DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le mystère des trous noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Le mystère des trous noirs   Mer 06 Juin 2007, 23:39

Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
smp



Messages : 124
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 12:17

Bonjour Louis

C'est plutot troublant !
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 14:09

Eh oui les trous noirs, c'est troublant.
Mr.Red Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 14:39

Quelle est la position de l'Eglise ou des religions en général sur ces phénomènes?
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 15:55

Curbud a écrit:
Quelle est la position de l'Eglise ou des religions en général sur ces phénomènes?

Very Happy Very Happy Very Happy

Le contraire m'aurait étonné Mr. Green

Plus sérieusement, ce mystère des trous noirs est absolument fascinant et passionnant Idea

Merci Louis d'avoir lancé un fil sur le sujet thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 21:02

Le hasard ( Mr. Green), des fois :

Citation :
Découverte du quasar le plus lointain, à 13 milliards d'AL

(07/06/2007 20:43)


Une équipe internationale d'astronomes a annoncé jeudi avoir découvert le quasar le plus lointain détecté jusqu'ici, puisque situé à 13 milliards d'années-lumière de la Terre. Un quasar est une galaxie possédant un trou noir extrêmement massif en son centre. La matière entourant le trou noir y est attirée, s'échauffe et devient très lumineuse... d'où la possibilité d'observer des quasars très éloignés. Ce quasar, nommé CFHQS J2329-0301, a été découvert par une équipe menée par le canadien Chris Willott (Université d'Ottawa), utilisant le télescope Canada-France-Hawaï, situé sur le mont Mauna Kea (Hawaï), a indiqué le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) dans un communiqué. Trois autres quasars très lointains ont été repérés lors de la même campagne d'observation. Tous ces quasars figurent parmi les objets les plus anciens de notre Univers, dont l'âge est estimé à 13,7 milliards d'années. Cette découverte, présentée lors de la conférence annuelle de la Société canadienne d'astronomie, doit faire l'objet d'une publication dans un prochain numéro de la revue spécialisée Astronomical Journal. (GFR)

http://www.dhnet.be/breaking_news.phtml?id=76700&source=belga&status=3
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 21:28

spidle33 a écrit:
Eh oui les trous noirs, c'est troublant.
Mr.Red Mr.Red Mr.Red
Troublant, trou blanc, ahhh ok! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 21:39

Louis a écrit:
<div><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/14MEmSt8aMmS9bAhS" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="335" allowfullscreen="true"></embed><br><b><a href="http://www.dailymotion.com/video/x1n6h8_rayons-x-soleil-futur-trou-noir">Rayons X - soleil futur trou noir</a></b><br><i>envoyé par <a href="http://www.dailymotion.com/Maggie_Fraggle">Maggie_Fraggle</a></i></div>

Tu ne pourrais pas nous donner un petit résumé, Louis ?

Et puis, pourquoi l'église aurait-elle une opinion à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 22:07

lagaillette a écrit:

Tu ne pourrais pas nous donner un petit résumé, Louis ?
Ah oui, ceux qui ne voient pas la vidéo, il faut aller dans votre profil, dans "préférences, et cocher "autoriser le html". salut
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 22:11

Curbud a écrit:
Quelle est la position de l'Eglise ou des religions en général sur ces phénomènes?

Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 22:26

C'est un mystère de Dieu Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Curbud



Masculin Messages : 325
Inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 22:36

Ne serait-ce pas une partie de son anatomie? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 22:57

C'est quand même drôle que les étoiles, les soleils en mourrant entrainent avec eux toute la matière environnante!

L'astre qui donne la lumière et la vie dans cet univers nous condamne aussi dans sa mort.

Je crois que les trous noirs vont poser un problème à la théologie qui a l'habitude d'imaginer une histoire linéaire. Le chaos, la création, le big bang, la fin définitive, le paradis pour les uns, l'enfer pour les autres, et c'est fini.

Les trous noirs semblent être un retour au chaos, en tout cas un retour hors de l'espace-temps...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 23:01

Pour le dire plus clairement, Louis :

Le retour au...néant :|

En fait, on semble bien être confrontés au même problème que celui posé par le Big Bang : au-delà de la singularité, c'est le mystère total Idea


Dernière édition par le Jeu 07 Juin 2007, 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 07 Juin 2007, 23:03

j'ai vu un documentaire sur les trous noirs, ils émettent un son parait il; j'ai entendu, on dirait une respiration

je ne sais pas si les trous noirs posent problème aux théologiens catholiques, mais le big bang et les trous noirs s'accordent bien avec la cosmogonie hindoue, création expiration, fin du monde inspiration (aspiration dans le trou noir?) et puis... ça recommence
énergie créatrice et destructrice, néguentropie entropie...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 09:11

non, les trous noirs n'émettent pas de son, il n'y a pas de son dans l'espace, car pas d'air pour le véhiculer
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 09:39

florence_yvonne a écrit:
non, les trous noirs n'émettent pas de son, il n'y a pas de son dans l'espace, car pas d'air pour le véhiculer
L'explosion du Big Bang n'aurait pas fait de son? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 09:58

exactement, une explosion dans le plus parfait silence
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 13:21

Louis a écrit:
C'est quand même drôle que les étoiles, les soleils en mourrant entrainent avec eux toute la matière environnante!

L'astre qui donne la lumière et la vie dans cet univers nous condamne aussi dans sa mort.

Je crois que les trous noirs vont poser un problème à la théologie qui a l'habitude d'imaginer une histoire linéaire. Le chaos, la création, le big bang, la fin définitive, le paradis pour les uns, l'enfer pour les autres, et c'est fini.

Les trous noirs semblent être un retour au chaos, en tout cas un retour hors de l'espace-temps...

Là, j'ai compris, Louis.

Code:
je ne sais pas si les trous noirs posent problème aux théologiens catholiques, mais le big bang et les trous noirs s'accordent bien avec la cosmogonie hindoue, création expiration, fin du monde inspiration (aspiration dans le trou noir?) et puis... ça recommence
énergie créatrice et destructrice, néguentropie entropie...

Très intéressant ce que tu signales là, Bébédicte.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 21:04

Laurent a écrit:
C'est un mystère de Dieu Mr. Green

Curbud a écrit:
Ne serait-ce pas une partie de son anatomie? scratch

Shocked silent affraid lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 22:18

Louis a écrit:
florence_yvonne a écrit:
non, les trous noirs n'émettent pas de son, il n'y a pas de son dans l'espace, car pas d'air pour le véhiculer
L'explosion du Big Bang n'aurait pas fait de son? What the fuck ?!?

je n'y connais rien, je dis juste ce que j'ai vu et entendu à cette émission, je vais vérifier, je l'ai sur DVD, on voyait une fréquence, une onde, peut être l'ont ils "traduit" en son, et ça faisait comme une respiration, cétait étrange
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 23:06

oui, c'est surement un effet rajouté, je te garantie que l'espace est d'un silence, mortel ....

http://cyberzoide.developpez.com/pourquoi/index.php3?page=son
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Ven 08 Juin 2007, 23:47

Bon, retour au sujet du fil ;)


Trou noir La Menace



L'astrophysique- partie2_3 - Trou noir - Conférence de Jean-Pierre Luminet sur l'univers
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 15:19

Bénédicte a écrit:
Louis a écrit:
florence_yvonne a écrit:
non, les trous noirs n'émettent pas de son, il n'y a pas de son dans l'espace, car pas d'air pour le véhiculer
L'explosion du Big Bang n'aurait pas fait de son? What the fuck ?!?

je n'y connais rien, je dis juste ce que j'ai vu et entendu à cette émission, je vais vérifier, je l'ai sur DVD, on voyait une fréquence, une onde, peut être l'ont ils "traduit" en son, et ça faisait comme une respiration, cétait étrange

Il s'agit d'un signal "bruit de fond" et non pas d'un bruit dans le stricto senso du mot...

C'est un rayonnement électromagnétique fossile, dont on a mesuré le spectre, la polarisation et la distribution spatiale. A partir de ce rayonnement, les astrophysiciens ont proposé des modèles théoriques pour expliquer l'origine de l'Univers.

La théorie du Big Bang est contestée actuellement par certaines écoles d'astrophysique.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 15:23

il faudrait entendre la version de quelqu'un qui y était Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 15:30

Il faudrait écrire une lettre à Dieu :sage:
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 15:56

Somebody a écrit:
Il faudrait écrire une lettre à Dieu :sage:

j'imagine le prix de timbre What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 17:15

florence_yvonne a écrit:
Somebody a écrit:
Il faudrait écrire une lettre à Dieu :sage:

j'imagine le prix de timbre What a Face

Very Happy Very Happy Very Happy

Un mail alors??? :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 18:12

Salut Louis,
J'ai visionné la première vidéo. On se sent minuscule face aux forces gigantesques de l' Univers. S'il existe un trou noir au centre de notre galaxie et que notre destin est de finir engloutis, après métamorphose du soleil et aspiration dans un siphon gravitionnel, pourquoi pas?...Les écritures nous ont averti: nous ne sommes que poussière, quoi de plus naturel donc que de finir siphonnés par un grand aspirateur cosmique.
Plus sérieusement, je remarque le parallèle qui existe ( d'après certains astrophisiciens ) entre l'absence d"espace et de temps d'avant le big bang et la meme absence d'espace et de temps au find fond du trou noir...je me dis qu'il faut bien trouver une explication à ce qui est inexplicable.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 19:19

de toute façon, au moment où le soleil se transformera en trou noir, il y a belle lurette que la vie sur terre aura disparue
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 22:44

Toniov a écrit:
il faut bien trouver une explication à ce qui est inexplicable.

Si c'est inexplicable, y a pas d'explication, dirait Mr de la Palisse.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 22:50

florence_yvonne a écrit:
de toute façon, au moment où le soleil se transformera en trou noir, il y a belle lurette que la vie sur terre aura disparue

Pas de danger à ce sujet, la masse solaire n'est pas suffisante que pour provoquer un effondrement gravitationnel post nova, et donc un trou noir Idea

(Somy, reprends-moi si je dis des conneries ;))
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 23:03

je sais que avant de s'éteindre, le soleil verra sa masse augmenter suffisamment pour absorber toutes le planètes alentours jusqu'à mars, dans un premier temps, puis il se rétractera, mais je ne sais pas jusqu'à quel point
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 23:19

florence_yvonne a écrit:
je sais que avant de s'éteindre, le soleil verra sa masse augmenter suffisamment pour absorber toutes le planètes alentours jusqu'à mars, dans un premier temps, puis il se rétractera, mais je ne sais pas jusqu'à quel point

--------->

Citation :
Vie et Mort du Soleil

Le Soleil est âgé d'environ 4,5 milliards d'années. Depuis sa naissance, il a consommé à peu près la moitié de son hydrogène en le transformant en hélium par réaction de fusion nucléaire. Il va brûler le reste de son hydrogène pendant encore au moins 5 milliards d'années tout en doublant progressivement sa luminosité. Mais il va finir par manquer d'hydrogène et son noyau finalement constitué uniquement d'hélium se contractera en cédant à la force de gravité.

En se contractant, sa température augmentera et déclenchera à nouveau des réactions nucléaires de l'hydrogène résiduel demeurant dans une mince couche autour du noyau inerte d'hélium.

Simultanément, les autres couches supérieures s'étendront énormément et le Soleil deviendra une géante rouge dont l'atmosphère atteindra l'orbite terrestre. Mercure et Vénus disparaîtront lors de cette expansion, en s'évaporant dans leur chute vers le Soleil.

Le noyau deviendra ensuite si chaud (100 millions de °C) qu'il déclenchera les réactions nucléaires de l'hélium qui donnera en partie naissance à du carbone et de l'oxygène. Le Soleil continuera donc à s'étendre jusqu'à atteindre l'orbite de Mars. L'étoile expulsera finalement ses couches externes, donnant naissance à une nébuleuse planétaire tandis que les restes du noyau se transformeront en naine blanche.

http://www.neufplanetes.org/systeme_solaire/sol.html

;)
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mar 12 Juin 2007, 23:33

Non, je n'en suis pas si sur Lagaillette. La notion de " avant il n'y avait rien " suivie de " après il y eut l'espace temps " me parait totalement incompréhensible d'un point de vue rationnel. Pourtant beaucoup de religions et de philosophies donnent leur explication.
Revenir en haut Aller en bas
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mer 13 Juin 2007, 13:41

Un papier récent émet l'hypothèse que bon nombre de trous noirs soit en fait des trous de ver c'est à dire des portes vers un autre endroit de l'espace temps, un repli de l'espace temps qui interconnecte deux zones.

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=4016
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mer 13 Juin 2007, 18:59

Toniov a écrit:
Non, je n'en suis pas si sur Lagaillette. La notion de " avant il n'y avait rien " suivie de " après il y eut l'espace temps " me parait totalement incompréhensible d'un point de vue rationnel. Pourtant beaucoup de religions et de philosophies donnent leur explication.

C'est bien à ma remarque :

"Si c'est inexplicable, y a pas d'explication."

que tu réponds toniov ?

Je laisse les religions et les philosophies élucubrer leurs explications sur l'inexpliqué, peut-être à jamais inexplicable.

Pour moi, la notion "d'avant" et "d'après" n'a de sens que dans l'espace-temps où nous sommes. Et donc, pour moi, ça n'a pas de sens de parler d'un "avant l'espace-temps".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Mer 13 Juin 2007, 22:44

Prenons le Big Bang par exemple ( façon de parler ). Avant lui il n'y avait rien, en naissant il a du meme coup donné naissance à l'espace temps.
Ah, bon?
Et d'ou vient-il ce fameux Big Bang?
De rien.
Ah, bon?
On peut se poser la question tout de meme...
Non, non, pas du tout. Le Big Bang a donné naissance à l'espace temps et donc du meme coup aux questions sur son origine. Ces questions sont donc impropres.
Ah, bon. Et voila une façon très " élégante " de se débarasser du problème. Pour qu'il n'y ait plus de problème ne nous posons plus de questions. Il fallait y penser...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 00:02

avant le big-bang il n'y avait rien dis-tu ? ben dis donc, tu es bien informé
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 00:24

Florence Yvonne,
Je mets en scène un petit dialogue pour répondre à Laguaillette...
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 07:16

florence_yvonne a écrit:
avant le big-bang il n'y avait rien dis-tu ? ben dis donc, tu es bien informé

Du vide quantique... selon certains alien
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 08:30

Le vide quantique? Qu'est ce que c'est que ça que c'est?
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 08:50

oui Laguaillete, je pense que je dois clarifier ma position pour te répondre parceque mon petit " dialogue " n'est peut etre pas très clair.
Tu pars d'une hypothèse: il n'y a pas d'espace temps avant le Big Bang puisque celui ci est son créateur, non? C'est ce que tu dis et que de nombreux astrophysiciens, partisans de le théorie du Big Bang disent.
Ce que je rajoute simplement c'est que cela m'apparait surtout comme un très bon alibi pour ne plus avoir à se poser la question de son origine...
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 08:57

Toniov a écrit:
Le vide quantique? Qu'est ce que c'est que ça que c'est?


Voilà un lien :

http://molaire1.club.fr/bigbang.html

Il y a même une entrée Wiki sur ce sujet.

Bonne lecture Mr.Red Tongue I don't want that lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 15:05

Salut Somebody,
Merci pour le lien que j'ai lu avec délectation car j'apprends la beaucoup de choses. En fin de lecture, ma première réaction ça a quand meme été de me dire: " Ah, ces scientifiques, tous les memes! "
Je m'explique.
Mon postulat de départ est le suivant: " Avant le Big Bang on ne peut pas dire qu'il n'y avait rien. Car rien ne surgit de rien. Or, il y a eu le Big Bang. Par conséquent ce " rien " c'était obligatoirement " quelque chose ". Une petite nuance ici, attention; je n'ai jamais dit que ce " quelque chose " c'était obligatoirement l'espace temps...
Je continue: " ...il en résulte que soutenir qu'il qu'il n'y avait rien ( de manière absolue ) avant, n'est avant tout qu'une façon habile de se débarasser du " pourquoi? "...tu vois ce que je veux dire?...
Maintenant, je laisse parler le scientifique ( je ne sais meme pas si c'est un scientifique au fait...): " Si vous vous prenez la tete en vous demandant ce qu'il pouvait bien y avoir avant le Big Bang, alors qu'on n'arrete pas de vous dire qu'il n'y avait rien..."
Ok. Seulement je trouve que pour ce " rien ", il y a beaucoup de monde au balcon. Et ce n'est pas moi qui remplit ce rien, c'est lui. Je vais me contenter de souligner tout ce qui existe pour lui, avant le Big Bang.
Parole au scientifique:
" ...il y a une ENERGIE. La colossale énergie de l'Univers concentrée, à l'époque, dans un volume aussi infime...." " Le temps de PLank; disons le tout net; tout se qui se passe avant cette date chronologique incroyablement courte est un MYSTERE total" "Cette phase primordiale de l'Univers est le domaine de la SUPERFORCE: gravité quantique "...il existait peut etre de nombreuses autres DIMENSIONS " "...FLUCTUATIONS QUANTIQUES du vide..."
Voila.
PS: Le Big Bang n'est qu'une théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 16:35

Le Big bang a été beaucoup critiqué parce qu'il est la théorie d'un prêtre catholique, et que cette théorie ressemble à la création "ex nihilo", avant il n'y avait "rien" comme vous dites

le rien pour le scientifique c'est autre chose pour le philosophe
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 21:42

OK sur ce que tu dis, Bénédicte.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 22:37

Toniov a écrit:
oui Laguaillete, je pense que je dois clarifier ma position pour te répondre parceque mon petit " dialogue " n'est peut etre pas très clair.
Tu pars d'une hypothèse: il n'y a pas d'espace temps avant le Big Bang puisque celui ci est son créateur, non? C'est ce que tu dis et que de nombreux astrophysiciens, partisans de le théorie du Big Bang disent.
Ce que je rajoute simplement c'est que cela m'apparait surtout comme un très bon alibi pour ne plus avoir à se poser la question de son origine...

On peut, et on doit même, continuer à se poser la question de "l'origine". Cette "curiosité" qui nous tenaille est une des choses qui, sans doute, différencie l'espèce humaine des autres espèces animales.
Mais apporter à cette question une réponse qui ne "colle" pas, c'est fermer indument le questionnement. Quand une réponse ne va pas, il faut continuer à se poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 22:53

Il est légitime de continuer à se poser la question de "l'origine", mais se demancer ce qu'il y avait "avant" le Big bang, n'est pas une façon correcte de se poser cette question ; c'est partir d'un postulat qui n'a rien d'évident, et qui est contraire à l'hypothèse selon laquelle l'espace-temps est une dimension de notre univers, hypothèse qui ne s'engage en rien sur l'éventualité de l''existence d'autres univers.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le mystère des trous noirs   Jeu 14 Juin 2007, 23:08

je me demande vraiment si on peut trouver les réponses aux questions ultimes posé à un "système" à l'intérieur de ce système sans tomber dans la tautologie
du genre: le sens de la vie c'est vivre
quand on demandeà un physicien ce qu'il y avait AVANT le début du temps et de l'espace, il est légitime qu'il réponde qu'il n'y a pas d'avant, puisque le terme même d'avant concerne le temporel

les réponses aux questions ultimes de la Physique peuvent être se trouver à l'intérieur du système de la Physique, n'est on pas obligé de passer à un autre discours qui est celui dela métaphysique?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystère des trous noirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» vidéo "au dela des trous noirs"
» Trous Noirs
» Et si les trous noirs ne pouvaient pas se former?
» Stephen Hawking contredit sa propre théorie sur les trous noirs.
» Le mystère des trous noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: