DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Médine - Guantanamo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Médine - Guantanamo   Ven 08 Juin 2007, 16:24


Médine - Guantanamo


Enrayé, le cerveau mon barillet
C'est la corde ou gros billet au réfectoire des rhabillés
Souriez vous faite la première page
C'est sans décodeur que l'on reçoit nos images
Piétine le monde en rangers boueuses
De la TV réalité sur une île ténébreuse
Innocent il y à de quoi être enragé
Du simple paysan au prisonnier orangé
L'ennemi commun sort la tête de son trou
Des hommes qui naissent avec des numéros d'écrou
Étonnante philosophie de l'Eglise
Il resteront des indigènes qu'ont évangélisent
Les Afghans ne font pas de rêves
Trop loin de Genève, met la faim sans la grève
Alors on sert violemment leur ceinture
Et celle de leur famille déchirée part nature
Guantanamo, aux yeux du monde entier
Historique impunité de la férocité
Plus de vertu de l'homme qu'étaient les siennes
Mais désire le pouvoir comme les anneaux de Tolkien
Coupable innocent potentiel est la cible
De grands bourreaux qui nous jurent sur la Bible
Et si le mal par le mal n'est pas une erreur
Ont se retrouvera le jour de l'Heure

Coupable innocent potentiel est la cible
Croiseur d'acier au réfectoire des insensibles
Décode ma rage, reçoit mes images
C'est la guerre des nerfs au fin fond du sarcophage
Ténébreuse ma date est en rouge
Crié au secours ! Quand les montagnes bougent
Orangé est la couleur des bourreaux
Fantôme et détenue de Guantanamo

Deux hommes d'afrique n'en valent qu'un de l'occident
Apauvrir les peuples et faire croire a l'accident
Il y'a la femme, l'homme et le sous homme, celui qu'on apprivoise, aservit ou enprisonne
C'est les mêmes histoires qui se répètent, les mêmes errreurs refaites à travers les siècles
Les chefs d'état se comporte comme des toques, entendu par des sourds dirigés par des aveugles
chacun d'entre nous devra en découdre, on finiras comme des peuples des Rhad et des Samoud
Pharaon comme exemple d'orgeuil, leur bien ni leur mal ne les sauvra de leur cerceuil
Mon ciel est ténébreux et ma date est en rouge comme le sol de la place du MG à la Mare Rouge
Désormais séché l'encre des livres, il n'est pas bon de croire que la mort nous délivre
Qui sème la justice récolte la terreur, qui ne cesse de mentir et considéré comme menteur
Et si le mal par le mal n'est pas une erreur, on se retrouvera le jour de l'heure

Coupable innocent potentiel est la cible
Croiseur d'acier au réfectoire des insensibles
Décode ma rage, reçoit mes images
C'est la guerre des nerfs au fin fond du sarcophage
Ténébreuse ma date est en rouge
Crié au secours ! Quand les montagnes bougent
Orangé est la couleur des bourreaux
Fantôme et détenue de Guantanamo

Coupable innocent potentiel est la cible
Croiseur d'acier au réfectoire des insensibles
Décode ma rage, reçoit mes images
C'est la guerre des nerfs au fin fond du sarcophage
Ténébreuse ma date est en rouge
Crié au secours ! Quand les montagnes bougent
Orangé est la couleur des bourreaux
Fantôme et détenue de Guantanamo

Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Ven 08 Juin 2007, 21:31

En lisant ton texte, je l'entendais comme du rap.

Merci, abdnasser.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Ven 08 Juin 2007, 22:03

C'est vrai, enfin, ces pauvres petits djihadistes innocents victimes de ces monstres sanguinaires impérialistes Rolling Eyes

Mais que font Ben Laden et Ahmadinejad ???

A propos, vous avez oublié les scandaleuses-odieuses-inadmissibles prisons de la C.I.A. Idea

:cartonr:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 06:50

Une remarque à méditer:

Depuis que les américains ont compris que les associations des Droits de l'homme leur reprochaient Guantanamo, ils délèguent les interrogatoires aux Nations Arabes où ils déportent les prisonniers.

Le Maroc est un des lieux très utilisé, paraiît-il

Et là, soudain, grand silence des Droitdel'hommiste. Pourtant on ne retrouve même pas les corps suppliciés.

Sans doute ces associations reconnaissent-elles que, entre musulmans, ils y a une certaines liberté de gestion des autres musulmans.

En tout cas, voici un super résultat. Car, à Guantanamo, on sortait tôt ou tard...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 11:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Une remarque à méditer:

Depuis que les américains ont compris que les associations des Droits de l'homme leur reprochaient Guantanamo, ils délèguent les interrogatoires aux Nations Arabes où ils déportent les prisonniers.

Le Maroc est un des lieux très utilisé, paraiît-il

Et là, soudain, grand silence des Droitdel'hommiste. Pourtant on ne retrouve même pas les corps suppliciés.

Sans doute ces associations reconnaissent-elles que, entre musulmans, ils y a une certaines liberté de gestion des autres musulmans.

En tout cas, voici un super résultat. Car, à Guantanamo, on sortait tôt ou tard...

Ils sont maintenant occupés à autre chose, Arnaud :

Citation :
Human Rights Watch critique la France pour ses expulsions antiterroristes

a politique d'expulsions de la France dans le cadre de la lutte contre le terrorisme "ne présente pas de garanties suffisantes contre les violations des droits humains, dont la torture", estime l'organisation internationale Human Rights Watch (HRW) dans un rapport publié mercredi 6 juin. Intitulé "Au nom de la prévention : des garanties insuffisantes concernant les éloignements pour des raisons de sécurité nationale", ce document revient sur les interdictions du territoire français et expulsions administratives prononcées entre 2001 et 2006 contre plus de soixante-dix "fondamentalistes islamiques", visant en particulier des personnes condamnées dans des affaires de terrorisme et des imams.

Selon l'organisation, les procédures en place en France peuvent entraîner de "graves violations" des droits de l'homme : droit à contester en France la décision d'expulsion avant qu'elle ne soit exécutée, droit de ne pas être renvoyé dans un pays où l'on risque la torture, droit à la liberté d'expression ou à la vie familiale.


"MAUVAIS MESSAGE AUX MUSULMANS DE FRANCE"


"La prévention du terrorisme ne se limite pas à un travail efficace de renseignement et de police", déclare dans un communiqué Holly Cartner, directrice de la division Europe et Asie centrale de HRW. "Le fait de contourner les droits humains en matière d'éloignement envoie un mauvais message aux musulmans de France", ajoute-t-elle dans la version française de cette étude.

L'ONG, qui n'avait pas rédigé de rapport sur la France depuis 1997, s'inquiète en particulier des expulsions vers l'Algérie, premier pays de renvoi de par la nationalité des expulsés, mise en cause en 2006 par Amnesty International pour des tortures ou traitements cruels. Le rapport cite le cas de Mahfoud Brada, expulsé en dépit d'un appel en cours devant la justice administrative bordelaise, en septembre 2002. "Brada a disparu pendant un an et demi (...). Il a par la suite affirmé avoir été détenu dans différents endroits par les services secrets algériens et avoir subi de graves tortures", indique HRW. Il mentionne aussi Adel Tebourski, condamné en lien avec l'assassinat du chef de guerre afghan Ahmed Chah Massoud le 9 septembre 2001 et expulsé "en urgence absolue" vers la Tunisie le 7 août 2006. Deux mois plus tard, la Commission française des recours des réfugiés (CRR) a reconnu que la crainte de M. Tebourski d'être persécuté était bien fondée. La France a été condamnée dans ce dossier par le Comité contre la torture de l'ONU, le 11 mai.

HRW consacre en outre un chapitre aux expulsions administratives d'imams "radicaux" – il y en aurait eu"plus de quinze" depuis 2001. Estimant que ces sanctions portent excessivement atteinte à la liberté d'expression, l'ONG recommande de plutôt condamner au pénal les propos tenus.

Le rapport critique enfin vivement les rapports des services de renseignement sur lesquels se fondent souvent les arrêtés d'expulsion, des "notes blanches" ne révélant "ni leurs sources ni leurs méthodes", et manquant d'éléments de preuve.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-919411,0.html

spiderman :colere:
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 11:59

Citation :
Condamner le pacifisme sélectif, c’est faire preuve de véritable humanisme (1ère partie)

(info # 022212/6)
© Metula News Agency
Friday 22 December [12:19:00 GMT]

Par Charles-Emmanuel Guérin

Il est un constat qui s’impose lorsque l’on étudie la mobilisation des pacifistes dans le monde : les guerres et conquêtes islamistes au Timor, au Nigeria, au Soudan, en Côte d’Ivoire, en Algérie, en Tchétchénie, ou en Asie (Chine, Thaïlande, Inde) ne suscitent guère de déplacements en masse de pacifistes. Mais quand un pays occidental décide, conformément à la légalité internationale, de faire appliquer une résolution de cessez-le-feu ou d’une intervention armée afin d’empêcher ou de faire cesser un génocide, des atteintes systématiques aux droits de l’homme, la prolifération probable d’armes de destruction massive (ADM), ou encore, plus simplement, de réaliser des opérations de police dans le cadre de la lutte anti-terroriste, les pacifistes et les boucliers humains se mobilisent en grand nombre. C’est le cas dès qu’il est question de l’Irak, de l’Afghanistan et des territoires disputés sous contrôle palestinien.

Certes, le principe idéologique est louable. L’Occident, et particulièrement l’Europe, sont altruistes, sensibles à la souffrance et à la détresse des autres populations. De la doctrine humaniste découle le pacifisme. Selon le Petit Robert, l’humanisme prend pour finalité la personne humaine et son épanouissement. Et un pacifiste est un partisan de la paix, une colombe ; le pacifiste est non-violent.

A ce jour, les garants des valeurs humaines et pacifistes sont principalement l’ONU, Amnesty International, Human Rights Watch (HRW), des ONG et quelques Etats, dont la France, qui, sans avoir signé de traité de pacifisme et de neutralité absolue, n’en est pas moins résolue à empêcher le règlement de conflits par la force des armes… sauf bien sûr quand elle est concernée.

Mais depuis quelques années, notamment depuis les attentats aux USA et les ripostes militaires en Afghanistan et en Irak, on assiste à la naissance d’un pacifisme activiste et violent. Les manifestations anti-guerre avant l’entrée de la coalition en Irak l’ont dévoilé au grand jour. Les amalgames illogiques, ridicules et grotesques, faits entre Sharon, Bush et Hitler ont permis de comprendre la stratégie employée pour briser l’image des dirigeants de ces deux pays démocratiques. La plupart des gens y voient l’expression d’un refus de la guerre. Pourtant, quelque chose d’énorme, de flagrant et de terriblement choquant, s’est passé sous nos yeux, en temps réel, sans avoir provoqué la moindre réaction de qui que ce soit.

Il est connu de tous et de manière incontestable que Saddam Hussein était un dictateur tyrannique, qui a fait éliminer des milliers de personnes qui le dérangeaient : des Kurdes, des chiites et tous les opposants à son régime. « Connu de tous et de manière incontestable » écris-je ? Eh bien non ! En plaçant Ariel Sharon et George W. Bush sur le même plan et en parallèle avec Hitler, il devient difficile d’identifier Saddam Hussein comme un personnage sanguinaire car, contrairement à Hitler, il n’a pas fourbi de plan ni entamé l’action diabolique d’envahir la planète et d’éradiquer de sa surface les Juifs et tous ceux qu’il jugeait « bons à éliminer ». L’image tyrannique est ainsi atténuée… et les manifestations anti-guerre peuvent soutenir l’ancien dictateur irakien.

Que s’est-il passé ? Il est temps d’établir un rapprochement avec la préparation de la seconde guerre mondiale. A cette époque, des agents de la cellule psychologique du régime nazi avaient envahi la France et infiltré des administrations françaises comme l’éducation nationale ou certains partis politiques, tels le mouvement pacifiste et le parti écologiste. Tout cela avait pour but de paralyser le plus possible le gouvernement français, afin de l’empêcher de réagir face à la montée du nazisme et à l’invasion progressive de l’Europe. Aujourd’hui, une machine du même genre est en marche. Les manifs anti-guerre illustrent cette même méthode de paralysie, non pas de l’Etat cette fois-ci, mais des capacités à penser de nos populations.

Ainsi, la foule a envahi la rue et a scandé des propos hostiles aux deux dirigeants élus démocratiquement, afin d’empêcher la coalition d’intervenir, poussant les élus français à prendre position contre l’intervention militaire. Les Français, les « pacifistes » en tête de cortège, ont alors tenté, ni plus ni moins, de sauver la peau de Saddam. Celui qui, durant les trois décennies de sa dictature, a déclenché des guerres et éradiqué de la surface du globe des centaines de milliers de gens. Celui qui avait ordonné le largage de bombes chimiques sur des civils kurdes !

Les pacifistes ne sont jamais intervenus en Irak pour manifester devant les prisons remplies de « dissidents », d’opposants, de Kurdes, de « traîtres », ni devant les palais du dictateur. Mais subitement, peu avant l’entrée de la coalition en Irak, ils ont enclenché un processus violent et spectaculaire pour tenter d’empêcher la coalition de mettre le tyran hors d’état de nuire.

Comme je l’ai écrit dans un article précédent intitulé « Prise d’otages internationale », la création de groupes subversifs, infiltrés au sein de nos sociétés, tend à aider le prosélytisme islamiste, et surtout, à faire accepter des changements de perception importants dans nos mentalités, nos coutumes, nos traditions et nos repères sociaux. Il s’avère que les pacifistes interviennent uniquement lorsqu’il y a une implication islamiste. Quand des populations africaines s’entretuent, cela ne les dérange pas. Quand les FARC kidnappent et assassinent en masse, aucun pacifiste ne fait barrage. Que la Chine maltraite les Tibétains, les pacifistes n’en ont cure.

Ce qu’il faut donc identifier absolument, c’est le parti pris des pacifistes en faveur des islamistes. Exemple au Timor oriental : la conquête islamiste qui s’y est déroulée il y a peu et qui fut en partie réussie, n’a pas conduit à l’intervention des ONG pacifistes, car l’islamisme sur place n’était pas en danger. De même en Algérie ou en Iran, en Tchétchénie et en Afghanistan, tant que les islamistes gagnent du terrain et du pouvoir, les pacifistes n’interviennent pas, quand bien même le tribut est lourd à supporter pour les populations opprimées. On assiste à des cas de cécité sélective quant aux combats à mener. Il n’existe, en effet, pas une seule action des pacifistes qui soit actuellement engagée en faveur d’une population non musulmane. Les pacifistes embobinés sont-ils seulement conscients que toutes les opérations, largement médiatisées, auxquelles ils sont invités à participer se font du côté des islamistes ?

L’Organisation des Nations Unies devrait être la première instance internationale à agir pour la paix. C’est sa raison d’être. Et pourtant, il y a eu le Rwanda, la Côte d’Ivoire, les territoires palestiniens, Israël, l’Iran, l’Irak, sans oublier l’ex-Yougoslavie, territoires dans lesquels l’ONU s’est montrée, au mieux impuissante et inutile. Au pire, soumise face aux pressions des génocidaires.

Quelles ont été les actions concrètes de l’ONU pour sauver les populations en danger ? RIEN ! L’ONU a joué le rôle de société de transport de produits de première nécessité et a observé l’évolution des situations « avec beaucoup d’attention ».

En Yougoslavie, les militaires déployés ont regardé les belligérants s’entretuer, tout en améliorant leurs méthodes de rédaction des rapports. Mais les pacifistes n’étaient pas là. Il y avait bien des manifestations à Belgrade et à Paris, mais rien qui puisse être comparé à ce que la France et l’Europe ont connu à la veille de l’intervention en Irak en 2003.

Autre exemple : l’Algérie. Où sont les pacifistes, pour s’interposer entre les fondamentalistes islamistes qui assassinent encore à ce jour les modérés, les intellectuels et les athées, et qui intimident et menacent les femmes non voilées et les hommes libres qui ne se soumettent pas au Coran ? Ils ne sont pas là. Les pacifistes considèrent sans doute cela comme une affaire « interne ». Pourtant, quand on est authentiquement pacifiste et humaniste, on ne peut pas se permettre d’effectuer un distinguo entre les cultures, ni d’avoir la critique sélective en fonction de l’identité et de la religion du persécuteur.

L’Afghanistan subit le même traitement. Le fait que, dans les années 1960, Kaboul ait été une capitale ouverte sur le monde, tolérante, non islamiste (comprendre non intégriste) et dans laquelle les femmes pouvaient déambuler sans crainte a totalement échappé aux « pacifistes ». Avant 2001, ils ne manifestaient pas pour que ces femmes soient libres, ils n’ont pas manifesté contre les exécutions des athées et des opposants, commises par les Talibans, ni contre les dizaines de milliers de civils pris dans les tirs croisés durant les guerres ethniques.

Même constatation au Timor oriental, qui n’était pas à dominante musulmane et qui appelait donc à une conquête, par les armes et les conversions. Mais sans publicité, afin de conserver un maximum d’initiative et de liberté d’action. Lorsqu’il s’agit de conquérir du terrain, des zones entières prédéfinies, les islamistes préfèrent toujours la discrétion et les coudées franches. La présence de casques bleus ou d’ONG pacifistes empêche la réalisation de la conquête. A l’instar du Timor, la Tchétchénie n’était pas non plus à dominante musulmane, mais les islamistes y avancent depuis plusieurs années sans qu’aucun bouclier humain pacifiste ne se mette en travers de leur route.

La Tchétchénie, contrairement à l’Irak et à Israël, ne se situe pas au Proche-Orient. La présence des Juifs en Palestine historique a toujours gêné les musulmans en général, bercés depuis l’enfance par la haine du Juif, surtout chez les intégristes islamistes. En Arabie Saoudite ou en Irak, à ce jour, la présence d’étrangers ou d’ « infidèles » est indésirable. En termes de stratégie militaire, dans l’optique de la conquête islamiste, il faut prendre et conserver l’initiative et ne jamais perdre de terrain, c’est la sainte théorie du « Wakf ». Le Timor, le Soudan, le Tchad, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, la Somalie, l’Ethiopie, s’ils étaient, pour certains, musulmans, n’étaient pas islamistes. Y prévalait une cohabitation paisible avec les autres religions. Ce n’est d’ailleurs pas la diversité religieuse qui pose problème, c’est la volonté d’imposer la prédominance de sa religion. Les seuls aujourd’hui à l’imposer avec autant de stratégie et de force sont les musulmans. Et pour élargir par la force leur zone d’influence, les islamistes ont besoin de discrétion. Aussi est-il évident, dans ce contexte, que les ONG pacifistes ne sont pas les bienvenues. Le Darfour en est la preuve concrète. Les massacres - car il s’agit de cela ! - des populations noires autochtones par les tribus arabes Janjawids ne soulèvent aucun mouvement de protestation de ces « pacifistes ». Ceux-là même qui militent par ailleurs activement à propos de l’Irak et contre Israël.

http://www.menapress.com/article.php?sid=1626
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 12:07

Citation :
Condamner le pacifisme sélectif, c’est faire preuve de véritable humanisme (2ème partie et fin)

(info # 012412/6)
© Metula News Agency
Sunday 24 December [14:19:00 GMT]

Par Charles-Emmanuel Guérin


Les cimetières d’opposants à Saddam s’étendant à l’infini :

ils n’ont jamais empêché ni Jacques Chirac ni les « pacifistes » de dormir...


Quand Tsahal intervient dans une opération de police en territoire palestinien, que des échanges d’armes automatiques entres militaires et terroristes blessent ou tuent des civils, les pacifistes crient au « massacre », mais lorsque des centaines de milliers de Tutsis sont exterminés dans l’un des plus grands génocides que l’humanité ait connu, c’est le silence. Aucune manifestation ne dénonce la politique expansionniste d’un pays sur un autre ; aucune banderole ne fait l’amalgame des dirigeants hutus et des Djandjawids avec Hitler… Dans le cas du Soudan, la discrétion est même de rigueur, qui favorise la stratégie globale de la conquête islamiste.

L’ONU, quant à elle, fidèle à son habitude mais pas à ses engagements, retarde le plus possible l’envoi de forces d’interposition au Darfour, pour ne pas nuire aux intérêts des pays arabes soutenant les Djandjawids. Elle est, d’autre part, infiniment plus prompte à condamner l’Etat d’Israël lorsque, par malheur, il commet une bavure militaire. On attendra vainement une condamnation équivalente lorsque les islamistes sèment volontairement la terreur au Timor, en Somalie, au Soudan ainsi qu’en Iran et en Irak. Les pacifistes, agissant comme un groupe subversif au service des intérêts islamistes, manifestent devant la barrière anti-terroristes israélienne, mais ne se déplacent pas jusqu’au Soudan pour s’interposer contre les exactions djandjawides.

L’exemple irakien constitue la plus belle démonstration de cette subversion à l’encontre de la paix réelle. Sous couvert de pacifisme et d’humanisme, des manifestations eurent lieu afin d’éviter, non pas la guerre absolument, mais le renversement d’un dictateur sanguinaire et démoniaque. Comme je l’ai écrit dans la 1ère partie de ce texte, oubliés les crimes contre l’humanité commis par le dictateur, oubliées les violations quotidiennes des droits de l’homme, oubliées les exécutions sommaires des opposants, et oubliée la vie misérable, pauvre et persécutée, que faisait vivre le dictateur à son peuple. Les pacifistes et les ONG à vocation pseudo humanitaire ne « s’attardent pas », c’est connu, sur les aspects militaires et stratégiques d’un conflit. Oubliées, du même coup, les armes réelles de destructions massives utilisées contre les Kurdes, oubliées les guerres déclenchées contre les voisins Iran et Koweït, qui ont fait des millions de morts. Grâce aux actions subversives des « pacifistes » et au relais des médias français complaisants, les assassins, ce furent Bush et Sharon. Quelle prouesse !

Pourtant, en Irak, il existe désormais une presse libre, ce qui n’est plus le cas en France. On trouve partout des cybercafés, tous les citoyens ont le droit de vote. On construit des écoles et des hôpitaux ; on promeut des campagnes de vaccinations pour les enfants. Des échanges culturels avec d’autres pays ont lieu, notamment des échanges d’étudiants avec des universités étrangères. L’Irak est un pays qui fait tout ce qu’il peut, en dépit des difficultés, pour se reconstruire. Mais toutes ces choses, les pacifistes n’y sont strictement pour rien, elles se passent à leur corps défendant. Ils n’ont joué aucun rôle dans cette reconstruction, ni dans le développement rural et urbain de l’Irak. Les manifestations contre-productives orchestrées par les associations autoproclamées « humanitaires » ou « pacifistes » se sont limitées à servir les intérêts de Saddam Hussein. Chaque jour d’opposition à l’intervention était un jour de plus en faveur du dictateur, donc un jour de tueries et de tourments supplémentaire pour la population.

Les slogans des pacifistes, en dépit de leur fil conducteur grossier, ont déstabilisé les populations occidentales. « La Guerre est la pire des solutions ! », affichent-ils. Pire que laisser se perpétuer des crimes contre l’humanité au rythme effarant de 150 assassinats/jour ? « Les enfants, les femmes et les civils en général seront les premiers touchés ». Non, les premiers soulagés ! Avancer que les militaires occidentaux sont formés pour viser intentionnellement les civils désarmés procède d’une conception des choses à la fois pernicieuse et stupide. « Il faut donner une chance à la paix, laisser le temps à la négociation » : le temps pour le boucher de Bagdad de se préparer à la confrontation, de planquer l’argent qu’il a volé à son peuple et de préparer la fuite des membres de sa junte et de leurs familles, en particulier vers des hôtels en Syrie. Le temps qui a permis à Saddam Hussein et à Arafat de réarmer, faisant ainsi de l’intervention des « pacifistes » des actes à caractère stratégique.

Le pacifisme authentique, c’est la démarche qui suppose, dans tous les cas, qu’on s’opposât au premier fauteur de guerre dans la chronologie d’un conflit (comme Yasser Arafat, lorsqu’il déclencha l’Intifada, et non contre les Israéliens, quand, quatre ans plus tard, ils construisent une barrière pour s’en protéger. Ndlr). Non à ceux qui contrent ses plans, ni à ceux-ci uniquement, bien entendu. Lorsqu’il s’agit d’arrêter un dictateur guerrier et auteur d’assassinats systématiques contre sa population, une contre-guerre est la seule solution. Il faut alors légitimer la contre-guerre et appuyer les changements que l’on peut obtenir grâce à une intervention militaire. Même si ce n’est généralement pas bien vu par le public occidental, c’est le seul aboutissement – une fois que les sanctions politiques ont échoué – qui puisse arrêter l’emprise des despotes sanguinaires. Ne pas entrer en contre-guerre, c’est endosser la mainmise d’un autocrate sur ses conquêtes territoriales et les souffrances qu’il inflige à la population qu’il domine.

De l’usage de la force des démocraties pour s’opposer à la force des dictateurs et des terroristes ? De la même manière que le GIGN français est intervenu en pénétrant dans un avion, à Marignane, pour libérer des otages, les militaires israéliens et américains arrêtent des terroristes et libèrent des personnes assujetties à un danger permanent. Lorsque des militaires français ont été touchés par des missiles air-sol tirés d’un chasseur-bombardier ivoirien, la « riposte » radicale et absolument disproportionnée, sur l’échelle ayant cours au Quai d’Orsay, n’a pris que quelques heures, avec pour résultat la destruction totale de l’aviation militaire ivoirienne. Je ne me souviens pas avoir entendu les pacifistes protester contre cette action de l’armée française. Et où étaient-ils lorsque nos soldats ont ouvert le feu sur la foule ivoirienne non armée, tuant et blessant des centaines d’autochtones ? Les vidéos prises devant l’hôtel Ivoire contiennent pourtant des images terribles, preuves flagrantes des tirs sur des civils non armés. Images que les chaînes françaises se sont bien gardées de les diffuser dans leur intégralité ! Le gouvernement ivoirien n’est pas musulman, contrairement aux rebelles du Nord. Les militaires français se trouvaient à proximité de ces rebelles, ce qui explique qu’ils ont été touchés par erreur par les avions ivoiriens. Or là encore, il n’y eut aucun pacifiste européen défilant aux côtés des civils ivoiriens. En France, on a assisté à des manifestations contre le président Gbagbo, pourtant démocratiquement élu et qui se soumet aux résolutions de l’ONU, mais non contre les rebelles musulmans.

Les pacifistes accusent souvent les Etats-Unis de faire la guerre pour le pétrole, sans comprendre que les USA ne bénéficient que d’une infime partie des contrats pétroliers, au contraire du Canada, de l’Espagne et de l’Italie. Aucun d’eux n’a cependant relevé l’acharnement du gouvernement français à empêcher la coalition d’intervenir afin de conserver ses juteux contrats pétroliers en Irak, établis avec le soutien du dictateur.

Qui sont les réels commanditaires des pacifistes ? Qui les finance ? Un audit concernant la provenance de l’argent pourrait assurément éclairer le public sur la provenance de leurs ressources financières et aussi, sur leurs fournisseurs de sujets d’offuscations idéologiques sélectives. Et du moment opportun de les faire valoir ! Pacifisme ne doit pas être antagonique d’honnêteté. Au nom du respect et du droit à la vie, peut-on laisser civils, femmes et enfants se faire massacrer ? En droit français, cela s’appelle non-assistance à personne en danger, mais selon l’association ACG (« Agir Contre la Guerre »), par exemple, il s’agit de « pacifisme » et de « diplomatie ».

C’est en se réclamant de l’humanisme que les « pacifistes » agissent, pourtant, l’assistance à population en danger est un principe altruiste qui participe de la même philosophie ! Là réside toute l’incohérence ! Le soldat américain qui meurt au combat en Irak, à des milliers de kilomètres de chez lui, pour libérer un quartier ou une ville des terroristes qui posent des bombes tuant des civils irakiens, c’est bien cela de l’altruisme. Si, en 1944, les Alliés s’étaient inspirés du non-interventionnisme choisi par le régime chiraquien vis-à-vis de Saddam Hussein, vous me liriez aujourd’hui en allemand !

De même qu’ils critiquent et insultent les soldats américains qui protègent la population des bombes des terroristes, les pacifistes haïssent et dénigrent les soldats israéliens, paraphrasant le leitmotiv des dirigeants du Hamas accusant les Israéliens de « massacrer » les Palestiniens. Pour ACG, il n’existe pas de terroristes, seulement des « activistes ». Les non musulmans n’ont qu’à faire appel à l’ONU et attendre… Sur le site Internet d’ACG, on trouve même un appel à la résistance ! C’est ici une expression symptomatique de ce pacifisme sélectif et engagé : sa doctrine ne s’applique qu’aux ennemis des islamistes ! Par ailleurs, ce collectif ment copieusement en ce qui concerne l’Irak et Israël sur son site. La chronologie des évènements est fausse, les déformations historiques nombreuses, mais le genre de fins poursuivis par ces endoctrineurs justifient tous les moyens.

La guerre n’est pas toujours la pire des choses, même si c’est difficile à admettre. Il faut savoir refuser les amalgames simplistes, douteux et pourtant vivaces. Ce, en affirmant que l’humanisme n’est pas incompatible avec l’action armée, à l’instar de celle qui a permis de renverser le régime nazi par exemple. La guerre contre le terrorisme et l’islam conquérant se devait de passer par l’Afghanistan et l’Irak. Les principes de non-violence sont louables et préférables, mais ils ne doivent pas conduire à la soumission ni à la lâcheté. Tout est affaire de nuances et de bonne foi dans l’application des principes qui sont bons et valables. Désormais, chaque fois qu’un oppresseur, un tyran, un groupe terroriste veut avoir les coudées franches, il n’a qu’à faire appel aux mouvements pacifistes, voire en créer de toutes pièces.

Parce que les images de guerre sont toujours terribles, parce que les traumatismes durent des décennies et se propagent de génération en génération, parce que la majorité des êtres veut vivre en paix, nous acceptons trop facilement de ne pas réagir. Mais tant qu’il y aura des terroristes aux intentions expansionnistes, des dictateurs qui affament, violent, tuent et persécutent leurs peuples, il faudra bien qu’il y ait des femmes et des hommes pour détruire leurs projets. A quoi bon éduquer les enfants, leur inculquer de choisir entre le bien et le mal, si, une fois adultes, on les engage à tout oublier. A quoi bon parler d’altruisme quand on fait la démonstration que, au prétexte de l’humanisme, on peut laisser des femmes, des enfants mourir sans se sentir concernés, en s’abritant même sous un slogan de PAIX.

Il faut, au contraire, s’opposer aux intégristes de la paix à outrance, démontrer par des preuves indiscutables que leur inaction a permis la liberté de mouvement des terroristes et des dictateurs, que par leur volonté de non intervention, ils ont causé plus de dégâts, fait plus de victimes que la guerre elle-même.

George W. Bush, par son intervention en Irak, est considéré comme un assassin. Ariel Sharon a traîné durant longtemps ce titre. Soutenir la guerre ou l’un de ces hommes politiques, nous range implicitement dans une espèce indigne. Nous avons été trompés, trahis même par l’idéologie « pacifiste ».

L’opposition, l’intervention contre l’inhumanité, ne visent pas à détruire pour détruire, mais à réparer, à éradiquer un mal, un danger immédiat, existentiel et total. Il s’agit d’altruisme sans limite. D’un don de soi pour l’autre, le plus faible, le moins apte à se défendre seul. Les soi-disant pacifistes et pseudo humanistes ont détourné cette noblesse d’esprit, cet acte de courage et de sacrifice de soi pour offrir une chance de vie et de survie aux autres. Eux ont offert cette marque de noblesse volée à des terroristes suicidaires, à des dictateurs sanguinaires et à des militants activistes violents d’un pacifisme intégriste, en réalité subversif.


Tôt ou tard, ces « pacifistes » seront identifiés et leur action associée, à juste titre, à un crime contre l’humanité, à la complicité de génocide et au soutien au terrorisme. Leur responsabilité dans la mort de milliers d’innocents sera alors mesurée, estimée et établie. Alors refleurira le véritable humanisme et tout le monde pourra voir ses bourgeons et apprécier à quel point la pensée qui guide les « hommes debout » leur ressemble.

http://www.menapress.com/article.php?sid=1627


Dernière édition par le Sam 09 Juin 2007, 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 12:11

Citation :
Un siècle de pacifistes...

En 1917, ils crièrent « Non à la guerre » ils firent... la guerre civile, et créèrent l'URSS.
Massacres et camps surgirent aussitôt... Naquit un système qui fit cent millions de morts.

En 1934, ils recommandaient de déposer les armes quand l'armée allemande préparait les siennes.
En 1939 ils applaudirent le pacte qui éviterait la guerre !
En 1940 ils recommandèrent de fraterniser avec les troupes de l'occupant.
Quelques jours avant l'invasion ils manifestaient à Paris « pour la paix et contre le militarisme français ! »

Suivit une guerre de cinq ans d'exterminations.

En 1950 ils manifestaient pour « la paix en Indochine » pendant que nos soldats tombaient lâchés par notre gouvernement.
Suivit une dictature, des camps et des massacres.
Ceux qui purent tentèrent de fuir cette « paix-là » !

En 1960, ils manifestèrent « pour la paix en Algérie », tout en acclamant ceux qui égorgeaient femmes et enfants et qui posaient des bombes au milieu des civils.
Ils applaudirent les accords d'Evian.
L'encre à peine sèche, la population civile fut massacrée, torturée, civils et soldats disparurent ; vint ensuite le génocide des Harkis. 150.000 Harkis engagés par la France et leurs familles sont égorgés, mutilés, décapités, coupés en morceaux, cuits en méchoui jeté aux chacals et aux chiens...

Tortures, exécutions, génocide et épuration ethniques.
On n'entendit guère protester les pacifistes... après 1962.

Vint 1968 et les grandes manifestations « pour la paix au Viêt-Nam, pour la paix au Cambodge ». On soutint « le camp de la paix » contre les USA.
Le camp de la paix... celui de Ho Chi Minh et Pol Pot...
Suivit le génocide cambodgien, les camps vietnamiens, bref un « détail » de millions de morts, des déportations et des radeaux pour fuir par la mer. Les pacifistes ne manifestaient plus...

La Turquie envahit Chypre...les pacifistes oublièrent de manifester la Turquie massacra les Kurdes...les pacifistes oublièrent de manifester.
La Chine occupait toujours le Tibet...et qui s'en souciait ?
Soudan, Indonésie, Côte d'Ivoire pays envahis et massacrés...
Mugabe organisa la chasse ethnique...et vint rendre visite à Chirac... Pas de manifestation des pacifistes à Paris !
Bouteflika réprimait les Kabyles et laissait égorger sa population.
Il vint s'afficher avec arrogance à Paris... Pas de manifestation des pacifistes !

Les pacifistes en revanche, trépignaient, impatients qu'on bombarde Belgrade.
Les pacifistes manifestaient avec des drapeaux palestiniens. Au milieu des drapeaux du Hamas et du Hezbollah, on y criait « le djihad, le djihad » et parfois « mort aux Juifs » !

La morale de ce siècle de pacifistes est la suivante : Quand on veut connaître le camp le plus meurtrier, et celui qui apportera les longues ténèbres des dictatures... Il suffit de regarder les pacifistes : ils vous l'indiqueront sans jamais se tromper. Ils soutiennent toujours ce camp-là !

Alliés « involontaires », du nazisme ils soutinrent : hier les dictatures communistes, et aujourd'hui le terrorisme islamique !

Isaac De Barbanègre
2003
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 15:05

Tu as vu, abdnasser, les "arabes" ne sont pas très bien vus ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 15:21

Un Arabe aurait le droit d'être un terroriste simplement parce qu'il est un Arabe ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 17:13

lagaillette a écrit:
Tu as vu, abdnasser, les "arabes" ne sont pas très bien vus ici.

C'est complètement idiot, comme remarque. Le fait d'être bien ou mal vu sur ce forum n'a rien à voir avec le fait d'être ou pas Arabe.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 18:27

lagaillette a écrit:
Tu as vu, abdnasser, les "arabes" ne sont pas très bien vus ici.

La fourche de Lagaillette a du languer ! Mr.Red Mr.Red Mr.Red

Ce qui est mal vu ici, ce n'est pas l'islam, ni le peuple Arabe, fait de musulmans et de chrétiens, dont saint Mariam Baouardi.

Ce sont les islamistes qui sont mal vus,
et d'abord pour les meurtres horribles de musulmans dont ils sont coupables. Ces gens là sont mal vus par Mohamed lui-même. Il annonce dans un Hadiths que ce sont eux qui provoqueront la dernière guerre eschatologique à l'origine de la ruine visible de l'islam (Gog et Magog).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 21:17

lagaillette a écrit:
Tu as vu, abdnasser, les "arabes" ne sont pas très bien vus ici.

La ficelle est tellement grossière (et éculée Rolling Eyes ) que je me demande franchement si ca vaut encore la peine de la relever...

Ce qui n'est pas bien vu ici, pas du tout, même, ce sont les apologies à peine déguisées du terrorisme du type de celle postée phus haut Idea
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 21:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Ce sont les islamistes qui sont mal vus, et d'abord pour les meurtres horribles de musulmans dont ils sont coupables. Ces gens là sont mal vus par Mohamed lui-même. Il annonce dans un Hadiths que ce sont eux qui provoqueront la dernière guerre eschatologique à l'origine de la ruine visible de l'islam (Gog et Magog).
Vous êtes en train de dire qu'il est scandaleux pour un musulman de tuer un autre musulman mais qu'il faut excuser Mahomet d'avoir exterminé une tribu entière pendant la trève sacrée parce qu'il prêche une religion abrahamique et que les assassinats sont autorisés pour cette bonne cause...
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Sam 09 Juin 2007, 23:11

Zeus a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ce sont les islamistes qui sont mal vus, et d'abord pour les meurtres horribles de musulmans dont ils sont coupables. Ces gens là sont mal vus par Mohamed lui-même. Il annonce dans un Hadiths que ce sont eux qui provoqueront la dernière guerre eschatologique à l'origine de la ruine visible de l'islam (Gog et Magog).
Vous êtes en train de dire qu'il est scandaleux pour un musulman de tuer un autre musulman mais qu'il faut excuser Mahomet d'avoir exterminé une tribu entière pendant la trève sacrée parce qu'il prêche une religion abrahamique et que les assassinats sont autorisés pour cette bonne cause...

Je vous souhaite BONNE CHANCE, Zeus, personnellement ca fait plus d'un an que j'essaye de le convaincre de la nature et de l'essence totalitaire et génocidaire de l'islam (et PAS de l'"islamisme"), en pure perte, évidemment Rolling Eyes

Tant qu'Arnaud n'aura pas compris qu'il n'y a PAS de différence de NATURE, mais bien de DEGRE dans l'application des préceptes coraniques, le dialogue à ce sujet restera absolument IM-POS-SI-BLE Idea

Je le répète, bonne chance...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Dim 10 Juin 2007, 08:32

Zeus a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ce sont les islamistes qui sont mal vus, et d'abord pour les meurtres horribles de musulmans dont ils sont coupables. Ces gens là sont mal vus par Mohamed lui-même. Il annonce dans un Hadiths que ce sont eux qui provoqueront la dernière guerre eschatologique à l'origine de la ruine visible de l'islam (Gog et Magog).
Vous êtes en train de dire qu'il est scandaleux pour un musulman de tuer un autre musulman mais qu'il faut excuser Mahomet d'avoir exterminé une tribu entière pendant la trève sacrée parce qu'il prêche une religion abrahamique et que les assassinats sont autorisés pour cette bonne cause...

Je ne dis pas cela. Et j'espère que les musulmans eux-même finiront par reconnaître que leur prophète était un pécheur, comme l'ont reconnu depuis longtemps les Juifs pour Moïse (qui fut condamné à ne pas entrer dans la terre promise), pour le roi David (qui fit tuer un homme pour avoir sa femme), pour Salomon (qui connut une vieillesse de vieux pervers dégoûtant).

Tant que les musulmans ne reconnaîtront pas ce que Mohamed leur demandait de reconnaître aussi, à savoir que lui, le messager, n'était qu'un homme plein de péchés (surtout dans son rapport au sexe et à la gloire militaire), ils seront tentés de l'imiter.

Le seul saint qui n'ait jamais péché, c'est Jésus. Et les Eglises et nous-même, malgré ce modèle unique, ne cessons de pécher.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Dim 10 Juin 2007, 15:47

Mais lorsque les Juifs trouvent des défauts à Moïse et à David, c'est sur la foi de l'Ecriture qui le dit.

Où est-il marqué dans le Coran que Mahomet est un criminel ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Dim 10 Juin 2007, 17:10

Ben, ça vous a chatouillé, hein, que j'insinue que, sous couvert d'anti-islamisme, vous épousez quelque peu le racisme anti-arabe si courant chez nos concitoyens.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Dim 10 Juin 2007, 17:49

Zeus a écrit:
Mais lorsque les Juifs trouvent des défauts à Moïse et à David, c'est sur la foi de l'Ecriture qui le dit.

Où est-il marqué dans le Coran que Mahomet est un criminel ?

Il le reconnaissait explicitement, qu'il était pécheur. Et pour éviter qu'on ne le vénère plus tard, il demanda même qu'on ne le représente jamais.

Il était disait-il, le messager, pas le Message.

Quant à ses péchés, ils sont visibles. Ils faut être aveuglés pour ne pas les voir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Dim 10 Juin 2007, 17:54

Je ne vous demande pas si vous les voyez mais où un bon musulman peut lire dans le Coran que Mahomet est un criminel.

Le fait que Mahomet demande qu'on ne l'adore pas n'a rien à voir avec cela.

Et, soit dit en passant, Moïse est pécheur pour avoir frappé deux fois un rocher au lieu d'une mais non pour avoir exterminé ceux qui lui avaient sauvé la vie et accueilli les Hébreux en amis.

Alors Moïse est aussi criminel que Mahomet et Dieu n'y trouve rien à redire.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Dim 10 Juin 2007, 18:09

Citation :
Alors Moïse est aussi criminel que Mahomet et Dieu n'y trouve rien à redire.

Selon nos critères actuels, vous avez raison. Moïse reviendrait aujourd'hui, on le considérerait comme un barbare primitif. Même au plan religieux, il fait espérer un bout de terre, ce qui est très peu spirituel.

Mais attention, cette lecture est ANACHRONIQUE.


Je veux dire que Moïse est très adapté et fait mûrir à son rythme UN PEUPLE DE SON TEMPS, c'est à dire un peuple barbare DU NEOLITHIQUE.

Donc dire que Moïse est un criminel, c'est en fait aussi décalé que d'affirmer que l'Eglise du Moyen-Âge qui diminue la torture et ne l'autorise plus qu'une seule fois et de telle manière qu'elle n'handicape pas, est criminelle. L'Eglise se trouvait en effet dans un temps où les rois torturaient à mort les suspects. Les règles de l'Eglise sont donc UN PROGRES pour l'époque en question.

1° Bref, il y a le bien en soi (qui est Dieu lui-même) et à cet égard, nous sommes tous d'horribles gnomes.

2° Il y a le bien compte tenu d'une époque et, à cet égard, Mohamed fait faire d'énormes progrès à la civilisation des Arabes païens de son temps.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Dim 10 Juin 2007, 21:06

J'en étais sûr! Dès qu'il s'agit des crimes célébrés par vos livres saints, vous les défendez bec et ongles !

Alors qu'iriez-vous reprocher à Mahomet ?

"Tu vois la paille dans l'oeil de ton voisin...."
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Lun 11 Juin 2007, 08:50

Zeus a écrit:
J'en étais sûr! Dès qu'il s'agit des crimes célébrés par vos livres saints, vous les défendez bec et ongles !

Alors qu'iriez-vous reprocher à Mahomet ?

"Tu vois la paille dans l'oeil de ton voisin...."

Absolument pas. Vous avez mal lu.

Les crimes de Moïse sont EN SOI des crimes et, comme tout homme, il a fallu qu'ils se conforme à l'amour du Christ par le repentir pour entrer au paradis.

De même pour nos crimes à nous, même si actuellement, compte tenu de la mentalité de notre époque, nous ne les discernons pas encore.

Mais soyez sûr que vous comme moi, lorsque nous paraîtrons devant le Christ, nous serons à genoux et repentant en constatant à la lumière de Dieu, la vraie nature de notre âme.

Et heureusement que Jésus nous consolera en nous disant:
Citation :
une partie de ce que tu as fait vient de l'influence des moeurs de ton époque.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Lun 11 Juin 2007, 17:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Alors Moïse est aussi criminel que Mahomet et Dieu n'y trouve rien à redire.

Selon nos critères actuels, vous avez raison. Moïse reviendrait aujourd'hui, on le considérerait comme un barbare primitif. Même au plan religieux, il fait espérer un bout de terre, ce qui est très peu spirituel.

C'est donc Moïse qui a du inspirer les sionistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Lun 11 Juin 2007, 18:18

Moïse est sioniste. Mais il l'est par l'usage du génocide total des peuples palestiniens de l'époque.

Le sionisme actuel et les conférences de Théodore Herzl prévoyait des méthodes légales (achat de terre, cohabitation).

Ce sont deux époques différentes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Lun 11 Juin 2007, 22:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Le sionisme actuel et les conférences de Théodore Herzl prévoyait des méthodes légales (achat de terre, cohabitation).

On voit le résultat !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Mar 12 Juin 2007, 01:22

lagaillette a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Le sionisme actuel et les conférences de Théodore Herzl prévoyait des méthodes légales (achat de terre, cohabitation).

On voit le résultat !

J'aime bien ton indignation sélective, Lagaillette...

On ne t'entend JAMAIS sur les autres problèmes, bien plus urgents que les "crimes de guerre sionistes" dont sont victimes tes grands amis terroristes palestiniens si injustement opprimés...

Le Darfour, par exemple...

Un génocide. Un vrai.

...mais il est vrai que tu ne saurais pas le voir, occupé que tu es à scruter à la loupe la moindre petite bavure de l'"agresseur sioniste"...sans voir les dizaines de kassams qui passent pendant ce temps-là au-dessus de ta tête...
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Mer 13 Juin 2007, 15:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Les crimes de Moïse sont EN SOI des crimes et, comme tout homme, il a fallu qu'ils se conforme à l'amour du Christ par le repentir pour entrer au paradis.
Il n'a fait qu'exécuter les ordres de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Mer 13 Juin 2007, 18:50

Laurent a écrit:
lagaillette a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Le sionisme actuel et les conférences de Théodore Herzl prévoyait des méthodes légales (achat de terre, cohabitation).

On voit le résultat !

J'aime bien ton indignation sélective, Lagaillette...

On ne t'entend JAMAIS sur les autres problèmes, bien plus urgents que les "crimes de guerre sionistes" dont sont victimes tes grands amis terroristes palestiniens si injustement opprimés...

Le Darfour, par exemple...

Un génocide. Un vrai.

...mais il est vrai que tu ne saurais pas le voir, occupé que tu es à scruter à la loupe la moindre petite bavure de l'"agresseur sioniste"...sans voir les dizaines de kassams qui passent pendant ce temps-là au-dessus de ta tête...

Je n'ai pas fait preuve "d'indignation sélective", Laurent.

On parlait du sionisme, et pas du Darfour.

J'ai simplement dit : "On voit le résultat" de l'implantation de l'Etat sioniste, sans pointer personne, pas plus les israéliens que les palestiniens dans le conflit actuel.

Je ne me suis "indigné" de rien ; j'ai simplement évoqué la situation actuelle, laissant chacun libre de la juger selon le point de vue qui lui est propre.

Mais si tu continues à jouer la mauvaise foi en me faisant dire ce que je ne dis pas, je laisse tomber.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Mer 13 Juin 2007, 18:58

ok, restons-en là Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Mer 13 Juin 2007, 19:40

Cher Lagaillette,

Ce n'est pas le peuple Juif le coupable: Lui n'a que deux torts : celui d'exister et d'être brillant.

Ce qui est en cause, ce n'est donc pas le peuple Juif ou son petit Etat. C'est l'orgueil des peuples (y compris européen il y a 60 ans) qui ne supportent pas son existence et l'accuse de tous ses maux.

Ca recommence et c'est maintenant l'orgueil de l'islam qui est en jeu. Il est résumé par Ahmadinejab: "Israël, cette épine en terre d'islam".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 02:56



http://www.coxandforkum.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 15:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Lagaillette,

Ce n'est pas le peuple Juif le coupable: Lui n'a que deux torts : celui d'exister et d'être brillant.

Ce qui est en cause, ce n'est donc pas le peuple Juif ou son petit Etat. C'est l'orgueil des peuples (y compris européen il y a 60 ans) qui ne supportent pas son existence et l'accuse de tous ses maux.

Ca recommence et c'est maintenant l'orgueil de l'islam qui est en jeu. Il est résumé par Ahmadinejab: "Israël, cette épine en terre d'islam".
tu te trompe le probléme n 'est pas la, le probléme c'est que les occidantaux au lieu d'offir leur terre aux juifs ont offert celle des autres par la force!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 17:42

Les Occidentaux auraient eu beau offrir n'importe quel morceau du Canada, tôt ou tard, la jalousie serait arrivée. C'est leur sort: ils sont trop peu nombreux, trop différents, trop doués. Du coup, ils sont le thermomètre de l'envie des peuples.

D'autre part, n'oubliez pas que, en 135 ap. JC, les Italiens ont cru se débarasser de ce peuple en le chassant de leur terre.

Leur retour dans cette terre me fait penser au retour des Juifs déportés en 1939. Certains voulurent reprendre leur maison en 1945... Vous connaissez l'accueil qu'ils reçurent de la part des nouveaux propriétaires, souvent parfaitement de bonne foi.

Bref, les Occidentaux ont créé le problème puis ont essayé de le réparer... Confused

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 18:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Les Occidentaux auraient eu beau offrir n'importe quel morceau du Canada, tôt ou tard, la jalousie serait arrivée. C'est leur sort: ils sont trop peu nombreux, trop différents, trop doués. Du coup, ils sont le thermomètre de l'envie des peuples.

D'autre part, n'oubliez pas que, en 135 ap. JC, les Italiens ont cru se débarasser de ce peuple en le chassant de leur terre.

Leur retour dans cette terre me fait penser au retour des Juifs déportés en 1939. Certains voulurent reprendre leur maison en 1945... Vous connaissez l'accueil qu'ils reçurent de la part des nouveaux propriétaires, souvent parfaitement de bonne foi.

Bref, les Occidentaux ont créé le problème puis ont essayé de le réparer... Confused
alors pourquoi les Américains ne rendent pas l'Amérique a leurs vrai propriétaires "les Amérindiens"?

rendre les terres qui ne leur appartienne pas les derange pas mais rendre celle qu'ils ont volé et qu'ils squatte depuis la il ne faut surtout pas les rendre ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 19:17

Cher Abnasser,

Je partage avec vous et avec l'Eglise le soucis pour l'injustice subie par les Palestiniens.

Cependant, puisque deux droits s'opposent et puisque visiblement le peuple Juif tient sa force d'une aide de Dieu (Mohamed avait lui-même écrit que cette terre de Palestine était promoise aux Juifs), voilà ce que je ferais si j'étais palestinien :

Je vendrais ma terre et ma maison aux Juifs et j'irais m'installer tranquillement, avec cet argent (puisqu('ils payent bien) dans une des immenses et magnifiques terres qui sont muslmanes, en Jordanie, en Egypte, au Maroc...

Bref, je ne ressasserais pas cette haine perpétuelle qui, comme le reconnaissait Beguine, ruiine la nation et le peuple Arabe.

Quant au Hamas, je le fuirais avec horreur. Ces gens là n'ont que la haine dans le coeur et ils vont bientôt transformer la bande de Gaza en une image de leur fanatisme.

Les gens vont se mettre à fuir. Vous verrez. Et eux construiront un mur pour les garder.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 20:32

Ils fuient déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 20:52

je ne surporte pas le hamas ni le fatah d'ailleur, ils sont dans le meme bateaux et s'entretuent
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 22:25

Code:
en 135 ap. JC, les Italiens ont cru se débarasser de ce peuple en le chassant de leur terre.

La Palestine était sous occupation romaine – comme les « territoires palestiniens » sont aujourd’hui sous occupation israélienne.

Deux guerres de libération : en 70 et en 135 ont abouti à la dispersion du peuple juif.

On ne sait pas encore à quoi aboutira la guerre de libération que mènent les « terroristes » palestiniens.

Code:
les Occidentaux ont créé le problème puis ont essayé de le réparer

en ne faisant que contribuer à l’aggraver

Code:
Je partage avec vous et avec l'Eglise le soucis pour l'injustice subie par les Palestiniens.

Quelle belle âme, vous avez, Arnaud. Ce que vous suggérez, c’est la « purification ethnique » qu’on a tant critiqué dernièrement, lors des guerres dans les Balkans.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 22:30

abdnasser a écrit:
je ne surporte pas le hamas ni le fatah d'ailleur, ils sont dans le meme bateaux et s'entretuent

La guerre civile en Iraq et en Palestine, sans parler du Liban, belle réussite de la politique occidentale au Moyen-Orient.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 22:45

abdnasser a écrit:
je ne surporte pas le hamas ni le fatah d'ailleur, ils sont dans le meme bateaux et s'entretuent

Vous dites que vous ne supportez pas :

1) Dans le sens angloaméricain,
a) Vous ne versez pas de pension alimentaire (à votre femme)
b) Vous ne soutenez pas (le psg, l'om)

2) Dans le sens français (vous êtes révulsé, vous ne pouvez pas saquer, vous ne pouvez pas blairer)

Question Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 23:04

Wàng a écrit:
abdnasser a écrit:
je ne surporte pas le hamas ni le fatah d'ailleur, ils sont dans le meme bateaux et s'entretuent

Vous dites que vous ne supportez pas :

1) Dans le sens angloaméricain,
a) Vous ne versez pas de pension alimentaire (à votre femme)
b) Vous ne soutenez pas (le psg, l'om)

2) Dans le sens français (vous êtes révulsé, vous ne pouvez pas saquer, vous ne pouvez pas blairer)

Question Embarassed

dans le sens que je désaprouve leurs action , leur politique et le fais qu'il encourage le terrorisme, pour moi en Palestine le djhiad est valide, car ils ont été envahis et priver de leurs terre, mais le djhiad n'est pas tué des innocent, le djhiad c est se battre contre des soldats ennemies pas se faire exploser dans un bus rempli de civile.
Ils divisent leurs peuple et cause le chaos dans leurs pays deja en ruine, et attire l'ennemies chez eux et c est le peuple qui trainque.
Pour moi y'a 2 solutions en Israel:

1-se battre selon les régles (armée contre armée) pour récuperer leur terre (cette solution ne peut tourner en leur faveur)

2- s'assoeir et se lever que quand Isrelien et palestinien ont trouvé un compromis fiable qui leurs accorde chacun leurs terre, la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 23:07

lagaillette a écrit:
abdnasser a écrit:
je ne surporte pas le hamas ni le fatah d'ailleur, ils sont dans le meme bateaux et s'entretuent

La guerre civile en Iraq et en Palestine, sans parler du Liban, belle réussite de la politique occidentale au Moyen-Orient.
Les torts sont partager les occidentaux ont mis le feu aux poudres et certains "politicaux musulmans" en profitent pour semer le chaos a leur propre faim.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Jeu 21 Juin 2007, 23:13

[quote="abdnasser"]
lagaillette a écrit:
Les torts sont partager les occidentaux ont mis le feu aux poudres et certains "politicaux musulmans" en profitent pour semer le chaos a leur propre faim.

Bien d'accord. Et, résultat, c'est les peuples qui trinquent.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Ven 22 Juin 2007, 08:10

Citation :
Quelle belle âme, vous avez, Arnaud. Ce que vous suggérez, c’est la « purification ethnique » qu’on a tant critiqué dernièrement, lors des guerres dans les Balkans.

Cher Lagaillette, Ca c'est du politiquement correct typique: :
Citation :
"Vous verrez: le lion va habiter avec le veau. Ce sera MERVEILLEUX."


Seulement, si c'est promis en théologie, c'est souvent du vent en politique de cette terre. Chacun sait que lorsque deux peuples se haïssent, il vaut mieux les séparer.

Encore faut-il le faire avec justice, en indemnisant les migrants.

Regardez l'essai plein d'amour et de tendresse de la cohabitation au Kossovo entre Serbes et Albanais.

Ce fut l'idéa&l angélique des dirigeant occidentaux.

Résultats, Les Serbes qui voulaient chasser les Albanais ayant échoué, il sont à leur tour chassé de cette terre historique.

Et N. Sarkozy, réaliste, dit:
Citation :
"L'indépendance du Kossovo est la seule voie."


Ben oui...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Ven 22 Juin 2007, 13:32

La vérité est qu'Israël ne sera JAMAIS accepté par le monde musulman, parce que considéré comme étant terre d'Islam Idea

A ce sujet, ce n'est d'ailleurs pas un hasard si l'Andalousie est également clairement citée par les fous de Dieu comme but de conquête...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Ven 22 Juin 2007, 13:42

Sauf lorsque le monde musulman, ayant perdu toutes sa gloire politique (donc ses Dar el Islam) se tournera vers le sens RELIGIEUX (lié à la seule vie éternelle) de son Coran.

Je fais confiance à Dieu pour cela; Il l'a déjà fait pour les Juifs.

Et en plus, les musulmans en ont reçu l'annonce...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Médine - Guantanamo   Ven 22 Juin 2007, 13:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Sauf lorsque le monde musulman, ayant perdu toutes sa gloire politique (donc ses Dar el Islam) se tournera vers le sens RELIGIEUX (lié à la seule vie éternelle) de son Coran.

Je fais confiance à Dieu pour cela; Il l'a déjà fait pour les Juifs.

Et en plus, les musulmans en ont reçu l'annonce...

Very Happy

Tu connais ma réponse Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
 
Médine - Guantanamo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Médine - Guantanamo
» [US] On étudie la destruction de la Mecque et le Médine à la Hiroshima
» Zine Ed-dine Zidane,entraineur de l'EN?
» Suicide d'un détenu à Guantanamo
» Un Gardien De Guantanamo Convertit à L Islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: