DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'origine de la pédophilie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L'origine de la pédophilie   Jeu 22 Sep 2005, 20:31

C'est le scandale des prêtres pédophiles du Diocèse de Boston qui a ouvert les yeux des évêques sur le phénomène de la pédophilie.

Avant, leur ignorance de cette déviation est totale comme le prouve l'attitude de Monseigneur Gaillot dans l'affaire du prêtre Vadboncoeur.

Pour moi, cette déviation étant fondée dàs l'adolescence, elle est incurable et la récidive est toujours là.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Jeu 22 Sep 2005, 22:01

Cher Arnaud,

Vous avez raison. Mais cette déviance est inscrite dans les gènes. On ne devient pas pédophile comme l'on devient homo. On Naît pédophile.

Et tous ces malades incurables, choisissent des professions où ils sont en contact avec des enfants.

Cependant, Gaillot a commis une lourde faute en nommant ce prêtre en France dans son diocèse. Pis, il a été interviewé ce matin par Marc O Fogiel qui lui a demandé s'il allait rendre visite aux victimes? Il a répondu que ce n'était pas à lui de le faire.

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Jeu 22 Sep 2005, 23:49

Ou avez vu que la pedophilie est d'origine genetique ???

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 00:02

La pédophilie n'est absolument pas un phénomène d'origine génétique. Cela résulte de la mauvaise construction du psychisme, comme l'homosexualité.

A l'époque, on disait aussi que l'homosexualité était d'origine génétique. On sait aujourd'hui que ce n'est pas le cas.
Evitons, autant que possible, de faire la même erreur avec la pédophilie...

Quant à la tendance pédophile, elle est aussi prégnante que toute tendance sexuelle déviante résultant d'une mauvaise construction du psychisme. Donc, il est certain qu'il vaut mieux éloigner ces personnes de tous contacts avec des enfants.

Pour les prêtres, ça veut dire : dans un monastère (après la prison suite à la reconnaissance de culpabilité qui conditionne l'absolution).
Et comme ça, tout est résolu...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 01:29

J'ai eu une discussion un jour avec un ami médecin psychiatre sur le sujet. D'autres médécins, comme lui associent la pédophilie à une maladie mentale.

Cela dit, Les spécialistes ne sont pas tous d'accord sur cette interprétation.
Cependant, il était très affirmatif sur le fait que l'on est pédophile et qu'on ne le devient pas.

Néanmoins, l'attitude de Gaillot me paraît bien plus grave dans cette affaire que de savoir si c'est une maladie génétique ou non. C'est tout à fait secondaire. Il faut les castrer chimiquement comme cela se fait dans certains Pays.

Ecossais.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 13:20

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est le scandale des prêtres pédophiles du Diocèse de Boston qui a ouvert les yeux des évêques sur le phénomène de la pédophilie.

Avant, leur ignorance de cette déviation est totale comme le prouve l'attitude de Monseigneur Gaillot dans l'affaire du prêtre Vadboncoeur.

Pour moi, cette déviation étant fondée dàs l'adolescence, elle est incurable et la récidive est toujours là.


Il faudrait aussi dire que le début de la crise des vocations a imprudemment conduit à relâcher les critères d'admission dans les séminaires. Autrefois les personnes à tendances homos étaient impitoyablement éconduites.
Les cas de pédophilie étaient beaucoup moins nombreux, presque inexistants, contrairement ce que de bonnes âmes bien intentionnées voudraient faire croire.
Concernant Mgr Gaillot, c'est une bonne leçon qui lui a été administrée. Espérons qu'il en tirera les fruits.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 13:43

C'est là aussi une question intéressante à creuse. On sait que le pédophilie a toujours existé dans l'histoire de l'humanité, mais à l'heure actuelle, la question se pose devant la multiplication de ces affaires.
S'agit-il simplement d'une mise au jour d'un phanomène d'ampleur constante, mais resté dans l'ombre ? Ou bien faut-il considérer que certains facteurs sociologiques sont à l'origine d'une croissance de ce phénomène ? C'est un peu la question que nous nous posions avec un ami procureur, devant l'explosion impressionante des affaires sexuelles devant les juridictions (pédophilie, viols et autres).

La question rejoint d'ailleurs étroitement cette de l'homosexualité. Il semble, là aussi, que l'on assiste à une multiplication des personnes ayant une tendance homosexuelle. Et, d'une façon générale en fait, les tendances sexuelles contraires à la loi de Dieu semblent se multiplier de plus en plus : échangisme, sado-masochisme, fétichisme, etc (et également, au fond, le viol qui semble dénoter une montée en puissance certaine d'une volonté de possession, de domination). Toutes tendances pudiquement baptisées "nouveaux comportements sexuels".
Ils ont toujours existé, et n'ont en réalité rien de nouveaux. Mais leur multiplication dans le monde contemporain est inquiétante.

Si ces tendances trouvent leur origine dans une construction problématique du psychisme dans les premières années de l'existence, à quoi le rattacher ? A un féminisme excessif ? A la réduction en esclavage des moeurs opérée par le pensée soixante-huitarde ?

Quant l'on sait que l'amour humain est destiné à être épiphanie de l'amour trinitaire, on peut se demander si les comportements sexuels ne sont pas comme un révélateur de l'état spirituel de la communauté. Si tel est le cas, Shocked
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 15:03

En quoi cette situation est-elle differente de la Rome decadente d'il y a quelques siecles ? Panem et circenses reste tout a fait d'actualite, il me semble... Mais bon, les valeurs "du monde", il suffit de relire le NT pour savoir tout le bien qu'en pensaient nos chers Peres fondateurs sous l'impulsion de l'Esprit-Saint...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 18:02

marc a écrit:
En quoi cette situation est-elle differente de la Rome decadente d'il y a quelques siecles ? Panem et circenses reste tout a fait d'actualite, il me semble... Mais bon, les valeurs "du monde", il suffit de relire le NT pour savoir tout le bien qu'en pensaient nos chers Peres fondateurs sous l'impulsion de l'Esprit-Saint...

Marc


Effectivement, la comparaison avec la Rome paîenne est tout à fait d'actualité , à ceci près que la pornographie y était tout à fait restreinte (Un exemple célèbre: les "fresques" du lupanar de Pompéi qui je trouve assez bénignes)
L'explosion actuelle des arts graphiques, de la photographie et de la vidéo, ainsi que de la communication (télé et internet en particulier) ont mis la pornographie (y compris l'érotisme dit "soft" que je mets dans le même panier) dans toutes les maisons à portée de main (si je puis dire) des grands et des enfants .
La simultanéité de la paganisation galopante et de cette explosion sont directement liées à la recrudescence affolante des affaires de moeurs sexuelles en tous genres.
Malheureusement les prêtres sont des hommes soumis aux mêmes tentations que les autres. S'il n'y a pas une personnalité forte et équilibrée sur le plan sexuel aidée d'une Foi inébranlable et de beaucoup de prière, cette recrudescence se manifeste inéluctablement dans ce milieu aussi. On parle de pédophilie, parce que c'est maintenant un des seuls comportement déviants avec le viol et l'inceste poursuivis par la loi. Combien de prêtres ont des maitresses plus ou moins visibles (ça ne choque plus personne)? Combien sont sous l'emprise de la pornographie?
Personne ne peut plus vivre sans Internet, mais quand on y voit la proportion de sites dédiés à toute cette m.... , moi personnellement qui l'utilise beaucoup dans mon travail je suis scandalisé qu'on tolère cela comme un "fait de société" et je préférerais que ça n'existe pas.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 18:17

Dans le figaro :

La prêtrise bientôt interdite aux homosexuels

Le Vatican : Hervé Yannou
[23 septembre 2005]

Le Vatican veut lutter contre le désordre du clergé et mettre fin aux scandales sexuels. Le «ministère» du Saint-Siège pour l'Education catholique – dont dépendent les séminaires – doit très prochainement publier une instruction rappelant que des séminaristes à tendance homosexuelle, aussi chastes soient-ils, ne doivent pas être ordonnés prêtres. Le texte est dans les cartons depuis plus de onze ans. Jean-Paul II en avait passé commande, suscitant des années de réflexion, de consultations d'évêques, de psychologues, de théologiens, dont le cardinal Joseph Ratzinger, alors gardien de la doctrine de l'Eglise. Benoît XVI a approuvé le document à la fin août et en a ordonné la publication. Reste à savoir quand le texte sera rendu public. Sans doute après le synode des évêques, qui se tient à Rome du 2 au 23 octobre.


De fait, l'Eglise catholique n'a jamais admis l'ordination de séminaristes homosexuels, dont l'identité n'est pas conforme à celle du sacerdoce à l'image du Christ. Mais, selon les périodes et l'évolution des mentalités, les formateurs des séminaires ont plus ou moins fermé les yeux. Le nouveau texte demande donc de veiller à ne pas admettre des candidats à tendance homosexuelle, même sexuellement inactifs. Les homosexuels déjà ordonnés sont pour leur part appelés à respecter fidèlement leur engagement et le style de vie propre à leur fonction. L'Eglise catholique veut ainsi s'assurer de la «qualité» de ses ministres, quitte à se priver d'un certain nombre de vocations. Son souhait est aussi de se protéger des scandales pédophiles qui éclaboussent l'institution et nuisent profondément à son image. En effet, l'Eglise estime que derrière la pédophilie de certains de ses prêtres se cache souvent leur homosexualité et leur incapacité à vivre chastement.


La sortie de ce document fait déjà beaucoup de bruit outre-Atlantique. La genèse du texte est en partie due à la situation en Amérique du Nord. Les années 70 et 80 y ont vu un certain laxisme dans le recrutement des candidats au sacerdoce. La crise des scandales sexuels aux Etats-Unis ces dernières années n'a fait qu'accélérer l'élaboration du document romain. Le père Donald Cozzens, ancien professeur au séminaire de Cleveland, aux Etats-Unis, déclarait il y a cinq ans que la prêtrise devenait une «profession gay» *.


En réponse, une inspection de plusieurs mois dans les 220 séminaires américains vient de débuter sous la houlette du Vatican et de Mgr Edwin O'Brien, archevêque aux armées. Ce type de visite doit normalement être régulier, mais les enquêteurs devront cette fois se pencher davantage sur les moeurs du jeune clergé et la rigueur de la procédure d'entrée au séminaire. Les défenseurs des droits des homosexuels parlent déjà de chasse aux sorcières. Au Saint-Siège, on continue à réfléchir au problème à long terme. On s'interrogerait sur la possibilité de suivi psychologique afin d'éviter toute déconvenue.


* Donald Cozzens, Le Nouveau Visage des prêtres, Bayard.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 19:06

marc a écrit:
Dans le figaro :

La prêtrise bientôt interdite aux homosexuels

Le Vatican : Hervé Yannou
[23 septembre 2005]

Le Vatican veut lutter contre le désordre du clergé et mettre fin aux scandales sexuels. Le «ministère» du Saint-Siège pour l'Education catholique – dont dépendent les séminaires – doit très prochainement publier une instruction rappelant que des séminaristes à tendance homosexuelle, aussi chastes soient-ils, ne doivent pas être ordonnés prêtres. Le texte est dans les cartons depuis plus de onze ans. Jean-Paul II en avait passé commande, suscitant des années de réflexion, de consultations d'évêques, de psychologues, de théologiens, dont le cardinal Joseph Ratzinger, alors gardien de la doctrine de l'Eglise. Benoît XVI a approuvé le document à la fin août et en a ordonné la publication. Reste à savoir quand le texte sera rendu public. Sans doute après le synode des évêques, qui se tient à Rome du 2 au 23 octobre.


De fait, l'Eglise catholique n'a jamais admis l'ordination de séminaristes homosexuels, dont l'identité n'est pas conforme à celle du sacerdoce à l'image du Christ. Mais, selon les périodes et l'évolution des mentalités, les formateurs des séminaires ont plus ou moins fermé les yeux. Le nouveau texte demande donc de veiller à ne pas admettre des candidats à tendance homosexuelle, même sexuellement inactifs. Les homosexuels déjà ordonnés sont pour leur part appelés à respecter fidèlement leur engagement et le style de vie propre à leur fonction. L'Eglise catholique veut ainsi s'assurer de la «qualité» de ses ministres, quitte à se priver d'un certain nombre de vocations. Son souhait est aussi de se protéger des scandales pédophiles qui éclaboussent l'institution et nuisent profondément à son image. En effet, l'Eglise estime que derrière la pédophilie de certains de ses prêtres se cache souvent leur homosexualité et leur incapacité à vivre chastement.


La sortie de ce document fait déjà beaucoup de bruit outre-Atlantique. La genèse du texte est en partie due à la situation en Amérique du Nord. Les années 70 et 80 y ont vu un certain laxisme dans le recrutement des candidats au sacerdoce. La crise des scandales sexuels aux Etats-Unis ces dernières années n'a fait qu'accélérer l'élaboration du document romain. Le père Donald Cozzens, ancien professeur au séminaire de Cleveland, aux Etats-Unis, déclarait il y a cinq ans que la prêtrise devenait une «profession gay» *.


En réponse, une inspection de plusieurs mois dans les 220 séminaires américains vient de débuter sous la houlette du Vatican et de Mgr Edwin O'Brien, archevêque aux armées. Ce type de visite doit normalement être régulier, mais les enquêteurs devront cette fois se pencher davantage sur les moeurs du jeune clergé et la rigueur de la procédure d'entrée au séminaire. Les défenseurs des droits des homosexuels parlent déjà de chasse aux sorcières. Au Saint-Siège, on continue à réfléchir au problème à long terme. On s'interrogerait sur la possibilité de suivi psychologique afin d'éviter toute déconvenue.


* Donald Cozzens, Le Nouveau Visage des prêtres, Bayard.


Eh oui,

Maintenant ça fait partie des "droits de l'homme" d'être prêtre et homo, de préférence actif...
Il sera bientôt impossible d'interdire l'entrée des séminaires aux homos, puisque c'est une discrimination intolérable basée sur les "orientations sexuelles".
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 19:56

Nouvelles persecutions a venir ?
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 21:39

je ne comprends pas l'intérêt de refuser les séminaristes à tendance homosexuelle. S'ils respectent la chasteté, ils ne sont pas différents des séminaristes à tendance hétérosexuelle. Qu'est-ce que ça peut faire, leurs tendances ? tant qu'à faire, pourquoi ne pas exiger aussi que les séminaristes soient parfaits dans tous les domaines ?
Par ailleurs, confondre l'homosexualité et la pédophilie me paraît extrêmement grave.
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 21:44

N'oublions pas les hommes courageux qui sont ravagés par des tendances pédophiles, mais qui luttent courageusement contre leur manifestation, car ils ont conscience que c'est mal.
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 21:48

Chers amis,

L'Église pourrait demander à des psychologues de mettre au point des tests objectifs pour détecter l'homosexualié chez des gens. Ça aiderait à ses critères d'embauche.

Imaginez: un test pour l'homosexualité...! Ça pourrait créer un certain malaise chez certains.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 21:52

Cher Samkhya,

D'apres le papier du Figaro cite ci-dessus, on peut s'attendre a ce que certaines choses bougent... a quel point ? L'eglise-institution est parfois un peu frileuse ou lente a agir... On verra.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 22:54

Sâmkhya a écrit:
N'oublions pas les hommes courageux qui sont ravagés par des tendances pédophiles, mais qui luttent courageusement contre leur manifestation, car ils ont conscience que c'est mal.

cher Sâmkhya,
c'est vrai, mais sous le terme "pédophilie" on a tendance à mettre des choses assez différentes. Il y a le pauvre homme qui souffre de solitude affective et qui un jour perd la tête et a un geste déplacé qu'il regrettera toute sa vie. Et il y a le pervers, extérieurement un homme normal, marié, père de famille, qui prend plaisir à violer des enfants (les siens ou ceux des autres) et qui ne regrettera jamais rien. Et il y a peut-être des degrés intermédiaires, je n'en sais rien...
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 22:59

Il y a à mon sens deux aspects à la pédophilie: d'une part, ressentir de l'attirance pour les enfants, d'autre part, laisser cette attirance se manifester et se concrétiser par des gestes.

Distinguons les deux aspects quand on parle de pédophilie.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Ven 23 Sep 2005, 23:31

Dominique a écrit:
je ne comprends pas l'intérêt de refuser les séminaristes à tendance homosexuelle. S'ils respectent la chasteté, ils ne sont pas différents des séminaristes à tendance hétérosexuelle. Qu'est-ce que ça peut faire, leurs tendances ? tant qu'à faire, pourquoi ne pas exiger aussi que les séminaristes soient parfaits dans tous les domaines ?
Par ailleurs, confondre l'homosexualité et la pédophilie me paraît extrêmement grave.


Comme vous le dites si bien: "S'ils respectent la chasteté."
C'est tout de même bizarre, ne trouvez-vous pas que les prêtres pédophiles, à 99,9 % n'abusent que des garçons?
Et pour ça il faut au minimum être "à voile et à vapeur" sinon strictement homosexuel. Malheureusement il semble prouvé qu'un homme à tendance homosexuelle ne puisse longtemps s'empêcher de passer à l'acte.
Je pense que la hiérarchie ecclésiastique, ayant enfin pris conscience de l'ampleur du désastre se décide à faire le ménage en commençant par ceux qui présentent le plus de danger.
Comme je vous le disais précédemment, c'est ce qui se faisait depuis très longtemps avant la crise des vocations intervenue dans les années 60-70. Et (malgré ce que certains tentent d'insinuer) les cas de pédophilie étaient alors marginaux.
Ce retour en arrière est salutaire. Et peu importe si le nombre de prêtres acceptés s'en trouve diminué: Tout plutôt que cette infamie qui pèse maintenant et pour toujours sur l'Eglise.
Savez-vous qu'un diocèse en Amérique a été obligé de vendre toutes, je dis bien toutes, ses églises: Il n'y a plus un seul lieu de culte catholique disponible. C'est ce que vous souhaitez? L'Eglise de l'underground?

Quoiqu'il en soit, pour moi un prêtre est un être asexué. De son comportement personne ne devrait pouvoir déduire une quelconque "tendance". A fortiori un prêtre se déclarant à "tendance" homo est pour moi une aberration. Je n'en connais en tout cas aucun se targuant d'être à tendance hétéro.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 02:59

Citation :
Il faudrait aussi dire que le début de la crise des vocations a imprudemment conduit à relâcher les critères d'admission dans les séminaires. Autrefois les personnes à tendances homos étaient impitoyablement éconduites.

Cher Jacques: J'ai eu un rire sardonique en lisant ce passage Mr. Green . En effet, je pensais à un de mes amis qui fut chassé du séminaire de Vannes au prétexte qu'il disait son chapelet ! Bref, il y a eu de drôles de critères de discernement vers 1980... Mais c'est hors sujet.


Cher Ecossais, je partage l'avis d'Olivier: La pédophilie est bien liée, (comme la plupart des cas l'homosexualité), à une mauvaise construction du psychisme.
(J'exclus de cela les quelques cas d'homosexualité d'origine hormonale, comme ces nageuses Est-allemandes des années 70 qui furent traitées à la testostérone).

Voici, la plupart du temps, l'origine du phénomène:

1° Dans la petite enfance, un refus de la part structurante (autorité) habituellement représentée par le père au sens Freudien du terme. L'exaltation du seul "amour tendre" dans l'éducation. Autrement dit, la racine des déviations sexuelles est le plus souvent dans le meurtre symbolique du rôle du père. C'est très concret: on ne met plus de limites au petit enfant. On le comble d'amour mais on refuse de tailler et d'orienter sa nature. Il ne faut pas s'étonner que des monstruosités psychiques apparaissent plus tard...

2° Fondé sur cette lacune primordiale, toutes les déviations vont devenir possibles. Elles sont diverses. Parmi elles, il existe deux scénarii principaux qui aboutissent, si on n'y prend garde, chez le garçon, à la pédophilie:

- Un petit garçon doté d'une nature généreuse et du goût de l'éducation. Il est doux et gentil de tempérament, ou au contraire entraînant et plein d'autorité. L'essentiel est ailleurs: il a toujours aimé les domaines de l'éducation et les petits. Sa puberté arrive par surprise. Sa sexualité n'est pas encore bien structurée. Or voici que quelques tendances érotiques se manifestent dans la ligne de ses aspirations affectives (pour simplifier, il aime sincèrement les petits. Mais il se laisse glisser le soir dans des pensées sexuelles et masturbatoires centrées sur ces enfants). N'étant pas structuré moralement, il n'a pas le réflexe normal de refuser avec fermeté cet érotisme. Là est la clef. A 13 ans, un garçon qui lutte une bonne fois et avec horreur contre ce fantasme sexuel là, le vaincra certainement. Mais un garçon qui, pendant des années, se laisse aller à de telles pratiques masturbatoires oriente de manière définitive sa sexualité vers les enfants.
On obtient au bout du compte une psychologie très spéciale: un réel goût pour l'éducation des enfants (les pédophiles sont souvent des pédagogues extraordinaires) accompagné de cette incapacité à séparer affection pour l'enfant et génitalité. Ces personnes sont incurables car elles n'ont pas fermement mis en catégorie distinctes 1° le sentiment et 2° l'amour sexuel, comme c'est le cas pour un homme adulte structuré normalement.

- Autre cas, assez fréquent et aboutissant à une forme moins douce de pédophilie (Voir Marc Dutroux en Belgique): La luxure pure et simple d'adolescents pervers qui cherchent la jouissance partout, dans les fantasmes de femmes, puis lassés, dans toute pratique sexuelle masturbatoire exotique, donc nouvelle, donc excitante. Ainsi Marc Dutroux et son commerce de revue porno connu dès l'âge de 15 ans pour ses condisciples de classe). Mais cette deuxième catégorie de pédophiles n'a pas la finesse et la sensibilité de la première. Ceux là sont purement génitaux.

Les diverses espèces de l'homosexualité (sauf les quelques cas purement hormonaux), (et je partage l'avis d'Olivier), se structurent dans des mécanismes érotiques analogues.

Bref, il est certain que, principalement pour les garçons dans lesquels explose à l'adolescence une forte sexualité, le refus de ce qui structure, corrige et élève en complémentarité à l'amour, et ce dès la petite enfance, est l'explication principale.

Bref, le jour où on comprendra de nouveau qu'un enfant, ça doit avoir un vrai père et une vraie mère, se complétant comme :- , et se souvenant de leurs propres luttes, on verra tous ces phénomènes diminuer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 11:18

Citation :
Malheureusement il semble prouvé qu'un homme à tendance homosexuelle ne puisse longtemps s'empêcher de passer à l'acte.


alors là, comment pouvez-vous le savoir ? il y a probablement des tas de gens qui sont homosexuels dans leur tête, mais qui ne manifestent rien. Ils sont célibataires ou mariés, et ils gardent leurs tendances secrètes pour ne faire souffrir personne. je n'en sais rien non plus, mais c'est probable.

Citation :
Quoiqu'il en soit, pour moi un prêtre est un être asexué.


Décidément vous ne parvenez pas à faire une distinction entre ce qu'EST une personne et ce qu'elle FAIT. Un prêtre est un homme, heureusement pour lui (ou vous voudriez peut-être qu'on les castre ?). Mais il consacre à Dieu la totalité de sa vie affective. Encore faut-il qu'il ait une vie affective.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 11:43

Citation :
Citation:
Malheureusement il semble prouvé qu'un homme à tendance homosexuelle ne puisse longtemps s'empêcher de passer à l'acte.

alors là, comment pouvez-vous le savoir ? il y a probablement des tas de gens qui sont homosexuels dans leur tête, mais qui ne manifestent rien. Ils sont célibataires ou mariés, et ils gardent leurs tendances secrètes pour ne faire souffrir personne. je n'en sais rien non plus, mais c'est probable.

Chère Dominique,

A vrai dire, à force de fréquentation de quelques homosexuels (pas 1000. Disons une trentaine depuis 20 ans, ce qui vous permet d'apprécier la faiblesse de mon panel d'observation), voilà à quelle conclusion j'arrive sur ce point.

Les lesbiennes sont souvent très discrètes, rarement perverses, plutôt affectives, mais pas toujours.

Chez les hommes homosexuels, il y a une bonne part de personnes très dignes, dotées d'un grand sens moral et d'une parfaite discrétion qui les fait regarder avec reproche les démonstrations ostentatoires et provoquantes.

Mais j'ai aussi souvent TRES remarqué quelque chose d'étonnant et de fréquent, même chez les homosexuels de type "affectifs". Ils y a un manque important de chasteté. Je veux dire que leur sexualié étant orientée par une terrible recherche affective d'un manque en eux-mêmes, ils tombent amoureux de leurs amis et font une confusion immédiate entre amitié et passage au lit.

C'est comme si beaucoup d'entre eux accumulaient en eux (et c'est douloureux pour eux) l'affectivité passionnelle de la femme la plus romantique et la génitalité à tendance immédiate de l'instinct masculin.

Je ne sais pas si je m'explique bien et si je suis très précis. Et je partage, je le répète, votre avis: cette constatation ne concerne pas 100% des personnes à tendance homosexuelle, loin de là.

Cependant, je serais TRES inquiet si on confiait la possiilité d'adopter à certains d'entre eux. Il y aura fréquemment de la pédophilie, c'est certain pour moi...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 12:12

excusez moi, mais je ne vois pas bien le rapport entre Homosexualité et pédophilie, les pedophiles que l'on nous montre s'attaque aussi bien aux petites fille qu'aux petits garcons, et je ne vois pas pourquoi un homme homosexuel s'attaquerait à une petite fille.
en tant que parent c'est un sujet qui m'emeu beaucoup, mais de grace evitons les amalgames haineux

ce qui est vrais c'est qu'une partie de la population homo à une utilisation "excessive" de rapports sexuel, mais de la à en faire des pedophiles, cela s'appel de l'homophobie, et je vous rappel que cela est condamné par les lois Française.

cordialement

JeX
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 12:16

Citation :
cela s'appel de l'homophobie, et je vous rappel que cela est condamné par les lois Française.

Quelles lois ???
Revenir en haut Aller en bas
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 12:25

la loi halde il me semble

JeX
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 12:56

Cher Jex, voilà le rapport: C'est une question de barrage mental, de "vertu morale de chasteté"

Comme je vous le disais, l'orientation homosexuelle féminine, ne pose pas tous ces problèmes.

Mais l'orientation homosexuelle masculine est portée par une sexualié beaucoup plus forte.

Elle possède un élément en commun avec l'orientation pédophile: une absence de distinction psychologique, naturelle chez un adulte équilibré, entre ces trois niveaux de l'affectvité humaine:
1° Sexualité
2° Sentiment affectif
3° amitié.


Normalement, chez vous comme chez moi, il y a une distinction fermement établie entre ces trois niveaux, enfin, plus ou moins fermement...

On réserve la sexualité à sa femme. On ne saute pas sur toutes les femmes qui passent (du moins la plupart d'entre nous). Quand ce n'est pas le cas, on a affaire à une déviation sexuelle qui peut aboutir au cas de Mickaël Douglas.


Or, dans les déviations sexuelles, cette division n'est pas ou peu établie:
Un homosexuel éprouve de forts sentiments pour un homme, puis un autre et il les traduit en désir sexuel. Vous le remarquez, il n'y a pas souvent cette capacité à rester fidèle au plan sexuel à un seul homme, comme dans une sexualité parfaitement humanisée.

Ainsi, si vous avez raison de dire qu'on trouve un certain nombre de pédophiles hétérosexuels qui passent à l'acte avec des petites filles, on trouve une proportion immensément plus grande d'homosexuels qui deiennent péophiles avec les petits garçons.

Il y a en effet beaucoup moins de barrage mental chez les homosexuels.

Remarque: Vous ne trouverez aucune haine dans mes propos. C'est une analyse psychologique.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Sam 24 Sep 2005, 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 14:59

Dominique a écrit:
Citation :
Malheureusement il semble prouvé qu'un homme à tendance homosexuelle ne puisse longtemps s'empêcher de passer à l'acte.


alors là, comment pouvez-vous le savoir ? il y a probablement des tas de gens qui sont homosexuels dans leur tête, mais qui ne manifestent rien. Ils sont célibataires ou mariés, et ils gardent leurs tendances secrètes pour ne faire souffrir personne. je n'en sais rien non plus, mais c'est probable.

Citation :
Quoiqu'il en soit, pour moi un prêtre est un être asexué.


Décidément vous ne parvenez pas à faire une distinction entre ce qu'EST une personne et ce qu'elle FAIT. Un prêtre est un homme, heureusement pour lui (ou vous voudriez peut-être qu'on les castre ?). Mais il consacre à Dieu la totalité de sa vie affective. Encore faut-il qu'il ait une vie affective.


Dominique,

1/ Je voulais dire que ceux qui "passent à l'acte" sont à tendance homosexuelle ou au mieux bisexuelle puisque, vous ne pouvez le nier, leurs victimes sont des garcons en presque totalité. Très peu de filles sont abusées, ce qui, entre nous, peut conduire à penser que les hétéros stricts, eux, semblent "normaux" puisque, bien que célibataires (et ayant pour but la chasteté) ils résistent à la tentation (ils en ont sûrement, et de très violentes) et ne passent pas à l'acte.
2/Je fais parfaitement la distinction, mais les fidèles n'ont pas à savoir de quelle "tendance" ils sont. Si cela se savait, ce serait soit parce qu'ils se sont trahis par un comportement équivoque, soit par une déclaration relevant de l'exhibitionnisme, style B. de la Noé revendiquant bien haut son homosexualité.
Quand je me confesse à un prêtre, je rejette de moi toute idée qu'il puisse faire interférer sa "tendance" (un mot décidément bien à la mode) avec ce que je lui confie de mon intimité. Et si j'étais une femme, ce serait la même chose. En face de moi, ce n'est pas un homme quelconque qui me parle mais le Christ.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 15:20

Dominique,

En complément à ce que je viens de vous dire, voici un lien sur le "Times" (désolé, c'est en Anglais) http://www.time.com/time/world/article/0,8599,1108678,00.html
Cet article du 22/09 montre que la nouvelle ligne du Vatican concernant les homos dans les Séminaires est dans le droit fil de ce que je viens de vous dire. Ceci sans aucune prétention de ma part.
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 22:37

cher Jacques,
merci pour le lien, mais je ne sais pas l'anglais. Si vous pouviez donner la traduction...
Sinon, il est faux de dire que les pédophiles abusent majoritairement des garçons. En supposant que ce soit vrai qu'il y ait plus de garçons abusés par des pédophiles qui sont prêtres, on peut trouver des raisons sociologiques, par exemple ce sont peut-être plutôt des prêtres qui s'occupent des scouts, des enfants de choeur, des pensionnats de garçons etc, tandis que dans les groupes de filles sont plutot animés par des femmes. Mais parmi les pédophiles en général (dont très peu sont prêtres) les victimes sont autant des filles que des garçons. Les pédophiles ne sont pas des célibataires cédant à la tentation, ce sont des malades dangereux. Avoir des tentations, c'est normal, ce n'est pas une maladie. Ce sont des choses différentes.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Sam 24 Sep 2005, 23:48

Dominique a écrit:
cher Jacques,
merci pour le lien, mais je ne sais pas l'anglais. Si vous pouviez donner la traduction...
Sinon, il est faux de dire que les pédophiles abusent majoritairement des garçons. En supposant que ce soit vrai qu'il y ait plus de garçons abusés par des pédophiles qui sont prêtres, on peut trouver des raisons sociologiques, par exemple ce sont peut-être plutôt des prêtres qui s'occupent des scouts, des enfants de choeur, des pensionnats de garçons etc, tandis que dans les groupes de filles sont plutot animés par des femmes. Mais parmi les pédophiles en général (dont très peu sont prêtres) les victimes sont autant des filles que des garçons. Les pédophiles ne sont pas des célibataires cédant à la tentation, ce sont des malades dangereux. Avoir des tentations, c'est normal, ce n'est pas une maladie. Ce sont des choses différentes.


Dominique,
Eh bien grosso modo, l’analyse que fait (bien tardivement selon moi)le Vatican de la situation est à peu près la même que celle que je vous ai exposée.
Juste avant de devenir Pape, le Vendredi Saint dernier, le Cardinal Ratzinger s’est exclamé : « Quelle saleté il y a dans l’Eglise, et même parmi ceux, dans la prêtrise qui devraient entièrement lui appartenir » La plupart des observateurs pensent maintenant que le Pape se référait au scandales de pédophilie qui ont secoué l’Eglise aux Etats Unis et ailleurs.
On rapporte que le Vatican est entrain de préparer un nouveau document destiné à bloquer l’accès des homos à la prêtrise. Le Pape en fait une priorité.
Les prêtres « gay » (dites-moi que je rêve ! Sont-ils syndiqués ?) prétendent qu’il n’y a aucun lien direct entre l’homosexualité et la pédophilie (alors pour me faire mentir, il devraient violer plus souvent les fillettes). Les Catholiques conservateurs rétorquent que la grande majorité des victimes sont des garçons (donc leurs agresseurs sont des homos cqfd) et se plaignent que l’invasion de nombreux séminaires par les homos (triste réalité aux USA) tend à détourner les hétérosexuels de la prêtrise et donc à renforcer la proportion de ceux-ci (j’ai oui dire qu’un séminaire avait même été fermé en Amérique pour cause d’épidémie vénérienne).
Un texte sur ce sujet épineux existe déjà depuis 1961 : « Instructions pour la sélection rigoureuse et l’éducation des candidats aux Etats de Perfection et aux Ordres Sacrés » qui semble explicitement exclure les homos, même s’ils font voeu de chasteté. Le nouveau document en gestation semblerait prouver que ces Instructions sont restées lettre morte. En fait l’approche de certains séminaires est : « N’en parlez pas, ne questionnez pas » (sur ce sujet). Une enquête va être ouverte par le Vatican dans les séminaires pour évaluer comment ces questions ont été traitées.
Ce nouveau document est un signe clair des nouvelles priorités assignées par Benoit XVI. Certains Catholiques craignent qu’il n’aboutisse à une nouvelle diminution des vocations et qu’il ne déclenche une nouvelle chasse aux sorcières. D’autres ne sont pas aussi affirmatifs. Parmi eux, le P. NEUHAUS qui aurait l’oreille de religieux conservateurs dans l’entourage du Président Bush et des contacts étroits au Vatican. Il distingue entre les homos clairement actifs et ceux qui ont des pulsions homérotiques qu’ils parviennent à maitriser par le discipline spirituelle et la grâce de Dieu. Selon lui le document en gestation depuis 2 ou 3 ans, ne devrait pas interdire la prêtrise à ces derniers.
Je vous épargne le commentaire de conclusion du journaliste.

Dominique, renseignez-vous, relisez le post de Arnaud sur le sujet: Les victimes sont pour la plupart des garçons. Un hétérosexuel ne viole pas un garçon, quand bien même il ne fréquente que ceux-ci pour les raisons que vous exposez. J'ai moi-même été au contact pendant mes études secondaires de nombreux prêtres Jésuites de la vieille génération. Je n'ai jamais oui dire d'un seul cas de pédophilie.
Je suis hétérosexuel strict, et Dieu merci, les garçons ne m'attirent pas (je n'en dirais pas autant des femmes). L'idée même de la pédophilie me fait vomir et c'est, je pense, la même réaction pour un prêtre hétéro.

Cordialement

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Dim 25 Sep 2005, 08:09

Chère Dominique, cher Jacques,

La pédophilie envers les petits garçons est très certainement le fait d'homosexuels.

La pédophilie envers des petites filles est le plus souvent le fait d'hétérosexuels, souvent mariés, et souvent avec leur propres enfants.

Une chose est commune: TOUT CELA, sauf exception notoires, est le fait D'HOMMES, et non de femmes. Les femmes en sont souvent protégées à cause d'un lien plus fort et plus naturel de leur sexualité avec l'aspect sentimental.

Comment expliquer que les prêtres ayant été pris en acte de pédophilie l'aient été avec des garçons?

Pour une raison simple: les prêtres hétérosexuels chutent d'abord avec des femmes pubères. Leur instinct procède donc selon l'ordre normal. L'instinct qui attire l'hétérosexuel homme vers une petite fille prébubère est toujours UNE DEUXIEME ETAPE, une étape d'un mécanisme bien connu, celui de la luxure. Il vient donc en second, lorsque le corps de sa femme ou des femmes en général, l'a lassé...

La luxure, péché capital (c'est-à-dire mécanisme psychologique ressemblant à celui d'une pente glissante), est TOUJOURS attirée vers l'exotisme, une fois qu'elle a usé des plaisirs habituels... Donc l'homme hétérosexuel luxurieux fera toujours le tour des plaisirs du corps féminin adulte avant de regarder ailleurs, vers les petites filles par exemple.

Conclusion: Tous ces problèmes sont le fait d'un manque d'éducation de la sexualité des garçons par leurs parents avant leur puberté. Autrement dit, chère Dominique, c'est un fruit de ... mai 68 ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Dim 25 Sep 2005, 19:06

chers Jacques et Arnaud,

dans tout cela, vous raisonnez comme si le viol faisait partie de la sexualité.
Mais il fait partie de la violence, de la prise de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Dim 25 Sep 2005, 21:37

Dominique a écrit:
chers Jacques et Arnaud,

dans tout cela, vous raisonnez comme si le viol faisait partie de la sexualité.
Mais il fait partie de la violence, de la prise de pouvoir.

Bien sûr, il fait partie de la violence, de la prise de pouvoir si vous voulez, et alors?
Un hétérosexuel ne violera que des femmes ou des filles. Un homosexuel ne violera que des hommes (assez rare, sauf en réunion) ou des garçons.
Vous pouvez tourner le pb comme bon vous semble, les faits sont têtus: La pédophilie dans l'Eglise (je dis bien dans l'Eglise uniquement) est le fait la plupart du temps de prêtres homosexuels pour les raisons déjà indiquées. Dire que les hétéros sont aussi responsable, c'est:
- 1/ Faux au vu des statistiques qui sont éloquentes.
- 2/ Injurieux pour ceux qui n'ont rien à se reprocher. Malheureusement le mal est fait et le public athée et non averti a vite fait l'amalgame: Curé= pédophile.
L'analyse du Vatican et probablement de Benoit XVI aussi est la même. Allez-vous vous élever contre la ségrégation qui va être opérée? Votre devoir de Catholique est de l'accepter même si vous n'êtes pas d'accord.

Il est probable cependant comme semble l'indiquer le document que je vous ai traduit que seuls les homosexuels actifs seront éconduits. Les autres à tendance "homoérotique" (non actifs) seront acceptés pourvu qu'ils aient la volonté et la force de vaincre leurs pulsions, grâce à Dieu. Nul doute que la hiérarchie sera maintenant incitée à les surveiller de près et à ne pas les mettre dans des situations à risques.
Etes-vous rassurée?
Votre inquiétude bizarrement rejoint la campagne permanente et bien orchestrée des groupes de pression homos qui tend à insinuer que les homosexuels sonrt des citoyens de seconde zone qui n'ont pas les mêmes droits que les autres, en particulier, celui de se marier, d'avoir des enfants, etc... et bien entendu, celui d'être prêtre.
Refuser l'ordination à un homo va-t-elle être assimilée à un "hatred act" (acte de haine) tombant de fait sous le coup de la loi?
Cordialement.
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Dim 25 Sep 2005, 22:56

Parmi les gens que je connais, la seule à avoir été victime d'un prêtre pédophile est une amie qui dans son enfance a subi des abus sexuels de son oncle prêtre. Elle s'est plainte à sa mère, qui ne l'a pas crue. Maintenant sa mère ne lui parle plus et sa famille la met à l'écart, et l'oncle n'a jamais été inquiété.
On ne peut pas comparer le "droit" de se marier et d'avoir des enfants, et le droit de devenir prêtre. Dans le premier cas, il y a une impossibilité naturelle. Mais pas pour devenir prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Lun 26 Sep 2005, 11:10

Dominique a écrit:
Parmi les gens que je connais, la seule à avoir été victime d'un prêtre pédophile est une amie qui dans son enfance a subi des abus sexuels de son oncle prêtre. Elle s'est plainte à sa mère, qui ne l'a pas crue. Maintenant sa mère ne lui parle plus et sa famille la met à l'écart, et l'oncle n'a jamais été inquiété.
On ne peut pas comparer le "droit" de se marier et d'avoir des enfants, et le droit de devenir prêtre. Dans le premier cas, il y a une impossibilité naturelle. Mais pas pour devenir prêtre.

Dominique,

Je ne nie pas qu'il y ait des cas d'abus par des hétérosexuels, mais ils sont marginaux.
Les groupes de pression dont je vous parle et qui occupent les médias font l'amalgame entre tous ces droits.
Reconnaissez quand même que le sacrement de l'Ordre:
- 1/ N'est pas un droit mais une grâce
- 2/ Les autorités ecclésiastiques ont, elles, parfaitement le droit de le refuser à quelqu'un sans avoir à en rendre compte à quiconque si ce n'est à Dieu.

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
cherif



Messages : 2
Inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Ay Ay !   Lun 26 Sep 2005, 12:40

Je suis nouveau sur ce forum que j'ai connu en passant sur eucharistiemisericor.free.fr. Je suis musulman et peut être que certains vont se demander ce que je fais sur un forum catholique cyclops

J'en reviens au sujet de la pédophilie...
Je dirais qu'il faut être réaliste. On ne peut pas dire que la pédophilie est d'origine génétique ou mentale uniquement. Après tout qu'est ce que sait l'homme aujourd'hui sur la génétique à part quelques connaissances qui restent encore à approfondire encore durant des années.

Dire qu'un homme vient au monde homo ou hétero est une bétise car la vie se construit avec l'expérience et l'apprentissage.
Dans un monde purement religieux ou pas, ou les enfants font face à un tas d'interdits, ou la frustration prend place très jeune, ou l'enfant ne peut pas parler de sexe avec ses parents, ou l'enfant ne peut mm pas être rassuré par ce qui se développe dans son corps, il ne faut pas s'etonner que certains ont une mauvaise construction mentale...
Nous savons tous pertinament qu'un enfant cherche sans cesse à se connaitre, à se découvrir, à expérimenter ce qu'il ne connait pas. Il est influencé par son propre univers, comme un enfant battu a beaucoup de chance de battre ses enfants.
Je pense que la pédophilie, l'homosexualité sont le résultat de frustrations et de souffrances qui s'accumulent au gres du temps. Il y a peut être aussi un facteur d'ordre hormonal ou génétique qui influence le comportement.

De part ce que chacun pense il faut discerner le type de comportement. Il faut éloigner les pédophiles connus des enfants et chercher à detecter ceux qui ne sont pas connus. De part notre humanité et notre manque de savoir sur le sujet nous devons laisser un espace de doute dans notre esprit et être tolérants sur le sort qu'il faut reserver aux gens que nous qualifions de malades, donc tenter de les soigner et comprendre cette maladie qui est un danger pour nos enfants.

Pour les homosexuels personnellement je pense que nous sommes des humains, nous vivons dans un monde ou mm Dieu n'a pas choisi de nous imposer une vie particulière. Il faut être tolérant et admettre que l'homosexualité existe et qu'elle fait partie de notre univers. Chacun a le droit de vivre selon ses propres choix et du moment ou il ne fait de mal à personne nous n'avons pas le droit de nous ingérer dans sa propre vie. Si deux personnes choisissent de s'aimer, qu'elles soient des hommes, des femmes nous devons l'accepter. Pour maintenir le droit à chacun de subsister, d'exister selon notre choix qui est la liberté alors restons à nos places d'humains, tentons de comprendre l'autre pour avancer, construire un monde meilleur.

Je suis d'origine musulmane comme je le disais, j'ai fait l'école coranique lorsque j'étais petit en Algerie, j'ai vu toute sorte de comportement y compris la pédophilie qui est aussi bien installée chez nous qu'ailleurs.
Je pense que pour éviter que les autres deviennent malades il faut que nous sachons nous comporter envers eux pour l'éviter.
La maladie physique est d'origine naturelle mais la maladie psychologique ne peut venir que de nous en grande partie. Notre comportement provoquent souvent des catastrophes dans l'esprit des autres, de cela j'en suis convaincu. Certains qui n'ont pas de véritables problèmes relationnels avec les autres ne se doutent pas de combien ca fait mal de voir un regard qui divisage, un regard moqueur, des paroles dénigrantes, des gestes demoniaques.

N'oublions pas qu'entre la dite conscience et la folie il n'existe qu'un fil qui n'a pas la mm resistance chez tout le monde et quoi qu'elle puisse être puissante on arrive toujours à la casser avec de la persistence. Nous sommes des êtres faibles en réalité, il n y a qu'à voir le mal que chacun se donne pour se proteger des autres, du mal que peuvent nous causer les autres. On peut voir le comportement de chacun envers l'handicap, l'etranger, le malade du sida ! Seulement il faut prendre conscience que trop se proteger c'est ne pas proteger l'autre, ce qui inclu nous mm car nous serons les victimes de l'autre.

Pour finir je dirai :
Donnons un peu de nous mm c'est aussi avoir un peu des autres. Protéger les autres c'est aussi se proteger soit mm.
Un sourire à l'autre c'est aussi un sourire pour nous mm.
Une main tendue vers l'autre c'est aussi la main tendue de l'autre vers nous mm.

Je vous souhaite une bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Lun 26 Sep 2005, 18:24

Nouvelle cible des activistes homosexuels aux USA: Les scouts.
Une marche d'homosexuels sera organisée contre un camp scout à San Diego le 08/10 prochain.
Lire le détail dans: http://www.worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=46500

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Ay Ay !   Lun 26 Sep 2005, 22:14

cherif a écrit:
Je suis nouveau sur ce forum que j'ai connu en passant sur eucharistiemisericor.free.fr. Je suis musulman et peut être que certains vont se demander ce que je fais sur un forum catholique cyclops

J'en reviens au sujet de la pédophilie...
Je dirais qu'il faut être réaliste. On ne peut pas dire que la pédophilie est d'origine génétique ou mentale uniquement. Après tout qu'est ce que sait l'homme aujourd'hui sur la génétique à part quelques connaissances qui restent encore à approfondire encore durant des années.

Dire qu'un homme vient au monde homo ou hétero est une bétise car la vie se construit avec l'expérience et l'apprentissage.
Dans un monde purement religieux ou pas, ou les enfants font face à un tas d'interdits, ou la frustration prend place très jeune, ou l'enfant ne peut pas parler de sexe avec ses parents, ou l'enfant ne peut mm pas être rassuré par ce qui se développe dans son corps, il ne faut pas s'etonner que certains ont une mauvaise construction mentale...
Nous savons tous pertinament qu'un enfant cherche sans cesse à se connaitre, à se découvrir, à expérimenter ce qu'il ne connait pas. Il est influencé par son propre univers, comme un enfant battu a beaucoup de chance de battre ses enfants.
Je pense que la pédophilie, l'homosexualité sont le résultat de frustrations et de souffrances qui s'accumulent au gres du temps. Il y a peut être aussi un facteur d'ordre hormonal ou génétique qui influence le comportement.

De part ce que chacun pense il faut discerner le type de comportement. Il faut éloigner les pédophiles connus des enfants et chercher à detecter ceux qui ne sont pas connus. De part notre humanité et notre manque de savoir sur le sujet nous devons laisser un espace de doute dans notre esprit et être tolérants sur le sort qu'il faut reserver aux gens que nous qualifions de malades, donc tenter de les soigner et comprendre cette maladie qui est un danger pour nos enfants.

Pour les homosexuels personnellement je pense que nous sommes des humains, nous vivons dans un monde ou mm Dieu n'a pas choisi de nous imposer une vie particulière. Il faut être tolérant et admettre que l'homosexualité existe et qu'elle fait partie de notre univers. Chacun a le droit de vivre selon ses propres choix et du moment ou il ne fait de mal à personne nous n'avons pas le droit de nous ingérer dans sa propre vie. Si deux personnes choisissent de s'aimer, qu'elles soient des hommes, des femmes nous devons l'accepter. Pour maintenir le droit à chacun de subsister, d'exister selon notre choix qui est la liberté alors restons à nos places d'humains, tentons de comprendre l'autre pour avancer, construire un monde meilleur.

Je suis d'origine musulmane comme je le disais, j'ai fait l'école coranique lorsque j'étais petit en Algerie, j'ai vu toute sorte de comportement y compris la pédophilie qui est aussi bien installée chez nous qu'ailleurs.
Je pense que pour éviter que les autres deviennent malades il faut que nous sachons nous comporter envers eux pour l'éviter.
La maladie physique est d'origine naturelle mais la maladie psychologique ne peut venir que de nous en grande partie. Notre comportement provoquent souvent des catastrophes dans l'esprit des autres, de cela j'en suis convaincu. Certains qui n'ont pas de véritables problèmes relationnels avec les autres ne se doutent pas de combien ca fait mal de voir un regard qui divisage, un regard moqueur, des paroles dénigrantes, des gestes demoniaques.

N'oublions pas qu'entre la dite conscience et la folie il n'existe qu'un fil qui n'a pas la mm resistance chez tout le monde et quoi qu'elle puisse être puissante on arrive toujours à la casser avec de la persistence. Nous sommes des êtres faibles en réalité, il n y a qu'à voir le mal que chacun se donne pour se proteger des autres, du mal que peuvent nous causer les autres. On peut voir le comportement de chacun envers l'handicap, l'etranger, le malade du sida ! Seulement il faut prendre conscience que trop se proteger c'est ne pas proteger l'autre, ce qui inclu nous mm car nous serons les victimes de l'autre.

Pour finir je dirai :
Donnons un peu de nous mm c'est aussi avoir un peu des autres. Protéger les autres c'est aussi se proteger soit mm.
Un sourire à l'autre c'est aussi un sourire pour nous mm.
Une main tendue vers l'autre c'est aussi la main tendue de l'autre vers nous mm.

Je vous souhaite une bonne journée.

Cherif,

Oui, effectivement c'est inhabituel de rencontrer un Musulman sur ce site.
Je suis d'accord, la pédophilie est de toutes les époques et de tous les pays. Cependant vous en conviendrez, il ya une explosion des scandales de moeurs et en particulier de la pédophilie, comme ce n'était jamais arrivé jusqu'ici bien que certains tentent de faire croire qu'autrefois tout cela était caché, ce qui est faux pour une très grosse part. Si vous avez suivi mes précédents post, mon opinion est que dans les milieux ecclésiastiques (qui dans notre religion ont fait en principe voeu de chasteté) les pédophiles sont pour une grande majorité des homosexuels. Je sais qu'une telle affirmation est politiquement incorrecte mais je la maintiens, comme je maintiens que les homosexuels sont responsables, pour une bonne part, par leurs comportements irresponsables, de la diffusion du sida (là je risque le bûcher).
Les causes de la pédophilie et de l'homosexualité ne sont pas les mêmes dans les pays Musulmans que dans les pays occidentaux, ces derniers méritant de moins en moins l'appellation de Chrétiens.
En effet, si dans nos pays ces comportements sont dûs principalement au relâchement généralisé de la moralité et la banalisation de la pédérastie devenue une façon de vivre parfaitement acceptée et "normale", je vous rappelle cependant que ça n'a pas toujours été le cas: Les lois civiles et la religion ont jusqu'à ces dernières années sévèrement réprimé leurs acteurs. La Bible et l'Evangile sont sans complaisance sur le sujet:
- Sodome et Gomorrhe. "Coucher avec un homme comme on le fait avec une femme est une abomination aux yeux de Dieu".
- "Celui qui scandalise un de ces petits, mieux vaudrait pour lui qu'il ne soit pas né". Il serait mieux de lui accrocher au cou la meule d'un moulin et le précipiter dans la mer"...
L'homosexualité et la pédophilie en pays Musulman sont à mon avis tout aussi répandues et depuis plus longtemps, quoique toujours réprimées de façon très violente: Bastonnade en Egypte, peine de mort en Arabie, en Iran et ailleurs.
La raison en découle directement de la polygamie autorisée par la religion. Je ne veux pas en faire le procès et vous choquer. Cependant, ce n'est qu'une des conséquences néfastes les autres étant la violence conjugale et la condition servile de la femme.
En effet, c'est arithmétiquement très simple: Si un homme prend une, deux ou trois épouses (et parfois beaucoup plus), du fait de la parité à 50% du nombre d'hommes et de femmes dans l'humanité, forcément un, deux ou trois autres hommes seront privés d'une épouse à laquelle ils ont aussi légitimement droit. De ce fait, chez un certain nombre d'entre eux, leurs pulsions ne pourront se retourner que vers le même sexe.
J'ai vu récemment un reportage sur la refonte du code de la famile au Maroc. Le roi, par son autorité de Commandeur des Croyants a hardiment imposé une réforme qui va quasiment obliger à la monogamie.
Qu'en pensez vous? Pardonnez ma franchise.
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Père Elia



Masculin Messages : 344
Inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Mar 27 Sep 2005, 22:12

La qualité du débat, averc l'apport des deux interventions comme une "cerise sur le gâteau" me donne envie d'intervenir. Comme prêtre catholique.
C'est vrai que la question de la pédophilie est grave, dans le millieu ecclésisatique encore plus.
Ceci dit, une médiatisation à outrance, avec des procès qui pourront un jour être révisés (l'histoire ne dit pas son dernier mot tout de suite) rend le débat pesant et le regard de tout un chacun faussé sur le prêtre.
La généralisation facile, avec ses tristes amalgames, nous oblige à rappeler que la grosse majorité des hommes adultes, toutes situations confondues, célibataires, mariés, toutes missions confondues ou professions confondues, ne sont pas des pédophiles. Et dans ce cadre, les pêtres ont droit à la confiance et au respect des enfants, comme pour un maître d'école, un médecin, un oncle de passage dans la famille, etc...
Et le pretre, comme tout être humain est sexué, avec une vie affective, conditions sine qua non pour une vie de relation saine avec l'autre.
Vie sexuée n'est pas synonyme de relations sexuelles; ok?
Et vie affective, n'est pas synonyme de frustrations comblées, OK?
Le climat dans lequel nous sommes amenés à offrir nos services de prêtre, devient de plus en plus lourd, quand il s'agit de rencontrer des enfants ou des ado, surtout si ceux-ci n'ont pas de contacts avec l'Eglise en dehors des scandales véhiculés par les media, à propos des prêtres "accusésé." Ouvrir par exemple un eaumonerie en millieu public (collège), entouré de profs du public dont les plus anti-cléricaux font le plus entendre leur voix peut devenir un vrai parcours du combattant.
Et bientôt, pour un prêtre, faire de la catéchèse tout simplement va devenir un luxe... Bref, la "note est salée" sur cette question!
Mais en même temps, nous savons que tout est dans la main de Dieu: Tout. Je vous bénis et vous remercie pour votre contribution à ces débats de société si importants.
Père Jean-Louis B
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Mar 27 Sep 2005, 22:25

cher père Jean-Louis,
j'apprécie beaucoup vos interventions.
Dans celle-ci, vous avez fait une jolie faute de frappe : "eaumonerie". Dans le lycée où je travaille, l'aumônerie s'appelle "l'oasis". Les jeunes ont une grande soif de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Père Elia



Masculin Messages : 344
Inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Mar 27 Sep 2005, 23:06

Oui, cher ami...
Il me semblait bien qu'à cette heure tardive, j'avais écorché le mot;
je reviens d'une demi-heure d'Adoration du saint Sacrement où j'ai présenté à Jésus les membres de notre forum. Et je trouve votre message... C'est beau
Plus je prie plus Jésus m'attire à prier.
A quoi servirait de passer des heures sur le terrain, s'il n'était pas irrigué par une eau vive ou une nappe phréatique d'où on pourrait l'abreuver.
Je voudrais vous aimer et vous bénir à partir du Coeur eucharistique de Jésus.

PS La parole de Diue que je reçois pour vous est la suivante: Lc19, 5
descend vite, car il me faut demeurer chez toi.
je reçàis aussi une prière très personnele pour vous, mais je n'ose pas l'envoyer dans le forum, jevias essayer de vous la faire parvenir autrement si j'accède à votre mail.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Mer 28 Sep 2005, 16:05

merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'origine de la pédophilie   Mer 28 Sep 2005, 20:36

Cher Chérif,

Votre intervention dévoile une autre source des déiations sexuelles: L'excès de moralisme frustrant, le refus de la discussion des parents avec les enfants.

En Occident, les causes actuelles sont plutôt l'excès de liberté des enfants rois, livrés à leurs pulsions sans structures.

Et ces deux analyses complémentaires aboutissent à une conclusion effrayante, étonnante:

Il se pourrait qu'on redécouvre, simplement, que les enfants ont droit à

1° L'amour de tendresse (souvent la maman).
2° L'amour d'autorité (complémentaire. Et si c'était au papa d'y coopérer).
3° La formation de l'intelligence de l'enfant à toutes les valeurs importantes avec dans l'ordre: le sens de la vie, l'honneur, la famille, les amis, le travail...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
L'origine de la pédophilie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une video sur l'origine de la pédophilie
» L'origine de la pédophilie
» La pédophilie dans l'Islam
» L'origine de la mer...
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: