DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 07:46

J'apprends encore ce matin sue Europe 1 qu'un homme en instance de divorce a noyé ses trois enfants (4, 8 et 12 ans) dans une baignoire.

Cette histoire de plus en plus fréquente, montre les dégâts de l'individualisme occidental.

Chacun ne pense qu'à son bonheur.

On est dans le malheur, on préfère tout tuer, y compris ce qu'on a de plus cher, soit pour se venger de l'autre, soit pour que rien ne survive après soi.

Dans le cas en question, l'épouse n'est pas en tort. Le mari criminel a été retrouvé .... avec sa maîtresse, après avoir noyé ses enfants.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 11:59

Est-ce que lui s'est suicidé après ? Vous dîtes qu'il a été retrouvé avec sa maitresse. Vivants ou morts ?

Nous entendons souvent aux nouvelles que des personnes qui se sont suicidées, ont tué avant femme et enfants.

C'est comme si, pour eux ils ne veulent plus souffrir, mais ne supportent pas l'idée qu'après son geste, les autres puissent refaire leur vie et être heureux.

C'est peut-être différent de votre cas.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 15:36

Voilà un symptôme typique de l'individualisme contre-nature.

Cet individualisme (découlant de la mentalité relativiste) fait que les hommes s'écoutent trop, s'attachent à leur "moi" de façon beaucoup trop sensible. Au lieu de se défaire du poids de leur personnalité contingente, ils s'y fient par-dessus tout et ne parviennent plus à voir au-delà.

Il faut savoir s'imposer des limites strictes aux tentations qui assaillent notre personne; au lieu d'écouter nos désirs contingents, nos pensées vaines, et nos sentiments arbitraires, il faut savoir s'en remettre à la volonté de Dieu. Elle nous évite bien des tragédies et autres problèmes de moindre mesure.

"L'amour de soi jusqu'au mépris de Dieu" caractérise l'individualisme occidental aujourd'hui. Signe funeste d'une civilisation en déclin.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 15:50

Autant que je sache certains hommes ont la conviction que la femme et les enfants sont leur propriaité et donc en s´en allant ils les "prennent" avec eux.

Un autre cas typique: "si je ne peux pas avoir cette femme, aucun autre homme ne l´aura" et il la tue.

Il s´agit d´un égoisme démésuré, ça c´est sur.

Mais de l´individualisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 16:30

Citation :
Un autre cas typique: "si je ne peux pas avoir cette femme, aucun autre homme ne l´aura" et il la tue.

Il s´agit d´un égoisme démésuré, ça c´est sur.

Mais de l´individualisme ?

L'égoïsme est lié à l'individualisme.

Il faut, certes, distinguer entre l'individualisme humaniste, qui est une forme de sagesse laïque très modérée, et l'individualisme comme mentalité globale de l'Occident contemporain.

C'est individualisme dont je parle consiste à voir en l'individu (le "chacun" que nous sommes) l'origine et la fin. Ainsi, l'individu occidental en est victime en se retrouvant avec sa seule personne pour appui; avec ce que cette solitude renferme d'égoïsme, d'indifférence, d'incompréhension.
L'individualisme est un isolement contre-nature et une satisfaction de l'homme vis-à-vis de lui-même (orgueil) à l'encontre de l'Autre qu'est Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 17:28

Chère Sylvie, non il est bien vivant. Il n'a pas tenté de se suicider. Il a noyé ses enfants dans une baignoire. C'est une mort attroce. Qu'ont du subir ces pauvres enfants avant ?

Par contre un gendarme, ce matin, a tué ses deux enfants de 10 ans, puis un officier de gendarmerie avant de se suicider avec son arme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 17:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Sylvie, non il est bien vivant. Il n'a pas tenté de se suicider. Il a noyé ses enfants dans une baignoire. C'est une mort attroce. Qu'ont du subir ces pauvres enfants avant ?

Par contre un gendarme, ce matin, a tué ses deux enfants de 10 ans, puis un officier de gendarmerie avant de se suicider avec son arme.

C'est difficile !

Quoi pense de cela ?

Hypothèses :

1- Il ne voulait pas que ses enfants souffrent du divorce.
2- Il ne voulait pas que sa femme hérite de la garde des enfants.

Est-ce qu'il y en a d'autres ?

Si c'est le premier cas, à mon avis c'est moins relié à l'égoïsme. Peu importe, c'est inimaginable.

J'ai remarqué que cette discussion est sur le forum de philosophie. Je vous laisse là dessus. Vous savez moi et la philosophie. Rolling Eyes Je n'y comprends absolument rien. Embarassed

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 18:00

Novalis a écrit:
Citation :
Un autre cas typique: "si je ne peux pas avoir cette femme, aucun autre homme ne l´aura" et il la tue.

Il s´agit d´un égoisme démésuré, ça c´est sur.

Mais de l´individualisme ?

L'égoïsme est lié à l'individualisme.

Il faut, certes, distinguer entre l'individualisme humaniste, qui est une forme de sagesse laïque très modérée, et l'individualisme comme mentalité globale de l'Occident contemporain.

C'est individualisme dont je parle consiste à voir en l'individu (le "chacun" que nous sommes) l'origine et la fin. Ainsi, l'individu occidental en est victime en se retrouvant avec sa seule personne pour appui; avec ce que cette solitude renferme d'égoïsme, d'indifférence, d'incompréhension.
L'individualisme est un isolement contre-nature et une satisfaction de l'homme vis-à-vis de lui-même (orgueil) à l'encontre de l'Autre qu'est Dieu.

D´autre part, il y a en Inde une très très vieille coutume que l´épouse se fait brûler avec son mari mort.
La société attend cet acte d´elle.
C´est aussi une forme de prendre "sa" femme avec soi, en s´en allant.
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 18:24

Citation :
D´autre part, il y a en Inde une très très vieille coutume que l´épouse se fait brûler avec son mari mort.
La société attend cet acte d´elle.
C´est aussi une forme de prendre "sa" femme avec soi, en s´en allant.

Il est certain que les spiritualités orientales, malgré toute la richesse et la beauté qu'elles renferment (et dont je suis fervent admirateur), induisent un individualisme assez rigoureux.
Leur spiritualité centrée sur l'homme en lui-même peut conduire à des pratiques égoïstes mais néanmoins ritualisées (en cela participant d'un assentiment collectif), qui aux yeux d'une morale judéo-chrétienne peuvent paraître "déviantes". Il est toujours délicat de constater la portée morale des autres cultures, car nous jugeons d'après nos propres catégories. Pourtant, certaines pratiques doivent être perçues au niveau de leur enjeu universel et universalisable (le suicide et le meurtre ne le sont pas).
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 18:27

Arnaud Dumouch a écrit:
J'apprends encore ce matin sue Europe 1 qu'un homme en instance de divorce a noyé ses trois enfants (4, 8 et 12 ans) dans une baignoire.

Cette histoire de plus en plus fréquente, montre les dégâts de l'individualisme occidental.

Chacun ne pense qu'à son bonheur.

On est dans le malheur, on préfère tout tuer, y compris ce qu'on a de plus cher, soit pour se venger de l'autre, soit pour que rien ne survive après soi.

Dans le cas en question, l'épouse n'est pas en tort. Le mari criminel a été retrouvé .... avec sa maîtresse, après avoir noyé ses enfants.

Qu'est-ce que tu as derrière la tête, Arnaud, en citant ce cas ?

Code:
Cette histoire de plus en plus fréquente, montre les dégâts de l'individualisme occidental.

Tu as des statistiques pour dire que "cette histoire est de plus en plus fréquente" ?

Des crimes, fruits de "l'égoïsme" des hommes, il y en a eu de tous les temps.

J'ai idée que, comme Sarkozy, tu en veux toujours à mai 68, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 18:39

Citation :
J'ai idée que, comme Sarkozy, tu en veux toujours à mai 68, non ?

Lol, si c'est le cas, Arnaud ne sera pas le seul.
L'individualisme relativiste apporté par les Lumières comporte beaucoup de bonnes choses; mais son paroxysme idéologique en mai 68 fut très néfaste pour notre époque. Nous en payons le prix.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Ven 13 Juil 2007, 22:29

Francesca a écrit:
Autant que je sache certains hommes ont la conviction que la femme et les enfants sont leur propriaité et donc en s´en allant ils les "prennent" avec eux.

Un autre cas typique: "si je ne peux pas avoir cette femme, aucun autre homme ne l´aura" et il la tue.

Il s´agit d´un égoisme démésuré, ça c´est sur.

Mais de l´individualisme ?

en tout cas ça n'a rien à voir avec la culture occidentale, à en juger par la fréquence de "crimes d'honneur" avec lesquels certains pays sont très indulgents, et pas des pays occidentaux, donc franchement je ne vois pas le rapport
tuer ses enfants parce qu'on ne peut pas les avoir, cela relève pour moi de l'instinct de possession très "antique" (dans l'antiquité le pater familias avait droit de vie et de mort sur ses enfants voire sa femme) et persiste dans certains inconscients,
l'amour parental est souvent possessif, narcissique, égoïste, et si pas plus en Orient qu'en Occident, il est surtout FUSIONNEL (incapacité à accepter la différence et la liberté inaliénable d'autrui,tendance à le réduire à un objet), un amour parental détaché et inconditionnel (aimer l'autre pour lui même et par pour soi même sans rien attendre en retour) est idéal mais rare
Khalil Gibran l'avait compris qui exhortait les parents à aimer de manière détachée, désintéressée, "vos enfants ne sont pas vos enfant"

oui on peut dire que ce meurtre est de l'égoïsme, un égoisme poussé à la folie, des psy y verrait une pathologie tout de même, une forme de jalousie primaire, un problème avec les frontières du moi, problème qui est à la racine de la violence familiale et conjugale,
mais égoïsme et individualisme ce n'est pas pareil, je ne suis pas d'accord!
en tout cas je ne vois vraiment pas le rapport avec la culture occidentale, ce genre de meurtre est universel et vieux comme le monde, il a même nourri les mythologies!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Sam 14 Juil 2007, 05:57

Chère Benedicte, je partage votre analyse.

On peut l'utiliser aussi du côté des femmes lorsque, en cas de divorce, et pour évincer le père, elle inventent une accusation en pédophilie.

La technique est efficace pour les petits enfants, vu le temps de l'enquête. La mère peut alors facilement manipuler l'esprit des enfants et leur faire détester le père absent.

Dans les cas d'accusation de pédophilie, vue le nombre d'abus, je trouve que les juges devraient placer les enfants le temps de l'enquête et, en cas de mise hors de cause du père, retirer la garde à la mère (qui se révèle DANGEREUSE pour les enfants).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Sam 14 Juil 2007, 08:09

Un homme seul consomme plus qu'un homme entouré.
L'atomisation de la société est provoquée, facilement il faut bien dire, pour assoire la société de consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Sam 14 Juil 2007, 10:16

Je ne crois pas en un complot là dessus.

Je crois c'est c'est juste un effet non voulu mais constaté du matérialisme hédoniste.

Tout cela est plus constaté que pensé....

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Sam 14 Juil 2007, 16:18

Qui parle de complot?

NOus vivons sous l'ere de la modernité, cad, de la pensée matérialiste et athée issue des Lumiéres.
La convergence des systémes politiques socialistes et libérales, faisant primée l'individu sur toute collectivité nous fait arriver à ce constat.
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme   Sam 14 Juil 2007, 18:14

Citation :

NOus vivons sous l'ere de la modernité, cad, de la pensée matérialiste et athée issue des Lumiéres.
La convergence des systémes politiques socialistes et libérales, faisant primée l'individu sur toute collectivité nous fait arriver à ce constat.

Il y a du vrai là-dedans.
Mais attention à ne pas opposer trop frontalement la politique de l'individu à celle de la collectivité.
Les lumières, en définissant le droit de la liberté individuelle, ont permis une remise en cause d'un pouvoir dont l'autorité implique le danger de l'arbitraire.
L'excès d'individualisme qui en découle provient surtout d'une exagération, d'un excès lié à une idéologie individualiste et industrielle (société de consommation).
Le défi d'une politique saine serait désormais celui de concilier droit de l'individu et priorité de l'intérêt collectif: autorité morale, sentiment d'appartenance commune, respect du pouvoir politique...
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
 
Les dégâts de l'individualisme, de l'égoïsme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie consacrée :un antidote a l'individualisme....
» Redéfinition de l'individualisme et du collectif
» Individualisme et démocratie
» L'individualisme de Durkheim
» Dépasser l'opposition holisme / individualisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: