DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?   Dim 05 Aoû 2007, 01:30

---------

Citation :
Hébreux 7:
1 ¶ En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut, -qui alla au-devant d’Abraham lorsqu’il revenait de la défaite des rois, qui le bénit,
2 et à qui Abraham donna la dîme de tout, -qui est d’abord roi de justice, d’après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c’est-à-dire roi de paix, -
3 qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.
4 Considérez combien est grand celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin.
5 Ceux des fils de Lévi qui exercent le sacerdoce ont, d’après la loi, l’ordre de lever la dîme sur le peuple, c’est-à-dire, sur leurs frères, qui cependant sont issus des reins d’Abraham;
6 et lui, qui ne tirait pas d’eux son origine, il leva la dîme sur Abraham, et il bénit celui qui avait les promesses.
7 Or c’est sans contredit l’inférieur qui est béni par le supérieur.
8 Et ici, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels; mais là, c’est celui dont il est attesté qu’il est vivant.
9 De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée, pour ainsi dire, par Abraham;
10 car il était encore dans les reins de son père, lorsque Melchisédek alla au-devant d’Abraham.
11 ¶ Si donc la perfection avait été possible par le sacerdoce Lévitique, -car c’est sur ce sacerdoce que repose la loi donnée au peuple, -qu’était-il encore besoin qu’il parût un autre sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek, et non selon l’ordre d’Aaron?
12 Car, le sacerdoce étant changé, nécessairement aussi il y a un changement de loi.
13 En effet, celui de qui ces choses sont dites appartient à une autre tribu, dont aucun membre n’a fait le service de l’autel;
14 car il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda, tribu dont Moïse n’a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce.
15 Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisédek,
16 institué, non d’après la loi d’une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d’une vie impérissable;
17 car ce témoignage lui est rendu: Tu es sacrificateur pour toujours Selon l’ordre de Melchisédek.
18 Il y a ainsi abolition d’une ordonnance antérieure, à cause de son impuissance et de son inutilité, -
19 car la loi n’a rien amené à la perfection, -et introduction d’une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.
20 Et, comme cela n’a pas eu lieu sans serment,

Question: Jésus a-t-il accompli la loi ?

Si oui, a-t-il accompli les dix commandements seulement, ou la loi lévitique aussi ?

Pensez-y bien, j'ai besoin de réponses réfléchies

Jésus avait dit: Je ne suis pas venu abolir la loi et les prophètes, mais accomplir.

Remarquez qu'il n'a pas dit: l'accomplir. ....mais accomplir, ou parfaire.

Le sacerdoce de Melchisédek a-t-il permit à Christ de devenir le second Adam, et non le sacerdoce lévitique ????????????


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?   Dim 05 Aoû 2007, 07:35

Tancrède a écrit:
---------

Hébreux 7:
1 ¶ En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut, -qui alla au-devant d’Abraham lorsqu’il revenait de la défaite des rois, qui le bénit,
2 et à qui Abraham donna la dîme de tout, -qui est d’abord roi de justice, d’après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c’est-à-dire roi de paix, -
3 qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.
4 Considérez combien est grand celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin.
5 Ceux des fils de Lévi qui exercent le sacerdoce ont, d’après la loi, l’ordre de lever la dîme sur le peuple, c’est-à-dire, sur leurs frères, qui cependant sont issus des reins d’Abraham;
6 et lui, qui ne tirait pas d’eux son origine, il leva la dîme sur Abraham, et il bénit celui qui avait les promesses.
7 Or c’est sans contredit l’inférieur qui est béni par le supérieur.
8 Et ici, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels; mais là, c’est celui dont il est attesté qu’il est vivant.
9 De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée, pour ainsi dire, par Abraham;
10 car il était encore dans les reins de son père, lorsque Melchisédek alla au-devant d’Abraham.
11 ¶ Si donc la perfection avait été possible par le sacerdoce Lévitique, -car c’est sur ce sacerdoce que repose la loi donnée au peuple, -qu’était-il encore besoin qu’il parût un autre sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek, et non selon l’ordre d’Aaron?
12 Car, le sacerdoce étant changé, nécessairement aussi il y a un changement de loi.
13 En effet, celui de qui ces choses sont dites appartient à une autre tribu, dont aucun membre n’a fait le service de l’autel;
14 car il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda, tribu dont Moïse n’a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce.
15 Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisédek,
16 institué, non d’après la loi d’une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d’une vie impérissable;
17 car ce témoignage lui est rendu: Tu es sacrificateur pour toujours Selon l’ordre de Melchisédek.
18 Il y a ainsi abolition d’une ordonnance antérieure, à cause de son impuissance et de son inutilité, -
19 car la loi n’a rien amené à la perfection, -et introduction d’une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.
20 Et, comme cela n’a pas eu lieu sans serment,

Question: Jésus a-t-il accompli la loi ?

Si oui, a-t-il accompli les dix commandements seulement, ou la loi lévitique aussi ?

Pensez-y bien, j'ai besoin de réponses réfléchies

Jésus avait dit: Je ne suis pas venu abolir la loi et les prophètes, mais accomplir.

Remarquez qu'il n'a pas dit: l'accomplir. ....mais accomplir, ou parfaire.

Le sacerdoce de Melchisédek a-t-il permit à Christ de devenir le second Adam, et non le sacerdoce lévitique ????????????


Tancrède

-------------------

19 Moïse, après avoir prononcé devant tout le peuple tous les commandements de la loi, prit le sang des veaux et des boucs, avec de l’eau, de la laine écarlate, et de l’hysope; et il fit l’aspersion sur le livre lui-même et sur tout le peuple,
20 (9-19) en disant: (9-20) Ceci est le sang de l’alliance que Dieu a ordonnée pour vous.
21 Il fit pareillement l’aspersion avec le sang sur le tabernacle et sur tous les ustensiles du culte.
22 Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.

Est-ce que ce passage prouve que même la loi, les dix commandements et le sacerdoce lévitique, avaient besoin d'être purifiés ????????

Il y a aussi:
Hébreux 8:13 Par le simple fait d’appeler cette alliance-là “nouvelle”, le Seigneur a déclaré la précédente ancienne, c’est-à-dire dépassée, or ce qui est vieilli et dépassé est voué à disparaître.

qui vient de :

Jérémie 31:31 Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, Où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle,

Remarque: Si l'ancienne alliance(la loi et le sacerdoce lévitique) avait déjà commencé a vieillir du temps de Jérémie, comment du temps de Jésus, était-il obligé de lui obéir ????????????


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?   Lun 06 Aoû 2007, 02:04

------------

N'y a-y-il pas quelques théologiens dans le secteur ?????


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80785
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?   Lun 06 Aoû 2007, 08:23

Cher Tancrède,

Le ministère du prêtre a ceci en commun (quelque soit son exercice, qu'il est L'INTERMEDIAIRE entre Dieu et les hommes.

Pour que le sacerdoce existe, il faut donc regarder:

1° La distance qui existe entre Dieu et les hommes.
2° Ce que le prêtre, qui est l'intermédiaire, communique.


Pour comprendre comment le Christ a accompli le sacerdoce de Melkisedeck, je ous proppose de regarder le TERME, CE QUE NOUS ATTENDONS:

Ainsi, le sacerdoce sera PARFAIT et ACCOMPLI A 100% lorsque nous seront dans la Vision béatifique. En effet, on le voit sur ces deux points:

1° Il n'y aura plus aucune distance entre nous et Dieu puisque nous le verrons face à face. Nous seront donc TOUS DES PRETRES (ce sera un Royaume de prêtres, annonce l'Ecriture Exode 19, 6 ) et Nous obtiendrons tous de Dieu, au moindre de nos demandes, puisque nous seront parfaitement unis à lui.

2° Nous communiquerons à nos frères du Ciel, des choses absolument surnaturelles, à savoir la grâce et la gloire dont nous vivrons (donc Dieu lui-même). Il n'y a pas plus grand sacerdoce/. Ce sacerdoce là ACCOMPLIT TOUT ce qui est annoncé dans l'Ecriture A 100%



En comparaison, les différents sacerdoces terrestres ne furent que des images, puis des préfuguration cachées de cela.


A) Melkisedek fut l'image du sacerdoce futur en ce sens qu'il était bien prêtre du Dieu unique et qu'il transmettait du pain et du vin, images de la grâce et de la gloire surabondante.

B) Aaron et ses fils furent une image beaucoup plus lointaine car, en sacrifiant des animaux, ils se contentaient de guérir le coeur de l'homme de ses culpabilités, leur communiquant l'espoir d'un pardon du Dieu terrible, et l'annonce d'un salut futur.

C) Enfin, le sacerdoce chrétien
rétablit en acte mais de manière encore cachée ce qu'annonçait Melkisedek puisque le prêtre communique à l'homme la présence réelle du Dieu unique (donc Dieu lui-même), cachée cependant sous la forme du pain et du vin.


Bref, le sacerdoce chrétien accomplit et donne sens au sacerdoces annoncés jadis.

Mais le sacerdoce chrétien sera lui-même accompli par la pleine lumière, lorsque nous serons TOUS devenus prêtres les uns pour les autres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?   Lun 06 Aoû 2007, 08:54

--------------
Citation d'Arnaud:
Mais le sacerdoce chrétien sera lui-même accompli par la pleine lumière, lorsque nous serons TOUS devenus prêtres les uns pour les autres.


Ce commentaire est rempli d'idéologie et de passion.

C'est ce genre de commentaires que je retiens et qu'il me fait extrêmement plaisir de rencontrer.

Toutefois........... Enfin...............

Pour avoir la paix sur la terre, il faudrait cesser les guerres de religions et de théologies. Et normallement, je devrait être le premier à le faire.

Mais on est loin de cela, car nous sommes tellement charnels.

21 Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.
22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur;
23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.
24 Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?…

De la même manière, on ne crie pas aux gens d'arrêter de polluer en auto ou en hélicoptère.

Les gens les plus spirituels sont sans doute ceux qui ne parlent jamais de religion.

N'est-ce pas ????????????????


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80785
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?   Lun 06 Aoû 2007, 09:28

Cher Tancrède,

Il est essentiel de comprendre que le sacerdoce de Lévi comme le sacerdoce chrétien PASSERONT.

Comme dit saint Paul,
Citation :
lorsque ce qui est parfait arrivera, ce qui est passager passera.


Le sacerdoce chrétien n'est pas imparfait par la réalité qu'il donne, à savoir Dieu lui-même, réellement présent dans l'eucharistie.

Il est imparfait à cause de la manière CACHEE par laquelle Dieu se donne.

Dans l'autre monde, il sera vu face à face, sans même l'intermédiaire de l'humanité glorieuse du christ.

Auparavant, dans le passage de la mort, il y aura un nouvel exercice du sacerdoce. Il se fera cette fois par la vue du Christ prêtre dans son corps glorieux, accompagné des saints et des anges qui seront aussi avec lui prêtres, c'est-à-dire intermédiaire révélant cette fois de manière lumineuse la gloire du Dieu (qui n'est pas encore vu face à face).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Le sacerdoce lévitique était-il parfait ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Epître aux Hébreux annule t-elle le Sacerdoce Lévitique ?
» FRIEDERICHS Jean Parfait
» Yéhoshoua a t-Il annulé le Sacerdoce Lévitique ?
» Yéhoshoua a t-Il annulé le Sacerdoce Lévitique ?
» Romans policiers adaptés au ciné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: