DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Dim 01 Juil 2007, 22:22

Bonjour à tous,

coeurtendre m'a invité avec toute la gentillesse qui le caractérise Smile à donner mon témoignage personnel de foi.
J'ai peut-être du dire dans l'un ou l'autre des forums quelques éléments liés à mon histoire, mais un message entièrement consacré à cela, sans doute pas. Si coeurtendre ne me l'avait pas demandé, je ne l'aurais pas fait. Je parle peu de mon histoire, mais toujours avec plaisir à ceux qui me le demandent, car Dieu a vraiment fait des choses dans ma vie.

Mon témoignage n'arrive pas à la hauteur de celui de coeurtendre en matière de rebondissements Smile . Il en faut pour tous, et le mien pourra peut-etre aider ceux qui ont une vie très ordinaire.

Bon sur ce je me lance :
J'ai grandi dans une famille on ne peut plus catholique, car mon père a eu une conversion étant jeune, et du coup mon éducation a suivi. On avait la chance d'en parler facilement à la maison, et il est vrai que cela m'a permis de voir beaucoup de choses sur la cohérence de la foi. J'ai sans doute manqué peu de messes dominicales dans ma vie, meme si j'étais loin d'avoir tout compris. Avec du recul, je suis moins sévère envers moi par rapport à ma vie avant ma conversion et après, dans le sens ou j'ai toujours eu une vie spirituelle, parlé à Dieu et eu au moins un peu confiance en Lui. Rien a voir cependant avec là où j'en suis aujourd'hui.

Etant donné le peu d'extraordinaire, je vais m'attarder sur les étapes du cheminement intérieur qui m'ont plus parfaitement rapproché de Dieu. Ceux qui veulent du spectacle peuvent arreter de lire maintenant :P

Jusqu'à mes 19 ans, j'ai toujours cru en Dieu, plus que la "moyenne" et appris à admirer la cohérence du message de l'Eglise (j'en suis toujours persuadé !) et c'est surtout ca qui faisait de moi un convaincu, et m'a donné une maturité assez grande au moins pour expliquer ma foi à ceux de mon age (meme si je sais maintenant que je n'avais pas compris grand chose.)
Jusque là je priais qd meme peu personnellement. Je priais quand on m'en donnait l'occasion seulement.
A 19 ans donc, je devais trouver un stage pour ma formation (d'ingénieur). J'avais envoyé peu de CV et montré peu de motivation dans ma recherche (comme à l'habitude :P, je n'ai jamais été un expert de la recherche de ce genre, et donc je ne suis pas un exemple a suivre Smile ). Au final, je ne comptais que sur un stage à Evian (les bouteilles d'eau !) avec un CV au milieu de plusieurs centaines, et surtout très peu de chances d'être pris.
J'ai appris le jeudi avant la date butoire pour démarrer le stage que j'ai été pris. On m'a raconté ensuite comment ca s'est passé, et faut dire que pour moi c'était une évidence : Dieu avait exaucé ma demande de stage (en meme temps que je demande a une boite, je demande aussi à Dieu :p) Bref, pour moi ca a été la surprise : la priere ca marche !!!

Faut dire qu'à partir de là j'ai vraiment redécouvert la prière avec la certitude que cela fonctionnait vraiment ! Vraiment une véritable découverte !

Ma petite vie continue : je dois maintenant partir à l'étranger dans l'été suivant (l'année après celle du stage). J'avais entendu parler des Franciscains du Bronx, et je voulais aller avec eux pr qques mois. Je voulais une experience forte.
Ils sont venus à l'occasion d'un WE "Jeunesse 2000" organisé dans le cadre de Toussaint 2004. Je suis donc allé à ce WE dnas le but de les rencontrer, de discuter, et de leur dire que je voulais les rejoindre dans le Bronx pr l'été. Je précise que je ne connaissais pas l'adoration eucharistique, bien que je croyais sans nul doute à la présence réelle.
Ce WE a été pour moi une épreuve, et vous m'auriez demandé à la fin du WE comment je l'avais trouvé, j'aurais dit : pas terrible ! J'étais venu seul (personne n'avait volu venir avec moi vu que je venais pour les Franciscains) et je n'avais discuté qu'un petit 1/4 d'hre avec les Franciscains.
Par contre j'ai passé mon WE devant le Saint Sacrement et ca a changé ma vie. Car apres j'ai continué à aller à l'adoration avec la certitude qu'Il était là, et ca a été pour moi une période de grosse transformation de la part du Seigneur. Je redécouvrais tout. Au point que quelques mois après j'ai réalisé que ce WE (Jeunesse 2000) avait changé ma vie, et je ressentais un amour et une proximité intérieure avec Dieu qui était superbe. C'est à ce WE que j'ai eu la grosse conversion de ma vie, meme si je ne l'ai compris qu'apres. (Ceci expliquera à certains pourquoi je suis autant investi dans Jeunesse 2000)
Mais ca ne s'est pas arreté la. Je dois préciser maintenant que j'ai toujours eu un grand désir de me marier, très jeune (je dirais en gros qu'à 12 ans j'avais déja ce grand désir). Or, alors que je ressentais plus que jamais l'amour du Christ, Il m'a fait un "sale coup" !
Je vais rentrer dans le détail car c'est assez amusant de voir comment le Seigneur s'y est pris avec moi (pour ceux qui ne l'ont pas vécu Smile )
J'étais avec des frères de la communautés St Jean pour assister à la prise d'habits de certains frères. Au passage je vous conseille ce genre de moments importants d'une communauté, c'est vraiment magnifique. C'était le jour de la pentecôte (tiens tiens). La journée était fini, et on avait le choix entre rentrer directement au prieuré des frères ou s'arrêter en chemin à St Jodard (lieu de formation de la communauté St Jean) et finir la route le lendemain. Moi je voulais rentrer directement, mais la plupart des personnes de la voiture qui me ramenait voulait s'arrêter à St Jodard. Alors on s'est arreté...
L'adoration était encore proposée le soir, et j'y suis allé avant d'aller dormir.
Je crois que j'ai vécu ce jour là ce qu'on appelle le bapteme dans l'Esprit Saint, avec cette expérience intérieure forte où le Seigneur m'a dit de manière très certaine : "Puis-je te demander de devenir pretre ?"
Ça m'a foutu en l'air :
1. les quelques mois d'amour passionné pour le Seigneur que j'avais eu avant..
2. les mois qui ont suivi, tellement sa question a détonné en moi comme une trahison...
Sad
Je sais maintenant que c'était nécessaire pour être meilleur apôtre du Christ, mais ca m'a fait très mal sur le moment. J'ai passé plusieurs mois très dérouté intérieurement. J'ai fini par dire à l'isse de ces quelques mois mouvementés : "Que ta volonté soit faite Seigneur ! Ce que tu veux, non pas ce que je veux !"
Je précise ici que le Seigneur m'a bien dit "Puis-je te demander de devenir pretre ?" et non pas "Sois prêtre !". Je veux juste signifier qu'Il a évoqué le fait, mais moi je l'ai pris pour un appel et ca m'a fait peur. Aujourd'hui je ne sais pas si je serais prêtre, mais la différence est qu'Il peut me le demander, je le ferai avec joie ! (C'était la mise au point pour ceux qui m'avait déjà envoyé au séminaire !)

Voila, je crois que ce sont les principales expériences de Dieu qui ont changé ma vie et mis le Christ au coeur de mon existence, au point que rien ne m'est plus précieux que de Le connaitre et de vivre pour Lui, et bien sur de Le présenter au monde, et surtout à notre génération qui a soif de Dieu, meme si elle ne le sais pas.

Désormais j'essaie surtout de m'approcher de Lui et de discerner ce qu'Il attend de moi. Je me recommande à vos prières en vue de devenir le saint qu'Il voudra que je sois.

Merci de m'accompagner de vos prières. Puisse le Seigneur montrer son visage dans vos vies comme Il l'a fait dans la mienne. Quand bien même Il se cacherait aujourd'hui jusqu'à ma mort, je Lui serais éternellement reconnaissant pour tout ce qu'Il a déjà fait !

Merci de m'avoir lu !

- Spidle33 -


Dernière édition par le Lun 02 Juil 2007, 10:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Dim 01 Juil 2007, 22:29

Merci et bon courage sur ta route... ton coeur est plein de confiance, je suis certaine que tu as trouvé ta voie.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Dim 01 Juil 2007, 22:32

Somebody a écrit:
Merci et bon courage sur ta route... ton coeur est plein de confiance, je suis certaine que tu as trouvé ta voie.
Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Lun 02 Juil 2007, 16:05

Beau témoignage, spidle33 : que le Seigneur te bénisse et te garde, qu'Il te fasse porter beaucoup de fruits
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Lun 02 Juil 2007, 16:25

Cher Spidle,

C'est très émue et avec avidité que j'ai lu ton témoignage, merci pour ce partage I love you Je reste émerveillée de ce que le Seigneur a fait en toi et pour toi.

Je suis certaine qu'Il n'en a pas fini avec toi et je comprends mieux encore maintenant ton engagement dans jeunesse 2000 et cet enthousiasme qui te caractérise.

Je prierai pour toi, surtout à l'Adoration :sts:

Le Seigneur t'a dit "Puis je te demander d'être prêtre ? " ... je souhaite que si Dieu veut vraiment tu sois son prêtre pour l'éternité.

Quelle grâce immense d'avoir reçu cette demande.

Si Il le veut d'ailleurs Il te le demandera encore....

En attendant je rends grâce et louange à Dieu pour déjà ce que Il t'a donné et ce que toi aussi tu Lui a donné flower heureux

En union de prières,
Revenir en haut Aller en bas
jo le pe
Invité



MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Lun 02 Juil 2007, 16:28

Et bien ! Confused .....Merci Seigneur ! cheers .....Gloire toi Seigneur cheers .....Qu'il veille sur toi, te guide, t'encourage et te garde dans la foi, l'espérance et la charité ;)

merci pour ce témoignage !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Lun 02 Juil 2007, 17:40

Merci, Spiddle, pour ton témoignage émouvant de sincérité et de simplicité!
Que la Sainte Vierge Marie, Notre Mère, veille sur toi, qu'Elle soit ton Guide maternel sur les voies que le Seigneur te demandera de suivre! ange1
Je prierai pour toi

Pacalou
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Lun 02 Juil 2007, 18:02

Merci à tous.
Je vous suis reconnaissant de bien prier pour moi, car... il me reste tout à faire de ma vie.

Dieu vous bénisse !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Lun 02 Juil 2007, 22:45

Spidle33 a écrit:Bonjour à tous,coeurtendre m'a invité avec toute la gentillesse qui le caractérise de donner mon témoignage personnel de foi.
J'ai peut-être du dire dans l'un ou l'autre des forums quelques éléments liés à mon histoire, mais un message entièrement consacré à cela, sans doute pas. Si coeurtendre ne me l'avait pas demandé, je ne l'aurais pas fait. Je parle peu de mon histoire, mais toujours avec plaisir à ceux qui me le demandent, car Dieu a vraiment fait des choses dans ma vie.

Bonjour cher ami Spidle33, coeurtendre écrit : Merci d'avoir répondu en toute simplicité à ma demande pour témoigner de votre foi. Si je ne me trompe pas vous êtes un fil unique et vos parents semblent avoir été des catholiques pratiquant leur foi régulièrement?

Spidle33 a écrit:Mon témoignage n'arrive pas à la hauteur de celui de coeurtendre en matière de rebondissements et de grandiose. Il en faut pour tous, et le mien pourra peut-etre aider ceux qui ont une vie très ordinaire.

Coeurtendre écrit : Si vous saviez, cher ami Spidle33, combien le pauvre coeurtendre se sent petit, pauvre, et si ignorant de tout ! Je ne suis pas un homme qui aime attirer l'attention sur moi. Mais je ne peux vous cacher que si j'avais voulu réellement attirer l'attention sur moi, j'y aurais sûrement tout à fait réussi, mais ce n'est pas en moi d'agir ainsi.
Le Seigneur m’a permis d'aller à l'école de la vie sans trop que je comprenne ce qu'il me sera possible de comprendre. La première des choses qu'Il m’a fait comprendre en toute simplicité, c'est qu'Il voulait que j'écoute silencieusement les pauvres plus pauvres que moi, pour que je devienne plus riche avec Lui. Un jour j'ai fini par comprendre que le chemin tracé par le Christ passait par le coeur de chaque pauvre que le Christ Lui-Même mettait sur la route de chacune de nos vies. Je me suis même émerveillé de savoir que le Christ voyageait partout à travers le monde en passant par le coeur de chaque pauvre, pour y laisser ses trésors inépuisables afin d’Être Source de Vie pour donner vie à chacune de nos vies. L'important n'est pas la hauteur mais le départ et le vrai point de départ est dans le coeur Spidle33,alors bon départ je te suis lentement ...>et surement je poserai quelque questions qui seront en attente de réponse...

Spidle33 a écrit : Bon sur ce je me lance :
J'ai grandi dans une famille on ne peut plus catholique, car mon père a eu une conversion étant jeune, et du coup mon éducation a suivi.

Coeurtendre écrit : Est-que vous vous rappelez comment votre père a rencontré le Christ?

Spidle33 écrit : On avait la chance d'en parler facilement à la maison, et il est vrai que cela m'a permis de voir beaucoup de choses sur la cohérence de la foi. J'ai sans doute manqué peu de messes dominicales dans ma vie, meme si j'étais loin d'avoir compris. Avec du recul, je suis moins sévère envers moi par rapport à ma vie avant ma conversion et après, dans le sens ou j'ai toujours eu une vie spirituelle, parlé à Dieu et eu au moins un peu confiance en Lui. Rien a voir cependant à là où j'en suis aujourd'hui.

Coeurtendre demande à Spidle33 : Étiez-vous en relation avec des jeunes avec qui il vous était possible de partager votre foi?

Spidle33 : Etant donné le peu d'extraordinaire, je vais m'attarder sur les étapes du cheminement intérieur qui m'ont plus parfaitement rapproché de Dieu. Ceux qui veulent du spectacle peuvent arreter de lire maintenant

Coeurtendre répond : Vous savez, Spidle33, nous sommes tous différents mais ma pauvre expérience dans le monde du virtuel me fait comprendre qu'il y a certains points communs entre les internautes qu'il nous est possible de retracer par nos écrits. Un point commun entre vous et moi, c'est que moi aussi j'ai horreur d'un témoignage ou d'un enseignement spectacle où nous finissons par oublier que c'est le Christ qu'Il faut faire connaître et non pas nous.Je remercie Dieu de m'avoir fait comprendre que si un jour je me retrouvais peu souvent devant Lui, il y aurait le danger que je finisse par me faire connaître, moi, au lieu de le faire connaître, Lui.

Spidle33 écrit : Jusqu'à mes 19 ans, j'ai toujours cru en Dieu, plus que la "moyenne" et appris à admirer la cohérence du message de l'Eglise (j'en suis toujours persuadé !) et c'est surtout ca qui faisait de moi un convaincu, et m'a donné une maturité assez grande au moins pour expliquer ma foi à ceux de mon age (meme si je sais maintenant que je n'avais pas compris grand chose.)

Coeurtendre répond : Vous savez cher ami Spidle33, la meilleure façon de bien comprendre le langage de Dieu, c'est de comprendre lentement, doucement, au ralenti de Dieu, en ayant le revenez-y de Dieu. Quand je vous parlais de point commun entre vous et moi, en voilà un autre quand Spidle33 écrit : j'ai toujours cru en Dieu, plus que la "moyenne" et appris à admirer la cohérence du message de l'Eglise...

Coeurtendre poursuit en écrivant : C'est une très grande grâce de Dieu, cher ami Spidle33, de vous avoir appris à admirer la cohérence du message de l'Eglise... qui est une valeur d'éternité .Si Dieu vous donne une telle grâce, c'est qu'il attend beaucoup de vous parce qu'Il a beaucoup à vous donner. En vous lisant je me rends compte que vous en êtes à l'étape de disciple en formation, et en attente d'une grâce pour que votre formation passe à l'étape de transformation afin que la Grâce de Dieu vous montre le chemin à suivre.

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais moi coeurtendre, je suis un pauvre qui n'a presque aucune scolarité et ma pauvre vie dépend de Dieu. Mais j'ai souvent demandé à Dieu le don de l'intelligence, non pas pour devenir plus intelligent, mais surtout pour être assez intelligent pour comprendre qu'il me faudra vivre sous la dépendance de Dieu si je veux être un fidèle disciple du Christ Ressuscité. Ce que je veux exprimer avec mon pauvre langage limité peut se résumer en une seule petite citation de Saint Padre Pio : Dans les livres on cherche Dieu, dans la prière on le trouve.

Spidle33 écrit : Jusque là je priais qd meme peu personnellement. Je priais quand on m'en donnait l'occasion seulement.

Coeurtendre écrit : Dites-moi, si le coeur vous en dit, aujourd'hui où en êtes-vous rendu avec la prière,la méditation et l'oraison, ou le silence sans oublié votre vocation?

Spidle33 écrit : A 19 ans donc, je devais trouver un stage pour ma formation (d'ingénieur). J'avais envoyé peu de CV et montré peu de motivation dans ma recherche (comme à l'habitude, je n'ai jamais été un expert de la recherche de ce genre, et donc je ne suis pas un exemple a suivre. Au final, je ne comptais que sur un stage à Evian (les bouteilles d'eau !) avec un CV au milieu de plusieurs centaines, et surtout très peu de chances d'être pris.J'ai appris le jeudi avant la date butoire pour démarrer le stage que j'ai été pris. On m'a raconté ensuite comment ca s'est passé, et faut dire que pour moi c'était une évidence : Dieu avait exaucé ma demande de stage (en meme temps que je demande a une boite, je demande aussi à Dieu :p) Bref, pour moi ca a été la surprise : la priere ca marche !!!

Coeurtendre écrit : La Bienheureuse mère Térésa disait : La prière élargit le coeur jusqu'à ce qu'il contienne le don de Dieu. Le don de Dieu dans un coeur de pauvre qui vit sous la dépendance de Dieu, quelle puissance et quelle richesse d'espérance pour un chercheur de Dieu qui cherche Dieu en acceptant que Dieu fasse de son coeur Sa propre Demeure !

Spidle33 écrit : Faut dire qu'à partir de là j'ai vraiment redécouvert la prière avec la certitude que cela fonctionnait vraiment ! Vraiment une véritable découverte !

Ma petite vie continue : je dois maintenant partir à l'étranger dans l'été suivant (l'année après celle du stage). J'avais entendu parler des Franciscains du Bronx, et je voulais aller avec eux pr qques mois. Je voulais une experience forte.Ils sont venus à l'occasion d'un WE "Jeunesse 2000" organisé dans le cadre de Toussaint 2004. Je suis donc allé à ce WE dnas le but de les rencontrer, de discuter, et de leur dire que je voulais les rejoindre dans le Bronx pr l'été. Je précise que je ne connaissais pas l'adoration eucharistique, bien que je croyais sans nul doute à la présence réelle.

Ce WE a été pour moi une épreuve, et vous m'auriez demandé à la fin du WE comment je l'avais trouvé, j'aurais dit : pas terrible ! J'étais venu seul (personne n'avait volu venir avec moi vu que je venais pour les Franciscains) et je n'avais discuté qu'un petit 1/4 d'hre avec les Franciscains.

Par contre j'ai passé mon WE devant le Saint Sacrement et ca a changé ma vie. Car apres j'ai continué à aller à l'adoration avec la certitude qu'Il était là, et ca a été pour moi une période de grosse transformation de la part du Seigneur. Je redécouvrais tout. Au point que quelques mois après j'ai réalisé que ce WE (Jeunesse 2000) avait changé ma vie, et je ressentais un amour et une proximité intérieure avec Dieu qui était superbe. C'est à ce WE que j'ai eu la grosse conversion de ma vie, meme si je ne l'ai compris qu'apres. (Ceci expliquera à certains pourquoi je suis autant investi dans Jeunesse 2000)

Mais ca ne s'est pas arreté la. Je dois préciser maintenant que j'ai toujours eu un grand désir de me marier, très jeune (je dirais en gros qu'à 12 ans j'avais déja ce grand désir). Or, alors que je ressentais plus que jamais l'amour du Christ, Il m'a fait un "sale coup" !
Je vais rentrer dans le détail car c'est assez amusant de voir comment le Seigneur s'y est pris avec moi (pour ceux qui ne l'ont pas vécu
J'étais avec des frères de la communautés St Jean pour assister à la prise d'habits de certains frères. Au passage je vous conseille ce genre de moments importants d'une communauté, c'est vraiment magnifique. C'était le jour de la pentecôte (tiens tiens). La journée était fini, et on avait le choix entre rentrer directement au prieuré des frères ou s'arrêter en chemin à St Jodard (lieu de formation de la communauté St Jean) et finir la route le lendemain. Moi je voulais rentrer directement, mais la plupart des personnes de la voiture qui me ramenait voulait s'arrêter à St Jodard. Alors on s'est arreté...
L'adoration était encore proposée le soir, et j'y suis allé avant d'aller dormir.Je crois que j'ai vécu ce jour là ce qu'on appelle le bapteme dans l'Esprit Saint, avec cette expérience intérieure forte où le Seigneur m'a dit de manière très certaine : "Puis-je te demander de devenir pretre ?"
Ça m'a foutu en l'air :

1. les quelques mois d'amour passionné pour le Seigneur que j'avais eu avant..
2. les mois qui ont suivi, tellement sa question a détonné en moi comme une trahison...

Je sais maintenant que c'était nécessaire pour être meilleur apôtre du Christ, mais ca m'a fait très mal sur le moment. J'ai passé plusieurs mois très dérouté intérieurement. J'ai fini par dire à l'isse de ces quelques mois mouvementés : "Que ta volonté soit faite Seigneur ! Ce que tu veux, non pas ce que je veux !"

Je précise ici que le Seigneur m'a bien dit "Puis-je te demander de devenir pretre ?" et non pas "Sois prêtre !". Je veux juste signifier qu'Il a évoqué le fait, mais moi je l'ai pris pour un appel et ca m'a fait peur. Aujourd'hui je ne sais pas si je serais prêtre, mais la différence est qu'Il peut me le demander, je le ferai avec joie ! (C'était la mise au point pour ceux qui m'avait déjà envoyé au séminaire !)

Coeurtendre réagit en écrivant : Si vous êtes appelé à devenir prêtre ce qui pour moi veut dire (un apôtre disciple), vous ne serez pas appelé à devenir prêtre seulement pour devenir prêtre, car des prêtres il y en a encore, mais ce qu'il nous manque le plus ce sont de saints prêtres.

Si vous sentez encore cet appel à devenir prêtre, n’oubliez pas de demander à Dieu, s'il vous appelle à cette vocation, qu'il fasse de vous un saint prêtre. Je me reprends en réécrivant que si vous sentez encore cet appel à la sainteté de la prêtrise, demandez à Dieu le désir de la sainteté sur le chemin de la pauvreté, de l'humilité et de l'obéissance à Dieu et à Son Église. Si Dieu vous appelle à rester dans le monde sans faire partie du monde pour être un disciple au coeur du monde, demandez-lui d'être un saint disciple au coeur de ce monde déchristianisé.

Spidle33 écrit : Voila je crois que ce sont les principales expériences de Dieu qui ont changé ma vie et mis le Christ au coeur de mon existence, au point que rien ne m'est plus précieux que de Le connaitre et de vivre pour Lui, et bien sur de Le présenter au monde, et surtout à notre génération qui a soif de Dieu, meme si elle ne le sais pas.

Désormais j'essaie surtout de m'approcher de Lui et de discerner ce qu'Il attend de moi. Je me recommande à vos prières en vue de devenir le saint qu'Il voudra que je sois.

Merci de m'accompagner de vos prières. Puisse le Seigneur montrer son visage dans vos vies comme Il l'a fait dans la mienne. Quand bien même Il se cacherait aujourd'hui jusqu'à ma mort, je Lui serais éternellement reconnaissant pour tout ce qu'Il a déjà fait.

Coeurtendre écrit : Cher ami Spidle33, ce fut un grand plaisir pour moi de vous lire et de faire confiance au Seigneur en réagissant à votre témoignage qui est empreint de simplicité et d'amour. Si cela ne vous dérange pas trop, j'y reviendrai sûrement pour vous poser encore quelques questions en rapport avec votre témoignage ou sur d'autres sujets.


Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)   Lun 02 Juil 2007, 23:41

coeurtendre a écrit:
Bonjour cher ami Spidle33, coeurtendre écrit : Merci d'avoir répondu en toute simplicité à ma demande pour témoigner de votre foi. Si je ne me trompe pas vous êtes un fil unique et vos parents semblent avoir été des catholiques pratiquant leur foi régulièrement?
Cher coeurtendre,

je ne suis pas fils unique. J'ai au total 2 freres et 3 soeurs, et je suis le 2eme. Mes parents étaient tres réguliers, et exigeaient officiellement que l'on aille à la messe domicinicale jusqu'à nos 18 ans. Mais je n'ai pas compté les messes. Meme quand je ne comprenait pas la messe, elle faisait partie de mon devoir vis-a-vis de Dieu. Je n'ai pas songé un seul instant à arrêter la messe à 18 ans.

coeurtendre a écrit:
Coeurtendre écrit : Est-que vous vous rappelez comment votre père a rencontré le Christ?
Oui, il nous en a parlé : cela s'est fait lors d'un pélerinage à Lourdes je crois, où ma grand-mere (sa mere) l'avait emmené. Il ne croyait plus en Dieu. Il s'est alors senti "observé" par qqn, avec la certitude que ce qqn était le Christ. Ça l'a transformé en tout cas. Dieu merci ! \o/ \o/

coeurtendre a écrit:
Coeurtendre demande à Spidle33 : Étiez-vous en relation avec des jeunes avec qui il vous était possible de partager votre foi?
J'ai passé mon lycée dans un foyer pour jeunes chrétiens (avec vie communautaire). C'est tres formateur, car on avait des temps de partage, et la messe en semaine. Je crois quele temps du lycée est favorable pour des premieres expériences de vie communautaires. Je connais bcp de gens qui l'ont vécu apres, et du coup il m'a semblé avoir appris certaines choses avant eux... C'est une riche expérience.
Et puis je suis arrivé à Nantes et j'ai découvert la grandeur et la beauté de l'amitié, dans la foi. Je dois dire que ces relations m'ont tant apporté ! Les gens méprisent souvent l'amitié au dépend de relations dangereuses ou futiles. Quel dommage ! L'amitié est splendide maniere de vivre l'amour et le Seigneur m'a comblé dans ce domaine. Quelle joie ce fut pour moi !

coeurtendre a écrit:
Coeurtendre répond : Vous savez cher ami Spidle33, la meilleure façon de bien comprendre le langage de Dieu, c'est de comprendre lentement, doucement, au ralenti de Dieu, en ayant le revenez-y de Dieu. Quand je vous parlais de point commun entre vous et moi, en voilà un autre quand Spidle33 écrit : j'ai toujours cru en Dieu, plus que la "moyenne" et appris à admirer la cohérence du message de l'Eglise...

Coeurtendre poursuit en écrivant : C'est une très grande grâce de Dieu, cher ami Spidle33, de vous avoir appris à admirer la cohérence du message de l'Eglise... qui est une valeur d'éternité .Si Dieu vous donne une telle grâce, c'est qu'il attend beaucoup de vous parce qu'Il a beaucoup à vous donner. En vous lisant je me rends compte que vous en êtes à l'étape de disciple en formation, et en attente d'une grâce pour que votre formation passe à l'étape de transformation afin que la Grâce de Dieu vous montre le chemin à suivre.

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais moi coeurtendre, je suis un pauvre qui n'a presque aucune scolarité et ma pauvre vie dépend de Dieu. Mais j'ai souvent demandé à Dieu le don de l'intelligence, non pas pour devenir plus intelligent, mais surtout pour être assez intelligent pour comprendre qu'il me faudra vivre sous la dépendance de Dieu si je veux être un fidèle disciple du Christ Ressuscité. Ce que je veux exprimer avec mon pauvre langage limité peut se résumer en une seule petite citation de Saint Padre Pio : Dans les livres on cherche Dieu, dans la prière on le trouve.
Je suis aujourd'hui admiratif du temps de Dieu. Car ses interventions dans ma vie sont une succession de "moments favorables" qui me viennent de sa part. Je sais qu'il m'a éduqué, et je proclame la vérité avec d'autant plus de certitude et d'humilité que je sais que par moi-meme, je n'aurais rien compris de la grandeur de Dieu.
Il a répondu à chacune de mes questions, avec tellement de clarté que j'en suis impressionné. Je déposais mes questions dans la prière et lui m'a souvent répondu dans le peu de temps qui a suivi.

Par ailleurs je parle de la priere, mais j'ai été amené a redécouvrir le chapelet, la Vierge Marie, l'Esprit Saint, les sacrements, et plein d'aspects de la foi, par étapes comme vous dites, et quant il me le fallait.
coeurtendre a écrit:
Coeurtendre écrit : Dites-moi, si le coeur vous en dit, aujourd'hui où en êtes-vous rendu avec la prière,la méditation et l'oraison, ou le silence sans oublié votre vocation?
La prière m'est aujourd'hui indispensable, bien qu'exigeante quand o vit dans le monde. J'essaie d'etre fidele, et dans tous les cas, la messe en semaine me ramene à Lui, si bien que je puis voir si je manque de fidélité avec mon Seigneur. J'essaie aussi de prendre un temps de retraite dans l'année.
En tout cas j'aime me retrouver en coeur à coeur avec le Seigneur, malgré l'activité qui nous pousse à fuir la prière.

coeurtendre a écrit:
Coeurtendre réagit en écrivant : Si vous êtes appelé à devenir prêtre ce qui pour moi veut dire (un apôtre disciple), vous ne serez pas appelé à devenir prêtre seulement pour devenir prêtre, car des prêtres il y en a encore, mais ce qu'il nous manque le plus ce sont de saints prêtres.

Si vous sentez encore cet appel à devenir prêtre, n’oubliez pas de demander à Dieu, s'il vous appelle à cette vocation, qu'il fasse de vous un saint prêtre. Je me reprends en réécrivant que si vous sentez encore cet appel à la sainteté de la prêtrise, demandez à Dieu le désir de la sainteté sur le chemin de la pauvreté, de l'humilité et de l'obéissance à Dieu et à Son Église. Si Dieu vous appelle à rester dans le monde sans faire partie du monde pour être un disciple au coeur du monde, demandez-lui d'être un saint disciple au coeur de ce monde déchristianisé.
Je suis d'accord avec vous. Concernant ma vocation, j'ai compris ceci :
le Seigneur n'attends pas d'abord de moi que je choisisse ou non une voie ou l'autre. Il s'agit avant tout de me disposer à Sa Volonté et Il me l'a bien montré. C'est le sens de la Sainteté qui est la premiere vocation, universelle.
Alors je m'efforce de voir avant tout comment devenir davantage le saint qu'il attend de moi plutot que de vouloir trouver ma vocation tout de suite. J'ai compris aussi que Dieu exige de moi cette attente qui purifie mon âme, et je Le laisse faire, j'ai confiance en Lui. Mais sur ce point priez pour moi, c'est ma plus grande faiblesse concernant ma confiance en Lui. Merci.

coeurtendre a écrit:
Coeurtendre écrit : Cher ami Spidle33, ce fut un grand plaisir pour moi de vous lire et de faire confiance au Seigneur en réagissant à votre témoignage qui est empreint de simplicité et d'amour. Si cela ne vous dérange pas trop, j'y reviendrai sûrement pour vous poser encore quelques questions en rapport avec votre témoignage ou sur d'autres sujets.
N'hésitez pas, je me ferais un plaisir de vous répondre !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
 
Mon témoignage (à la demande de coeurtendre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miséricorde et sacrement du Pardon paroles du saint curé d'Ars
» Témoignage et demande de prières pour Père Hugues
» demande de témoignage pour un reportage sur les profs...
» nouvelle loi (règles) hospitalisation forcée ou à la demande d'un tiers
» témoignage des signes reçues après avoir priez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: