DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le démon est-il mon prochain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 07 Juin 2007, 23:03

Bonjour !

Je me demande ... «Le démon est-il mon prochain ?» ... Si oui, dois-je l'aimer lui aussi ? scratch

Avez-vous une réponse ?

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 07 Juin 2007, 23:28

Il faut aimer ses ennemis s'il se soumettent mais les égorger s'il s'opposent au règne du Christ.

Satan est dans le second cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 00:50

Bonjour Zeus,

Vous semblez bien d'accord que le démon est mon prochain. Ça agrandit la famille, tous les démons, tous les anges... tous mes voisins ... !

Vraiment, il faut les égorger ? affraid Ça ne ressemble pas tellement à l'Évangile ! Ne faut plus compter 1, 2, 3, 47, 67, ... ?

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 01:15

Zeus a écrit:
Il faut aimer ses ennemis s'il se soumettent mais les égorger s'il s'opposent au règne du Christ d'Allah.

Satan est dans le second cas.

Version correcte Idea
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 01:32

Godefroy a écrit:
Vraiment, il faut les égorger ? affraid Ça ne ressemble pas tellement à l'Évangile !

Luc 19.26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
19.27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 01:43

Plus sérieusement, Godefroy, comment voulez-vous que le Démon puisse être votre prochain, puisque, étant un ange, pur esprit, il n'est par conséquent et forcément pas humain ???
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 02:45

Cher Zeus,

Vous rappelez :
Citation :
Luc 19.26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
19.27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.
Il ne me semble pas que la conclusion de cette parabole s'applique ici. Jésus n'a pas eu cette attitude avec le démon.

Cher Laurent,
Ces êtres qui sont toujours à mes trousses, parents, voisins, anges gardiens ou démons ... Est-ce que je ne peux pas les considérer comme mon prochain ? Il faut quand même que je les aime ? Non ? confused

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 09:01

en principe, oui, tu le dois
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 09:25

Le Démon dans tous les cas A DEJA FAIT SON CHOIX ETERNEL.

On ne peut plus rien pour lui, meme pas le plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 10:09

il est peut-être très heureux d'être ce qu'il est
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 10:35

Zeus a écrit:
Godefroy a écrit:
Vraiment, il faut les égorger ? affraid Ça ne ressemble pas tellement à l'Évangile !

Luc 19.26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
19.27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Jésus cite ici les paroles d'un souverain: ce ne sont pas les siennes propres.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 10:49

Godefroy a écrit:
Bonjour !

Je me demande ... «Le démon est-il mon prochain ?» ... Si oui, dois-je l'aimer lui aussi ? scratch

Avez-vous une réponse ?

Godefroy

Non: le démon n'est pas notre prochain; proche sans doute, hélas! pour autant que ns lui fassions place en nous... et cédons à ses tentations!
Mais il ne doit nous inspirer nulle compassion, ni a fortiori amour,.
Le démon n'est que haine de Dieu qui Lui, est amour.
Aimer le démon, c'est le servir, servir le démon ne saurait être aimer.
Notre devoir de chrétien est au contraire de le repousser, de le hair de toutes nos forces! C'est ce qu'affirment les baptisés adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 10:59

Godefroy a écrit:
Bonjour !

Je me demande ... «Le démon est-il mon prochain ?» ... Si oui, dois-je l'aimer lui aussi ? scratch

Avez-vous une réponse ?

Godefroy

Nous devons aimer le démon à la façon dont Dieu l'aime : en respectant son choix. L'Eglise nous demande de ne pas prier pour les démons et les damnés. Pourquoi ? Parce qu'ils ne veulent pas de nos prières, ils ne désirent qu'une chose, c'est nous détruire, et ils fuient l'humilité et l'amour. Le bien les fait terriblement souffrir. Donc par amour pour eux, il ne faut pas prier pour eux. D'autre part le Christ dans les Evangiles nous montre la voie : autant il est compatissant envers les pécheurs, autant il est inflexible avec les démons. Il ne marchande pas avec eux, il ne leur prêche pas l'Evangile, il les expulse. N'oublions pas que le genre humain est en guerre avec les démons jusqu'à la fin des temps ! Exemples : regardez comment le curé d'Ars, le padre Pio ou Marthe Robin se sont comportés avec le démon.

Pour Florence Yvonne : malheureusement les démons sont incapables de se réjouir.
Revenir en haut Aller en bas
vieux



Messages : 678
Inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 14:00

L’amour a vaincu le mal .mais dire que le démon est notre prochain, se serait de dire que Dieu aussi est notre prochain. Mais comme n’étant pas tous humain, si mon prochain adhère aux sectes pernicieuses et démoniaques tel que la rose-croix et la franc-maçonnerie je ne peut pas le rejeté je doit l’aimé tout en le disant qu’il est entrain de se trompé de chemin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureaulumiere.com
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 14:41

Godefroy a écrit:
Cher Zeus,

Vous rappelez :
Citation :
Luc 19.26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
19.27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.
Il ne me semble pas que la conclusion de cette parabole s'applique ici. Jésus n'a pas eu cette attitude avec le démon.
Parce qu'il n'était pas encore ressuscité. C'est seulement après avoir vaincu la mort, qui est l'oeuvre du démon, qu'il peut vaincre le démon.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Touima



Messages : 5
Inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 15:00

e


Dernière édition par le Ven 08 Juin 2007, 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Touima



Messages : 5
Inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 15:11

Zeus a écrit:

Parce qu'il n'était pas encore ressuscité. C'est seulement après avoir vaincu la mort, qui est l'oeuvre du démon, qu'il peut vaincre le démon.

Bonjour Zeus,

Pouvez-vous être plus explicite et détailler votre pensée...

Merci d'avance

Touima
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 16:34

Ce n'est pas ma pensée mais la théologie chrétienne.

"Dieu n’a pas fait la mort" (Livre de la Sagesse)
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 17:12

Wàng a écrit:
Godefroy a écrit:
Bonjour !

Je me demande ... «Le démon est-il mon prochain ?» ... Si oui, dois-je l'aimer lui aussi ? scratch

Avez-vous une réponse ?

Godefroy

Nous devons aimer le démon à la façon dont Dieu l'aime : en respectant son choix. L'Eglise nous demande de ne pas prier pour les démons et les damnés. Pourquoi ? Parce qu'ils ne veulent pas de nos prières, ils ne désirent qu'une chose, c'est nous détruire, et ils fuient l'humilité et l'amour. Le bien les fait terriblement souffrir. Donc par amour pour eux, il ne faut pas prier pour eux. D'autre part le Christ dans les Evangiles nous montre la voie : autant il est compatissant envers les pécheurs, autant il est inflexible avec les démons. Il ne marchande pas avec eux, il ne leur prêche pas l'Evangile, il les expulse. N'oublions pas que le genre humain est en guerre avec les démons jusqu'à la fin des temps ! Exemples : regardez comment le curé d'Ars, le padre Pio ou Marthe Robin se sont comportés avec le démon.

Pour Florence Yvonne : malheureusement les démons sont incapables de se réjouir.

qu'en sais-tu ? tu crois que s'il existait, satan ne prendrait pas son pied en voyant les guerre et les génocides ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 19:14

Bonjour

Peut-être que le mot «prochain» que j'ai employé ne convient pas. Ou du moins nous ne sommes pas habitués à parler de Dieu, des anges, des démons, des saints,... comme étant «notre prochain». D'accord. Mais nous sommes habitués de dire qu'il faut aimer Dieu, les anges, les saints ... Et pourquoi pas les démons ?

Reste à définir de quel amour nous devons les aimer. Je suis d'accord avec FLORENCE_YVONNE qui écrit :
Citation :
«... en principe, oui, tu le dois» (aimer)
Pour moi il faut aimer les démons du même amour que j'aime «les grands péchers», les «ennemis de Dieu et de l'Église», etc.. Je les aime dans le sens que j'aime le pécheur, mais pas le péché, l'ange déchu mais pas son action mauvaise.

CherPACALOU, je dois repousser loin de moi ce lion rugissant, d'accord.
Citation :
Notre devoir de chrétien est au contraire de le repousser, de le hair de toutes nos forces!
Mais je ne crois pas qu'il soit évangélique de haïr le démon. Je dois plutôt m'attrister de son sort et de ce qu'il fait.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 19:26

Bonjour !

Cher WANG, j'aime votre attitude, celle de Jésus.
Citation :
D'autre part le Christ dans les Evangiles nous montre la voie : autant il est compatissant envers les pécheurs, autant il est inflexible avec les démons. Il ne marchande pas avec eux, il ne leur prêche pas l'Evangile, il les expulse.
Être inflexible devant les séductions du démon, sans marchandage, les expulser, mais sans pour autant les haïr. Jésus faisait taire les démons, mais il ne les maudissait pas !

Cher ZEUS, vous écrivez :
Citation :
C'est seulement après avoir vaincu la mort, qui est l'oeuvre du démon, qu'il peut vaincre le démon.
Ce n'est pas ma pensée mais la théologie chrétienne.
Pourtant, c'est bien de son vivant que Jésus faisait taire les démon et les expulsait ! Ou bien je vous interprète mal ? C'est vrai cependant que par sa mort sur la croix et sa résurrection il a vaincu définitivement Satan et la mort.

Peu nombreux, sauf Florence_Yvonne, sont d'avis qu'il faut aimer les démons. F_Y dit «en principe», moi je dis «aussi en pratique» Laughing

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 19:41

je pense que les démons (s'ils existent) ne font que remplir le rôle qui leur à été dévolu par Dieu
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 08 Juin 2007, 22:15

Godefroy a écrit:
Cher ZEUS, vous écrivez :
Citation :
C'est seulement après avoir vaincu la mort, qui est l'oeuvre du démon, qu'il peut vaincre le démon.
Ce n'est pas ma pensée mais la théologie chrétienne.
Pourtant, c'est bien de son vivant que Jésus faisait taire les démon et les expulsait ! Ou bien je vous interprète mal ? C'est vrai cependant que par sa mort sur la croix et sa résurrection il a vaincu définitivement Satan et la mort.
Bonne remarque.

Cependant, si l'Evangile de Jean précise que Lazare est ressuscité le quatrième jour, c'est en référence au troisième jour où Jésus est ressuscité des morts.

Il a donc existé une version où Jésus ressuscitait Lazare après sa propre résurrection.

Et donc nous pouvons supposer une version où il chassait les démons également après cette résurrection.

Et donc nous obtenons une théologie plus cohérente qui explique pourquoi Jésus commence sa mission en disant : "Le temps est accompli. Repentez-vous et croyez à l'Evangile".

C'est un Evangile qui n'est pas encore prêché et donc auquel on ne peut croire si cette Bonne Nouvelle est faite de discours de Jésus.
Mais si la Bonne Nouvelle est sa résurrection, comme dans Paul, alors il faut placer un bonne partie du récit évangélique après la résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Sam 09 Juin 2007, 02:34

Bonjour Zeus,

De quel apocryphe tirez vous cette nouvelle théorie ? Ou bien Neil Armstrong a-t-il rapporté des papyrus de son périple sur la Lune ? Laughing

Il n'est nulle part question dans les Évangiles de Jésus continuant sa mission après sa résurrection. Avec son corps de ressuscité, Jésus apparaît sporadiquement aux apôtres et aux disciples, mais il ne chasse aucun démon. batman

Ce qui est certain, c'est que pendant sa mission il avait plein pouvoir reçu du Père sur tous les esprits mauvais. Et c'est dans la charité qu'il utilisait ce pouvoir.

Salutations !

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Sam 09 Juin 2007, 03:17

Votre dénégation se garde bien d'expliquer les contradictions que j'ai relevées.

Ma théorie a le mérite d'expliquer quelques absurdités théologiques comme la résurrection de Lazare avant celle de Jésus selon la version actuelle alors que pour Paul Jésus est le "premier-né d'entre les morts" (Col 1.18).

Selon l'Histoire de Joseph le charpentier, Jésus aurait passé douze ans sur la Terre après sa résurrection, d'où l'opinion d'Alexandre, évêque de Jérusalem vers 200, que Jésus était mort en 58 (= 70-12), à 49 ans (cf St Jean), et donc né en + 9.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Sam 09 Juin 2007, 16:10

Re-Bonjour Zeus,

Je ne désire pas répondre d'avantage à votre argumentation pour deux raisons.

La première, qui est secondaire pour moi, c'est que je ne m'y connais peu dans les apocryphes. Je m'en tiens aux livrés déclarés canoniques par l'Église. C'est ce qui me fait dire non à votre théorie.

La seconde raison qui est ma première motivation. Je suis «100% entêté» qu'il faut garder un fil dans le sujet lancé au départ. Or nous échangeons ici sur «le démon en tant que prochain : quelle doit être mon attitude chrétienne.» Vous conviendrez avec moi que la résurrection de Lazare avant où après la résurrection de Jésus, c'est assez loin du sujet traité ! Donc je passe mon tour.

J'espère ne pas vous blesser en vous écrivant ainsi, car ce n'est pas mon intention, croyez-moi.

Je continue ainsi : «le démon en tant que prochain : quelle doit être mon attitude chrétienne.»

Salutations !

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Sam 09 Juin 2007, 21:41

Bonjour,

Voici en saint Marc 5,7-13, l'épisode des démons qui sont entrés dans les porcs.
Citation :
MARC 5,7 « Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut ? Je t'adjure par Dieu, ne me fais pas souffrir ! » 8 Jésus lui disait en effet : « Esprit mauvais, sors de cet homme ! » 9 Et il lui demandait : « Quel est ton nom ? » L'homme lui répond : « Je m'appelle Légion, car nous sommes beaucoup.» 10 Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. 11 Or, il y avait là, du côté de la colline, un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture. 12 Alors, les esprits mauvais supplièrent Jésus : « Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. » 13 Il le leur permit. Alors ils sortirent de l'homme et entrèrent dans les porcs. Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans la mer : il y avait environ deux mille porcs, et ils s'étouffaient dans la mer. :evil: :twisted: :evil: :twisted:

Cet événement nous montre le désarroi des démons et la miséricorde de Jésus. Le démon craint la souffrance : «Je t'adjure par Dieu, ne me fais pas souffrir ! » Et les démons de la légion : «Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. ». Nous pouvons croire que ces démons éprouvaient dans ce pays un certain soulagement à leurs tourments. Pourtant Jésus ne leur commandait que de sortir ; il ne leur enjoignait pas de quitter le pays.

Jésus ne les maudit pas. Il ne les envoie pas à tout jamais au fond de l'enfer. Chose étonnante, il leur manifeste même de la compassion. Il répond à leur supplication. «Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. » En d'autres termes Jésus leur répond : «Si c'est dans les cochons que vous souffrirez le moins, allez-y !» Dans sa fermeté à leur égard, Jésus n'est pas implacable, dur. Il a même de la compassion pour eux. Il sait que «ce sont des enfants qui ont quitté la maison de leur Père du ciel" et qui ont choisi de ne pas revenir vers leur Père. Comment pourrait-il les mépriser, les maudire ... ?

Lorsque je comprends les commandements «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu...» et «Tu aimeras ton prochain», que je sais qu'ils n'en font qu'un ... je comprends la mentalité et le comportement de Jésus à l'égard des démons. Alors, comme Jésus, je mène le combat spirituel contre les démons, je les chasse au nom de Jésus, je prie le Père de «ne pas me soumettre à la tentation du démon» et même de «m'en délivrer»...

Je ne hais pas les démons ni ne les maudis. Ce n'est pas à moi de les envoyer en enfer. Je les chasse en les envoyant aux pieds du Jésus leur Juge et le mien ; Il saura bien exercer envers eux sa justice et sa miséricorde... car Il les aime comme le Père les aime !

Toutes ses histoires d'exorcistes que nous avons entendues ne nous ont pas préparés à entrer dans cette attitude évangélique de miséricorde. Personnellement il m'a fallu l'entendre plusieurs fois avant d'y adhérer et de la faire mienne. Aimer mon prochain ! Aimer toute créature de Dieu ! Détester le péché, mais aimer le pécheur. Quel défi !

Que pensez-vous de tout cela ?

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Lun 11 Juin 2007, 13:44

Godefroy a écrit:

Cet événement nous montre le désarroi des démons et la miséricorde de Jésus. Le démon craint la souffrance : «Je t'adjure par Dieu, ne me fais pas souffrir ! » Et les démons de la légion : «Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. ». Nous pouvons croire que ces démons éprouvaient dans ce pays un certain soulagement à leurs tourments. Pourtant Jésus ne leur commandait que de sortir ; il ne leur enjoignait pas de quitter le pays.

Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse de la part de JC de miséricorde envers ces démons; JC veut libérér un homme de leur emprise; le sort des démons qui ont refusé Dieu lui importe bien moins que celui de l'homme qui en est victime.
Qt au soulagement des tourments de ces démons, il ne pouvait être que temporaire et apparemment se faisait au détriment de l'homme.
Pourquoi voulez-vs que JC leur fasse miséricorde, alors que cette miséricorde, ils la refusent précisément (leur choix est fait...)?.


Jésus ne les maudit pas. Il ne les envoie pas à tout jamais au fond de l'enfer. Chose étonnante, il leur manifeste même de la compassion. Il répond à leur supplication. «Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. » En d'autres termes Jésus leur répond : «Si c'est dans les cochons que vous souffrirez le moins, allez-y !» Dans sa fermeté à leur égard, Jésus n'est pas implacable, dur. Il a même de la compassion pour eux. Il sait que «ce sont des enfants qui ont quitté la maison de leur Père du ciel" et qui ont choisi de ne pas revenir vers leur Père. Comment pourrait-il les mépriser, les maudire ... ?

Comment JC pourrait-il maudire cx qui le st déjà? De la compassion? Certes le Seigneur doit regretter leur choix, mais il le respecte.
Je doute prondément que la permission de JC soit une manifestation de sa miséricorde: les porcs st-ils une sinécure pour les démons? Pas si sûr; d'ailleurs ce st des animx impurs ds la tradition juive et les démons le savent bien, qui font cette demande à JC en espérant que cette humble requête leur sera accordée (ils pourraient tjrs se brosser, et ils le savent, s'ils demandaient l'hospitalité d'un autre humain...);
mais il n'y a qu'intérêt bien compris ds cette requête, pas une véritable humilité qui est le début du désir de Dieu, et que se passe-t-il d'ailleurs? Les porcs se noient ds la mer! Or, morts, ils ne peuvent plus servir de demeure aux démons...
JC ne voudrait-il pas ns montrer par là que les porcs eux-mêmes ne veulent plus des démons?

Il n'y a pas de rémission pour les démons...

Pacalou

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Lun 11 Juin 2007, 20:18

spidle33 a écrit:
Le Démon dans tous les cas A DEJA FAIT SON CHOIX ETERNEL.

On ne peut plus rien pour lui, meme pas le plaindre.

C'est vrai. Et c'est cela la clef.

Donc dire qu'il est notre prochain en ce sens qu'on prierait pour lui, c'est un contresens. Le démon n'a que faire de nos prières qu'il trouve parfaitement déplacées puisque son choix est définitif.

Par contre, dire qu'il est notre prochain en ce sens qu'on se réjouit de sa liberté et de son autonomie, qu'on respecte son destin éternel, voilà qui est vrai.

Et éternellement, les élus du paradis se réjouissent ainsi de l'existence des démon et des dmnés, non par haine mais au contraire par respect pour eux. Et, de plus, ces personnes sont objet de louange pour dieu car elles démontrent tous les jours qu'il a vraiment créé des PERSONNEs et non des robots programmés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Lun 11 Juin 2007, 23:27

Bonjour,

Je rappelle simplement ce que j'ai écrit précédemment. Pour moi il faut aimer les démons du même amour que j'aime «les pécheurs», les «ennemis de Dieu et de l'Église», etc.. Je les aime dans le sens que j'aime ces êtres-là mais pas leur péché, l'ange déchu mais pas son action mauvaise. Haïr le démon, ou toute créature de Dieu, ce n'est pas évangélique. Je dois plutôt m'attrister de son sort et de ce qu'il fait. Sad C'est l'attitude de Jésus. La miséricorde envers les démons, c'est une attitude du coeur et de l'esprit dans le sens qu'explique Arnaud.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Mar 12 Juin 2007, 13:22

Godefroy a écrit:
Bonjour,

Voici en saint Marc 5,7-13, l'épisode des démons qui sont entrés dans les porcs.
Citation :
MARC 5,7 « Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut ? Je t'adjure par Dieu, ne me fais pas souffrir ! » 8 Jésus lui disait en effet : « Esprit mauvais, sors de cet homme ! » 9 Et il lui demandait : « Quel est ton nom ? » L'homme lui répond : « Je m'appelle Légion, car nous sommes beaucoup.» 10 Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. 11 Or, il y avait là, du côté de la colline, un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture. 12 Alors, les esprits mauvais supplièrent Jésus : « Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. » 13 Il le leur permit. Alors ils sortirent de l'homme et entrèrent dans les porcs. Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans la mer : il y avait environ deux mille porcs, et ils s'étouffaient dans la mer. :evil: :twisted: :evil: :twisted:

Cet événement nous montre le désarroi des démons et la miséricorde de Jésus. Le démon craint la souffrance : «Je t'adjure par Dieu, ne me fais pas souffrir ! » Et les démons de la légion : «Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. ». Nous pouvons croire que ces démons éprouvaient dans ce pays un certain soulagement à leurs tourments. Pourtant Jésus ne leur commandait que de sortir ; il ne leur enjoignait pas de quitter le pays.

Jésus ne les maudit pas. Il ne les envoie pas à tout jamais au fond de l'enfer. Chose étonnante, il leur manifeste même de la compassion. Il répond à leur supplication. «Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. » En d'autres termes Jésus leur répond : «Si c'est dans les cochons que vous souffrirez le moins, allez-y !» Dans sa fermeté à leur égard, Jésus n'est pas implacable, dur. Il a même de la compassion pour eux. Il sait que «ce sont des enfants qui ont quitté la maison de leur Père du ciel" et qui ont choisi de ne pas revenir vers leur Père. Comment pourrait-il les mépriser, les maudire ... ?

Lorsque je comprends les commandements «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu...» et «Tu aimeras ton prochain», que je sais qu'ils n'en font qu'un ... je comprends la mentalité et le comportement de Jésus à l'égard des démons. Alors, comme Jésus, je mène le combat spirituel contre les démons, je les chasse au nom de Jésus, je prie le Père de «ne pas me soumettre à la tentation du démon» et même de «m'en délivrer»...

Je ne hais pas les démons ni ne les maudis. Ce n'est pas à moi de les envoyer en enfer. Je les chasse en les envoyant aux pieds du Jésus leur Juge et le mien ; Il saura bien exercer envers eux sa justice et sa miséricorde... car Il les aime comme le Père les aime !

Toutes ses histoires d'exorcistes que nous avons entendues ne nous ont pas préparés à entrer dans cette attitude évangélique de miséricorde. Personnellement il m'a fallu l'entendre plusieurs fois avant d'y adhérer et de la faire mienne. Aimer mon prochain ! Aimer toute créature de Dieu ! Détester le péché, mais aimer le pécheur. Quel défi !

Que pensez-vous de tout cela ?

Godefroy

Je suis d'accord avec votre analyse, que j'aime beaucoup. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Mar 12 Juin 2007, 13:37

Cher Godefroy,

Je dirais que tout dépend de ce que vous appelez démon.

Parlez vous de Lucifer... ou du mal en général ???
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Mar 12 Juin 2007, 13:47

Somebody a écrit:
Cher Godefroy,

Je dirais que tout dépend de ce que vous appelez démon.

Parlez vous de Lucifer... ou du mal en général ???

Je pense que chez Godefroy le démon est un être personnel. Smile Je ne pense pas que Godefroy veuille manifester de la compassion pour une chose (le mal, qui n'a même pas de status ontologique, se définissant comme absence de bien) ? Confused
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Mar 12 Juin 2007, 14:44

Wàng a écrit:
Somebody a écrit:
Cher Godefroy,

Je dirais que tout dépend de ce que vous appelez démon.

Parlez vous de Lucifer... ou du mal en général ???

Je pense que chez Godefroy le démon est un être personnel. Smile Je ne pense pas que Godefroy veuille manifester de la compassion pour une chose (le mal, qui n'a même pas de status ontologique, se définissant comme absence de bien) ? Confused

Cher Wang,

Pouvons nous nous contenter d'une définition négative du mal… c’est à dire définir le mal comme étant l’absence de bien... ???

Le mal a une consistance propre… il est le résultat de la négation de l’Amour, du refus de l’Amour…Il est généré par la peur, car la peur est le refus de l’Amour, sa négation ...

Pour revenir à la question de Godefroy, si nous admettons que Dieu est Amour, Il n'est pas un être anthropomorphique.

Je ne vois pas pourquoi son opposé le serait... Son opposé (appelez-le Démon, si vous voulez) est le contraire de l'Amour, donc la peur, la peur primaire qui génère la manipulation, la haine, l'agressivité, la volonté de nuire....
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Mar 12 Juin 2007, 15:17

(je re-poste ces commentaires en réponse à Godefroy, que personne ne semble avoir lus...)
Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse de la part de JC de miséricorde envers ces démons; JC veut libérér un homme de leur emprise; le sort des démons qui ont refusé Dieu lui importe bien moins que celui de l'homme qui en est victime.
[color=red]Qt au soulagement des tourments de ces démons, il ne pouvait être que temporaire et apparemment se faisait au détriment de l'homme.
Pourquoi voulez-vs que JC leur fasse miséricorde, alors que cette miséricorde, ils la refusent précisément (leur choix est fait...)?.


Comment JC pourrait-il maudire cx qui le st déjà? De la compassion? Certes le Seigneur doit regretter leur choix, mais il le respecte.
Je doute prondément que la permission de JC soit une manifestation de sa miséricorde: les porcs st-ils une sinécure pour les démons? Pas si sûr; d'ailleurs ce st des animx impurs ds la tradition juive et les démons le savent bien, qui font cette demande à JC en espérant que cette humble requête leur sera accordée (ils pourraient tjrs se brosser, et ils le savent, s'ils demandaient l'hospitalité d'un autre humain...);
mais il n'y a qu'intérêt bien compris ds cette requête, pas une véritable humilité qui est le début du désir de Dieu, et que se passe-t-il d'ailleurs? Les porcs se noient ds la mer! Or, morts, ils ne peuvent plus servir de demeure aux démons...
JC ne voudrait-il pas ns montrer par là que les porcs eux-mêmes ne veulent plus des démons?

Il n'y a pas de rémission pour les démons...

Pacalou
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Mar 12 Juin 2007, 23:26

Bonjour Somebody,

Vous écrivez :
Citation :
Cher Godefroy,
Je dirais que tout dépend de ce que vous appelez démon.
Parlez vous de Lucifer... ou du mal en général ???

Je parle des démons de la même manière que je parle de l'Archange Gabriel, de l'ange déchu Lucifer, des Chérubins, des Séraphims ... que je considère comme des êtres personnels, ces esprits célestes. Comme je parle de Somebody, de Zeus, de Pacalou... comme des être personnels ayant un corps sur cette terre.

Chasser la maladie, guérir d'un mal, c'est autre chose. Pierre parle à Jésus de sa belle-mère malade de la fièvre. Jésus commande à la fièvre de sortir. La femme se lève guérie et «elle les servait».

Saluitations ! Smile

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 09:27

Oui, je comprends,

Des démons alors... les anges déchus... et Lucifer…
Ils ne sont pas nos prochains, tout comme les anges… ils ne sont pas de nature « matérielle ».
A titre personnel, je les imagine comme étant les opposés des anges… Si les anges nous aident dans notre chemin vers Dieu, vers l’Amour… les anges déchus font le contraire… Ils influencent notre penchant égoïste, matériel… nous poussent vers la vanité, l’orgueil, la démesure… Le bien et le mal existent, en tant que potentiel, en chacun… A nous de rester centrés, de comprendre la nature de leurs tentations…et d’agir au mieux.
Pas facile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 09:45

Je ne comprends pas la question que se pose Godefroy: les démons st des anges déchus ; ils st volontairement en-dehors de la divine charité; l'Amour de DIEU, ils s'en tapent comme moi de mes dernières chaussettes!

Pour autant que le Seigneur ns fait devoir de montrer de la charité envers notre prochain, c'est faire un grave contresens que seulement se poser la question d'avoir à en montrer envers qui s'y oppose, par principe!
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 19:48

Bonjour Pacalou,

Deux choses :
1/ Une première très concrète sur ce forum. Seriez-vous assez aimable, en nous écrivant, de nous épargner les abréviations, s'il vous plaît. Nous ne sommes pas en tchat ici. C'est beaucoup plus facile à lire que de se mettre à chercher tout à coup si c'est une faute de frappe ou bien de quel mot s'agit-il. Merci en mon nom et au nom de tous ceux qui vous lisent ! Sans malice. Après tout... vous êtes .... mon prochain ! ;)

2/ Deuxièmement. Il ne faut pas compliquer ma question, car elle est des plus simple. Si elle semble compliquée c'est seulement que nous ne sommes pas habitués de penser et de dire «le démon, mon prochain ; mon ange gardien, mon prochain.» Pourtant !

D'abord, j'affirme que tout être personnel - qu'il soit pur esprit ou revêtu d'un corps - avec qui j'entre en relatation de façon habituelle, c'est mon prochain. Exemples : Pacalou, Dieu, mon épouse, mes voisins, mon Ange gardien, les démons qui veulent me perdre, mes ami(e)s, les personnes que je côtoie au travail, Zeus, Somebody, la Vierge Marie ... alien spiderman dwarf rambo :viking: What a Face farao santa queen :soeur: :gna: :foot: :pape: :sage: fleur 6 etc.

Ensuite, selon l'Évangile, je dois aimer mon prochain ! Je ne dois manquer à l'amour ni en pensées, ni en paroles, ni en actions, ni en omissions. Comment je puis observer ce commandement lorsqu'il s'agit des démon ??? Ni en pensées, ni en paroles, ni en actions, ni en omissions ! C'et pareil !

Alors, les démons, je les méprise ? je les maudis ? je les hais ? je les déteste ? ... Ce n'est pas une mentatlité très évangélique. D'accord ? Je regarde ce que fait Jésus. Il les chasse, point. Il n'ajoute aucun autre sentiment. Je fais comme Jésus, je les chasse, point. Je supplie le Père : «Ne permets pas que les démons me tentent, et éloigne-les de moi !»... et il le fait bel et bien !

Encore, je considère que les démons sont des créatures de Dieu, qu'il les aime toujours même s'ils se sont révoltés contre Lui, même s'ils cherchent à perdre les humains qu'il aime au point d'avoir donné son Fils pour les racheter. J'ai à les aimer comme Dieu - "Soyez saints comme je suis saint", dit Dieu - à les respecter dans leur choix volontaire, à m'attrister de leur sort,

Comme vous voyez, pas de haute voltige. C'est tout simple, comme l'Évangile. Si vous commencez à philosopher, je descends à la prochaine gare ! salut

Amicalement, Smile

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 20:14

Cher Godefroy, je souscris.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 20:31

Somebody a écrit:
Oui, je comprends,

Des démons alors... les anges déchus... et Lucifer…
Ils ne sont pas nos prochains, tout comme les anges… ils ne sont pas de nature « matérielle ».
A titre personnel, je les imagine comme étant les opposés des anges… Si les anges nous aident dans notre chemin vers Dieu, vers l’Amour… les anges déchus font le contraire… Ils influencent notre penchant égoïste, matériel… nous poussent vers la vanité, l’orgueil, la démesure… Le bien et le mal existent, en tant que potentiel, en chacun… A nous de rester centrés, de comprendre la nature de leurs tentations…et d’agir au mieux.
Pas facile, non ?

Cher Godefroy, je réitère ma réponse ci-dessus.

De mon côté je dirais qu'il ne faudrait surtout pas les aimer. Avoir de la compassion, oui, mais les aimer ???... nier leur existence serait aussi une erreur... Ils sont capables de nous tromper...

C'est évident que qqn d'innocent ne pourrait pas comprendre les sournoiseries des démons... Des fois, nous pouvons nous laisser tromper, tout en croyant qu’on agit pour le mieux… Exemple ? Qu’en pensez vous des actions de l’Inquisition au moyen age… Et on peut donner plein d’exemples, chacun a fait des erreurs dans sa vie. Mais nos erreurs nous permettent d'apprendre et ainsi d'évoluer…

Les démons? Il faut juste les juger à leur juste valeur. Celle du mensonge et de la manipulation.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 21:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Godefroy, je souscris.

Cher Arnaud,

avant de partir en formation, je profite d'avoir encore internet pour vous titiller un peu Mr.Red

Godefroy dit dans son message que nous avons à aimer les anges déchus comme notre prochain, à nous attrister de leur sort. Or vous dites vous-mêmes que nous n'avons pas à nous attrister du sort de ceux qui choisissent la vie étenrelle en enfer puisque justement c'est leur choix, en cela ils ont exercé leur liberté. Alors, qu'en est-il finalement? Devons-nous être tristes de les voir se damner pour l'éternité ou heureux qu'ils aient pu exercer leur liberté en toute connaissance de cause, selon la volonté de Dieu?

De plus, dans un autre sujet ("Jésus a-t-il haït") vous nous expliquiez que le Seigneur éprouvait de la haine spirituelle pour le péché, mais pas pour le pécheur - si j'ai bien compris. La haine spirituelle a-t-elle aussi une place dans l'amour de Dieu envers les anges déchus ou dans notre amour du anges déchus en tant que prochain?

Voilà.
Ne serait-ce pas là de bons sujet pour le bac de théologie...? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 21:57

Chère Somebody,

Vous réitérez votre objection :
Citation :
De mon côté je dirais qu'il ne faudrait surtout pas les aimer. Avoir de la compassion, oui, mais les aimer ???...

Il suffit seulement de considérer les manières possibles d'aimer. C'est pourquoi précédemment j'ai écrit :
Citation :
Ensuite, selon l'Évangile, je dois aimer mon prochain ! Je ne dois manquer à l'amour ni en pensées, ni en paroles, ni en actions, ni en omissions. Comment je puis observer ce commandement lorsqu'il s'agit des démon ??? Ni en pensées, ni en paroles, ni en actions, ni en omissions ! C'est pareil !
Prenons un exemple très concret. Il y a des participants qui ont le don de nous taper sur les nerfs par leurs interventions. Mais lorsque chacun retient une insulte qu'il voudrait écrire, qu'il efface un mot blessant avant de poster, qu'il s'abstient de répondre plutôt que de risquer de blesser, etc... c'est qu'il aime :x ,son prochain, «par omission». D'accord.

Ainsi pour le démon. Je refute ses tentations, je le chasse, je ne veux pas goûter à sa salade. Mais en même temps, je ne le maudis pas, ni ne le hais, ni ... ni ... «par omission». C'est de l'amour ça ! OK ?

Vous êtes «mon prochain électronique» Somebody : Je vous aime ! Very Happy

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 22:09

Bonjour Clotilde,

Avant que Arnaud vous réponde je voudrais vous demander ceci :

Ne trouvez-vous pas regrettable, triste, presque incroyable, que le plus merveilleux ange du ciel soit devenu ce qu'il est maintenant ? Moi je m'exclame : Quelle affaire ! Et vous, quelle est votre réaction ?

Maintenant, l'alea jacta est de Arnaud Dumouch peut tomber, je me soumettrai, me gardant de crier «Non serviam !» .... ce qui vous obligerait à me détester, me haïr ... Sad

Salutations !

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 22:38

Bonsoir Gordefroy,

vous me demandez:

Godefroy a écrit:
Ne trouvez-vous pas regrettable, triste, presque incroyable, que le plus merveilleux ange du ciel soit devenu ce qu'il est maintenant ? Moi je m'exclame : Quelle affaire ! Et vous, quelle est votre réaction ?

quelques années plutôt, je vous aurais répondu: "oui, je suis triste que cet ange ait choisi cette voie et j'espère qu'à la fin des temps il se convertira et reconnaîtra son erreur"....j'aurai été du genre à prier pour la convertion du malin... drunken

Maintenant, je n'arrive plus à m'attendrir sur le sort du malin qui découle d'un libre choix. Ma tristesse quant à son égarement ne lui sert à rien et ne me sert pas davantage, ni même à l'amour de Dieu.


Citation :
Maintenant, l'alea jacta est de Arnaud Dumouch peut tomber, je me soumettrai, me gardant de crier «Non serviam !» .... ce qui vous obligerait à me détester, me haïr ... Sad

euh...je comprends pas pourquoi je devrais vous haïr parce que vous ne seriez pas d'accord avec la réponse de Arnaud..? scratch Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Jeu 14 Juin 2007, 23:09

Il faut comprendre que Dieu ne déteste pas sa création... Donc il ne déteste pas Lucifer. Mais il n'aime pas ce qu'il est devenue. Notre ennemi est aussi notre prochain... Donc Dieu aime toujours Satan mais il n'aime pas son choix et les conséquences de son choix mais il respecte son choix (ce qui est de l'amour). Il nous demande la même chose.... Aimer son prochain cela s'étend à toute la création... Il est bien évidement que celui qui prends plaisir à blesser un animal et le faire souffrir aimera mal son prochain... Donc Santan est aussi notre prochain à mon avis mais nous devons respecter son choix sans y adhérer (ne pas aimer le mal qui est en lui)...
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 15 Juin 2007, 03:20

Vous tous qui m'avez suivi, Bonjour !

J'avais à peine envoyé mon dernier message qu'une lumière s'est allumée dans mon esprit. J'ai utilité un mot en appliquant sa signification faussement ! Dieu me pardonne ! Vous me pardonnerez ! Merci ! Je vous entends... «Quel mot, Godefroy ?»

Il s'agit du mot «omission». Si j'accuse un péché d'omission, c'est que j'ai omis de remplir une obligation : je n'ai pas porté secours à un blessé, alors que je pouvais le faire. Mais j'ai écrit :
Citation :
Prenons un exemple très concret. Il y a des participants qui ont le don de nous taper sur les nerfs par leurs interventions. Mais lorsque chacun retient une insulte qu'il voudrait écrire, qu'il efface un mot blessant avant de poster, qu'il s'abstient de répondre plutôt que de risquer de blesser, etc... c'est qu'il aime son prochain, «par omission». D'accord.
Ainsi pour le démon. Je refute ses tentations, je le chasse, je ne veux pas goûter à sa salade. Mais en même temps, je ne le maudis pas, ni ne le hais, ni ... ni ... «par omission». C'est de l'amour ça ! OK ?
Dans les deux cas que je souligne, il est incorrect d'employer «omission» car je n'omets pas d'accomplir un devoir envers quelqu'un. Il aurait été plus juste de parler de «retenue», de «maîtrise de soi», de «modération», «de patience», de «tempérance»

Ainsi j'aurais dû écrire :
Citation :
plutôt que de risquer de blesser, etc... c'est qu'il aime son prochain «en supportant tout» (1Co 13,7)
... Mais en même temps, je ne le maudis pas, ni ne le hais, ni ... ni ... «en endurant tout». (1Co 13,7) C'est de l'amour ça ! OK ?

En passant, j'ai beaucoup aimé toutes les interventions qui ont aidé à préciser le cas que j'ai soumis. Je vous remercie de tout coeur !

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 15 Juin 2007, 03:29

Merci Tourterelle ! J'aime votre commentaire qui applique la réflexion à toute la création. C'est brillant ! sunny

Chère Clotilde,
Vous me citez :
Citation :
Maintenant, le alea jacta est de Arnaud Dumouch peut tomber, je me soumettrai, me gardant de crier «Non serviam !/ » .... ce qui vous obligerait à me détester, me haïr ...

euh...je comprends pas pourquoi je devrais vous haïr parce que vous ne seriez pas d'accord avec la réponse de Arnaud..?
Euh ! Si je vous ai tendu un piège, ne m'en voulez pas ! Je prévoyais que vous réagiriez ainsi. Voici comment j'ai lu votre dernière question : «je comprends pas pourquoi je devrais haïr les démons parce qu'ils n'ont pas été d'accord avec le projet de Dieu ?» Voyez, vous comprenez ! Bravo Clotilde !

Salutations amicales ! fleur 6

Godefroy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 15 Juin 2007, 07:03

Clotilde a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Godefroy, je souscris.

Cher Arnaud,

avant de partir en formation, je profite d'avoir encore internet pour vous titiller un peu Mr.Red

Godefroy dit dans son message que nous avons à aimer les anges déchus comme notre prochain, à nous attrister de leur sort. Or vous dites vous-mêmes que nous n'avons pas à nous attrister du sort de ceux qui choisissent la vie étenrelle en enfer puisque justement c'est leur choix, en cela ils ont exercé leur liberté. Alors, qu'en est-il finalement? Devons-nous être tristes de les voir se damner pour l'éternité ou heureux qu'ils aient pu exercer leur liberté en toute connaissance de cause, selon la volonté de Dieu?

De plus, dans un autre sujet ("Jésus a-t-il haït") vous nous expliquiez que le Seigneur éprouvait de la haine spirituelle pour le péché, mais pas pour le pécheur - si j'ai bien compris. La haine spirituelle a-t-elle aussi une place dans l'amour de Dieu envers les anges déchus ou dans notre amour du anges déchus en tant que prochain?

Voilà.
Ne serait-ce pas là de bons sujet pour le bac de théologie...? Mr. Green

Ici, sur terre, nous nous attristons si un homme ou un ange choisit la voie de la perdition. En effet, nous jugeons sans posséder la totalité des éléments. D'ailleurs la Vierge Marie, lorsqu'elle nous parle de l'enfer en langage terrestre, n'apparaît jamais rejouie et paisible, mais en larmes.

Par contre au Ciel, lorsque nous verrons les damnés et la parfaite liberté de leur choix, la stabilité de leur décision absolument personnelle, nous ne pourrons que nous rassurer et donc nous réjouir tant il nous paraitra évident que leur liberté est respectable.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le démon est-il mon prochain ?   Ven 15 Juin 2007, 07:20

Godefroy a écrit:
Bonjour Clotilde,

Avant que Arnaud vous réponde je voudrais vous demander ceci :

Ne trouvez-vous pas regrettable, triste, presque incroyable, que le plus merveilleux ange du ciel soit devenu ce qu'il est maintenant ? Moi je m'exclame : Quelle affaire ! Et vous, quelle est votre réaction ?

Maintenant, l'alea jacta est de Arnaud Dumouch peut tomber, je me soumettrai, me gardant de crier «Non serviam !» .... ce qui vous obligerait à me détester, me haïr ... Sad

Salutations !

Godefroy

Cher Godefroy,


Ton "non serviam" définitif, tu ne pourras le prononcer qu'à l'heure de la mort.
Celui d'aujourdhui ne serait peut-être qu'un cri de désespoir qui ne préjugerait en rien de ton salut et ne nous empêcherait en rien de t'aimer.

Il faut aimer son prochain comme soi-même et il est impossible d'aimer le démon comme nous-même car il n'a pas la même nature que nous.
Il n'est donc pas notre prochain au sens strict de l'Evangile.
Il reste une créature de Dieu.
C'est en grandissant dans l'amour de Dieu que nous comprenons la perfection de la Création.

Citation :
Que rien ne puisse jamais troubler notre paix ni nous faire sortir de la pensée de Dieu ;
mais que chaque minute nous emporte plus avant
dans les profondeurs de l'insondable mystère, jusqu'au jour où notre âme, pleinement épanouie aux illuminations de l'union divine, verra toutes choses dans l'éternel amour
et dans l'unité.

Marthe Robin

Dans cet éternel amour et dans cette unité, il y a une place pour le démon et tous les damnés.
Mais il ne seront pas dans la communion des saints.


Dernière édition par le Ven 15 Juin 2007, 07:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Le démon est-il mon prochain ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tu aimeras ton prochain comme toi-même...
» tu veux savoir qui sera ton prochain flirt?
» Neige sur nos reliefs lundi prochain (15 novembre 2010)
» aider son prochain par les mots
» L'amour de Dieu et l'amour du prochain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: