DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 En définitive, qu'est-ce qu'un sentiment religieux?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred



Masculin Messages : 7
Inscription : 15/07/2007

MessageSujet: En définitive, qu'est-ce qu'un sentiment religieux?   Dim 15 Juil 2007, 20:10

Comment pourrait-on définir un sentiment religieux?

Peut-on se contenter de cette définition: sentiment de dépendance à l’égard d’une force mystérieuse. Est-ce un sentiment répandu ou présent chez seulement un petit nombre de personnes?

Existe-t-il des auteurs, qu'ils soient anthropologues, psychologues ou autres, qui l'ont défini?
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: En définitive, qu'est-ce qu'un sentiment religieux?   Dim 15 Juil 2007, 20:20

Le terme "religion" provient du verbe "relier".

C'est-à-dire que la religion, par ses rites et ses implications pratiques (prière...) et intellectuelles (philosophie...), mais surtout de par la Révélation qui la fonde (Bible...) a pour vocation de relier l'homme à Dieu, au divin.

Ce lien de l'homme au divin, on peut l'appeler "spiritualité".

Le sentiment religieux est l'expression sensible en la personne de son lien à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Fred



Masculin Messages : 7
Inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: En définitive, qu'est-ce qu'un sentiment religieux?   Dim 15 Juil 2007, 20:28

Les laïcs sont-ils dépourvus de sentiment religieux?
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: En définitive, qu'est-ce qu'un sentiment religieux?   Dim 15 Juil 2007, 20:38

Les laïcs non, les athées oui.

En revanche, les athées s'ils ne sont pas bornés au plus dur des matérialismes, s'ils éprouvent une certaine attirance pour la spiritualité, peuvent éprouver certains sentiments spirituels de moindre degré.
On peut aussi comprendre le sentiment du beau comme l'expression d'un sentiment spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
 
En définitive, qu'est-ce qu'un sentiment religieux?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Estocade définitive, matérielle ET formelle contre les clowns
» rupture définitive??
» Estocade définitive, matérielle ET formelle de la thèse à JP
» Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements
» certificat de libération définitive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: