DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mar 5 Juin 2007 - 11:51

sebangel a écrit:
ce discours ne peut interesser des gens qui n acceptent qu une seule et unique doctrine, et attendent des autres qu ils en fassent de meme.

Seb,

Ce discours n'interesse pas tous ceux qui ne croient pas que Jésus est le seul Chemin qui fait entrer dans la communion de Vie et d'Amour avec Dieu ; le seul Chemin qui fait entrer dans la participation à la Vie divine du Fils unique de Dieu. Je comprends donc très bien que Spirit ou toi-même ne soyez pas interessé par nos discours ; et que ce qui vous intéresse c'est uniquement faire votre discours à vous ; faire passer votre doctrine, même si vous ne cherchez pas comme nous d'ailleurs, à nous convaincre.

Je n'attends rien des autres ; sinon qu'ils soient heureux et si je puis participer à leur bonheur, tant mieux. J'attends par contre, tout du Christ Jésus qui pour moi est le seul qui puisse nous introduire dans le bonheur absolu ; celui auquel le coeur de tout homme aspire. Je crois vraiment que Jésus est l'unique Chemin qui conduit à ce bonheur absolu que lui seul peut donner à l'homme, sa créature. Alors, il me semble normal de proposer ce chemin à un maximum d'homme, libre à eux de préférer choisir un autre chemin.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mar 5 Juin 2007 - 13:42

Cher Jack, merci pour votre message qui montre une vie intime et active avec l'Esprit Saint de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mar 5 Juin 2007 - 14:06

spirit a écrit:
J'écoute des messages enregistrés dans lesquels des entités s'expriment DIRECTEMENT ou je lis des retranscriptions fidèles de ces messages. Chacun est ensuite libre de les interpréter à sa guise.

Spirit,

Il me semble avoir lu il y a quelques semaines, dans un de vos messages, qu'il existait peu de bon médium capable de communiquer avec les esprits.

Un esprit qui communique par un médium, pour moi, ne communique pas "directement". Il passe par l'intermédiaire d'un être humain.

Quant à ces supports sonores que vous écoutez, ont-ils été déposés directement par ces esprits désincarnés ? Ils ont été enregistré par des humains qui ont eux-mêmes enregistrés ce que ces esprits disaient via les médiums. Moi j'appelle pas cela écouter directement et rien ne prouve que ces messages ne viennent pas de l'esprit de ces médiums ; rien ne prouve, même s'il y a vraiment communication, que ce qui est entendu intérieurement est reproduit fidèlement.

Spirit a écrit:
Avant de porter un quelconque jugement il faut déjà faire au moins le pas de les écouter.

Pourriez-vous me donner l'adresse d'un site où je pourrais écouter de tels enregistrements ?

Spirit a écrit:
C'est une question d'évolution de notre sens du discernement clair. Cela se passe au tréfonds de notre âme. Vous pouvez très bien être très intelligent et être tout aussi bien catholique, témoin de jéhovah ou athée.

Tout cela c'est du discours. Comment pouvez-vous être certain que votre sens du discernement est juste et clair ; qu'il n'est nullement influencé.

[quote="Spirit]Ce n'est pas parce que vous avez l'illusion de bien discerner que vous êtes forcément dans la vérité - tout comme un Islamiste, un Bouddhiste ou un Raëlien, d'ailleurs.[/quote]

Et si vous étiez vous-même dans l'illusion de bien discerner.

Spirit a écrit:
Le discernement qui vous oriente vers le christ n'est pas mauvais, loin de là, mais il est malheureusement trop aveugle.

Excusez-moi, mais vos êtres le lumière, personne ne les voit réellement. Alors, lorsque vous me parlez de réalité observable, vous me faites bien rire. Vous n'observez rien du tout à propos de ces êtres. Vous faites confiance aux médiums par lequels ils passent ou aux humains qui ont enregistrés sonorement les messages que ces médiums ont transmis.

Nous, on fait confiance, non pas à des médiums, mais à des hommes qui "ont vu, touché, entendu le Verbe de Vie incarné, Jésus." ; les Apôtres.

Spirit a écrit:
ben, la première preuve d'un juste discernement c'est déjà de faire preuve d'un minimum de rigueur et de vérifier si la doctrine à laquelle on croit s'insère dans la réalité.

Dans quelle réalité. La réalité de Dieu est inobservable directement par un être humain lambda. Seul le Verbe de Dieu fait homme, peut nous révéler ce qu'il pouvait observer de Dieu en tant que Verbe de Dieu, étant comme Verbe, de même nature que Dieu. Voilà pourquoi Jésus dira : "Nul ne connaît le Père sinon le Fils et celui à qui le Fils veut bien le révéler".

Spirit a écrit:
Il est inutile d'attribuer un tas d'attributs à Dieu s'ils ne se vérifient pas dans les écrits des évangiles. Nous sommes tous d'accord à l'unanimité que le premier attribut le plus important c'est l'Amour (la justice en étant le dérivé)! Et bien cet Amour doir transparaitre sans faille dans absolument tous les écrits de la bible.

Cet Amour sans faille dont vous parlez, c'est l'amour tel que vous le percevez vous ; tel que vous le percevez dans les messages auquels vous faites en permanence référence. C'est pas l'Amour révélé en Jésus. Cet Amour révélé en Jésus et dont témoignent les Apôtres, vous ne voulez pas le retenir, tout simplement parce qu'il ne correspond pas à l'idée que vous vous êtes fait de l'Amour universel ; un amour gnan gnan comme disait Arnaud.

Spirit a écrit:
N'oubliez pas qu'un être désincarné détient absolument toutes les moyens pour améliorer ses connaissances. Il est évident que les théories des êtres de lumières sont des théories qui rencontrent l'unanimité dans le milieu céleste.
I

C'est évident pour vous qui croyez que le milieu céleste dans lequel évoluent ces êtres de lumière est le milieu parfait. Au passage, sur plusieurs sites où l'on parle des êtres de lumières, j'ai vu qu'ils disaient venir de planètes dans l'univers. Moi j'appelle pas cela "un milieu céleste".

Ce n'est pas parce que la théorie des êtres de lumières rencontre l'unanimité dans leur milieu que cela fait de ces théories, la Vérité. C'est seulement la perception de la vérité, qu'ils ont, dans leur milieu. A vrai dire, ces théories font surtout l'unanimité dans les milieux "spirit".

Moi, je pense que nos esprits ne possèdent pas les moyens d'améliorer leurs connaissances sur Dieu ; car Dieu ne peut être saisi directement par aucun esprit créés ; même pas les esprit des anges. C'est Dieu qui rend l'esprit humain qui accepte de s'unir à son Esprit Saint, capable de recevoir la connaissance que le Père a de Lui-même en son Fils ; sa Parole de connaissance.

Spirit a écrit:
Bon, j'en ai assez dit, de toute façon ce discours n'intéresse personne sur ce forum.

C'est pas qu'on ne le trouve pas intéressant ; c'est qu'il diffère de la Révélation faites par le Christ qui est le seul à connaître Dieu parfaitement de l'intérieur, intimement.

Pierre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Hélène



Féminin Messages : 434
Inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mer 6 Juin 2007 - 0:58

spirit a écrit:
C'est vous qui avez décidé que la vérité c'était les évangiles, pas quelqu'un d'autre.
C'est Arnaud qui a déterminé que la Vérité était les évangiles ?! Shocked Eh ben, il est fort notre Arnaud ! Moi qui croyais que c'était l'Église depuis 2000 ans...

Citation :
Le problème c'est que des milliards d'autres êtres humains ont décidé que la vérité était ailleurs. Vous vous sentez supérieur par rapport à eux?
Ceux qui se croient supérieurs sont ceux qui refusent cette Parole : "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie"... ce n'est pas Arnaud qui a fait cette déclaration mais le Christ Jésus, Lui-même, que vous rejetez par orgueil spirituel.

Citation :
Alors, au nom de quoi puis-je vous répondre? Au nom de ce qui me parait logique et Amour.
Vous confondez Amour avec "états d'âme" et/ ou "sincérité", "ressentis", "amour-propre". La Sagesse Éternelle s'est révélée en Jésus-Christ. Que voulez-vous de plus logique que la Sagesse elle-même ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mer 6 Juin 2007 - 7:40

spirit a écrit:
C'est vous qui avez décidé que la vérité c'était les évangiles, pas quelqu'un d'autre. Le problème c'est que des milliards d'autres êtres humains ont décidé que la vérité était ailleurs. Vous vous sentez supérieur par rapport à eux?

Alors, au nom de quoi puis-je vous répondre? Au nom de ce qui me parait logique et Amour.

Cher Spirit,

Ce ne sont pas les Evangiles qui sont Vérité, c'est le Christ Lui-même en personne. La Vérité n'est pas "une notion", elle est "une personne". Le Verbe de Dieu fait chair. Les Evangiles nous conduisent à cette personne, à la Vérité se donnant à nous pour non pas satisfaire notre intelligence, mais pour "combler notre coeur de bonheur".

Nous n'avons pas décidé que la Vérité était en Jésus ; c'est Jésus qui nous l'a révélé et qui a demandé à ceux à qui il avait en premier fait cette Révélation, de l'annoncer jusqu'à la fin du monde, à toutes les nations. Depuis, des milliards d'hommes ont cru en cette Parole de Jésus, en cette Révélation ; ils ont alors mis tout leur amour et leur confiance "en Lui".

Maintenant, Jésus comme l'Eglise catholique, comme Arnaud, comme moi-même ou Hélène, ne vous empêchons pas de ne pas accueillir, en conscience, cette Parole de Jésus, cette Bonne Nouvelle de Jésus ; à savoir qu'il suffit de le suivre, de mettre tout notre amour en Lui pour entrer par Lui, le Chemin, dans la Vérité qui fait entrer dans la Vie éternelle.

Cela n'a rien à voir avec de la supériorité. Nous ne faisons qu'annoncer fidèlement ce que Jésus a voulu que nous annonçions à tout homme. C'est ce que nous faisons sur ce forum et cela apparemment vous gène, puisque vous voudriez absolument qu'on accepte votre opinion sur Jésus et les Evangiles qui conduisent à Jésus.

Ce n'est pas parce que vous avez décidé que la Vérité se trouvait en dehors de Jésus, que nous devons renoncer à croire que Jésus est la Vérité en personne. Cela ne vous convient pas, c'est votre problème ; c'est pas le notre. Nous, cela ne nous pose aucun problème de conscience.

Cordialement

Pierre sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mer 6 Juin 2007 - 16:34

Hélène a écrit:
spirit a écrit:
C'est vous qui avez décidé que la vérité c'était les évangiles, pas quelqu'un d'autre.
C'est Arnaud qui a déterminé que la Vérité était les évangiles ?! Shocked Eh ben, il est fort notre Arnaud ! Moi qui croyais que c'était l'Église depuis 2000 ans...


Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Jeu 7 Juin 2007 - 6:46

spirit a écrit:
La seule et unique sagesse que je connaisse est l'Amour. Si vous estimez que Jésus est Amour c'est qu'il est sagesse, alors je suis pour ce Jésus là (tiens, me suis-je à nouveau répété? Smile )

La Sagesse divine c'est Jésus Lui-même, le Verbe de Dieu incarné "parmi les hommes". C'est en Lui que l'Amour du père est parfaitement accompli ; l'Amour qu'Il est en tant que Verbe, avec le Père depuis toute éternité. Les chrétiens sont les enfants de la Sagesse, car ils sont enfantés par l'Esprit de la Sagesse, Esprit du Verbe, Esprit de Dieu, l'Esprit Saint ; dans le Christ Jésus.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Jeu 7 Juin 2007 - 10:15

spirit a écrit:
Hélène a écrit:
spirit a écrit:
C'est vous qui avez décidé que la vérité c'était les évangiles, pas quelqu'un d'autre.
C'est Arnaud qui a déterminé que la Vérité était les évangiles ?! Shocked Eh ben, il est fort notre Arnaud ! Moi qui croyais que c'était l'Église depuis 2000 ans...

Heu... Et Arnaud il croit en quoi? En l'église ou aux évangiles? Shocked

Je ne crois pas aux évangiles interprétées en dehors de l'Eglise (que l'Esprit saint protège).

Si vous saviez les loufoques interprétations qu'on peut en faire, à commencer par les extraterrestres, les fantômes, ou Jésus hippie etc.
Certes, mon interprétation est critiquable car non démontrable. Elle a cependant un avantage: Jésus, dans les évangiles, demande de faire comme cela, explicitement.

Il fonde une Eglise avec un pape à sa tête.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Jeu 7 Juin 2007 - 21:30

spirit a écrit:
Ca ne rendra pas votre discours plus crédible pour autant. Jésus a symbolisé son corps spirituel, son esprit divin et son âme dans l'eucharistie et vous prenez ça eu premier degré. Vous mêlez la chair physico-biologico-matérielle avec l'âme et l'esprit immatériels, comment voulez-vous vous y retrouver? Avec de tels mélanges toute discussion est impossible.

Cher Spirit,

Ses interlocuteurs ont eux aussi, pris les paroles de Jésus "au premier degré". Ils ont bien compris qu'il ne parlait pas de "symbole" puis qu'ils s'écrient : "Les Juifs alors se mirent à discuter fort entre eux; ils disaient : "Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger?"
Alors Jésus leur dit "En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie en vous. Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson. Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui. (Jean 6, 52-56)"


C'est vous Spirit, qui contrairement à ceux qui ont vraiment entendu Jésus prononcer cette parole, ne voulez pas la prendre au premier degré, alors que Jésus rajoute "En vérité, en vérité ..(ce qui sous-entend : "vous avez très bien compris, c'est la vérité), ma chair est vraiment (c'est une vérité), une nourriture qu'il faut manger.

Cette parole de Jésus, c'est évident, dépasse l'entendement et malheureusement pour vous, vous refusez toute parole de Jésus qui dépasse l'entendement ; tout parole qui vous semble irrationnelle.

Si vraiment Jésus avait parlé de symbole, il aurait tout de suite repris ceux qui étaient scandalisé en leur disant : "attendez, vous n'avez rien compris .... Je vous parle symboliquement". Non, Jésus va insister en disant "En vérité, en vérité" qui veut dire aussi "Vous pouvez me croire sur parole".

Il est donc évident que dans la mesure où vous refusez de faire confiance au Christ, que vous ne croyez pas qu'il nous parle de sa chair qu'il nous faut vraiment manger sous les espèces du pain, que toute discussion avec nous qui sommes catholiques est impossible.

Nous, nous croyons que Jésus a les paroles de la Vie éternelle ; qu'il nous fait vraiment manger la chair vivifié, ressuscitée de Jésus, pour demeurer en Lui, pour rester l'un de son humanité glorifiée. Vous, vous ne croyez pas. Libre à vous, comme libre à nous de prendre cette parole au premier degré ; d'accueillir cette parole de Jésus telle qu'il nous la livre.

Bien à vous
Pierre sunny
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
smp



Messages : 124
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Jeu 7 Juin 2007 - 23:03

v


Dernière édition par smp le Ven 21 Sep 2012 - 23:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Ven 8 Juin 2007 - 7:38

spirit a écrit:
il est tout à fait clair qu'il s'agit de son corps spirituel, voyons!

Oui, son corps de chair ressuscité ; spritualisé par l'Esprit Saint. Le pain consacré par les paroles de Jésus et le ministre qui agit en son nom, est pour moi la chair et le sang du Christ, le corps réel du Christ qui n'est plus métaphysique, mais devenu esprit vivifiant. C'est de sa chair et de son sang, de son corps que Jésus parlait, mais de son corps qui allait devenir, grâce à l'action de l'Esprit saint dans la résurrection, le Corps spirituel pouvant accueillir en Lui toute l'Humanité.

Le corps spirituel de Jésus, c'est sa chair définitivement pénétrée par l'Esprit Saint ; chair devenue vivifiante et glorifiante.

Mais revenons au symbole. Le pain et le vin peuvent-ils être symbole du corps du Christ, de sa chair ressuscitée, s'ils sont symbole à la manière dont par exemple une petite tour eiffel en pâte d'amande que je vais acheter chez le boulanger. Lorsque je mange cette petite tour eifel, je ne mange pas la vrai tour eiffel. Ce symbole ne fait que me renvoyer à la vrai tour eiffel ; si je veux vraiment la connaître en vrai, elle reste à l'extérieur de moi ; je n'entre pas dans la tour eiffel en mangeant ce qui la symbolise.

Par contre, en mangeant le pain et le vin, j'absorbe en moi le vrai corps de Jésus. Le pain est alors plus qu'un symbole ; il est un "sacrement". Il fait plus que jouer un rôle de "signe" ; il est signe efficace. Ce pain et ce vin sont tellement associés au corps du Christ, qu'ils deviennent vraiment, réellement, concrètement, la chair de Jésus vivifié et glorifié par l'Esprit Saint. Je communie réellement et concrètement ; j'entre concrètement dans la vie de Jésus en communiant à son corps ; ce corps qui est monté au cieux et ai pour toujours assis à la droite de Dieu.

Spirit a écrit:
franchement je trouve tout cela incroyable. Une telle croyance aveugle me dépasse totalement. Confused Confused

Pas moi. Grâce à la foi, je suis capable de voir ce que mon entendement ne peut voir. C'est parce que vous vous appuyez uniquement sur votre entendement, que vous n'arrivez pas à voir ni à croire, cher Spirit.

Cordialement
Pierre:sunny:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Ven 8 Juin 2007 - 9:08

spirit a écrit:


Et si ce n'était pas Jésus qui l'avait demandé et que c'est une manoeuvre de l'église? Il fut un temps ou celle-ci a cherché par tous les moyens d'exercer son pouvoir. C'est facile d'être "protégé" par un esprit saint qu'elle s'octroie arbitrairement.

Spirit sunny

her Spirit, la foi, c'est une confiance.

Vous choisissez de faire confiance à des entités indéfinies.

Je choisis de faire confiance au Magistère de l'Eglise.

Je me trompe peut-être ?

En tout cas, j'ai plusieurs sources extérieurs solides de crédibilité:

1° Les miracles (Lourdes, canonisations etc.) Ils sont indubitablement de Dieu.

2° L'harmonie et la cohérence parfaites de l'interprétation de l'Eglise.

et 3° ceci que dit Smp:

Citation :

Tout ce blablabla volera en éclat quand vous vous retrouverez devant Jesus et son si beau visage, il n'y a pas de mots, pas de textes pour décrire ce que vous ressentirez. Vous serez transpercé de l'intérieur et aimé comme jamais. Dans son regard vous connaitrez l'humilité et la paix absolue! Aimez le plus que tout et sans réserve !

qui est confirmé dans les NDE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Sam 9 Juin 2007 - 4:04

spirit,

vous parlez dans le vide comme moi-meme d ailleurs. la raison en est simple. nous parlons a des personnes qui suivent un mouvement unique et qui ne sont pas prete a s ouvrir a l infini. ces personnes ne sont nullement en tord, elles ne sont simplement pas pretes a vivre cet infini. elles ont besoin de bases "solides", meme si elles sont illusoires, pour pouvoir avancer. la remise en question de l ordre etabli ne fait pas parti de leur possibilite. ils leur faut qqun ou qqchose qui leur donne une direction. le christ lui meme a dit : "la verite vous liberera", mais malheureusement, peu ont compris ce qu implique cette liberte, cette liberte de l esprit et cette pleine conscience de CE QUI EST.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Sam 9 Juin 2007 - 7:42

Citation :
[quote="spirit"]

Désolé Pierre, ce discours n'a ni queue ni tête. Ou on parle de chair ou on parle d'esprit.
La chair et le sang du Christ ne peuvent que symboliser Dieu et le verbe:
- La chair étant son esprit constitué de la même structure que la source (le père).
- et le sang étant la connaissance qui fait partie de l'esprit: son âme.
Cet une interprétaion simple et tout à fait logique. La matière n'a plus rien à voir la dedans.

Vous vous trompez: Au plan symbolique, la chair et le sang peuvent symboliser ce qu'on veut. Et il est clair que le Christ en fait le symbole de la présence de Dieu.

Un "symbole" implique une pensée souple.

Ainsi, demême que le pain nourrit et fait vivre le corps, ainsi le pain des anges (le Christ) fait vivre l'âme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Sam 9 Juin 2007 - 8:56

Cher Spirit,

Tout d'abord, merci pour les 2 messages des êtres de lumière, transmis via un canal "humain", l'esprit de Mme Monique MATTHIEU.

Si c'est ce que vous appelez une communication direct de ces êtres de lumlière, alors là vous me faites bien rire Laughing Pourquoi le témoignage des apôtres devrait-il être sujet à caution et pas le témoignage que nous donne cette personne de sa communication avec ces êtres de lumière ? Tout simplement parce que ce que disent ces derniers semble plus juste à Spirit ; que cela ne lui pose aucun problème ? Eh bien moi, le témoignage que nous ont donné les apôtres de leur rencontre directe avec le Christ, ne me pose aucun problème.

Spirit a écrit:
Désolé Pierre, ce discours n'a ni queue ni tête. Ou on parle de chair ou on parle d'esprit.

Il n'a ni queu ni tête pour vous ! Laughing Désolé pas pour moi.

Spirit a écrit:
La chair et le sang du Christ ne peuvent que symboliser Dieu et le verbe:
- La chair étant son esprit constitué de la même structure que la source (le père).
- et le sang étant la connaissance qui fait partie de l'esprit: son âme.
Cet une interprétaion simple et tout à fait logique. La matière n'a plus rien à voir la dedans.

C'est "votre interprétation", celle qui vous convient ; et ce n'est pas parce que vous la trouvez simple et logique qu'elle exprime en vérité ce que Jésus a voulu dire en disant : "celui qui mange ma chair aura la vie en Lui".

Jésus utilise le mot "manger". "Vos pères ont mangés la manne dans le désert ...." Jésus commence donc par parler à ses interlocuteurs, de quelque chose qu'ils ont véritablement manger. La manne était une nourriture tombée du ciel. "Il leur a donné à manger un pain venu du ciel" ; sans être une nourriture "spirituelle".

La nourriture spirituelle, celle qui va nourrir de la Vie éternelle, qui va communiquer la Vie divine, c'est le "Verbe fait chair" ; c'est la Verbe qui s'est fait homme, qui a épousé notre nature humaine. La chair du Christ, c'est pas son Esprit, c'est sa nature humaine. Sa nature humaine, corps et âme, qui va devenir pour l'homme, le "vraie pain de Vie". Jésus est le pain de Dieu, descendu du ciel, qui donne la Vie de Dieu, parce que pour pouvoir, en tant qu'homme, recevoir cette Vie divine, il nous faut assimiler la chair (corps et âmes) du Fils de Dieu ; il nous faut épouser le Fils de Dieu.

Dieu, par son Verbe, a épouser la nature humaine pour que tout homme puisse épouser celui qui est porteur de la Vie divine pour l'homme ; celui qui communique la Vie divine à l'homme ; qui communique l'Esprit de Vie.

Spirit a écrit:
Ha ... mon bon Pierre... Smile Vous ne vous rendez pas compte que tout ce que vous dites par rapport au symbole vient de vous-mêmes. Le symbole devient un sacrement grâce à VOUS, A VOTRE PROPRE ESPRIT QUI ENTRE EN COMMUNION AVEC CELUI DU CHRIST. Rien ne peut être un signe, un symbole ou un sacrement SI CE N'EST PAS VOUS-MÊME QUI LE DéCIDEZ!


Désolé, mais ce n'est pas moi qui définit le symbole. La petite tour eiffel qui symbolise la vraie tour eiffel, je ne puis décider qu'elle va symboliser Notre Dame de Paris. Dans ce cas, cette petite tour eiffel ne va plus jouer son rôle. Lorsque je regarde le drapeau français, il rend présent l'état français. Je peux si cela me fait plaisir, m'imaginer que ce drapeau représente l'état allemand ; où symbolise un caleçon qui sèche. Je peux tout imaginer. Dans ce cas, je sors du rôle que joue ce symbole ; je le manipule.

Spirit a écrit:
Si vous décidez que la tour Eiffel représente Dieu, elle le représentera. Si vous décidez que la tour eiffel n'est qu'un amas de ferrailles elle ne sera qu'un amas de ferrailles.

C'est le Christ qui a décidé que le pain et le vin re-présenteraient (symbole) dans le sens de "présenter à nouveau, rendre présent", sa chair (corps et âmes vivants). Ce n'est pas moi. "Jésus prit le pain et dit : "ceci est mon corps livré pour vous".

Le corps "livré pour vous" nous renvoie au lendemain ; à son corps qui va être transpercé sur la croix, pour que de ce corps coule l'Eau Vive ; le don de l'Esprit Saint. Le corps de Jésus, par la puissance de l'Esprit, va devenir pour l'humanité, "Source jaillissante en Vie éternelle" ; il va devenir "Pain de Vie éternelle". Jésus en disant "mon corps livré", nous renvoie au sacrifice qu'il va faire de sa vie, de la vie dont son corps était animé.

En nous faisant don du pain et du vin qu'il "consacre" ; à qui il donne par la puissance de l'Esprit "une fonction nouvelle" et il le peut car il est Dieu ; c'est là un miracle ; Jésus nous fait véritablement don dans ce pain et ce vin, de sa chair vivifié par l'Esprit ; de sa chair remplie de l'Esprit Saint ; sa chair (corps et âme) par laquelle il va nous communiquer sa Vie.

Spirit a écrit:
L'action de Jésus se manifeste à tous les hommes de la même manière mais aucun ne le PERCEVRA de la même manière. La perception du Christ est personnelle et intérieure.


L'action du Christ ne change pas en fonction de notre perception. Ce n'est pas parce que je crois que le pain devient "corps du Christ" qu'il le devient. Le pain devient corps du Christ par l'action du Christ agissant via le ministère du prêtre. Les mains du prêtre qui consacre le pain, ce sont les mains du Christ. Lorsque je reçois le pain, que j'y crois ou pas, je reçois le corps du Christ.

Ce n'est pas parce que vous, vous voulez interpréter les paroles du Christ sur le pain de vie, de la manière qui vous semble à vous la plus logique que cela change l'oeuvre du Christ. L'oeuvre du Christ ont l'accueil ou on ne l'accueille pas tel que Jésus la réalise. Jésus nous dit "ceci est mon corps, prenez et mangez" ; on n'a pas d'autre choix que de prendre ou de ne pas prendre ; de croire en ce qu'il dit ou de ne pas croire. On peut ensuite s'inventer tout ce que l'on veut pour justifier qu'on ne croit pas en ce que dit Jésus ; cela ne change rien. Vous pouvez si vous voulez vous imaginer qu'en fin de compte, celui qui a fabriqué la tour eiffel miniature a à vrai dire fait en sorte que cette tour eiffel puisse représenter tout ce que l'on veut ; eh bien non. Vous ne respectez pas celui qui a fabriqué cette tour eiffel et qui a vraiment voulu qu'elle représente, de manière symbolique, la vraie tour eiffel.

(quote="Spirit"][/size]Elle dépend DIRECTEMENT DE NOTRE PROPRE éVOLUTION SPIRITUELLE. ELLE DéPEND DE LA GRANDEUR DE NOTRE SOLEIL INTéRIEUR: L'ESPRIT (d'essence divine)![/quote]

Cela c'est votre '"imagination" ; c'est pas la réalité révélée par le Christ Jésus.

Spirit a écrit:
Mais je crois, cher Pierre, je crois. Avec un peu de volonté on peut tout aussi bien croire que la tour eiffel symbolise Dieu, pourquoi pas?

Non, vous ne croyez pas que le Christ ai pu vraiment faire de sa chair (corps et âme), de sa nature humaine, la source de la Vie divine pour tout homme. Vous ne croyez pas que la Vie divine nous est donné via la nature ressuscité et glorifiée de Jésus ; de sa nature "spiritualisée".

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Dim 10 Juin 2007 - 8:06

spirit a écrit:
Comme l'a souligné Arnaud, l'interprétation d'un symbole doit être ouverte. Lorsque Jésus parle de son corps et de son sang, c'est de toute évidence déjà un symbole. Ensuite il le symbolise une nouvelle fois avec le pain et le vin. En attendant, comme vous avez pu le constater, Arnaud interprète ce symbole comme la présence de Dieu. Vous n'êtes donc même pas d'accord entre vous sur l'interprétation des symboles! Comment osez-vous ensuite parler de vérité absolue? Rolling Eyes

Cher Spirit,

Je n'imterprète pas le symbole du pain et du vin d'une manière différente qu'Arnaud ou l'Eglise. Arnaud parle de présence, moi aussi. Le pain et le vin symbolise "la présence réelle" du Christ ; sa présence de Verbe fait chair, Christ ressuscité. Par le pain et le vin, Jésus nous fait communier réellement à sa chair et à son sang, donc à son corps, devenu source vivifiante ; et en même temps il nous fait communier à son oblation ; à son sacrifice. On ne fait pas que se souvenir, on est rendu participant d'un évènement qui s'est déroulé il y a 2000 an et qui est rendu actuel par le sacrement.

Spirit a écrit:
Tout ceci est en tout cas la preuve qu'on peut faire dire absolument n'importe quoi aux évangiles tels qu'ils sont écrits. Ce n'est pas du tout le cas du texte que je vous ai copié-collé.

Le discours sur le pain de vie éclaire les paroles de Jésus lorsqu'il dit : "ceci est mon corps, prenez et mangez ...."

Lorsque je communie au corps et au sang du Christ, je communie réellement à la vie du Corps ressuscité de Jésus ; j'entre dans la Vie de ce Corps, Vie partagée par tous les chrétiens. Je communie plus qu'à une présence, je communie à la Vie rendueprésente par le pain et le vin, de Jésus.

Spirit a écrit:
Dans la phrase "ceci est mon corps livré pour vous", il est clair que Jésus entend souligner l'acte d'avoir livré son corps. Il veut nous faire comprendre que le corps n'est rien. En tout cas moi je le percois comme ça et je suis sûr que je ne suis pas le seul...

Eh bien c'est pas comme cela que les Apôtres, les premiers chrétiens, les pères de l'Eglise, les saints depuis 2000 ans, l'Eglise toute entière perçoit ces paroles de Jésus. Il nous fait comprendre que son Corps est devenu esprit vivifiant ; son corps de chair en ressuscitant est devenu source de Vie éternelle pour tout homme ; car en ce corps est mis à notre disposition la grâce, la plénitude de la grâce, de la Vie divine. Rattaché à ce corps, incorporés à ce Corps, assimilés à ce Corps nous en devenons membre et bénéficiaire de la Vie qui l'anime ; la Vie de la grâce.

Spirit a écrit:
Laissez tomber la chair, cher Pierre, vous êtes sur la fausse piste! Smile renseignez-vous, vous verrez que vous allez vous retrouver bien seul avec de telles idées. Vous nagez en plein fondamentalisme.

Laughing Laughing Laughing Laughing


Spirit a écrit:
Vous pourrez gaver de force un athée avec du pain et du vin béni, il ne recevra pas pour autant le corps du Christ. Il n'y a que notre propre âme qui peut donner un valeur symbolique en fonction du degré de sa foi.

Laisser tomber, vous êtes sur une fausse piste Laughing C'est le Christ par la puissance de son Esprit Saint qui rend présent le Corps du Christ dans ce morceau de pain ; et c'est bien le corps du Christ qu'un athé reçoit s'il va communier. S'il ne croit pas qu'il s'unie réellement au Corps du Christ, recevant sa Vie, alors c'est le résultat de l'union qui sera nul. La Vie du Christ qu'il a reçu réellement, ne pourra pas prendre vie en lui, ne pourra pas s'unir à lui.

Spirit a écrit:
Tiens, à l'inverse, vous pouvez tout aussi bien fermer les yeux et avaler une Ostie non bénite remise par un criminel. Si vous êtes persuadé qu'elle a été bénite et remise par un prêtre, elle vous fera exactement le même effet. L'action bénéfique spirituelle est un processus qui vient de l'intérieur et non de l'extérieur. Les symboles ne sont qu'un stimulus pour activer votre foi.

Ce n'est pas la foi catholique. Ce dont vous me parlez c'est la foi spirit. Laughing
Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Dim 10 Juin 2007 - 9:11

Cher Pierre,

Je partage votre interprétation:

Ce que dit Spirit:
Citation :

Peut-on savoir quelle est la position du magistère à ce sujet? Cela m'étonnerait beaucoup qu'il mélange comme vous le matériel (le corps physique ou la chair) et le spirituel.

est une critique qui ne porte pas.

En effet, Jésus a inventé une notion nouvelle du rôle du symbole:

- Son corps symbolise le Temple, donc la présence de Dieu.

- Puis le pain et le vin devienne le symbole de son corps (donc du reste).

- mais voici que, par sa puissance divine, Jésus fait que ce symbole devient REEL: à savoir, dans l'eucharistie, ceci n'est plus du pain. Il y a miracle invisible: "Ceci EST VRAIMENT le corps du Christ présent ONTOLOGIQUEMENT.

Il fallait être Dieu pour le faire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Dim 10 Juin 2007 - 10:22

Citation :
Qu'est-ce qui est ontologiquement présent? Le corps de chair ou le corps spirituel. Vous jouez sur les mots, Arnaud, de manière à noyer le poisson comme vous savez si bien le faire.

Dans l'eucharistie, et malgré le fait que les apparences du pain et du vin ne sont pas changés,;, les catholiqsues croient justement que les DEUX sont présents:

1° Le corps est là, présent substantiellement.

2° Et puisque le corps est là, en conséquence, l'âme de Jésus mais aussi sa divinité sont là.

Ainsi, en mangeant son corps (caché sous les apparences du pain), vous pouvez parler intimement à son âme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Dim 10 Juin 2007 - 13:43

spirit a écrit:

Ben non, il n'est là que sous la forme abstraite de deux symboles. C'est l'idée du corps ou de l'humanité de Dieu qui est là et non la chair véritable. Vous n'arriverez jamais à faire croire le contraire à qui que ce soit.

Je vous signale que depuis 2000 ans, les chrétiens y croient. Il a fallu Luther pour qu'une partie de l'Eglise n'y croient plus de la même façon, et encore: certains Protestants disent que Jésus est réellement là, le temps de la messe..

Arnaud Dumouch a écrit:

Citation :
2° Et puisque le corps est là, en conséquence, l'âme de Jésus mais aussi sa divinité sont là..

L'âme et la divinité n'ont absolument pas besoin du corps physique pour être là.

C'est évident. Mais si Jésus se fait présent physiquement, dans son incarnation et dans son eucharistie, c'est sans doute parce que nous, les hommes, avons du mal à vivre de sa présence sans une signe sensible.

Citation :
C'est incroyable les contorsions que vous devez faire pour défendre une croyance indéfendable.

C'est heureux que vous reconnaissiez l'absolue bêtise des espèces de conclusions que vous croyez bon de tirer, seul, et par votre propre méditation, de la présence réelle eucharistique. Ceci par exemple:

Citation :
Les catholiques pensent donc que l'âme et la divinité ont absolument besoin du corps physique pour être là.
, c'est de vous seul Mr.Red



Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:

Ainsi, en mangeant son corps (caché sous les apparences du pain), vous pouvez parler intimement à son âme.

Pourquoi pas... c'est très poétique tout ça... Mais, qui dit poésie, dit métaphore et immatérialité. En tout cas, il est clair que le résultat c'est d'en arriver à l'âme de Jésus, et pas à son corps physique. Je ne vois toujours pas ce que vient faire la chair solide dans tout ça, à part symboliser l'âme.

Vous n'êtes pas sans remarquer que Dieu, qui est amour, prétend s'être révélé à travers beaucoup de poésie dans les évangiles. Il le fait d'abord, de son propre aveux, pour les petits. Rien à voir avec le grand esprit inaccessible de vos séances de spiritisme. En Jésus-christ, dieu se révèle au niveau des hommes et leur parle un langage d'homme.

Citation :
Si vous preniez la patience de lire correctement l'explication des êtres de lumière au sujet de l'âme, vous comprendriez qu'elle est la personnalité de jésus (voire son humanité, si vous préférez) et l'esprit la divinité. Les deux sont indissociables et font partie de la même personne (de la même manière que vous associez Dieu, Jésus et le saint esprit).

Répondez leur ceci: Tongue Aucun intérêt. Ou alors qu'ils prouvent la vérité de leur dire par quelque miracle indubitable, et sans fuir l'eau bénite et l'invocation de la Vierge Marie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Dim 10 Juin 2007 - 21:54

spirit a écrit:
Ce n'est pas une question de foi, mais plutôt de logique et de discernement.

Eh bien si, pour Jésus c'est une question de foi. Jésus ne nous demande pas de nous prononcer sur ce qu'il dit, par rapport à la logique ; il nous demande d'accueillir ce qu'il nous dit "avec foi" ; il nous demande de le croire "sur Parole" ; de lui faire une confiance totale.

La grande majorité, comme toi, ne veulent pas croire que Jésus a fait de son corps une vraie nourriture spirituelle ; nous donne à manger ce corps sous les espèces du pain et du vin transformé par la puissance du St Esprit. Ils ne croient pas que pour recevoir la Vie de Jésus, il faut le manger, Lui ; c'est à dire, l'assimiler pour qu'il puisse nous assimiler, nous transformer en Lui, faisant de nous l'Un de sa chair ; l'un de son Corps.

A ses apôtres, témoins de cet abandon de nombreux disciples qui le suivaient, car ils avaient bien compris de quoi il parlait, Jésus demande :" voulez-vous partir, vous aussi ?"

Les Apôtres répondent : "Nous, nous croyons, et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu." (Jean 6, 69) Pour les Apôtres, qui étaient juifs, "le Saint de Dieu". Les Apôtres font confiance à Jésus, même si cette parole les dépasse, dépasse leur entendement ; ils font une totale confiance à Jésus, parce qu'ils ont reconnus en Lui "le Saint de Dieu" ; c'est à dire "la Sainteté de Dieu" ; ils ont reconnus la divinité de Jésus.

La réponse que demande Jésus est donc d'abord une réponse de foi. Jésus demande à ce que nous croyons en ses Paroles ; que nous le croyons sur Parole. Il ne nous demande même pas de discerner, mais de faire ce qu'il demande : "Prenez et mangez, ceci est mon corps ...." Les Apôtres vont faire ce que Marie a demandé aux serviteurs de la Noce de faire, sans chercher à comprendre : "Faîte tous ce qu'il vous dira".

Voilà pourquoi depuis 2000 ans, des milliards de chrétiens catholiques ont communié à ce pain qu'ils ont accueillis comme étant vraiment le corps de Jésus. Ils lui ont fait une totale confiance et ils ont fidèlement fait ce qu'il a demandé. Ils ne se sont pas demandés si c'était logique ou ils n'ont pas essayé de discerner si ce pain n'était qu'un symbole ou un symbole rendent présent substantiellement le corps du Christ. Jésus leur a dit "prenez et mangez, ceci est mon corps" et pas "prenez et mangez ce pain qui symbolise mon corps". Jésus a été claire "Ceci est mon corps". Ils lui ont fait confiance. C'est pas plus compliqué que cela.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Dim 10 Juin 2007 - 21:58

spirit a écrit:
Qu'est-ce qui est ontologiquement présent? Le corps de chair ou le corps spirituel. Vous jouez sur les mots, Arnaud, de manière à noyer le poisson comme vous savez si bien le faire.

C'est le corps de chair ressuscité, après avoir été totalement "spiritualisé". Ce Corps de chair ressuscité est devenu pour toujours, source de Vie éternelle pour tous les hommes qui se laisseraient assimiler par ce Corps après l'avoir reçu sous les espèces du pain et du vin, devenu véritablement et substantiellement présence réelle du corps (corps et âme)ressuscité de Jésus.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Dim 10 Juin 2007 - 22:35

spirit a écrit:
Ben non, il n'est là que sous la forme abstraite de deux symboles. C'est l'idée du corps ou de l'humanité de Dieu qui est là et non la chair véritable. Vous n'arriverez jamais à faire croire le contraire à qui que ce soit.

Non et non. Ce que vous dites là c'est ce que croit Spirit, c'est ce qu'il croit avoir discerné de logique dans ce qu'à dit Jésus ; c'est pas ce que Jésus a dit. Je vous rappelle de nouveau ce que Jésus a dit :

"Je suis le pain vivant, descendu du ciel. Qui mangera ce pain vivra à jamais. Et même, le pain que je donnerai, c'est ma chair pour la vie du monde......"Il prit du pain et dit "Prenez et mangez en tous, ceci est mon corps livré pour vous". (Jean 6, 51)"

Jésus a fait ce qu'il a annoncé. Il a dit que le pain qu'il donnerait à manger, c'est "sa chair pour la vie du monde". Ce pain, il l'a donné au cours du repas pascal. Pourquoi voulez-vous absolument faire dire à Jésus ce qu'il n'a pas dit ? C'est quand même incroyable !! Vous n'avez aucun respect pour les paroles de Jésus !!!

Jésus poursuite en insistant et disant à ceux qui mette cette parole en doute : "En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie en vous. (Jean 6, 53)

Jésus ne dit pas : "si vous ne mangez pas le pain qui symbolisera ma présence" ; il dit "si vous ne mangez pas la chair du Fils de l'homme.

Spirit a écrit:
C'est incroyable les contorsions que vous devez faire pour défendre une croyance indéfendable.

Notre croyance n'a pas besoin d'être défendu. Ce que nous défendons c'est la Parole de Vérité du Christ que vous dénaturez, manipulé que vous êtes par ces esprits qui ont réussi à vous embobinez.

Spirit a écrit:
Pouvez-vous me dire quelle est l'importance du corps fait de chair de Jésus?

"Je laisse Jésus vous répondre lui-même : "Jésus leur répondit : "Détruisez ce sanctuaire et en trois jours je le relèverai." Les Juifs lui dirent alors : "Il a fallu 46 ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèveras?" Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il ressuscita d'entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu'il avait dit cela, et ils crurent à l'Ecriture et à la parole qu'il avait dite. (Jean 2, 19-22)"

Ce corps est devenu la demeure de Dieu parmi les hommes ; le nouveau Temple à l'intérieur duquel l'homme va pouvoir rencontrer Dieu ; la Nouvelle Tente de la rencontre ; le nouveau Sanctuaire où Dieu va pouvoir être adoré, aimé ; le Temple où Dieu et l'homme vont être à jamais unis.

Spirit a écrit:
Lui-même n'en a attaché aucune importance et il nous l'a démontré en acceptant une abstinance et des souffrances corporelles insoutenables.

Pourquoi le Christ a-t-il accepté ces souffrances corporelles insoutenables ? D'abord parce qu'il était le seul à être capable, étant Dieu incarné, de porter en son humanité toutes les souffrances des hommes. Il est venu alléger le fardeau de nos souffrances : "venez à moi vous tous qui ployez sous le fardeau et je vous soulagerai ..." Il a accompli cette prophétie d'Ezéchier : "c'était nos souffrances qu'il portait."

Spirit a écrit:
En tout cas, il est clair que le résultat c'est d'en arriver à l'âme de Jésus, et pas à son corps physique. Je ne vois toujours pas ce que vient faire la chair solide dans tout ça, à part symboliser l'âme.

Faux et archi faux. Cessez de mentir comme cela aux chrétiens dont vous vous réclamez. Vous n'êtes pas chrétien ; car un chrétien commence par faire une totale confiance aux Christ ; un chrétien respecte la Parole du Christ, ors le Christ le dit : "Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui. (Jean 6, 56)"

Pour demeurer en Jésus et pour que Jésus demeure en nous ; pour qu'il y ait communion de Vie avec Jésus ; communion de Vie éternel, il faut (c'est impératif) "manger la chair" de Jésus ; chair devenu pain de Vie éternel. On ne peut vivre éternellement en dehors de la communion avec la chair du Verbe de Dieu. "Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit; car hors de moi vous ne pouvez rien faire. (Jean 15, 5)

Spirit a écrit:
Si vous preniez la patience de lire correctement l'explication des êtres de lumière au sujet de l'âme, vous comprendriez qu'elle est la personnalité de jésus (voire son humanité, si vous préférez) et l'esprit la divinité. Les deux sont indissociables et font partie de la même personne (de la même manière que vous associez Dieu, Jésus et le saint esprit).

On s'en fou de l'explication des êtres de lumières. La Parole de Jésus nous suffit. Lui il a les paroles de la Vie éternelle ; Lui il est le Verbe de Dieu fait chair. Le Jésus dont vous parle ces êtres de lumière est un clône fabriqué par eux pour détourner du vrai Jésus dont témoigne les Evangiles et l'Eglise catholique depuis 2000 ans.

C'est quand même drôle que vous n'ayez pas encore compris que du Jésus que vous nous proposez, nous n'en voulons pas. Le Jésus dont témoigne les Evangiles "nous suffit".

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Hélène



Féminin Messages : 434
Inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Lun 11 Juin 2007 - 3:37

1. Le premier critère de discernement des esprits pour savoir à qui on a à faire est ceci : leur aversion déclarée pour l'Eucharistie. Tout ce qui se rapporte à Elle leur fait horreur : Corps et Sang du Christ, Présence Réelle, Mort/Résurrection du Christ, Incarnation, etc. S'ils ne fuient pas devant Elle, ils inventent des fables pour nous en détourner en la ridiculisant. :twisted:

2. Deuxième critère de discernement des esprits : leur discours séducteur mielleux...qui parle d'amour, de pur, de sentiments mystico gélatineux tels qu'il nous les sert (par deux fois en plus !) en copier/coller à vouloir nous les faire avaler comme une couleuvre... gnan, gnan, gnan... :snake: Vous aurez beau enrober la couleuvre de chocolat, elle restera toujours une couleuvre et son goût amer n'en sera pas moins amer.

3. Spirit n'est pas chrétien. Il usurpe le nom de chrétien pour tromper les chrétiens par l'utilisation des termes et du vocabulaire chrétien. C'est connu et typique. "Trinité en toi", "tu es esprit pur", "l'esprit saint c'est nous", "le christ cosmique", bla, bla, bla... s'il était chrétien, il croirait aux Paroles du Christ transmises par la succession apostolique. Ou du moins, il ferait l'effort de suivre le Christ par le chemin le moins fréquenté : la Croix.

4. Pourquoi vouloir séparer le Corps, l'âme et la divinité du Christ Jésus ? C'est tout le Christ qui se donne à nous dans l'Eucharistie. Pas juste une parcelle. Il veut sauver tout l'homme, pas seulement son âme et son esprit. La chair est don de Dieu et il est venu assumer toute notre humanité : pas pour nous libérer de notre corps : pour le racheter et le relever lors de la Résurrection finale. Quel mépris pour le corps vous démontrez ! Êtes-vous si mal dans votre peau pour haïr votre propre chair ? Si nous avions seulement eu à sauver notre esprit et/ou notre âme, il n'aurait pas eu besoin de se faire chair mais il aurait pu tout aussi bien envoyer un ange. Dieu respecte trop notre condition humaine, qu'Il a façonné de ses propres mains (et tout ce que Dieu fait est BON), pour mépriser son oeuvre.

5. Vous n'êtes pas autorisé à insulter les chrétiens ("bigots" :cartonr: )... si vous êtes si "évolué" que vous le dites, argumentez sans insulter.

Hélène
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Lun 11 Juin 2007 - 7:48

[quote="sebangel]nous parlons a des personnes qui suivent un mouvement unique et qui ne sont pas prete a s ouvrir a l'infini. ces personnes ne sont nullement en tord, elles ne sont simplement pas pretes a vivre cet infini.[/quote]

Seb,

Es-tu si buté pour ne pas comprendre que nous avons choisis de suivre "une unique personne" le Christ et de n'écouter que cette personne. C'est en nous ouvrant à cette personne que nous croyons nous ouvrir à l'infini ; car pour nous cette personne est "la Porte de l'infini" ; la Porte du Royaume des Cieux ; il est celui qui nous fait entrer "véritablement" dans la communion de Vie avec Dieu.

L'infini, nous, nous le vivons en vivant de la Vie du Christ ; en communiant à cette Vie du Christ de la manière que le Christ a choisi. Le Christ nous a prescris de manger sa chair et de boire son sang, donné sous les espèces du pain et du vin qu'il "consacre" ; qu'il transforme pour en faire la réalité de sa chair et de son sang ressuscité ; NOUS LE FAISONS.

Quand réussiras-tu à comprendre que pour nous, le Christ est l'Unique porte par laquelle nous devons entrer pour entrer dans l'infini de Dieu ; pour vivre de l'Amour infini de Dieu ? C'est incroyable comme tu es "entêté". Tu reproches aux catholiques de l'être, mais regarde-toi ; il n'y a pas plus entêté que toi, par rapport à ce que tu crois.

Seb a écrit:
elles ont besoin de bases "solides", meme si elles sont illusoires, pour pouvoir avancer. la remise en question de l ordre etabli ne fait pas parti de leur possibilite. ils leur faut qqun ou qqchose qui leur donne une direction. le christ lui meme a dit : "la verite vous liberera", mais malheureusement, peu ont compris ce qu implique cette liberte, cette liberte de l esprit et cette pleine conscience de CE QUI EST.

Nous avons en conscience découvert que "Celui qui EST", c'est le Christ Jésus. Ce que tu crois être, c'est que "toi tu crois être" ; et ce que tu crois être, tu voudrais absolument que tous nous le croyons. Tu n'acceptes pas qu'on croit autre chose que ce que dont tu es toi-même persuadé.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mer 13 Juin 2007 - 20:55

spirit a écrit:
sebangel a écrit:
spirit,

vous parlez dans le vide comme moi-meme d ailleurs. la raison en est simple. nous parlons a des personnes qui suivent un mouvement unique et qui ne sont pas prete a s ouvrir a l infini. ces personnes ne sont nullement en tord, elles ne sont simplement pas pretes a vivre cet infini. elles ont besoin de bases "solides", meme si elles sont illusoires, pour pouvoir avancer. la remise en question de l ordre etabli ne fait pas parti de leur possibilite. ils leur faut qqun ou qqchose qui leur donne une direction. le christ lui meme a dit : "la verite vous liberera", mais malheureusement, peu ont compris ce qu implique cette liberte, cette liberte de l esprit et cette pleine conscience de CE QUI EST.

Salut Sebangel,

Si comme moi tu as lu les dernières réponses, tu dois avoir un léger sourire compatissant au coin des lèvres. Smile Cette discussion a atteint des sommets de... (Je te laisse le choix d'y mettre le qualificatif que tu veux. Smile ).

Depuis mon enfance j'ai toujours eu l'intuition que quelque chose clochait dans la religion catholique; j'ai maintenant la preuve noir sur blanc que mon intuition était fondée.

J'ai toujours respecté les prêtres et le catholicisme et je n'ai jamais dénigré cette religion envers mes enfants. Je peux te dire qu'à la lumière de ce que je viens de lire je vais rattraper le temps perdu. Je ne souhaite jamais à quiconque d'être sous l'emprise d'une secte quelle qu'elle soit, catholicisme compris. (remarque c'est peut-être comme qu'ils vont ressusciter Jésus, il a dû se retourner dans sa tombe en voyant ce qu'ils en ont fait de son enseignement Smile ).

Amuse-toi bien.

Spirit sunny

bon, je crois qu il est temps que j approfondisse ce que je dis. je ne dis pas que les catholiques sont dans une secte, car je pense sincerement que la plupart de ceux qui font partie de la hierarchie catholique sont sincere dans leur demarche. petero, je respecte tes croyances et tes convictions.
j essaie de faire passer un message dans ce que j ai dit precedemment. certaines personnes ont pris une voie et d autres une autre, et chaque voie a autant de valeur que l autre. cessez donc d affronter vos idees respectives mais essayez plutot d etre ouvert a l autre, de l ecouter, et de regarder avec les yeux de l autre, c la cle pour ouvrir la porte. oui, chacun a ses idees mais aucune idee n est meilleur qu une autre, pas plus que tel texte n est meilleur qu un autre. la totalite de l experience humaine est le fruit de la creation du pere.
j ai tellement de mal a exprimer par des mots humains ce que representent la creation, ce que represente le pere. koi ke je dise, je risque de fruster tel ou tel personne. au fond vous souhaitez tous autant que vous etes l unite dans le pere, mais cette unite implique l acceptation de ce que vous n etes pas en tant qu entite individuelle, car la totalite est constitue de "CE QUI EST" et de "CE QUI N EST PAS". bien sur, il est plus facile d accepter ce que l on est, et de dire que le monde devrait etre tel que l on est, mais il faut aussi accepter ce que nous ne sommes pas et aimer ce que nous ne sommes pas comme etant "CE QUI EST".
je sais que certains auront du mal a suivre ce que je viens de dire. alors je ne pourrais dire qu une seule chose:
AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES ET AIMEZ CE QUI EST TEL QUE CELA EST.
Revenir en haut Aller en bas
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mer 13 Juin 2007 - 20:57

comme a dit jesus : "aimes ton ennemi"
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Mer 13 Juin 2007 - 21:47

Seb,

J'ai mis ma foi en Jésus-Christ ; je l'ai accueilli comme étant mon Seigneur et mon Dieu. Je ne crois pas, comme tu le crois toi, que je suis Dieu avec Dieu, que Je Suis Celui qui Est. Je ne crois pas posséder la Vie éternelle. Pourquoi ?

Parce que cette participation à la Vie de Dieu, à la Vie divine, je la reçois du Christ qui est la Vie et qui dit "Je suis venu pour que vous ayez la Vie et que vous l'ayez abondante"

Je crois que la participation à la Vie de Dieu, je la reçois du Christ et dans le Christ. Pour communier à la Vie de Dieu, il me faut communier à la Vie du Christ qui est pour moi le Verbe de Dieu fait chair. C'est en devenant l'un de lui selon la chair que je deviens l'un de Dieu fait chair, mais quand même l'un de Dieu.

Pour moi, c'est pas "une voie que j'aie inventé" pour rejoindre Dieu ; c'est pas une voie parmi d'autres aussi valables ; pour moi c'est "l'unique voie" ; il n'y en a pas d'autre. Je le crois parce que c'est Jésus Lui-même qui le dit.

Si vraiment Jésus n'est qu'un homme comme tout homme, un sage comme bouddha ou d'autre maîtres spirituels humains, alors je suis d'accord avec toi. Mais pour moi Jésus est plus qu'un homme ; il est Dieu fait homme ; il est Dieu épousant la nature humaine, faisant de sa nature humaine le lieu de donation de la Vie divine. Pour communier à la Vie de Dieu il faut communier à la nature humaine ressuscité et glorifiée du Verbe de Dieu, de Jésus.

Si vraiment Jésus est ce qu'il dit être, l'unique chemin qui mène à la communion de Vie avec Dieu, je me dois d'annoncer aux hommes cet unique Chemin, ce qui ne les empêche pas de choisir une autre voie comme tu l'as fait. Le service que j'ai à rendre à tout homme, c'est de lui montrer Jésus, la Voie qui mène à la communion de Vie éternelle avec Dieu. Maintenant, je ne vais pas le pousser sur ce Chemin, l'obliger à se lier d'amour avec le Christ ; à accueillir le Christ comme la source de la Vie éternelle.

Est-ce que tu comprends ce que je veux dire ?

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Jeu 14 Juin 2007 - 5:11

Citation :
Maintenant, je ne vais pas le pousser sur ce Chemin, l'obliger à se lier d'amour avec le Christ ; à accueillir le Christ comme la source de la Vie éternelle.


Voila, c'est ça... Et puis viendra un jour ou Dieu se révèlera à tout homme...

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Jeu 14 Juin 2007 - 8:47

spirit a écrit:
L'insistance qu'ils ont à vouloir absolument rendre concret ce qui est symbolique et abstrait est totalement déplacé.

Spirit,

Je ne sais pas qui est le plus "sectaire" de nous deux. Est sectaire, celui qui fait preuve d'intolérance plus ou moins agressive et d'étroitesse d'esprit à l'égard des opinions religieuses, philosophiques ou politiques d'autrui. Qui n'accepte pas qu'on puisse croire que le Christ nous fait commmunier "concrètement" à sa Vie en nous donnant sa chair et son sang à manger, "concrètement" présents sous les espèces du pain et du vin ?

C'est notre croyance qui est, il me semble, autant respectable que l'idée que tu te fais de la communion uniquement symbolique avec le Christ, via ce même pain et vin. Qui fait le plus preuve d'intolérance entre toi et moi. Moi je ne fais que défendre ma foi en cette présence concrète et réelle de Jésus dans le pain et le vin. Tandis que toi tu n'arrêtes pas de dire que ma croyance est "débile", que c'est une croyance de "bigot" et tu n'arrête pas de m'agresser, comme si j'étais l'homme à abattre sur ce forum.

J'ai comme l'impression qu'il n'y a pas plus étroit d'esprit que toi ; n'acceptant pas que l'on puisse croire que nous communion "concrètement" à la Vie de Dieu, à la Vie du Verbe de Dieu fait chair, en mangeant ce pain et ce vin, comme il nous a demandé de le faire.

Spirit a écrit:
Ce n'est pas une question de choix d'une voie plutôt que d'une autre mais plutôt une question d'ouverture ou de sectarisme. Le choix que nous donnons l'impression de faire toi et moi demeure ouvert. C'est justement le choix de l'infini et, ce que tu disais avoir du mal à exprimer est somme toute facilement compréhensible: La vérité absolue ne peut être que la somme de toutes les vérités.


Eh bien pour moi, en choisissant de ne faire confiance qu'au Christ, à sa Parole, en le croyant sur Parole, en faisant surtout tout ce qu'il me demande, comme par exemble "me faire baptiser" ; "participer à son repas pascal" ; manger le pain et le vin comme il me demande de le faire au cours du mémorial de sa passion ; en choisissant d'obéir au Christ, je crois que je fais le choix de la Vérité absolue ; car je le crois lorsqu'il dit "Je Suis la Vérité". Jésus ne dit pas : "Je suis une partie de la Vérité". Il dit "Je Suis la Vérité".

Pour moi, Jésus, à Lui seul est la Vérité absolue. Je crois que pour entrer dans la Vérité absolue, il me faut non seulement suivre le Christ, mais faire tout ce qu'il a demandé à ses disciples de faire et ne faire "que cela". Suivre le Christ, c'est emprunter le Chemin, l'unique Chemin qui conduit à la Vie éternelle. "En dehors de moi vous ne pouvez rien faire". Pourquoi ne traites-tu pas Jésus de "sectaire" lorsqu'il dit cela ? Faire le choix du Christ, de suivre le Christ, de faire tout ce que dit le Christ, m'unir au Christ, c'est je crois "faire le choix de l'infini" ; car le seul qui ai un coeur ouvert à l'infini c'est le Christ. C'est en en faisant qu'un seul coeur avec le Christ que je m'ouvre à l'infini de l'Amour.

Spirit a écrit:
Ceci dit, Je trouve complètement aberrant que des sectaires qui croient en une vérité absolue puissent reprocher à ceux qui sont ouverts de croire eux-mêmes en une vérité absolue. Ma vérité (et je suppose également la tienne) ne demande qu'à évoluer, s'affiner et s'ajuster. C'est cela être ouvert.

Personnellement je ne te fais qu'un seul reproche ; c'est de croire que ce que tu crois, à savoir que la Vérité absolue c'est la somme des vérités, est la vérité absolue. Je te reproche de vouloir absolument que nous croyons que tu es toi aussi dans la Vérité absolu avec ta vérité. Moi j'appelle cela du "sectarisme".

Moi j'accepte que tu puisses penser cela, tout en pensant que tu te trompes. Tu as le droit de penser que je me trompe, mais tu peux aussi accepter que je puisse penser ce que je pense, que la Vérité absolue n'est pas la somme des vérités.

Spirit a écrit:
En ce qui concerne le 2ème aspect du problème, ou on veut échanger et discuter, ou on veut respecter les idées de son prochain. Comme je l'ai souvent dit, si on s'en tient au respect et à l'Amour, autant arrêter toute discussion et se tirer tout de suite une balle, ce sera plus rapide et efficace.

Je suis désolé, mais moi je crois qu'il est possible d'écouter ce que l'autre a à dire, et c'est ce que nous n'arrêtons pas de faire sur ce forum avec toi, échanger avec lui sur son point de vue, sur notre propre point de vue, tout en le respectant et en l'aimant. Ce n'est pas parce que je pense que tu te trompes, comme toi tu penses que je me trompe, que je n'ai pas pour toi de l'amour, et pour ce que tu penses, du respect. Avoir du respect c'est pas automatiquement "être en accord avec". Avoir du respect, c'est accepter que tu puisses penser différemment de moi. Ce qui n'est pas ton cas ; tu n'acceptes pas que je puisse penser que Jésus se donne concrètement à moi, dans le pain et le vin de la messe.

Spirit a écrit:
Les divers rituels eucharistiques et autres n'ont évidemment aucune influence quant au sort qui nous sera réservé après notre mort.

C'est ce que tu penses, TOI. Ce que tu penses n'es pas pour moi une vérité absolue ; ors toi tu en fais une vérité absolue en disant "n'ont EVIDEMMENT aucune influence quant au sort ...". Moi je pense le contraire, que la communion au pain de Vie donné par Jésus au cours du repas pascal, du repas qui précède son passage vers le Père, me fait communier à ce passage ; en me faisant communier à l'Être de Jésus (Corps et Ame). Je crois que par cette communion, je demeure concrètement dans le Christ et le Christ demeure concrètement en moi. Pour moi, il n'y a rien d'abstrait dans tout cela. C'est une oeuvre que le Christ réalise concrètement, car c'est son oeuvre. Elle me dépasse cette oeuvre, je le reconnais, mais elle n'en reste pas moins pour moi, l'oeuvre du Fils de Dieu, de l'Un de Dieu fait homme. A Dieu tout est possible.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Jeu 14 Juin 2007 - 23:13

spirit a écrit:
Le sectarisme c'est ceci:
Pierre a écrit: "...manger le pain et le vin comme il me demande de le faire au cours du mémorial de sa passion ; en choisissant d'obéir au Christ, je crois que je fais le choix de la Vérité absolue..."
..."Pour moi, Jésus, à Lui seul est la Vérité absolue. Je crois que pour entrer dans la Vérité absolue..."

Vous ne parlez que de vérité absolue. Tout ce que vous croyez par rapport aux évangiles vous le croyez en absolu.

Spirit,

Vous n'avez même pas remarqué que je parle surtout du Christ. Je le répète car c'est essentiel, le Christ pour moi est "la Vérité". La Vérité est d'abord une personne avec laquelle je suis appelé à vivre une relation essentielle ; une relation unique. Pour moi le Christ est Vérité, car il est la parfaite image du Père ; qui le voit, voit le Père ; Il est la Révélation du Père. Il est le seul homme, qui se reçoit du Père, en tant que Dieu depuis toute éternité.

Je ne vois pas en quoi est-ce sectaire que de croire cela ? En quoi est-ce du sectarisme de dire que le Christ est l'unique Chemin qui conduit à la Vérité. C'est ce qu'il a dit. Pourquoi ne le traites-tu pas, lui, de sectaire. C'est à lui qu'il faudrait que tu fasses ce reproche que tu me fais ; car moi je ne fais que reprendre ses affirmations ; je ne fais que lui faire une totale confiance.

Spirit a écrit:
C'est cela qui est grave! C'est même très grave. Vous seriez prêt à partir en guerre pour défendre ce que vous croyez.

Arrêter de dire n'importe quoi. Que savez-vous de moi exactement. Demandez à Seb s'il pense que je serais prêt à partir en guerre. La seule guerre que je mène est la guerre contre le mal.

Spirit a écrit:
Vous êtes un "fou de Jésus" tout comme il y a les "fous de Dieu" islamistes.

Vraiment vous me connaissez mal ! Je suis très loin d'être un "fanatique".

Spirit a écrit:
Alors bien sûr, vous pouvez croire ce que vous voulez, mais il est clair que votre croyance est une bombe qu'on ne peut mettre entre toutes les mains. Il y en aura toujours qui en feront forcément mauvais usage. Nous avons l'exemple vivant avec Bush qui croit sincèrement se battre pour Dieu et le bien. C'est pour cette raison que j'ai arrêté la discussion et que j'ai dit que je vais m'empresser d'informer mes enfants du danger du sectarisme catholique.

Je préfère rire de ce que vous avez écris tellement je trouve cela stupide.

Spirit a écrit:
Après tout, je n'ai rien contre vous, c'est vous qui vous blessez lorsque j'en viens à de telles conclusions.

Je ne suis en rien blessé. Je mets simplement les points sur les "i". Avant de traiter les autres de sectaires, commencez-donc par vous regardez.

Spirit a écrit:
Mais bien sûr que je l'accepte, quelle idée? C'est parce que tu ne comprends pas ce que je veux dire. Le fait d'y croire sincèrement sera forcément bénéfique pour toi. Communie, Cher pierre, communie, il n'y a absolument aucun doute que cela te soit bénéfique.

Mon Seigneur et mon Dieu se donne à moi de cette manière là ; il est évident que je ne vais pas rechigner et que c'est pour moi un plaisir de lui permettre de se donner ainsi à moi ; et par dessus le marché, cela me donne l'occasion de me donner aussi à lui ; de m'unir à lui.

Spirit a écrit:
Ce qu'il faut surtout comprendre de ce qui précède, c'est que si ton voisin ne communie pas parce qu'il fait partie d'une autre religion, cela ne l'empêchera pas d'aller au paradis s'il est bon. C'est cela l'ouverture, l'Amour, le sens de Dieu et de l'infini.

J'espère de tout mon coeur que tous les hommes se retrouveront au Paradis ; j'espère que l'enfer sera vide, mais je sais, si j'écoute Jésus, qu'il se peut qu'il y est effectivement des hommes qui choisissent cette vie en enfer, rejetant le salut proposé par Jésus. Je suis comme Jésus, partageant ses sentiments, et je ne veux qu'aucun de ceux qui m'ont été donné comme frère en humanité par Dieu, par Jésus, ne se perdent. Je ne porte aucun jugement sur tous ceux qui ne communient pas au corps de Jésus. Ce que je crois, c'est que tout homme, en entrant au Paradis, recevra le fruit de l'arbre de la Vie ; de l'arbre au pain de Vie.

Spirit a écrit:
Tu me dis "c'est ce que tu penses toi", oui, bien sûr, c'est ce que je pense moi, mais POUR LE BIEN DE TOUS (toutes religions confondues), PAS EXCLUSIVEMENT POUR MOI (et pour une seule religion). Comprends-tu la nuance?

Tout ce que j'offre au Seigneur, je l'offre pour le salut de tous. Je n'aime pas moins mes frères qui ne sont pas catholique que ceux qui sont catholique.

Spirit a écrit:
Une doctrine qui, par son enseignement, condamne son voisin qui fait parti d'une autre doctrine, est repliée sur elle-même.

Je ne t'ai jamais condamné ni condamné mon voisin, alors s'il te plaît, ne raconte pas n'importe quoi. Je ne condamne aucun de ceux qui ne communient pas et Seb est très bien placé pour le savoir ; ce qui ne m'empêche pas de lui dire et de te dire que vous passez à côté de quelque chose d'essentiel.


[quote="Spirit]C'est une doctrine égoïste et c'est contraire à tout enseignement spirituel tendant vers une universalité. Je n'ai pas à te condamner parce que tu communies et tu n'as pas à me condamner (ou, en tout cas, laisser supposer que l'on ne peut accéder au salut) parce que je ne communie pas .[/quote]

Je te laisse découvrir, le jour de ta mort, combien c'est important pour avoir la Vie éternelle, que de communier à la chair vivifiante du Christ. Je ne te condamne pas, tu verras si ce que je t'ai dit, à savoir combien c'était important, est juste ou pas juste.

Spirit a écrit:
C'est aussi parce que tu prends tout au premier degré et que tu ne comprends pas le vrai sens de la communion. Je ne suis pas contre la communion, au contraire, ce que nous faisons actuellement ensemble est une forme de communion. Ce n'est peut-être pas encore tout à fait la communion des saints, Smile mais on en prend gentiment le chemin... Smile

Eh bien NON, je crois que je comprend très bien les paroles de Jésus dans son discours sur le pain de Vie. Je pense que c'est toi qui les comprends mal.

Spirit a écrit:
Idem pour la confession. Le but de celle-ci c'est de décharger notre conscience. On y arrive tout aussi bien en se confiant à un proche.

L'important n'est pas de décharger notre conscience ; l'important est de confier à Jésus nos péchés, pour qu'il puisse se les approprier et nous les pardonner ; car lui seul a le pouvoir de pardonner les péchés et ceux à qui il a délégué ce pouvoir ; ceux qui donne en son Nom ce pardon des péchés. Moi je crois qu'au travers du sacrement de réconciliation, la grâce de Dieu passe ; une guérison est donné à l'âme qui a été blessée par le péché qu'elle a commis. Je crois que le péché mortel créé une "rupture" dans ma relation à Dieu ; me sépare de Dieu ; la grâce du sacrement me rétabli dans cette relation brisée par le péché.


Spirit a écrit:
Quelle que soit la religion, quel que soit le chemin emprunté, la finalité est toujours la même: Dieu et l'Amour universel.

La finalité, c'est la Vie avec Dieu, c'est vivre de l'Amour de Dieu et cette Vie avec Dieu passe par la Vie avec le Christ.

Spirit a écrit:
Craindre Dieu c'est en fait craindre sa propre conscience ou craindre soi-même.

Non, je ne me craint pas car je sais combien je suis faible et limité. Je garde confiance en la miséricorde infini de Dieu qui me relève si j'ose me tourner vers lui lorsque je tombe ; si j'ose aller à la source de sa miséricorde donnée dans le sacrement de la réconciliation. La seule craint que j'ai, vis à vis de Dieu, c'est la crainte de le blesser. J'espère que je ne le blesse pas trop, car je l'aime si mal ; je l'aime tellement mais si mal.

Spirit a écrit:
"le juste c'est celui qui craint Dieu". Le Dieu extérieur à nous-mêmes, le "père" source de tout, est Amour absolu et personne ne doit le craindre.

Le juste qui le craint c'est celui qui voudrait tellement être "ajusté" à Dieu ; en communion de volonté avec Lui ; qui voudrait tellement ne jamais lui faire de peine.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Ven 15 Juin 2007 - 4:10

petero,

ce qu il y a, c que tu n envisages aucunement la possibilite que qqun puisse etre sauver sans passer par le christ (en prenant l hypothese que nous devions etre sauves). en cela, c une forme de sectarisme, je suis desole, mais c vrai, meme si je sais que ce n est nullement ce que tu souhaites exprimer. tu ne peux envisager une autre verite que celle dans laquelle tu crois parce qu tu t y retrouves et grand bien te fasse. mais comme tu affirmes que tous seront obliges de passer par le christ car c ce qui est ecrit dans les evangiles, autant je pourrais affirmer que toutes les experiences menent a Dieu et certaines sans passer par le christ, mais c une chose que je sais tu ne peux accepter, car n etant pas la parole de jesus ecrit dans les evangiles.
oui, je comprends de koi tu parles lorsque tu parles du petit soleil interieur, mais dis toi que ce petit soleil interieur n est pas necessairement jesus pour tous. bien sur tu m affirmeras que si mais si tous ne s en rendent pas compte, mais tout ca est le fruit de ton experience, non celle des autres.
la seule chose, il me semble, qui manque a ton experience, est l infini de la creation, sa diversite, tellement infini et diverse et pourtant UNE. pas une voie limitee mais une infinite de voie formant un patern unique.
je sais qu il sera difficile pour toi de comprendre, mais c en qqsorte grace a toi que j en suis rendu la ou je suis. je suis aller au-dela de la reigion pour l experience interieur pure.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Ven 15 Juin 2007 - 7:36

Citation :
petero,

ce qu il y a, c que tu n envisages aucunement la possibilite que qqun puisse etre sauver sans passer par le christ (en prenant l hypothese que nous devions etre sauves). en cela, c une forme de sectarisme,

Si le Christ est le Créateur de toute choses et est l'inverse du sectarisme (amour total, humilité parfaite, accueil de tous), almors il n'y a pas de sectarisme à dire qu'on est sauvé par lui seul.

C'est équivalent que de dire qu'on est sauvé par l'amour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit   Ven 15 Juin 2007 - 11:54

Cher Spirit,
Citation :

Si le gros Bouddha ou Krishna ou Allah représentent l'Amour absolu, ils sont tout autant des sauveurs.

Malheureusement, il faut être un ancien chrétien pour croire que toutes les religions prêchent comme valeur première l'amour absolu.

C'est un contresens.

Si le gros Bouddha ou Krishna prêchent d'abord l'extinction des désirs et, par les désir, la fion des souffrances.


Allah demande d'abord non l'amour (ça c'est l'hérésie des soufistes) mais la soumission à Dieu (muslim).

Maintenant, extinction de ses désir et soumissions peuvent très bien devenir des disposition au Christ, s'ils se mettent au servicce de l'amour de Dieu et du prochain.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
L'Esprit Saint dont parle Jésus, l'esprit dont parle Spirit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'esprit saint c'est du sérieux
» Parole sur l'Esprit Saint dans le Nouveau Testament
» Viens, Esprit Saint, viens embraser nos coeurs
» Qu'est ce que l'esprit saint
» L'Esprit-Saint qui nous est donné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: