DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Wàng



Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Jeu 21 Juin 2007, 17:48

Citation :
Continuez si vous le voulez dans votre déballage de solutions suicidaires!!

Elles n'ont rien de suicidaire...elle sont présentées comme étant d'un avantage évident pour la communauté par le rapport Grin. Je ne comprends toujours pas qu'est ce qui est suicidaire dans ma démarche ?

Citation :
C'est que vous pronez pour l'espéranto et rien d'autres!!

Non, je suis aussi ouvert au kobold de Zeus. ;) Sérieusement, le jour où vous trouverez un appareil qui peut traduire en temps réel 6000 langues, sans erreurs, pourquoi pas ? Le problème c'est qu'un tel appareil ne peut pas exister, àa cause de l'ambigüité intrinsèque aux langues...faut pas s'y tromper : je défends la solution qui me parait être la meilleure.

Citation :
Enfin, je ne vais pas vous convaincre, ce n'est pas mon but!! J'ai juste dit ma vision du biologiste (débutant) que je suis, étant moi même confronté aux articles scientifiques dont il est question!

Et c'est votre droit. Moi, le fait de lire des trucs en anglais en sciences ne me fait pas militer pour cette langue... Confused

Citation :
Si il est plus facile que l'anglais, cela ne changera rien au problème!! L'anglais parmi les langues latines et le chinois et bien plus facile, c'est un fait, et là je parle de chose vécu!!

Je ne suis pas sûr que le chinois soit plus difficile que l'anglais, je pense que c'est l'inverse. 8) Quand à l'italien, je le trouve 4 fois plus facile à entendre oralement que l'anglais, pour un francophone bien sûr.

Citation :
Oui pour les gens riche comme nous qui avons la possibilité d'internet!! Mais certainement pas pour le petit africain qui vit sdans son village reculé au fin fond de l'Afrique!!

Vous êtes de mauvaise volonté. 8) Il faut leur fournir le papier, et imprimer le cours dans les préfectures pourvues d'internet. 8) On leur refilait bien nos vieux programmes de maths et de physique aux africains...et qui vous a dit qu'il fallait commencer par l'Afrique ? ils seront assez contents d'abandonner le français et l'anglais intensif, si ce n'est plus une nécessité immédiate pour eux...l'Afrique, ce sont des solutions aux cas par cas, qui petit à petit feront une place aux langues locales. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Jeu 21 Juin 2007, 17:52

Vince a écrit:
Cher Wang,

La seule façon pour qu'une langue commune arrive, c'est de l'imposer (comme le français à son époque), il ne viendra jamais de lui-même ou par des voies sinueuses (proposition de le passer au bac).

Or de nos jours, personne ne se permettra d'imposer une langue, un vote sans doute...

Amicalement

Vincent

Cher Vince,

non, pas l'imposer, ça serait mal ressenti. 8) Il faut offrir un vrai choix dans les écoles, et prendre en compte que la langue de Zamenhof est propédeutique, pour le français, et les langues étrangères (et même pour les maths à cause de sa logique, ainsi que la géographie, à cause de correspondants !) Si les gens peuvent juger sur pièce, ils commenceront à se poser des questions, et un débat sur le plan européen pourra avoir lieu. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Jeu 21 Juin 2007, 17:54

Curbud a écrit:
Oui!! :chapeau:

Enfin, bref... GOD BLESS ESPERANTO!! :greenange:

ma religion, c'est la Foi Catholique, pas la religion de Zamenhof. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Jeu 21 Juin 2007, 17:55

Wàng a écrit:
Curbud a écrit:
Oui!! :chapeau:

Enfin, bref... GOD BLESS ESPERANTO!! :greenange:

ma religion, c'est la Foi Catholique, pas la religion de Zamenhof. Mr. Green
Comme vous voulez...!! salut
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Jeu 21 Juin 2007, 18:13

(suite)

Citation :
Nous devons également prendre en compte cette autre illusion qui consiste à penser que la connaissance de la langue anglaise, une fois acquise, permettra à ses locuteurs de devenir gestionnaires des grandes multinationales dans le nouvel ordre mondial ou, au moins, accéder à des postes à responsabilité dans les organisations internationales. Or, dans les faits, toute organisation internationale qui fonctionne en anglais retombe automatiquement sous la coupe d’anglophones natifs parce qu’ils sont seuls garants de la qualité de la langue de communication utilisée. Cela peut être aisément vérifié dans les sphères économique, politique et même scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 10:49

Citation :
L’autre croyance qui consiste à dire que les informations disponibles en anglais sont de meilleure qualité que les autres mérite d’être comparée à la réalité. À la veille de l’invasion anglo-américaine de l’Irak, en 2003, Donald Rumsfeld déclarait : « Tous les Irakiens veulent devenir américains ! » et les apprentis-conquérants de Washington répandirent l’idée que les troupes américaines seraient accueillies en libératrices par le peuple irakien qui se préparait à les couvrir de fleurs tandis qu’ils marcheraient, triomphants, dans les rues de Bagdad. De toute évidence, cette simple observation suffit à invalider l’opinion que les messages émanant du monde anglo-saxon sont plus fiables que ce que l’on reçoit d’autres sources. Ce serait en fait plutôt le contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 11:17

Speak white :

http://accent-grave.blogspot.com/2006/06/speak-white.html (témoignage)

Citation :
Il y a plusieurs années, alors que je n'étais pas même un jeune adulte, je m'étais rendu chez un photographe au centre ville de Montréal pour une photo de passeport. Un gros monsieur m'avait reçu avec mépris et me servit en anglais, langue que je ne comprenais pas. Comme je lui répondais en français, il devint brusque et impoli, il me lança quelque chose ressemblant à ceci: "If you are old enough to have a passport, you are old enough to speak english".

...

Tous les francophones montréalais ont connu ce genre d'expérience.
Neuf ans plus tard, je me croyais vengé par la loi 101.

...

Ce qui me trouble d'avantage, ce sont les jeunes qui ignorent tout des combats passés et s'imaginent qu'angliciser Montréal équivaut à s'ouvrir sur le monde. On dirait que tout est à refaire. Même les immigrants nous le disent. À son arrivée au pays, Victor Teboul se demandait où se cachaient les francophones! Il n'est pas rare qu'un anglophone unilingue dise à un francophone bilingue qu'il limite ses possibilités en parlant français. Si le ridicule pouvait tuer...

Pour que notre culture survive, pour que la langue française se parle dans ce coin d'Amérique et que les enfants des nouveaux arrivants s'identifient à leur terre d'accueil et que leurs valeurs s'ajoutent aux nôtres, il faut faire un État du Québec

...

Une langue non utilisée est une langue qui meurt et la négation d'une identité tuera cette dernière. Cessons d'attendre des autres ce que nous devons faire nous-mêmes. Aucune approbation n'est requise. Respectons-nous, il sera plus facile d'en faire autant envers les autres et d'exiger qu'on fasse de même envers nous.
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 13:25

Pour contre-balancer l´expérience douloureuse des habitants du Montréal:

J´ai connu des Américains qui, arrivés en Allemagne, ont désiré de parler un peu l´allemand qu´ils ont appris à l´école. Ils se sont plaint que les Allemands, s´apercevant de leur origine à cause de leur accent, changent la langue et parlent l´anglais avec eux. Voulant être polis, les Américains parlent aussi l´anglais, bon gré mal gré, et retournent en Amérique déçus, sans avoir eu la chance de pratiquer leur allemand un peu.

Leur opinion: People in Germany are very friendly. They all want to speak English with you. Very Happy

Je suis sure qu´aucun Allemand ne craint de perdre sa langue maternelle en conversant avec les Anglo-Saxons en leur langue.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 13:37

Francesca a écrit:
Pour contre-balancer l´expérience douloureuse des habitants du Montréal:

J´ai connu des Américains qui, arrivés en Allemagne, ont désiré de parler un peu l´allemand qu´ils ont appris à l´école. Ils se sont plaint que les Allemands, s´apercevant de leur origine à cause de leur accent, changent la langue et parlent l´anglais avec eux. Voulant être polis, les Américains parlent aussi l´anglais, bon gré mal gré, et retournent en Amérique déçus, sans avoir eu la chance de pratiquer leur allemand un peu.

Leur opinion: People in Germany are very friendly. They all want to speak English with you. Very Happy

Je suis sure qu´aucun Allemand ne craint de perdre sa langue maternelle en conversant avec les Anglo-Saxons en leur langue.

C'est surtout que les gens (et pas seulement les allemands, aussi les italiens, les suédois, les français dans les grandes écoles par les profs d'anglais, etc) ont été conditionnés au fait que leur langue ne servait à rien en dehors de leur frontière, et que seul l'anglais était une langue supérieure et valable pour l'international; c'est justement cette mentalité masochiste qu'il faut essayer de changer...après, si les allemands ne comprennent pas que ce n'est pas une attitude saine de s'en remettre tout le temps à l'anglais, c'est triste pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 13:47

Mais non, Wàng !!! Very Happy

C´est pas le masochisme, c´est le plaisir de pratiquer un peu une langue qu´on a appris à l´école, avec un étranger.
C´est par le goût de faire une petite expérience intéressante.

Vous avez oublié votre enfance, probablement ....

On dit quelque chose dans une langue étrangère à un étranger et on observe sa réaction. santa

Une autre possibilité: on se montre généreux et on aide un pauvre étranger qui s´adresse timidement à vous.

Une autre possibilité (pour les avancés): on intimide l´étranger en parlant mieux sa langue que lui. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:05

Citation :
Mais non, Wàng !!! Very Happy

C´est pas le masochisme,

Si ! Smile D'expérience, dans les attitudes que je connais, il y a de ça. Le masochisme commence quand on commence à considérer l'autre langue comme supérieure, et c'est bien le cas. Smile J'ai connu une prof de japonais qui devenait aggressive, quand elle m'expliquait que de toute façon, les cours pour étrangers au japon, devaient se faire en anglais, parce qu'il n'y avait « pas que des francophones ». D'autres se réjouir d'être forcés à publier en anglais (bon pour leur stimulation), d'autres réclamer l'anglicisation des cours en France, d'autres se réjouir d'être forcés de parler anglais dans le monde du travail...

Citation :
c´est le plaisir de pratiquer un peu une langue qu´on a appris à l´école, avec un étranger.

Oui, bien sûr : allez à la fnac, les gens sont contents de pratiquer l'anglais pour deux rayons, les langues latines pour un rayon, et tout le reste (5990 langues) pour un rayon. Smile Allez à expolangues : vous aurez une idée de la diversité qui y règne. Smile Des stands australiens, canadiens, irlandais, anglais, des offres de séjour linguistique au pays de galles, etc. Laughing Demandez à Orban, le Commissionnaire au multilinguisme, qui nous dit qu'il est contre l'eo, parce que « l'UE n'est pas les Etats-Unis » que la Commission est « contre la langue unique et défend la diversité », et qui nous explique que pour des raisons d'efficacité, il est parfaitement normal que 70% des documents soient donnés en anglais, non traduits ou après des lustres, le tout dans la langue que vous devinez (avec quand même un senores au début pour décorer ! Laughing ) Beurk, si c'est ça la diversité et le plaisir de partager avec l'étranger, quelle vision réductruce, je vous le laisse...

Citation :
C´est par le goût de faire une petite expérience intéressante.

Vous avez oublié votre enfance, probablement ....

Non...j'étais naïf, et j'ai voyagé, j'ai essayé de parler les langues que j'aime, et on cherchait à me répondre en anglais. C'est une barrière et une aggression vis-à-vis de mon identité que je rejette.

Citation :
Une autre possibilité (pour les avancés): on intimide l´étranger en parlant mieux sa langue que lui. Mr. Green

Super... Laughing tant que les gens seront persuadés qu'ils peuvent maitriser les anglophones sur leur terrain, ça risque pas de changer... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:18

Pour Francesca, le masochisme :

Le masochisme

Ceux qui parlent anglais sont grands, beaux, intelligents, ils marchent sur la Lune, ils ont inventé le ketchup... Qui sommes-nous pour ambitionner ne pas être eux ? Rien. Minuscules, sales, bêtes et méchants, les francophones sont la honte d’une humanité découpées en parts de marchés. Ceux-là parleront anglais dans l’espoir de rencontrer un vrai cow-boy un jour.

http://docteurangelique.forumactif.com/Discussions-diverses-philosophie-realiste-f2/Un-peu-d-humour-t3967.htm?highlight=

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:23

Une prémisse importante est fausse:

qu´on parle anglais, parce qu´on le considère comme une langue supérieure ...

who cares ?

C´est une idée fixe que vous avez.

Je ne parle jamais français avec les Français. Et voulez vous savoir pourquoi ? Parce qu´ils parlent très vite et faisant des liaisons, pour qu´on ne comprenne rien. Pour humilier celui qui fait un petit effort pour dire quelque chose en français.

Par écrit, c´est différent. On peut lire tout en paix. Mais le français parlé est très difficile à suivre et si les Français ont envie être méchants par dessus le marché alors ... on parle anglais avec eux, et c´est bien.

Quand les Français parlent anglais, ils parlent doucement, très doucement. Voilà !


Dernière édition par le Ven 22 Juin 2007, 14:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:23

Obsession majeure!! Laughing

C'est le propre de toute hégémonie... Se faire critiquer sur tout et n'importe quoi, peu impote la manière, peu importe l'argument...!!

Citation :
Ceux qui parlent anglais sont grands, beaux, intelligents, ils marchent sur la Lune, ils ont inventé le ketchup... Qui sommes-nous pour ambitionner ne pas être eux ? Rien. Minuscules, sales, bêtes et méchants, les francophones sont la honte d’une humanité découpées en parts de marchés. Ceux-là parleront anglais dans l’espoir de rencontrer un vrai cow-boy un jour.
????????? affraid affraid affraid En tant que francophone je ne me reconnais en rien dans cette description!! Avoir un complexe d'infériorité n'est pas le propre de tous!!
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:31

Citation :
Une prémisse importante est fausse:

qu´on parle anglais, parce qu´on le considère comme une langue supérieure ...

Non, c'est juste une attitude répandue, c'est tout. Smile

Citation :
who cares ?

Moi, et pas seulement. Smile

Citation :
Je ne parle jamais français avec les Français. Et voulez vous savoir pourquoi ? Parce qu´ils parlent très vite et faisant des liaisons, pour qu´on ne comprend rien. Pour humilier celui qui fait un petit effort pour dire quelque chose en français.

Vous me retournez l'argument, je ne suis pas con. ;) Les français parlent comme ils parlent entre eux, c'est la perception qu'on en a qui est biaisée par nature. Smile Je ne propose pas une solution de rafistolage, rassurez vous, vous n'allez pas être obligée de vous humilier devant les français si ça vous fait peur. Smile

Citation :
Par écrit, c´est différent. On peut lire tout en paix.


Vous voyez ? ;)

Citation :
Mais le français parlé est très difficile à suivre et si les Français ont envie être méchants par dessus le marché alors

Ce qui est valable pour certains français (horriblement méchants) l'est aussi pour certains anglophones, d'où le problème à résoudre qui est celui de la langue internationale, qui doit être NEUTRE. Smile

Citation :
... on parle anglais avec eux, et c´est bien.

Ca ne fait que les humilier à leur tour, c'est pour ça que vous trouvez ça bien. ;) Vous voyez bien que les rapports linguistiques sont fondés sur des rapports de force, il faut sortir de ça. Smile

Citation :
Quand les Français parlent anglais, ils parlent doucement, très doucement. Voilà !

Et ils ne disent surtout plus rien d'intéressant. Tant pis pour vous. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:38

Un Français parlant l´anglais est un rêgale !

Il souffre de n´avoir pas l´air chic, mais il ne mérite pas mieux.

It serves him right !

Il ne faut pas être orguilleux, c´est même un péché ... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:42

Francesca a écrit:
Un Français parlant l´anglais est un rêgale !

Il souffre de n´avoir pas l´air chic, mais il ne mérite pas mieux.

It serves him right !

Il ne faut pas être orguilleux, c´est même un péché ... Mr.Red

Oui, c'est bien ce que je disais : vous prenez un malin plaisir à voir les français humiliés, et vous pensez que les français valent moins que les anglophones, à qui vous réservez le privilège de parler leur langue natale partout et tout le temps. drunken

Merci d'avoir confirmé ce que je pensais. 8) Vous raisonnez en termes de rapports de force, de locuteurs supérieurs pour des raisons de naisssance (car langue maternelle supérieure), et de vengeance (qui est aussi un péché), moi en terme de justice. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:48

Wàng a écrit:
Je ne propose pas une solution de rafistolage, rassurez vous, vous n'allez pas être obligée de vous humilier devant les français si ça vous fait peur. Smile


C´est pas une question de la peur. C´est un sentiment d´une rage légère, parce que c´est injuste.
Moi, j´essaye de parler SA langue, et lui au lieu d´être reconnaissant et de me faciliter la tâche, il me frustre.
Alors on est fâché et on se défend.
C´est un conflit psychologique.

On n´a pas de tels problèmes avec les Anglo-Saxons.

Une Anglaise nous a dit une fois que ceux parlant à BBC World Service parlent d´une façon très claire et plus doucement, parce qu´ils savent que les étrangers les écoutent.

C´est très gentil, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:53

Il ne faut pas mettre sa propre expérience personnelle comme une généralité dans le monde!!

Des étrangers qui soit disant frustreront leurs interlocuteurs se retrouvera dans toutes les langues, que ce soit l'anglais, le français, l'allemand... voir même des langues qui se disent neutres!!

Je ne vois pas parcontre en quoi cela discrédite l'anglais par rapport à une autre langue!!
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:54

Wàng a écrit:
Francesca a écrit:
Un Français parlant l´anglais est un rêgale !

Il souffre de n´avoir pas l´air chic, mais il ne mérite pas mieux.

It serves him right !

Il ne faut pas être orguilleux, c´est même un péché ... Mr.Red

Oui, c'est bien ce que je disais : vous prenez un malin plaisir à voir les français humiliés, et vous pensez que les français valent moins que les anglophones, à qui vous réservez le privilège de parler leur langue natale partout et tout le temps. drunken

Merci d'avoir confirmé ce que je pensais. 8) Vous raisonnez en termes de rapports de force, de locuteurs supérieurs pour des raisons de naisssance (car langue maternelle supérieure), et de vengeance (qui est aussi un péché), moi en terme de justice. 8)

Langsam, langsam ...

Qui a commencé ?

Moi, je voulais d´abord parler français avec les Français, mais ils m´ont fait regretter ma bonne volonté.
So I decided to teach them a lesson ! Mr. Green

Il n´y a pas des locuteurs supérieurs et inférieurs.

Si j´en ai besoin, je fais semblant de comprendre seulement le polonais et mon interlocuteur ne peut rien faire.

Pouvez-vous donner une liste avec le rang des langues ?
Juste pour le plaisir de la voire .

Le polonais c´est quel rang dans votre liste ?

Vous délirez, cher Wàng.

Le français n´est ni supérieur ni inférieur à aucune langue.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:56

Citation :
C´est pas une question de la peur. C´est un sentiment d´une rage légère, parce que c´est injuste.

C'est vrai. Je ressens aussi cette injustice. Smile

Citation :
Moi, j´essaye de parler SA langue, et lui au lieu d´être reconnaissant et de me faciliter la tâche, il me frustre.

C'est un manque de sensibilité devant l'étranger. Smile Mais ce n'est pas mon cas. Vous êtes frustrée là ? ;) (Se jese, chu ni daurigu esperante ? ;) )

Citation :
Alors on est fâché et on se défend.
C´est un conflit psychologique.

C'est pour ça que Zamenhof a jeté les bases de l'eo mais c'est une autre histoire. Smile

Citation :

On n´a pas de tels problèmes avec les Anglo-Saxons.

C'est vrai, c'est plus grave. Smile Ils sont tellement gentils qu'on doit apprendre leur langue pendant 10 ans, pour trouver un travail, en sacrifiant par là les autres langues, et on doit leur paier un énorme impôt linguistique. Smile

Citation :
Une Anglaise nous a dit une fois que ceux parlant à BBC World Service parlent d´une façon très claire et plus doucement, parce qu´ils savent que les étrangers les écoutent.

C´est très gentil, non ?

Laughing Qu'est ce que ça doit être quand ils parlent entre eux alors ! Complètement retors ces anglais là, des vrais néo-colonisateurs (soft power...)
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 14:59

Citation :
Des étrangers qui soit disant frustreront leurs interlocuteurs se retrouvera dans toutes les langues, que ce soit l'anglais, le français, l'allemand... voir même des langues qui se disent neutres!!

Oui, heureusement...

Citation :
Langsam, langsam ...

Qui a commencé ?

Moi, je voulais d´abord parler français avec les Français, mais ils m´ont fait regretter ma bonne volonté.
So I decided to teach them a lesson !

C vous, vous avez l'air traumatisée par les français, vous me l'avez dit plusieurs fois. Smile

Citation :
Vous délirez, cher Wàng.

Vous aussi, chère Francesca, avec votre volonté d'humilier les français. ;)

Citation :
Le français n´est ni supérieur ni inférieur à aucune langue.

D'accord. Alors comment sortir des rapports de force d'une façon constructive ? Smile

La liste arrive. Smile (même plusieurs)
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:04

Dites Wang, pourriez vous me rappeler (car vous l'avez peut être dit dans vos posts précédents) les avantages qu'offrirait l'espéranto sur l'anglais!!

Please pas de copié-collé, juste votre synthèse sur cette question!! Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:12

Moi, je ne veux pas humilier les Français.

Comment se prendre avec eux ?

Si on parle anglais, la communication va très bien. C´est un équlibre merveilleux.

Je n´ai pas envie de demander cinq fois: "comment ? pardon ?" avec l´air d´une connarde, parce que Monsieur ou Madame ne daigne pas se faire comprendre par une petite étrangère.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:13

D'abord l'estimation de wikipedia en 2005, qui inclut les locuteurs en langue seconde. je pense que le nombre des vrais locuteurs du français (et du russe) est quelque peu exagéré, il est plutôt autour des 200 millions. Smile Pareil pour l'arabe, c'est en fait un ensemble de dialecte et pas une langue unifiée. Smile

1) Chinois Mandarin - Chine, Singapour, Taïwan - 1 080
2) Anglais - Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Inde, Afrique - 508
3) Espagnol - Espagne, Amérique Latine - 382
4) Hindi - Inde, Pakistan - 315
5) Français - France, Canada, Belgique, Suisse, Afrique, Océanie, Antilles, Asie du Sud-Est- 290
6) Russe - Russie, CEI - 285
7) Malais-indonésien - Indonésie, Malaisie, Singapour, Brunei - 260
8) Arabe - Afrique du Nord, Moyen-Orient - 230
9) Portugais - Brésil, Portugal, Angola, Mozambique, Guinée Bissau - 218
10) Bengali - Bangladesh, Inde - 210
11) Japonais - Japon - 127
12) Allemand - Allemagne, Autriche, Suisse - 126
13) Punjabi - Inde - 90
14) Vietnamien - Vietnam - 84
15) Chinois Wu - 77
16) Javanais - Indonésie - 76
17) Telegou - Inde - 75
18) Tamoul - Inde, Sri Lanka - 74
19) Coréen - Corée du Nord, Corée du Sud - 72
20) Marathe - Inde - 71
21) Chinois Cantonais - Chine - 66
I22) Italien - Italie - 61
23) Turc - Turquie - 60

L'espéranto est dans les 3% des langues les plus parlées avec des estimations entre 1 et 10 millions de locuteurs selon le niveau. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:14

C´est pas ça.

Je voulais une liste selon le rang et le prestige. Qui existe seulement dans votre tête.

probablement:

1. Anglais


10. Français


225. Polonais

Pourriez-vous compléter ?
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:27

Curbud a écrit:
Dites Wang, pourriez vous me rappeler (car vous l'avez peut être dit dans vos posts précédents) les avantages qu'offrirait l'espéranto sur l'anglais!!

Please pas de copié-collé, juste votre synthèse sur cette question!! Merci.

C'est un résumé parce que je n'ai pas fini de développer(des choses que j'ai l'intention de mettre après la fin de l'article)...en vrac :

Il y a d'abord des avantages purement linguistiques : la précision de la langue. Par exemple en anglais, une paved street est une rue macadamisée; un japanese encephalitis vaccine, est-ce un vaccin japonais contre l'encéphalite ou un vaccin combattant la maladie « encéphalite japonaise » ? (j'ai des tas d'autres exemples 8) )

La rapidité d'apprentissage, surtout pour ceux qui maitrisent déjà l'anglais, lire passivement l'espéranto « normal » peut se faire en quelques dizaines d'heures sans ouvrir tout le temps le dico, et pour les termes scientifiques, ils sont d'emblée internationaux. 8)

Le côté propédeutique : pour des enfants, reconnaitre visuellement toutes les fonctions grammaticales, et fabriquer eux même des mots et des phrases sur la base de règles simples, dériver à partir d'une racine un nom, un adverbe, un adjectif, et les verbes, former aussi les mots dérivés. C'est comme faire des games avant les choses sérieuses, en plus, l'expérience montre que c'est une langue très amusante à manipuler, ce qui donne de la confiance aux élèves au lieu de les décourager.

Les avantages politiques et pour la diversité de pensée : la référence en matière de forme et de fond n'appartient pas à des locuteurs d'une langue précise; pas besoin de se faire relire par des natifs, donc pas de pays particuliers jouant le rôle de plaque tournante pour les revues scientifiques. Donc pas d'univers mental unidimensionnel. 8)

En termes financiers, pas de transferts vis à vis d'un groupe de pays, mais des économies pour tous; plus de temps aussi pour apprendre les autres langues (l'eo s'apprend en 1 an ou 2 en fin de primaire, on ne parle pas forcément couramment, mais on peut correspondre, écrire sans fautes, bien prononcer et tout lire), ou renforcer les sciences...

Des avantages au niveau des institutions, du volume de documents internationaux (pouvant être traduits par tout le monde et pas seulement par des anglophones maitrisant le coréen ou le tchoutchke) et de la gestion du plurilinguisme.


Dernière édition par le Ven 22 Juin 2007, 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:30

Francesca a écrit:
Moi, je ne veux pas humilier les Français.

Comment se prendre avec eux ?

Si on parle anglais, la communication va très bien. C´est un équlibre merveilleux.

Je n´ai pas envie de demander cinq fois: "comment ? pardon ?" avec l´air d´une connarde, parce que Monsieur ou Madame ne daigne pas se faire comprendre par une petite étrangère.

Un équilibre merveilleux... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:34

Francesca a écrit:
C´est pas ça.

Je voulais une liste selon le rang et le prestige. Qui existe seulement dans votre tête.

probablement:

1. Anglais


10. Français


225. Polonais

Pourriez-vous compléter ?

Dans ma tête ou dans le sens commun ? Confused Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'aime bien le français, l'italien, l'espéranto, mais aussi le picard, le wallon, le romand des serments de Strasbourg, le latin, le vieux français, le japonais, le chinois...
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:37

1. Anglais
2. Français (ça reste la deuxième langue étrangère apprise dans le monde, et officielle dans toutes les organisations internationales, et dans 30 pays au monde !)
3. Allemand
4. Italien
5. Russe
6. Espagnol
7. Arabe littéraire
8. Latin
9. Grec ancien
10. Sanskrit
11. Pali
12. Esperanto
13. Japonais

?
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:40

Et la liste selon le prestige existant dans le sens commun ?

Osez, Wàng. Vous êtes un garçon courageux, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:43

Francesca a écrit:
Et la liste selon le prestige existant dans le sens commun ?

Osez, Wàng. Vous êtes un garçon courageux, non ?

Je vous ai mis ma deuxième liste, je ne sais pas ce que pensent les gens... Crying or Very sad Il faudrait savoir, si on pense à la littérature, à l'argent, à la facilité, à la communication, à l'image de jeunesse, aux langues des textes classiques, aux langues religieuses...ça n'a rien à voir ! Et puis les gens ont plein de préjugés idiots : l'anglais est la langue des affaires, le français est une langue diplomatique, l'allemand la langue de la philo...
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:47

Le sens commun dit que l´allemand est plus haut que l´italien et l´espagnol ?

et le russe plus haut que l´espagnol ?

You HAVE to be kidding.

Not to mention Pali (qui se parle où exactement ?)

Non Wàng.
Il n´y a pas de langues préstigieuses.

Le français était une langue préstigieuse en Europe ancienne, dans les romans de Tolstoy.
Mais c´est fini.
Ou plutôt, en Russie et en Pologne et en Allemagne, les riches ont parlé français pour s´amuser. Le français était un joli joujou. On aime toujours un peu l´exotique.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:52

Citation :
Le sens commun dit que l´allemand est plus haut que l´italien et l´espagnol ?
et le russe plus haut que l´espagnol ?

You HAVE to be kidding.

All kidding aside, j'ai utilisé des critères du XIX ème siècle. 8)

Citation :
Not to mention Pali (qui se parle où exactement ?)

Ben c'est une langue religieuse des Bouddhistes. Smile

Citation :
Non Wàng.
Il n´y a pas de langues prestigieuses
.

J'étais obligé de vous répondre ? ;) Il y a un fait objectif, certaines langues sont plus choisies que d'autres (d'abord l'anglais, puis le français loin derrière pour son « prestige » 8) , puis l'espagnol). 8) C'est tout, après, je suis d'accord, pour moi, elles ont toutes la même valeur. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 15:59

Francesca a écrit:
Le sens commun dit que l´allemand est plus haut que l´italien et l´espagnol ?

et le russe plus haut que l´espagnol ?

You HAVE to be kidding.

Not to mention Pali (qui se parle où exactement ?)

Non Wàng.
Il n´y a pas de langues préstigieuses.

Le français était une langue préstigieuse en Europe ancienne, dans les romans de Tolstoy.
Mais c´est fini.
Ou plutôt, en Russie et en Pologne et en Allemagne, les riches ont parlé français pour s´amuser. Le français était un joli joujou. On aime toujours un peu l´exotique.

C'est quoi votre classement à vous alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:04

Vous voyez ? On peut parler l´anglais en s´amusant et trouvant le plaisir dans cette activité.

Just relax and everything will be all right. ;)

Il est même possible que les Américains commencent à apprendre l´epéranto.

Believe me, you can sell anything to an American, with a nice smile and good arguments. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:09

Citation :
Vous voyez ? On peut parler l´anglais en s´amusant et trouvant le plaisir dans cette activité.

Franchement, je connais une langue bien plus amusante... Confused

Citation :
Just relax and everything will be all right. ;)

Il est même possible que les Américains commencent à apprendre l´epéranto.

Believe me, you can sell anything to an American, with a nice smile and good arguments. Very Happy

La chefa problemo estas tia, nenion mi havas vendotan, tial, char eo estas sen-paga... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:13

Moi, je ne classe pas.

Il y a des langues que j´aime et il y a des langues que je n´aime pas.
Je me trouve dans la heureuse situation de n´être pas obligée d´utiliser ou d´apprendre une langue que je n´aime pas.

En Pologne, j´ai détesté le russe (la langue communiste) comme la plupart de mes compatriotes.

En Allemagne, un ami polonais qui avait étudié le russe m´a montré la beauté de cette langue et maintenant je l´apprends de nouveau pour mon plaisir personnel. Nous échangeons toujours quelques phrases en russe, mon ami polonais et moi, pour notre plaisir spécial de le faire.

Une langue est comme un beau fruit qui existe pour notre plaisir.
Elle n´est pas notre ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:21

Citation :
Il y a des langues que j´aime et il y a des langues que je n´aime pas.
Je me trouve dans la heureuse situation de n´être pas obligée d´utiliser ou d´apprendre une langue que je n´aime pas.

Ce n'est pas le cas de tout le monde...vous n'êtes pas obligée d'apprendre une langue que vous n'aimez pas (ou que vous aimez, le problème est le même) pour gagner des sous, c'est une chance...

Citation :
En Pologne, j´ai détesté le russe (la langue communiste) comme la plupart de mes compatriotes.

Pareil pour la façon dont on veut me refourger l'anglais. L'impression désagréable d'être marqué à la culotte...

Citation :
En Allemagne, un ami polonais qui avait étudié le russe m´a montré la beauté de cette langue et maintenant je l´apprends de nouveau pour mon plaisir personnel. Nous échangeons toujours quelques phrases en russe, mon ami polonais et moi, pour notre plaisir spécial de le faire.

Une langue est comme un beau fruit qui existe pour notre plaisir.
Elle n´est pas notre ennemie.

Désolé de dire que tout n'est pas rose dans le monde merveilleux des langues...une langue peut être une ennemie quand elle devient un danger pour notre propre langue et notre indépendance culturelle; les dégâts sont souvent irréversibles, pas dans le cas de la Pologne avec le russe, mais dans beaucoup d'autres cas...demandez aux irlandais... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:27

Citation :
Il y a d'abord des avantages purement linguistiques : la précision de la langue. Par exemple en anglais, une paved street est une rue macadamisée; un japanese encephalitis vaccine, est-ce un vaccin japonais contre l'encéphalite ou un vaccin combattant la maladie « encéphalite japonaise » ? (j'ai des tas d'autres exemples )
Sans parler de vos autres arguments qui sont hors contexte scientifique et très discutables, je vous répond sur celui là!!

Donc une précision!! Super!! Donc une difficulté dans la communication!! Vous appelez ça une langue qui va faciliter les échanges?? Désolé moi non!!

En Science, l'anglais qui est en place à l'heure actuelle n'offre aucun avantage particulier à l'anglo-saxon de naissance par rapport à l'étranger qui la pratique!!
L'avantage est ailleurs que dans la façon de s'exprimer!!

Sans compter la mise en place de l'espéranto, les scientifiques devront donc se mettre en stand-by pour l'apprendre et l'utiliser dans leurs articles!!

Ajoutons à cela le coût de l'apprentissage, qui sera loin d'être gratuit pour tout le monde (Dites moi où les gens donnent des cours gratuits pendant minimum 1 an!!)! Rien n'est gratuit de nos jours!!

En attendant le monde continu de tourner...!!

En ce qui concerne votre exemple, vous le comparez avec l'interprétation qu'en ferait le français!! Donc si votre espéranto offre la même chose que le français (à savoir cette précision linguistique dont vous parlez), cela veut donc dire que le français serait mieux adapté en Science que l'anglais!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:41

Citation :
Donc une précision!! Super!! Donc une difficulté dans la communication!! Vous appelez ça une langue qui va faciliter les échanges?? Désolé moi non!!

Vous êtes toujours autant de mauvaise foi, et retors comme pas 2 ! De la précision et de la clarté syntaxique, c'est plus de facilité, ce n'est pas une difficulté ! L'anglais fait appel au contexte culturel et aux connaissances particulières de celui qui lit, d'où l'importance d'être natif pour détenir la clé de cette langue. Vous dites qu'un vaccin japonais, ou un vaccin contre une maladie japonaise précise, c'est une nuance inutile, et vous êtes scientifique en biologie ? Shocked

Citation :

En Science, l'anglais qui est en place à l'heure actuelle n'offre aucun avantage particulier à l'anglo-saxon de naissance par rapport à l'étranger qui la pratique!!

Laughing C'est pas répéter votre mantra sur la neutralité de l'anglais qui va en faire une réalité... commencez par m'expliquer la différence fondamentale qu'il y a entre une « malaria treatment » et une « malaria therapy », et on en reparle; vous avez droit au dico et à la grammaire. ;) Un anglophone natif comprendrait immédiatement de quoi il s'agit !
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:46

Je vois que vous êtes toujours agréable avec ceux qui ne partage pas votre engouement!! Enfin bref, on ne va pas faire d'un ane un cheval de course!!

Vous ne vous rendez même pas compte de ce que vous dites!!
Oui je suis scientifique en biologie, ne vous déplaise, on ne peut pas en dire autant de vous!!

La différence c'est que je suis dans ce milieu et que le contexte permet justement de faire cette nuance qui pour vous est insurmontable en tant que commercial de l'espéranto!!

Je n'ai jamais dis aussi que cette précision était inutile, lojnde la!! La encore votre cerveau interprète dans la façon qui vous arrange!! Laughing
Alala...
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:49

Citation :
Sans compter la mise en place de l'espéranto, les scientifiques devront donc se mettre en stand-by pour l'apprendre et l'utiliser dans leurs articles!!

Shocked Pour le lire de façon passive sans dictionnaire, quelqu'un qui connait l'anglais mettra peut être 40 à 60 heures...à ce niveau il comprendra aussi les règles de grammaire. Par contre, pour passer d'un anglais scolaire à un niveau fluent, il faut passer des années, faire des séjours longs et coûteux, et ça ne vous choque pas...pour un niveau s'approchant du niveau natif sans l'atteindre, compter au moins 3 ans en immersion totale...et vous ne comprendrez toujours pas tous les titres de journaux, tous les jeux de mots, toutes les comédies musicales, vous serez toujours plus fatigué après une journée en anglais qu'en français...

Citation :
Ajoutons à cela le coût de l'apprentissage, qui sera loin d'être gratuit pour tout le monde (Dites moi où les gens donnent des cours gratuits pendant minimum 1 an!!)! Rien n'est gratuit de nos jours!!

Qui vous a dit que je voulais obliger les gens à prendre des cours ? C'est une idée fixe chez vous...et puis on peut facilement apprendre la langue en autodidacte.

Citation :
En ce qui concerne votre exemple, vous le comparez avec l'interprétation qu'en ferait le français!! Donc si votre espéranto offre la même chose que le français (à savoir cette précision linguistique dont vous parlez), cela veut donc dire que le français serait mieux adapté en Science que l'anglais!!

Eh bien oui, sur le plan de la précision ! Ca vous choque ? Question Idea
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:51

Citation :
Eh bien oui, sur le plan de la précision ! Ca vous choque ?
Non ce qui est choquant c'est viotre interprétation des chose!! Laughing

Soit vous faites semblant de ne pas comprendre, soit... enfin!! Shocked

Citation :
Qui vous a dit que je voulais obliger les gens à prendre des cours ? C'est une idée fixe chez vous...et puis on peut facilement apprendre la langue en autodidacte.
Sans commentaire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:53

Citation :
La différence c'est que je suis dans ce milieu et que le contexte permet justement de faire cette nuance qui pour vous est insurmontable en tant que commercial de l'espéranto!!

Tu parle, d'expérience, on s'en rend même pas compte, des phrases ambigües dans une langue étrangère, le cerveau choisit une seule interprétation. ;)

Commercial de l'eo : c'est vous qui m'avez demandé des précisions dessus. Je n'ai rien à vous vendre, ma démarche est altruiste.

Citation :
Je n'ai jamais dis aussi que cette précision était inutile, lojnde la!! La encore votre cerveau interprète dans la façon qui vous arrange!!

Ah bon ? Vous avez juste dit que c'était une difficulté, excusez moi... En attendant je ne sais pas comment le contexte vous aurait permis de faire la distinction entre les 2 phrases citées plus haut...
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 16:57

Citation :
Ah bon ? Vous avez juste dit que c'était une difficulté, excusez moi... En attendant je ne sais pas comment le contexte vous aurait permis de faire la distinction entre les 2 phrases citées plus haut...

La précision d'une langue est une difficulté pour celui qui l'apprend!!

La précision dans un domaine est très utile, notamment dans un domaine médicale par exemple!!

Vous n'arrivez pas à faire la distinction entre ces 2 notions?? Apparemment non!!

Vous en déduisez que je dis la chose suivante!

La précision est inutile en Science!! scratch Ya pas un soucis quelque part???
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 17:00

Citation :
La précision d'une langue est une difficulté pour celui qui l'apprend!!

Non. dwarf Le chinois et l'anglais sont imprécis, donc très difficiles à manier. dwarf L'espéranto est logique, cohérent et clair, il est bien plus rapide à maitriser.

Citation :
La précision dans un domaine est très utile!!

Vous n'arrivez pas à faire la distinction entre ces 2 notions?? Apparemment non!!

Si. Mais je parlais de l'imprécision de la langue anglaise, qui tend des pièges...dont l'étranger ne se rend pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 17:01

Super, le nouveau titre ! Très racolleur, très pipeule. ;) Pourquoi pas fondre les 2 fils ? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 17:06

Je renouvelle mon défi : traduisez moi

« malaria treatment » et

« malaria therapy »

avec l'aide du dictionnaire et éventuellement (eventually ?;) ) d'une grammaire.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 17:11

(suite de l'article) Sur la science russe. Smile L'auteur n'a rien à voir avec ces « commerciaux de l'espéranto » Question dénoncés par Curbud...

Je suis assez d'accord pour dire que les sciences aux Etats-Unis n'intéressent pas grand monde, ils essaient de recruter dans les Grandes Ecoles d'ingénieurs françaises en général, avec succès, malgré le niveau plus faible là-bas. Smile

Citation :
Dans le champ scientifique, la gestion des perceptions se préoccupe de la forme aussi bien que des contenus. La science anglo-saxonne est probablement la meilleure après celle de Dieu, constamment et exclusivement citée, tandis que les contributions d’autres pays sont considérées secondaires ou passées sous silence. Durant la guerre froide, les contributions scientifiques russes furent sciemment ignorées par les médias occidentaux. La fusée Soyouz, par exemple, qui fut conçue il y a plus de 40 ans, n’a jamais subi de panne quelconque au décollage et, cela, par tous les temps (14). Le réacteur expérimental Tokamak pour la fusion nucléaire fut conçu par les Russes. Les Russes furent pendant longtemps les pionniers en matière d’alliages spéciaux et de mousses métalliques. Toutes les techniques entourant la production et l’utilisation du titane sont d’origine russe. Le laser est une invention russe (15). L’achat par la firme Apple des droits d’exploitation des brevets russes (16) en reconnaissance des mots manuscrits, en 1991, ne fit pas la une des journaux. Durant de longues années, les super-ordinateurs russes demeurèrent les plus rapides (17). Boris Babayan, le père du super-ordinateur Elbrouz (plus rapide que le Cray YMP en 1992), prêta main-forte à Sun Microsystems mais la réputation de ses contributions ne dépassa pas son cercle de travail. L’école russe de mathématiques avec Kantorovitch, Khachyan, Kolmogorov, Korolev, Kourtchakov, Landau, Léontiev, Lifchitz, Markov, Pontriagin, Sakharov, Trathenbrot a laissé une trace indélébile sur cette discipline. Tout cela fut imaginé, conçu et développé ex nihilo tandis que les États-Unis durent importer des scientifiques étrangers, la plupart du temps, pour développer leur propre science


Dernière édition par le Ven 22 Juin 2007, 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 17:12

Wang,

A partir du moment ou vous prenez deux mots ambigus, le problème est le même qu'en Français ou en Esperanto !

La thérapie de la malaria / le traitement de la malaria...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 17:14

Vince a écrit:
Wang,

A partir du moment ou vous prenez deux mots ambigus, le problème est le même qu'en Français ou en Esperanto !

La thérapie de la malaria / le traitement de la malaria...

Amicalement

Vincent

Cher Vince, justement, vous n'avez pas compris mon exemple. ;) Ce n'est pas un problème de vocabulaire (c'est pour ça que le dico ne servirait à que dalle), je demande de traduire l'expression entière. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences   Ven 22 Juin 2007, 17:26

Allez, mi devas ghisi ;)
Revenir en haut Aller en bas
 
Espéranto et hégémonie de l'anglais dans les sciences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» L'espéranto, langue universelle?
» Traduire les albums de Tintin
» espéranto?
» Espéranto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: