DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 01:36

En effet, dans la Bible, il y a des passages qu'il faut lire au sens littéral, par exemple :
Citation :
" Le lendemain, Jésus résolut de partir pour la Galilée ; il rencontre Philippe et lui dit : "Suis-moi !""


Et d'autres au sens métaphorique, par exemple :
Citation :
"Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et Il s'est reposé le septième jour"

Il y a toujours des nuances bien entendu qui fait qu'un passage n'est pas forcément si littéral/métaphorique que ça, mais il y a quand même cette distinction qui se fait.

Qui décide que tel passage de la Bible est littéral ou métaphorique ? Au nom de quoi s'appuie t-il ?

N'est-ce pas une manière d'interpréter comme on veut afin de toujours justifier la "vérité biblique" ?
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 08:01

------

1 ¶ Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.
2 Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.
3 Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?
4 ¶ Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise.
5 Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.
6 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.
7 Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.
8 Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.
9 Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.
10 Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres.
11 Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens.
12 Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.
13 Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.
14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier(le monde biblique évidemment), pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.
15 C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention! -
16 alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes;
17 que celui qui sera sur le toit ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison;
18 et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau.
19 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là!
20 Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat.
21 Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.
22 Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.
23 Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas.
24 Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.
25 Voici, je vous l’ai annoncé d’avance.
26 Si donc on vous dit: Voici, il est dans le désert, n’y allez pas; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas.


C'est ici que commence les métaphores qui sont identifiés et courant dans l'ancien testament

27 Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement (Parousia = présence) du Fils de l’homme.
Dieu fit plusieurs avènement (des présences, des Parousia), mais personne ne voyait Dieu, mais que ses manifestations.


28 En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles.

- Jérémie 4:13 Voici, le destructeur s’avance comme les nuées; Ses chars sont comme un tourbillon, Ses chevaux sont plus légers que les aigles. -
Malheur à nous, car nous sommes détruits! -

- Lamentations 4:19 Nos persécuteurs étaient plus légers Que les aigles du ciel; Ils nous ont poursuivis sur les montagnes, Ils nous ont dressé des embûches dans le désert.

Dans l'ancien testament, l'aigle symbolisait l'ennemi, le prédateur. Dans ce cas-ci, Jésus indiquait que les juifs allaient subir une violente défaite. C'est ce qui se produisit en l'an 70.




29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.

- Tiré d'Ésaïe
9 Voici, le jour de l’Eternel arrive, Jour cruel, jour de colère et d’ardente fureur, Qui réduira la terre en solitude, Et en exterminera les pécheurs.
10 Car les étoiles des cieux et leurs astres Ne feront plus briller leur lumière, Le soleil s’obscurcira dès son lever, Et la lune ne fera plus luire sa clarté.
11 Je punirai le monde pour sa malice, Et les méchants pour leurs iniquités; Je ferai cesser l’orgueil des hautains, Et j’abattrai l’arrogance des tyrans.
12 Je rendrai les hommes plus rares que l’or fin, Je les rendrai plus rares que l’or d’Ophir.
13 C’est pourquoi j’ébranlerai les cieux, Et la terre sera secouée sur sa base, Par la colère de l’Eternel des armées, Au jour de son ardente fureur.


Le verset 10 correspond aux astres qui perdent leurs éclats. Un temps sombre, un temps de jugement. Une pure métaphore utilisé maintes fois par les prophètes. Comme au verset 29 de Matthieu


30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

Dans la Bible, les tribus réfèrent toujours aux peuples de l'alliance. Les 12 tribus d'Israel. La terre étant évidemment la terre du peuple de l'alliance, soit la Judée et Jérusalem.
Sur les nuées = aux Parousia de Dieu et à ses manifestations envers le peuple.
Jésus emploi ici une métaphore qui allait s'appliquer à lui. Jésus allait faire un jugement sur Israel en se servant d'une autre nation, soit Rome.
De même que personne ne voyait Dieu, de même personne n'a vu Jésus.
Mais le peuple de la Judée ont vu les jugements sur eux.

J'arrête ici. Je crois que c'est assez pour que vous comprenniez un peu de quoi il en retourne.



31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

Dans la Bible, l'expression: depuis une extrémité des cieux........ faisait toujours référence aux cieux du peuple de l'alliance.



32 ¶ Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche.
33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte.
34 Je vous le dis en vérité, cette génération-ci ne passera point, que tout cela n’arrive.
35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

Le ciel et la terre de l'alliance, soit la Judée

Effectivement, tant que la Judée n'avait pas été jugé et détruite, en particulier Jérusalem, aucune des prophéties de Jésus n'étaient tombés sur le sol.

Sur le sol étant évidemment une allégorie.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 11:54

Marcel a écrit:
Qui décide que tel passage de la Bible est littéral ou métaphorique ? Au nom de quoi s'appuie t-il ?

N'est-ce pas une manière d'interpréter comme on veut afin de toujours justifier la "vérité biblique" ?
Chaque secte décide de son interprétation. La création du monde en sept jours de 24 heures a encore des adeptes.

Mais plus généralement, et ce depuis Philon d'Alexandrie, dès qu'un passage est insupportable à la raison ou à la morale, on le décrète métaphorique.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 12:28

La lecture allégorique peut être vue aussi au sens "personnel". La foi est d'abord une liaison personnelle avec Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 12:56

Marcel a écrit:
En effet, dans la Bible, il y a des passages qu'il faut lire au sens littéral, par exemple :
Citation :
" Le lendemain, Jésus résolut de partir pour la Galilée ; il rencontre Philippe et lui dit : "Suis-moi !""


Et d'autres au sens métaphorique, par exemple :
Citation :
"Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et Il s'est reposé le septième jour"

Il y a toujours des nuances bien entendu qui fait qu'un passage n'est pas forcément si littéral/métaphorique que ça, mais il y a quand même cette distinction qui se fait.

Qui décide que tel passage de la Bible est littéral ou métaphorique ? Au nom de quoi s'appuie t-il ?

N'est-ce pas une manière d'interpréter comme on veut afin de toujours justifier la "vérité biblique" ?

D'abord, c'est le témoignage interne du Saint-Esprit, manifesté dans le sacerdoce universel des baptisés, dont le Credo de Nicée-Constantinople(381) est la seule(Dz.265, 303, 559) charte!

Aussi, en premier lieu, il faut vérifier si le Credo est conforté par les Écritures. Voilà une première base de discernement. Car, le même Esprit qui a fait discerner les limites canoniques de la Révélation doit aussi être en mesure d'en faire discerner le contenu!

Ensuite, le texte sacré lui-même se présente comme divers niveaux littéraires(Héb.1/1-2). La question est de savoir quand le théologique prime l'historique et vice-versa, car J-C EST Dieu ET Homme. Donc, c'est la lecture, à lumière du Saint-Esprit, dans l'Église (romaine, byzantine et pro-testante) , et attentive, qui nous permet de discerner. N'oublions pas que la sagesse, l'intelligence et la science sont trois des sept dons du Saint-Esprit! Bonne lecture...


Dernière édition par le Dim 29 Juil 2007, 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 18:43

Zeus a écrit:
Marcel a écrit:
Qui décide que tel passage de la Bible est littéral ou métaphorique ? Au nom de quoi s'appuie t-il ?

N'est-ce pas une manière d'interpréter comme on veut afin de toujours justifier la "vérité biblique" ?
Chaque secte décide de son interprétation. La création du monde en sept jours de 24 heures a encore des adeptes.

Mais plus généralement, et ce depuis Philon d'Alexandrie, dès qu'un passage est insupportable à la raison ou à la morale, on le décrète métaphorique.

Pour le 24 hrs, le mot youm a été utilisé. Le mot youm peut vouloir dire: jour, époque ou ère, etc.....

Le langage hébreux de l'époque étant limité.

Ici, il ne s'agit pas d'une métaphore. C'est un récit.

Logiquement, 24 heures, moins une bonne nuit de sommeil, pour donner un nom aux animaux et trop peu.

Genèse 2:20 Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui.

De plus, Dieu s'est aperçu qu'Adam s'ennuyait, et il lui a fait une femme.
Tout cela en 12 heures. Le youm de 24 heures ne tient. Il s'agit donc de période de temps.

Mon cher Zeus, tu es complètement dépassé. Je te l'ai déjà dit, en théologie, enlève ton pyjama, habille-toi, et retourne à l'école.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 19:13

Si tu étais allé à l'école, mon cher Tancrède, tu saurais qu'on ne peut appliquer aux périodes de plus d'une journée l'expression "il y eu un soir, il y eu un matin".

Donc le rédacteur pensait à des jours de 24 heures et vos contorsions pour ne pas l'admettre sont vaines.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 20:05

---------

Selon Louis Segond et la définitions des mots Strong's, le texte peut permettre ceci: Il y eu des soirs et des matins......... Donc, une ère de milliers, voir millions d'années.


Je n'ai jamais dit que la Bible était facile à comprendre. Les maths d'université le sont-elles ??????????? ou la chimie ???????????

Il est certain, pour que ça colle avec la semaine biblique, les traducteurs ont décidés, vu les 7 étapes et la semaine de 7 jours, traduirent le récite de la création par 7 youms


Ce n'est pas de la contorsion, mais de l'intelligence et du sérieux mon cher Zeus


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 20:37

http://www.sefarim.fr/

Le Grand Rabbinat, qui se fiche éperdument des conclusions de la science occidentale, traduit :

    Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres, il les appela Nuit. Il fut soir, il fut matin, un jour.

    Dieu nomma cet espace le Ciel. Le soir se fit, le matin se fit, - second jour.

    Etc etc

Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 21:16

Zeus a écrit:
http://www.sefarim.fr/

Le Grand Rabbinat, qui se fiche éperdument des conclusions de la science occidentale, traduit :

    Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres, il les appela Nuit. Il fut soir, il fut matin, un jour.

    Dieu nomma cet espace le Ciel. Le soir se fit, le matin se fit, - second jour.

    Etc etc



Ouf. Le grand rabin Jacob. Si Jésus revenait encore, il le crucifierait de nouveau.

Les rabbins ne sont pas une référence.

Ce peuple aux cous raides


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 22:16

Passe encore encore vous innondiez ce forum de propos débiles, mais quand votre stupidité débouche sur l'antisémistisme, vous devriez vous retenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 22:38

-------------

Voilà le Courriel que j'ai envoyé au grand rabbin Rabbi Jacob



Adam nomma tous les animaux de la planète, et il y en a plusieurs milliers. Et cela, avant que Dieu fit une femme

Si un youm est de 24 heures moins 12 heures de nuit et de repos pour Adam, comment en seulement 12 heures, Adam a pu nommé tous les animaux et s'être rendu compte qu'il s'ennuyait ?????????????????????????????????

La Bible ne permet-elle pas le : ...il y eu des jours et des nuits, et cela fut le ......youm (étape) ??????

Et de plus, la science ne prouve t-elle pas que les animaux préhistorique ont des millions d'années ???????

Pour moi, il est évident que les youm sont des étapes, des périodes.

Le youm de 24 heures a été mis pour coïncider avec la semaine de 7 jours.

semaines de 7 jours = 7 youm de la création


Puis-je avoir votre opinion là-dessus ?


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 22:56

Tancrède a écrit:
Si un youm est de 24 heures moins 12 heures de nuit et de repos pour Adam, comment en seulement 12 heures, Adam a pu nommé tous les animaux et s'être rendu compte qu'il s'ennuyait
Avec les mêmes préoccupations rationalistes, vous pouvez contester que Noé ait pu entasser toutes les espèces animales dans son arche, que les cieux aient pu contenir assez d'eau pour submerger la terre, que Jacob ait pu avoir autant de descendants en si peu de générations, etc etc

Alors si vous ne croyez pas la Bible, arrêtez de faire semblant d'y croire.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Sam 28 Juil 2007, 23:28

-----------

Pour ce qui est de Noé


Il était sûrement question d'un déluge local.
D'ailleurs, à la télé, il y a eu un reportage très sérieux sur cela

Autrement, comment les animaux qui ont débarqué sur les monts Ararats ont pu se retrouver sur un autre continent, tel que l'Australie ?????
À la nage ?

Il ne faut jamais oublié, que la Bible est un livre d'alliance envers ce qui fut le premier homme, Adam, etc......... un peuple, un territoire, un ciel, une terre (d'alliance), un monde.

Mais que la portée de la Nouvelle Alliance à touché toutes les nations de l'empire romain et jusqu'à ce jour porte encore............



Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 00:57

Tancrède a écrit:
-----------

Pour ce qui est de Noé

Il était sûrement question d'un déluge local.

    Gn 7.23 Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l'arche.

Ici aussi, vous ne croyez pas la Bible...
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 01:12

Zeus a écrit:
Tancrède a écrit:
-----------

Pour ce qui est de Noé

Il était sûrement question d'un déluge local.

    Gn 7.23 Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l'arche.

Ici aussi, vous ne croyez pas la Bible...

Le récit biblique est constamment en relation avec un territoire.

La terre de la Judée en est un exemple.

Le jardin en Éden était également un territoire. Le pays de Nod était donc dans les parages de l'ancien Eden.

Ce territoire biblique était appelé -terre-

Il n'y avait pas de kangourous dans l'arche de Noé. Autrement, il y en aurait encore sur cette terre biblique.

Ça éclaire un peu vos lanternes ou.................... ???????????


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 01:20

-----------

Zeus, vouloir discréditer la Bible sont des tentatives absolument vaines.

Prétends-tu être aussi intelligent que les rédacteurs de la Bible qui, eux, ont été inspiré.
---------------------------

D'un coté de l'homme, une femme a été formée. Du côté du Christ, lorsque l'homme enfonçait son scalpel (sa lance), il sortit une alliance qui allait donné une nouvelle épouse, la Nouvelle Jérusalem.

N'est-ce pas là encore un récit, du début à la fin, d'un extrême intelligence, et d'une logique implacable ??????????


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 02:27

Tancrède a écrit:
Zeus, vouloir discréditer la Bible sont des tentatives absolument vaines.
La Bible se discrédite elle-même par son contenu immoral.

Citation :
Prétends-tu être aussi intelligent que les rédacteurs de la Bible qui, eux, ont été inspiré.
C'est insulter Dieu que de prétendre le reconnaître dans cette caricature.

Citation :
D'un coté de l'homme, une femme a été formée. Du côté du Christ, lorsque l'homme enfonçait son scalpel (sa lance), il sortit une alliance qui allait donné une nouvelle épouse, la Nouvelle Jérusalem.

N'est-ce pas là encore un récit, du début à la fin, d'un extrême intelligence, et d'une logique implacable ??????????
Elucubrations.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 06:55

----------

Luc 24:25 Alors Jésus leur dit: O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu’ont dit les prophètes!
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 11:37

Luc concluait ainsi un exposé logique, ce qui n'est pas votre cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 11:45

Zeus a écrit:
Luc concluait ainsi un exposé logique, ce qui n'est pas votre cas.

L'art est difficile mais la critique, facile(Ciceron). Or, à ce chapitre, quelle est votre contribution, sinon la critique blasée et négative d'une cervelle obtuse? Que faites-vous sur ce forum, sinon l'inonder de vos propos désolants de débilité? Allez rejoindre les vôtres, que nous ne voulons pas fréquenter. Certes, Bernanos a déjà dit que le péché ennuyait(Monsieur Ouine) et je comprends vos appréhensions. Mais c'est votre choix:allez donc distiller ailleurs de votre prose sordide l'ennui que seuls les sots ont en partage(Balzac, Pierrette)...I don't want that


Dernière édition par le Dim 29 Juil 2007, 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 12:39

Vous n'avez que l'insulte en place d'argument et le destin de votre nombril pour préoccupation métaphysique.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 13:15

Zeus a écrit:
Vous n'avez que l'insulte en place d'argument et le destin de votre nombril pour préoccupation métaphysique.

S'il en est ainsi:partez! Vous êtes maso ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 14:12

Je sais que vous ne pouvez le concevoir mais je vous rappelle qu'il n'y a pas que votre nombril sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 14:14

Zeus a écrit:
Je sais que vous ne pouvez le concevoir mais je vous rappelle qu'il n'y a pas que votre nombril sur ce forum.

Mais c'est justement pourquoi, je vous conseillais littéralement et non métaphoriquement de partir!:gna:
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 14:17

Vous ne voudriez fréquenter que des gens qui vous donnent raison pour être assuré d'être le nombril du monde ? Montez alors votre propre forum.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 14:28

Zeus a écrit:
Vous ne voudriez fréquenter que des gens qui vous donnent raison pour être assuré d'être le nombril du monde ? Montez alors votre propre forum.

Vous croyez vraiment que l'opinion de gens comme vous nous importe?I don't want that Laissez-nous rire!:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 14:44

Elle vous obsède : votre nombril a besoin d'un public.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 17:37

-----------------

Zeus, on voit immédiatement, à cause de la photo et du nom de Zeus, que tu te prends pour quelqu'un autre. Ton nombril est le centre du monde, pour toi en tout cas.

Il est bien connu, en psycho, que le complexe de supériorité cache incontestablement le complexe contraire, soit opposé.

C'est pour cela que je t'avais déjà conseillé de consulter, ou de prendre des antipsychotiques.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 17:47

Si tu n'étais pas pressé d'insulter sous couvert de psychologie à deux balles, tu te serais renseigné : ce pseudonyme est tout à fait indiqué pour le webmestre neutre d'un forum de débats entre chrétiens et musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 19:30

Zeus a écrit:
Luc concluait ainsi un exposé logique, ce qui n'est pas votre cas.

Luc avait donc une certaine logique ?????????

Drôle de commentaire venant de ta part.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Dim 29 Juil 2007, 20:05

Pourquoi donc ? Tous les contes ont une logique.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 00:30

Zeus a écrit:
Elle vous obsède : votre nombril a besoin d'un public.

Pourtant, m'avez-vous déjà vu fréquentant votre site?
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 01:09

Qu'est-ce que j'en ai à faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 02:50

Zeus a écrit:
Qu'est-ce que j'en ai à faire ?

Evidemment, j'aurais dû le remarquer: le souci de cohérence ne vous étouffe pas!
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 12:33

Insulte gratuite parce qu'il a été mouché.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 20:05

Zeus a écrit:
Insulte gratuite parce qu'il a été mouché.

Absolument pas:relisez les messages, pour comprendre-si c'est encore possible-votre profonde incohérence...
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 20:16

Re.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 23:43

Proverbes 26:4 Ne réponds pas à l’insensé selon sa folie, De peur que tu ne lui ressembles toi-même.

Laisse tomber Zibou.

Et puis, ces propos sont sans valeur et polue le Web et ce Forum

Le best est d'ignorer ses gens. Ces gens qui n'essaient même pas de grandir, qui ne recherchent point la sagesse et la vérité.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Lun 30 Juil 2007, 23:59

"Réponds à l'insensé selon sa folie afin qu'il ne se regarde pas comme sage." Proverbes 26.5
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 03:35

xxx


Dernière édition par le Mar 31 Juil 2007, 03:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 03:36

Zeus a écrit:
"Réponds à l'insensé selon sa folie afin qu'il ne se regarde pas comme sage." Proverbes 26.5

9 Comme une épine qui s'enfonce dans la main d'un homme ivre, ainsi est une sentence dans la bouche des insensés.(Prov.26/9)
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 03:48

N'entre pas dans le sentier des méchants,
Et ne marche pas dans la voie des hommes mauvais.
Évite-la, n'y passe point; Détourne-t'en, et passe outre.
Car ils ne dormiraient pas s'ils n'avaient fait le mal,
Le sommeil leur serait ravi s'ils n'avaient fait tomber personne;
Car c'est le pain de la méchanceté qu'ils mangent.

Prov 4.14-17
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
saint Zibou



Masculin Messages : 9468
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 04:02

Zeus a écrit:
N'entre pas dans le sentier des méchants,
Et ne marche pas dans la voie des hommes mauvais.
Évite-la, n'y passe point; Détourne-t'en, et passe outre.
Car ils ne dormiraient pas s'ils n'avaient fait le mal,
Le sommeil leur serait ravi s'ils n'avaient fait tomber personne;
Car c'est le pain de la méchanceté qu'ils mangent.

Prov 4.14-17

Alors, si nous sommes si méchants, appliques-toi ce proverbe et vas-t-en!
Revenir en haut Aller en bas
Dallaeus



Messages : 77
Inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 10:45

Zeus a écrit:
Passe encore encore vous innondiez ce forum de propos débiles, mais quand votre stupidité débouche sur l'antisémistisme, vous devriez vous retenir.

Je ne vois pas de trace d'antisémitisme dans ces propos. Et puis les attaques et le dénigrement antichrétiens, ça existe aussi, n'est-ce pas Zeus?
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 11:44

Donc vous pensez que les Juifs sont d'éternels bourreaux et que c'est là une observation objective qui n'a rien d'antisémite ?

Et vous pensez qu'une telle pensée mérité le respect au point qu'il est scandaleux de la dénigrer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Dallaeus



Messages : 77
Inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 12:03

Zeus a écrit:
Donc vous pensez que les Juifs sont d'éternels bourreaux et que c'est là une observation objective qui n'a rien d'antisémite ?

C'est ça, prenez soin de détourner le débat et de prêter à vos contradicteurs des propos et des intentions qui ne sont pas les leurs.

Zeus a écrit:
Et vous pensez qu'une telle pensée mérité le respect au point qu'il est scandaleux de la dénigrer ?

Rassurez-vous, je dénigre l'antisémitisme, notamment le seul qui fasse vraiment des dégâts de nos jours; celui des alter-mondialistes gauchisants pro-palestiniens et de leurs alliés nazislamistes. Simplement, il se trouve que je dénigre aussi l'antichristianisme.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 14:24

Dallaeus a écrit:
Zeus a écrit:
Donc vous pensez que les Juifs sont d'éternels bourreaux et que c'est là une observation objective qui n'a rien d'antisémite ?

C'est ça, prenez soin de détourner le débat et de prêter à vos contradicteurs des propos et des intentions qui ne sont pas les leurs.

Zeus a écrit:
Et vous pensez qu'une telle pensée mérité le respect au point qu'il est scandaleux de la dénigrer ?

Rassurez-vous, je dénigre l'antisémitisme, notamment le seul qui fasse vraiment des dégâts de nos jours; celui des alter-mondialistes gauchisants pro-palestiniens et de leurs alliés nazislamistes. Simplement, il se trouve que je dénigre aussi l'antichristianisme.

Et celui des extrêmes droitistes frontistes et prochrétiens?
Chiboleth
Revenir en haut Aller en bas
Dallaeus



Messages : 77
Inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 14:41

Je le dénonce, mais je remarque que la plupart des agressions antisémites actuelles ne sont pas, à l'heure actuelle, le fait de membres de l'extrême-droite.

Je vous signale par ailleurs qu'une bonne partie des mouvements extrême-droitiers se rattachent à un néo-paganisme foncièrement anti-chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?   Mar 31 Juil 2007, 16:35

Dallaeus a écrit:
Je le dénonce, mais je remarque que la plupart des agressions antisémites actuelles ne sont pas, à l'heure actuelle, le fait de membres de l'extrême-droite.
Vous n'avez pas besoin d'aller très loin pour trouver des antisémites :
Tancrède a écrit:
Ouf. Le grand rabin Jacob. Si Jésus revenait encore, il le crucifierait de nouveau.

Les rabbins ne sont pas une référence.

Ce peuple aux cous raides

Tancrède

Citation :
Je vous signale par ailleurs qu'une bonne partie des mouvements extrême-droitiers se rattachent à un néo-paganisme foncièrement anti-chrétien.
Le paganisme se contrefiche du judaïsme avec lequel il n'a pas de comptes à régler à la différence du christianisme qui se présente comme seul héritier légitime de l'AT.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
 
Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui décide du sens littéral et du sens métaphorique ?
» DE LA GENÈSE AU SENS LITTÉRAL (EXTRAITS). Par Saint Augustin.
» Les différents sens de l’Ecriture
» Ca va pas.
» L'Écriture et les multiples versions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: