DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 18:43

Un bon confesseur vaut mieux qu'un bon psy.

;)

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 19:03

VexillumRegis a écrit:
Un bon confesseur vaut mieux qu'un bon psy.

;)

- VR -

Vous avez tort d'opposer prière et aide humaine (médical ou amicale).

Il ne faut pas séparer ce que Dieu a uni.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 19:09

Chers amis, au sujet de Rose, j'ai enclenché une chaine de prière, secours spirtuel, je vais également alerter mes amis de San Damiano.

Mais nous avons un problème de taille, Rose semble être de confession protestante: il n'y a pas chez eux de vie sacramentelle...
Nous ne pouvons que prier, à moins que sa mère soit catholique et qu'elle est reçue le baptême catholique, Rose est invitée à nous éclairer.
Je suis douloureux d'apprendre l'inconnaissance de Rose au sujet de La Mère de Dieu; elle ne sait donc rien de a communion des saints... A contrario nous pouvons nous réjouir d'être né ou d'être entrés dans la foi catholique! Quelle grâce immense!

Quoiqu'il en soit nous devons faire notre mieux pour aider notre Rose et lui procurer un soutien spirituel sans faille: cela s'appelle la charité vécue au plus haut niveau.

Soyez tous bénis, union de prière. Charles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 20:35

charles a écrit:
Chers amis, au sujet de Rose, j'ai enclenché une chaine de prière, secours spirtuel, je vais également alerter mes amis de San Damiano.

Mais nous avons un problème de taille, Rose semble être de confession protestante: il n'y a pas chez eux de vie sacramentelle...
Nous ne pouvons que prier, à moins que sa mère soit catholique et qu'elle est reçue le baptême catholique, Rose est invitée à nous éclairer.
Je suis douloureux d'apprendre l'inconnaissance de Rose au sujet de La Mère de Dieu; elle ne sait donc rien de a communion des saints... A contrario nous pouvons nous réjouir d'être né ou d'être entrés dans la foi catholique! Quelle grâce immense!

Quoiqu'il en soit nous devons faire notre mieux pour aider notre Rose et lui procurer un soutien spirituel sans faille: cela s'appelle la charité vécue au plus haut niveau.

Soyez tous bénis, union de prière. Charles.

Cher Charles,

Tu as proposé une neuvaine à l'intention de Rose ! Ne serait il pas bon que chacun récite la même prière à Ste Thérèse. Aurais tu un texte que tu puisses mettre sur le forum ? ceux qui voudront se joindre à cette neuvaine formeront un lien spirituel autour de Rose. Et dès avant le 1er juillet comme j'ai mes heures d'Adoration inscrite à l'église jeudi de 14 à 16 h : je prierai egalement Jésus présent dans le St Sacrement pour notre Rose. Et vendredi nous avons chemin de croix médité j'aurai aussi des pensées pour elle.

Rose va peut-être nous donner des nouvelles d'elle ce soir car elle voit certainement que nous l'aimons tous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mer 27 Juin 2007, 00:22

Bonsoir,

Je viens juste de rentrer d'une soirée, alors je vais prendre le temps de répondre puisque je ne suis pas fatiguée.

Charles, c'est mon père qui est de confession protestante, en fait, ma famille paternelle tandis que ma mère est catholique.Tous les deux sont athées, et nous pouvions(moi et mes deux frères) de préference être athée ou choisir n'importe quelle religion...sous pression de ma grand- mère j'ai été baptisée dans une Eglise catholique et j'ai choisi volontairement cette Eglise, donc je suis catholique et j'ai recours aux sacrements, pas souvent parce que mes parents ne le savent pas et ne le supporteraient pas donc je respecte ma famille.
Pour Marie je n'y peux rien, c'est une institution, mon père y tient et je vis très bien sans, Jésus me suffit pleinement et je ne ressens aucun manque. Dieu est la seule "Personne" digne d'être priée, et jamais je n'oserais idolatrer la mère du Christ, elle serait la première a ne pas le supporter puisqu'elle n'adorait que Dieu seul...tu peux donc considérer à ce titre que j'ai un raisonnement "protestant", mais a mon sens c'est avant tout un raisonnement chrétien, et je suis parfaitement libre à ce niveau.
Aucun prêtre ne m'a dit de changer de pensée, je pense même que ce genre de croyance très secondaires dans la foi chrétienne n'est pas le problème central chez moi, c'est un petit détail qui n'altère en rien ma foi.

Ce qu'il me manque énormement c'est un soutient spirituel, je vis dans un milieu ou Dieu n'existe pas, et je ne peux jamais en parle puisque c'est tabou. Trouver un prêtre ce n'est pas simple du tout, absolument pas, et je sens que en parler au prêtre que je connais bien c'est impossible...c'est presque un pote, on mange ensemble avec d'autres amis, je vais chez lui quand je veux, on délire tout le temps, il me laisse même m'amuser avec les choses sacrées pour rigoler....on est loin de la direction spirituelle.Mais je ne me vois pas tout lui déballer, une fois je me suis confessée à lui, et c'était hiper gênant.
Je crois que mon problème peut s'arranger avec une bonne direction spirituelle, je n'ai rien contre la medecine au contraire, mais si j'arrive à me détacher de l'envie, je pourrais tout refouler et vivre plus sereinement ma sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mer 27 Juin 2007, 07:04

Citation :
Dieu est la seule "Personne" digne d'être priée, et jamais je n'oserais idolatrer la mère du Christ, elle serait la première a ne pas le supporter puisqu'elle n'adorait que Dieu seul...

En fait, les catholiques n'adorent ni Marie ni les saints, mais Jésus seul.

Marie est priée, (comme les saints) car elle est vraiment l'épouse de Dieu.

Aussi elle fait un avec Dieu, selon l'amour.


Aussi, comme les saints, mais aussi comme votre arrière-grand-mère si elle est déjà au Ciel, elle a reçu de Dieu, son ami, tout pouvoir sur le trésor de ses grâces.

Les Protestants, pour se moquer, disent que de ce fait nous adorons des créatures humaines et angéliques. En fait, ils savent bien que non ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mer 27 Juin 2007, 14:54

Rose a écrit:
Ensuite, en parler à un prêtre, c'est très difficile..j'y ai longtemps songé, et a force de peser le pour et contre, j'en ai fini par renoncer pour plusieurs raisons...je ne veux pas lui donner des idées, c'est évident à mon sens, si il le sait, il va imaginer, je vais provoquer chez lui des pensées qui gênent.

Franchement Rose dans ce domaine des pulsions, je pense que vraiment le sacrement de réconciliation est super efficace pour nous aider à reprendre la main sur nos pulsions et nous permettre de retrouver une unité. A ta place je commencerai par cela.
Maintenant tu n'es pas obligée d'entrer dans les détails. Quand tu te confesse, tu t'adresse à Dieu et c'est lui agit et qui te pardonne. Lui connait les détails, mais ce qui compte c'est le fait que tu demande de l'aide au Seigneur sur ce sujet / Ce n'est pas un entretien spirituel avec un conseiller. Tu peux dire simplement ce que tu as dit dans ton post initial ici.
Ce prêtre cela ne lui donnera pas plus d'idée que s'il lisait ce forum. De plus il sera dans l'exercice de son ministère donc il est protégé.

Je pense que cela peut te donner un bon point de départ pour retrouver une liberté et après ce sera plus facile pour en parler ou pour traiter ce problème avec d'autres personnes car tu ne porteras plus ta culpabilité.

Dans les grandes villes, il a des permanences pour les confessions (à Notre Dame, à Foruvière à Lyon) etc qui te permette de garder un certain anonymat qui te permettra d'être plus à l'aise. (Plutôt qu'un prêtre que tu pourrait connaitre par ailleurs).

Je prie pour tu puisse faire cette démarche et que tu tombe sur le confesseur qu'il te faut.

Fraternellement,

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Joël



Masculin Messages : 4
Inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mer 27 Juin 2007, 20:09

Bonsoir Rose, bonsoir à tous,
Voici le lien de torrent de vie Belgique. Le même programme existe en France.
Je connais plusieurs personnes qui ont suivi ce programme. Renseigne toi, ce programme est ce qu'il te faut.
http://www.torrentdevie.be/introfr.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 28 Juin 2007, 15:40

Je crée alors un nouveau sujet sur le respect du sacré !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 28 Juin 2007, 18:39

Ma Chère Rose,

Il vous est tout à fait possible d'avoir une dévotion en la Vierge Marie avec discrétion, sans ostentation ; ayez confiance en la Mère de Dieu, lors de son fiat, en réponse à l'ange Gabriel, elle est devenue aussi notre Mère et la votre; elle a vu dans la vision béatifique de son Fils le salut de votre âme et le salut de votre famille.C'est vous qui allez porter la Rédemption dans le coeur de vos parents. Vous pouvez tout à fait pratiquer dans la plus grande discrétion, puis doucement vous verrez l'oeuvre de Marie; elle a besoin de votre collaboration pour établir le règne d'amour de son Fils dans le coeur de vos parents. ne craignez rien, elle est la triomphatrice des enfants de Dieu.
Vous ne trahissez personne, vous êtes au seuil du mystère de l'amour, ne vous dérobez pas.

Je prie pour vous, soyez bénie
Charles.
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 28 Juin 2007, 18:58

Chère Elyse,

Voici ce que vous demandez si justement. Ah, si les prêtres avez le bon sens des mères selon Marie!

Neuvaine de Prière à Dieu par l'intermédiare de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus

Dieu notre Père, tu accueilles près de toi ceux qui, en ce monde, te servent fidèlement: nous invoquons Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus à cause de son amour pour Toi. Sa filiale confiance lui faisait espérer "que Tu ferais sa volonté au ciel, puisqu'ele avait toujours fait la tienne sur la terre."
Je te supplie d'exaucer la prière ue je t'adresse avec foi en me confiant à son intercession.

NOTRE PERE

Seigneur Jésus, Fils Unique de Dieu et notrze Sauveur, souviens-Toi que Sainte thérèse de l'Efant Jésus consuma sa vie ici-bas pour le salut des âmes, et voulut "passer son Ciel à faire du bien sur la Terre": parce qu'elle fut ton épouse bien-aimée, passionnée pour ta gloire, nous la prions.
Je m'en remets à toi, afin d'obtenir les grâces que j'implore en me confiant à son intercession.

JE VOUS SALUE MARIE

Esprit Saint, source de toute grâce et de tout amour, c'est par ton action que Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus fut comblée de prévenances divines et y répondit avec une parfaite fidélité. Maintenant qu'elle intercède pour nous, et ne veut prendre aucun repos jusqu'à la fin des temps, nous l'implorons.
Je te demande d'inspirer et d'écouter ma prière, afin que me soit accordée la faveur confiée à son intercession.

GLOIRE AU PERE

O Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, vois la confiance que je mets en toi et accueille mes intentions. Intercède pour moi auprès de la Vierge Marie qui vint te sourire au moment de l'épreuve. Regarde aussi tous ceux qui peinent et qui souffrent , et tous ceux qui te prient: je m'unis à eux comme à des frères.
A travers les grâces que nous désirons si telle est la volonté du Seigneur, donne-nous d'être fortiés dans la Foi, l'Espérance et l'amour sur le chemin de la vie, et d'être aidés au moment de la mort, afin de passer de ce monde dans la paix du Père, et de connaître l'éternité de joie des enfants de Dieu.

AMEN

Ma chère, je vous charge de la faire diffuser, soyez bénie pour tout le bien que vous ferez. Charles
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 28 Juin 2007, 18:59

on récite cette prière pendant 9 jours et si possible on assiste à la messe quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 28 Juin 2007, 19:41

charles a écrit:
on récite cette prière pendant 9 jours et si possible on assiste à la messe quotidienne.

Merci Charles pour la neuvaine, je trouvais bien que la même prière soit récitée par chacun. Pas de problème pour la messe quotidienne, j'y assiste chaque matin. Une journée sans la force de la Ste Eucharistie m'est extrêmement pénible, j'en ai fait l'expérience. Il est nourriture, force, Amour .... quel bonheur quand on le peut d'assister à la messe chaque jour.

Demain nous aurons donc comme chaque vendredi le chemin de croix médité à 15 h, je penserai aussi à Rose... et je recours presque chaque vendredi au Sacrement de la Réconciliation. Si vous saviez ! au point que mon confesseur m'a dit 'pas de scrupules' qu'il ne faut pas exagérer enfin je m'exprime à peu près avec ses mots..... cependant quand je sors de ce Sacrement combien je suis heureuse, une amie "Bernadette" oui quel merveilleux prénom à la sortie venait aussi et me dit comme tu rayonnes il y a environ 1 mois et je lui dit je viens de me confesser... elle le voyait moi par contre je n'imaginais pas que cela pouvait se voir.... cette joie, cette paix, cette libération..... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 28 Juin 2007, 23:25

Elise,

Tu ne tiens plus à me parler toutefois pouvoir assister à la messe chaque jour c'est vraiment une bénédiction, et un grand privilège que malheureusement tout le monde n'a pas. Pendant que nous y allons paisiblement sans risque d'autres chrétiens dans le monde peinent à trouver une Eglise et mettent en jeu leur vie en y assistant; nous avons beaucoup de chance.

Bon chemin de croix alors, je pensais que c'était avant tout réservé pour le Vendredi Saint au sein des Eglises et que cela se méditait chez soi.
Enfin, apparement tu le fais dans une Eglise.
On est certainement tous à plus ou moins fort degré touché par le scrupule, moi il m'a dit de ne "pas culpabiliser"....lol, et je fais ça tout le temps, excepté quand je sors du confessionnal, on doit admettre qu'on se sent plus léger en sortant qu'en rentrant, moi qui suis peureuse, je tremble comme une feuille...bon j'arrête, je te laisse
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: "Ma honte" (les faiblesses sexuelles)Bonjour Rose,   Ven 29 Juin 2007, 03:57

Bonjour Rose,

J'arrive tard dans le fil mais j'ai tout lu. J'ai le goût de vous donner une opinion et de vous proposer quelque chose de très concret.

Je travaille dans le domaine de la libération et de la guérison des problèmes intérieurs par le biais de la spiritualité - ce qui n'exclut pas les autres moyens, au contraire. C'est donc dans cette direction que je vous dirai mon opinion et ma suggestion.

J'ai particulièrement aimé les interventions de Arnaud lorqu'il parle d'une approche spirituelle, d'une forte ascèse, et qu'il affirme qu'il est possible d'en arriver à modérer les pulsions. Ses interventions sont à relire.

Pour vous, Rose, la première démarche indispensable est réussie : l'aveu de votre faiblesse et de votre impuissance devant cette faiblesse. Bravo ! Félicitations !

L'étape suivante passe par l'ascèse, c'est-à-dire l'effort de la maîtrise de soi. Et cette dernière commence par la maîtrise des pensées, laquelle mène à l'espacement des chutes, et finalement à la guérison intérieure. Mais il faut se garder de l'illusion que ce chemin de guérison se parcout en quelques mois !

La maîtrise de soi peut se réaliser par des moyens humains. Cependant, aux moyens humains ajoutons le secours de Dieu et la thérapie s'avère plus efficace et plus rapide.

Voici maintenant comment faire.

Il faut débuter par ce dont on est capable, et par des petites choses. Le reste viendra en son temps, y compris le prêtre, le psychologue, l'accompagnateur, ...

«Jésus, sauve-moi !» Voici une invocation très courte. Il suffit de la dire, de la répéter ... le plus souvent possible ... et même continuellement. En marchant, en jouant, en mangeant, en regardant la tv, en auto, en moto, en vélo, le matin, le midi, le soir, la nuit ... Et surtout au moment des tentations, ou quand surviennent les faiblesses.

Pourquoi ça ? Il faut «changer d'idée» ... en demandant l'aide de Jésus Sauveur.

Et ça fait quoi ? Au début, les mauvaises pensées semblent revenir plus souvent et plus fortes qu'avant ! C'est vrai ! Mais à la longue, elles diminuent de fréquence et de force. Les chutes s'espacent de plus en plus. - Mais il faut du temps, et du temps.

Si vous suivez avec courage et avec persévérance cette cure facile, vous verrez assez rapidement des résultats. Les premiers seront probablement le courage de rencontrer un prêtre car «la confession» ou sacrement du pardon, est une puissance de grâce de guérison intérieure et spirituelle ; ou le courage de parler avec un psychologue ou une autre personne aidante, car le psychique perturbé a besoin d'être traité.

Le but premier de cet exercice est de développer la force intérieure, d'acquérir la vertu de force. Les efforts déployés en vue d'espacer les chutes développeront en même temps la vertu de modération, ou tempérance, laquelle est fondamentale pour parvenir à la maîtrise de soi-même et de ses pulsions.

C'était là la première partie de mon propos.

Bonne chance Rose ! Ma prière vous accompagne !

Godeofroy
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: "Ma honate" (les faiblesses sexuelles)   Ven 29 Juin 2007, 04:06

Re-Bonjour Rose !

J'ai décidé de vous écrire immédiatement la suite... de l'aspect surnaturel.

Mais la prière doit être accompagnée par le jeûne, c'est-à-dire la privation. Laquelle ? Par la maîtrise du goût ! Étonnant n'est-ce pas ? Oui, il faut commencer par mâter ce qui se rattache aux besoins primaires. Devenir indifférent au sucré/fade, salé/fade, épicé/fade !!! Certains diront que ce sont-là des élucubrations. Il faut laisser braire et se taire !

Alors, on fait quoi ? Des exemples ? Boire son café sans sucre ! Préféré un dessert moins sucré ! Ne pas ajouter de sucre lorsqu'il n'y en a pas assez à notre goût ! Manger un oeuf miroir non salé ! Ne pas ajouter de sel lorsqu'il en manque ! La nourriture n'est pas assez chaude : je mange quand même sans rien dire. C'est trop bon : je n'en redemande pas ! Au lieu de boire une limonade, je bois de l'eau ! Etc.... Celui qui est vainqueur dans les petites choses le sera dans les grandes choses.

Ainsi, progressivement s'acquiert la maîtrise des sens, de tous les sens. Ainsi en arrive-t-on à maîtriser tous les instincts sexuels. De même aussi sont vaincues les dépendances au tabac, à l'alcool, à la drogue, à toute forme de porno, à la boulimie, à la masturbation, aux jeux, à la vitessse au volant, etc., etc,,,,

Voilà, chère Rose, un résumé shématique d'une méthode de libération et guérison très efficace basée sur la Parole de Dieu. Certaines situation demandent de l'aide d'un médecin, d'un spécialiste, et il ne faut pas s'y refuser. Mais il faut commencer par quelque chose, et par des petites choses. À grosses bouchées et à grandes gorgées, on s'étouffe !On se décourage et on cesse le combat de la guérison !

Personne n'échappe aux pulsions de son corps ! Vous n'avez pas à rougir de celles qui sont les vôtres. Ce sont des moyens par lesquels le Seigneur passe pour vous faire accéder à une plus grande liberté ! Qu'il en soit béni et remercié !

Bon courage ! Je vous accompagne de ma prière ! Smile

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Ven 29 Juin 2007, 12:10

Rose a écrit:
Elise,

Tu ne tiens plus à me parler toutefois pouvoir assister à la messe chaque jour c'est vraiment une bénédiction, et un grand privilège que malheureusement tout le monde n'a pas. Pendant que nous y allons paisiblement sans risque d'autres chrétiens dans le monde peinent à trouver une Eglise et mettent en jeu leur vie en y assistant; nous avons beaucoup de chance.

Bon chemin de croix alors, je pensais que c'était avant tout réservé pour le Vendredi Saint au sein des Eglises et que cela se méditait chez soi.
Enfin, apparement tu le fais dans une Eglise.
On est certainement tous à plus ou moins fort degré touché par le scrupule, moi il m'a dit de ne "pas culpabiliser"....lol, et je fais ça tout le temps, excepté quand je sors du confessionnal, on doit admettre qu'on se sent plus léger en sortant qu'en rentrant, moi qui suis peureuse, je tremble comme une feuille...bon j'arrête, je te laisse

Chère Rose, ce n'est pas que je ne tiens plus à te parler. Mais il semble que nous ne nous comprenons pas et je vois que je ne t'apporte rien, je ne sais pas t"aider j'en suis désolée.

Mais je peux prier pour toi.

Si j'ai le privilège d'assister à la messe chaque jour et du temps pour l'Eglise c'est que quand j'étais dans le monde et trop happée par lui et me réjouissant de gagner très bien ma vie, il y a quelques années j'ai été opérée deux fois ... ce qui fait que maintenant je ne travaille plus et suis à la préretraite.



Et tout ce que je fais à l'église et chemin de croix sont dans la légalité.

Je prierai pour toi c'est tout ce que je peux faire et je suis heureuse , dans le bonheur de servir Dieu et l'Eglise, le Seigneur a dépassé mon Espérance même si je suis passée par la souffrance . Maintenant il me reste les cicatrices, j'espère que jamais cela ne s'effacera j'ai l'habitude de dire à mon entourage : Jésus m'a épousée deux fois !!

Loué soit le Seigneur en tout ce qu'Il fait ! sunny Very Happy


Dernière édition par le Lun 02 Juil 2007, 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: "Ma honte" (les faiblesses sexuelles)   Ven 29 Juin 2007, 15:51

Re-Re-Bonjour Rose !

Je veux encore ajouter ...

Ce qui précède doit être situé dans un grand ensemble, celui d'un processus de guérison/libération qui comprend plusieurs étapes. Le Seigneur nous enseigne que tout mal commence au fond du coeur, autrement dit, par quelque chose de mal que l'on aime. On y pense, on l'imagine, on le désire, ... on passe à l'acte. C'est pourquoi il faut s'attaquer d'abord aux pensées.

Il est évident que la décision de quitter ce qui est mal nous fait «commencer un grand ménage» ! C'est le début d'un grand bouleversement. Il faut quitter des livres, des revues, des objets, des milieux, des personnes, des pratiques, des sujets de conversation, des musiques, des posters, des films, des habitudes de vie, des pensées, des imaginations, des phantasmes, des désirs, des plaisirs, des habitudes, etc., etc., etc.. C'est un mode de vie à échanger pour un autre !

Certains changements devront s'opérer rapidement, obligatoirement même. Inutile de préciser, ça se devine tout seul. Mais l'énergie nécessaire pour commencer, continuer et persévérer dans cette entreprise de libération, c'est dans la prière et le secours du Ciel qu'on la puise.

Le besoin de personnes aidantes est souvent nécessaire, sinon indispensable. Là encore, il faut du courage.

Dans ce qui est extérieur, la libération/guérison peut fait des progrès rapides, malgré les rechutes. Quant à l'intérieur, il faut s'attendre à devoir combattre des mois et des années même. Mais, qu'est-ce que cinq ans d'efforts pour être libre pendant cinquante ans de vie et plus encore ?

Bonne journée ! Smile

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 02 Juil 2007, 18:25

En christ a écrit: C’est sexy ça une femme sadomaso. What a Face

Bref, pour rester sérieux, je dirai qu’il ne faut pas dramatiser et que vous avez déjà fait un pas vers la guérison puisque vous avez eu le courage d’en parler mais pour pouvoir guérir, je ne vous cache pas qu’il faudra redoubler d’effort, par exemple en cessant d’alimenter des pensées perverses, et vous pouvez à l’aide de la prière cherche cette force, ou si vous n’y arrivez pas et que vous vous sentiez trop seule, il vous faudra de l’aide extérieur en parlant de votre soucis à un spécialiste. Je vous souhaite du courage et de la volonté.

En Christ.

_________________
Coeurtendre répond:Mais que votre parole soit : Oui, oui; non, non. Ce qui est en plus de cela vient du Malin.Votre blague s'éloigne de votre pseudo et encore plus du langage du Christ.Si vous étiez seulement sur un forum psychologique votre blague serait déjà supprimé.Un mois de retraite dans une maison fermée vous ferais surement beaucoup de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 02 Juil 2007, 21:06

Cher Coeurtendre,

Je n'ai pas supprimé la blague car, de manière argumentée, il a été répondu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 02 Juil 2007, 22:53

Bonsoir,

J'essaie de ne pas dramatiser en effet, d'autant que j'ai fais des progrès ces temps ci et j'arrive à me dégouter au fur et à mesure de cette pratique qui au fond me répugne.

Dimanche on a organisé une messe super géniale, pr le centenaire du scoutisme, en plein air, avec d'autres instruments que l'orgue et le violon au moins, et je suis fière que nous ayons rassemblé plus de 600 personnes et que tout se soit passé à merveille.C'est là que j'ai réalisé que Pascal est un prêtre géant, et que je n'ai rien à craindre de lui. Il sait faire la difference entre nos blagues et sarcasmes et son role lors d'un sacrement. Bien plus que moi qui suis tjrs partagée entre les deux facettes pourtant si proches. Il danse assez bien les danses éxotiques que nos frères venu d'outre mer ont joué, ça c'est une preuve inéluctable de sagesse,lol, non c'était vraiment fun tout ça....Je suis assez satisfaite, même si rien n'est gagné et que je devrai me confesser le plus rapidement possible.
Je dois avouer que je suis dans un autre Etat d'Esprit, je viens d'avoir mes résultats du bac et en regardant mes notes je suis aux anges, puisqu'on l'a toute et tous on va pouvoir partir en camp avec l'Eglise demain, Pascal va être content.
Je verrais en rentrant de ce séjour et de mon voyage chez une amie à l'étranger vers qui je peux me tourner, je retarde tjrs le moment mais j'ai besoin de réfléchir, je ne fais rien sans l'avoir au préalable calculé et analysé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 02 Juil 2007, 23:07

Rose,

Je suis contente de lire toutes ces bonnes nouvelles. Je suis sûre que tu t'en sortiras. Persiste dans le Sacrement de Réconciliation et cela te donnera beaucoup de force, il y en a aussi dans le Sacrement de l'Eucharisitie.

Si tu dis que Pascal, je suppose que c'est le prêtre sait faire la différence alors il n'y a pas de danger.

Penses à guérir, nous avons tous à changer des choses en nous.

Je voudrais te dire aussi que j'ai expérimenté depuis des années que sa paix il ne faut la faire dépendre d'aucun être humain... le Seul qui peut la donner c'est le Christ, c'est le Seul qui est toujours présent au rendez-vous et fidèle dans l'épreuve comme dans le bonheur.

Je reste en union de prières avec toi,

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mer 04 Juil 2007, 01:34

Arnaud écrit à coeurtendre:Cher Coeurtendre,
Je n'ai pas supprimé la blague car, de manière argumentée, il a été répondu.

Coeurtendre répond à Mrs.Arnaud,je vous comprend bien,mais le plus important dans mon message n'est pas la blague,mais ma proposition à
en christ de vivre une bonne retraite pour lui changées un peu les idées...

drunken
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mer 04 Juil 2007, 05:54

:beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mer 04 Juil 2007, 14:00

Bonjour Rose,

Je ne sais pas si j'arrive trop tard, avant ton voyage, pour moi aussi te donner quelques conseils concrets.

Je n'ai pas encore eu le temps de lire toutes les réponses postés sur ce forum, mais j'ai beaucoup apprécié les conseils de Godefroy.

En tout premier lieu, la sexualité est l'une des choses les plus belles qui soit. Jean-Paul II, dans sa théologie du corps en a beaucoup parlé. Yves Semen en a écrit un livre : "La sexualité selon Jean-Paul II" dont un résumé est disponible sur internet à l'adresse suivante : http://www.djp.ch/amour-vrai/yves-semen-theologie-du-corps.html. Bien évidement, toute perversion sexuelle de quelque ordre que ce soit, n'a pas sa vrai place dans le plan initial de Dieu. Ce ne sont que des manoeuvres du malin pour nous éloigner de ce qu'est la sexualité au yeux de Dieu à l'origine.

Lorsque tu trouveras ce chemin de sexualité pleinement vécue sous les yeux de Dieu, tu pourras te rendre compte de ce que cela représente vraiment. Ca ne se compare à rien d'autre.

Comme tu es jeune (au passage toute mes félicitations pour ton bac !), lorsque tu te marrieras avec celui vers lequel ton coeur te fait pencher, certainement que cela contribuera à finir d'effacer tes pulsions (mais il faut commencer dès à présent). Surtout si ton mari est croyant ou tout du moins respectueux de ta vie spirituelle et que lui aussi te porte à sa manière dans ta propre vie spirituelle. Je dis cela dans le sens où beaucoup de jeunes ont souvent des vies sexuelles pas très claire et même difficile jusqu'au jour où ils rencontrent vraiment l'âme soeur.

Concernant les méthodes concrètes pour vraiment et définitivement te détacher de ces pulsions, je peux te conseiller deux petites choses (outre le fait que la plus importante soit de s'en confesser bien sûr... C'est dur mais inévitable, le jour où tu y arriveras, dis toi bien que Dieu n'est qu'Amour, qu'il t'aime infiniment et qu'à ses yeux tu es une perle merveilleuse et que la confession de ta pulsion ne fera qu'enlever la poussière qui empèche de voir ton bel éclat) :

Une petite prière très simple mais qui peut apporter beaucoup est la suivante :
Réciter le je crois en Dieu
Réciter un notre Père
Réciter un je vous salue Marie
Réciter un gloire au Père
Puis sur un chapelet, dire sur chaque gros grain "Si Jésus me libère, alors je serais vraiment libre"
Puis sur chaque petit grain "Jésus, ai pitié de moi. Jésus guéri moi. Jésus sauve moi. Jésus libère moi"
C'est une prière toute simple et très rapide à réciter.

Sinon, une neuvaine très efficace se trouve au lien suivant : http://www.jesusmarie.com/thierry_fourchaud.html. Je t'encourage vraiment à la faire.

Je ne sais pas si Rose est ton vrai prénom, mais on ne peut pas porter un aussi beau prénom et rester indéfiniment avec cette pulsion.

Je continue de prier pour toi et surtout tiens nous tous bien au courant de tes progrès.

Chaleureusement
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 05 Juil 2007, 14:19

coeurtendre a écrit:
Arnaud écrit à coeurtendre:Cher Coeurtendre,
Je n'ai pas supprimé la blague car, de manière argumentée, il a été répondu.

Coeurtendre répond à Mrs.Arnaud,je vous comprend bien,mais le plus important dans mon message n'est pas la blague,mais ma proposition à
en christ de vivre une bonne retraite pour lui changées un peu les idées...

drunken

Non, sérieusement, je ne trouve point sexy le sadomasochisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 05 Juil 2007, 18:23

Une question à deux sous mes amis ? I love you

Vous ne pensez pas que Rose ne répond plus ? avons nous , enfin disons plutôt est ce que Rose a été aidée, je m'inquiète d'elle !
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 05 Juil 2007, 23:28

JLB...
alors on oublie les amis, on devient sourd et aveugle????
Et je me fais du souci....
CV'est bien d'être intervenu là, ce débat est pour toi on te confie cette âme... Bandit
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Jeu 05 Juil 2007, 23:51

Pardon à JLB, je vous ai pris pour un autre, j'ai lu votre identité après coup, pardonnez moi; votre intervention pour Rose est judicieuse.
Soyez béni
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Ven 06 Juil 2007, 08:47

Bonjour,

Je suis rentrée hier soir très tard et je repars aujourd'hui toute la journée dans peu de temps, par conséquent je ne peux pas répondre et lire avec attention tous les messages.
En tout cas merci
Rose, ( à JLB, Rose est mon vrai prénom, mais mon second, je n'ai pas mis le premier pour préserver l'anonymat au cas ou)
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Ven 06 Juil 2007, 21:47

Bonsoir,

Je n'ai pas l'intention de vous faire perdre votre temps et je crois que de mon coté je dois tout recommencer.
Trouver une Eglise potable premièrement dans le coin et si possible éviter de revoir Pascal.
J'ai été naïve à son sujet, aucun homme n'est parfait mais je tombe de haut. Dimanche je trouvais qu'il était super, aujourd'hui je change d'avis, je vous rassure, je ne suis pas instable, c'est juste que je viens de passer trois jours en sa compagnie notamment en camps et je n'imaginais pas autant de choses à son sujet et je suis assez écoeurée..enfin, Dieu merci je suis rentrée, heureusement qu'à coté de cela on a réussi à s'amuser entre nous..ce que je vais faire, essayer de trouver une autre Eglise à fréquenter et ensuite voire si un autre prêtre peut m'aider, en espérant qu'il en existe des differents.

Merci à tous pour votre soutient, c'est encourgeant de me dire que je n'ai "plus péché" depuis près d'une semaine, c'est un bon debut que je tiens à garder.Je pense qu'écrire sur ce forum n'a ps été vain, et j'en suis ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Ven 06 Juil 2007, 21:51

:bisou:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Ven 06 Juil 2007, 21:58

Rose a écrit:
Bonsoir,

Je n'ai pas l'intention de vous faire perdre votre temps et je crois que de mon coté je dois tout recommencer.
Trouver une Eglise potable premièrement dans le coin et si possible éviter de revoir Pascal.
J'ai été naïve à son sujet, aucun homme n'est parfait mais je tombe de haut. Dimanche je trouvais qu'il était super, aujourd'hui je change d'avis, je vous rassure, je ne suis pas instable, c'est juste que je viens de passer trois jours en sa compagnie notamment en camps et je n'imaginais pas autant de choses à son sujet et je suis assez écoeurée..enfin, Dieu merci je suis rentrée, heureusement qu'à coté de cela on a réussi à s'amuser entre nous..ce que je vais faire, essayer de trouver une autre Eglise à fréquenter et ensuite voire si un autre prêtre peut m'aider, en espérant qu'il en existe des differents.

Merci à tous pour votre soutient, c'est encourgeant de me dire que je n'ai "plus péché" depuis près d'une semaine, c'est un bon debut que je tiens à garder.Je pense qu'écrire sur ce forum n'a ps été vain, et j'en suis ravie.

Chère Rose,

Merci de nous communiquer les nouvelles. Tu ne nous fait pas perdre notre temps du tout ! Je te comprends j'ai souvent aussi été naïve , le principal est que tu te rends compte avec lucidité qu'il est temps de changer de cap et donc tu vas t'en sortir car le Seigneur ne peut manquer de t'aider. Je continuerai de prier pour toi. C'est encourageant de te lire. Si tu en as besoin reviens sur ce forum et nous serons là pour toi.
Je me suis confessée aujourd'hui, ce sacrement apporte beaucoup de forces spirituelles. Il existe c'est sûr de très bon prêtre, quand je parle avec mon confesseur car c'est face à face et assis à table on ne se confesse plus comme dans le temps et avant ou pendant la confession je lui demande des conseils et je sors chaque fois fortifiée.

Je prie pour toi,

Amitiés :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Dim 08 Juil 2007, 17:03

À la base, ce n'est pas un problème sexuel... Les contactes (toucher) amoureux s'apprennent dès l'enfance. Si ces contactes (douceur) n'ont pas eu lieu et ont été remplacer par trop de sévérité et même par des gestes violents (sans aucune douceur), le corps ne sera sensibles (réagira) qu'aux toucher violent... Et effectivement à l'adolescence cette tendance risque de progresser et de se fixer dans la sexualité...

Donc il y a effectivement une souffrance bien réelle (qui n'est pas sexuelle) derrière se plaisir... Si on offre que des miette de pain à un enfant, il prendra les miettes...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe le Bel



Messages : 63
Inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Dim 08 Juil 2007, 19:51

florence_yvonne a écrit:
la chair est la source de tous les mots, les cathares avaient bien compris cela


Olalal, les cathares + françoise dolto...ça fait beaucoup là :pape:


que l'esprit de simon de montfort te reprenne en main king
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 11:41

Bonjour Rose

Je suis plein d'admiration pour ta démarche et c'est déjà en soi une démarche de libération.

Je ne vais pas te donner des conseil de prière parce que je n'y connais rien.Ni sur ton enfance qui semble avoir été heureuse. Toutefois je me permet de te parler d'une méthode qui m'a beaucoup aidé et m'a fait avancer dans ma vie spirituelle et quotidienne.

Tu dis toi-même une chose intéressante

Citation :
D'un coté, je dois avouer que c'est de ma faute, à force de me plonger dans le milieu et d'alimenter la tendance je n'arrive plus du tout à m'en défaire.J'aurais pu m'en sortir au début, quand ce n'était pas encore des pensées quotidiennes, à présent c'est une véritable obcession, je ne trouve plus le moyen de retrouver des sentiments saints par rapport à la sexualité.

Le dérèglement des émotions dont tu parles est lié à une stimuationn de plaisir qui semble venir du rapport plaisir/douleur. A vrai dire c'est une habitude mentale.

Au début il y a une première expérience et puis on la trouve peut-être pas bonne mais elle nous intrigue et on la réitère pour mieux la contrôler croit-on. Or cette répétition et le pseudo-controle qu'on y trouve fini par produire du plaisir pour lui-même. Et c'est là que l'aliénation commence et que cette recherche de ce pseudo-contrôle se mue et se retourne en désir assez puissant puis en besoin et c'est là qu'on perd tout contrôle justement. Et on fini par chercher les conditions qui alimentent ce plaisir, "le milieu" dont tu parle. Donc première chose à faire c'est essayer de quitter ce milieu et s'en protéger.

Comment cela se fait-il? Tu le dis toi-même : "J'aurais pu m'en sortir au début, quand ce n'était pas encore des pensées quotidiennes, à présent c'est une véritable obssession"

Ce sont les pensées qui alimentent les émotions en question. On a l'impression au bout d'un moment que la pulsion émotionnelle est plus puissante que la pensée et que la pensée "non je ne veux pas" n'a plus assez de force pour endiguer cette tendance.
Or cette sensation que la pulsion n'est plus controlable n'est que le résultat de la répétition des pensées lié à ce plaisir sur une longue période qui au début était pourtant un plaisir quand on croyait encore avoir le contrôle et qui sont devenue une vraie souffrance quand on a perdu tout contrôle.
Donc ce sont les pensées qui sont toujours à la source de cette pulsion mais elle prend tellement vite le dessus et avec tellement de force qu'on pense qu'elle ont le pouvoir de s'imposer d'elles mêmes or si on est attentif il y a toujours ne fusse qu'un début de fantasmes, d'image érotique ou autre avant la pulsion ou en même temps. C'est donc le fait que ces pensées et fantasmes aparaîssent de manière de plus en plus fréquentes qui alimente la pulsion et produit alors l'accoutumence et l'aliénation

C'est donc au niveau des pensées qui apparaîssent à l'esprit que tu peut agir aussi. En fait c'est difficile de parvenir à se débarasser de pensées auxquelles ont s'est longtemps acoutumée à cause des effets émotionnel qu'elles produisent.
Selon ma propre expérience, la méthode la plus éfficace et dont les effets bénéfiques continuent à long terme c'est la méditation. C'est une discipline qui au début demande un peu d'effort mais on acquière une bonne connaissance de soi de ses faiblesses et on arrive à développer une paix qu'on emporte partout avec soi.

La méditation permet justement d'apprendre à "lacher" ces pensées quotidienne qui alimente la tendance et progressivement permet de désamorcer l'accoutumence aux "plaisirs" (dont on a compris qu'ils se transforment vite en souffrance de la honte et de l'absence de maîtrise sur sa propre vie) qu'elles provoquent nous poussant à poser des actes afin d'activer encore plus et d'entretenir ce plaisir.

Voilà si tu veux plus d'info n'hésite pas à m'en demander. Il est important aussi de essayer de te défaire de ta culpabilité, c'est aussi un poison de l'esprit. Une honte saine est une bonne chose parce qu'on sent grace à elle qu'on est plus en accord avec son authenticité profonde. Mais essaie d'objectiver ta situation en essayant de comprendre que tu n'est pas une mauvaise personne parce que tu as fait ça mais que tu as été prise dans un mécanisme dans lequel nous pouvons tous tomber lorsque des circonstances "propices" peuvent nous y faire tomber. On ne connais pas notre résitance dans tel ou tel circonstance tant qu'on les a pas vécues.
Il est donc plus juste de voir les choses de cette manière-ci, comme un mécanisme d'aliénation résultant de causes et de conditions et auxquels en aucun cas ton être ne se résume. A côté de ces comportements tu sembles être une personne intelligente, ouverte aux autres, soucieuse du bien et consciente du monde et des autres. C'est là qu'est ton être authentique et pas ces comportements qui justement t'éloigne de ton authenticité.
Ensuite, tu as fait ça parce que tu cherche le bonheur et ça comme tout le monde. Or la recherche du plaisir est l'une des manière dont les humains cherchent le bonheur, c'est cela que tu as cru trouver là-dedans et c'est ensuite que le piège de ce plaisir que tu croyais contrôler s'est refermé sur toi et que tu as perdu tout contrôle. En ce sens la recherche du bonheur est légitime et s'est le cas de tout être humain tu as juste par malchance rencontré un moyen de recherche de ce bonheur qui s'est révélé aliénant et morbide. Cela ne t'enlève en rien t'es qualité d'être humain loin de là parce que le chemin que tu es en train de faire pour te libérer vas t'enrichir encore plus humainement.
Donc essaye de ne pas sur-moraliser ton comportement en réduisant tout ton être à cela.


On a tous des choses de ce genre, il y a quelque année j'allais souvent sur des sites porno ça me procurait du plasir mais ce plaisir au fur et à mesure s'est révélé malsain parce qu'il a fini par produire une forme de dépendance et comme tu dis je finisais par me sentir sale et nul de ne pas trouver un plaisir plus beau il ya avait une certaine laideur à regarder les femmes de cette manière, je ne me sentait plus en accord avec moi ni avec ma vision de la femme (que je vénère et pas que pour leur corps), j'ai arrêté et étrangement ça m'a donné plus confiance en moi.

Maintenant, mon ami est loin depuis quelques années et de temps en temps j'allais voir une belle photo érotique pour m'émoustiller mais ce mois-ci je suis retourné sur un site érotique cette fois plus beau parce voir les femmes de manière vilgaire maintenant ça me dégoute alors j'essaye de regarder des images qui mettent la beauté des femmes plus en valeur c plus beau. Mais là aussi au bout d'en moment j'ai sentit mon regard changer par l'abitude et quand je me suis mi à regarder ça tout les jours et là je me suis dit faut reprendre le contrôle et évacuer ce désir qui revient avec les fantasmes de ces femmes et aussi parce que je ne me sentait plus en accord avec moi et je me sentait de moins respectueux envers ma copine en faisant ça. Maintenant grace à la méditation et au yoga que je pratique chaque jour ce genre de tendances passe de plus en plus vite, maintenant quand je regarde les photos elles me font plus le même effet que déjà la semaine passée et je fini par trouver ça con. J'arriveplus facilement à évacuer pensées fantasmatiques lorsqu'elles recommence à devenir aliénante.

Donc ce mécanisme dont on perd un certain moment le contrôle, cette perte de contrôle peut arriver à tout le monde et pas que avec le plaisir, mais aussi avec la colère (c'est plus dangereux), la jalousie, l'orgueil ou la peur etc...
Regarde et observe le mécanisme et dis toi que tu ne te résume pas un un processus mental duquel tu as simpllement perdu le contrôle, ton être est plus riche et plus précieux que ce dérapage qui en aucun cas ne le défini.

Bon voilà c'est juste un témoignage je dis pas que la méditation c'est la seule chose. Mais je pense que la méditation plus ta foi et la prière ainsi que ta volonté pourraient t'aider à te reconstruire au mieux.

Maintenant peut-être que cela ne te parle pas et que tu trouvera une autre voie tout aussi efficace pour toi.

On est avec toi dans ce réapprentissage d'un bonheur authentique, je pense que tu peut toujours venir ici sans risquer de te faire juger ;)


Dernière édition par le Lun 09 Juil 2007, 18:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 12:15

Philippe le Bel a écrit:
florence_yvonne a écrit:
la chair est la source de tous les mots, les cathares avaient bien compris cela


Olalal, les cathares + françoise dolto...ça fait beaucoup là :pape:


que l'esprit de simon de montfort te reprenne en main king

lol, un mélange explosif, voila qui me résume bien Laughing

PS : il n'y a pas de honte à tomber il parait que même jésus l'a fait, sept fois et il s'est relevé huit
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 14:30

Citation :
Olalal, les cathares + françoise dolto..

C'est d'ailleurs un double sujet de discussions Mr.Red entre nous ! Laughing

Refus de la chair !

Refus de l'autorité !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 14:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Olalal, les cathares + françoise dolto..

C'est d'ailleurs un double sujet de discussions Mr.Red entre nous ! Laughing

Refus de la chair !

Refus de l'autorité !

n'ayant jamais connu l'autorité et n'en n'ayant jamais eu besoin pour me faire respecter et obéir de mes enfants, je laisse cela sur le coté de mon chemin et je poursuis ma route

une ou deux fois j'ai reçu des coups de pieds au cul de la part de ma mère, je n'en n'ai tiré aucune leçon, j'ai même oublié la cause de ce châtiment, mais j'ai appris deux choses, à courir plus vite et à me méfier des réactions de ma mère, cela ne c'est pas reproduit, je pense qu'elle à vite compri l'inutilité de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 15:30

Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 17:14

Bonjour,

Cher Josaphat, j'ai lu avec intention votre message et je vous remercie pour vos conseils et encouragements.

Plusieurs choses m'interpellent, notamment votre attachement à la méditation. Il me semble qu'il ne s'agit pas de méditation chrétienne, puisque vous parlez du Yoga mais si je devais faire une sorte de comparaison, vous préconisez l'oraison?

Je vois que vous avez vécu une certaine expérience de dépendance et bien celle-ci peut être bénéfique.
Se détacher des pensées c'est le plus dur, vous ne priez pas apparement mais même prier devient un calvaire, impossible de faire silence, de se concentrer, d'être sincère....ça nuit spirituellement et d'ailleurs c'est ça qui m'a alerté. Quelque chose de saint ne doit pas entraver notre relation avec Dieu j'en ai donc conclu que ce dans quoi je partais n'était pas bon du tout , et cela m'a fait réagir.

Je culpabilise moins qu'auparavant, surtout que j'ai fais des progrès,haha, et en peu de temps..j'arrive presque à ne plus y penser la journée, et à ne plus rechercher ce plaisir.J'ai aussi coupé les ponts avec tout ce qui me faisait tomber, c'est difficile mais Jésus est là et par amour pour lui je veux bien faire des efforts.
D'autant que cette pratique ne me ressemble pas, et j'ai honte de dévaloriser à ce point l'amour que l'on se porte entre Hommes, je ne vois pas dans la sexualité quelque chose de sale ou de tabou, au contraire, j'ai une grande estime pour ces relations et c'est un gachis terrible que de les "bestialiser".
Quelle est votre spiritualité au juste??Sans vouloir être indiscrète, elle m'a l'air riche.
Merci pour ce message
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 18:18

Rose a écrit:
Bonjour,

Cher Josaphat, j'ai lu avec intention votre message et je vous remercie pour vos conseils et encouragements.

Plusieurs choses m'interpellent, notamment votre attachement à la méditation. Il me semble qu'il ne s'agit pas de méditation chrétienne, puisque vous parlez du Yoga mais si je devais faire une sorte de comparaison, vous préconisez l'oraison?

Je vois que vous avez vécu une certaine expérience de dépendance et bien celle-ci peut être bénéfique.
Se détacher des pensées c'est le plus dur, vous ne priez pas apparement mais même prier devient un calvaire, impossible de faire silence, de se concentrer, d'être sincère....ça nuit spirituellement et d'ailleurs c'est ça qui m'a alerté. Quelque chose de saint ne doit pas entraver notre relation avec Dieu j'en ai donc conclu que ce dans quoi je partais n'était pas bon du tout , et cela m'a fait réagir.

Je culpabilise moins qu'auparavant, surtout que j'ai fais des progrès,haha, et en peu de temps..j'arrive presque à ne plus y penser la journée, et à ne plus rechercher ce plaisir.J'ai aussi coupé les ponts avec tout ce qui me faisait tomber, c'est difficile mais Jésus est là et par amour pour lui je veux bien faire des efforts.
D'autant que cette pratique ne me ressemble pas, et j'ai honte de dévaloriser à ce point l'amour que l'on se porte entre Hommes, je ne vois pas dans la sexualité quelque chose de sale ou de tabou, au contraire, j'ai une grande estime pour ces relations et c'est un gachis terrible que de les "bestialiser".
Quelle est votre spiritualité au juste??Sans vouloir être indiscrète, elle m'a l'air riche.
Merci pour ce message

En fait j'étudie le bouddhisme depuis plusieurs année et je prie aussi de temps en temps mais des prières bouddhistes. :chapeau:

C'est déjà très bien d'avoir mi la culpabilité à distance et de continuer à voir quelque chose de positif dans la sexualité. En effet la sexualité c'est comme tout ce qui est humain, comme la parole, l'intellect ou la main ça peut transmettre un amour sans bornes comme une violence sans noms, cela n'est pas mauvais en soi, cela dépend de la pureté des intentions qui l'oriente. Et en effet, la sexualité devient vraiment belle quand elle est alimentée par la tendresse et le respect.

Pour ce qui est de la méditation ce n'est pas qu'une pratique extrême-orientale on retrouve des choses simillaires chez les orthodoxes ou chez saint Jean de la Croix par exemple.
Le problème c'est que la transmission de ces pratiques contemplatives est quasiment inexistente dans l'église catholique. Il existe néanmoins des catholiques qui ont appris la méditation pacifiante dans le bouddhisme Zen souvent (généralement ça rassure les chrétiens le fait que le Zen est moins doctrinal du moins en apparence que le bouddhisme tibétain).
Je ne sais pas où vous habitez en France ou en Belgique mais je vais mettre quelque lien qui vous permettrons de rentrer en contact avec des gens dans ces deux pays qui pourront vous montrer comment lier votre foi chrétienne avec la méditation.

Ce serait bien de par exemple faire un stage pour essayer d'appréhender ces pratiques. Je pense que pour la méditation faut attendre un peu que le flux des pensées incontrolées s'appaisent un peu, puisque vous dite que la prière devient un calvère. Enfin je ne sais pas peut-être que vous trouverez très vite votre feeling avec cette pratique.
Je pense que le fait que la prière soit devenue un calvère c'est parce que elle vous rapproche de cette authenticité dont je vous parlais et vous fait voir avec plus d'évidence l'inauthenticité de cette tendance dans laquelle vous êtes tombée.

Voilà je vous donne ces liens dans la soirée flower
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 18:37

Voilà déjà un lien intéressant:
http://www.voiesorient.be/

Maheureusement je vois que le site est indisponible pour le moment mais essaye plus tard. Les Voie de l'Orient est un centre de dialogue entre la chrétienneté et le bouddhisme et la pensée orientale en général à Bruxelles mais par ce site tu trouvera peut-être des liens en France.

voici une petite présentation du centre sur un autre site: http://www.mieux-etre.org/interactif/article.php3?id_article=413

Mais si Louis et dans le coin, il dois connaitre des bon endroit en France.
Si j'ai encore d'autres idées je te les met ici d'accord

;)
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 20:49

Merci pour le lien, j'irai jeter un coup d'oeil peut êre plus tard, par curiosité car maintenant que tu l'as posté je ne pourrai surement par résister..justement, je tenais à préciser que je ne veux en aucun cas m'innitier au bouddhisme, même si la méditation de façon plus générale peut s'avérer positive, je préfère méditer sur un passage des évangiles que me plonger dans le Zen.
En effet, je suis assez faible dans la foi et j'ai peur de ne pas me maitriser si je me lance dans des pratiques non chrétiennes, il ne faut pas grand chose pour que je vacille, d'autant que tout le monde m'y pousse. Il existe certainement un mode de méditation chrétien tout aussi efficace, ou bien, je vais tout simplement faire plus de sport, ou réfléchir au calme...tout sauf une spiritualité d'une autre religion, sans vouloir t'offenser.(je t'ai tutoyé, excuse moi si ça te gêne)
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 09 Juil 2007, 21:20

non ça ne me gêne pas du tout. C'était juste un témoignage et les gens qui sont dans l'association dont je te parle sont ous solidement ancré dans leur foi. preuve que l'on peut véritablement s'ouvrir à une spiritualité autre (ici le Zen) sans risquer de se perdre au niveau de son propre engagement religieux.
Mais si ce danger te fait peur je pense que Louis pourra t'aider à trouver une méditation purement chrétienne. Pour la contemplation dans le christianisme, les bouquins de Jean-Yves Leloup sur l'hésychasme et la philocalie sont très chouette et inspirant. Par exemple "écrits sur l'ésychasme" dans la collection Spiritualité Vivante des éditions Albin Michel. Il y a aussi un petit livre de Gertrude Giroux "méditer comme Jésus" éd. Carte Blanche pour développer une méditation à partir des évengile où onppeut associé la "présence au silence".
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Ven 13 Juil 2007, 00:41

Cher Rose,

Je n'ai pas tout lu - il y a trop de texte, mais j'ai souvenir d'un petit conseil entendu pendeant une conférence : dans le cas des vices, Thomas d'Aquin préconisait notamment d'encourager surtout les vertus opposées. Dans le cas des l'impureté, ce serait la charité, puisqu'au fond ce vice est un repli sur soi. Et je suis convaincu - comme vous l'avez dit - que l'oraison ne peut qu'aider, et évidemment la confession. Mais le piège le plus redoutable dans le cas de l'impureté, ce n'est pas celle-ci, mais la perte de l'espérance : on risque de se trouver moche si l'on rechute trop souvent et de perte finalement foi et espérance. Au contraire, tenir bon, faire confiance à Dieu pour nous sauver malgré notre péché, voilà le secret SmileSmile. Comme le dit l'exultet de Pâques : Faute bienheureuse qui nous a valu un tel Sauveur ! Si c'est pas encourageant, ça Smile,

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Ven 13 Juil 2007, 16:07

Bonjour,

Je voudrais rappeler que nous sommes guère enseignés sur la thérapie des passions. Notre premier et seul réflexe, c'est le recours aux Sacrements de Pénitence et d'Eucharistie. Nous oublions l'ascèse !

Josaphat a suggéré l'ascèse principale, celle de la maîtrise des pensées. Il l'a trouvée dans la philosophie orientale, mais elle demeure vraie et bonne.

Pour nous chrétiens, nous voulons «boire à l'eau de notre propre citerne», celle de la Parole de Dieu, de la foi au Christ Jésus, celle de notre Église. Jésus nous a enseigné à surveiller les pensées qui vivent au fond de notre coeur, car les passions sont d'abord des pensées, les bonnes commes les mauvaises.

Bon nombre de personnes connaissent et pratiquent la Prière du coeur, mais combien connaissent et pratiquent l'ascèse qui l'accompagne ? Ceux qui ont lu mes interventions précédentes retrouveront la mise en application de cette méthode d'ascèse surnaturelle. Elle se résume en ceci : réciter le plus souvent possible une invocation à Jésus afin de parvenir non seulement à la maîtrise des pensées mais à la guérison intérieure où réside la sources des passions. Cette invocation brève contient le Nom de Jésus, le plus puissant nom qui soit donné aux humains pour lutter contre le Mal. Ma suggestion est accompagnée de divers conseils qui peuvent aider, particulièrement une forme de jeûne adapté dont personne ne peut se priver.

Chère Rose, j'espère que ces quelques lignes t'éclaireront sur des moyens de guérison bien en accord avec notre «foi catholiques».

Salutations et Bon courage ! Smile

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 14 Juil 2007, 11:32

Le site des "Voies de l'Orient" fonctionne de nouveau:

http://www.voiesorient.be/

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
 
"Ma honte"( les faiblesses sexuelles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le mur "de la honte", "de l'apartheid", "du choc des civilisations"
» Reportage " Cash Investigation ". Les récoltes de la honte
» "Les profs qui ne se bougent pas, c'est la honte"
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: