle est une participation formelle créée mais réelle à la nature divine. Elle nous rend participant de la Vie de Dieu.

Plus un âme est pûre, plus elle est appliquée à vivre de la foi avec perfection, plus aussi elle reçoit la Charité infuse de Dieu ; or plus elle possède la Charité, plus l'Esprit Saint l'éclaire et lui communique ses dons, de telle sorte que la Charité est la cause de ses dons et le moyen par lequel il les communiquent. (St Jean de la Croix)

La Sagesse ne triomphe ici bas que dans l'Amour.

La Charité est plus qu'un lien qui nous attache au Christ. Elle assure une compénétration mutuelle aux deux êtres qu'elle unit et les conduit ainsi une ressemblance et à une certaine identification. La Charité est le don de Dieu réalisant en nous son adoption. Son action est localisée dans la substance de l'âme (dans son essence). La Charité réalise une union substantielle.

C'est par l'Amour de Charité que s'opère la transformation de l'âme en Dieu et pas par la Foi.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Messages : 9416
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Ven 10 Aoû 2007, 21:17

petero a écrit:

Cher Alain,

Lorsque je m'attache à un arbre avec un lien, est-ce que je suis incorporé à l'arbre ?Cordialement

Pierre

Et si vous l'aimez, vous deviendrez une branche?... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Ven 10 Aoû 2007, 21:54

saint Zibou a écrit:
petero a écrit:

Cher Alain,

Lorsque je m'attache à un arbre avec un lien, est-ce que je suis incorporé à l'arbre ?Cordialement

Pierre

Et si vous l'aimez, vous deviendrez une branche?... :mdr:

Zibou,

Merci pour votre réponse. Je comprend d'où vient votre blocage. Pour vous, la Charité et l'amour humain c'est la même chose. Je ne vous parle pas de l'amour humain ; je vous parle de l'Amour, Vie de Dieu, donnée dans l'Esprit Saint.

Continuons avec l'exemple de l'arbre et repartons de votre boutade. Comment je puis réunir deux arbres à un tel point que leur vie soit mêlée. Suffit-il de couper une branche de l'un des arbre et de la lier au tronc de l'autre arbre (en réalisant une greffe). NON

Pour que les vies se mêlent, il faut que la branche soit "incorporée" au tronc, en le plongeant jusqu'au coeur de ce tronc ; il faut que la branche de l'arbre qui est incorporé dans le tronc, puisse recevoir jusqu'en son coeur, jusqu'en sa substance, la vie qui coulent au coeur du tronc. Il est évident que si l'on n'attache pas la branche au tronc, elle risque de se détacher, de se séparer.

La Foi est ce qui nous maintient attaché au tronc qu'est le Christ ; elle est ce qui protège l'union. Elle est indispensable, mais ce n'est pas elle qui unie notre vie à cette du Christ ; qui transforme la sustance de notre âme ; qui la rend participante de la Vie de Dieu. C'est la Charité ; c'est l'Amour qui circule entre la branche et le trons ; l'Amour qui est échangé entre le Christ et moi et qui vient du Christ, car c'est le Christ qui nous a aimé le premier.

La Charité, c'est l'Amour qui jaillit du coeur du Christ et qui se répand dans ses membres pour que ses membres deviennent "membre vivants de cette Vie du Christ".

C'est en vivant de cet Amour (qui est Vie du Christ) répandu en mon coeur par le Saint Esprit que je vais vivre de cet Amour et que cette Vie va devenir vraiment mienne, que l'Âme du Christ va devenir mienne, comme mon âme va devenir sienne ; que nous ne serons plus qu'une seule Âme ; sans qu'il y ait fusion et confusion.

C'est pas en aimant le Christ que je deviens Christ (comme je deviendrai branche en aimant la branche). C'est en aimant le Christ que j'attire à moi l'Amour de Charité. C'est en aimant le Christ de tout mon coeur, de toute mon âme que je fais monter en moi la Charité répandue par le Saint Esprit. C'est en aimant de Christ de toute mon âme que je presse son coeur pour qu'il saigne de son Amour et que cet Amour inonde mon coeur.

Dommage que vous ne vouliez pas comprendre cela ; tellement la Foi pour vous est au-dessus de la Charité.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9416
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Ven 10 Aoû 2007, 22:00

petero a écrit:


La Foi est ce qui nous maintient attaché au tronc qu'est le Christ ; elle est ce qui protège l'union. Elle est indispensable, mais ce n'est pas elle qui unie notre vie à cette du Christ ; qui transforme la sustance de notre âme ; qui la rend participante de la Vie de Dieu. C'est la Charité ; c'est l'Amour qui circule entre la branche et le trons ; l'Amour qui est échangé entre le Christ et moi et qui vient du Christ, car c'est le Christ qui nous a aimé le premier.

Dommage que vous ne vouliez pas comprendre cela ; tellement la Foi pour vous est au-dessus de la Charité.

Cordialement

Pierre

Mais non:c'est la Foi qui nous fait participer à la vie de Dieu, nous y incorpore, la sève étant la vie de Dieu, la conséquence de cette incorporation!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Ven 10 Aoû 2007, 22:50

saint Zibou a écrit:
Mais non:c'est la Foi qui nous fait participer à la vie de Dieu, nous y incorpore, la sève étant la vie de Dieu, la conséquence de cette incorporation!

Alain,

On est d'accord, la sève c'est la Vie de Dieu. Dieu me rend participant de sa Vie en m'en faisant le don. C'est son Fils qui en répandant son sang, nous fait don de la Vie de Dieu ; ce sang qui devient le "sang de l'Alliance Nouvelle et éternelle".

Me suffit-il de croire qu'il a bien donné sa Vie pour y entrer, pour entrer dans l'union de Vie avec Dieu, par Lui (dans l'alliance scellée en son sang livré pour nous) ? Non, il faut que je "boive" cette Vie symbolisée par le vin ? Il faut que je la reçoive, que je la fais mienne ; que j'en vive ; qu'elle circule en mon âme. C'est la Vie reçu qui m'introduit en elle-même, parce que j'adhère à cette oeuvre, que j'y crois ; ce n'est pas ma foi. Ma foi permet à la Vie reçue d'accomplir son oeuvre d'union et de transformation en moi.

Si vraiment la Foi seul incorporait au Christ ; s'il suffisait de croire que le Christ est mon Seigneur et mon Sauveur pour participer à la Vie de Dieu, eh bien il était complètement inutile que Jésus nous dise de manger sa chair et de boir son sang pour avoir la Vie en nous.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Ven 10 Aoû 2007, 23:32

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
.../... Comment croire quand on est Maçon, que Dieu passe infailliblement dans les enseignement théologiques solennels d'un homme ? .../...

Quand vous comprendrez que la démarche et la recherche maçonnique ne sont pas d'ordre théologique et qu'elle (nous) ne cherche(ons) pas à dire qui est Dieu, ni à "inventer" ses intentions, ni à supputer sur une vie meilleure.... ou à comploter contre la religion ou les états les choses vous seront plus faciles.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)   Sam 11 Aoû 2007, 00:12

chiboleth a écrit:
nous ne cherche(ons) pas à dire qui est Dieu, ni à "inventer" ses intentions, ni à supputer sur une vie meilleure....

Les catholiques non plus. Ils n'ont pas besoin de chercher à dire qui est Dieu, puisque Dieu nous a dit, par sa Parole dans l'AT et par son Fils, dans laquelle sa Parole s'est fait chaire, qui Il était. Nous ne faisons que témoigner de cette Parole, qu'annoncer cette Parole.

Nous ne faisons aussi que témoigner non pas de ses intentions mais de ce qu'il a concrètement fait pour que notre vie soit bienheureuse et éternelle.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
 
La confession d'Augsbourg et la foi catholique (1°partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mise en garde contre la nouvelle liturgie de la Messe
» Une Confession Ultime !
» Miss USA : de confession musulmane
» Débat :"pourquoi le sacrement de confession est important ?"
» L'ÉGLISE CATHOLIQUE ET L'ÉGLISE LUTHÉRIENNE : SIMILITUDES LITURGIE ET EUCHARISTIE...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: