DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Si j'avais le pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Si j'avais le pouvoir   Sam 21 Juil 2007, 23:43

s'il suffisait de croire en quelque chose, pour que cette chose soit réelle, alors, il y a deux mille ans, un dieu aimant et compatissant aurait envoyé son fils sur terre, sous la forme d'une homme, il aurait choisis une jeune fille vierge, pour porter son enfant, celui ci aurait grandi, puis, il aurait rassemblé des disciples avec qui il aurait prêché l'amour de son prochain et il aurait même fait des miracles. puis, il serait morts pour laver nos pêchés, mais rassurez-vous, au bout de trois jours, il serait ressuscité, puis après avoir passé quelques jours auprès de ses disciples, afin de leur expliquer leurs missions respectives, il serait remonter au ciel, pour attendre auprès de son père tous les humains qui croiraient en lui, oui, si j'avais le pouvoir de rendre vrai les belles histoires, c'est comme cela que cela se serait passé
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Sam 21 Juil 2007, 23:56

Avec ce genre de propos, ne cherchez pas trop pourquoi Guy Delaporte vous a dégagée de son forum... c'est assez évident. Pour le reste, vous devez avoir pas mal de temps à perdre pour pondre ce genre choses...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Sam 21 Juil 2007, 23:57

oui, j'ai toute ma vie
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 00:09

Une femme vierge reçoit la visite d'un être céleste qui lui annonce qu'elle va enfanter le fils de Dieu, descendu sur terre pour racheter les péchés des hommes et leur ouvrir la voie de la rédemption. Cet enfant merveilleux naît dans un endroit humble, retiré, mais malgré tout, il est visité par des bergers et des mages qui lui offrent des présents symboliques: de l'or de l'encens et de la myrrhe. Depuis sa plus tendre enfance, ce Fils de Dieu montre des dons extraordinaires, puis devenu adulte, il s'entoure de disciples, accomplit des miracles et peu avant de mourir d'une façon épouvantable, persécuté par des méchants, il instaure un sacrement par lequel ceux qui mangent de sa chair et boivent de son sang accéderont à la vie éternelle. A la fin des temps, il reviendra dans la gloire juger les vivants et les morts.


Belle histoire, hein?

Je viens de vous raconter la vie de Mithra selon des textes qui datent du 5e siècle avant Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 00:19

At best, Mithraism only had some common themes with Christianity (and Judaism) which were recorded in both the Old and New Testaments. What is far more probable is that as Mithraism developed, it started to adopt Christian concepts.

"Allegations of an early Christian dependence on Mithraism have been rejected on many grounds. Mithraism had no concept of the death and resurrection of its god and no place for any concept of rebirth -- at least during its early stages...During the early stages of the cult, the notion of rebirth would have been foreign to its basic outlook...Moreover, Mithraism was basically a military cult. Therefore, one must be skeptical about suggestions that it appealed to nonmilitary people like the early Christians."1

What is more probable is that with the explosive nature of the Christian church in the 1st and 2nd century, other cult groups started to adapt themselves to take advantage of some of the teachings found in Christianity.

"While there are several sources that suggest that Mithraism included a notion of rebirth, they are all post-Christian. The earliest...dates from the end of the second century A.D."2

Therefore, even though there are similarities between Christianity and Mithraism, it is up to the critics to prove that one borrowed from the other. But, considering that the writers of the New Testament were Jews who shunned pagan philosophies and that the Old Testament has all of the themes found in Christianity, it is far more probable that if any borrowing was done, it was done by the pagan religions that wanted to emulate the success of Christianity.

Par ailleurs je vous renvoie à ce petit livre très intéressant : The Gospel and the Greeks: Did the New Testament Borrow from Pagan Thought?, Ronald H. Nash, très lisible, qui taille en pièces ce genre d'âneries.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 00:20

en français, cela donne quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 08:51

Bon, moi je vais continuer in french puisque ce que je mets ici ce sont des textes que j'écris moi-même et non des copiés/collés, sauf exception, auquel cas je cite mes sources.

Les concordances entre la vie de Jésus et celle de Mithra sont tellement évidentes qu'un des Pères de l'Eglise, une référence que même Marc ou Couche du Moche ne peuvent écarter dédaigneusement, Tertullien (159-230) prétendit que la geste de Mithra était une parodie de Satan. Selon ce brave homme, Satan aurait su ce que serait la vie de Jésus, et cinq siècles plus tôt, il se serait incarné pour tourner Jésus en dérision. On peut quand même s'esclaffer là devant, non?

Faisons un peu d'histoire. Jusqu'à 320, le christianisme n'était qu'une petite secte du bassin méditerranéen. Certes, il y avait des martyrs et de la ferveur, mais enfin tout ça n'allait pas très loin. N'imaginons surtout pas qu'à l'époque, il y avait une pensée chrétienne bien établie: le plus célèbre docteur de la foi de l'époque, Arius (256-336), évêque d'Alexandrie, n'admettait pas la divinité de Jésus qui n'était considéré que comme un maître spirituel. L'arianisme fut d'ailleurs déclaré hérétique et noyé dans le sang, comme il était de coutume en ces temps d'humanisme délicat.

Vint alors un personnage-clef, l'empereur Constantin (280-337). Fils de l'empereur Constance Chlore et d'Hélène qui fut canonisée bien plus tard, il s'était rendu maître de l'empire d'abord par la victoire contre Maxence au pont Milvius en 312, puis par l'assassinat féroce de Licinius. Cet homme brutal et sanguinaire n'était pourtant pas un idiot, et il comprit très vite que pour se maintenir au pouvoir, il lui fallait asseoir son pouvoir temporel sur un pouvoir spirituel. Il contacta donc les prêtres de Mithra et leur proposa ce qu'on appelerait de nos jours un deal, mais ceux-ci, peut-être un peu trop rigoristes, lui refusèrent l'initiation "en raison du caractère inexpiable de ses crimes". Constantin se tourna alors vers les chrétiens qui eux disposaient de deux sacrements bien pratiques pour se nettoyer l'âme en moins de cinq minutes, une sorte de car-wash d'avant la lettre: la confession et le baptème, ce dernier qu'il n'accepta d'ailleurs que sur son lit de mort en 337. Il est comique de se dire que si les prêtres mithraïques de l'époque avaient eu moins de rigueur morale, nous serions dans une civilisation mithraïque plutôt que chrétienne, à quoi peuvent tenir les choses!

Pour réaliser son vaste programme tenant plus d'Iznogoud que du bon Jésus, Constantin s'autoproclama évêque et dirgea un concile à Nicée en 325, dans le but d'asseoir son pouvoir temporel. Les évêques de tout l'empire furent convoqués et le pape Sylvestre 1er refusa de se déplacer, en arguant de son grand âge, qui ne l'empêcha pas de vivre encore dix ans après ces événements. Il envoya néanmoins comme observateurs deux prêtres à sa place qui n'intervinrent pas dans les débats.

L'article premier du Crédo proposé par Constantin faisant de Jésus l'égal du Père et de l'Esprit Saint en une Trinité rencontra beaucoup d'oppositions des prélats convoqués. Jésus fut proclamé "Filius Dei uni genitus", ce qui est traduit erronément par "Fils unique de Dieu" alors que n'importe quel latiniste même amateur vous dira que ces mots signifient "engendré d'Un". Cette erreur de traduction engendra le dogme, alors qu'au départ, le texte originel était une concession à la gnose chrétienne, qui était dualiste et pour laquelle chaque homme était constitué d'une part divine, l'âme et d'une part démoniaque, le corps. Ce ramassis de dogmes que sont les conclusions du concile de Nicée ne fut, il est intéressant de le constater, accepté que par 318 évêques sur les 2048 que comportait l'Eglise de l'époque. Les autres, déclarés hérétiques furent massacrés, torturés, anathémisés... Comme il était de coutume en cette charmante époque.

Constantin a donc trahi, faussé et caricaturé l'enseignement de Jésus dont il se réclamait pour des raisons très opportunistes, et mis sur pied un système dictatorial qui est à la base de multiples génocides dans les siècles qui suivirent, jusqu'aux pogroms contemporains.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 08:57

Pol Pot et autres contemporains, fils spirituels de Constantin ! gne
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:02

Pol Pot peut-être pas... Mais jusqu'en 1960, il y avait une invocation contre "les Juifs perfides" dans la liturgie de la semaine sainte. C'est Jean XXIII qui l'a fait retirer.

Les bûchers de l'inquisition ne se sont éteints qu'en 1813 par une loi des Cortès, à la vive réprobation du pape.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:11

Une loi anglaise de 1677 condamnait au bûcher les météorologues, taxés de sorcellerie. Elle ne fut abrogée qu'en 1959.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:15

L'expression "perfidis Judaeis" a été supprimée du Missel par Jean XXIII en 1959.

Elle était traduite par: "Juifs infidèles".

En latin, elle signifiait l'opposition des Juifs, notamment ceux des premiers temps chrétiens, à la diffusion de la Foi, attitude dont se plaignent effectivement les Apôtres dans les Actes ou Saint Paul dans ses Epîtres.

"Perfide" n'avait donc pas la signification que nous lui connaissons aujourd'hui, mais signifiait: "per fidem", c'est-à-dire "qui se met en travers de la Foi" !
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:17

Encore une chose. Un des plus beaux passages du Nouveau Testament est le sermon sur la montagne de l'évangile de Mathieu.

Figurez-vous qu'on l'a retrouvé, mot pour mot, prononcé par le Maître de Justice essénien sur un rouleau de Qumrân datant d'un siècle avant Jésus-Christ!

Deux conclusions possibles:

- ou bien, ce que je ne crois pas, il s'agit d'une invention des évangélistes

- ou bien Jésus a répété ce que le Maître de Justice avait dit bien avant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:36

Et le Da Vinci Code, lui, ce n'est pas une invention des évangélistes !
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:44

Acri a écrit:
Elle était traduite par: "Juifs infidèles".

En latin, elle signifiait l'opposition des Juifs, notamment ceux des premiers temps chrétiens, à la diffusion de la Foi, attitude dont se plaignent effectivement les Apôtres dans les Actes ou Saint Paul dans ses Epîtres.

"Perfide" n'avait donc pas la signification que nous lui connaissons aujourd'hui, mais signifiait: "per fidem", c'est-à-dire "qui se met en travers de la Foi" !

Juifs infidèles à qui et à quoi? Sûrement pas infidèles à leur religion, au judaïsme! Vous mélangez tout. Figurez-vous que parmi les 6 milliards de gens qui peuplent notre planète, seul un milliard professe ce que vous appelez la Foi (avec une majuscule). Je suppose que pour vous, les autres professent la foi (avec une minuscule)?

Cessez donc de croire qu'il n'y a que vous, les chrétiens! Sur d'autres fuseaux vous vous gaussez des musulmans parce que comme vous, ils veulent étendre leur religion au monde entier. J'ai été lire ces fils, et je n'y suis pas intervenu, une ignorance aussi crasseuse me semble irrécupérable.

Vous parlez de l'islam comme un boucher qui accuserait le supermarché d'en face de vendre du boeuf aux hormones et du poulet à la dioxine.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:47

Acri a écrit:
Et le Da Vinci Code, lui, ce n'est pas une invention des évangélistes !
Le Da Vinci code n'est qu'un très mauvais polar maladroitement écrit, un ramassis de lieux communs dont je suis surpris qu'il ait eu un succès planétaire. Je pourrais donner de multiples exemples, puisque j'ai étudié la question, je n'en citerai qu'un. Dan Brown prétend que la "preuve" que la pyramide du Louvre est satanique c'est qu'elle est faite de 666 losanges. En réalité elle en comporte 672.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 09:56

Luc a écrit:
Acri a écrit:
Elle était traduite par: "Juifs infidèles".

En latin, elle signifiait l'opposition des Juifs, notamment ceux des premiers temps chrétiens, à la diffusion de la Foi, attitude dont se plaignent effectivement les Apôtres dans les Actes ou Saint Paul dans ses Epîtres.

"Perfide" n'avait donc pas la signification que nous lui connaissons aujourd'hui, mais signifiait: "per fidem", c'est-à-dire "qui se met en travers de la Foi" !

Juifs infidèles à qui et à quoi? Sûrement pas infidèles à leur religion, au judaïsme! Vous mélangez tout. Figurez-vous que parmi les 6 milliards de gens qui peuplent notre planète, seul un milliard professe ce que vous appelez la Foi (avec une majuscule). Je suppose que pour vous, les autres professent la foi (avec une minuscule)?

Cessez donc de croire qu'il n'y a que vous, les chrétiens! Sur d'autres fuseaux vous vous gaussez des musulmans parce que comme vous, ils veulent étendre leur religion au monde entier. J'ai été lire ces fils, et je n'y suis pas intervenu, une ignorance aussi crasseuse me semble irrécupérable.

Vous parlez de l'islam comme un boucher qui accuserait le supermarché d'en face de vendre du boeuf aux hormones et du poulet à la dioxine.

Cela vous déplait tant que nous croyons en quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 10:00

Acri a écrit:
Cela vous déplait tant que nous croyons en quelque chose.

Trop drôle! Le syndrome de Calimero! Et les juifs, et les musulmans, et les bouddhistes, et les hindouistes, ils ne croient en rien?
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 10:06

Il m'a semblé que vous vouliez faire du syncrétisme : Mithra-les esséniens-les chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 10:11

Les premiers syncrétistes furent les chrétiens eux-mêmes. Voici ce qu'écrit Cédric Juvet sur le site chrétien "Question-Dieu":

Le syncrétisme est la mise en commun d'éléments empruntés à diverses religions pour en faire une nouvelle, collective ou personnelle. On peut même avancer que toute religion est syncrétiste sans le savoir!

Le christianisme a emprunté des éléments aux religions qu'il a rencontrées. Par exemple aux religions païennes: d'une certaine façon, le culte des saints est le retour dans le christianisme des cultes des divinités locales.
Au cours de son histoire, le christianisme a également emprunté des habitudes spécifiques. Lors des contacts avec les Nordiques, s'est posé le problème suivant: le notion de pardon leur était inconnue et incompréhensible. En revanche, ils comprenaient très bien la notion de compensation pour une faute. De là vient dans le christianisme du moyen âge l'habitude de demander des réparations pour les fautes commises sous forme de prières et/ou de pèlerinages. Ainsi, les cultures nordiques ont découvert le pardon sans perdre cet élément important de leur vision du monde.
On peut dire que le syncrétisme chrétien porte le nom d'acculturation. Le "pari chrétien" est que le christianisme peut être universel, dons peut être compris par chaque être humain quelle que soit sa culture. Il convient dons de ladapter à chaque nouvelle culture. Plus exactement, chaque culture l'adapte à sa façon et le chrisitanisme est divers et multiple. Ce n'est donc pas un péché, mais une nécessité: le christianisme transforme les cultures étangères et les cultures tranforment le christianisme. Cela est naturel et j'affirme haut et fort qu'il n'y a pas un christanisme "pur", sans adaptation cuturelle et sans emprunt à d'autres religions. Ceux qui prétendent le contraire devraient réfléchir à leurs pratiques et leur théologie. Ils veraient que leur christianisme est simplement l'adaptation locale et actuelle de la religion chrétienne d'origine. Dans le Nouveau Testamaênt, il y a des disputes entre Paul et certains apôtres qui pensaient que la circoncision était indispensable pour devenir chrétien. C'est une adaptation au paganisme et un emprunt religieux que de la refuser.
A nous de le faire aujourd'hui, intelligemment et dans le respect du fond intangible: la foi au Christ Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 10:26

florence_yvonne a écrit:
s'il suffisait de croire en quelque chose, pour que cette chose soit réelle, alors, il y a deux mille ans, un dieu aimant et compatissant aurait envoyé son fils sur terre, sous la forme d'une homme, il aurait choisis une jeune fille vierge, pour porter son enfant, celui ci aurait grandi, puis, il aurait rassemblé des disciples avec qui il aurait prêché l'amour de son prochain et il aurait même fait des miracles. puis, il serait morts pour laver nos pêchés, mais rassurez-vous, au bout de trois jours, il serait ressuscité, puis après avoir passé quelques jours auprès de ses disciples, afin de leur expliquer leurs missions respectives, il serait remonter au ciel, pour attendre auprès de son père tous les humains qui croiraient en lui, oui, si j'avais le pouvoir de rendre vrai les belles histoires, c'est comme cela que cela se serait passé

On n'est pas chargé de vous le faire croire, simplement de vous le dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:10

Luc a écrit:
Acri a écrit:
Elle était traduite par: "Juifs infidèles".

En latin, elle signifiait l'opposition des Juifs, notamment ceux des premiers temps chrétiens, à la diffusion de la Foi, attitude dont se plaignent effectivement les Apôtres dans les Actes ou Saint Paul dans ses Epîtres.

"Perfide" n'avait donc pas la signification que nous lui connaissons aujourd'hui, mais signifiait: "per fidem", c'est-à-dire "qui se met en travers de la Foi" !

Juifs infidèles à qui et à quoi? Sûrement pas infidèles à leur religion, au judaïsme! Vous mélangez tout. Figurez-vous que parmi les 6 milliards de gens qui peuplent notre planète, seul un milliard professe ce que vous appelez la Foi (avec une majuscule). Je suppose que pour vous, les autres professent la foi (avec une minuscule)?

Cessez donc de croire qu'il n'y a que vous, les chrétiens! Sur d'autres fuseaux vous vous gaussez des musulmans parce que comme vous, ils veulent étendre leur religion au monde entier. J'ai été lire ces fils, et je n'y suis pas intervenu, une ignorance aussi crasseuse me semble irrécupérable.

Vous parlez de l'islam comme un boucher qui accuserait le supermarché d'en face de vendre du boeuf aux hormones et du poulet à la dioxine.

1) je suis athée;

2) pour ce qui est de l'"ignorance crasse", je sens qu' Anne-Marie Delcambre (pour ne citer qu'elle) va apprécier Rolling Eyes

Vous avez raison, surtout n'intervenez pas, vu que vous ne savez même pas de quoi et de qui vous parlez Idea

Incroyable :|


Dernière édition par le Dim 22 Juil 2007, 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:11

luc a écrit:
Cette erreur de traduction engendra le dogme, alors qu'au départ, le texte originel était une concession à la gnose chrétienne, qui était dualiste et pour laquelle chaque homme était constitué d'une part divine, l'âme et d'une part démoniaque, le corp

cher luc, tu seras donc d'accord avec moi, pour dire que les plus proche de l'idée chrétienne était les cathares
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:14

spidle33 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
s'il suffisait de croire en quelque chose, pour que cette chose soit réelle, alors, il y a deux mille ans, un dieu aimant et compatissant aurait envoyé son fils sur terre, sous la forme d'une homme, il aurait choisis une jeune fille vierge, pour porter son enfant, celui ci aurait grandi, puis, il aurait rassemblé des disciples avec qui il aurait prêché l'amour de son prochain et il aurait même fait des miracles. puis, il serait morts pour laver nos pêchés, mais rassurez-vous, au bout de trois jours, il serait ressuscité, puis après avoir passé quelques jours auprès de ses disciples, afin de leur expliquer leurs missions respectives, il serait remonter au ciel, pour attendre auprès de son père tous les humains qui croiraient en lui, oui, si j'avais le pouvoir de rendre vrai les belles histoires, c'est comme cela que cela se serait passé

On n'est pas chargé de vous le faire croire, simplement de vous le dire.

qui est on ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:14

Et vive les bogomiles maintenant !

Florence, on vous souhaitera une bonne fête le 18 avril.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:16

je te remercie, le catharisme est effectivement la religion dont je me sens la plus proche, si j'étais capable de croire que Dieu nous a envoyé son fils unique, je serais cathare
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:16

florence_yvonne a écrit:
spidle33 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
s'il suffisait de croire en quelque chose, pour que cette chose soit réelle, alors, il y a deux mille ans, un dieu aimant et compatissant aurait envoyé son fils sur terre, sous la forme d'une homme, il aurait choisis une jeune fille vierge, pour porter son enfant, celui ci aurait grandi, puis, il aurait rassemblé des disciples avec qui il aurait prêché l'amour de son prochain et il aurait même fait des miracles. puis, il serait morts pour laver nos pêchés, mais rassurez-vous, au bout de trois jours, il serait ressuscité, puis après avoir passé quelques jours auprès de ses disciples, afin de leur expliquer leurs missions respectives, il serait remonter au ciel, pour attendre auprès de son père tous les humains qui croiraient en lui, oui, si j'avais le pouvoir de rendre vrai les belles histoires, c'est comme cela que cela se serait passé

On n'est pas chargé de vous le faire croire, simplement de vous le dire.

qui est on ?


C'est Bernadette Soubirous qui a répondu cela à ceux qui l'interrogeaient dont son curé sur les apparitions.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:19

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:
spidle33 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
s'il suffisait de croire en quelque chose, pour que cette chose soit réelle, alors, il y a deux mille ans, un dieu aimant et compatissant aurait envoyé son fils sur terre, sous la forme d'une homme, il aurait choisis une jeune fille vierge, pour porter son enfant, celui ci aurait grandi, puis, il aurait rassemblé des disciples avec qui il aurait prêché l'amour de son prochain et il aurait même fait des miracles. puis, il serait morts pour laver nos pêchés, mais rassurez-vous, au bout de trois jours, il serait ressuscité, puis après avoir passé quelques jours auprès de ses disciples, afin de leur expliquer leurs missions respectives, il serait remonter au ciel, pour attendre auprès de son père tous les humains qui croiraient en lui, oui, si j'avais le pouvoir de rendre vrai les belles histoires, c'est comme cela que cela se serait passé

On n'est pas chargé de vous le faire croire, simplement de vous le dire.

qui est on ?


C'est Bernadette Soubirous qui a répondu cela à ceux qui l'interrogeaient dont son curé sur les apparitions.

tu te prend pour bernadette ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:20

florence_yvonne a écrit:
je te remercie, le catharisme est effectivement la religion dont je me sens la plus proche, si j'étais capable de croire que Dieu nous a envoyé son fils unique, je serais cathare

D'où vos propos sur la sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:21

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:
je te remercie, le catharisme est effectivement la religion dont je me sens la plus proche, si j'étais capable de croire que Dieu nous a envoyé son fils unique, je serais cathare

D'où vos propos sur la sexualité.

je ne sais pas, c'est possible
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:22

florence_yvonne a écrit:

tu te prend pour bernadette ? Shocked

Je réponds à la place de Spidle qui a fait une belle citation.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:22

Bon,

discussion déjà eu cent fois... j'ai mieux à faire : tout le monde voit midi à sa porte, comme d'hab.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:24

qui a mit le problème de l'avortement sur le tapis ?


Dernière édition par le Dim 22 Juil 2007, 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:24

florence_yvonne a écrit:
qui a mit le problème de l'avortement sur le tapis ?

excusez, je ne vois plus les boutons et j'ai appuyer sur "citer" au lieu de "éditer"



quelqu'un à le même problème ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:30

Je ne vois rien sur l'avortement sur ce fil, non ?
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:31

Non. pas moi. Fermer et réouvrez votre navigateur, éventuellement...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:31

marc a écrit:
Je ne vois rien sur l'avortement sur ce fil, non ?

oups, je n'ai pas posté sur le bon sujet Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:34

florence_yvonne a écrit:
cher luc, tu seras donc d'accord avec moi, pour dire que les plus proche de l'idée chrétienne était les cathares

Ah, les bons hommes! Je vais t'avouer une chose, Florence Yvonne, j'ai pleuré sur eux à Montségur. Il y a des lieux qui sentent encore le crime après des siècles.

Les Cathares ont toute ma sympathie. Je sais que je vais encore me faire traiter de gnostique mais j'assume.

En réalité il y a deux gnoses, et celle des Cathares me semble erronée en un point, c'est celui du démiurge dont Jacques parlait sur un autre fil.

Depuis qu'il existe, le chritianisme s'est heurté à un problème philosophique important: pourquoi si Dieu est tout-puissant et infiniment bon, le mal existe-t-il? La gnose cathare a répondu que c'était parce qu'il existe deux mondes, celui du bien créé par Dieu qui est bon et celui du mal créé par le démiurge. Au XXe siècle, après la deuxième guerre mondiale et des symboles du mal absolu aussi importants qu'Auschwitz, des gens comme Camus ont répondu que la solution est simple, c'est que Dieu n'existe pas. Je ne sais plus qui a dit que Dieu est impossible après Auschwitz. Elie Wiesel propose une réponse dans un de ses livres. Il relate que dans un camp, des nazis pendaient un enfant devant les prisonniers assemblés. Un prisonnier pleurait en demandant à ses co-détenus "mais où donc est Dieu?" A cette question terrible, un homme répondit: "Il est devant toi et on est en train de le pendre."

Les catholiques quant à eux ont soigneusement évité ce débat essentiel en disant que le mal est un mystère, donc incompréhensible, ça s'appelle un encommissionnement en politique.

Une autre gnose, celle dont je parlais sur un autre fil, admet que Dieu n'est pas tout-puissant. Une question gnostique est la suivante: Dieu est-Il capable de créer un rocher si gros qu'Il ne pourrait pas le soulever? La réponse est oui et ce rocher est l'homme.

La Genèse dit que le 7e jour, Dieu se reposa. Pourquoi? Il était fatigué? En réalité, ce symbole important signifie qu'Il se retire et qu'Il laisse la palce à l'homme.

Quand on voit le merdier dans lequel nous nous trouvons, on peut se demander s'Il a eu raison, mais enfin ceci est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:38

pour moi, Dieu est tout

le bien et le mal font partie de lui, comme les deux faces d'une même pièce de monnaie
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:38

Citation :
Les catholiques quant à eux ont soigneusement évité ce débat essentiel en disant que le mal est un mystère, donc incompréhensible, ça s'appelle un encommissionnement en politique.

C'est une blague ??? le De malo, vous connaissez ? Dieu sans idée du mal, plus récemment ? il y a une énorme littérature catho sur le sujet ! Quand je lis ça, j'hésite à y voir du mépris ou de la stupidité... ou de l'inconscience ?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:40

marc a écrit:
Citation :
Les catholiques quant à eux ont soigneusement évité ce débat essentiel en disant que le mal est un mystère, donc incompréhensible, ça s'appelle un encommissionnement en politique.

C'est une blague ??? le De malo, vous connaissez ? Dieu sans idée du mal, plus récemment ? il y a une énorme littérature catho sur le sujet ! Quand je lis ça, j'hésite à y voir du mépris ou de la stupidité... ou de l'inconscience ?

Marc

Voyez-y ce que vous voulez, de la stupidité si vous voulez. Pour vous je suppose que parce qu'on a écrit quelque chose là-dessus on a tout résolu?
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:41

Non, je n'ai pas dit ça, mais en revanche dire ce que vous dites devient clairement faux et témoigne soit de malhonnêteté intellectuelle soit d'ignorance : à vous de me dire laquelle des deux (ou une autre explication que je ne parviens pas à entrevoir pour le moment).
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:49

florence_yvonne a écrit:
pour moi, Dieu est tout

le bien et le mal font partie de lui, comme les deux faces d'une même pièce de monnaie

Absolument, Florence-Yvonne. Je vais te donner une clef. Prends ta Bible et ouvre-la au chapitre de l'Exode. Chapitre 3, verset 4, tu y es? Moïse demande à Dieu qui il est, et Il lui répond une phrase habituellement traduite par "Je suis Celui qui suis". Or dans la traduction de Chouraqui, c'est "Je serai celui qui sera" et dans la traduction Oecuménique, "Je suis Celui qui sera". Cette dernière traduction est acceptée par l'Eglise catholique depuis le concile Vatican II.

Elle suggère un Dieu en devenir, qui change et non immuable comme l'affirme le dogme. Notre rôle est de l'aider à devenir ce qu'Il est. Comprenne qui pourra comme disait Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:51

et entende qui peut entendre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:53

florence_yvonne a écrit:
et entende qui peut entendre ?
"Que celui qui a des oreilles entende." Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:54

Pour l'instant vous me paraissez bien handicapés tous deux.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 11:58

Acri a écrit:
Pour l'instant vous me paraissez bien handicapés tous deux.

c'est une illusion d'optique
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 12:02

florence_yvonne a écrit:
Acri a écrit:
Pour l'instant vous me paraissez bien handicapés tous deux.

c'est une illusion d'optique
Ah je suis rassuré alors, vous n'êtes donc que victimes d'une illusion et non gravement atteints.
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 12:05

Acri a écrit:
Ah je suis rassuré alors, vous n'êtes donc que victimes d'une illusion et non gravement atteints.
Mr. Green

C'est fou ce que cette réflexion est empreinte de tolérance et de respect de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 12:17

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Acri a écrit:
Pour l'instant vous me paraissez bien handicapés tous deux.

c'est une illusion d'optique
Ah je suis rassuré alors, vous n'êtes donc que victimes d'une illusion et non gravement atteints.
Mr. Green

non, nous ne sommes qu'un mirage destiné à tromper tes sens, ferme les yeux, bouche toi les oreilles et fait comme si nous n'étions pas là
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Si j'avais le pouvoir   Dim 22 Juil 2007, 14:13

florence_yvonne a écrit:
pour moi, Dieu est tout

le bien et le mal font partie de lui, comme les deux faces d'une même pièce de monnaie

Eh bien qui dit cela ne comprends pas qui est Dieu, ni ce qu'Il est.

Car dites-vous : l'obscurité existe ? le froid existe ?
En réalité non. Ainsi sont les choses que l'obscurité est l'absence de lumière, et le froid l'absence de chaleur.

Ainsi, le néant est l'absence de l'etre, et le mal l'absence de bien.

Et reproche-t-on à la lumière de provoquer l'obscurité ?

Non, bien sur.

De la meme manière, sans le bien, il n'y a plus de mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
 
Si j'avais le pouvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» si vous aviez un super pouvoir ?
» conflit et jeu de pouvoir
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» clip de Mylène Farmer "si j'avais au moins"
» Un récit de NDE magnifique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: