DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 talmud et peuple élu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 06:34

Cher Zeus,

Ici vous êtes dans une pensée rigide, une apparence de compréhension du christianisme.


Les Juifs ne croient pas que Jésus soit le Messie, mais ils constatent que, par Jésus, le culte du Dieu d'Israël s'est répandu dans le monde entier.


De même, lLes chrétiens ne croient pas que Mohamed est prophète de Dieu mais ils peuvent constater que cette religion, quoique ne venant pas de Dieu, a été bénie par Dieu et a répandu la foi d'Abraham.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 07:08

J'en sais rien.
Je ne lis pas le talmud.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 07:09

doublon


Dernière édition par le Mar 17 Juil 2007, 07:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 07:10

Marcel a écrit:
Des juifs qui descendent directement d'Abraham, je crois pas qu'il y en a aujourd'hui..

C'est écrit sur mon carnet de famille pourtant. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 07:57

Arnaud, vous connaissez la théorie des deux messies?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 11:50

Zeus a écrit:
Bien sûr : quand on étudie la doctrine de l'extérieur, on en saisit les contours.

Oui... C'est comme de manger une noix sans la casser... C'est pas terrible et ça fait mal aux dents...

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 12:30

ou manger un banane sans l'éplucher .. :help:
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 15:19

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
Les Juifs ne croient pas que Jésus soit le Messie, mais...
Tout simplement parce que la notion qu'ils ont du messie telle qu'elle est interprétée par l'Église catholique ne correspond pas au sauveur de la nation juive.
L'attente de ce sauveur qui était clamée par les prophètes correspondait à une situation historique qui n'avait rien a voir avec une faute originelle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mar 17 Juil 2007, 20:41

Arnaud, vous connaissez la théorie des deux messies?

Oui !

Un Messie de douleur (Isaïe 54) et un Messie de gloire.

J'y crois. Mais je crois que c'est le même Messie venant DEUX FOIS, la première il y a 2000 ans, la seconde à la fin du monde.

Et votre peuple sera le plus grand des signes de sa venue.

Il y a fort à parier que l'histoire de Joseph (Genèse 37 et ss) et la façon dont Joseph se fit reconnaitre de ses frères est une allégorie de ce qui va se passer.

Dans ces deux contes, j'ai imaginé ce qu'un chrétien peut envisager.

http://eschatologie.free.fr/histoires/findumonde/22wisraelsauvaEglise.htm

http://eschatologie.free.fr/histoires/findumonde/23wgrandavertissement.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 00:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Arnaud, vous connaissez la théorie des deux messies?

Oui !

Un Messie de douleur (Isaïe 54) et un Messie de gloire.

J'y crois. Mais je crois que c'est le même Messie venant DEUX FOIS, la première il y a 2000 ans, la seconde à la fin du monde.

Et votre peuple sera le plus grand des signes de sa venue.

Il y a fort à parier que l'histoire de Joseph (Genèse 37 et ss) et la façon dont Joseph se fit reconnaitre de ses frères est une allégorie de ce qui va se passer.

Dans ces deux contes, j'ai imaginé ce qu'un chrétien peut envisager.

http://eschatologie.free.fr/histoires/findumonde/22wisraelsauvaEglise.htm

http://eschatologie.free.fr/histoires/findumonde/23wgrandavertissement.htm

J'ai lu tout vos contes.
Je pense également qu'il y a une piste sérieuse à étudier sur cette théorie qui remonte déjà à plusieurs millénaires.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 00:04

Certain parle d'un messie pour les gentils et d'un autre pour Israel.
L'avenir nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 01:39

Zeus a écrit:

Citation :
Zeus a écrit:
D'un point de vue juif, vous n'en faites pas partie.
Exact ; mais mon point de vue n'est pas Juif, mais Français, baptisé dans la mort et la résurrection du Christ, revêtu de l'Esprit-Saint, né de nouveau pour une espérance vivante.
Mes racines spirituelles sont sémites, quoique vous en grognez.

Secundo, le judaïsme est toujours là et, par conséquent, la notion de « peuple élu » n’est pas caduque. Et, n’étant pas juif, vous n’en faites pas partie.

Si l'élection des juifs consiste en Auchwitz, mieux vaut ne pas l'être...pale

Nous croyons que le Seul élu est J-C, qui, parce que Vrai Dieu, exalte et surdimensionne son humanité de telle façon que tous sont appelés en Lui. Ainsi, tous les baptisés, juifs ou gentils, sont un seul et même peuple élu dans le Christ(Eph.1-2). Il n'y a donc pas d'élection en dehors de J-C mais témoignage à cette élection, en tant qu'ombre:c'est justement le rôle du judaïsme incrédule!
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 02:06

Cela en fait également parti.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 06:48

Three piglets a écrit:
Cela en fait également parti.

Absolument. Israël a compris depuis logtemps qu'être "peuple élu", ce n'est pas être autre chose dans de nombreux cas. Auschwitz est une des "prophéties" du peuple Juif dans sa chair.

1° Cela traumatise à jamais le monde et le fait mûrir dans l'humilité à cause de la sordide humanité de bourreaux qui sommeille en nous.

2° Cela montre de manière visible que le combat des âme est un combat à mort. Lucifer ne lâche rien, ni femmes, ni enfants.

3° etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 07:11

Une reflexion en passant :

Ce sont générallement les juifs athés et donc non religieux qui font de la Shoah est une nouvelle religion indépassable.
Les religieux n'ont pas du tout le même rapport à cet évenement, le rapprochant bien plus de la destruction babylonnienne par exemple.
Les premiers accusent le monde entier d'être responsable, les seconds se tournent du côté du peuple juif pour lui poser la question "qu'as tu fais?"
Ou plutôt "que n'as tu pas fais"?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 07:17

Citation :
les seconds se tournent du côté du peuple juif pour lui poser la question "qu'as tu fais?"
Ou plutôt "que n'as tu pas fais"?

Et ils se rendent compte que le peuple Juif, les femmes, les enfants, les humbles gens, n'avait RIEN FAIT. Ils moururent innocents, n'ayant pas plus de crimes de les hommes moyens.

Du coup, les religieux Juifs font comme Job et se tournent vers Dieu pour lui dire:

Citation :
"qu'as tu fais?"
Ou plutôt "que n'as tu pas fais"?

C'est LA question théologique ultime. C'est celle qui est au centre des évangiles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 07:22

Je suis d'accord en partie.
Il y a autre chose aussi.
Quelque chose de plus profond.
Un acte d'idolatrie marquant les temps modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 08:23

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 10:33

un messie pour les jours pairs et un messie pour les jours impairs ? mince, je crois que j'ai commis un impair jocolor
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 12:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Zeus,

Ici vous êtes dans une pensée rigide, une apparence de compréhension du christianisme.
C'est votre pensée qui est rigide : vous êtes incapable de concevoir le judaïsme indépendament du christianisme. Inversement, vous considérez l'islam sans tenir compte de la logique de la théologie chrétienne. On dirait du tiers-mondisme déguisé en théologie : des gentils Arabes d'un côté et des salauds d'Israéliens de l'autre.

Citation :
Les Juifs ne croient pas que Jésus soit le Messie, mais ils constatent que, par Jésus, le culte du Dieu d'Israël s'est répandu dans le monde entier.
Ce n'est pas le culte du dieu d'Israel. Lisez Maccoby : les Juifs savent très bien que le christianisme emprunte son rite central au paganisme.

Citation :
De même, lLes chrétiens ne croient pas que Mohamed est prophète de Dieu mais ils peuvent constater que cette religion, quoique ne venant pas de Dieu, a été bénie par Dieu et a répandu la foi d'Abraham.
Cela signifie donc qu'avant Mahomet la foi d'Abraham n'était pas répandue à travers le christianisme. Voici qui est intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Mer 18 Juil 2007, 17:26

Citation :
C'est votre pensée qui est rigide : vous êtes incapable de concevoir le judaïsme indépendament du christianisme. Inversement, vous considérez l'islam sans tenir compte de la logique de la théologie chrétienne. On dirait du tiers-mondisme déguisé en théologie : des gentils Arabes d'un côté et des salauds d'Israéliens de l'autre.

Le judaïsme est une religion à part entière; mais du point de vue chrétien, c'est une religion qui s'est arrêté avant la venue du Messie. Ainsi, le judaïsme apporte au christianisme la confirmation de sa source: le Messie y est annoncé, et le Dieu d'Israël, du point de vue chrétien, est dans la continuité de son oeuvre.
L'Islam ne représente pas "les gentils arabes". D'ailleurs, le nombre de musulmans est plus important en Asie que dans les pays arabes. L'Islam donne une interprétation de la Révélation, certes déformée, mais admissible d'un point de vue oeucuménique puisqu'elle se situe hors de nos Saintes Ecritures. Nous ne pouvons donc pas nous fier à la source de l'Ancienne Alliance de la même façon que nous le faisons avec les juifs au regard de notre foi. Le Coran n'est pas un de nos textes sacrés, nous ne nous appuyons pas sur la même autorité dans la controverse théologique.

Citation :
Ce n'est pas le culte du dieu d'Israel. Lisez Maccoby : les Juifs savent très bien que le christianisme emprunte son rite central au paganisme.

Et pourtant, si vous lisez la Bible (Ancien et Nouveau Testament inclus), vous comprendrez que c'est bien du Dieu d'Israël qu'il s'agit. Votre interprétation du christianisme est faussée par votre point de vue pluraliste. Ce n'est pas parce que Maccoby le dit que c'est vrai. Le christianisme réconclie de façon indubitable les juifs et les païens lors de sa naissance (révisez votre histoire): par la prédication des Apôtres dans le mondes païens, le culte des idoles est abandonné au profit du culte du Dieu unique, le Dieu d'Israël qui s'est incarné en la personne de Jésus-Christ. Le problème majeur qui a séparé les juifs et les chrétiens convertis a été celui de la circoncision: la nécessité de la circoncision a été abandonnée, reléguée au patrimoine de l'Ancienne Alliance; c'est pour cela principalement que les juifs chrétiens ont abandonné la religions aux païens convertis.

Citation :

Cela signifie donc qu'avant Mahomet la foi d'Abraham n'était pas répandue à travers le christianisme. Voici qui est intéressant...

Faux, mais le monde arabe anté-islamique n'adhère pas, dans sa majorité, au culte du Dieu unique d'Abraham. Ce sont des idôlatres et par son prêche, Mahomet leur fait connaître l'histoire du Dieu d'Israël à travers son alliance avec Abraham. C'est en cela que la foi d'Abraham a pu se répandre dans le monde arabe.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 00:58

Three piglets a écrit:
Je suis d'accord en partie.
Il y a autre chose aussi.
Quelque chose de plus profond.
Un acte d'idolatrie marquant les temps modernes.

Il y a des juifs extrémistes qui se croient quand même le peuple élu malgré leur athéisme. Qui crachent sans cesse sur le christianisme, en faisant passer leur humanisme juif devant tout le reste. Il faudrait aussi que ces gens là arrêtent de répandre leurs sottises, ça en devient tellement fatiguant, et ça profite à l'antisémitisme, Finkielkraut a d'ailleurs dit qu'il fallait arrêter avec tout ça dans "Le juif imaginaire", d'arrêter de constamment sacraliser la Shoah et de se faire passer pour des victimes, surtout beaucoup ne sont même pas liés aux juifs morts pendant la WWII.

On dit toujours que le judaïsme précède le christianisme, mais le judaïsme talmudique ne s'est t-il pas élaboré contre le christianisme justement ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 01:12

Pourquoi "contre le christianisme" ? Les Juifs n'ont pas vécu qu'entourés de chrétiens. Il s'agissait de réaménager la Loi en l'absence du Temple. L'existence d'autres cultes n'a rien à voir là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 01:26

Novalis a écrit:
Citation :
C'est votre pensée qui est rigide : vous êtes incapable de concevoir le judaïsme indépendament du christianisme. Inversement, vous considérez l'islam sans tenir compte de la logique de la théologie chrétienne. On dirait du tiers-mondisme déguisé en théologie : des gentils Arabes d'un côté et des salauds d'Israéliens de l'autre.
Le judaïsme est une religion à part entière; mais du point de vue chrétien, c'est une religion qui s'est arrêté avant la venue du Messie. Ainsi, le judaïsme apporte au christianisme la confirmation de sa source: le Messie y est annoncé, et le Dieu d'Israël, du point de vue chrétien, est dans la continuité de son oeuvre.
Ce qui fait que la théologie chrétienne ne peut concevoir que le judaïsme puisse continuer à exister.

Citation :
L'Islam ne représente pas "les gentils arabes". D'ailleurs, le nombre de musulmans est plus important en Asie que dans les pays arabes. L'Islam donne une interprétation de la Révélation, certes déformée, mais admissible d'un point de vue oeucuménique puisqu'elle se situe hors de nos Saintes Ecritures. Nous ne pouvons donc pas nous fier à la source de l'Ancienne Alliance de la même façon que nous le faisons avec les juifs au regard de notre foi. Le Coran n'est pas un de nos textes sacrés, nous ne nous appuyons pas sur la même autorité dans la controverse théologique.
D'un point de vie chrétien, il ne peut y avoir de révélation divine après Jésus.

Citation :
Citation :
Ce n'est pas le culte du dieu d'Israel. Lisez Maccoby : les Juifs savent très bien que le christianisme emprunte son rite central au paganisme.
Et pourtant, si vous lisez la Bible (Ancien et Nouveau Testament inclus), vous comprendrez que c'est bien du Dieu d'Israël qu'il s'agit. Votre interprétation du christianisme est faussée par votre point de vue pluraliste. Ce n'est pas parce que Maccoby le dit que c'est vrai.
Il connaît mieux le judaïsme que vous. La manducation d'un dieu existait dans plusieurs cultes païens mais non dans le judaïsme.

Citation :
Le christianisme réconclie de façon indubitable les juifs et les païens lors de sa naissance (révisez votre histoire): par la prédication des Apôtres dans le mondes païens, le culte des idoles est abandonné au profit du culte du Dieu unique, le Dieu d'Israël qui s'est incarné en la personne de Jésus-Christ. Le problème majeur qui a séparé les juifs et les chrétiens convertis a été celui de la circoncision: la nécessité de la circoncision a été abandonnée, reléguée au patrimoine de l'Ancienne Alliance; c'est pour cela principalement que les juifs chrétiens ont abandonné la religions aux païens convertis.
Ce n'est pas pour des questions de rite que le christianisme et le judaïsme sont incompatibles mais sur le point central : Dieu ne peut s'incarner en homme. Et c'est bien parce que le christianisme est doté d'une famille divine (Dieu le Père, Dieu le Fils, et la Sainte Vierge) qu'il a séduit les païens et non les Juifs.

Citation :
Citation :
Cela signifie donc qu'avant Mahomet la foi d'Abraham n'était pas répandue à travers le christianisme. Voici qui est intéressant...
Faux, mais le monde arabe anté-islamique n'adhère pas, dans sa majorité, au culte du Dieu unique d'Abraham. Ce sont des idôlatres et par son prêche, Mahomet leur fait connaître l'histoire du Dieu d'Israël à travers son alliance avec Abraham. C'est en cela que la foi d'Abraham a pu se répandre dans le monde arabe.
Il y avait déjà des tribus arabes converties au judaïsme depuis belle lurette. Mahomet a juste donné une coloration nationaliste à ce monothéisme d'importation.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 01:27

Marcel a écrit:




On dit toujours que le judaïsme précède le christianisme, mais le judaïsme talmudique ne s'est t-il pas élaboré contre le christianisme justement ?

Je ne sais pas n'étant pas lié à ce judaisme.
Revenir en haut Aller en bas
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 01:31

Zeus a écrit:
Pourquoi "contre le christianisme" ? Les Juifs n'ont pas vécu qu'entourés de chrétiens. Il s'agissait de réaménager la Loi en l'absence du Temple. L'existence d'autres cultes n'a rien à voir là-dedans.

Contre le christianisme, entre autres.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 01:33

Et vous ? Est-ce que vos raisonnements religieux dépendent de l'enseignement d'autres religions que la vôtre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 01:43

Normalement non, mais justement là je ne sais plus, si l'on mélange judaïsme et christianisme, que l'un empiète sur l'autre pour moults raisons (comme par exemple la création de l'Etat d'Israël de 1948) je ne sais pas à quelle religion j'ai affaire finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 01:49

C'est le problème central du chrétien : il veut être Juif à la place du Juif.
Donc l'existence des Juifs lui importe et le dérange.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 02:01

Zeus a écrit:
C'est le problème central du chrétien : il veut être Juif à la place du Juif.
Donc l'existence des Juifs lui importe et le dérange.
La Juif a voullu que le monde ne lui soit plus étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 03:23

Citation :
Ce qui fait que la théologie chrétienne ne peut concevoir que le judaïsme puisse continuer à exister.

Ce que vous dîtes est absurde. La théologie chrétienne se conforme au réel: l'existence du judaïsme est un fait, et le chrétien pense avec cette existence.

Citation :
D'un point de vie chrétien, il ne peut y avoir de révélation divine après Jésus.

Faux. La Vierge, notamment, transmet beaucoup de révélations au cours de ses apparitions. Le fait est que la révélation islamique ne correspond pas à la révélation du Christ. Ainsi, le chrétien ne peut voir le Coran comme une véritable "révélation". Mais cela n'implique en rien que nous admettons, en tant que chrétiens, que certains croient en des révélations que nous considérons comme fausses. Le christianisme n'est pas une dictature de la pensée.

Citation :
Il connaît mieux le judaïsme que vous. La manducation d'un dieu existait dans plusieurs cultes païens mais non dans le judaïsme.

Il connaît sans doute mieux le judaïsme que moi, mais connait-il mieux le christianisme que les théologiens chrétiens? J'en doute. De plus, le fait que la "manducation d'un dieu" existait dans plusieurs cultes païens est parfaitement admis dans le christianisme. Nous y voyons les prémices de la vérité universelle de Dieu; notre révélation éclaire simplement les consciences encore ignorantes de la vérité. Votre argument n'en est pas un: vous partez du fait que des similitudes apparaissent entre des religions pré-chrétiennes (païennes) et le christianisme (monothéïste) pour reléguer le christianisme au même rang que les religions qui le précèdent. Alors que le christianisme les éclaire et les dépasse de par son origine judaïque.

Citation :
Ce n'est pas pour des questions de rite que le christianisme et le judaïsme sont incompatibles mais sur le point central : Dieu ne peut s'incarner en homme. Et c'est bien parce que le christianisme est doté d'une famille divine (Dieu le Père, Dieu le Fils, et la Sainte Vierge) qu'il a séduit les païens et non les Juifs.

Faux encore une fois. Je vous parlais de cette division entre juifs et païens au sein du christianisme: c'est le problème de la circoncision qui en est l'origine. Les juifs qui ont refusé d'adhérer à la parole de Jésus l'ont fait en refusant que cet homme soit le Messie. Mais ce débat est assez fatiguant car je m'étonne de devoir rappeler que les premiers chrétiens sont juifs et que Jésus lui-même était juif, né d'une famille juive, dans une colonie romaine juive. Les païens n'ont adhéré au christianisme que tardivement vis-à-vis de son origine juive.

Citation :
Il y avait déjà des tribus arabes converties au judaïsme depuis belle lurette. Mahomet a juste donné une coloration nationaliste à ce monothéisme d'importation.

Il y avait certes quelques tribus, dont la plupart étaient nomades. Peu importe les intentions véritables de Mahomet, vous ne les connaissez pas mieux que moi. J'ai simplement dit qu'il avait propagé la connaissance de la foi d'Abraham à travers un monde arabe largement idolatre et païen dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 22:48

Je vous conseille la lecture de ces ouvrages :
- A. Cohen, Le Talmud, Editions Payot, 2002
- Marie Vidal, Un Juif nommé Jésus, Editions Albin Michel, 1996
- Mireille Hadas-Lebel, Hillel, un sage au temps de Jésus, Editions Albin Michel, 2005.

Sinon, il existe des synagogues dans chaque grande ville. N'hésitez pas à prendre contact, ils vous accueilleront avec joie cheers
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Jeu 19 Juil 2007, 23:46

Zeus a écrit:
C'est le problème central du chrétien : il veut être Juif à la place du Juif.
Donc l'existence des Juifs lui importe et le dérange.

Absolument pas: pour le Chrétien, le juif par excellence, c'est J-C! Qu'a-t-il à faire avec les autres?...
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Dim 29 Juil 2007, 18:32

Quelques citations tirées du Talmud :

"Il est plus grave de voler un païen qu'un Israélite, parce qu'il s'y ajoute la profanation du Nom" (Tosifta G. k. 10, 15).

"Soyez du nombre des disciples d'Aaron, qui aiment la paix et la poursuivent" (Aboth, 1, 12)

"Une dispute ressemble à l'ouverture par laquelle il se produit une voie d'eau. Plus l'ouverture s'élargit, plus le torrent grossit et se précipite. Une dispute ressemble aussi aux planches d'un pont ; plus elles sont longues, plus elles s'endurcissent" (Sanhédrin, 7 a).

"Quand deux hommes se disputent, celui qui fait silence le premier est le plus digne d'éloge" (Kid, 71 b).

"Il nous faut supporter et assister le païen malade comme le malade Israélite, visiter le païen malade comme le malade d'Israël, et donner une sépulture honorable aux païens défunts comme aux Israélites décédés, à cause des voies de la paix" (Git. 5, 8).

"Ce que tu détestes pour toi-même, ne le fais pas à ton prochain" (Chabbat, 31 a).

"Que l'honneur de ton prochain te soit aussi cher que le tien" (Aboth, 2, 15).

"Si quelqu'un s'abaisse soi-même, le Saint Unique (béni soit-Il !) l'élèvera. Si quelqu'un s'élève soi-même, le Saint Unique (béni soit-Il !) l'abaissera" (Eroub., 1, 13).

"Celui qui pratique la charité est plus grand que tous les sacrifices" (Souk. 49 b).

Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Dim 29 Juil 2007, 21:31

Quelques conférences en ligne :

http://www.akadem.org/sommaire/themes/histoire/index_histoire.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: talmud et peuple élu   Sam 11 Aoû 2007, 18:37

Three piglets a écrit:
Marcel a écrit:
Des juifs qui descendent directement d'Abraham, je crois pas qu'il y en a aujourd'hui..

C'est écrit sur mon carnet de famille pourtant. Mr. Green

Three Piglets, je n'ai pas toujours le temps de tout parcourir....

Je lis ce post aujourd'hui. Si tu es juif je t'aime encore plus I love you

J'ai tant prié pour eux lors de la guerre du golfe ! le sang du Christ coule dans tes veines. Tu es le parent de Jésus et de Marie; oh merveille je t'envie heureux j'ai un grand respect pour ce Peuple celui que Dieu a choisi pour s'incarner, la raison appartient à Dieu;.. c'est le secret de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
 
talmud et peuple élu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Expression de la volonté du peuple (intro)
» Peuple de Dieu, peuple de saints
» Peuple Juif : peuple banni de la terre ?
» À qui appartient Israël (ou: qui est le peuple élu-choisi) ?
» La mère du peuple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: