DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le fils de la perdition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mer 11 Juil 2007, 12:26

Pour approfondir votre connaissance des métaphores utilisées dans la littérature juive, je vous conseille :


Citation :

TITRE : "... et le ciel se retira comme un livre qu'on roule". Apocalypse VI, 14

Source : Pallas. [ Pallas. ] 2004 , vol. 66

Auteur(s) : BERARD Claude

Adresse(s) : Université de Lausanne (Suisse)

Résumé : Dans le monde grec antique, les cieux sont figurés avec une grande stabilité, que ce soit sous forme d'une lourde barre ou d'un orbe aérien. Même si Atlas confie à Héracles la charge (pesante !) de soutenir les ciels, aucune perturbation n'en résulte. Dans le monde judéo-chrétien en revanche, et notamment dans la tradition apocalyptique juive et chrétienne, l'enroulement des cieux comme un rouleau de papyrus (une Torah !) que l'on refermerait, est un thème qui fait fortune. Dans la partie orientale de l'empire, les images se multiplient ; la plus ancienne qui a subsisté se trouve paradoxalement en Suisse à Mustaïr. On constate cependant que la fermeture du livre est suivie de son redéploiement. Les deux formules n'ont-elles pas été souvent confondues par les exégètes ? Et n'est-il pas important de souligner l'ordre eschatologique du cosmos créé pour manifester la gloire de Dieu ? Certes, c'est la lumière de l'Agneau qui éclaire la Jérusalem céleste, mais les luminaires célestes sont indestructibles et couronnent le nouveau monde transfiguré.

Disponible auprès de l'Institut de l'Information Scientifique et Technique du CNRS sous le code 24311.

Site web : http://articlesciences.inist.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mer 11 Juil 2007, 15:17

Tancrède a écrit:
------

Désolé Mr Arnaud, je pensais que les catholiques pensaient comme les Témoins à cet égard.

Toutefois, sur la tête de ma mère et de mon père qui sont décédés et sur le trône du Dieu tout-puissant, je suis absolument certain que cela ne ce produira pas.

Je ne puis affirmer que seule la mort individuelle amène la personne dans l'autre monde. Et cela, si Dieu est vraiment bon comme il le prétend.
N'oublions pas, que Dieu peut faire ce qu'il veut. Il n'y a personne qui va le reprendre. Personne ne le peut d'ailleurs.

Pourquoi Dieu serait vraiment bon ? Pourquoi ne serait-il pas méchant ? Pourquoi ne serait-il pas en ce moment même, en train de manipuler nos esprits et nos pensées ? Pourquoi ne finirions-nous pas tous dans le néant ou dans un lieu de souffrances éternelles ?

Tout n'est vraiment qu'une question de foi à ce niveau.

N'oublions jamais que les musulmans croient dur comme fer que le Coran ne contient pas de contradictions et qu'il est vraiment inspiré de Dieu.
En ceci, nous avons une démonstration simple et directe du pouvoir d'une croyance et d'un lavage de cerveau.
Ces musulmans sont aussi sincères et sérieux que nous. Il ne faut pas ignorer cela.

Alors, pourquoi seriez-nous correct et pas eux, ou vice versa ?
Alors donc, tout repose sur la foi et la croyance.

Les musulmans sont-ils plus aliénés que nous ?????...........


Il n'y aura jamais de Parousia comme vous le décrivez.


Serge

Cher Tancrède,

La Parousie se produit très concrètement et chaque jour à l'heure de la mort de chacun.

Je suis d'accord avec vous.

Mais il y aura aussi une dernière génération sur terre et elle connaîtra une Parousie universelle (c'est la foi catholique en tout cas).

Les signes annonçant cela sont d'ailleurs donnés.

Beaucoup concernent l'Eglise, le peuple Juifs, le dernier Antéchrist.

Beaucoup ne sont pas réalisés. Ce n'est donc pas pour notre temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mer 11 Juil 2007, 17:55

thierry.walker a écrit:


Je travaille également sur l'Apocalypse selon Jean, et c'est vraiment ce qui me prend le plus de temps. J'espère vous faire part de la synthèse de mes travaux d'ici 5 ans.


Si vous travaillez sur le sujet, ne ratez pas l'étude historique faite par un érudit du XVIIe siècle !

http://www.viaveritas.fr/Discours-historique-sur-l
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mer 11 Juil 2007, 18:07

Et n'oubliez pas d'utiliser les multiples clefs de lectures et non une seule.

- Le destin de chaque individu.

- Le destin des générations successives.

- La fin de l'humanité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mer 11 Juil 2007, 18:13

Copernic a écrit:

Si vous travaillez sur le sujet, ne ratez pas l'étude historique faite par un érudit du XVIIe siècle !

http://www.viaveritas.fr/Discours-historique-sur-l


Je la connais...
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mer 11 Juil 2007, 19:48

thierry.walker a écrit:
Copernic a écrit:

Si vous travaillez sur le sujet, ne ratez pas l'étude historique faite par un érudit du XVIIe siècle !

http://www.viaveritas.fr/Discours-historique-sur-l


Je la connais...

Ah ? et votre opinion sur le sujet (ou est-ce trop tôt ?) bounce
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Jeu 12 Juil 2007, 09:41

------------

J'ai survolé ce Viaveritas de l'apo... et je trouve que c'est de la bouillie pour chats.

Les Écrits ne peuvent être critiqués sans premièrement comprendre et reconnaître qu'elles sont inspirés.

Petite histoire parabolique:
Un femme rencontre un homme dont elle tombe amoureux. Les mois passèrent et elle se rendit compte qu'il était l'auteur du livre de poème qu'elle avait lue avant de le connaître.

Elle se dit en elle-même: Ce livre que je ne comprennais pas, je vais le relire maintenant que je connais personnellement l'auteur et que j'ai de l'affection pour lui.

Elle saisie le livre, le lu et lui apparue un compréhension différente.

Il est donc important, voir impératif de lire la Bible en reconnaisant que Dieu en est l'inpirateur.

Une compréhension biblique doit se faire par elle-même et non être évalué à la légère par des individus autre que soi-même.

Que celui qui a de l'intelligence comprenne.

Serge
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Jeu 12 Juil 2007, 09:53

Copernic a écrit:

Ah ? et votre opinion sur le sujet (ou est-ce trop tôt ?) bounce


En ce qui concerne la paternité du texte, il est sujet à discussion. C'est certain. Quant au contenu, je crois que l'on ne peut pas critiquer un texte, dire qu'il émane d'un esprit tordu sous prétexte qu'on ne le comprend pas...
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Ven 13 Juil 2007, 11:15

------------------

Je reviens avec ceci, car je crois que c'est vraiment important.


Pourquoi Dieu serait vraiment bon ? Pourquoi ne serait-il pas méchant ? Pourquoi ne serait-il pas en ce moment même, en train de manipuler nos esprits et nos pensées ? Pourquoi ne finirions-nous pas tous dans le néant ou dans un lieu de souffrances éternelles ?

Tout n'est vraiment qu'une question de foi à ce niveau.

N'oublions jamais que les musulmans croient dur comme fer que le Coran ne contient pas de contradictions et qu'il est vraiment inspiré de Dieu.
En ceci, nous avons une démonstration simple et directe du pouvoir d'une croyance et d'un lavage de cerveau.
Ces musulmans sont aussi sincères et sérieux que nous. Il ne faut pas ignorer cela.

Alors, pourquoi seriez-nous correct et pas eux, ou vice versa ?
Alors donc, tout repose sur la foi et la croyance.

Les musulmans sont-ils plus aliénés que nous ou moins ?????...........


Serge
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Ven 13 Juil 2007, 17:38

Cher Tancrède, la théologie naturelle (philosophique) peut répondre à votre question.

Dieu est nécessairement parfait puisque, étant éternel, il ne s'use pas.

Il n'a donc besoin de personne.

La Création ne lui apporte rien.

Jouer au chat et à la souris avec des créature est donc contradictoire avec l'essence même de Dieu.

Il ne peutr créer que GRATUITEMENT, sans autre raison que le bien, à savoir la communication de lui-même.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Ven 13 Juil 2007, 17:57

Je répète mon souhait : que chacun relise le Nouveau Testament en prenant soin de noter tous les indices démontrant que la chute de Jérusalem n'était que le prélude à une catastrophe de plus grande ampleur.

Voici ma contribution (tirée de l'AT) :

"Voici la plaie dont l'Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem..." (Zacharie 14 : 12).
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Ven 13 Juil 2007, 20:49

------------

"Voici la plaie dont l'Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem..." (Zacharie 14 : 12).

Si ce passage concerne la destruction de Jérusalem(Babylone la grande) de l'an 70, alors là je suis complètement dans le brouillard.

Car c'est Dieu qui a orchestré la destruction de Jérusalem en se servant des autres nations, dont Rome. Pour Rome, cela était une bénédiction d'éliminer Jérusalem et pour Dieu aussi.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Ven 13 Juil 2007, 20:59

Tancrède a écrit:
------------

"Voici la plaie dont l'Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem..." (Zacharie 14 : 12).

Si ce passage concerne la destruction de Jérusalem(Babylone la grande) de l'an 70, alors là je suis complètement dans le brouillard.

Car c'est Dieu qui a orchestré la destruction de Jérusalem en se servant des autres nations, dont Rome. Pour Rome, cela était une bénédiction d'éliminer Jérusalem et pour Dieu aussi.


Tancrède

Jérusalem est le symbole de l'âme humaine. Et comme Jérusalem, l'âme humaine est parfois élevée par Dieu (et alors elle se prend d'orgueil), parfois abaissée par Dieu (et alors elle crie vers Dieu).

Mais l'instrument de Dieu celui par qui Jérusalem est détruit, n'est PAS l'ami de Dieu. Pour sa part, il n'agit que par haine de Jérusalem (donc de son prochain). Il devra donc, pour être sauvé, être lui-même frappé tôt ou tard, par l'adversité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Ven 13 Juil 2007, 21:05

Tancrède a écrit:

Car c'est Dieu qui a orchestré la destruction de Jérusalem en se servant des autres nations, dont Rome.


Quelques siècles plus tôt, Dieu s'était également servi des Chaldéens comme d'une verge pour châtier Jérusalem (cf. livre d'Ezéchiel) avant de s'en retourner contre Babylone.
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Sam 14 Juil 2007, 00:26

------------

Citation de Arnaud:

Cher Tancrède, la théologie naturelle (philosophique) peut répondre à votre question.

Dieu est nécessairement parfait puisque, étant éternel, il ne s'use pas.

Il n'a donc besoin de personne.

La Création ne lui apporte rien.

Jouer au chat et à la souris avec des créature est donc contradictoire avec l'essence même de Dieu.

Il ne peutr créer que GRATUITEMENT, sans autre raison que le bien, à savoir la communication de lui-même.
-----------------

Genèse 3:22 L’Eternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement.

1 Samuel 16:14 L’esprit de l’Eternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l’Eternel.
1 Samuel 16:15 Les serviteurs de Saül lui dirent: Voici, un mauvais esprit de Dieu t’agite.
1 Samuel 16:16 Que notre seigneur parle! Tes serviteurs sont devant toi. Ils chercheront un homme qui sache jouer de la harpe; et, quand le mauvais esprit de Dieu sera sur toi, il jouera de sa main, et tu seras soulagé.
1 Samuel 16:23 Et lorsque l’esprit de Dieu était sur Saül, David prenait la harpe et jouait de sa main; Saül respirait alors plus à l’aise et se trouvait soulagé, et le mauvais esprit se retirait de lui.
1 Samuel 18:10 Le lendemain, le mauvais esprit de Dieu saisit Saül, qui eut des transports au milieu de la maison. David jouait, comme les autres jours, et Saül avait sa lance à la main.
1 Samuel 19:9 Alors le mauvais esprit de l’Eternel fut sur Saül, qui était assis dans sa maison, sa lance à la main. (19-10) David jouait,

Pour ma part, ces passages semblent expliquer que Dieu est bon et mauvais. Il connaissait déjà le bien et le mal avant la désobéissance dans le jardin.

Dieu fait ce qu'il veut.

L'ancien testament enseigne clairement que Dieu faisait le bien et le mal envers les juifs. Bénédictions ou malédictions, certes, mais........
---------------------

N'oublions jamais que Dieu n'est pas intervenu dans le jardin pour empêcher Adam et Ève d'être tenté.

Le diable a tenté. Mais c'est Dieu qui a mis à l'épreuve, n'oublions pas.

Pourquoi cette épreuve ? Pourquoi avoir laissé le diable tenter ?

Pour nous prouver que Dieu nous aimait par Jésus ?

N'était-ce pas tout planifié par Dieu ?

Ou pour savoir si Adam et Ève aimaient vraiment le Créateur ?

N'oublions pas que les juifs ont jugé Dieu comme un psychopathe après l'holocauste du 20 siècles.

La question est: Qui est vraiment Dieu qui va laisser encore des milliards d'enfants et d'être humains souffrir des atrocités effrayantes pendant les prochains siècles ou millénaires ????????????

Serge
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Sam 14 Juil 2007, 08:42

Tancrède a écrit:

La question est : Qui est vraiment Dieu qui va laisser encore des milliards d'enfants et d'être humains souffrir des atrocités effrayantes pendant les prochains siècles ou millénaires ????????????


Cela sera tant qu'il y aura des milliards d'êtres humains qui refuseront de plier le genou devant sa Majesté :sage:
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Sam 14 Juil 2007, 10:06

-------

Je tiens à remercier Mr Arnaud d'être patient et de permettre à tous de s'exprimer. C'est une grande qualité qu'on ne pourra jamais lui enlever.

Toutefois,
Je suis pleinement convaincu que plusieurs théologiens catholiques de plusieurs époques comprennaient la Bible comme les Preterist.
Mais, les dirigeants ont vite fait de taire et d'interdire la publication de tels livres.

Il en est de même pour toutes les organisations.

Les gouroux et les dirigeants connaissent très souvent la vérité. Mais une nouvelle organisation se doit d'être différente des autres. Ces différences lui permette d'être exclusive et d'être séparé des autres. Ceci lui procure la possibilité de devenir une raison sociale. Elle prend une licence, elle s'enregistre au gouvernement, ne paye pas de taxe et d'impôt.

C'est une entreprise très rentable et prisé par ceux qui veulent faire du gros $$$$$$$$$ sans trop d'effort.

La politique fonctionne sur les mêmes principes. C'est pour cela qu'elle ont toujours fait bon mariage avec les organisations religieuses.

J'ai à quelques reprises discuté avec un chamoine de la radio Ville-Marie à Montréal, et il m'a dit que l'église s'arrange très bien avec les mauvaises interprétations et les traditions qui ont fait dévier la foi.
Je ne dirais jamais son nom par respect poiur sa franchise.

J'ai eu le même genre de discusion avec quelques pasteurs pentecôtistes.

Il est beau notre monde Hein ?


Serge
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Sam 14 Juil 2007, 13:33

Tancrède a écrit:
------------

J'ai survolé ce Viaveritas de l'apo... et je trouve que c'est de la bouillie pour chats.

Les Écrits ne peuvent être critiqués sans premièrement comprendre et reconnaître qu'elles sont inspirés.


Il faut encore le prouver ce que tu as toujours été incapable jusqu'a présent. Hein, mon chéri ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Sam 14 Juil 2007, 13:35

thierry.walker a écrit:

En ce qui concerne la paternité du texte, il est sujet à discussion. C'est certain. Quant au contenu, je crois que l'on ne peut pas critiquer un texte, dire qu'il émane d'un esprit tordu sous prétexte qu'on ne le comprend pas...

Ce que vous ne comprenez pas c'est que cet écrit est anachronique. Et à moins de réussir à me prouver le contraire, on ne peut rien contre la flèche du temps !

Croire que Jean soit capable d'écrire à des Eglises qui n'existent pas encore à son époque, est tout simplement ridicule !
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Sam 14 Juil 2007, 13:56

Copernic a écrit:

Croire que Jean soit capable d'écrire à des Eglises qui n'existent pas encore à son époque, est tout simplement ridicule !


??? Argumentez...
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Sam 14 Juil 2007, 21:38

----------
De Copernic

Il faut encore le prouver ce que tu as toujours été incapable jusqu'a présent. Hein, mon chéri ?
---------

Albert Einstein, Hubert Reeves, et bien d'autres spécialistes admettaient et admettent encore la présence d'un Créateur, même si la théorie du Big Bang est acceptée, etc.....

Et si je ne me trompe pas, Einstein et bien d'autres respectaient la Bible.

Serais-tu plus intelligente qu'eux ?


Serge
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Dim 15 Juil 2007, 00:20

Tancrède a écrit:
----------
De Copernic

Il faut encore le prouver ce que tu as toujours été incapable jusqu'a présent. Hein, mon chéri ?
---------

Albert Einstein, Hubert Reeves, et bien d'autres spécialistes admettaient et admettent encore la présence d'un Créateur, même si la théorie du Big Bang est acceptée, etc.....

Et si je ne me trompe pas, Einstein et bien d'autres respectaient la Bible.

Serais-tu plus intelligente qu'eux ?


Serge

j'ai du mal a comprendre qui s'adresse à qui et qui à écrit quoi, essayez de faire attention à utiliser correctement la fonction citer SVP

merci
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 13:38

Tancrède a écrit:
----------

Albert Einstein, Hubert Reeves, et bien d'autres spécialistes admettaient et admettent encore la présence d'un Créateur, même si la théorie du Big Bang est acceptée, etc.....

Et si je ne me trompe pas, Einstein et bien d'autres respectaient la Bible.

Serais-tu plus intelligente qu'eux ?


Serge

Argument d'autorité qui n'a aucune valeur. Reagan fut considéré comme un bon président des Etats-Unis. Maintenant, le fait qu'il croit aux soucoupes volantes, ne peut justifier leur existence sur la base de son statut d'ex bon Président !

Hubert Reeves est téléologique mais pas le deiste chrétien que tu aimerais qu'il soit.

Ensuite Albert Einstein ne croyait absolument pas au Dieu des religions du livre. Relis le pour t'en rendre compte.

Je retourne l'argument contre toi alors. Si ces 2 êtres brillants, après avoir considéré la questions, rejettent le concept divin vu par les écrivains de la Bible, pourquoi n'en fais-tu pas autant ?
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 13:40

thierry.walker a écrit:
Copernic a écrit:

Croire que Jean soit capable d'écrire à des Eglises qui n'existent pas encore à son époque, est tout simplement ridicule !


??? Argumentez...

Cependant, d’autres hérétiques, Cerdon et Marcion, au rapport de Tertullien , et même les Alogiens, selon S. Épiphane, s’élevèrent contre l’Apocalypse qu’ils voulaient ôter à S. Jean, parce que, disaient-ils entre autres raisons, du temps de cet Apôtre, il n’y avait point encore d’Église chrétienne à Thyatire, ce que Saint Épiphane ne craint point de leur accorder, et il suppose que lorsque S. Jean écrit à l’Église de Thyatire, il en parle, non comme si elle existait alors, mais par un esprit de prophétie.
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 21:26

----------
Argument d'autorité qui n'a aucune valeur. Reagan fut considéré comme un bon président des Etats-Unis. Maintenant, le fait qu'il croit aux soucoupes volantes, ne peut justifier leur existence sur la base de son statut d'ex bon Président !

Hubert Reeves est téléologique mais pas le deiste chrétien que tu aimerais qu'il soit.

Ensuite Albert Einstein ne croyait absolument pas au Dieu des religions du livre
--------------------------------------------------

hi hay hay.......

Reagan avait le cerveau d'un moineau, sa femme aussi d'ailleurs.

Je n'ai jamais dit que Reeves et Enstein croyait à 100% au message de la Bible. J'ai dit qu'il la respectait. Je ne te crois pas, mais je te respect, comprends-tu cela au moins ?

Ghandy respectait énormément la Bible aussi. Et il y en a beaucoup d'autres.

En tant que psychologue, je dirais que tu fais une fixation virale sur tout ce qui a trait à la Bible. Ce qui embrouille énormément tes capacités cognitives et de bons jugements.

Une haine de la Bible et de bien d'autres choses probablement. Voilà le résultat de l'évolution humaine soit disant.

La plupart des gens qui détestent la Bible, déteste le message de sanctification évidemment. Mes observations ont notés que 100% des gens qui déteste la Bible, sont soit capitaliste, soit maniaque du sexe en dehors de l'amour, etc...
2 Timothée 3:4 emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,

Ghandy n'aimait ni l'argent et le sexe. Il aimait les gens pour le vrai par contre.

Les gars comme Reeves ne peuvent absolument pas déclarés solonnellement croire au message biblique, car ils n'auraient jamais réussi leur carrière. The show must go on pour eux......... et avec le show, les gros $$$$$$$$$$$$


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:01

Je reviens au sujet du fil, à savoir l'Antéchrist, et ce pour développer cette phrase (de je sais plus qui, St Paul je crois) :

Citation :
Il s'élèvera contre tout ce qui porte le nom de Dieu

Arnaud nous dit qu'il s'agit de toutes les religions, des trois monothéismes à la plus petite secte de brousse Idea

Mais...y a rien à faire, pour moi, ca ne colle pas, ca cloche (me demandez pas quoi, ce n'est qu'un sentiment et une impression tenaces), et j'aurais plutôt tendance à dire que "Dieu", dans ce cas-ci, c'est...le Christ, et rien que lui :|

Bref, seule l'Eglise, selon moi, est concernée par ce texte, et rien qu'elle Idea

Il n'y a qu'à voir la déchristianisation en cours (et la perte concomitante d'influence de l'Eglise), et le renforcement parallèle de l'Islam (pour ne prendre que cet exemple-là, je laisse de côté tout ce qui est oriental - bouddhisme, etc) pour se rendre compte que mon point de vue n'est peut-être pas si idiot que ca...

Je rappelle, en outre, une ancienne discussion que nous avons eu à ce sujet, sur le sens du message de Fatima (la mise à mort du pape - Arnaud doit s'en rappeler...les flèches ;)), qui semble venir corroborer mon hypothése :|

Votre avis ???
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:09

-----------

En ce qui concerne l'antéchrist. Le NT nous présente, tout particulièrement Jean dans ses épitres, : Tous ceux, des juifs naturellement, qui ne confessaient pas le Christ-Jésus comme le Christ, étaient des antéchrist.

Le plus antéchrist, de par sa position religieuse, a été le grand sacrificateur vers l'an 60-70

Le système pharisien était le mieux placé pour renier le Christ.

Tout cela n'est qu'une question de logique et de contexte.

Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:14

Je me place ici dans la logique d'Arnaud, qui, pour moi, cloche ;)


Dernière édition par le Lun 16 Juil 2007, 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:15

Cher Laurent, l'islam a reçu les même prophétie et s'attend, c'est sa foi, à être vaincu par l'Antéchrist.

Vous croyez que l'islam progresse actuellement ?

Vous vous trompez: par les massacres de l'islamisme, il est en train de semer, comme en Iran, l'apostasie généralisée dans sa prochaine génération.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thierry Maroni



Messages : 151
Inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:17

Tancrède a écrit:

Tous ceux, des juifs naturellement, qui ne confessaient pas le Christ-Jésus comme le Christ, étaient des antéchrist.


Le texte dit :
- les antichrists sont sortis du milieu de nous,
- ils ne confessent pas Jésus venu dans la chair.

Celui qui ne connaît pas les écrits intertestamentaires ne peut comprendre les propos de Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:19

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Laurent, l'islam a reçu les même prophétie et s'attend, c'est sa foi, à être vaincu par l'Antéchrist.

Vous croyez que l'islam progresse actuellement ?

Vous vous trompez: par les massacres de l'islamisme, il est en train de semer, comme en Iran, l'apostasie généralisée dans sa prochaine génération.

J'ai bien précisé que je n'ai pris l'Islam que comme exemple, j'aurais pu prendre le bouddhisme ;)

Je ne sais pas, mais j'ai tendance à penser que cette affirmation ne concerne QUE l'Eglise et le christianisme (catholicisme), qui sont les seuls, actuellement, à subir un déclin patent Idea

Encore une fois, ce n'est qu'une impression, rien de plus ;)

(Arnaud, arrête de me vouvoyer, je t'ai déjà dit cent fois que ca m'énerve ! )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:23

Le Concile Vatican II montre bien les seme,nces de l'Esprit dans les religions non chrétiennes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:26

Je veux bien, mais alors, quid du message de Fatima, à savoir la mise à mort annoncée du pape ???

Sans parler des autre messages de la Vierge Marie, qui, à chaque fois (je parle de ses annonces eschatologiques), ne font référence qu'à l'Eglise, et JAMAIS aux autres religions Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:31

La Vierge Marie prépare l'Eglise du Christ.

Et les autres religions sont préparées par leurs propres prophéties.

Toutes ont en commun l'annonce d'un salut manifeste à venir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:36

Oui, mais ca (le salut), c'est le propre des religions ;)

Comprends moi bien, je ne cherche pas à te foutre dedans, mais...encore une fois, j'ai l'impression tenace que ca ne concerne QUE l'Eglise Idea
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Lun 16 Juil 2007, 23:42

Autre élément : le retour du Christ sera provoqué par...la conversion d'Israël (ou l'inverse, c'est pas clair), ce qui signifie, automatiquement, que nos amis juifs n'auront pas perdu la Foi, et, surtout, que, par là-même, l'Antéchrist ne se sera pas élevé contre eux ("tout ce qui porte le nom de Dieu" - version Arnaud), ou, du moins, aura échoué (sinon ils ne pourraient pas se convertir), ce qui invalide automatiquement l'idée d'une apostasie mondiale, donc généralisée ;)
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mar 17 Juil 2007, 03:14

------

Voyons donc Laurent, ne percécute pas, mais enseigne.

La conversion d'Israel s'est faite selon la promesse de l'élection au premier siècle.

Beaucoup d'appelés, peu d'élus. Environ 144 000 chiffre symbolique de plus.

L'Israel spirituel selon la promesse (consultez le livre aux Romains) a été complété au premier siècle, et ça finit là pour l'histoire des juifs.

Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le fils de la perdition   Mar 17 Juil 2007, 06:29

Laurent a écrit:
Autre élément : le retour du Christ sera provoqué par...la conversion d'Israël (ou l'inverse, c'est pas clair), ce qui signifie, automatiquement, que nos amis juifs n'auront pas perdu la Foi, et, surtout, que, par là-même, l'Antéchrist ne se sera pas élevé contre eux ("tout ce qui porte le nom de Dieu" - version Arnaud), ou, du moins, aura échoué (sinon ils ne pourraient pas se convertir), ce qui invalide automatiquement l'idée d'une apostasie mondiale, donc généralisée ;)

Cher Laurent, que les Juifs, comme NATION, accueillent le Christ comme Messie, ne signifie pas que TOUS les JUIFS sans exception garderont la foi.

C''est comme à Fatima lorsque la Vierge annonce que la Russie se convertira. Cela veut dire que l'Etat russe sera de nouveau chrétien.

Le peuple Juif a donc un rôle à part à la fin du monde.

Et on dirait de la mêmre façon que, malgré le gouvernement mondial, l'Etat d'Israël subsistera.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Le fils de la perdition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» L'Antichrist est à la porte!
» Qui retient le fils de perdition ?
» mon fils de 11 mois se reveille ds la nuit
» Jésus fils de Marie
» nervosité extrême la nuit pour mon fils de 10 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: