DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 15:30

Bonjour,

Allez, je ne vais pas passer par quatre chemins, c'est inutile d'autant que si je me suis inscrite sur ce forum c'était pour me facilité la tache sous couvert de l'annonymat..voilà, ah non, juste une petite précision très importante, par pitié, ne vous moquez pas de moi, même si vous pensez que mon cas n'a rien d'extroardinaire et que je dramatise peut être un peu trop c'est terrible de vivre ça à 17 ans, je n'en ai jamais parlé à personne, et je garde tout pr moi alors sincérement ne vous amusez pas avec mon intimité.

En fait, j'ai découvert il y a plusieurs moi que j'étais, enfin, oui on peut le dire je suis sadomasochiste, c'est la honte, franchement, ça me complique énormément ma vie sentimentale et une partie de mon adolescence..je culpabilise énormément, ce qui devient un cercle vicieux dans la pratique même.
A cause de ça je me sens tout le temps, comment dire, sale, c'est bizarre, je n'arrive plus vraiment à prier et j'ai le sentiment que Dieu ne m'aime plus, et qu'il me laisse dans mes vices. D'un coté, je dois avouer que c'est de ma faute, à force de me plonger dans le milieu et d'alimenter la tendance je n'arrive plus du tout à m'en défaire.J'aurais pu m'en sortir au début, quand ce n'était pas encore des pensées quotidiennes, à présent c'est une véritable obcession, je ne trouve plus le moyen de retrouver des sentiments saints par rapport à la sexualité. D'ailleurs, une partie de moi n'a plus envie de changer, je normalise mon comportement pour me rassurer, dans mon esprit j'ai des difficultés à ramener cela à l'ordre du péché..C'est un calavaire spirituel, je me noie comme une larve, en plus, c'est bien fait, je n'aurais jamais du jouer avec le feu, surtout à un moment ou la foi germait et ou j'aurais du faire attention. Je me dis souvent, dans les moments où je suis persuadée d'être la chrétienne la plus pitoyable de la terre, que je devrais en parler avec quelqu'un, au moins une personne qui ne soit pas contaminée bien sur, mais c'est impossible. A quelqu'un de ma famille c'est impensable, a mes amis je ne peux pas, au contraire, je leur mens parfois pour dissimuler ce que je fais, la preuve que je ne suis pas prête à aborder le sujet avec eux, et puis, quelqu'un à l'Eglise ce serait le massacre, je serais fichée et puis je n'oserais plus y aller.

Donc, au final, je n'en ai jamais parlé, jusqu'à maintenant, c'est l'humiliation de ma vie je crois, parce que quand on me connait c'est l'exact opposé de mon profil, je crois même que personne ne me croirait.
Vous êtes adulte pour la plupart, alors j'aimerais savoir si c'est une maladie ou normal, je ne sais pas, est-ce que nous avons tous cette déviance a un certain age.???Après, je ne vois pas le remède, prier ne m'aide pas, au contraire, je suis encore plus tentée par la suite, chose incroyable, et je ne supporte plus de devoir assumer ça à la messe, et tous les jours comme si j'étais une hypocrite qui ne se soucie pas de la sainteté du corps.J'ai fais attention aux choses les plus sacrées, je n'ai pas communié depuis, ouh, depuis que je vais à la messe à cause de cela puisque je l'ai caché dans chacune de mes confessions..il y a de quoi, en plus le dire à un homme, hum, c'est le massacre.
Bon, c'est deja bien pour une première fois, je me suis ridiculisée à vie, parfait....alala, si vous saviez comme c'est terrible la période des 12-18 ans..Allez, je dois aller à l'Eglise en plus, on prépare une messe avec des amies, super.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 15:46

J'admire votre courage d'en parler. Smile Je pense que vous n'êtes pas la seule à souffrir de perversions sexuelles inavouables, et en plus, c'est bien d'en avoir conscience. ;) Quelqu'un peut il confirmer dans ce sens ? Je suis curieux de connaitre d'autres témoignages similaires. ;)
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 15:58

Cher Rose,

Plus je voie et je rencontre des jeunes (et je n'ai que 22 ans) et plus je vois des cas comme toi, non sur la forme du malaise mais sur le fond.
Je m'étonne à chaque fois sans pour autant etre étonné...

Pour toi, tu as tendance au sadomasochisme, d'autres à la mutilation, voire tentatives de suicide, d'autres encore à la drogue dure, etc.
Bien sur il faut prendre et traiter chaque probleme différemment, mais cette dure réalité vient de l'absence totale de reperes au moment de l'adolescence.

C'est donc un véritable cataclysme qui se passe en ce moment, caché derriere la plus grande duperie et le plus grand masque de notre société francaise : tout va bien !

Alors, cher rose, tu es loin, tres loin d'etre la seule, et la foi ne dispense personne. La société s'est auto-ravagée au point de voir toutes sortes d'attitude des jeunes sur eux-memes.


Face à cela, qu'ai-je envie de dire ? Plusieurs choses.
1. Tu dois avoir la conviction et me croire que la détresse de cette image que les autres ne pourrait pas croire de toi, plein d'autre la ressente et n'en disent pas un seul mot autour d'eux. Car aujourd'hui, il faut que tous puissent dire "Je suis heureux". Fondamentalement, il y a peu de gens heureux et beaucoup de malaises comme le tien caché autour de toi.
2. Tu es d'abord une victime d'un monde qui s'est préoccupé de son plaisir égoiste avant de s'etre occupé de ta petite vie, de tes reperes, et de ce qui manquait pour te construire.
Mais ne t'inquiete pas : il n'est jamais trop tard !
3. Du coup, je t'affirme avec une assurance solide : si tu as la volonte intérieure, seulement la volonté, alors peu importe le temps que cela prendra : tu t'en sortiras ! Je le dis d'autant plus que toi, tu as la foi, contrairement à beaucoup de personnes qui vivent une situation similaire autour de toi.
4. IL faudra du temps, et ca aussi tu dois le savoir et l'accepter. La guérison que tu réclames exigent à la fois la guérison de ton coeur, la guérison de ton esprit et la guérison de tes actes. Tes actes refletent ton esprit malade, c'est là que tu dois agir. Aussi, tout ce que tu peux faire importe peu tant que tu le regrettes et que tu désires intérieurement guérir. Sur ce chemin là, le Seigneur est avec toi, et il a une infinie miséricorde.

La chance dans tout ca, elle est au niveau de ton coeur : car ta faiblesse, et nous en avons tous, te permet de voir que tu ne pourras pas t'en sortir par toi-meme. C'est le Seigneur qui sauve intégralmeent de ce genre de mal, et pour toi aussi, c'est lui qui le fera !

Des a présent je te porte dans ma priere, en compagnie des blessés de notre génération, victimes d'un monde sans repères.
Le Seigneur t'aime bien plus que tout ce que tu as pu faire, penser, etc. Il t'aimera quoique tu fasses, mais garde intact ce mouvement de ton ame vers Lui : c'est là qu'est ton salut.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 16:01

Wàng a écrit:
J'admire votre courage d'en parler. Smile Je pense que vous n'êtes pas la seule à souffrir de perversions sexuelles inavouables, et en plus, c'est bien d'en avoir conscience. ;) Quelqu'un peut il confirmer dans ce sens ? Je suis curieux de connaitre d'autres témoignages similaires. ;)
Avance un peu vers n'importe quel jeune... il y en a tres peu d'épargnés...

J'affirme sans craindre de me tromper : c'est une calamité !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 16:29

Rose a écrit:
Bonjour,

Allez, je ne vais pas passer par quatre chemins, c'est inutile d'autant que si je me suis inscrite sur ce forum c'était pour me facilité la tache sous couvert de l'annonymat..voilà, ah non, juste une petite précision très importante, par pitié, ne vous moquez pas de moi, même si vous pensez que mon cas n'a rien d'extroardinaire et que je dramatise peut être un peu trop c'est terrible de vivre ça à 17 ans, je n'en ai jamais parlé à personne, et je garde tout pr moi alors sincérement ne vous amusez pas avec mon intimité.

En fait, j'ai découvert il y a plusieurs moi que j'étais, enfin, oui on peut le dire je suis sadomasochiste, c'est la honte, franchement, ça me complique énormément ma vie sentimentale et une partie de mon adolescence..je culpabilise énormément, ce qui devient un cercle vicieux dans la pratique même.
A cause de ça je me sens tout le temps, comment dire, sale, c'est bizarre, je n'arrive plus vraiment à prier et j'ai le sentiment que Dieu ne m'aime plus, et qu'il me laisse dans mes vices. D'un coté, je dois avouer que c'est de ma faute, à force de me plonger dans le milieu et d'alimenter la tendance je n'arrive plus du tout à m'en défaire.J'aurais pu m'en sortir au début, quand ce n'était pas encore des pensées quotidiennes, à présent c'est une véritable obcession, je ne trouve plus le moyen de retrouver des sentiments saints par rapport à la sexualité. D'ailleurs, une partie de moi n'a plus envie de changer, je normalise mon comportement pour me rassurer, dans mon esprit j'ai des difficultés à ramener cela à l'ordre du péché..C'est un calavaire spirituel, je me noie comme une larve, en plus, c'est bien fait, je n'aurais jamais du jouer avec le feu, surtout à un moment ou la foi germait et ou j'aurais du faire attention. Je me dis souvent, dans les moments où je suis persuadée d'être la chrétienne la plus pitoyable de la terre, que je devrais en parler avec quelqu'un, au moins une personne qui ne soit pas contaminée bien sur, mais c'est impossible. A quelqu'un de ma famille c'est impensable, a mes amis je ne peux pas, au contraire, je leur mens parfois pour dissimuler ce que je fais, la preuve que je ne suis pas prête à aborder le sujet avec eux, et puis, quelqu'un à l'Eglise ce serait le massacre, je serais fichée et puis je n'oserais plus y aller.

Donc, au final, je n'en ai jamais parlé, jusqu'à maintenant, c'est l'humiliation de ma vie je crois, parce que quand on me connait c'est l'exact opposé de mon profil, je crois même que personne ne me croirait.
Vous êtes adulte pour la plupart, alors j'aimerais savoir si c'est une maladie ou normal, je ne sais pas, est-ce que nous avons tous cette déviance a un certain age.???Après, je ne vois pas le remède, prier ne m'aide pas, au contraire, je suis encore plus tentée par la suite, chose incroyable, et je ne supporte plus de devoir assumer ça à la messe, et tous les jours comme si j'étais une hypocrite qui ne se soucie pas de la sainteté du corps.J'ai fais attention aux choses les plus sacrées, je n'ai pas communié depuis, ouh, depuis que je vais à la messe à cause de cela puisque je l'ai caché dans chacune de mes confessions..il y a de quoi, en plus le dire à un homme, hum, c'est le massacre.
Bon, c'est deja bien pour une première fois, je me suis ridiculisée à vie, parfait....alala, si vous saviez comme c'est terrible la période des 12-18 ans..Allez, je dois aller à l'Eglise en plus, on prépare une messe avec des amies, super.
bonjour
Bravo pour votre courage vous parlez d'une chose qui nous converne tous, les pervertions ou dérives sexuel

je tien tout d'abord a revenir sur cette phrase :
Citation :
c'est bizarre, je n'arrive plus vraiment à prier et j'ai le sentiment que Dieu ne m'aime plus, et qu'il me laisse dans mes vices.

vous ne pouvez rendre responsable Dieu de ce que vous faites vous meme.

je pense que tout cela est du a un fait de société, qui créé un malaise chez les jeunes et les gens en général.
La banalisation du sexe et ses dérives ont engendré un besoin de toujours plus et toujours plus loin.

Je vous conseil de combattre cette perversions de votre meiux en demandant a Dieu son soutient.

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 16:30

chère Rose

rassures-toi, nul ici ne songe à se moquer de toi

ce sentiment que tu as développé de ne pouvoir éprouver de plaisir que s'il s'accompagne de souffrance est sûrement (à mon avis) la conséquence d'un traumatisme vécut dans la petite enfance, l'esprit oublie, mais pas le corps, je ne voudrais pas extrapoler, mais je suis certaine que tu ne pourras pas surmonter seule ce problème, je ne peux que te conseiller d'en parler à ton médecin généraliste, afin qu'il te dirige vers le spécialiste le plus approprié

Courage, nous sommes de tout coeur avec toi
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 16:45

chère Rose,

oui, tu dois en parler avec un médecin.
Ce serait bien aussi que tu en parles avec un prêtre.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 16:53

Si tu as envie de changer, il n'est pas trop tard. Tu constateras que tu as du soutien parmi les gens du forum où ceux-ci admirent ton courage pour ta "confession". Et puisque tu sembles vouloir abandonner l'hypocrisie que tu sembles dénoncer, je pense que tu pourras changer d'attitude sexuelle à l'avenir. ^^

On a chacun en nous plus ou moins d'hypocrisie. ^^

Dans mon cas, je mate pas mal des images hentai (dessins de bd japonaise pornographiques pour ceux qui ne le sauraient pas). Mais je ne m'intéresse pas vraiment à la pornographie réelle. Je fréquente un forum parlant justement du hentai où se cotoient une lesbienne, un cynique très égoiste et bien d'autres. J'apprécie d'être sur ce forum où on ne parle pas uniquement d'hentai (les règles de ce forum sont très sévères puisqu'elles portent principalement sur la participation aux discussions.) ^^
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 17:08

C’est sexy ça une femme sadomaso. What a Face

Bref, pour rester sérieux, je dirai qu’il ne faut pas dramatiser et que vous avez déjà fait un pas vers la guérison puisque vous avez eu le courage d’en parler mais pour pouvoir guérir, je ne vous cache pas qu’il faudra redoubler d’effort, par exemple en cessant d’alimenter des pensées perverses, et vous pouvez à l’aide de la prière cherche cette force, ou si vous n’y arrivez pas et que vous vous sentiez trop seule, il vous faudra de l’aide extérieur en parlant de votre soucis à un spécialiste. Je vous souhaite du courage et de la volonté.

En Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 18:16

Wàng a écrit:
J'admire votre courage d'en parler. Smile Je pense que vous n'êtes pas la seule à souffrir de perversions sexuelles inavouables, et en plus, c'est bien d'en avoir conscience. ;) Quelqu'un peut il confirmer dans ce sens ? Je suis curieux de connaitre d'autres témoignages similaires. ;)

C'est vrai.

Marthe Robin, lisant cette remarque de saint Paul:

"Dieu a mis dans ma chair une écharde et trois fois, je lui ai demandé de m'en délivrer"
commente:

Citation :
"Il s'agit certainement d'une de ces pulsions sexuelles mal controlées qu'on voit chez les hommes".


Pour aborder cette question des pulsions sexuelles de tous ordres, il y a deux approches, selon moi :

1° La première est spirituelle.

Celui qui les a et les contrôle mal doit "profiter" d'elles pour reconnaître sa misère.

Je m'explique:

Il ne DOIT PLUS JAMAIS se croire quelqu'un de bien et se considérer, en toute lucidité, comme le pauvre pécheur qu'il est. Au niveau spirituel, ce genre de défaut est donc, en un certain sens une "chance", en ce sens que le fait de se présenter devant Dieu avec un coeur repentant est la moitié du chemin vers le salut.

Car Dieu aime les coeurs pauvres, ceux qui se présenntent devant lui comme des misérables. Il les bénit et, ajouite la Vierge Marie dans son Magnificat,
Citation :
"Il les élève à lui".

2° Au plan moral :

Il faut faire très attention à maintenir ces pulsions, par une ascèse forte, dans le secret de son coeur ou de son alcove. Bref, il faut tout faire pour éviter cette barrière qu'est le passage à l'acte publique, je veux dire avec un partenaire sexuel. En effet, les péchés sexuels de tous ordres, même s'ils sont SPIRITUELLEMENT les moins graves puisqu'ils sont les plus humiliants (à la différence de l'orgueil des gens vertueux qui peut les éloigner beaucoup plus du salut) ont des conséquences morales TERRIBLES. Un seul acte sexuel pervers ou simplement luxurieux peut avoir des conséquences terribles: je pense à deux choses principalement:

- Le SIDA et les MST qui peuvent bouziller toute une vie (sans compter ceux qui ramènent cela à la maison).
- Les grossesses non désirées et les avortements.

Je pense à cette phrase que m'avait dite un ancien prêtre:

Citation :
Trois minutes de faiblesse dans ce domaine peuvent conduire à une vie entière brisée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 18:21

Citation :
C'est vrai.

Marthe Robin, lisant cette remarque de saint Paul:

"Dieu a mis dans ma chair une écharde et trois fois, je lui ai demandé de m'en délivrer" commente:

Citation:
"Il s'agit certainement d'une de ces pulsions sexuelles mal controlées qu'on voit chez les hommes".

Gloups...c'est aussi l'avis de Michel Onfray... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Sam 23 Juin 2007, 18:24

Sauf que Michel Onfrey doit en ricaner.

Marthe Robin se réjouissait de Dieu qui se glorifie VRAIMENT dans la faiblesse.

Car la sainteté, ce n'est pas d'abord la perfection des vertus morales.

C'est surtout et d'abord l'humilité et l'amour d'un pauvre pécheur qui se sait sauvé, malgré l'horreur de sa vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 20:05

Une dernière chose,

Chère Rose,

Quand un jeune garçon ou une jeune fille découvre à l'adolescence une pulsion sexuelle de ce type, il est relativement facile d'arriver à la modérer.

En effet, la psychologie sexuelle est très maléable à 17 ans, surtout quand elle n'est pas encore passé à l'acte concret dans le sens de ces pulsions.

Il suffit souvent de :

1° Faire une analyse succinte du problème. Il y a souvent une cause plus profonde qu'une simple recherche d'un plaisir "bizarre".
2° Se mettre des interdits et des limites.
TOUTE SEXUALITE, sans exception, doit se mettre des limites.

1° La meilleure limite, c'est de décider que sa sexualité servira à exprimer son amour pour UN GARCON (là, je parle à Rose) celui qu'on aimera.

2° Mais il faut aussi des limites en ce qui concerne les GESTES CONCRETS en bannissant tout ce qui est contre nature, tout ce qui ne respecte pas son propre corps et le corps de l'autre. Ceci n'empêche pas des jeux de tendresses et des jeux sexuels. C'est juste une question de mesure.

Plus on s'y prend JEUNE, plus c'est facile d'y arriver.

Plus on s'y prend tard dans la vie, plus c'est dur.

Lorsqu'une sexualité est ordonnée sans trop de difficulté à l'amour de son conjoint et dans les limites n° 2, on dit que la personne a acquis la vertu de CHASTETE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 20:20

En Christ a écrit:
C’est sexy ça une femme sadomaso. What a Face

je pense que les modérateurs doivent enlever cette phrase. Ce qui est une honte, c'est cette réflexion, qui ne peut faire aucun bien à cette jeune fille, ni à celui qui a écrit ça, ni à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 20:23

Dominique a écrit:
En Christ a écrit:
C’est sexy ça une femme sadomaso. What a Face

je pense que les modérateurs doivent enlever cette phrase. Ce qui est une honte, c'est cette réflexion, qui ne peut faire aucun bien à cette jeune fille, ni à celui qui a écrit ça, ni à personne.

Bof, c'est pas méchant ça, je pense que c'est pour détendre l'atmosphère... ;) Il l'a bien précisé, il a été sérieux après. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 20:33

Wàng a écrit:
Dominique a écrit:
En Christ a écrit:
C’est sexy ça une femme sadomaso. What a Face

je pense que les modérateurs doivent enlever cette phrase. Ce qui est une honte, c'est cette réflexion, qui ne peut faire aucun bien à cette jeune fille, ni à celui qui a écrit ça, ni à personne.

Bof, c'est pas méchant ça, je pense que c'est pour détendre l'atmosphère... ;) Il l'a bien précisé, il a été sérieux après. Smile

Je ne suis pas encore intervenue sur ce point parce que je pense que dans ce domaine je ne saurai pas bien aider Rose n'étant pas assez compétente en cette matière...

Cependant la remarque de "En Christ" je pense bien sûr que c'est pour détendre l'athmospère mais je suis d'accord avec Dominique.

J'ai aimé surtout les réponses de Spidle et d'Arnaud : dans le point 2 j'y retrouve l'écho , j'entends notre curé qui dit cela souvent dans ses homélies qu'il faut respecter son propre corps et le corps de l'autre.. cela n'empêche pas d'avoir une vie sexuelle épanouissante et harmonieuse.

Ceci n'est qu'un exemple car souvent dans les réponses d'Arnaud j'y retrouve le même sens des enseignements de notre prêtre.

Je voudrais dire à Rose que je ne juge pas , qu'elle est la Bienvenue et que si elle le veut c'est sûr elle s'en sortira.

Et que je prierai pour elle :sts: c'est la seule chose que je puisse faire pour l'aider bien qu'étant mariée, ayant une vie sexuelle comme tout un chacun mais je sais pas quoi dire pour l'aider. Alors je prierai pour elle c'est ce que je peux faire de mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 20:44

Message supprimé.


Dernière édition par le Lun 25 Juin 2007, 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 20:51

Wàng a écrit:
Citation :
Je voudrais dire à Rose que je ne juge pas

Heureusement parce que ça peut arriver à tout le monde ce genre d'emmerdes, c'est souvent dû à des problèmes pour lesquels on n'est pas responsables (environnement familial, sollicitations diverses, manque d'information, faiblesses) et que la responsabilité est fortement amoindrie...

Citation :
ayant une vie sexuelle comme tout un chacun

Euh...non, pas comme tout un chacun. :evil:

Tu n'as pas besoin de m'expliquer cela, ce genre d'emmerdes je sais parfaitement que cela peut arriver à tous... que sais tu de mon passé ?

Je voulais exprimer que j'étais solidaire avec Rose et je le confesse si je n'avais que cette qualité là c'est de ne pas juger, c'est dans ma nature je n'y ai aucun mérite j'ai horreur que l'on place des étiquettes sur les gens , j'ai assez entendu de ragots et médisances dans ma vie pour en être écoeurée. Donc cette tirade ... clown clown
je ne suis pas née de la dernière pluie mais je sais reconnaitre mes limites tout simplement;

Et qu'est ce que tu veux dire pas comme tout un chacun ... là je ne comprends pas, je l'avoue...... si tu veux m'expliquer ?? j'en serais bien aise car c'est avant tout un dialogue constructif que je souhaite sur un forum et pas des affrontements qui ne conduisent à rien et un minimum de respect.

Bien fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 21:01

Citation :
Tu n'as pas besoin de m'expliquer cela, ce genre d'emmerdes je sais parfaitement que cela peut arriver à tous... que sais tu de mon passé ?

Désolé, je ne m'adressais pas à vous particulièrement (pour vous donner une leçon), c'était juste un précision qui me semblait utile. Je retire de ce pas ce qui a été écris, c'était inutile puisque tout le monde est déjà au courant... pale

Citation :
Et qu'est ce que tu veux dire pas comme tout un chacun ... là je ne comprends pas, je l'avoue...... si tu veux m'expliquer ?? j'en serais bien aise car c'est avant tout un dialogue constructif que je souhaite sur un forum et pas des affrontements qui ne conduisent à rien et un minimum de respect.

Ben...ça me paraissait clair, désolé....(en ce moment j'ai du mal à me faire comprendre, il faudra que je me remette en question sérieusement pale ) Je reformule : « Non, tout un chacun n'a pas de vie sexuelle, que ce soit par choix, ou par contrainte. » Même Jésus le dit dans l'Evangile, c'est d'ailleurs une maladie très répandue dans les sociétés modernes. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 21:26

Wàng a écrit:
Citation :
Tu n'as pas besoin de m'expliquer cela, ce genre d'emmerdes je sais parfaitement que cela peut arriver à tous... que sais tu de mon passé ?

Désolé, je ne m'adressais pas à vous particulièrement (pour vous donner une leçon), c'était juste un précision qui me semblait utile. Je retire de ce pas ce qui a été écris, c'était inutile puisque tout le monde est déjà au courant... pale

Citation :
Et qu'est ce que tu veux dire pas comme tout un chacun ... là je ne comprends pas, je l'avoue...... si tu veux m'expliquer ?? j'en serais bien aise car c'est avant tout un dialogue constructif que je souhaite sur un forum et pas des affrontements qui ne conduisent à rien et un minimum de respect.


Voyons Wang ne soit pas désolé et tu peux me tutoyer.... j'ai réagi trop brusquement sans doute devant mon impuissance de pouvoir aider. Cela me navre quand je ne sais pas aider.

Ben...ça me paraissait clair, désolé....(en ce moment j'ai du mal à me faire comprendre, il faudra que je me remette en question sérieusement pale ) Je reformule : « Non, tout un chacun n'a pas de vie sexuelle, que ce soit par choix, ou par contrainte. » Même Jésus le dit dans l'Evangile, c'est d'ailleurs une maladie très répandue dans les sociétés modernes. Crying or Very sad

Y a aussi pour moi bien des fois où je m'exprime mal... on ressent qq chose et on le transpose mal en mots c'est pas toujours facile. T'inquiète moi aussi je dois me remettre en question , c'est chaque jour que je me remets en question , je crois qu'on a jamais fini d'ailleurs c'est jusqu'à la fin. Désolée si je t'ai blessé avec cette réponse vive, tu as raison tout le monde n'a pas une vie sexuelle.... vraiment désolée d'avoir blessé ta sensibilité Embarassed Embarassed

Et puis moi aussi ce soir je suis un peu triste... je me questionne :

Ce n'est pas que je fais partie de l'Opus Dei , j'aime les écrits du saint et participais aux récollections. D'habitude il y a une messe en l'honneur de St Josémaria à Bruxelles et c'est renseigné sur le site de l'Opus Dei, cette année rien et c'est sa fête demain , j'ai aussi entendu des chuchotements en paroisse ..... sais pas quoi... je fais entière confiance à notre prêtre cela est certain. Je ne pose donc pas de question. C'est un rocher pour moi.... un berger qui donne sa vie pour ses brebis. Et voilà je me pose qq questions.... qui vont se résoudre certainement car tout vient toujours à la lumière. Il est certain que il y a des déviations qui peuvent avoir lieu partout. Et cela me travaillait l'esprit.

C'est pas une raison pour réagir au quart de tour sur mon frère Wang
Very Happy :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 21:47

Alors je suis content que tu le prennes comme ça, c'est vrai, je suis assez sensible sur certains points « délicats ». Smile Pour l'Opus Dei, c'est un bon signe, les calomnies et les médisances, c'est certainement une épreuve qui vient de Dieu (je sais, c'est pas terrible comme argument, mais moi aussi je suis impuissant à aider ;) ) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 21:55

Wàng a écrit:
Alors je suis content que tu le prennes comme ça, c'est vrai, je suis assez sensible sur certains points « délicats ». Smile Pour l'Opus Dei, c'est un bon signe, les calomnies et les médisances, c'est certainement une épreuve qui vient de Dieu (je sais, c'est pas terrible comme argument, mais moi aussi je suis impuissant à aider ;) ) Smile

Wang je suis soulagée de lire ton message Very Happy je suis comme toi aussi sensible. Tu as raison cela doit être bon signe ... St Josémaria disait lui même que la souffrance (entendons persécution) est un signe de la prédilection de Dieu. Jésus dit que nous ne sommes pas du monde et de ce fait nous serons persécutés... c'est un bon argument tu sais !
Pour le moment à la paroisse les membres sont tout discrets, il s'est passé quelque chose je ne sais pas de quel ordre mais ma consolation c'est d'avoir confiance en notre pasteur car il est juste , équitable et ce qu'il doit dire il le dit sans ambages et agit sans ambiguité donc le mieux est d'attendre.

St Josémaria n'a jamais demandé des mortifications sanglantes mais hélas certains jeunes en viennent à ces extrêmes évidemment cela ne sait pas faire bonne publicité à la Prélature.

Je suis réconfortée de te lire sunny il y a des cas ou on ne sait pas aider mais je pense aussi que St Josémaria disait qu'il avait toujours eu chaque jour une ou plusieurs contrariétés de sorte que rien n'était jamais parfait et il acceptait tout dans la joie des enfants de Dieu.

Donc à la grâce de Dieu : j'aime la parole dans l'épitre de St Paul : "Ma grâce te suffit" "c'est dans la faiblesse que je suis fort" ;) :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 21:56

Wàng a écrit:
Dominique a écrit:
En Christ a écrit:
C’est sexy ça une femme sadomaso. What a Face

je pense que les modérateurs doivent enlever cette phrase. Ce qui est une honte, c'est cette réflexion, qui ne peut faire aucun bien à cette jeune fille, ni à celui qui a écrit ça, ni à personne.

Bof, c'est pas méchant ça, je pense que c'est pour détendre l'atmosphère... ;) Il l'a bien précisé, il a été sérieux après. Smile

je ne trouve pas ça drôle.
Peu importe l'intention de l'auteur de la phrase, ce qui compte c'est l'effet que ça peut faire à la personne qui lit, surtout celle qui a le problème. Je ne sais pas, c'est comme si on la rejetait à l'eau, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 22:01

Dominique a écrit:
Wàng a écrit:
Dominique a écrit:
En Christ a écrit:
C’est sexy ça une femme sadomaso. What a Face

je pense que les modérateurs doivent enlever cette phrase. Ce qui est une honte, c'est cette réflexion, qui ne peut faire aucun bien à cette jeune fille, ni à celui qui a écrit ça, ni à personne.

Bof, c'est pas méchant ça, je pense que c'est pour détendre l'atmosphère... ;) Il l'a bien précisé, il a été sérieux après. Smile

je ne trouve pas ça drôle.
Peu importe l'intention de l'auteur de la phrase, ce qui compte c'est l'effet que ça peut faire à la personne qui lit, surtout celle qui a le problème. Je ne sais pas, c'est comme si on la rejetait à l'eau, non ?

Ben, c'est une question de sensibilité, d'éducation et de culture. Smile J'admets que tous ne trouvent pas cela drôle, moi (bon, je ne suis pas une fille) je trouve que ça dédramatise le truc, ce n'est que mon avis personnel. Smile Il y a un père qui m'a dit : vous pouvez parler de choses douteuses, mais pas de saloperies : à mon avis ça peut aider les jeunes à formuler leur problème sans se sentir jugés, sans hypocrisie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 22:09

Elise a écrit:
Wàng a écrit:
Alors je suis content que tu le prennes comme ça, c'est vrai, je suis assez sensible sur certains points « délicats ». Smile Pour l'Opus Dei, c'est un bon signe, les calomnies et les médisances, c'est certainement une épreuve qui vient de Dieu (je sais, c'est pas terrible comme argument, mais moi aussi je suis impuissant à aider ;) ) Smile

Wang je suis soulagée de lire ton message Very Happy je suis comme toi aussi sensible. Tu as raison cela doit être bon signe ... St Josémaria disait lui même que la souffrance (entendons persécution) est un signe de la prédilection de Dieu. Jésus dit que nous ne sommes pas du monde et de ce fait nous serons persécutés... c'est un bon argument tu sais !
Pour le moment à la paroisse les membres sont tout discrets, il s'est passé quelque chose je ne sais pas de quel ordre mais ma consolation c'est d'avoir confiance en notre pasteur car il est juste , équitable et ce qu'il doit dire il le dit sans ambages et agit sans ambiguité donc le mieux est d'attendre.

St Josémaria n'a jamais demandé des mortifications sanglantes mais hélas certains jeunes en viennent à ces extrêmes évidemment cela ne sait pas faire bonne publicité à la Prélature.

Je suis réconfortée de te lire sunny il y a des cas ou on ne sait pas aider mais je pense aussi que St Josémaria disait qu'il avait toujours eu chaque jour une ou plusieurs contrariétés de sorte que rien n'était jamais parfait et il acceptait tout dans la joie des enfants de Dieu.

Donc à la grâce de Dieu : j'aime la parole dans l'épitre de St Paul : "Ma grâce te suffit" "c'est dans la faiblesse que je suis fort" ;) :hello:

On peut pas empêcher les gens de comprendre de travers. Smile Ce ne doit pas conduire à rejeter bêtement ce qui est bon dans un mouvement spirituel. S'ils certains ont envie de se fouetter, ils devraient venir en parler sur ce fil ;) , après, il faut leur rapeller que ça ne produira rien de bon (que de l'orgueil et de la dureté), et je pense qu'ils se décourageront et deviendront humbles. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 22:23

Wàng a écrit:
Elise a écrit:
Wàng a écrit:
Alors je suis content que tu le prennes comme ça, c'est vrai, je suis assez sensible sur certains points « délicats ». Smile Pour l'Opus Dei, c'est un bon signe, les calomnies et les médisances, c'est certainement une épreuve qui vient de Dieu (je sais, c'est pas terrible comme argument, mais moi aussi je suis impuissant à aider ;) ) Smile

Wang je suis soulagée de lire ton message Very Happy je suis comme toi aussi sensible. Tu as raison cela doit être bon signe ... St Josémaria disait lui même que la souffrance (entendons persécution) est un signe de la prédilection de Dieu. Jésus dit que nous ne sommes pas du monde et de ce fait nous serons persécutés... c'est un bon argument tu sais !
Pour le moment à la paroisse les membres sont tout discrets, il s'est passé quelque chose je ne sais pas de quel ordre mais ma consolation c'est d'avoir confiance en notre pasteur car il est juste , équitable et ce qu'il doit dire il le dit sans ambages et agit sans ambiguité donc le mieux est d'attendre.

St Josémaria n'a jamais demandé des mortifications sanglantes mais hélas certains jeunes en viennent à ces extrêmes évidemment cela ne sait pas faire bonne publicité à la Prélature.

Je suis réconfortée de te lire sunny il y a des cas ou on ne sait pas aider mais je pense aussi que St Josémaria disait qu'il avait toujours eu chaque jour une ou plusieurs contrariétés de sorte que rien n'était jamais parfait et il acceptait tout dans la joie des enfants de Dieu.

Donc à la grâce de Dieu : j'aime la parole dans l'épitre de St Paul : "Ma grâce te suffit" "c'est dans la faiblesse que je suis fort" ;) :hello:

On peut pas empêcher les gens de comprendre de travers. Smile Ce ne doit pas conduire à rejeter bêtement ce qui est bon dans un mouvement spirituel. S'ils certains ont envie de se fouetter, ils devraient venir en parler sur ce fil ;) , après, il faut leur rapeller que ça ne produira rien de bon (que de l'orgueil et de la dureté), et je pense qu'ils se décourageront et deviendront humbles. ;)

C'est très pertinent ce que tu dis Very Happy j'aime te lire. Non seulement c'est très juste ce que tu dis là , cela rejoint la Parole " C'est l'Amour que je veux et non les sacrifices" mais en plus tu as réussi à me faire sourire Very Happy crois tu que les jeunes qui ont envie de se fouetter viendront en parler ? ;) ce serait trop beau on pourrait les aider pourtant Very Happy

Figure toi que j'ai un jour reçu une photo d'un jeune par mail qui s'était ainsi flagellé , sans doute connaissait il mon mail parce que en paroisse je suis engagée mais il y a de ces adresses qui cachent bien leur destinataire. Pas eu moyen de le faire entendre raison... sans cesse il parlait de se mortifier finalement cela s'est terminé sans doute il s'est rendu compte que il n'arrivait pas à me convaincre de porter cilice ou de me flageller. J'étais cependant perplexe, il avait un peu réussi à me faire sentir coupable. J'écris sur ce à la Prélature et on m'a rassurée l'Opus Dei ne réclame pas de mortifications sanglantes. C'est très intéressant aussi que tu parles d'orgueil car je crois que ceux qui s'infligent de telles choses deviennent orgueilleux d'eux même et ils rabachent prières sur prières comme les paiens qui croient être exaucés à force de mot mais c'est la Volonté du Père que nous devons faire. C'est en fait un refus de comprendre que nous en sommes dans la nouvelle alliance sunny le Christ a donné une fois sa vie pour nous tous et nous sommes dans l'Amour si nous le désirons. Si chacun recevait son frère comme "un sacrement" la vie serait belle !

Mais il ne vont pas venir sur le forum en parler ! si il y en a un qui me lit je le mets au défi ;) ;)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 22:54

si l'un de ces pauvres malades s'attaquait à toi, ma douce, nous ferions tous bloc avec toi. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:01

florence_yvonne a écrit:
si l'un de ces pauvres malades s'attaquait à toi, ma douce, nous ferions tous bloc avec toi. ;)

Merci Florence I love you comme tu dis ce sont des malades de l'esprit et il faut prier pour eux. Mais ce qui me frappait le plus c'est que la personne qui se mortifiait ainsi m'avouait fumer un joint de temps en temps;.. bonne mortification lol!

Par mail j'ai déjà été attaquée mais rien à craindre derrière l'écran. ;) tant que ce n'est que derrière l'ordi pas de danger :beret:
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:22

Chère Rose,

Je n'ai pas lu tous les textes des intervenants, mais vous devez savoir une chose très claire, d'abord ce que vous découvrez de vous n'est en rien définitif et n' est surement que transitoire si vous acceptez d'en parler c'est que vous voulez vous en délivrer.

C'est une grande grâce que vous puissiez regarder cette perversité native avec lucidité; vous prenez conscience de votre être, de votre personne; mais bien plus important encore vous prenez conscience de la blessure originelle, comme tout humain vous êtes blessée et Dieu vous fait la grâce de regarder votre blessure, il vous demande de la regarder à sa lumière qui est toute miséricorde.

La morale est une chose nécessaire, mais elle n'est pas le but de la vie, elle n'est pas le but de l'Incarnation de Jésus. Si cela avait été le cas, Marie -Madeleine et bien d'autres n'eurent pas été appelés à la conversion.

Prenez donc conscience que Jésus a fait de l'amour une finalité, car l'amour est une personne. C'est LUI.

N'ayez pas honte de votre souffrance, offrez la à Jésus par sa Mère. Je ne saurai trop vous recommander de rechercher un bon confesseur, orientez-vous vers un religieux, d'expérience, un aumônier de couvent, quelqu'un qui aura du temps. Demandez à Marie de vous le mettre sur votre chemin.

Procurez-vous une consécration à Marie est dites la au moins une fois par jour, plusieurs fois si vous en ressentez le besoin et si vous le pouvez allez le plus souvent à la messe et surtout récitez tout ou partie du chapelet.

D'autre part , ouvrez-vous aux autres, ayez une activité dans laquelle il vous sera possible de rendre service à votre prochain, ne prenez qu'une seule activité, vivez la à fond dans l'ordre de la charité.

Je suis un papa, et un converti qui revient de très loin; soyez assurée que votre mal n'est pas sans remède et que Dieu attend de vous un pas, Lui a déjà fait les 99 autres. Surtout ne négligez pas l'apport très important de Marie, elle est le refuge des pécheurs, des blessés, Ayez confiance, je prierai pour vous.
Soyez bénie, vous êtes aimée de Dieu pour vous-même, pour ce que vous êtes et pour la place que Dieu a prévue pour vous auprès de Lui. Soyez dans la joie. Charles.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:27

ce n'est pas de Dieu dont tu as besoin, c'est d'un médecin, ta souffrance est causée par une maladie et cela se soigne, c'est long, mais cela vaut la peine.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:28

L'ironie d' en Christ n'a rien de grave, bien au contraire, il dédramatise un regard trop appuyé sur une souffrance qui ne doit pas être culpabilisante, il ne nous appartient pas de nous juger nous mêmes du moins dans ce temps.

Dominique et Wang, vous faites une tempête d'une ironie qui est bien venue...
La bienveillance ne salie pas vraiment avec l'outrance de l'indignation; savez-vous que l'humour peut être un merveilleux instrument de charité et c'est un excellent correctif pour les chevilles rhumatisantes.
Soyez bénis, Charles.
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:31

Florence vous prenez un risque énorme, le médecn oui, mais qu'elle est d'abord la fontaine de toutes grâces avec elle...

LE conseil que vous venez de donner abruto est culpabilisant, ce n'est pas ici à nous de le lui dire, mais à nous de remettre Rose sur le chemin de l'amour et de l'espérance. Charles
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:32

charles a écrit:
L'ironie d' en Christ n'a rien de grave, bien au contraire, il dédramatise un regard trop appuyé sur une souffrance qui ne doit pas être culpabilisante, il ne nous appartient pas de nous juger nous mêmes du moins dans ce temps.

Dominique et Wang, vous faites une tempête d'une ironie qui est bien venue...
La bienveillance ne salie pas vraiment avec l'outrance de l'indignation; savez-vous que l'humour peut être un merveilleux instrument de charité et c'est un excellent correctif pour les chevilles rhumatisantes.
Soyez bénis, Charles.

Mais moi je suis d'accord avec vous ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:33

Rose, n'ayez aucune honte, on n'a pas honte d'une souffrance à moins de vouloir la garder pour soi, comme un bien d'existence, mais alors c'est prendre le risque qu'un autre vienne s'inviter, ne gardez rien pour vous offrez tout à Jésus, par Maire. Charles
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:35

Pardon Wang, je vous ai mal compris, soyez béni, Charles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Lun 25 Juin 2007, 23:37

Wàng a écrit:
charles a écrit:
L'ironie d' en Christ n'a rien de grave, bien au contraire, il dédramatise un regard trop appuyé sur une souffrance qui ne doit pas être culpabilisante, il ne nous appartient pas de nous juger nous mêmes du moins dans ce temps.

Dominique et Wang, vous faites une tempête d'une ironie qui est bien venue...
La bienveillance ne salie pas vraiment avec l'outrance de l'indignation; savez-vous que l'humour peut être un merveilleux instrument de charité et c'est un excellent correctif pour les chevilles rhumatisantes.
Soyez bénis, Charles.

Mais moi je suis d'accord avec vous ! ;)
Je suis d'accord avec Charles aussi ! j'ai lu ce message avec Paix, ce sont les bons mots... les paroles apaisantes et c'est ce qui aidera Rose le recours surtout à la Vierge Marie flower

On devrait tous prier ensemble pour Rose notre soeur en Christ. :sts:
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 00:05

Elyse je suis d'accords, je propose pour le premier de juillet une neuvaine à Sainte Thérése de l'Enfant Jésus et si vous le voulez bien, assistons le plus possible à la messe quotidienne, tout pour Rose.

Confimez ici votre accord. Soyez bénis, Chares.
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 00:12

Bonsoir,

Tout d'abord merci à chacun de vous pour vos messages et vos paroles de réconfort, je ne peux pas reprendre les messages un par un mais je les ai tous lu et c'est très gentil d'avoir pris le temps de donner ne serait-ce qu'un avis sur la question.

De façon générale, je dois certifier une chose importante, jamais mes parents ou qui que ce soit ne m'a touché pendant mon enfance, au contraire, mes parents ont eu un mode d'éducation très "moderne", et on s'entend hiper bien, ils sont très tolérants, et ne nous ont presque rien défendu..donc le problème ne vient que de moi, et non d'eux.

Ensuite, en parler à un prêtre, c'est très difficile..j'y ai longtemps songé, et a force de peser le pour et contre, j'en ai fini par renoncer pour plusieurs raisons...je ne veux pas lui donner des idées, c'est évident à mon sens, si il le sait, il va imaginer, je vais provoquer chez lui des pensées qui gênent. C'est sa profession, mais on se connait beaucoup trop.
Avec un professionnel de la santé ce serait aussi un pas, même si ce n'est pas une maladie commode, mais je dois le faire avec prudence parce que mes parents travaillent dans ce milieu, et les psychiatres connaissent mon père en tant que collègue, et mon frère aussi.

Peut être que je devrais me raisonner avant de faire un choix, j'ai lu le maximum de livres sur les pulsions et la libido de Freud, j'essaie de cibler la racine du problème, je ne me comprends pas et ça me destabilise de ne pas me montrer maitre de moi même..en plus cela m'écoeure, c'est vraiment malsain, la dessus il n'y a pas de doute possible.
C'est dingue tout le mal que ça a engendré dans ma relation avec Dieu, je n'arrive pas à me resaisir, comme si cette déviance avait pris le dessus, cela me fait peur. Je ne voulais pas en arriver à là, c'est un bon en arrière.

Vous parlez beaucoup de Marie, désolée mais je ne connais pas du tout cette pratique de prier "une sainte", mon père(qui est protestant) nous a tjrs mis en garde contre ça. Pourtant j'ai essayé, plusieurs fois, mais ça ne fusionne pas entre nous.
Que Dieu vous bénisse, qu'il me pardonne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 00:14

charles a écrit:
Elyse je suis d'accords, je propose pour le premier de juillet une neuvaine à Sainte Thérése de l'Enfant Jésus et si vous le voulez bien, assistons le plus possible à la messe quotidienne, tout pour Rose.

Confimez ici votre accord. Soyez bénis, Chares.

Charles je pense vraiment que c'est une bonne idée , je propose donc aussi que l'on commence le premier juillet une neuvaine pour Rose à Ste Thérèse de l'Enfant -Jésus ! Je souhaitais justement bonne nuit à tous dans un autre post car j'assiste à la messe quotidienne de 9 h.

Et j'allais fermer l'ordi. Quelle belle fin de journée que de lire cela. sunny
Qui mieux que celle qui a promis de passer son Ciel à faire du bien sur la terre et à répandre une pluie de roses peut nous écouter. J'aime beaucoup la petite Thérèse. Nous pourrions la prier par l'intercession de la Vierge Marie , Son Fils Jésus ne sait rien lui refuser.

En union de prières avec tous, avec vous Charles. MERCI pour Rose.

Bonne et douce nuit dans la Paix et sous les regards de Jésus et de Marie flower :sts:
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 10:38

charles a écrit:
Florence vous prenez un risque énorme, le médecn oui, mais qu'elle est d'abord la fontaine de toutes grâces avec elle...

LE conseil que vous venez de donner abruto est culpabilisant, ce n'est pas ici à nous de le lui dire, mais à nous de remettre Rose sur le chemin de l'amour et de l'espérance. Charles

non, qu'elle s'occupe d'abord de guérir, et une fois cela fait, elle pourra se retourner sereinement vers Dieu

Rose : lorsque je parle d'un traumatisme d'enfance, je ne fais allusion ni a une maltraitance parentale, ni à un abus sexuel, ce n'est pas si simple, c'est pour cela que seul un spécialiste saura vous aider à trouver la cause de votre mal, je vous donne un exemple, il suffit à un enfant d'avoir été d'avantage cajolé qu'en il était malade pour associer inconsciemment l'état de faiblesse à un plus grand amour et de cela, peut entrainer l'apparition du masochisme, il n'y a aucune honte à souffrir de ce genre de syndrome, il n'y a pas de honte à se faire aider, ce ne sont pas les fous qui vont consulter les psychiatres, ce sont les gens en souffrance morale.

quand aux médecin, ne tant fais pas, le secret professionnel est là pour cela, ce que tu diras dans le cabinet du spécialiste ne sera jamais divulgué à personne.

PS : laisse tomber Freud, c'était un obsédé sexuel amoureux de sa mère (non, je blague Laughing )

PS de PS : lis plutôt françoise Dolto.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 10:50

Dans le cas de Rose, il y a un complexe de culpabilité évident. Aussi, en dehors de toute psychanalyse à deux euros, en terme de cure d'âme, on ne peut que lui offrir que toujours et encore le Pardon par Jésus-Christ, tel qu'annoncé en Jn.3/16.

En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils afin que QUICONQUE(même Rose, même Arnaud, même Moâ...) croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle!

Evidemment une cure d'âme serait tout indiquée. Ne sachant où habite Rose, je ne puis lui conseiller personne, hormis les livres de Michel Tournier et de Thurneysen. Que Dieu vous garde, chère amie...
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 13:37

Saint Alphonse de Liguori, Le Grand Moyen de la Prière :
__________

Notons tout particulièrement que personne ne peut maîtriser les tentations impures de la chair, s'il ne se recommande à Dieu, quand il est tenté. Cette ennemie-là est si terrible que, lorsqu'elle nous attaque, elle nous enlève presque toute lumière ; elle nous fait oublier toutes les méditations et les bonnes résolutions ; elle nous fait mépriser même les vérités de la foi et presque perdre toute crainte des châtiments divins. Il faut dire qu'elle s'allie au penchant naturel qui nous incline avec une extrême violence aux plaisirs des sens. Alors qui ne recourt pas à Dieu est perdu. La seule défense contre cette tentation, c'est la prière, dit saint Grégoire de Nysse : « La prière est la sauvegarde de la pureté ». Salomon l'avait déjà dit : « Comprenant que je ne pourrais devenir possesseur de la Sagesse (continence) que si Dieu me la donnait... Je m'adressai au Seigneur et le priai » (Sg 8, 21 ).

La chasteté est une vertu que nous n'avons pas la force de pratiquer, si Dieu ne nous l'accorde pas, et Dieu ne la donne qu'à ceux qui la lui demandent. Mais celui qui la demande l'obtiendra certainement
.
_________

J'ai été d'autant plus frappé par ce texte, découvert tout récemment, que j'ai moi-même été longtemps asservi au péché d'impureté, avant que Dieu, dans Sa grande Miséricorde, ne m'en délivre, sans aucun mérite de ma part.

La prière et la fréquentation des Sacrements, dans un esprit d'abandon total à la Miséricorde de Dieu : voici en quelques mots le moyen infaillible d'être délivré de l'asservissement au plaisir de la chair.

Cordialement dans le Coeur de Jésus +,

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 15:15

la chair est la source de tous les mots, les cathares avaient bien compris cela
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 15:45

florence_yvonne a écrit:
la chair est la source de tous les mots, les cathares avaient bien compris cela

Notre corps est le temple du St Esprit, nous avons le devoir de le respecter et de le soigner le mieux possible car Dieu réside en nous.

Et au lieu d'être la source de tous les maux il deviendra alors source d'Amour pour les autres... la véritable liberté consiste à ne plus être attaché à soi même. Si nous ne nous idolatrons pas en 'creux' notre corps ne sera source d'aucun mal.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 16:07

notre corps est la prison de notre esprit
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 16:24

florence_yvonne a écrit:
notre corps est la prison de notre esprit

Si je suis naive toi tu es négative ! j'en reste sidérée, excuse moi de te dire cela.

Dis donc d'une "Marthe Robin" que son corps était la prison de son esprit ! Marthe était plus libre que toi et moi et pourtant elle est restée couchée pendant 50 ans , elle souffrait mais elle a voyagé énormément.

Tu devrais lire "le voyage immobile" de Jean-Jacques Antier.

Je l'ai lu en une seule fois !

Il y a des personnes qui passent leur vie en "fauteuil" mais elles sont vivantes bien plus que certains qui marchent et sont libres dans leur esprit et voilà tout le mystère, toute la merveille sunny

Crois pas dans les heures qui suivent que je ne te réponds plus... je vais partir en réunion c'est que je ne suis pas encore en vacances...
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 18:38

chère Rose, il vaut mieux trouver un prêtre que tu ne connaisses pas trop personnellement, en effet, pour éviter la gêne. Mais tu sais, ils en ont sûrement entendu d'autres !
Tes parents ne t'ont presque rien défendu : eh bien, peut-être pas assez, justement. Les interdits structurent la personnalité d'un enfant. C'est peut-être une piste à explorer.
Lire des livres ne suffit pas. Il vaut mieux que tu trouves un bon psy, un adulte compétent.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 18:43

Un bon confesseur vaut mieux qu'un bon psy.

;)

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 19:03

VexillumRegis a écrit:
Un bon confesseur vaut mieux qu'un bon psy.

;)

- VR -

Vous avez tort d'opposer prière et aide humaine (médical ou amicale).

Il ne faut pas séparer ce que Dieu a uni.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: "Ma honte"( les faiblesses sexuelles)   Mar 26 Juin 2007, 19:09

Chers amis, au sujet de Rose, j'ai enclenché une chaine de prière, secours spirtuel, je vais également alerter mes amis de San Damiano.

Mais nous avons un problème de taille, Rose semble être de confession protestante: il n'y a pas chez eux de vie sacramentelle...
Nous ne pouvons que prier, à moins que sa mère soit catholique et qu'elle est reçue le baptême catholique, Rose est invitée à nous éclairer.
Je suis douloureux d'apprendre l'inconnaissance de Rose au sujet de La Mère de Dieu; elle ne sait donc rien de a communion des saints... A contrario nous pouvons nous réjouir d'être né ou d'être entrés dans la foi catholique! Quelle grâce immense!

Quoiqu'il en soit nous devons faire notre mieux pour aider notre Rose et lui procurer un soutien spirituel sans faille: cela s'appelle la charité vécue au plus haut niveau.

Soyez tous bénis, union de prière. Charles.
Revenir en haut Aller en bas
 
"Ma honte"( les faiblesses sexuelles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mur "de la honte", "de l'apartheid", "du choc des civilisations"
» Reportage " Cash Investigation ". Les récoltes de la honte
» "Les profs qui ne se bougent pas, c'est la honte"
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: