DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 "La crise de l'urbanisme"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valtortiste91



Masculin Messages : 4991
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: "La crise de l'urbanisme"   Sam 12 Mai 2007, 21:21

Cécile a écrit:
Bien sûr que notre façon de voir "le monde" dépend de notre environnement immédiat, choisi ou non.
Et ces malheureuses personnes que vous connaissez, et d'autres, ne sont-elles pas d'abord des victimes de violence avant de devenir éventuellement violentes ?
On peut parler des banlieues ou de la désertification rurale. C'est bien, il le faut. Cela fait même partie des débats collectifs qui fondent la politique, la République, la Res Publica.
Il faut continuer.
Mais il y a un moment où, dans les situations évoquées, on franchit la porte de l'incommunicable. Cette zone n'est pas celle de l'interdit ou de l'indécent, c'est celle où il ne reste plus qu'un monde abandonné des hommes et où seul demeure Dieu. Ce Dieu qui répète au coeur de ces personnes l'éternelle phrase "si ton père et ta mère t'abandonnaient, moi je ne t'abandonnerai pas, car je t'aime".
La zone incommunicable se partage avec Dieu et non avec les hommes.
Mais là, au plus près des coeurs, Dieu est sublime !
-------------------------
Ceci dit cela nous ramène aux zones rurales et à votre engagement. Vous parlez des cocos.
Je les aime bien et je les respecte, même si je ne partage pas leurs options. Pourquoi ?
Parce qu'au contraire des Besancenot et Laguillier qui peuvent tout dire et tout promettre aprce qu'ils n'assumeront jamais rien, les cocos, eux essayent de faire passer leurs convictions dans les actes. C'est dur, c'est ingrat, on se trompe, on est déçu, ... mais cela se respecte.
Je les aime aussi parce qu'ils disent quelque chose d'indispensable à l'humanité : tout homme a droit à une dignité de vie.
Au-delà de leurs erreurs et de leur erances, c'est ce que je retiens d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 00:19

à Valtortiste

Citation :
Vous parlez des cocos.

Moi j’ai quand même un petit reproche à leur faire . Ils veulent conserver leur municipalité , certes , c’est de bonne guerre . Conclusion de la manœuvre ils font ce qu’ils peuvent pour maintenir ou voir s’ accroître le nombre de leurs électeurs potentiels ( vous voyez ce que je veux dire ), C’est ce qui se dit dans les milieu les moins malintentionnés à leur égard .

Ce qui conforte des concentrations ( je ne dis pas des camps de concentration ) ce qui a tout le moins empêche des mixités de populations possibles . Dans ma commune ( communiste ) ça freine des deux pieds pour promouvoir des zones de habitats un peu plus bourgeois que celles du statu quo .
Ce qui va se retourner contre eux quand le dynamisme de commune limitrophe ( UMP ) est patent .


L urbanisme a été ce qu’il fut , les communistes n ‘en sont pas responsables ,mais ce fut désastreux .Ce type d’ urbanisme ( plus économique ) des barres d’ HLM fut désastreux .

On porte aux nues ( encore ) quelqu’un comme le Corbusier , son genre d’ architecture est une honte . Pensez que sa première réalisation ( à Nantes ) a été appelé la cité radieuse !!Quel optimisme .
Je parle en connaissance de cause de la vie dans ces barres …..rien de radieux .

Hélas dans l’immobilier , aucun espoir ! Qu’ en pense les Sarkozistes ?
J 'ai comme l’impression qu à part encercler les barres par des cordons de CRS ils n'en pensent rien .
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 00:42

"""""""""C est ma thèse."""""""""il faudrait me montrer que la politique d’ urbanisme populaire dans les années d' après guerre jusqu ‘ à nos jours a été décidée , planifiée , organisée par les 68tards .

voilà le point de vue d’un ancien 68tard ( Roland Castro)

Il y a une partie du territoire qui a été fabriquée d’une façon que j’appelle totalitaire, avec à peu près les mêmes manières de pensée que les idéologies dites totalitaires. Il s’est fabriqué des espaces ultrarationalistes, des barres, des tours, des autoroutes qui passaient sur les rivières, des façons de nier la géographie, des façons de nier le rapport au site, de nier la rue, de nier la place. Il s’est fabriqué tout un nouveau territoire, et notamment dans la périphérie des grandes villes de ce pays.
TOUT cela est issu d’une pensée totalitaire et technocratique et, si cela commence à s’améliorer par endroits, cela ne s’est pas vraiment visiblement amélioré. Ce qui fait qu’en plus on peut dire qu’entre le lien social qui va mal et le lieu il y a des rapports.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 06:38

polaire a écrit:
"""""""""C est ma thèse."""""""""il faudrait me montrer que la politique d’ urbanisme populaire dans les années d' après guerre jusqu ‘ à nos jours a été décidée , planifiée , organisée par les 68tards .

voilà le point de vue d’un ancien 68tard ( Roland Castro)

Il y a une partie du territoire qui a été fabriquée d’une façon que j’appelle totalitaire, avec à peu près les mêmes manières de pensée que les idéologies dites totalitaires. Il s’est fabriqué des espaces ultrarationalistes, des barres, des tours, des autoroutes qui passaient sur les rivières, des façons de nier la géographie, des façons de nier le rapport au site, de nier la rue, de nier la place. Il s’est fabriqué tout un nouveau territoire, et notamment dans la périphérie des grandes villes de ce pays.
TOUT cela est issu d’une pensée totalitaire et technocratique et, si cela commence à s’améliorer par endroits, cela ne s’est pas vraiment visiblement amélioré. Ce qui fait qu’en plus on peut dire qu’entre le lien social qui va mal et le lieu il y a des rapports.

Finalement, les plus extrémistes de cette époque ont réussi à récupérer mai 68 et à en imprimer l'efficacité purement matérialiste (qu'elle soit marxiste ou capitaliste) dans le paysage.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Dim 13 Mai 2007, 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 07:06

On porte aux nues ( encore ) quelqu’un comme le Corbusier , son genre d’ architecture est une honte . Pensez que sa première réalisation ( à Nantes ) a été appelé la cité radieuse !!Quel optimisme .

Je pense que son intention était bonne. Tout le monde pensait qu'avoir un logement propre, avec sanitaires etc...serait un gros progrès. Cela l'a été pour certains, mais c'est bien loin d'être suffisant.

Pour ce qui est des manoeuvres des cocos qui empêchent la construction d'habitats "bourgeois", je crois qu'on peut très aisément retourner la politesse. N'y a-t-il pas des municipalités de droite qui refusent la construction de logements sociaux ? Suivez mon regard ...!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 11:06

une idée qui monte en France et qui, a mon avis, est très bonne, il y a beaucoup de personne âgées qui vivent dans des logements possédant au moins une chambre inoccupée (celle des enfants qui sont partis faire leur vie souvent), elle l'utilise pour loger gratuitement de jeunes étudiants en échange d'une présence amicale et de quelques bon soins, tout le monde s'y retrouve, l'étudiant car il a une toi et quelqu'un qui s'intéresse à lui, la personne âgée, car elle n'est plus seule, elle à quelqu'un qui lui tient compagnie et qui peu l'aider en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 11:57

Dans mon patelin, pas d'étudiants...l'école s'arrête au CM 2...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 11:58

Je regrette ce titre : crise de l'urbanisme...

J'aurais préféré moins technique et plus fraternel...!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 12:25

Cécile a écrit:
Dans mon patelin, pas d'étudiants...l'école s'arrête au CM 2...

même dans les villes voisines ? les étudiants ont des voitures maintenant

le titre ? je propose : "jamais san toit" mais bon, ce n'est pas de moi Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 12:29

Dans la ville la plus proche, il 'y a qu'un IUT, et les étudiants n'ont pas de mal à se loger puisqu'ils ne sont pas très nombreux.

L'université, c'est à Dijon : 80 km...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 12:46

mais dans une ville comme Montpellier, c'est très utile, car il y a pénurie de chambres d'étudiant
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 12:46

Citation :
Finalement, les plus extrémistes de cette époque ont réussi à récupérer mai 68 et à en imprimer l'efficacité purement matérialiste (qu'elle soit marxiste ou capitaliste) dans le paysage.

Les décisions d urbanisme ont été le fait des technocrates et de politiques bourgeoises . On, peut leur accorder qu’ils ne mesuraient pas l ‘ampleur des effets . Le Corbusier était optimiste , l’époque des années 50/60 était optimiste et ils pensaient faire bien . Dans une certaine mesure les logements des cités HLM étaient plus confortables que les taudis ou même que les vieux immeubles d ‘avant guerre .On ne s’imaginait pas comment cela allait tourner .
Roland Castro exagère sans doute quand il parle de totalitarisme dans l’intention , mais à y regarder même de loin ,quelles différences entre les banlieues des pays de l’est et celle des pays capitalistes ? Aucunes pour l’urbanisme. La construction dans les pays de l’est est technologiquement moins bonne , mais pour le reste c’est identique .
.
L 'idéal de vie des 68tards ce n'était certainement pas les barres d' HLM .
Vous Arnaud étiez trop jeune vous ne pouvez pas comprendre ce qu était l’état d esprit des étudiants protestataires de Mai 68 . L’ époque na pas été( de plus )décrite dans des romans ou des films telle que le fut l’époque de l' occupation allemande et paradoxalement cette époque plus lointaine est mieux comprise que Mai 68.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 12:53

Je n'en doute pas, la fac de médecine est très réputée...
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 13:02

J’ ai répondu à Valtortiste parce qu’il a dit habiter à Grigny . Je comprends ce que c’est qu’ habiter à Grigny .Et je dirais qu’il est difficile de s’imaginer les problèmes induits par ces ségrégations urbaines . Je comprends la détresse des français (de souche, plus ou moins ,enfin bref ) qui investissent avec de petits salaires , qui s’endettent pour vivre dans un pavillon ( de qualité moyenne ) et qui se retrouvent à cent mètres de barres d’ HLM .Parce que se trouver à 100mètres de barres d HLM c’ est très différent que d’en être à 3 Km.

Maintenant je comprends aussi que la vie d ans ce barres est difficilement supportable . Mais on continue . On continue à expulser le Paris des couches sociales à revenus modestes vers des banlieues éloignées( Grigny est la seconde ceinture ) . L’urbanisme est la cause de bien des problèmes d'intégration Qu’ en a-t on dit pendant la campagne ?
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 13:05

je cite

""""""""Grigny connaît un profond bouleversement à la fin des années 60, avec la construction de deux grands ensembles : la cité HLM la Grande Borne d'Émile Aillaud (1969) et Grigny 2, l'une des deux plus grandes copropriétés de France avec Parly 2.

D'un village de 2500 habitants, Grigny devient en moins de 10 ans une ville de plus de de 25000 habitants. """"""""""""""""""
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: "La crise de l'urbanisme"   Dim 13 Mai 2007, 17:44

j'ai essayé de parler de ça AVANT que Sarkozy ne soit élu, mais PERSONNE n'y a réagi Crying or Very sad

la France a le culte de la centralisation, (ça remonte à la royauté, au modèle Louis XIV? jeen sais rien) et on mesure la réussite d'un citoyen à sa capacité à se rapprocher du centre heu pas politiquement, mais urbanistiquement et administrativement (de la ville de Paris par ex), , les pauvres, les ratés, les chomeurs, sont éjectés vers la périphérie, la banlieue, l'extérieur, si un jour on construit un mur autour de ce "centre" sacré, tout aura été dit et joué...
loger les pauvres en Banlieue est très révélateur,
pour moi les émeutes des banlieues ont une analogie avec les révoltes du peuple contre la cour de Versaille , reprendra t on un jour la Bastille?
Revenir en haut Aller en bas
 
"La crise de l'urbanisme"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La crise de l'urbanisme"
» Vidéo-documentaire : "Krach. Les dessous de la crise économique mondiale" ! À VOIR !
» Sainte Prisca ou Priscille IIIème s. (Rome) et commentaire du jour " L'Epoux est avec eux"
» Saint Nazaire et Saint Celse Martyrs et commentaire du jour "La perle de grande valeur"
» Vidéo documentaire "Atome La clé du cosmos"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: