DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Profanation en Bretagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 16:36

Citation :
Au nom du paganisme celte
LE MONDE | 26.06.07 | 14h34 • Mis à jour le 26.06.07 | 14h34
QUIMPER (FINISTÈRE) ENVOYÉ SPÉCIAL

Quimper et alentour, la fin d'un cauchemar coïncide avec un coup de théâtre. La série de profanations et de dégradations de calvaires opérées entre le 8 et le 20 mai, et qui avait culminé à la mi-juin avec l'incendie criminel d'une chapelle, semble close. Mais les trois hommes arrêtés le 21 juin par la gendarmerie, mis en examen et écroués, n'ont pas le profil attendu. Agés de 21 et 22 ans, les trois suspects, dont l'identité n'a pas été révélée - on sait juste qu'ils sont originaires du Finistère sud, sans emploi pour deux d'entre eux, le troisième travaillant dans une collectivité locale - ne sont pas les "satanistes" que de nombreux indices laissaient imaginer.


Selon Anne Kayanakis, procureur de Quimper, les suspects, en reconnaissant les faits, se sont présentés comme des défenseurs des "cultes païens anciens", sans faire la moindre référence à Satan. En s'attaquant à des monuments religieux - souvent édifiés sur d'anciens sites celtiques -, ils voulaient dénoncer "la toute-puissance de la religion chrétienne qui a fait disparaître les traces des cultes païens". Ils jugent "anormal" d'entretenir avec des fonds publics des chapelles et des calvaires alors que les mégalithes druidiques et certains sites mythiques ne font pas l'objet des mêmes soins.

La singularité de leur motivation s'inscrit dans un contexte culturel particulier. Très attachée à ses racines et travaillée par un imaginaire peuplé de fées, d'elfes et autres figures légendaires, la Bretagne constitue un terreau favorable pour l'ésotérisme et l'occultisme. Cela n'enlève rien à la gravité des faits passibles de vingt ans de réclusion. Suivre à la trace la chevauchée, si peu héroïque, de ces "cavaliers de l'apocalypse" relève du chemin de croix. Ce sont en effet ces monuments, balisant presque chaque carrefour de la Bretagne, qui ont été leurs cibles, dans un périmètre de quelques dizaines de kilomètres du Finistère sud.

La première profanation a été commise à Gouesnac'h, dans la nuit du 7 au 8 mai à la chapelle de Saint-Cadou. Dans la nuit du 11 au 12, c'est à Langolen qu'un calvaire du XIVe siècle a été mis à bas. Cinq nuits plus tard, la même rage destructrice frappait les calvaires de la chapelle du Drennec, à Clohars-Fouesnant, de la chapelle Saint-Thomas, à Pleuven, et de la chapelle du Perguet, à Bénodet.

Dans la nuit du 17 au 18, les profanateurs ont franchi l'Odet, qui marque la "frontière" du pays bigouden et du pays fouesnantais, pour barbouiller la fontaine de la chapelle Notre-Dame de la Clarté, à Combrit, puis la fontaine de la chapelle Sainte-Côme, à Plomeur. Enfin, le 20 mai, c'est à Ergué-Gabéric, près de Quimper, que la chapelle Ker Devot a été l'objet de dégradations.

Chaque fois, l'inscription "TABM" était tracée à la peinture noire, souvent accompagnée d'une croix renversée, signature attribuée aux adorateurs de Satan. Et le mode opératoire, celui d'un commando. Des cordes, tirées par un véhicule, ont dû être utilisées. Pierre Floc'h, sculpteur sur pierre, qui restaure régulièrement des calvaires après des dégradations, est formel : "Sur les cinq lieux où l'on m'a demandé de faire des expertises, une tension a été exercée à partir du haut pour faire basculer les fûts qui parfois ont été cassés en dizaines de morceaux. Mises à part les croix de mission du XIXe siècle, la plupart des monuments datent du XVIe siècle. On a recensé plus de 3 000 calvaires et 350 chapelles, rien que dans le Finistère."

Jean Loaec, maire de Pleuven, précise : "Les calvaires, toujours tournés vers l'Occident, commémorent la crucifixion et comportent au moins trois personnages tandis que les croix ne représentent que le Christ crucifié. Elles marquent parfois les anciennes limites d'une communauté monastique."

Après le 20 mai, les raids nocturnes ont cessé. A la veille de la saison estivale, toute la région respirait mieux. Scandalisés par ces atteintes à un patrimoine historique autant que religieux, certains esprits s'étaient échauffés. Ici ou là, des tours de garde étaient envisagés. "Au-delà du coût pour les contribuables, nous sommes choqués de voir que ces actes odieux ne provoquent aucune réaction médiatique comme quand des lieux de culte ou des cimetières juifs ou musulmans sont vandalisés", s'indigne un commerçant de Bénodet, en dénonçant "une tolérance à l'égard de la christianophobie".

Dans la nuit du 15 au 16 juin, les hostilités ont repris, un cran au-dessus : la chapelle de Loqueffret, au coeur des monts d'Arrée, soit à plus de 60 km des premiers lieux vandalisés, a été incendiée, toujours avec la même signature, tracée sur un pilier du porche, "TABM".

A l'écart du bourg de Loqueffret, il faut parcourir plus d'un kilomètre à travers bois pour découvrir la chapelle de la Croix aux dimensions d'une église et la douce harmonie des édifices du XVIe siècle. Cernée de chênes et de châtaigniers, la chapelle est peu fréquentée mais les villageois s'y rendent en foule, en septembre, pour le pardon. De ce monument historique, datant de 1522, il ne reste que des murs noircis, des moignons de poutres calcinées et des amas d'ardoises brisées. "La charpente et des statues polychromes du XVe siècle ont été détruites. Alors qu'un chantier de rénovation de 300 000 euros devait commencer deux jours plus tard, tout est à refaire, se lamente le maire, Jean-Claude Albert, soulagé que les incendiaires soient "hors d'état de nuire".

Le mercredi 20 mai, une lettre de revendication adressée à la rédaction du quotidien Le Télégramme aurait pu lever une partie du mystère. "True Armorik Black Metal" s'y présentait comme un groupuscule extrémiste anti-ecclésiastique qui prétendait "laver la terre d'Armorique des intrus qui y ont pris place sans le moindre respect pour nos racines celtiques". Jusque-là, les enquêteurs qui s'étaient orientés vers les milieux sataniques attribuaient le sigle "TABM" à True Aryan Black Metal, une frange extrémiste de la mouvance musicale Black Metal qui revendique une filiation avec le diable. Figure emblématique de cette tendance dure, le chanteur américain Marilyn Manson, dont les fans se comptent par millions, devrait donner un concert, cet été, dans les Côtes-d'Armor...

En annonçant qu'ils feraient "tomber les icônes symbolisant la faiblesse d'esprit", les signataires menaçaient : "Nous allons frapper encore et encore." Amateurs de Black Metal, ils ne se référaient pourtant pas plus aux Aryens qu'au maître des ténèbres.

Robert Belleret

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 18:52

Ce sont de jeunes débiles.

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 19:24

Quel différence avec les Croisés ? Eux c'est pour leur religion aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5062
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 19:26

Copernic a écrit:

[...]ils voulaient dénoncer "la toute-puissance de la religion chrétienne qui a fait disparaître les traces des cultes païens". Ils jugent "anormal" d'entretenir avec des fonds publics des chapelles et des calvaires alors que les mégalithes druidiques et certains sites mythiques ne font pas l'objet des mêmes soins.
[...] "True Armorik Black Metal" s'y présentait comme un groupuscule extrémiste anti-ecclésiastique qui prétendait "laver la terre d'Armorique des intrus qui y ont pris place sans le moindre respect pour nos racines celtiques".
[...]Qu'en pensez-vous ?
Je suis breton, fils de bretons, arrière-petit-fils de bretons, et ainsi de suite... jusqu'à Adam et Eve.
Je suis né dans une région des Côtes d'Armor où l'on parlait encore breton.
J'ai un caractère de breton.
Je ne vois donc pas au nom de quoi quelques huluberlus s'approprieraient l'histoire de mon pays sans nous demander notre avis.
Vive la démocratie !
Vivent les curés bretons !
Vivent les calvaires et les jubés !
Vivent les pardons !
Vive Paimpol et sa falaise !
Vive notre culture !
A bas les dictatures des groupuscules identitaires !
Non mais !!!!
-----------------------
Cette région a subit quelques catastrophes coup sur coup : la marée noire avec les pétroliers échoués puis la marée rose aux dernières élections Very Happy . N'en rajoutons pas ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5062
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 19:37

Je ne vais pas dynamiter les alignements de Carnac, je ne vois donc pas pourquoi quelques groupuscules iraient dynamiter mes chapelles !
D'autant plus qu'il y a plus de monde à suivre les pardons bretons qu'à aller ceuillir le gui !

chacun chez soi et les druides seront bien gardés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 19:42

Valtortiste91 a écrit:

Je suis breton, fils de bretons, arrière-petit-fils de bretons, et ainsi de suite... jusqu'à Adam et Eve.

Moi aussi, mais je ne pourrais affirmer avec autant de ton peremptoire que mon arriere arriere arriere arriere arriere grand-mère n'a pas eu de sang des vikings venant piller les monastères

Citation :
Je suis né dans une région des Côtes d'Armor où l'on parlait encore breton.

Si c'est du coté de Perros-Guirrec alors il faut utiliser le présent.

Citation :
J'ai un caractère de breton.
La barbe aussi ? Laughing

Citation :
Je ne vois donc pas au nom de quoi quelques huluberlus s'approprieraient l'histoire de mon pays sans nous demander notre avis.
Il est notoire que les druides furent expulsés dans comme sorciers par les prêtres catholiques. Si je suis votre logique. Vous auriez défendu les druides à cette époque


Citation :
Vive Paimpol et sa falaise !

Y a pas de falaise à Paimpol.

Citation :
Vive notre culture !

A 1000 % avec vous ;) ;)
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 21:27

Il me semble que la question posée au départ était "ce ne sont pas des satanistes comme on le croyait au départ, c'est autre chose". Certes, c'est autre chose ... en apparence du moins. Car on reste quand même dans le monde du métal, et on cite Marylin Manson. Le problème est que tous ces mouvements forment une nébuleuses : différentes sectes sataniques ou satanistes (ce n'est pas la même chose), plus ou moins violentes, mouvement gothique, groupes néo-païens, groupes néo-nazis (satanistes ou non), groupes de musique métal, etc ...

Aucun de ces mouvements ne recouvre entièrement un autre. Mais il y a des liens, des intersections. C'est ce qui fait le danger de cette nébuleuse, et souvent la difficulté pour les parents, de s'y retrouver.

Les Midiluves sont un organisme gouvernemental chargé d'enquêter sur ces mouvances, avec la DST et les RG.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 21:32

Et bientot ils demanderont a Nante de redevenir un sol Breton et a la France de rendre la Bretagne indépendante.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 21:40

ttt, Nantes est toujours bretonne.
Sauf pour la République française et quelques uns de ses affidés.
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 21:47

Exact. C'est Pétain qui a arraché la Loire-Atlantique à la Bretagne. Et une majorité des français soutiennent Pétain sur le sujet...tsss
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 21:53

Euh non pas Pétain, mais le gouvernement de 1941.
Et d'ailleurs Hervé Le Boterf, dans La Bretagne sous le gouvernement de Vichy, cite les propos de Louis-Dominique Girard, chef du cabinet civil de Pétain : « Le maréchal n'avait nul désir de détacher la Loire-Inférieure du reste de la Bretagne. Il y fut contraint pour des raisons économiques ». Les difficultés du ravitaillement auraient donc conduit Vichy à créer des régions économiques - à l'image de celles de la IIIe République - en s'appuyant sur la réalité des moyens de transport de l'époque.


Et cela a été confirmé : La région des Pays de la Loire fut créée en 1955, sous le nom de Pays de la Loire, par arrêté ministériel du 28 novembre 1956.


Et puis autant accuser François Ier, ce traître qui s'allia avec le sultan après la bataille de Pavie, d'avoir annexé le duché !
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 27 Juin 2007, 21:55

Valtortiste91 a écrit:
Je suis breton, fils de bretons, arrière-petit-fils de bretons, et ainsi de suite... jusqu'à Adam et Eve.

la marée noire avec les pétroliers échoués puis la marée rose aux dernières élections Very Happy . N'en rajoutons pas ! Very Happy

On en apprend tous les jours : je ne savais pas qu'Adam et Eve étaient bretons.

Mais on a évité la catastrophe du tsunami bleu. Sacrés bretons

penou kalet ha kalon vad.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Valtortiste91



Masculin Messages : 5062
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Jeu 28 Juin 2007, 07:22

Copernic a écrit:

Il est notoire que les druides furent expulsés dans comme sorciers par les prêtres catholiques. Si je suis votre logique. Vous auriez défendu les druides à cette époque
[...]
Y a pas de falaise à Paimpol
Je suis né à Pommerit-le-Vicomte (22) pour ceux qui connaissent !
Pour Paimpol, je faisais référence à la fameuse chanson : "J'aim-eu Paimpol et sa falais-eu, son eglise et son grand pardon, j'aim-eu surtout la paimpolaise qui m'attend au pays breton"
----------------------------
Si j'avais été mon ancêtre au temps des druides, j'aurai fait comme lui : je me serais converti.
J'ai toujours vénéré deux types d'ancêtres : les premiers qui ont embrassé la foi catholique et toute la chaîne de ceux qui l'ont conservé pour me la transmettre.
--------------------------
Quant aux druides, gardons raison : ils ont surtout perdus leur clientèle. Cela n'a rien voir avec des persécutions comme ceux que l'on remémore actuellement (Irénée de Lyon).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5062
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Jeu 28 Juin 2007, 07:27

lagaillette a écrit:

On en apprend tous les jours : je ne savais pas qu'Adam et Eve étaient bretons. Mais on a évité la catastrophe du tsunami bleu. Sacrés bretons. penou kalet ha kalon vad.
Qu'Adam et Eve soient bretons est une évidence puisque je suis breton et que ce sont mes ancêtres : logique, non ?
Pour les catastrophes qui ont touchées la Bretagne, je ne constaterais que deux choses :
- Pour la marée noire, c'est le Kärcher qui l'a nettoyée.
- Pour la marée rose, ç'aurait du être le Tsunami bleu.
Logique, non ?
Une bonne occasion de ratée, mais ce n'est que partie remise. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Jeu 28 Juin 2007, 09:38

Valtortiste91 a écrit:
Copernic a écrit:

Il est notoire que les druides furent expulsés dans comme sorciers par les prêtres catholiques. Si je suis votre logique. Vous auriez défendu les druides à cette époque
[...]
Y a pas de falaise à Paimpol
Je suis né à Pommerit-le-Vicomte (22) pour ceux qui connaissent !
Pour Paimpol, je faisais référence à la fameuse chanson : "J'aim-eu Paimpol et sa falais-eu, son eglise et son grand pardon, j'aim-eu surtout la paimpolaise qui m'attend au pays breton"
----------------------------
Si j'avais été mon ancêtre au temps des druides, j'aurai fait comme lui : je me serais converti.
J'ai toujours vénéré deux types d'ancêtres : les premiers qui ont embrassé la foi catholique et toute la chaîne de ceux qui l'ont conservé pour me la transmettre.
--------------------------
Quant aux druides, gardons raison : ils ont surtout perdus leur clientèle. Cela n'a rien voir avec des persécutions comme ceux que l'on remémore actuellement (Irénée de Lyon).

Pommerit le Vicomte, Jean Floch, vous connaissez ? C'est à quelques kilomètres de Lannebert.
Mais moi, je ne suis qu'un "immigré" ; j'ai un ami druide, "Breiz atao", avec qui j'ai des discussions épiques.
Pour ce qui est de la culture celte, il y a des "génocides" plus ou moins sournois. Mais, celtes ou chrétiens, c'est toujours de Rome qu'est venue la persécution. Et la "celtitude" n'est pas morte ; à preuve la résistance contre les pollutions, noires ou bleues (à la Révolution Française, les "bleus", c'était les soldats de la République).
C'est vrai qu'à Paimpol même il n'y a pas de falaise, mais il y en a de magnifiques entre Paimpol et Plouha.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Jeu 28 Juin 2007, 17:10

Valtortiste91 a écrit:

Si j'avais été mon ancêtre au temps des druides, j'aurai fait comme lui : je me serais converti.
J'ai toujours vénéré deux types d'ancêtres : les premiers qui ont embrassé la foi catholique et toute la chaîne de ceux qui l'ont conservé pour me la transmettre.

Permettez moi de parier le contraire. Vous êtes trop attaché à la tradition pour pouvoir remettre en cause votre foi. bom
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Lun 02 Juil 2007, 15:47

Il faut se souvenir que toutes les merveilles que nous voyons, fruits de 1000 ans d'histoire européenne, peuvent être détruites en quelques années si on n'y veille pas.

C'est comme l'homme. Il faut 20 ans pour l'élever, et une seconde pour le tuer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cameliasoleil



Messages : 78
Inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Lun 02 Juil 2007, 16:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Il faut se souvenir que toutes les merveilles que nous voyons, fruits de 1000 ans d'histoire européenne, peuvent être détruites en quelques années si on n'y veille pas.

C'est comme l'homme. Il faut 20 ans pour l'élever, et une seconde pour le tuer.

Vrai. Thumright

Et toute une vie pour aimer.

:smurfin:
Caméliasoleil
Revenir en haut Aller en bas
fraterfaber



Masculin Messages : 192
Inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 04 Juil 2007, 10:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Il faut se souvenir que toutes les merveilles que nous voyons, fruits de 1000 ans d'histoire européenne, peuvent être détruites en quelques années si on n'y veille pas.

C'est comme l'homme. Il faut 20 ans pour l'élever, et une seconde pour le tuer.

comme quoi le vatican aurait besoin de Templiers....

Tient en parlant de paganisme savez vous que l'état espagnol vient de reconnaitre l'odinisme comme une religion ? décidément l'église à vraiment besoin des Templiers pour éviter de s'écrouler toute seule. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5062
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Profanation en Bretagne   Mer 04 Juil 2007, 16:49

fraterfaber a écrit:

Comme quoi le vatican aurait besoin de Templiers....
[...] décidément l'église à vraiment besoin des Templiers pour éviter de s'écrouler toute seule.
Ben alors ! s'il ne reste plus que cela on est foutu !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
 
Profanation en Bretagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
» Le Cairn de BARNENEZ (BRETAGNE)
» CALLAC-de-Bretagne / KALLAG
» Profanation du cimetière d’Hénin Beaumont : Brice Hortefeux réagit
» Romans historiques sur l'histoire de Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: