DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enfer et les enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:01

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Elise a écrit:
Et quelle est la question que tu te poses Florence ? confused

est qu'une créature de Dieu, peu créer quelque chose que Dieu n'a pas voulu ?

Je pense que l'enfer est créé par l'ange et l'homme révolté.

L'enfer est pourtant un lieu plein de merveilles, où vivent des êtres absolument uniques et créés par Dieu.

Mais c'est leur perversité qui le transforme en ce monde de solitude et de haine.

Arnaud votre réponse me fait penser dans le credo on dit : et il descendit aux enfers.. donc si je comprends bien pour eux aussi il y a un espoir ou je dis là une hérésie ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:19

Elise a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Elise a écrit:
Et quelle est la question que tu te poses Florence ? confused

est qu'une créature de Dieu, peu créer quelque chose que Dieu n'a pas voulu ?

Je pense que l'enfer est créé par l'ange et l'homme révolté.

L'enfer est pourtant un lieu plein de merveilles, où vivent des êtres absolument uniques et créés par Dieu.

Mais c'est leur perversité qui le transforme en ce monde de solitude et de haine.

Arnaud votre réponse me fait penser dans le credo on dit : et il descendit aux enfers.. donc si je comprends bien pour eux aussi il y a un espoir ou je dis là une hérésie ? Very Happy

Les enfers avec un s, c'est le séjour des âmes avant le christ. L'enfer des damnés étaient une partie de ce séjour des hommes, mais il y avait aussi le purgatoire et le sein d'Abraham. Jésus est venu pour emmener les âmes de ceux qui n'ont pas refusé le bien. Si Jésus était descendu en enfer, il n'aurait pas respecté la volonté des damnés : dans le dogme, l'Eglise affirme l'eternité de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:23

Certainement Wang ! j'aimerais pourtant une explication plus claire.

Cette question m'a tjrs préoccupée : pourquoi Jésus descend t'Il aux enfers... Jésus n'a pu descendre là sans y répandre sa Miséricorde car le principal attribut de Dieu m'a toujrs été enseigné : c'est sa Miséricorde.

Donc je suis un peu noyée dans ces considérations et j'aimerais qu'on éclaire ma lanterne Idea
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:25

Pour illustrer mon propos. Smile

Citation :
Si quelqu'un dit ou pense que la peine des démons ou des esprits ne sera pas éternelle, qu'elle aura une fin et qu'il se produira alors une restauration des démons et des impies, qu'il soit anathème.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:28

Elise a écrit:
Certainement Wang ! j'aimerais pourtant une explication plus claire.

Cette question m'a tjrs préoccupée : pourquoi Jésus descend t'Il aux enfers... Jésus n'a pu descendre là sans y répandre sa Miséricorde car le principal attribut de Dieu m'a toujrs été enseigné : c'est sa Miséricorde.

Donc je suis un peu noyée dans ces considérations et j'aimerais qu'on éclaire ma lanterne Idea

Les enfers, c'est un mot (prétant à confusion) qui désigne le séjour de ceux qui sont morts avant le Christ, pas l'état des démons et des damnés, qui ont déjà définitivement refusé Dieu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:29

Wàng a écrit:
Pour illustrer mon propos. Smile

Citation :
Si quelqu'un dit ou pense que la peine des démons ou des esprits ne sera pas éternelle, qu'elle aura une fin et qu'il se produira alors une restauration des démons et des impies, qu'il soit anathème.

Wang quelle est la source de ce propos ? je crois en toute sincérité que les démons sont donc ceux qui ont péché contre l'Esprit et refusé Dieu en toute connaissance de cause..; ils n'en veulent pas.... ils se punissent eux-mêmes. Ce n'est pas Dieu qui veut cette séparation mais eux qui ne Le supportent pas... difficile à comprendre pour moi, ne pas vouloir de Dieu enfin je n'ai pas à poser de jugement confused
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:36

Elise a écrit:
Wàng a écrit:
Pour illustrer mon propos. Smile

Citation :
Si quelqu'un dit ou pense que la peine des démons ou des esprits ne sera pas éternelle, qu'elle aura une fin et qu'il se produira alors une restauration des démons et des impies, qu'il soit anathème.

Wang quelle est la source de ce propos ? je crois en toute sincérité que les démons sont donc ceux qui ont péché contre l'Esprit et refusé Dieu en toute connaissance de cause..; ils n'en veulent pas.... ils se punissent eux-mêmes. Ce n'est pas Dieu qui veut cette séparation mais eux qui ne Le supportent pas... difficile à comprendre pour moi, ne pas vouloir de Dieu enfin je n'ai pas à poser de jugement confused

Arnaud doit connaitre mieux que moi, il s'agit d'un dogme formulé au VIème siècle pour contrer l'hérésie de l'apocatastase (Origène). Qui dit dogme dit balise : ça n'épuise pas le mystère, à nous d'essayer de comprendre ce qui se cache dedans. Smile Bien sûr que Dieu respecte la liberté des démons. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Sam 12 Mai 2007, 22:44

Wàng a écrit:
Elise a écrit:
Wàng a écrit:
Pour illustrer mon propos. Smile

Citation :
Si quelqu'un dit ou pense que la peine des démons ou des esprits ne sera pas éternelle, qu'elle aura une fin et qu'il se produira alors une restauration des démons et des impies, qu'il soit anathème.

Wang quelle est la source de ce propos ? je crois en toute sincérité que les démons sont donc ceux qui ont péché contre l'Esprit et refusé Dieu en toute connaissance de cause..; ils n'en veulent pas.... ils se punissent eux-mêmes. Ce n'est pas Dieu qui veut cette séparation mais eux qui ne Le supportent pas... difficile à comprendre pour moi, ne pas vouloir de Dieu enfin je n'ai pas à poser de jugement confused


Arnaud doit connaitre mieux que moi, il s'agit d'un dogme formulé au VIème siècle pour contrer l'hérésie de l'apocatastase (Origène). Qui dit dogme dit balise : ça n'épuise pas le mystère, à nous d'essayer de comprendre ce qui se cache dedans. Smile Bien sûr que Dieu respecte la liberté des démons. Smile


Justement c'est la réponse d'Arnaud que j'attends Very Happy ;)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Dim 13 Mai 2007, 07:35

Chère Elise,


Selon l’opinion de Balthasar, les âmes de ceux qui moururent avant la venue du Christ descendaient toutes dans un état d’attente angoissante sans aucune connaissance de leur sort futur si ce n’est une espérance très vague d’une rédemption à venir. Ils attendirent comme des ombres durant les siècles qui précédèrent la descente de Jésus aux enfers. Il est vrai qu’il existe dans l’Écriture des textes qui décrivent ainsi le shéol. Job parle du "royaume des ombres où il n’y a aucune joie". Job 10, 21

L’existence de ces "limbes" est attestée en plusieurs endroits dans l’Écriture. De nombreuses religions primitives décrivaient aussi les morts à la manière d’ombres hantant les lieux de leur ancienne vie. Cet état est encore attesté par de nombreux saints après la venue du Christ. Mais il n’est jamais considéré par eux comme un état permanent, mais plutôt comme une demeure provisoire, un purgatoire particulier et rare qui prolonge la vie terrestre de ceux qui meurent en étant maladivement attachés à la terre. Ces âmes en peine peuvent en être délivré par la prière et les explications de ceux qui sont sur la terre.
Au cours des temps, l’Esprit Saint conduisit petit à petit les Juifs dans une plus grande intelligence du mystère de la mort. Ils comprirent que le triste et éphémère séjour des ombres ne disait pas tout du mystère. Ils différencièrent dès l’Ancien Testament trois enfers distincts en fonction de l’état de ceux qui y descendaient: Luc 16, 23


- un enfer des damnés pour les pervers

- un lieu de purification pour les justes morts sans être tout à fait nets de toute souillure

- et un lieu ou régnait la grâce appelée par Jésus "le sein d’Abraham".



Pour signifier cette grâce, Jésus parle dans le même texte d’une eau pure où le riche aurait bien voulu se rafraîchir. Si la grâce régnait dans une demeure des enfers, c’est donc que les âmes des morts avaient reçu la prédication de l’Évangile; s’ils vivaient de la charité, c’est donc qu’ils attendaient la venue future du Messie, en connaissaient la nature, y croyaient et se tournaient vers de Dieu en reconnaissance joyeuse pour le salut à venir. Ils attendaient sa visite et vivaient de Dieu dans le cœur à cœur de la charité par anticipation de la Rédemption. De même, certains pouvaient rejeter par avance cette rédemption et se plonger en enfer éternel.
En conséquence, on doit admettre qu’ils recevaient comme nous une révélation à l’heure de leur mort, non par le Christ cependant, celui-ci n’étant pas encore né, mais par un messager qui représentait efficacement Dieu et leur révélaient la bonne nouvelle du Salut futur. Si l’on suit les livres anciens des morts tels qu’ils apparaissent dans les diverses religions préchrétiennes, ce messager était un ange du Seigneur, mandaté par lui comme Gabriel le fut à Marie . Il se laissait voir à travers une image de corps façonné pour l’occasion, de telle façon que l’homme arrivé à l’heure de sa mort connaisse comme il convient à la nature humaine, c’est-à-dire saisisse l’intelligence du salut à travers la gloire sensible de l’apparition de l’ange. Aujourd’hui, cette révélation est faite par le Christ lui-même. Mais, à cette époque, la gloire de l’ange de la mort suffisait à rendre le choix final des hommes définitif vers l’enfer ou le paradis promis et espéré.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Dim 13 Mai 2007, 08:29

Cher Arnaud,

Merci pour cette réponse très complète I love you

Je vous souhaite une bonne journée, un bon dimanche.

Je pars de ce pas à l'église car ce sont les confirmations et tout le monde est fébrile car chaque fois il y a cohue, des gens qui photographient quand ils ne peuvent pas, des gsm non fermés, des enfants qui courent et il faut renforcer le service d'ordre.... mission pas très agréable cette fois ci mais enfin je suis sereine, mes collègues auront bien dormi j'espère Basketball

Heureusement ce n'est pas tous les dimanches.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Dim 13 Mai 2007, 10:54

il y a autant d'enfer que d'individus sur terre, car pour chacun, l'enfer est ce dont il a le plus peur, Jean-Paul Sartre disait "l'enfer c'est les autres", c'est peut-être là que se trouvait son angoisse la plus profonde ? le jugement de l'autre, voir dans les yeux de l'autre ce qu'il redoute le plus, ses pires défauts jugés sans complaisance ? (si vous ne connaissais pas la pièce de théatre, lisez la)

c'est quoi votre vision personnelle de l'enfer ? votre enfer personnel, quel serait-il ?

j'imagine par exemple que pour JCMD, l'enfer, serait de passer l'éternité en tête à tête avec moi en essayant, en vain, de me convertir What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfer et les enfers   Dim 13 Mai 2007, 11:07

florence_yvonne a écrit:
il y a autant d'enfer que d'individus sur terre, car pour chacun, l'enfer est ce dont il a le plus peur, Jean-Paul Sartre disait "l'enfer c'est les autres", c'est peut-être là que se trouvait son angoisse la plus profonde ? le jugement de l'autre, voir dans les yeux de l'autre ce qu'il redoute le plus, ses pires défauts jugés sans complaisance ? (si vous ne connaissais pas la pièce de théatre, lisez la)

c'est quoi votre vision personnelle de l'enfer ? votre enfer personnel, quel serait-il ?

j'imagine par exemple que pour JCMD, l'enfer, serait de passer l'éternité en tête à tête avec moi en essayant, en vain, de me convertir What a Face

Chère Florence, c'est encore un autre sens du mot enfer.

"Enfer" originellement, signifie "lieu inférieur".

La terre est donc bien un "infernum" dans ce sens là.

Mais peu de gens sur terre ont définitivement dans le coeur le choix de l'amour d'eux même, choix froid rationnel, allant jusqu'au mépris du salut s'il se révèle un jour.

La plupart vivent dans "l'enfer" de leur faiblesses et ignorances. Et Dieu en est responsable, dans sa volonté de se cacher quelque temps encore.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
L'enfer et les enfers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le CHRIST est descendu aux enfers
» Les Enfers où descendit Jésus-Christ
» l'enfer comment le représentez -vous ?
» Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?
» Il est descendu aux enfers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: