DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Insolite: Nous et le ciel des étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Insolite: Nous et le ciel des étoiles... mais surtout nous !   Mar 15 Juil 2008, 11:35

Une Belle Plante a écrit:
Vous n'avez toujours rien compris. Donc pour la dernière fois :

Au secours : plus fort que J.C.V.

- un trou noir ne peut pas être poreux,
Faux ! un trou, même noir est un trou, et ce trou contient un volume. Un volume même creux n’est pas vide, car le vide n’existe pas.
Si la densité du vide est considérée comme nul pour un observateur, d’un point de vue mathématique cela est parfaitement inexact.
En quantité faible, ce trou contient néanmoins des molécules. Or, les interstices qui séparent les molécules se nomment … des pores.

Ainsi donc, un trou contenant des molécules avec des interstices nommés pores, peut donc être considéré comme … poreux.
De plus, rappelons que le mot « trou » nous vient du grec « poros » qui signifie … trou.

Ainsi donc, il n’y a pas plus poreux qu’un trou, puisque, non seulement l’intégralité de son volume contient des pores, mais il est une pore à lui tout seul.
La couleur n'aillant aucune incidence sur ce développement, l’affirmation qu’un trou, même noir, ne peut être poreux est fausse.


car c'est la masse (la singularité) centrale ,
de quelle masse centrale parlez vous ? la masse du trou noir ? pourquoi appelez-vous la masse "la singularité" ?

qui avec une attraction infinie,
désolé, mais dire d’une attraction qu’elle est "infinie" est une absurdité. Tout au plus elle peut être "indéfinie".

attire la matière : si cette masse avait un trou elle-même, elle ne pourrait pas attirer la matière comme elle le fait.
Faux ! un aimant, même avec un trou dans sa masse, peut attirer la matière.

Il s'agit de la loi de gravitation, de Newton,
Soyons juste : c’est Pythagore qui formula la loi en carré inverse attribuée à Newton.

et pour attirer une pomme, Boudo, il faut un sol.
A condition qu’elle ne soit pas capricieuse comme celle d’Adam …

Et même s'il y a un trou dans le sol, à ce moment-là, c'est le fond du trou qui attire la pomme.
Hummmm…

Donc il y a toujours une masse, et le trou est toujours fermé. Sinon la pomme resterait en apersanteur.
L’apesanteur n’a rien à voir avec un trou dans le sol, fermé ou pas, mais est le résultat d’un équilibre de forces d’attraction d’origine distincte.

- la matière manquante de l'univers n'est pas manquante,
si elle n’est pas manquante, pourquoi dire : « la matière manquante de l’univers » ?

elle est seulement invisible : il n'y a donc aucune masse quelconque qui part à partir d'un trou noir vers un univers jumeau.
Normal, puisque vous avez dit que le trou est toujours fermé, la masse ne peut donc « sortir ».

- si cette masse était partie, les galaxies se seraient disloquées : elles ne se maintiennent que parce-que la gravitation le leur permet.
Et puis les galaxies sont des ensembles de corps qui ont leurs propres masses spécifiques… non ?

Or, pour que cette gravitation puisse agir, et qu'elles puissent tourner sur elles-mêmes (une galaxie tourne, exactement comme une toupie), il faut qu'elles aient une masse spécifique.
Là, on est d’accord (j’avais pas encore lu).

Or il manque le quart de cette masse : la fameuse masse manquante.
Que personne ne sorte ! où est passé cette masse manquante ?

Mais il ne la manque que pour les télescopes :
C’est connu, ils sont myopes les télescopes, voyez Hubble.

elle existe quand même, elle ne manque pas réellement. C'est grâce à elle que les galaxies tournent et existent.
Donc, vous nous dites que ce n’est pas la masse visible des corps qui composent les galaxies et qui influence leur mouvement, mais c’est la partie « invisible » pour un télescope ?


Donc il ne peut pas y avoir de matière de notre univers passant dans un autre,
Ce qui suppose qu’il y ait un autre univers, ce qui est loin d’être prouvé, n’oublions pas que, si tel était le cas, notre univers ne serait plus … l’univers.

car cela aurait tout déréglé dans nos galaxies :
c’est ben vrai ! et pas que dans nos galaxies… ça commence généralement au niveau de l’indéfiniment petit, comme les neurones par exemple.

c'est un peu comme si vous coupiez la pomme en morceaux avant de la jeter par terre : elle va s'éparpiller partout.
Ce sont les morceaux de pomme qui vont s’éparpiller, mais ces morceaux vont néanmoins conserver l’intégralité de leur masse spécifique…

Si vous enlevez la masse que vous croyez disparue, les étoiles vont s'éparpiller et disloquer les galaxies, et l'univers n'existera plus.
Alors, il ne faut surtout pas toucher à la masse….

Or il est clair que les galaxies n'ont jamais arrété de tourner...
Et pourtant, elles tournent encore…

- pour toutes ces raisons, je me contrefous de Jean-Pierre Petit et de son livre, car ce type est un désequilibré qui contamine les esprits faibles dans votre genre, qui n'ont aucune notion d'astrophysique, et qui sont des proies faciles. Vous êtes littéralement pathétique. Vous ne vous êtes pas demandé pourquoi les scientifiques ne veulent pas débattre avec lui ?
J’ai ma petite idée !

Ce n'est pas parce-qu'ils ont peur d'avoir tort - vous les prenez pour des abrutis ? - mais simplement parce-qu'ils savent - eux, contraireemnt à vous - que Petit est un cinglé.

Le problème avec les scientifiques, c’est qu’il réclament toujours de la rigueur scientifique,…. mais rarement pour eux-même …

Une fois de plus, nous pouvons constater combien cette citation de Joseph de Maistre est plus que jamais d'actualité :
Les savants : « espèces de conjurés qui ne veulent pas que l’on sache plus ou autrement qu’eux . »


Ah, j’oubliais :
J.C.V. = Jean-Claude Vandamme

Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 12:12

Vous n'êtes pas plus scientifique que boudo, et d'ailleurs je constate que vous avez le même emblème qu'Hitler, Napoléon e Alexandre, tous les fous sanguinaires de l'Histoire : l'Aigle. Cet emblême raconte à lui tout seul votre penchant pour l'absolutisme... que je vais démonter :

un trou, même noir est un trou : FAUX un trou noir est appelé ainsi car il absorbe la lumière de la propre étoile dont il est issu, et de l'étoile binaire qu'il avale

pourquoi appelez-vous la masse "la singularité" ? : parce-que cette singularité a une masse précisément ! La masse de l'étoile elle-même dont elle est issue, car un trou noir implose en une singularité qui conserve sa masse

dire d’une attraction qu’elle est "infinie" est une absurdité : FAUX : la vitesse de la lumière est ce que l'on appelle (nous, les scientifiques, par opposition à vous les profanes), "la vitesse infinie" de l'univers, car on ne peut pas la dépasser. Par voie de conséquence, la gravitation qui attire cette lumière à la même vitesse (puisqu'elle ne peut plus s'échapper de l'étoile) est à son tour "infinie" (et certainement pas "indéfinie" comme vous le prétendez, car on connait justement sa vitesse : approximativement pour les néophytes comme vous : 300000 km/s)

un aimant, même avec un trou dans sa masse, peut attirer la matière : exact ! Miais la matière attirée restera collée à l'aimant sans passer par le trou justement ! Merci de m'avoir donné raison !

L’apesanteur n’a rien à voir avec un trou dans le sol, fermé ou pas, mais est le résultat d’un équilibre de forces d’attraction d’origine distincte. : c'est précisément ce qui se passe aux abords du trou noir, sur l'horizon de Schwartzchild, point d'attraction stationnaire neutre

si elle n’est pas manquante, pourquoi dire : « la matière manquante de l’univers » ? : parce-qu'on ne la voit pas ! Tout simplement ! Vous n'êtes nullement scientifique décidément... Vous n'avez aucune idée de ce dont vous parlez. Cette masse est invisible, c'est tout, mais elle existe bien, car sans elle, les galaxies ne pourraient pas être en rotation. JPPetit le reconnaît lui-même, lui qui souligne que notre Voie Lactée tourne à 230 km/s et que sa masse est trop légère pour maintenir une homogénéité des étoiles... Cette masse est en fait une force d'attraction supllémentaire : la loi de gravitation de Newton (Pythagore en est resté à son nombre d'or) est modifiée aux abords des galaxies, elle y est plus forte (elle représente 70 % de la masse de l'univers en équivalence), ce qui permet de confiner les étoiles à l'intérieur sans que la force centrifuge ne les expulse. A cette force doit être ajoutée une masse (25 % de celle de l'univers) sans doute constituée de neutrinos à masse ou d'autres particules

Pour tout le reste, je constate que vous me donnez raison en donnant tort à Boudo...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 13:11

Eh bien , je me félicite de n'être pas scientifique . Saint-Exupéry aurait dû ajouter un personnage à détester par le petit Prince . Merci à Lephenix pour sa citation de Joseph Lemaistre .
Du bout des lèvres : merci quand même à Une Belle Plante .
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 13:19

P.S. Je pense que l'avatar de Lephenix n'est pas un aigle mais ...
un phoenix . Me trompé-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Encore une nouvelle de Mars   Mer 16 Juil 2008, 14:52

PARIS (AFP) - Une grande partie des hautes terres du sud de Mars a été baignée par de l'eau pendant des millions d'années, créant un environnement théoriquement capable d'abriter la vie, indique une étude à paraître jeudi dans la revue britannique Nature.


Des traces de phyllosilicates, minéraux du type argiles témoignant de l'action chimique de l'eau, ont été observées par un instrument de la sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter en des milliers de points des plateaux sud de la planète, sur des dunes, dans des vallées ou des cratères, selon les auteurs de l'étude, de l'Université Brown (Rhode Island).

"Ces résultats montrent une riche diversité des environnements, permettant éventuellement la vie, à l'époque du Noachien", il y a 4,6 à 3,8 milliards d'années, concluent les scientifiques.

Les chercheurs se sont notamment attachés aux pics situés dans des cratères, reliefs généralement formés par des roches reposant à l'origine jusqu'à cinq kilomètres de profondeur, éjectées lors de l'impact d'un astéroïde.

"L'eau a dû former ces minéraux (les phyllosilicates) en profondeur, pour que nous ayons la signature observée" par la sonde, estime dans un communiqué le responsable de l'équipe John Mustard, professeur en géologie planétaire.

Ces phytosillicates se sont formés à des températures relativement basses - environ 100 à 200 degrés Celsius - ce qui implique qu'à la surface Mars était non seulement humide, mais également relativement tempérée.

La présence d'eau sur Mars dans un passé lointain a déjà été attestée à plusieurs reprises par les robots déposés à la surface de la planète rouge et par les observations des sondes en orbite autour de la planète.

La Nasa a récemment annoncé que les scientifiques de la mission Phoenix avaient identifié la présence de glace près de la surface du sol arctique de Mars.

Quant à la disparition des océans qui auraient recouvert certaines plaines de Mars, les planétologues estiment généralement qu'ils ont disparu lorsque l'atmosphère, autrefois dense, a commencé à se dégrader, provoquant l'évaporation de l'eau dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Encore Mars   Mer 16 Juil 2008, 17:32

PARIS (AFP) - La sonde européenne Mars Express, en orbite autour de Mars depuis début 2004, va frôler le 23 juillet à moins de 100 km une des deux lunes de la planète rouge, Phobos, a annoncé mercredi l'Agence Spatiale Européenne (Esa).


Mars Express, qui effectue depuis le 12 juillet une série de survols de Phobos, passera au plus près - 97 km - le 23 juillet, pour effectuer les observations les plus approfondies jamais réalisées de cet astre, a précisé l'Esa dans un communiqué.

Mars possède deux lunes, Phobos et Deimos, dont la formation reste encore un mystère : astéroïdes captés par la gravité de la planète, survivance de la matière ayant formé les planètes du système solaire ou restes de matériaux éjectés à l'occasion d'un impact entre Mars et un objet important.

Mars Express a déjà survolé Phobos, mais de plus loin. La sonde pourra prendre cette fois-ci avec une très grande résolution des photos de zones de l'astre jamais observées, dont éventuellement des clichés du futur site d'atterrissage de la mission russe Phobos-Grunt, qui doit être lancée en 2009.

Par ailleurs, les instruments scientifiques de Mars Express recueilleront des données sur la composition du sol de l'astre, sa géochimie et les températures à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 18:19

la Belle Plante (dit le scientiste) a écrit :

Vous n'êtes pas plus scientifique que boudo, et d'ailleurs je constate que vous avez le même emblème qu'Hitler, Napoléon e Alexandre, tous les fous sanguinaires de l'Histoire : l'Aigle. Cet emblême raconte à lui tout seul votre penchant pour l'absolutisme... que je vais démonter :

Vous vous trompez cher le scientiste, je passe sur votre insolence pour vous dire que j’ai effectivement un penchant, mais pour l’absolu, chose qui vous échappe totalement et sera toujours inaccessible à tous les scientistes du monde.


un trou, même noir est un trou : FAUX un trou noir est appelé ainsi car il absorbe la lumière de la propre étoile dont il est issu, et de l'étoile binaire qu'il avale

Non, cher le scientiste, même si ce que vous considérez ici "absorbe la lumière de la propre étoile dont il est issu, et de l’étoile binaire qu’il avale", un trou est un trou et reste un trou !


pourquoi appelez-vous la masse "la singularité" ? : parce-que cette singularité a une masse précisément ! La masse de l'étoile elle-même dont elle est issue, car un trou noir implose en une singularité qui conserve sa masse

Cher le scientiste, si cette singularité a une masse, cela ne fait pas de la "singularité" une masse … vous suivez ?

dire d’une attraction qu’elle est "infinie" est une absurdité : FAUX : la vitesse de la lumière est ce que l'on appelle (nous, les scientifiques, par opposition à vous les profanes), "la vitesse infinie" de l'univers, car on ne peut pas la dépasser. Par voie de conséquence, la gravitation qui attire cette lumière à la même vitesse (puisqu'elle ne peut plus s'échapper de l'étoile) est à son tour "infinie" (et certainement pas "indéfinie" comme vous le prétendez, car on connait justement sa vitesse : approximativement pour les néophytes comme vous : 300000 km/s)

Cher le scientiste, dire d’une spécificité définie, en l’occurrence la vitesse de la lumière, qu’elle est infinie est une absurdité en soi, ce n’est pas moi qui l’impose, ce sont les termes !
Votre délire scientiste, c’est-à-dire cette pathologie manifestant ce qu’il y a de plus monstrueusement profane dans l’état humain, ne vous autorise pas à vous accaparer les mots en en changeant le sens à votre guise.

Par charité chrétienne, je ne relèverai pas vos incohérences dans votre salade oratoire, ni votre manque de rigueur qui est le symptôme type du scientiste, incohérence qu’un élève de 6ème pourrait démontrer fort aisément.



un aimant, même avec un trou dans sa masse, peut attirer la matière : exact ! Miais la matière attirée restera collée à l'aimant sans passer par le trou justement ! Merci de m'avoir donné raison !

Mais, il continu à attirer la matière, malgré le trou … vous aviez pourtant affirmé le contraire…



L’apesanteur n’a rien à voir avec un trou dans le sol, fermé ou pas, mais est le résultat d’un équilibre de forces d’attraction d’origine distincte. : c'est précisément ce qui se passe aux abords du trou noir, sur l'horizon de Schwartzchild, point d'attraction stationnaire neutre

L’équilibre de forces d’attraction d’origine distincte ont également lieu autour de notre planète (voir tous les satellites qui gravitent) , serions nous dans un trou noir ?

Vous dites : "... point d'attraction stationnaire ... neutre .. ???.
Comment l'attraction peut-elle être ... neutre ???

Schwartzchild … n’est pas un trou noir, cher le scientiste, mais un panneau noir … !
Attention que l’attraction ne vous fasse pas tomber dedans…



si elle n’est pas manquante, pourquoi dire : « la matière manquante de l’univers » ? : parce-qu'on ne la voit pas ! Tout simplement ! Vous n'êtes nullement scientifique décidément...

Cher le scientiste : il y a plein de « choses » que vous ne voyez pas, ce n’est pas à dire qu’elles sont manquantes.
Vous avez raison, je ne suis pas un « scientifique », Dieu m’en garde, mais vous non plus !
Il vous manque la rigueur, de plus vous vous autorisez à changer le sens des mots, à vous les accaparer alors que vous n’en avez manifestement pas la qualification.
D’ailleurs, dès que quelque chose vous échappe, vous devenez violent et méchant. C’est votre part d’ombre sans doute, … votre trou noir peut-être …



Vous n'avez aucune idée de ce dont vous parlez. Cette masse est invisible, c'est tout, mais elle existe bien, car sans elle, les galaxies ne pourraient pas être en rotation. JPPetit le reconnaît lui-même, lui qui souligne que notre Voie Lactée tourne à 230 km/s et que sa masse est trop légère pour maintenir une homogénéité des étoiles... Cette masse est en fait une force d'attraction supllémentaire : la loi de gravitation de Newton (Pythagore en est resté à son nombre d'or) est modifiée aux abords des galaxies, elle y est plus forte (elle représente 70 % de la masse de l'univers en équivalence), ce qui permet de confiner les étoiles à l'intérieur sans que la force centrifuge ne les expulse. A cette force doit être ajoutée une masse (25 % de celle de l'univers) sans doute constituée de neutrinos à masse ou d'autres particules

Tout ça c’est du vent pour impressionner les gueux !

Il y a une chose que vous ne comprendrez jamais. C’est que les mathématiques, la géométrie et toutes les vraies sciences sont bien autres choses que vos pitreries scientistes.

Vous auriez dû commencer par un Certificat d’Etude Primaire, le plus beau des diplômes.
Vous y auriez appris le fondement même de la vraie Science : La Rigueur.
Car, seule la Rigueur permet d’atteindre la Justesse ou la Justice (c’est synonyme) qui mène à la Vérité.


Les savants : « espèces de conjurés qui ne veulent pas que l’on sache plus ou autrement qu’eux . »
Joseph de Maistre

Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 19:19

On prend les mêmes et on recommence :

un trou est un trou et reste un trou : non, un trou noir n'est pas un trou, cette erreur prouve bien que vous ne connaissez rien à l'astrophysique, vous devez être un copain de Boudo, rien de plus. Un trou noir n'a de trou que le nom, c'est une étoile qui implosé, et qui s'est concentré en une singularité, c'est tout. C'est cette singularité qui attire avec son attraction propre, car un trou n'attirerait rien. Pour attirer, il faut nécessairement une masse.

dire d’une spécificité définie, en l’occurrence la vitesse de la lumière, qu’elle est infinie est une absurdité en soi : très bien, donc Carl Sagan, Pierre Kohler et les autres sont des idiots, et vous, vous êtes intelligent. C'est marrant, on retrouve chez vous le même orgueil que chez Boudo... C'est votre frère ?

Schwartzchild … n’est pas un trou noir, cher le scientiste, mais un panneau noir … ! : vous ne connaissez donc pas Shwartzchild... Interessant ! D'autant que c'est sur sa découverte de cet horizon autour du trou noir, que se base la théorie des ponts Eintein-Rosen... Vous êtes complètement à côté de la plaque...

il y a plein de « choses » que vous ne voyez pas, ce n’est pas à dire qu’elles sont manquantes. : c'est bien ce que j'ai dit : la masse manquante ne l'est pas, elle est simplement invisible. Merci une nouvelle fois de me donner raison.

Vous auriez dû commencer par un Certificat d’Etude Primaire : c'est sans doute le seul que vous ayiez... Moi, j'ai gagné un concours d'astronomie, je sais de quoi je parle...
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 19:44

Merci pour les nouvelles ( régulières ) sur Mars, Somebody alien
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 21:05

Pour les mesures de la vitesse de la lumière:
clubastronomie.free.fr/lois/romer.htm

http://www.cerimes.education.fr/index.php?page=fiches,view,20395

et pour la remise en question de la constance de la vitesse de la lumière par Joâo Magueijo :

http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2003/mai/magueijo.html
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 21:08

Toniov a écrit:
Merci pour les nouvelles ( régulières ) sur Mars, Somebody alien

De rien, comme je passe mes vacances sur Mars, je vous envoie des cartes postales martiennes alien
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 22:11

Une Belle Plante a écrit:

Vous auriez dû commencer par un Certificat d’Etude Primaire : c'est sans doute le seul que vous ayiez... Moi, j'ai gagné un concours d'astronomie, je sais de quoi je parle...
Oui, mais moi, avec mon certif. je prouve par là même que je sais lire, écrire et compter. study
Je comprends mieux pourquoi on l'a supprimé !

Vous, vous n'avez fait que gagner un concours...! Comme au loto quoi !

Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 16 Juil 2008, 23:36

Somebody a écrit:
Toniov a écrit:
Merci pour les nouvelles ( régulières ) sur Mars, Somebody alien

De rien, comme je passe mes vacances sur Mars, je vous envoie des cartes postales martiennes alien

Alors bonnes vacances Somebody.
On attend les prochaines nouvelles.
Et surtout couvre toi bien, il fait assez froid dans la région...
alien
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 17 Juil 2008, 17:24

Toniov a écrit:
Somebody a écrit:
Toniov a écrit:
Merci pour les nouvelles ( régulières ) sur Mars, Somebody alien

De rien, comme je passe mes vacances sur Mars, je vous envoie des cartes postales martiennes alien

Alors bonnes vacances Somebody.
On attend les prochaines nouvelles.
Et surtout couvre toi bien, il fait assez froid dans la région...
alien

Je regarde de temps en temps la planète DA... et je vois que les ET commencent à la peupler (joli avatar, tu l'as trouvé dans un film?)

A+ alien
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 17 Juil 2008, 21:10

Oui Somebody, je l'ai adopté parcequ'il me ressemble un peu.
Je l'avais trouvé dans la galerie des avatars du forum, et un jour il a disparu...mais une ame charitable m'a fait cadeau du meme et je l'ai aussitot remis à sa place.
Et voila toute l'histoire.
alien
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 17 Juil 2008, 22:58

Message ultime pour les benêts qui ne comprennent que leur bible :

- 1 - Carl Sagan et Pierre Kohler - tout comme Hubert Reeves - ont utilisé le terme "infinie" pour la vitesse de la lumière
- 2 - je me suis peut-être mal exprimé - mais vu votre esprit fermé, ne change pas grand chose : la vitesse de la lumière est dite "infinie" car et d'un, on ne peut pas la dépasser - donc il n'y en a pas d'autre qui puisse l'égaler - et de deux, on ne peut pas l'atteindre, donc elle est tel un point qui tend vers l'infini
- 3 - il ne sert à rien d'insulter pour essayer d'avoir raison face à un concept que vous voulez à tous prix m'imputer, car et d'un, il n'est pas de moi, donc vos insultes me passent à des années-lumière au-dessus de la tête, je ne suis pas concerné, et de deux, vous vous comportez de cefait comme des prétentieux, et l'orgueil - dont justement je suis innocent car non concerné par ce concept - dont vous faîtes preuve, démontre encore ue fois que la religion est basée sur le rabaissement de ceux qui remettent les pédants mystiques à leur place.

Edifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 17 Juil 2008, 23:11

Vous vous répétez là, La Belle Plante. Laughing
Vous avez posté le même message, mot pour mot, dans le sujet "Les mots ont un sens, même en physique !" jeudi 17 juillet à 12:04
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 17 Juil 2008, 23:15

Et je rajoute, histoire d'être encore plus clair, que vous-même, Arnaud, avez dit il y a quelque temps sur le fil des "Extraterrestres", qu'il fallait une énergie infinie pour aller à la vitesse de la lumière, et que c'est pour cela que c'était impossible...
Dès lors, pouvez-vous m'expliquer comment on pourrait avoir besoin d'une énergie "infinie" pour atteindre une vitesse lumière que vous dîtes finie... ? Charmant paradoxe ! Vous vous êtes contredit avec brio !
Au fait, pourquoi avez-vous effacé ce dialogue autour de cette question ? Il y a eu d'autres insultes ?
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Ven 18 Juil 2008, 04:48

Notre temps a horreur des idées claires et distinctes.
Aux concepts univoques , aux définitions précises,
Il préfère le vague, le flou, l’incertain,
Sans doute parce qu’il n’a plus le goût du vrai. :sage:

Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Sam 19 Juil 2008, 15:00

Une Belle Plante a écrit:
Message ultime pour les benêts qui ne comprennent que leur bible :
- 2 - je me suis peut-être mal exprimé - mais vu votre esprit fermé, ne change pas grand chose : la vitesse de la lumière est dite "infinie" car et d'un, on ne peut pas la dépasser - donc il n'y en a pas d'autre qui puisse l'égaler - et de deux, on ne peut pas l'atteindre, donc elle est tel un point qui tend vers l'infini



Et quelle insulte allez-vous utiliser à l'adresse de ceux qui conjecturent que la vitesse de la lumière a dû être infinie dans un lointain passé et qu'elle tend vers zéro maintenant , paraissant constante localement et
étant différente dans les univers et ses contre-univers ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Sam 19 Juil 2008, 20:07

Une Belle Plante a écrit:
Et je rajoute, histoire d'être encore plus clair, que vous-même, Arnaud, avez dit il y a quelque temps sur le fil des "Extraterrestres", qu'il fallait une énergie infinie pour aller à la vitesse de la lumière, et que c'est pour cela que c'était impossible...
Dès lors, pouvez-vous m'expliquer comment on pourrait avoir besoin d'une énergie "infinie" pour atteindre une vitesse lumière que vous dîtes finie... ? Charmant paradoxe ! Vous vous êtes contredit avec brio !
Au fait, pourquoi avez-vous effacé ce dialogue autour de cette question ? Il y a eu d'autres insultes ?
Je vous ai répondu plus haut.

Le photon, qui a une masse nulle, va à la vitesse de la lumière avec une énergie FINIE.

Lorsqu'on envoie un corps ayant une masse, le temps change et se rétracte.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 13:46

Et moi je vous ai répondu sur "les mots ont un sens" que puisque le temps "change et se retarcte", l'observateur a une perception de la vitesse de la lumière tendant vers l'infini - donc une vitesse infinie - car plus il croit l'atteindre, moins il y parvient, car le temps se ralentit...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 14:09

L'observateur n'a aucune perception de la vitesse de la lumière tendant vers l'infini.

Bien au contraire, elle est toujours stable et constante, quelque soit la propre vitesse de l'observateur : 300 000 km / s = C

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 14:14

Vous refusez de comprendre.
Je parle d'un observateur dans un vaisseau qui voudrait atteindre la vitesse lumière, et qui du fait qu'il ne pourrait pas l'atteindre, car possédant une masse, partirait pour un voyage infini... car cette vitesse tendrait à ses yeux de ce fait pour une vitesse infinie. Et de plus, un voyageur commençant un périple spatial avec une vitesse progressivement accrue - dans le but affiché d'atteindre celle de la lumière - verrait son propre temps se ralentir peu à peu surtout par rapport au temps de sa planète de départ. D'ouù une seconde impression d'infini...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 14:20

Une Belle Plante a écrit:
Vous refusez de comprendre.
Je parle d'un observateur dans un vaisseau qui voudrait atteindre la vitesse lumière, et qui du fait qu'il ne pourrait pas l'atteindre, car possédant une masse, partirait pour un voyage infini...

Réponse: Non.

L'observateur dans un vaisseau qui voudrait atteindre la vitesse lumière, quoiqu'il fasse aurait toujours la vitesse de la lumière (devant lui et derrière lui, STABLE = C.

C'est une constante.

C'est le système du temps ou il vit qui change. Mais C est toujours stable.



Citation :

car cette vitesse tendrait à ses yeux de ce fait pour une vitesse infinie.

Non. elle serait C = 300 000 km / s.


Citation :
Et de plus, un voyageur commençant un périple spatial avec une vitesse progressivement accrue - dans le but affiché d'atteindre celle de la lumière - verrait son propre temps se ralentir peu à peu surtout par rapport au temps de sa planète de départ. D'où une seconde impression d'infini...

Non. Elle serait C = 300 000 km / s. Par contre, le temps, dans le système de ce voyageur, serait différent du nôtre, un an pour lui pouvant équivaloir (par exemple) à 10 000 ans pour nous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 14:36

Vous refusez toujours de comprendre.
J'ai dit " partirait pour un voyage infini...", car il ne pourrait pas atteindre, quoiqu'il fasse, cette vitesse lumière... Nous sommes là dans le cas hypothétique d'un naïf qui voudrait l'atteindre, et de ce fait, il serait patit pour un voyage sans fin, car il ne pourra jamais l'atteindre... Cette vitesse n'en finirait pas d'être inatteignable, elle apparaîtrait donc infinie à ses yeux.
Voilà, j'arrête là, car arrivé à ce stade de multiples répétitions, on comprend que vous pratiquez uniquement l'hypocrisie et le lavage de cerveau...
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 14:44

Une Belle Plante a écrit:
... Cette vitesse n'en finirait pas d'être inatteignable, elle apparaîtrait donc infinie à ses yeux.
...

Meme si cette vitesse nous parait infinie parcequ'on ne peut l'atteindre, elle est tout de meme finie, parceque mise en chiffres:
300000 km / seconde. :gna:
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 16:09

Comment cela se fait que le temps soit réduit proportionnellement à la vitesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 17:53

En Christ a écrit:
Comment cela se fait que le temps soit réduit proportionnellement à la vitesse ?

Parce que la vitesse de la lumière est, avec le mur de Planck, la charge du proton, le 0 absolu et quelques autres, une des constantes sur lesquelles repose l'Univers; d'un point de vue scientifique. Mais je ne comprends pas très bien ce débat. La métaphysique n'a rien à voir avec la science au sens moderne. Tout homme sensé, cherchant la VERITE, s'appercevra très vite, que la science moderne l'éloigne de Dieu. Dieu ne se divise pas.

Suis pas spécialiste, mais je crois que les matheux du forum ne me démentiront pas quant aux constantes universelles. Tiens!!!! Seraient-elles "CATHOLIQUES" ?...
Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 19:51

Loup Ecossais a écrit:

Parce que la vitesse de la lumière est, avec le mur de Planck, la charge du proton, le 0 absolu et quelques autres, une des constantes sur lesquelles repose l'Univers;
Manifestement, la majorité des scientifiques sérieux - et je rejoins leur avis - ne sont pas d'accord avec cette idée de "constance" de la vitesse de la lumière, d'indépassabilité de la vitesse de la lumière, et autres foutaises ... ou théories fantaisistes qui sont le résultat d'une mentalité scolaire (inapte au certificat d'étude primaire) fondées sur un manque de rigueur et parfois d'une mauvaise foi évidente et scandaleuse ... ! (toute ressemblance quelconque avec quelqu' intervenant sur ce blog ne serait que pure coïncidence fortuite ... !) clown

Inutile de préciser que vous n'êtes pas visé dans cette analyse bien cher Loup Ecossais... prière

http://docteurangelique.forumactif.com/discussions-diverses-philosophie-realiste-f2/les-mots-ont-un-sens-meme-en-physique-t6352-50.htm

pukel geek
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 20:52

Loup Ecossais a écrit:
Dieu ne se divise pas.

Dieu serait-il légionnaire????

:sos: :sos: :mdr: :beret: :gna:
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 22:30

" La majorité des scientifiques sérieux " est une expression fort vague , cher Lephenix du 20.07.2008 à 19h51 .
Mais il est certain que la constance de la vitesse de la lumière , qui était comme un dogme , il y a peu , est maintenant remise en question de plus en plus ouvertement ( Petit , Magueijo , notamment ) . Petit pense à une vitesse infinie de la lumère dans un lointain passé et à une décroissance de cette vitesse , qui tendrait vers zéro . Mais une mesure locale donnera toujours l'apparence d'une constante .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Dim 20 Juil 2008, 22:53

boudo a écrit:
Petit pense à une vitesse infinie de la lumère dans un lointain passé et à une décroissance de cette vitesse , qui tendrait vers zéro . Mais une mesure locale donnera toujours l'apparence d'une constante .

C'est une théorie impossible.

En effet, une vitesse INFINIE peu décroître INDÉFINIMENT. Elle restera toujours INFINIE. Car ce qui est infini, par définition, n'est pas diminué par la perte d'une quantité finie.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 21 Juil 2008, 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Lun 21 Juil 2008, 01:41

boudo a écrit:
" La majorité des scientifiques sérieux " est une expression fort vague , cher Lephenix du 20.07.2008 à 19h51 .
Mais il est certain que la constance de la vitesse de la lumière , qui était comme un dogme , il y a peu , est maintenant remise en question de plus en plus ouvertement ( Petit , Magueijo , notamment ) . Petit pense à une vitesse infinie de la lumère dans un lointain passé et à une décroissance de cette vitesse , qui tendrait vers zéro . Mais une mesure locale donnera toujours l'apparence d'une constante .
Ce qui résume bien mes propos concernant les sciences modernes, à savoir qu'elles ne sont fondées sur aucun principe, les scientistes se contentant d'émettre des théories basées sur l'étude expérimentale dans laquelle ils croient trouver, non seulement la base, mais la source même de leur doctrine.
J'emploie ce mot sciemment car le scientisme ambiant est devenue une véritable religion à laquelle tous sont censés se soumettre... voyez, l'attitude de notre prédicateur plantifère, exemple type de ce qui sort formaté de nos universités qui portent si mal leur nom !
Elles ne sont plus que des filiales du cartel de la pharmaco-chimie...!
Et comme tout ce qui est "moderne", c'est-à-dire à la mode : ce qui est vrai aujourd'hui, ne l'est plus demain.
De ce point de vue, on pourrait appeler ce comportement, une "culture de mort". :twisted:

Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 23 Juil 2008, 12:53

Je suis désolé, mais on ne peut pas laisser un Boudo raconter n'importe quoi sur un forum sous prétexte que lui, il vous leche les bottes... Ce qu'il raconte est du délire pur qui ne s'appuie sur rien, alors si vous voulez lui offrir une tribune, il faut créer un fil spécial du genre "délire d'astrophysiciens reniés par la communauté scientifique". Sino, vous allez enlever toute crédibilité aux titres de vos fils, qui ne réuniront que des béotiens discutant de leurs fantasmes. Ce fil s'appelle "le ciel des étoiles", il ne s'appelle pas "le ciel des affabulateurs".

Car Boudo retente son univers avec une vitesse lumière à plusieurs vitesses... Dois-je rappeller à ceux qui auraient loupé ses délires qu'il partage ceux de JPPetit qui pense que dans son univers-jumeau d'antimatière, la lumière va 50 fois plus vite que la nôtre ? Ah ! au fait, il ne dit pas, bien sûr, JPPetit, comment la lumière peut exister dans un univers d'antimatière... De l'anti-lumière ? Dans ce cas, comment pourrait-elle avoir une vitesse ???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 23 Juil 2008, 13:31

Une Belle Plante a écrit:
Je suis désolé, mais on ne peut pas laisser un Boudo raconter n'importe quoi sur un forum sous prétexte que lui, il vous leche les bottes... Ce qu'il raconte est du délire pur qui ne s'appuie sur rien, alors si vous voulez lui offrir une tribune, il faut créer un fil spécial du genre "délire d'astrophysiciens reniés par la communauté scientifique". Sino, vous allez enlever toute crédibilité aux titres de vos fils, qui ne réuniront que des béotiens discutant de leurs fantasmes. Ce fil s'appelle "le ciel des étoiles", il ne s'appelle pas "le ciel des affabulateurs".

Car Boudo retente son univers avec une vitesse lumière à plusieurs vitesses... Dois-je rappeller à ceux qui auraient loupé ses délires qu'il partage ceux de JPPetit qui pense que dans son univers-jumeau d'antimatière, la lumière va 50 fois plus vite que la nôtre ? Ah ! au fait, il ne dit pas, bien sûr, JPPetit, comment la lumière peut exister dans un univers d'antimatière... De l'anti-lumière ? Dans ce cas, comment pourrait-elle avoir une vitesse ???

Vos message sont parfois censurés car vous ne comprenez pas !

Dans ce forum, on n'insulte pas !

On répond sur le fond.

donc mettez votre critiques sur le fond en quelques phrases et retenez vous quand il vous vient l'envie de traiter votre interlocuteur de bip !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 23 Juil 2008, 14:32

Une Belle Plante a écrit:
. Ce fil s'appelle "le ciel des étoiles", il ne s'appelle pas "le ciel des affabulateurs".


Non, plus exactement il s'appelle " NOUS et le ciel des étoiles ". C'est à dire qu'il ne parle pas uniquement des étoiles et de notre univers, mais aussi du rapport que nous pouvons entretenir avec lui. Il n'y a pas que du " sérieux " dans ce fil. Il y a aussi de la fable et des " images " marrantes. Car l'univers est tellement grand que c'est bon parfois, de ne pas Le ( et " se " ) prendre trop au sérieux.
Ce que vous ignorez certainement, parceque je ne vous l'ai pas dit, sachant que vous n'alliez pas me croire, c'est que je suis ici en mission pour étudier quelque temps votre monde ( Je suis un extra terrestre, vous avez bien compris alien )............ affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 23 Juil 2008, 20:42

Ce que je veux dire, c'est qu'il y a une différence entre l'humour - parfaitement bienvenu - et la problématique que pose ceux qui adhèrent à des idées qui ont fait rejeter certains astrophysiciens du cercle des scientifiques sérieux - sérieux en ce sens qu'ils ne se moquent pas du monde.
Or, le problème avec JPPetit - relayé par Boudo - c'est qu'il se moque justement de vous tous ! Et ce sont des naïfs (le mot vous convient, Arnaud ?) comme Boudo, qui en véhiculent innocemment (?) les idées dévastatrices. Je vous fait un résumé des propos de JPPetit, vous allez comprendre - car n'oubliez pas que JPPetit est (était, car il n'est plus) astrophysicien, et que les erreurs que je vais lister sont inconcevables pour un astrophysicien, ce qui prouve qu'il a bien monté cette histoire pour manipuler et faire de l'argent avec des esprits faibles :

- 1 - il présuppose un univers paralelle d'antimatière, disant qu'il faut bien expliquer qu'elle ait disparu depuis le big bang - donc qu'elle s'y serait "réfugiée" : or, la masse manquante représente 95 % de la masse de l'Univers (on pense maintenant qu'elle n'a jamais existé, et qu'il suffit de réhausser la valeur de la loi de garvitation de Newton aux abords des galaxies pour expliquer que les galaxies puissent se maintenir en rotation) : donc il "expédie" cette antimatière - qui ne devrait représenter que 50¨% de la masse totale de l'Univers dans son univers-jumeau... en lui donnant le poids de la masse manquante, soit 95 % de la masse de l'Univers ! Y'a comme une erreur de calcul de sa part !

- 2 - il pose comme une certitude que ce sont les trous noirs qui peuvent relier les deux univers, y compris pour un vaisseau spatial : Arnaud ne me contredira pas, seul un photo (sans masse) peut sans dommage entrer dans un trou noir... Quant à en ressortir, même Einstein et Rosen s'y sont cassé les neurones sans trouver de solution...

- 3 - Il fait voyager son vaisseau spatial matériel dans... l'anti-matière ! Inutile de vous décrire le boom que cela ferait dans le ciel, surtout si on peut observer ça d'une planète d'anti-matière orbitant près de là ! Ca ferait un joli feu d'artifice !

- 4 - Sans compter que pour ressortir du trou noir, le vaisseau - impossiblement encore intact, mais bon, admettons - ouvrirait une brèche dans le trou noir en amenant avec lui de l'anti-matière de l'autre univers, ce qui ne manquerait pas de se voir dans le nôtre ! Avec toutes ses conséquences désastreuses...

- 5 - Il fait de la vitesse de la lumière dans cet univers d'antimatière, une vitesse qui irait 50 fois plus vite que la nôtre... Délirant. Mais surtout, il déduit que cela permettrait au vaisseau d'en faire autant ! Par quel tour de passe-passe ? Le vaisseau n'est pas constitué de lumière ! Il garderait la même vitesse que dans notre univers ! Et pourtant, il base toute sa théorie là-dessus, et fait des trous noirs l'entrée d'un métro express de l'espace ! Sans commentaire...

Pour toutes ces raisons, Petit est un dangereux manipulateur de cerveaux. Et Boudo est lui-même dangereux, comme tout adepte de secte, qui croit véhiculer des vérités - qui ne sont que des mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 23 Juil 2008, 21:47

Vous parlez comme un passionné d'astrophysique: et ça, j'aime bien.
Je ne suis qu'un amateur, mais pasionné aussi, à ma manière.
Mais j'aime bien dialoguer avec Boudo aussi: je ne crois vraiment pas qu'il fasse partie d'une secte.
Si vous reussissez à canaliser votre énergie, et à éviter quelques débordements, je suis sur que ça ira mieux. Et ça n'empèchera pas du tout que vous continuiez à donner vos idées, bien au contraire. Very Happy alien
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Mer 23 Juil 2008, 22:28

Toniov a écrit:
Ce que vous ignorez certainement, parceque je ne vous l'ai pas dit, sachant que vous n'alliez pas me croire, c'est que je suis ici en mission pour étudier quelque temps votre monde ( Je suis un extra terrestre, vous avez bien compris alien )............ affraid affraid
E.T. est revenu, alleluia ! cheers
E.T. est reveeenuuu, alleluuuiaaaaaaaa ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 07:57

Merci pour votre mise au point , cher Toniov du 23.07.2008 à 21h47 . Je ne crois pas être sectaire . Je suis vaguement intéressé par l'astrophysique mais fort intéressé par la psychologie , domaine où les vrais et humbles chercheurs sont dédaignés . Je souhaiterais comme vous que Une Belle Plante puisse dissocier son COEX agressif de sa soif de savoir .
Mais il faut bien se rendre compte que les deux sont liés chez lui comme l'ivraie et le bon grain de l'Evangile . Sans miracle ou aide de gens compétents , il ne pourra pas le faire .

Pour l'astrophysique , je suis évidemment prêt à débattre calmement et à reviser mes conceptions si elles sont erronées .
Mais je n'ai pas à me laisser insulter . Et je voudrais rappeler que
la base du mouvement scientifique , c'est le doute , pas la certitude .
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 10:19

Puisque vous êtes prêt à réviser vos conceptions, Boudo, très bien ! Alors qu'attendez-vous ? Ah ! c'est vrai ! Votre fameuse formule toute faite ! Cette fois-ci, c'est : "je n'ai pas à me laisser insulter ".
Soit ! Je ne vous ai nullement insulté !
Alors, vous les révisez quand, vos "conceptions" ?
Ceci est un forum, on répond immédiatemment. Vous comptez faire une retraite spirituelle au Tibet avant de les réviser ?
Nous attendons. Prenez un gilet. Il fait frisquet sur l'Himalaya.
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 10:40

Jeb a écrit:
Toniov a écrit:
Ce que vous ignorez certainement, parceque je ne vous l'ai pas dit, sachant que vous n'alliez pas me croire, c'est que je suis ici en mission pour étudier quelque temps votre monde ( Je suis un extra terrestre, vous avez bien compris alien )............ affraid affraid
E.T. est revenu, alleluia ! cheers
E.T. est reveeenuuu, alleluuuiaaaaaaaa ! cheers

Merci, merci...
alien
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 19:47

A Une Belle Plante du 24.07.2008 à 10h19 je rappelle quelques-unes de ses insultes :
"Votre délire confine à une dénégation de Dieu " ( auquel vous ne croyez pas ) .
"Stop avec ces conneries"
- " bênet qui ne comprend que sa bible "
- " béotien discutant de ses fantasmes "
- " affabulateur "
- " dangereux adepte de secte "
- " lécheur de bottes "
- " hypocrite " .

Je ne peux hélas pas vous traîner devant un juge de paix , compte tenu de la protection qu'offre les pdeudonymes mais si je révise mes conceptions , vous n'en serez certainement pas informé .

M. Thibaud Damour se plaignait dans un livre-interview du manque de vocations d'astrophysicien en France . Qu'il vous lise et il ne devra plus en chercher les raisons .

Les premiers auteurs d'attentats - suicides sophistiqués étaient l'oeuvre d' ingénieurs de haut vol , d'abord athées puis convertis à l'islamisme . Je ne m'en étonne plus non plus .

Quant aux sectes qui pullulent en grossissant outrageusement une vérité scientifique volontairement oubliée , je continue à croire , contrairement à Arnaud , qu'elles profitent du dégoût
qu'inspirent de nombreux scientifiques de métier .
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 20:59

Je suis désolé Arnaud, mais votre attitude commence à être dangereusement partiale. Boudo m'a traité de térroriste, j'estime avoir un droit de réponse : "M. Thibaud Damour se plaignait dans un livre-interview du manque de vocations d'astrophysicien en France . Qu'il vous lise et il ne devra plus en chercher les raisons . Les premiers auteurs d'attentats - suicides sophistiqués étaient l'oeuvre d' ingénieurs de haut vol , d'abord athées puis convertis à l'islamisme . Je ne m'en étonne plus non plus ."

Cette formulation est excessivement grave et nécessiterait même une plainte contre vous Arnaud dummouch. Alors je vous exhorte à retirer le message de Boudo. Immédiatemment.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 21:10

Répondez sans insultes. D'ailleurs, Boudo ne vous traite pas de terroriste. Vous voyez des insultes partout et vous répondez par des insultes. Restez sur le fond.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 21:22

Il le fait en sous-entendus.
Ce que je veux dire, c''est que l'attitude de Boudo est extrêmement insultante en ce sens que que cela fait plusieurs semaines qu'il mène tous les forumeurs en bateau en leur assénant ses théories fumeuses, et en refusant catégoriquement de commenter la réalité de la science et de l'astrophysique.
Sortez-moi un seul message de Boudo qui réponde aux miens de manière scientifique - ou en tout cas en acceptant de reconnaître, comme pour les 5 points que j'ai listé sur JPPetit, que ce qu'il soutient est finalement faux, et qu'il s'excuse d'avoir menti - sciemment ou pas - aux forumeurs.
Vous verrez, vous n'en trouverez aucun.
L'attitude de Boudo est celle - je l'ai dit - d'un membre d'une secte : il impose ses idées et élude les questions qui le gènent, pour continuer d'essayer de contaminer les autres avec ses mensonges.
Il est impossible que ce type-là soit honnête : ce qu'il raconte est délirant, et il n'accepte jamais de commenter la vérité.
Pourquoi l'acceptez-vous ? J'essaye simplement de venir en aide à vos amis de ce forum, à qui Boudo n'arrête pas de mentir.
Votre attitude confine à la complicité. C'est grave.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 24 Juil 2008, 21:29

Répondez à ses théorie par des arguments. Et vous ne serez jamais plus censuré.

Une fois votre réponse donnée, même s'il répond et que vous avez tout dit, passez à un autre sujet.

Si vous avez la vérité, la vérité s'impose par elle-même.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Sam 08 Nov 2008, 12:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Répondez à ses théorie par des arguments. Et vous ne serez jamais plus censuré.

Une fois votre réponse donnée, même s'il répond et que vous avez tout dit, passez à un autre sujet.

Si vous avez la vérité, la vérité s'impose par elle-même.

Je reviens un peu au Ciel des étoiles pour parler d'une autre" étoile", le " boson de higgs ".
Higgs est toujours vivant et recherche ce fameux boson dont il a prévu l'existence, en théorie. A travers lui, tous les scientifiques cherchent aussi, parceque le jeu en vaut la chandelle: n'est ce pas un peu leur " dieu " qu'ils cherchent ici ?
Ce boson expliquerait la masse de toutes particule. Pourquoi la matière devient elle matière ?
L'accélérateur de particules qui devrait détecter ce boson le trouvera t-il effectivement ?
L'énergie et la masse sont liés, meme si notre esprit se plait souvent à tout diviser.
En regardant très loin dans l'espace on remonte le temps, et en accélérant très vite aussi.
Mais il n'est pas dit que cette particule existe...
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/peter-higgs-en-est-sur-le-lhc-detectera-le-boson-de-higgs_15207/
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Sam 08 Nov 2008, 17:04

Peut-être aussi on découvrira d'autres dimensions que celle d'aujourd'hui tridimensionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Sam 08 Nov 2008, 21:54

Merci pour le lien , cher Toniov du 08.11.08 à 12h29 .
Le suspense est effectivement insoutenable . Qui aura raison ?
Les partisans des collisionneurs ( ultra-majoritaires ) ou leur quelques rares détracteurs tels que Petit , Smolin , Magueijo ?
Petit pense qu'il ne peut rien sortir de cette expérience , qui crée des particules n'existant pas naturellement .
Du sel supplémentaire s'ajoute au suspense quand on sait que les textes prétendument ummites se défient aussi des collisionneurs ... Le boson de Higgs surgira-t-il glorieusement ou bien se révélera-t-il être une chimère ? A l'an prochain et que les meilleurs gagnent !
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 13 Nov 2008, 16:17

Toniov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Répondez à ses théorie par des arguments. Et vous ne serez jamais plus censuré.

Une fois votre réponse donnée, même s'il répond et que vous avez tout dit, passez à un autre sujet.

Si vous avez la vérité, la vérité s'impose par elle-même.

Je reviens un peu au Ciel des étoiles pour parler d'une autre" étoile", le " boson de higgs ".
Higgs est toujours vivant et recherche ce fameux boson dont il a prévu l'existence, en théorie. A travers lui, tous les scientifiques cherchent aussi, parceque le jeu en vaut la chandelle: n'est ce pas un peu leur " dieu " qu'ils cherchent ici ?
Ce boson expliquerait la masse de toutes particule. Pourquoi la matière devient elle matière ?
L'accélérateur de particules qui devrait détecter ce boson le trouvera t-il effectivement ?
L'énergie et la masse sont liés, meme si notre esprit se plait souvent à tout diviser.
En regardant très loin dans l'espace on remonte le temps, et en accélérant très vite aussi.
Mais il n'est pas dit que cette particule existe...
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/peter-higgs-en-est-sur-le-lhc-detectera-le-boson-de-higgs_15207/

Bonjour Toniov et chers tous,

Le LCH est en panne pour l'instant, au moins jusqu'au mois d'avril 2009.

Je viens de regarder cette vidéo sur Dailymotion.

http://www.dailymotion.com/Alethneo/video/x7dcor_edgar-mitchell-la-revelation_news


Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Insolite: Nous et le ciel des étoiles   Jeu 13 Nov 2008, 16:48

Somebody a écrit:

Qu'en pensez vous?
Somebody de retour! cheers

Ben décidément, cette vidéo a été posté dans 3 sujets différents:

Deuxième

Troisième
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
 
Insolite: Nous et le ciel des étoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Préparons la fête de l'Ascension "A l'Ascension, Jésus nous ouvre le Ciel..mais avons-nous vraiment le désir du ciel ?"
» Un "revenant" Juif du Ciel nous raconte...
» Les 6, 7 et 8 août : à vos télescopes ! Les nuits des étoiles approchent !
» Un non musulman peut-il accéder au "Ciel" ?
» Shakespeare est passé à côté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: