DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les pelerinages ne sauvent pas de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 14:42

Ce car polonais revenait de Fatima, Lourdes et La Salette.

les freins ont lâché dans les Alpes.

Sur 50 personnes, 26 sont mortes et 10 sont grièvement brûlées.

Cette histoire bouleversante doit nous conduire à regarder en face le gouvernement de Dieu par ses anges.

chrétiens ou non, athées ou Juifs, nous sommes tous soumis par Dieu à cette même vie ou les anges cachent leur action.



Mais il faut regarder avec les yeux de l'invisible: 26 personnes ont vu Jésus revenir dans sa gloire hier et les plus malheureuses sont celles qui sont restées vivantes ici-bas, surtout les enfants.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 14:43

D'un point de vue chrétien,tu as raison arnaud. Mais pour la famille de ces personnes,ça va être très dur.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 14:58

C'est une vraie horreur.

Je crois que Dieu devra avoir de bons argument pour se justifier à l'heure de sa venue.

Et je crois qu'il a de bons arguments car "Nul ne peut voir Dieu sans mourir." C'est le scandale de la croix.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 15:01

Je suis d'accord avec fleurdoranger : pour la famille ça va être dur Sad

Pour ceux qui sont rentrés à la Maison du Père, eux ont rencontré leur Dieu sunny

J'ai vu les infos ce tantôt ce bus roulait sur une route interdite aux poids lourds.

Pourquoi ??? la question sera t'elle résolue ?

Avec mon mari nous sommes passés maintes et maintes fois sur la route Napoléon, le paysage est très beau... la nature est paradisiaque !

Quel dommage et en même temps certains revenaient de pélerinage, remplis de Dieu, de sa présence et sans doute s'étaient ils confessés pour la plupart. Mourir après une confession ce serait le must pour moi. Mourir en état de grâces flower
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 15:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais il faut regarder avec les yeux de l'invisible: 26 personnes ont vu Jésus revenir dans sa gloire hier et les plus malheureuses sont celles qui sont restées vivantes ici-bas, surtout les enfants.

Ou, dit autrement : "Viva la muerte !"
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 15:06

Zeus a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mais il faut regarder avec les yeux de l'invisible: 26 personnes ont vu Jésus revenir dans sa gloire hier et les plus malheureuses sont celles qui sont restées vivantes ici-bas, surtout les enfants.

Ou, dit autrement : "Viva la muerte !"

Si la mort n'est pas la naissance au Ciel, alors tout est vain.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 15:11

Christ est le premier-né d'entre les morts et Celui qui croit en Lui ne meurt pas sunny
-----------------------------------------------------------

En glanant sur le net j'ai trouvé cet article :

Accident de car : les familles des victimes à GrenobleC. M. (lefigaro.fr) avec AFP. Publié le 22 juillet 2007Actualisé le 23 juillet 2007 : 14h40 Les familles des victimes sont arrivées lundi matin à bord d’un avion affrété par le gouvernement polonais.
Clatot/AFP Le président de la République s'est dit "bouleversé" par la catastrophe qui a coûté la vie à au moins 26 pèlerins polonais.
APCipriani/AP

Les familles des victimes sont arrivées lundi matin à bord d’un avion affrété par le gouvernement polonais.
Clatot/AFP.


Le président de la République s'est dit "bouleversé" par la catastrophe qui a coûté la vie à au moins 26 pèlerins polonais.
APCipriani/AP
En complément
La Pologne sous le choc Le maire de Vizille: "le car était en infraction" Les accidents de car les plus meurtriers depuis quatre ans Un recensement de tous les points noirs de la sécurité routière commandé
Les autres titres
Accident de car : les familles des victimes à Grenoble La Pologne est sous le choc, son président se rend auprès des victimes Haro sur les collections d'armes illégales L'ambassade du Koweït et son très cher médecin Pétition contre un livre de Mazarine Pingeot "Il y a tout le temps des accidents ici" À peine en service, Vélib' victime de son succès Une brigade spéciale vient en aide aux touristes volés Drame familial en Seine-et-Marne Retour | Rubrique FranceUne cinquantaine de proches des victimes de l'accident de car de Vizille sont arrivées lundi matin dans la capitale de l'Isère. Beaucoup de questions se posent encore autour des circonstances du drame.


Une délégation polonaise de quatre-vingt personnes est arrivée à Grenoble lundi matin. Parmi elles, une cinquantaine de proches des victimes, qui ont été informées individuellement à la préfecture du sort de leur parent. Certains d'entre eux se sont ensuite rendus à l'hôpital grenoblois de La Tronche, où sont soignés la plupart des blessés. D'autres se sont rendus directement au funérarium voisin, où une chapelle ardente a été dressée. Un troisième car a été affrété par la préfecture au cas où certaines familles souhaitent se rendre sur les lieux de l'accident à Vizille. En Pologne, trois jours de deuil national ont été décrétés. En France, plusieurs messes ont déjà été célébrées pour les victimes de l'accident. Une autre se déroulera dans la cathédrale de Grenoble, en fin de journée.


Lundi à la mi-journée, le bilan est toujours de 26 morts et 24 blessés, dont 14 graves. "Deux personnes sont dans un état très grave, mais on espère que le nombre de victimes n'évoluera plus", a-t-on affirmé à la préfecture.


En attendant une expertise de l’autobus, destinée à préciser les conditions du drame, les premiers éléments de l’enquête permettent de penser que les freins du car ont lâché : "Accrochez-vous aux sièges! Les freins ont lâché!", aurait crié aux passagers le chauffeur juste avant que l'autocar polonais ne s'écrase, selon une rescapée de l’accident. "Nous ne roulions pas très vite. Le bus descendait plutôt lentement. Soudainement, quelque chose a craqué à l'avant de l'autocar et nous avons entendu ce cri du chauffeur".


Enquête judiciaire


D’après les premiers éléments, la dangereuse descente de Laffrey, connue pour son fort dénivelé et empruntée par le car dimanche matin, serait interdite aux bus et aux camions ne possédant pas un triple système de freinage, qui empêche un échauffement des freins. "On va se pencher sur la législation, mais il est trop tôt pour dire si le car était en infraction ou pas", a de son côté souligné le procureur de la République de Grenoble, Serge Samuel, en précisant qu'une enquête judiciaire en flagrant délit pour homicides involontaires avait été ouverte. L’enquête devra déterminer si le car avait obtenu une dérogation pour se trouver sur cette route.


Hier soir, Nicolas Sarkozy et le président polonais Lech Kaczynski ont rendu visite aux blessés au CHU de Grenoble. Le chef de l’Etat français s’est déclaré "bouleversé par l'ampleur de la catastrophe" et a annoncé qu'il allait suivre de "très près l'évolution de l'enquête". Enfin, il a appelé le gouvernement à "continuer à agir pour éviter ce genre de catastrophe".


Lundi, le ministre d'Etat en charge des Transports, Jean-Louis Borloo, a annoncé une réunion "d'extrême urgence" avec des responsables départementaux pour faire le point sur les sites les plus dangereux des routes de France.


Le ministère polonais des Affaires étrangères a mis en place un numéro de téléphone spécial (48.22.5239009) pour informer les proches des victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 21:51

Le fait est que mourrir en pélerinage est en quelque sorte une excelente chose du point de vue de l'eschatologie individuelle. C'est presque mourrir en martyr.
Comprenez qu'ils sont partis en pélerinage pour assurer leur salut et que leur salut leur est proposé si rapidement...

Toutes proportions gardées, ils seraient presque à envier...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 21:58

Tchekfou a écrit:
Le fait est que mourrir en pélerinage est en quelque sorte une excelente chose du point de vue de l'eschatologie individuelle. C'est presque mourrir en martyr.
Comprenez qu'ils sont partis en pélerinage pour assurer leur salut et que leur salut leur est proposé si rapidement...

Toutes proportions gardées, ils seraient presque à envier...

Tchekfou : je n'avais pas osé le dire ! mourir en martyr et c'est le Ciel directement sunny thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 22:33

Et quand c'est le car de gosses qui vont en voyages scolaires, ça n'est pas des martyrs peut-être ?????????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Lun 23 Juil 2007, 23:19

Copernic a écrit:
Et quand c'est le car de gosses qui vont en voyages scolaires, ça n'est pas des martyrs peut-être ?????????
Bien sûr que si ce sont également des martyrs ! des martyrs au même titre que ste Maria Goretti 16 ans qui fut assassinée pour ne pas avoir laissé attenter à sa pureté.

Le car aurait emprunté une voie interdite selon les dernières nouvelles, faudrait aussi que les adultes se responsabilisent.... je n'accuse personne car rien n'est encore prouvé d'ailleurs, ce qui est triste pour nous ne l'est pas pour Dieu. Car Lui il a déjà vu le film à l'envers.... il a déjà vu la projection future, nous nous verrons seulement plus tard comme devant un miroir, ce sera le vrai miroir et tout nous sera révélé. Et le pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mar 24 Juil 2007, 11:39

Pour ma part j'aimerai bien mourir au terme d'un pélérinage.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mar 24 Juil 2007, 13:00

Copernic a écrit:
Et quand c'est le car de gosses qui vont en voyages scolaires, ça n'est pas des martyrs peut-être ?????????

C'est justement cela, l'un des pires drames de la vie terrestre.

cependant, de l'autre côté, nous croyons que le Christ recevra la mort de chacun et la valorisera.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 25 Juil 2007, 02:55

le drame se trouve dans le fait que vous voyez un drame, car ce qui est EST, et aucun d entre vous ne pourrais le changer
Revenir en haut Aller en bas
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 25 Juil 2007, 02:55

votre vie terrestre n est qu un grain de sable dans l ocean eternel
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 25 Juil 2007, 11:28

sebangel a écrit:
votre vie terrestre n est qu un grain de sable dans l ocean eternel

C'est vrai. Mais je vois que vous ne devez pas avoir d'enfant ? ... Confused Car on ne pense plus cela quand son enfant meurt brûlé vif...

On est certes CERTAIN que son âme survit, mais on est des humains: on a un corps, une sensibilité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 25 Juil 2007, 22:43

Arnaud Dumouch a écrit:
sebangel a écrit:
votre vie terrestre n est qu un grain de sable dans l ocean eternel

C'est vrai. Mais je vois que vous ne devez pas avoir d'enfant ? ... Confused Car on ne pense plus cela quand son enfant meurt brûlé vif...

On est certes CERTAIN que son âme survit, mais on est des humains: on a un corps, une sensibilité.

si vous pensez que vous etes votre corps, alors vous avez parfaitement raison.
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 25 Juil 2007, 22:54

Arnaud Dumouch a écrit:


cependant, de l'autre côté, nous croyons que le Christ recevra la mort de chacun et la valorisera.

Esperance pour ne pas sombrer dans le desespoir. :|

Mais après tout ça ne coûte rien d'y croire. Qui mourra verra !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 25 Juil 2007, 22:54

Je pense que lorsqu'on a un enfant, on défend tout son être.

On soigne son corps aussi, ne serait ce que pour que son âme se développe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Nova



Féminin Messages : 94
Inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 13:56

Tchekfou a écrit:
Le fait est que mourrir en pélerinage est [...] presque mourrir en martyr.
Je ne comprends pas très bien la comparaison : le martyr préfère opter pour la soufrance plutôt que de renoncer à sa foi. Dans le martyr, il y a une souffrance acceptée et choisie en connaissance de cause, il y a un acte volontaire... qui n'existent pas chez ces pélerins qui ne rentreront pas chez eux à cause d'un accident de la route.

J'ai du mal face à cette tendance qu'ont certains chrétiens à vouloir tout enjoliver, du style : tout est beau car Dieu est Amour et Miséricorde drunken

Et les gars, faut pas arrêter de la moquette geek
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arbre-a-palabre.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 21:07

Nova a écrit:
Tchekfou a écrit:
Le fait est que mourrir en pélerinage est [...] presque mourrir en martyr.
Je ne comprends pas très bien la comparaison : le martyr préfère opter pour la soufrance plutôt que de renoncer à sa foi. Dans le martyr, il y a une souffrance acceptée et choisie en connaissance de cause, il y a un acte volontaire... qui n'existent pas chez ces pélerins qui ne rentreront pas chez eux à cause d'un accident de la route.

J'ai du mal face à cette tendance qu'ont certains chrétiens à vouloir tout enjoliver, du style : tout est beau car Dieu est Amour et Miséricorde drunken

Et les gars, faut pas arrêter de la moquette geek

Je crois que Tchekfou voulait dire que mourir en état de grâce nous conduit au ciel comme si on mourait en martyr.

Car ceux qui subissent le martyr au nom du Christ naissent au Ciel directement.

On peut faire face au martyr et l'accepter mais on peut aussi dire à Dieu que si Il veut que nous mourions martyr qu'Il nous donne la force de l'accepter et de le supporter ça c'est un état d'esprit, un état d'âme.

On peut dire à Dieu que l'on accepte le genre de mort qu'Il voudra ... !!

Sans doute parmi ces pélerins certains se trouvaient dans cette condition, cet état d'esprit surtout au retour d'un tel pélerinage ...
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 21:25

Je me demande si entre autres choses Dieu ne veut pas aussi nous signaler un peu qu´il préfère des pèlerins piétons.

On peut réfléchir et prier beaucoup mieux en marchant à pied à travers les champs au lieu de passer des heures dans un autocar.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 21:27

Citation :
Je me demande si entre autres choses Dieu ne veut pas aussi nous signaler un peu qu´il préfère des pèlerins piétons.

Même cela va devenir dangereux: on remet des loups et des ours dans la nature. Et votre avatar vous désigne comme proie... Confused

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Jeu 26 Juil 2007, 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Nova



Féminin Messages : 94
Inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 21:37

Elise a écrit:
Sans doute parmi ces pélerins certains se trouvaient dans cette condition, cet état d'esprit surtout au retour d'un tel pélerinage ...
Dans mon diocèse, un pélerinage à Lourdes est organisé chaque année... et le train n'a jamais déraillé au retour.

Je ne suis pas sûre qu'il faille voir la volonté de Dieu dans chaque événement qui nous entoure car Dieu a créé sa création libre : nous sommes libres, nous ne sommes pas des pantins. Si on saute du 20ème étage, on se tue. Discuter sur ce que Dieu a voulu ou pas montrer n'a pas de sens. On se tue parce qu'on est libre et qu'on a choisi de sauter du 20ème étage. Dieu n'a rien à voir là-dedans. De même, emprunter une voie dangereuse n'est pas sans risque, par définition. Ce n'est pas Dieu qui a choisi de tuer ces pélerins : ils ont emprunté une voie dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arbre-a-palabre.net
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 21:37

Il faut donc péleriner en groups d´amis, cher Arnaud.

J´ai vu une fois quelques images dans un magazin des pélerins bavarois.
Une cinquantaine de personnes ensemble, partagés à petites groupes, les uns ont prié le rosaire (les premiers après la croix au début), les autres ont rié de quelque chose, les autres solitaires, etc.

Cela donnait une impression idillique.

Pour faire la voie de Santiago de Compostela cela dure plusieurs semaines.
Mais ne devrait-on pas prendre de temps pour Dieu et pour sa propre maturition spirituelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 21:54

A Nova:

Mais un train peut dérailler, cela arrive. En plus, il y a des terroristes avec des bombes .....

Le meilleur est aller à pied, croyez-moi. Si on est un bipède intacte, parce que pas tout le monde l´est, malheureusement.

Dieu vous a donné deux pieds ?
Si oui, dites merci et servez-vous en au lieu de péstiferer l´environnement avec la technique.
Revenir en haut Aller en bas
Nova



Féminin Messages : 94
Inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 21:59

A vous lire, c'est de la faute des pélerins s'ils se sont faits tués... Quelle image avez-vous de Dieu ?

A pied ? Mais c'est vachement dangereux : Ne craignez-vous pas de vous faire renverser par un autocar de pélerins qui déraille ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arbre-a-palabre.net
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 22:03

Ah non, là vous n´êtes pas juste et exacte.

Vous avez dit vous-même que les pèlerins ont choisi une façon de péleriner plus dangereuse que des autres (que aller en train, selon vous.)

Moi, je dévelppe cette idée de vous que je partage et j´ajoute qu´il est encore moins dangereux d´aller à pied.

Voilà.

Il ne faut pas aller sur les routes utilisées aussi par des autocars. Il faut choisir des sentiers et des ruelles.
Revenir en haut Aller en bas
Nova



Féminin Messages : 94
Inscription : 29/06/2007

MessageSujet: ai   Jeu 26 Juil 2007, 22:18

Francesca a écrit:
Vous avez dit vous-même que les pèlerins ont choisi une façon de péleriner plus dangereuse que des autres (que aller en train, selon vous.)
Je n'ai pas dit "plus dangereuse que des autres" : j'ai juste dit "dangereuse"

Quand j'ai parlé de train, ce n'était pas pour dire que c'était moins dangereux mais pour répondre à Elise qui affirmait que parmi les pélerins décédés, il y en avait sûrement qui avaient accepté de mourir tel que Dieu l'aurait désiré car c'est fréquent en pélerinage. Je lui ai répondu que le train qui conduisait et ramenait les pélerins liégeois de Lourdes n'a jamais déraillé, pourtant eux aussi étaient dans les conditions d'accepter de mourir comme Dieu le voulait... Dieu ne les a pas pourtant tué dans un train qui déraille.

Francesca a écrit:
Il ne faut pas aller sur les routes utilisées aussi par des autocars. Il faut choisir des sentiers et des ruelles.
Aller de Liège à Lourdes à pied, par les ruelles, excusez-moi mais à moins de n'avoir rien d'autre à faire (être retraité ou rouler sur l'or), je ne vois pas comment c'est possible. L'homme ne vit pas que de pain... mais il vit entre autres de pain. Et le pain ça se gagne. Le boulot est de nos jours une denrée rare. Tout le monde ne peut pas s'absenter des semaines, voire des mois, pour un pélerinage. Surtout qu'être dans un car ou dans un train n'a jamais empêché personne de méditer ou de prier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arbre-a-palabre.net
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 22:26

Prier dans le ronronnement d´un autocar ?

:no

D´accord, Liège est trop loin de Lourdes.

Mais il n´y a pas d´un bel but pour péleriner à 50 chilomètres de Liège ?
Revenir en haut Aller en bas
Nova



Féminin Messages : 94
Inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 26 Juil 2007, 22:44

Francesca a écrit:
Prier dans le ronronnement d´un autocar ?

:no
Et pourquoi pas ? Il m'est déjà arrivé de prier dans un train bondé. Ce n'est pas un problème pour moi. J'ai alors l'impression d'être seule dans le train, avec le Seigneur.

Francesca a écrit:
Mais il n´y a pas d´un bel but pour péleriner à 50 chilomètres de Liège ?
Banneux est proche, mais on peut très bien aller marcher dans les bois du Sart Tilman. Il n'y a pas besoin d'aller dans un lieu d'apparitions mariales pour prier et méditer. Mais on s'éloigne du sujet là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arbre-a-palabre.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Ven 27 Juil 2007, 08:01

Nova a écrit:


A pied ? Mais c'est vachement dangereux : Ne craignez-vous pas de vous faire renverser par un autocar de pélerins qui déraille ?

Sans compter les serpents venimeux... :snake:

Pour redevenir sérieux,

je crois que la mort qui a frappé ce pelerinage manifeste le lot de notre pelerinage terrestre:

Dieu nous soumet pour un temps à une vie fragile, qui peut se terminer d'un coup. Nous sommes tous de passage et le Christ vient comme un voleur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Ven 27 Juil 2007, 11:25

Francesca a écrit:
Prier dans le ronronnement d´un autocar ?

:no

D´accord, Liège est trop loin de Lourdes.

Mais il n´y a pas d´un bel but pour péleriner à 50 chilomètres de Liège ?

Si, à Vaux-sous-Chévremont...mais c'est un calvaire...faut grimper Shocked

Dangereux pour le coeur ca What a Face

De la part d'un autre Liégeois ;)

(Je sors Very Happy Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Nova



Féminin Messages : 94
Inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Ven 27 Juil 2007, 12:50

Cool, un autre Liégeois bounce

Pourquoi sortir déjà ? Vous avez l'air vachement au courant pour un athée Tongue C'est un lieu de pélerinage Vaux-sous-Chévremont ? J'en sais rien. Il faut dire que Marie et moi, ça fait deux et même trois Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arbre-a-palabre.net
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Ven 27 Juil 2007, 13:08

Nova a dit:
" Il m'est déja arrivé de prier dans un train bondé ".
Moi aussi. Dans mon périple en Inde, il y a une vingtaine d'années, j'ai prié lorsque j'ai pris conscience de la surcharge et des ravins aux alentours. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Nova



Féminin Messages : 94
Inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Ven 27 Juil 2007, 13:21

Moi, c'était en allant à Bruxelles avec le train du matin transportant tous les naveteurs à leur boulot. Je n'étais pas en danger... mais j'ai prié quand même. En fait, je prie surtout quand je ne suis pas en danger. S'il y a danger, ce n'est pas encore arrivé, mais je pense que je tenterais d'abord de me tirer d'affaire, puis je prierais Dieu pour le remercier...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arbre-a-palabre.net
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Ven 27 Juil 2007, 14:37

J´ai le soupçon que ces pèlerins polonais ont essayé d´éviter le péage de l´autoroute aux "brigands français".

En Pologne et en Allemagne les autoroutes sont gratuites. Il y a quelque temps on a introduit un péage pour les camions en Allemagne, contre une résistance non négligeable.

Je connais cette atitude de mes compatriotes: Payer pour l´autoroute ? Je ne suis pas fou !
Une fois on était de retour de Paris, il a commencé à neiger comme en Russie, on a eu deux accidents, finalement, j´ai déclaré cathégoriquement que je vais payer le luxe de l´autoroute toute seule.
J´ai risqué d´être considérée comme une grande ennuyeuse, privée du sense de l´avanture, mais je m´en fouais.
Après coup, ses coûts de l´autoroute française n´étaient pas tellement élevés et on m´a rehabilité.

Au lieu de faire des acrobaties sur les ruelles alpines et d´effrayer les animaux, il faut payer au César ce qu´on lui doit et faire des économies ailleurs.

Je ne vais pas dire cela à ces familles en deuil, parce que c´est pas le moment juste pour le faire, mais il y a certainement assez d´autres pèlerins potentiels qui devraient y réfléchir sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 01 Aoû 2007, 23:03

Nova a écrit:
Cool, un autre Liégeois bounce

Pourquoi sortir déjà ? Vous avez l'air vachement au courant pour un athée Tongue C'est un lieu de pélerinage Vaux-sous-Chévremont ? J'en sais rien. Il faut dire que Marie et moi, ça fait deux et même trois Mr.Red

Bien sûr Vaux-sous-Chèvrement est un lieu de pélerinage d'abord déjà pour la Basilique et puis la chapelle du Christ Miséricordieux.

Chaque dernier dimanche d'août il y a le rassemblement des "petites âmes" . Marguerite de Chèvrement fut bien connue, elle est décédée il y a environ 3 ans, dans les années soixante jusque 1996 , Marguerite a bénéficée de locutions intérieures du Christ Roi.

Ces locutions sur l'ordre de ses pères spirituels dont le P. Yves-Marie Legrain ont été retranscrites en 4 volumes.... Marguerite a rencontré le pape à Rome dans les années 70.... ces livres sont approuvés par l'Eglise car il n'y a rien de contraire à la Foi. Marguerite était une personne normale, mariée avec des enfants et pas riche... J'ai eu le bonheur de rencontrer ce "petit oiseau frêle" au Rassemblement.

Si je trouve un lien internet je reviens.....

Vaux-Sous-Chèvrement est le Siège de la Légion des petites âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Mer 01 Aoû 2007, 23:07

Et voilà un lien :

http://legion.alpa.free.fr/accueil.html
Revenir en haut Aller en bas
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 02 Aoû 2007, 02:56

Elise a écrit:
Nova a écrit:
Cool, un autre Liégeois bounce

Pourquoi sortir déjà ? Vous avez l'air vachement au courant pour un athée Tongue C'est un lieu de pélerinage Vaux-sous-Chévremont ? J'en sais rien. Il faut dire que Marie et moi, ça fait deux et même trois Mr.Red

Bien sûr Vaux-sous-Chèvrement est un lieu de pélerinage d'abord déjà pour la Basilique et puis la chapelle du Christ Miséricordieux.

Chaque dernier dimanche d'août il y a le rassemblement des "petites âmes" . Marguerite de Chèvrement fut bien connue, elle est décédée il y a environ 3 ans, dans les années soixante jusque 1996 , Marguerite a bénéficée de locutions intérieures du Christ Roi.

Ces locutions sur l'ordre de ses pères spirituels dont le P. Yves-Marie Legrain ont été retranscrites en 4 volumes.... Marguerite a rencontré le pape à Rome dans les années 70.... ces livres sont approuvés par l'Eglise car il n'y a rien de contraire à la Foi. Marguerite était une personne normale, mariée avec des enfants et pas riche... J'ai eu le bonheur de rencontrer ce "petit oiseau frêle" au Rassemblement.

Si je trouve un lien internet je reviens.....

Vaux-Sous-Chèvrement est le Siège de la Légion des petites âmes.

c tellement beau....mais tellement naif, desole mais serieusement, regardez vous le monde qui vous entoure?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pelerinages ne sauvent pas de la mort   Jeu 02 Aoû 2007, 21:29

sebangel a écrit:
Elise a écrit:
Nova a écrit:
Cool, un autre Liégeois bounce

Pourquoi sortir déjà ? Vous avez l'air vachement au courant pour un athée Tongue C'est un lieu de pélerinage Vaux-sous-Chévremont ? J'en sais rien. Il faut dire que Marie et moi, ça fait deux et même trois Mr.Red

Bien sûr Vaux-sous-Chèvrement est un lieu de pélerinage d'abord déjà pour la Basilique et puis la chapelle du Christ Miséricordieux.

Chaque dernier dimanche d'août il y a le rassemblement des "petites âmes" . Marguerite de Chèvrement fut bien connue, elle est décédée il y a environ 3 ans, dans les années soixante jusque 1996 , Marguerite a bénéficée de locutions intérieures du Christ Roi.

Ces locutions sur l'ordre de ses pères spirituels dont le P. Yves-Marie Legrain ont été retranscrites en 4 volumes.... Marguerite a rencontré le pape à Rome dans les années 70.... ces livres sont approuvés par l'Eglise car il n'y a rien de contraire à la Foi. Marguerite était une personne normale, mariée avec des enfants et pas riche... J'ai eu le bonheur de rencontrer ce "petit oiseau frêle" au Rassemblement.

Si je trouve un lien internet je reviens.....

Vaux-Sous-Chèvrement est le Siège de la Légion des petites âmes.

c tellement beau....mais tellement naif, desole mais serieusement, regardez vous le monde qui vous entoure?


Cher Sebangel, Very Happy

Si je regarde le monde qui m'entoure ...

Je voulais expliquer ce qui se passe à Vaux-Sous-Chèvrement sans me moquer, enfin j'essayais.

Marguerite était une personne fort sympathique que l'on m'a fait rencontrer pour tout vous confier.

Je l'ai trouvée attendrissante mais pour tout vous dire encore : je ne suis pas très pour ce pélé ni pour ces messages. Ils ne font pas article de foi.

Tout en ne me moquant pas de ceux qui y croient. J'ai encore du mal m'exprimer. confused

Je voulais juste montrer ce que c'était !
Revenir en haut Aller en bas
 
Les pelerinages ne sauvent pas de la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pelerinages ne sauvent pas de la mort
» Y a t-il un lien entre le niveau spirituel de l'âme (le degré de la foi) et la peur de la mort?
» Natuzza Evolo et l'heure de la mort
» Homélie sur l'heure de la mort ?
» Qu'est-ce que cette seconde mort dont parle l'Apocalypse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: